N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Pouvoir : Maitrise ma peine [Van]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 189
Rang : B+

Message(#) Sujet: Pouvoir : Maitrise ma peine [Van] Jeu 14 Juil 2016 - 14:13

Point de vue de Trèfle

La panique s’emparait peu à peu de Trèfle. Il venait d’apprendre la mort de Setsuko et était toujours grandement affligé par cette perte, par la perte de cette femme qu’il admirait et pour qui il éprouvait de douloureux sentiments. Mais le plus perturbant dans cette histoire était cette fameuse voix qu’il avait entendu. Il essayait de lui parler, et il y avait peu, il avait répondu d’une façon très étrange. La sensation et la façon de parler étaient différentes de Cœur, Pique ou Carreau. Il ne savait pas vraiment quoi faire pour s’assurer que cette autre personnalité qui semblait faire surface n’était pas un danger pour ses frères. Il préférait prendre le risque seul plutôt que d’accabler ses frères avec un tel problème. C’était pour cette raison qu’il s’était rapidement rendu en direction de Taki no kuni, un pays appartenant à l’Empire du Shukai. Il savait que chaque pays de l’Empire était dirigé d’une main de fer par des personnes de confiance, élue par l’Empereur lui-même. Le vieux Kakeshouu avait ici élu un homme qu’avait déjà rencontré Trèfle, comme ses frères : Hoheineim Van, le Seigneur de Guerre de Taki. Il l’avait déjà rencontré à ses débuts au Shukai et celui-ci s’était révélé d’une attention assez particulière pour le pouvoir des Jinmenju. Peut-être ce dernier pourrait-il l’aider à en apprendre plus sur ce dit pouvoir.

En arrivant sur les terres de Taki, il mit quelques heures afin de rejoindre la civilisation. Et les différentes personnes rencontrées auxquelles il posa la question de savoir où se trouvait Van, le mena directement vers une sorte de temple nommé Ao. Etrange nom pour un temple, mais cela n’avait absolument aucune espèce d’importance pour Trèfle qui ne pensait qu’à cette personnalité qui avait fait surface dans son corps. Cette personnalité ne s’était cependant pas encore manifestée physiquement, juste par le biais de la pensée, dans l’esprit de Trèfle. La première fois fut lors de la mission avec cette autre Mamoru : Kaya. C’était elle qui lui avait appris la mort de Setsuko. Et c’est lors de ce choc émotionnel que cette personnalité fit sa première apparition. Cela avait peut-être un rapport ? Mais quoi qu’il en était, il avait besoin d’aide et il le savait. Ce manieur de fuuinjutsu serait l’homme idéal pour répondre à ce besoin.

Trèfle arrivait alors au centre du pays, sur une sorte de pont devant une grande falaise extrêmement imposante. N’importe quel fanatique des voyages et des magnifiques paysages serait aux anges ici. La falaise, plus comme une montagne regorgeait d’une grande végétation, mais le plus impressionnant était la cascade descendant de cette falaise sur le pont. Elle se scindait en deux au niveau du pont, comme si l’eau était divisée par une volonté divine, révélant l’entrée de ce temple à l’élu. Mais soit, le décor avait bien être particulièrement attirant, il fallait tout de même pénétrer dans le lieu. Marchant lentement afin d’observer le paysage, le décor, la topographie des lieux, il fallait tout de même rester prudent. Il ne connaissait Van que de peu, et il ne connaissait guère les autres résidents de ce temple. Prudence est mère de sureté. Mieux vaut prévenir que guérir, enfin, vous avez compris le topo. En entrant dans le hall principal, il vit plusieurs personnes qui étaient en train de parler entre elles, visiblement habituées de cet endroit. Ces personnes seraient parfaites pour prendre l’information de la localisation du Hoheinheim


« Excusez-moi de vous interrompre. Je ne nomme Jinmenju Hisagi. Je suis à la recherche du gouverneur de ce pays, Hoheinheim Van. On m’a dit qu’il se trouvait quasi-perpétuellement dans ce temple. Je dois absolument et rapidement m’entretenir avec lui, savez-vous où je pourrais le trouver ? »

Non ce n’était ni Carreau ni Cœur qui venaient de prendre la parole, mais c’était bel et bien Trèfle. Il avait, devant la nécessité de la chose, copié la façon de parler des deux plus respectueux des quatre frères afin de demander l’information. Il ne voulait absolument pas se mettre à dos les résidents de ce temple et ainsi pousser Van à l’éjecter de ce lieu. Comme dit précédemment, il ne savait pas vraiment à quoi s’attendre, que ce soit avec ce pays, avec ce temple, avec les résidents de ce temple, ou même avec l’homme qui recherchait. Les trois personnes à qui Trèfle venait de poser la question semblaient assez surpris de cette demande, mais ne s’offusquèrent pas non plus. Il attendait patiemment la réponse, avant que..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1157
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Pouvoir : Maitrise ma peine [Van] Ven 15 Juil 2016 - 11:49

Quelques hommes étaient en train de discuter à l'entrée du Temple lorsqu'un nouveau venu se manifesta tout juste derrière eux. Intrigués, les fidèles de l'établissement se retournèrent alors et découvrirent l'apparence tant burlesque qu'originale du voyageur qui leur faisait maintenant face. Interpellé par l'insigne du Shukaï visible sur sa tenue, l'un d'eux - le plus ancien et réfléchit du lot - se présenta en prenant soin d'accueillir comme il se devait, un membre de l'Empire.

