N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Entête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1870
Rang : S

Message(#) Sujet: Entête Jeu 14 Juil 2016 - 0:05



Mes hommages cher Apollon,

Il y a de cela bien longtemps que nous n'avons eu l'occasion d'échanger. Certaines prérogatives m'ont amplement grignotés de mon temps comme tu as pu t'en douter. Les nouvelles vont vite.

Le Yuukan a extrêmement changé depuis notre dernière rencontre. Le changement a du bon mais il peut également apporter du négatif. Il y a eu certains évènements qui auraient mérités toute notre attention et que nous avons malheureusement laissé passer. Tout comme nous avons dû chacun acquérir de nouvelles connaissances utiles à notre communauté ou pour le bien être de l'Hydre. Nous sommes restés dans l'ombre trop longtemps et nous allons avoir besoin de nous réunir exceptionnellement pour une réunion de la plus haute importance.

Les Furyous n'étant plus et un de mes projets majeurs accomplis, l'Hydre doit redéfinir ses priorités. L'information reste notre fond de commerce mais nous devons aussi nous tourner vers l'avenir et définir ce que nous ferons de cette précieuse ressource. Nous n'allons donc pas tarder à nous revoir. Si vous pouviez prendre vos dispositions au préalable, cela nous évitera que les Nuages ne nous tombe dessus. Et par la même occasion que vous ne soyez mis en danger.

Dans l'attente donc de votre réponse que j'espère favorable, je vous prie d'agréer mes salutations mortuaires,

Ouranos.






Dernière édition par Shinda Michiki le Sam 23 Juil 2016 - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 2072
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Entête Mer 20 Juil 2016 - 13:59


Anauma, anciennement Monjara Shinji

Tout avait changé. J'avais du mal à reconnaître l'homme que j'apercevais dans le miroir. Je n'étais plus que l'ombre de moi-même, coincé dans un corps qui n'est pas le mien. Moi qui étais jadis un homme puissant et influant, j'étais réduit au rang de laquais. Bien sûr, j'étais en vie, mais est-ce que cela valait le coup ? Puis bon, « en vie », faut le dire vite ! Je suis, avant tout, plus mort qu'en vie et c'est là tout le problème. Je ne peux pas en vouloir à Manzo, après tout, il n'a fait que ce qu'il trouvait juste. Ma trahison devait, tôt ou tard être dévoilée, mais je dois bien avouer que je n'avais pas prévu ce scénario. Ma fuite avait été annihilée à cause de cet homme et mon sort scellé.

Malgré tout, il m'avait donné une seconde chance. Bien sûr, j'ai une épée de Damoclès au-dessus de moi, mais je peux continuer à œuvrer pour Kumo, comme j'ai toujours voulu le faire. Peu de traîtres ont eu la chance que j'ai. D'ailleurs, je n'en vois aucun pour être franc. Enfin, même si c'est une seconde chance, je reste son arme. Un être qui ne peut plus mourir, coincé entre deux mondes auxquels il n'appartient pas. Je n'ai pas l'habitude de me plaindre, mais il faut dire que la situation est exceptionnelle. J'aimerais, quelquefois, que le Raïkage annule son jutsu démoniaque pour me laisser partir, mais je me résous très vite. Je préfère rester un acteur important dans le Yuukan, plutôt qu'être réduit au silence dans le Néant.

Alors, voilà, je passe le plus clair de mon temps dans son laboratoire à préparer des cadavres pour ses projets de surveillance de Kumo. Une intention louable, mais je me dis que l'éternité va être longue et ennuyante. Je suis sans cesse voilé par ce masque de fer qui protège le Nanadaime. Savoir que le grand traître Monjara Shinji arpente, tous les jours, Kumo serait une information qui ferait rapidement polémique.

