N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Une nouvelle carte [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1542
Rang : A

Message(#) Sujet: Une nouvelle carte [pv] Mar 7 Juin 2016 - 17:13

Spoiler:
 

« Redresses-toi. Plus haut les bras, il faut qu’on sente que tu es sur de toi. Une hésitation dans un vrai combat et c’est la mort quasi-assurée, aller corriges-moi ça et recommence. » Voilà à quoi je servais depuis quelques heures et malgré mon titre de chef de clan. « Non non, les jambes toujours légèrement fléchies ! Tu dois toujours être prêt à bouger ! Recommence. »

Le but de l’exercice ici était de réussir à percuter une plaque en os sans la craqueler. Seule la forme de la main devait apparaitre sur le lieu de l’impact, et pour ça il ne suffit pas juste de jeter son poing comme un gorille. Tout le corps est sollicité, l’équilibre plus que la force d’ailleurs. Et pour le prouver je passais de temps en temps derrière ma dizaine d’élève en le faisant des croches-pattes. Ça rallait à force, mais c’était pour leur bien et quasiment tous le savait. Quasiment oui, parce que le morveux tout au fond, il n’écoute pas un mot et se contente de tabasser l’os comme un punching-ball. Peu importe combien de fois je le fais tomber, il continue. C’est marrant, on dirait moi à une époque. Têtue au possible, n’écoutant que soi, et encore … jusqu’à faire la rencontre violente avec un sanglier. Ça déconne pas ces bestioles, et quand ça vous charge alors que vous avez à peine une dizaine d’année, je peux vous assurer que tout le monde fait dans son pantalon.

« Redresses-toi ! Encore ! Et les jambes, j’ai dit quoi ? Fléchis-moi ça, encore. Encore. Encore.

- Mais je tiens plus de debout après ! » Rétorqua le plus récalcitrant.

« C’est ton équilibre que tu dois corriger alors. Recommence, y a pas de raison que tu n’y arrives pas alors que les autres s’en sortes. »

À votre avis, je fais bien mon boulot en tant que prof ? J’ai longtemps tout appris toute seule, y a eu seulement ma mère au début pour les bases, avant la tragédie de Kiri et des Furyous. Donc c’est tout à fait possible que je manque de pédagogie. D’ailleurs la doyenne devait y voir quelques traces d’un agacement naissant, ce pourquoi elle vint me remplacer en me remerciant. Il n’y avait pas de quoi voyons, si je pouvais aider dans les moments où j’étais là. Les rares fois où j’étais là hein.
Je me retrouvai ainsi seule à errer sans but au milieu des troupes, dans cette mini-ville que s’était construit les rescapés Kaguya depuis la chute du village de la brume, à l’abri des regards, à l’abri du Shukaï, dans cette caverne autrefois d’ours et maintenant nettement agrandit, creusée dans la roche et les profondeurs de cette petite île à l’écart de l’archipel. Nous ne manquions pour autant pas de lumière, par endroits au plafond des trous laissaient filtrer la lumière au sommet des rochers en surface, et d’innombrables torches enflammées faisaient le reste, apportant autant de chaleur et de visibilité que nécessaire.

C’est un bon coin, mais uniquement si c’est temporelle. Ça ne peut pas être permanant, ça ne doit pas l’être. Notre terre a été prise par des étrangers nettement plus fort et nombreux que nous. Les Kaguya ont beau être des monstres de puissance taïjutsu, on ne fait pas le poids contre tout un Empire. Le besoin d’alliés se fait de plus en plus sentir, mais à qui demander ? Qui serait assez puissant pour nous soutenir sans essayer de nous la mettre à l’envers ? Très peu de personne, si peu que là comme ça, il n’y a aucun nom qui me vient. Un voyage risque d’être nécessaire très prochainement, en quête de soutien contre un adversaire beaucoup trop puissant pour nous seuls. Et même si ce n’est pas l’idée de mourir au combat qui les effraye, au contraire d’ailleurs, je préfère tout de même que mes Kaguya ne disparaissent pas tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 21
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Une nouvelle carte [pv] Ven 24 Juin 2016 - 21:32

Un camp d’entrainement. La zone était emplie de poussière. Le résultat des nombreux combats qui s’engageaient en ce lieu. Assis sur un rocher, j’observais deux Kaguyas aux prises. J’analysais froidement leurs actions. Leurs principaux mouvements étaient basés sur le taïjutsu. Un art que je connaissais bien. Avec détermination, sans relâche, les protagonistes faisaient pleuvoir les coups. Parfois ils tombaient. Par moments certains se faisaient mal, le sang coulait et pourtant, toujours, systématiquement, tous se relevaient. Aucun ne demeurait à terre trop longtemps. La peur certainement d’être pris pour la risée d’une poignée d’homme, sinon de son adversaire, une fois que les entraînements seraient terminés. Par moments, ces entraînements viraient à la baston. Pour de vrai. A ce moment, il était plaisant de remarquer combien un Kaguya énervé peut être marrant à suivre. Pour un rien ces messieurs pouvaient en venir aux mains ou plutôt aux os.

Pour ma part, après avoir passé un bon moment à observer et à tenter d’apprendre des erreurs des autres à travers mes analyses, je décidais de me rapprocher d’une kunoichi en particulier. Une femme d’un jeune âge. Moins de la trentaine. Une magnifique femme, que peu de gens auraient pu identifier, sans la connaître comme une Kaguya. Non, je ne dis pas que les Kaguyas sont moches par nature ou même « moyennes », mais cette femme que j’allais approcher était une véritable miss ! Le nec plus ultra de ce que l’on peut considérer comme une belle femme. Blonde aux yeux bleus, taille moyenne, peau mate, comme si elle s’était bronzée récemment. Ses formes et contours étaient pour le moins magnifiques. Cerise sur le gâteau c’est poitrine proéminente. D’aucun auraient dit énorme ! Largement de faire tourner la tête à plus d’un et honnêtement, au vu des réactions de quelques-uns ici, il va s’en dire que Milly a de nombreux fans parmi la gente féminine. Pour ma part, malgré ce beau portrait que je fais à son égard, je ne suis nullement attiré par la demoiselle et je pense que c’est réciproque !

