N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Prise de nouvelles d'un coéquipier d'un jour. [Hiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 735
Rang : A

Message(#) Sujet: Prise de nouvelles d'un coéquipier d'un jour. [Hiko] Ven 1 Juil 2016 - 23:04

    À l'intention de Sairyo Hiko



C'est celui avec qui tu as fait équipe pendant l'examen chûnin il y a de ça déjà un bon moment qui t'écrit cette lettre : Yamada Tetsui donc.

Désolé, si il y a lieu de s'excuser pour ça, de ne pas avoir pris de tes nouvelles plus tôt. La dernière fois que nous nous sommes vus, on se battait contre une femme qui portait le numéro « V ». Et tu sais comment j'ai fini... si Yell ne m'avait pas emmené ailleurs... mais comme tu peux le voir je suis sorti du coma et je vais bien si j'écris cette lettre ! Je voulais souligner que tu as été bien courageux de continuer à l'affronter ce jour là.

Comme je garde un bon souvenir de notre collaboration pendant les épreuves de l'examen, je voulais savoir comment ça allait de ton côté ? Aussi je crois savoir que Suna et le Shukaï sont en assez bon termes puisque vous étiez venus en aide à Suna pendant la reconstruction. Peut-être serons-nous amenés à nous revoir un de ces jours ? Je n'y verrais pas d'inconvénient pour ma part, je ne suis pas hostile de nature envers les gens qui vivent ailleurs qu'à Suna et Kaze no Kuni. Pas comme certains qui ne jurent que par leur patrie.

Un an et demi pour renouer le contact, je sais, ça fait long. Pourquoi faire hein ?
J'étais simplement en train de lire un bouquin sur vos régions, j'ai repensé au seul type du Shukaï que j'avais rencontré, et l'idée m'est venue. Nous avions formé une plutôt bonne équipe dans mon souvenir, bien que ce ne soit pas « extraordinaire », alors je pense qu'il serait bête d'oublier le pourquoi de ces épreuves : à savoir que nous pouvions très bien faire équipe avec des inconnus venus d'ailleurs.

Malgré ma défaite contre Yamanaka Inaho, j'avais été promu chûnin d'ailleurs ! Je ne sais pas ce qu'il en est pour toi, une réussite ? Comment se portent vos terres ?
Suna a su se reconstruire et même changer un peu en tout cas.

Je ne vais pas m'étaler sur cette prise de nouvelle... Sache que si tu passes par Suna je suis là ! Et si un jour je viens au Shukai, fais signe.
Il y a des choses pour lesquelles je nous vois collaborer, possiblement. Mais je ne t'en parlerais qu'oralement si l'occasion se présente.




CORDIALEMENT

    YAMADA TETSUI





La lettre était signée de ma propre main, l'écriture était apaisée. Je l'avais écrite au chaud, dans ma tente, avant d'aller la poster comme n'importe quelle lettre. Précisé bien entendu sur l'enveloppe qu'elle était à l'intention de Sairyo Hiko. J'espérais avoir de ses nouvelles bientôt.


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Message(#) Sujet: Re: Prise de nouvelles d'un coéquipier d'un jour. [Hiko] Mar 5 Juil 2016 - 14:11

Le jeune garçon rentrait tout juste d’une balade en forêt lorsqu’il vit qu’un pli était arrivé chez lui. Il reconnut immédiatement le sceau venant de Suna, le village caché du Sable. Il se demandait bien qui pouvait lui écrire venant de ce pays. Il ne connaissait pas grand monde, et ce, malgré le fait qu’il y ait passé un petit bout de temps lors de l’examen. Il s’était d’avantage concentré sur sa mission secrète plutôt que sur la découverte des différentes personnes. Ce fut donc avec une certaine excitation mêlée à une appréhension qu’il déplia la lettre, et commença la lecture…

Quelle bonne surprise, c’était son coéquipier lors de l’examen chûnin qui reprenait contact avec lui. Au moins, il était encore en vie ce qui était une bonne chose. Car oui, il avait frôlé la mort lors du combat qui les avait opposés à un membre du Kaiho-Shâ. Cette dernière était une bouffonne maniant un marteau d’une taille impressionnante qui avait bien failli tuer complètement le Yamada lors d’un assaut. Hiko était le seul encore en état de combattre lorsqu’un mystérieux sauveur était venu combattre la démone. S’il n’était pas venu, l’enfant aurait été seul mais il l’avait accepté. Ce jour-là, il avait mis sa vie en jeu pour protéger les civils, les shinobis, et tout le village de Suna.

Ayant bien reçu le message, Hiko se saisit à son tour d’une feuille de parchemin, sur laquelle il commença à griffonner quelques mots pour le Yamada.


Salut Tetsui !

Dans un premier temps, je tiens à te féliciter pour ta promotion au grade chûnin ! Tu le mérites vraiment, car tu m’as donné une forte impression lors de notre mission en groupe pour l’examen. Et une défaite est souvent plus utile qu’une victoire, je suis sûr que tu as réussi à en tirer les meilleurs enseignements. Concernant l’attaque, je suis désolé de n’avoir pas pu te protéger plus des assauts de la bouffonne. Cependant, je suis ravi de voir que tu es aujourd’hui remis d’aplomb !

De mon côté, j’ai récemment eu une promotion au grade d’Onshi, ce qui est l’équivalent de Jônin au Shûkai. Car oui, notre Empereur bien aimé adore se distinguer des autres. Sinon nous avons une nouvelle fois subi un assaut de la part d’un groupuscule extrémiste, mais ils ont vite fait machine arrière. Le Shûkai est désormais un lieu peu sûr et une certaine inquiétude commence à ronger la population. De plus, une Rébellion s’est mise à l’œuvre récemment et tente de déstabiliser le pouvoir mis en place.

Qu’en est-il du côté de Suna ? J’ai entendu dire que nos deux villages pourraient s’allier. En sais-tu plus ? Comment cette nouvelle est-elle perçue du côté de Suna ? Personnellement, au Shûkai, pas vraiment de ragots là-dessus…

Dans l’attente de te lire,

Sairyo Hiko


Pliant soigneusement la missive, Hiko la déposa dans une enveloppe qu’il remettrait au service courrier du Shûkai dans la journée. Il n’y avait rien de compromettant et utiliser une voie de transport différente n’était pas nécessaire. Cependant, il retourna une des phrases du Yamada qui l’avait interloqué. Il parlait d’une collaboration… Mais de quel type ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Prise de nouvelles d'un coéquipier d'un jour. [Hiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Passé & Lettres :: Lettres-