Me voilà donc en train de doser des liquides contenants des fortifiants pour éviter la décomposition des corps. Je n'avais aucune connaissance là-dedans, mais mon invocateur m'a tout appris. C'était un processus long et compliqué, mais j'avais pris le coup. Beaucoup de cadavres étaient presque prêts, il ne manquait plus que les sceaux de l'Ombre et c'était bon. Je décidai de m'accorder une pause et pris par la nostalgie, je visitai mon ancienne demeure. Celle-ci était en bon état, mais inhabité. D'un œil observateur, je vis une lettre dépassée d'en dessous ma porte. Me baissant, je pris ce morceau de papier et pris soin de lire son contenu. Sans attendre, je me rendais rapidement dans le laboratoire en activant le sceau du Kadoria que j'avais sur mon bras. Ce dernier n'allait pas tarder…


De la paperasse… Encore et toujours de la paperasse. Le maître de la gravité soupirait lourdement, gavé de toutes ces démarches. Il décidait de faire une pause quand sa carte se mit à clignoter. Le sceau activé venait de son laboratoire. Aucun doute, c'était Anauma. Ne perdant pas une seconde, le dirigeant de Kumo activa son Hiraishin pour se déplacer instantanément près de Shinji.

« Un problème ? »

« Le chef de mon organisation vient de me contacter. Il désire me voir rapidement. »

« Voilà une nouvelle très intéressante. Tu m'as bien dit qu'il était, comme moi, nécromant ? »

« Tout à fait. Il est, sans hésitation, bien plus puissant que toi d'ailleurs. »

« Ta confiance en lui t'a déjà coûté la mort, essaye d'apprendre de tes erreurs. Enfin, tu vas lui répondre en indiquant que tu aimerais organiser une rencontre au plus vite. Pourquoi ne pas lui demander de retourner dans votre repère ? D'ici, je pourrais me téléporter et avoir une conversation avec lui. »

« Mauvaise idée. Je doute fort qu'il apprécie ce geste. »

« Apprécié ou non, il sera pris par surprise et c'est tout ce qui m'importe. Je te laisse. Tâche de répondre rapidement. »

Le Kadoria partit, de nouveau, dans son bureau. Soupirant, le Monjara prit un bout de papier et commença l’écriture.

Cher Ouranos,

Cela fait longtemps, trop longtemps que nous n'avons plus communiqué. L'un comme l'autre, nous étions très occupés. En effet, j'ai eu vent de vos exploits dans l'archipel et je ne peux que vous féliciter ! Enfin, vous avez retrouvé votre village et votre nation. Qui plus est, en tant que leader de cette dernière.

Les derniers mois ont été riches en événements et surprises, mais comme vous le dites, notre attention ne pouvait pas être focalisée sur chacun d'eux. Vous comme moi devions nous occuper, avant tout, de notre patrie au vu des rôles que nous occupons respectivement. Comme toujours, je réponds favorablement à votre requête de nous réunir. J'ai toujours été fidèle à l'Hydre et ce n'est pas maintenant que cela va changer.

De longues discussions se profilent pour notre future rencontre, car les menaces ont grandi en nombre et nos priorités seront à définir avec clarté. Le Nanadaime Raïkage me fait confiance, me laissant alors beaucoup de liberté. Je pourrais, sans problème, venir à votre rencontre. Cependant, nos entités supérieures sont en guerre et vous rejoindre sera complexe, mais pas impossible. Je me présenterai sur vos terres rapidement et vos fidèles compagnons d'outre-tombe me localiseront facilement. De là, nous pourrons établir un endroit sûr pour discuter.

Que votre règne soit long et prospère et que notre rencontre soit rapide.
Respectueusement,
Apollon


Comme à son habitude, il glissa le message dans les serres d’un aigle et l’envoya direction le repère du Fumetsu. Apollon avait omis beaucoup de choses dans cette lettre, mais, s’il ne le faisait pas, le manteau froid de la Mort allait très vite le recouvrir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Entête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Passé & Lettres :: Lettres-