_ Kaguya Milly Sama !

Une légère courbette avec des mouvements justes, précis, nets ! Une marque de politesse envers celle qui est depuis quelques temps désormais, le chef de notre illustre clan.

_ J’aimerai que vous puissiez m’enseigner une technique taïjutsu s’il vous plait.

Elle me connaissait. Forcément. La plupart des Kaguya me connaissent. Non pas que je sois une star ou quelque chose dans le genre. Loin de là d’ailleurs. Je suis un Kaguya comme les autres, mis à part le fait que je suis le frère jumeau du terrible Ashura le rebelle. Il arrive souvent que l’on nous confonde d’ailleurs. Mais au bout de quelques secondes ceux qui connaissent nos mentalités respectives parviennent à faire le distinguo entre le déterminé – pour ne pas dire le borné – Ashura et moi-même.

_ Je serai honoré à la manière de Clashie, de s’avoir anticiper sur le mouvement des autres. Clashie, c'est un Kaguya acrobate. Très bon en matière de pirouette et autres trucs du genre.

Voilà ma force. Je sais toujours ce que je n’aime pas sans aucuns doutes là-dessus et par moments, selon les situations, je sais exactement ce dont j’ai besoin. En l’occurrence acquérir ce savoir faire qui, je le sais, me sera particulièrement utile en situation de combat réel.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1542
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Une nouvelle carte [pv] Lun 27 Juin 2016 - 17:12

Une voix masculine de jeune adulte m’interpela soudainement, me sortant de mes pensées bancales d’avenir incertain. Tournant les talons je cherchai des yeux l’origine de ce son. Il provenait un garçon à la peau clair, yeux gris marron, cheveux mi-long noirs en bordel et des rouflaquettes sur les joues. Tiens on dirait Goren, avec ce style de … ah nan c’est pas du tout des rouflaquettes ! Mais simplement des sortes de fines couettes tombant devant chaque oreille. Boh pourquoi pas hein. Chacun peut avoir le look qu’il veut hein, je ne suis pas très regardante ni chiante sur ce détail. Tant qu’évidemment qu’on n’arrive pas au niveau du naturisme, là ouais il faudra sévir.
Je saluai le Kaguya d’un mouvement de tête, cherchant mentalement son nom. Comment il s’appelait lui, déjà ? Hum … bon sang cette mémoire en carton, pourtant j’ai déjà vue cette tronche quelque part, il n’y a pas longtemps en plus !
Enfin, le temps de retrouver la réponse il enchaina en réclamant que je lui enseigne une technique. Le genre de déclaration qui me fit planter sur place tellement je ne m’y attendais pas. Certes il y avait bien le « s’il vous plait » à la fin mais oh, c’est quoi cette réclamation ? Et puis c’est qui ce morveux au juste ?
Il parla ensuite d’un dénommé Clashie, qui savait anticiper les mouvements des autres. Clashie ? C’est pas le type qui passe la moitié de son temps à sauter partout ? Si, si si c’est lui, celui qui me tape sur le système à s’agiter comme une puce sans raison.

Je fronçai un instant les sourcils, plantant mon regard dans le sien.

« T’es sérieux ? T’as cru peut-être qu’on avait gardé les crabes ensembles ? Qu’on allait se taper dans la main et siroter une bière au soleil ensuite ? Navrée mon petit mais j’ai du boulot et pas le temps pour te jérémiades. Si tu veux apprendre des trucs, va voir la doyenne, elle a que ça à faire de toute manière. »

Suite à quoi je tournai les talons, sous les regards de quelques membres du clan. La plupart d’ailleurs regardaient plutôt le garçon avec un air pouvant signifier « il a osé » ou « mais il est fou de lui parler comme ça ».
Nan mais oh, c’est quoi ce morveux qui tranche toutes les barrières de la politesse et du respect pour agir comme si on était deux super potes ? C’est du jamais vu, et encore là j’ai été conciliante parce que j’ai bien dormis après une nuit de folie avec Tsubaki, bien manger et tout. Il aurait suffi qu’il tombe à un mauvais moment et les mots se seraient transformés en coups. Bref, problème étant normalement réglé je montai à l’étage d’une des bâtisses incrustés dans les murs de la caverne, poussai la porte battante et fis le tour du bureau au milieu de l’unique pièce. C’était ici, en quelque sorte que se discutait les idées pour les prochaines actions du clan, si on devait attaquer de front le Shukaï, ou se mettre d’abord dans la poche la population civile, des trucs comme ça. La doyenne et son fils avaient leur mot à dire sur les initiatives mais seulement en tant que conseillés. Le choix m’appartenant toujours, tel était le pouvoir et le fardeau du chef de clan.
Sur la table, une carte marine de Mizu no Kuni y était étalée, avec des post-it ici et là, et des pions d’échec en os. Penchée dessus, je cherchais une faille à exploiter en utilisant au mieux le terrain. L’archipel nous appartient, et ce n’est certainement pas un Empire dictatorial qui va nous dire le contraire !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une nouvelle carte [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Mizu no Kuni :: Archipel de Mizu no Kuni :: Hone no Shima-