Fidèle du Temple ~ " Soyez le bienvenu au Temple de la Déesse Ao' mon garçon ! Si vous voulez bien me suivre, je serais ravi de vous conduire jusqu'au Maître. "

Voilà qui répondrait certainement à la question du Jimmenju. Van de son côté ne s'attendait réellement pas à la visite de cette vieille connaissance et était quant à lui dans son bureau en train de faire le tri de ses nombreux papiers comme à ses grandes habitudes...
Il n'était pas évident de diriger un Pays tout entier. Depuis les récents événements et du fait de la proximité du Pays des cascades avec Tetsu no Kuni, Hoheinheim se devait de mettre en place un système de surveillance plus performant encore. Aucun Kumojin ne devrait à l'avenir être capable de franchir ses frontières. Par chance Kaya et Aoni étaient revenues depuis quelques temps déjà de leur traversée de Taki. Les deux femmes s'étaient chargées de répandre tout un arsenal de balises fantomatiques sur le territoire des Cascadesafin de repérer toute intrusion non signalée...

Le vieil homme qui accompagnait Hisagi se dirigea vers la gigantesque statue à l'effigie d'une femme au visage masquée. Celle-ci tenait dans sa main la sculpture d'un scorpion fait de pierre et représentait en fait, la divinité des Scorpions en personne. Deux grands escaliers en colimaçon se situaient sur chacun des côtés de la statue et semblaient remonter jusqu'aux étages supérieurs du Temple. Il était d'ailleurs bien plaisant de remonter les escaliers tout en s'inspirant du chef d’œuvre ainsi dévoilé au fur et à mesure de l’ascension. Arrivés tout en haut et au bout de quelques minutes passées en sa compagnie, le fidèle du Temple finit par s'arrêter devant une porte close. L'homme toqua à trois reprises puis dirigea son regard vers Hisagi.

Fidèle du Temple ~ " Entrez-donc je vous en prie. "

La porte s'ouvrit finalement en révélant le Seigneur de Guerre derrière son bureau. Celui-ci avait les yeux rivés sur l'entrée de son bureau et attendait impatiemment de voir qui voulait s'entretenir avec lui. Sa surprise fut bien grande lorsqu'il reconnu là, la silhouette extravertie appartenant à l'une de ses vieilles connaissances. Il s'agissait de Jimmenju Hisagi, un ninja du Shukaï qu'il avait rencontré à Shozaichi il y à de ça quelques années maintenant. Cela faisait bien longtemps que les deux hommes ne s'étaient pas revus et pourtant Hoheinheim se souvenait bien encore de leur premier échange.

Van ~ " Tiens donc ! Les frères Jimmenju, quelle bonne surprise ! " S'exclama-t-il en se levant de son siège. " Cela fait bien longtemps que je ne vous avez plus revu tous les quatre ... Que me vaut ce plaisir ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 189
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Pouvoir : Maitrise ma peine [Van] Sam 16 Juil 2016 - 11:56

Point de vue de Trèfle

Un homme se détachait alors des trois autres, tous devaient être comme des élèves dans ce lieu, car ils étaient assez jeunes, et il avait semblé que Trèfle avait entendu une bribe de conversation relatant des cours. La déduction était donc toute faite et logique. Mais peut-être n’était-ce pas le cas après tout. Et clairement, Trèfle n’en avait pas grand chose à faire, ce qui l’intéressait, était de maîtriser son pouvoir et de rencontrer ce nouvel énergumène qui avait élu domicile dans son propre corps avant de rejoindre ses frères. Bref. L’homme qui se détachait du reste du groupe s’approchait donc de son interlocuteur avant de prendre la parole. Il était plus âgé, plus grand, visiblement plus tout ! Il souhaitait alors la bienvenu au Temple de la Déesses Ao’ avant de lui demander de le suivre, prétextant qu’il serait totalement ravi de le mener vers son maître. Maître ? Il fallait croire que soit le Hoheinheim était un vrai tyran obligeant les autres à l’appeler maître, soit un bouddhiste qui s’était élevé à la plus haute position. Mais Van, un moine bouddhiste ? C’était très peu probable après tout.

Pendant quelques minutes, les deux hommes marchèrent donc après que Trèfle ai accepté la proposition de l’homme de la conduire jusqu’au « maitre ». Ils passèrent devant une grande sculpture d’une femme qui avait le visage masqué et une autre sculpture de scorpion dans la main. Ce devait très certainement être la déesse Ao’ dont avait parlé l’homme quelques secondes plus tôt. C’était à sa grandeur que ce temple avait dû être érigé. Les deux hommes montèrent ensuite aux étages supérieurs en prenant d’anciens escaliers en colimaçon. Ils étaient assez long, mais assez étroit pour qu’un novice puisse avoir une sensation de tournis en grimpant aux étages supérieurs. Mais fort heureusement, Trèfle était trop perturbé par cette nouvelle personnalité qu’il ne faisait attention à rien d’autre. Il y avait visiblement dans tout le temple, avec des tailles plus ou moins importantes des statues de cette fameuse déesse Ao’. Qui était-elle ? Etait-ce une religion ? Des questions à poser au Seigneur de Guerre.

Ils s’arrêtèrent ensuite devant une grande porte close avant que l’homme qui accompagnait Trèfle ne frappe trois fois avec son poing avant de demander très poliment à Trèfle d’entrer. Le Jinmenju lui fit un simple signe de tête avant de le regarder s’éloigner. A s’y méprendre, on pourrait croire à une secte. Mais soit, secte ou pas, Trèfle avait besoin de l’aide de Van. Posant de nouveau son regard sur cette grande porte close, il mit la main sur la poignée avant de l’abaisser, ouvrant alors sur le bureau de l’homme qui recherchait. Van était derrière son bureau, avec des papiers un peu partout. Il était vrai qu’il devait gérer la totalité de Taki no kuni, et ce n’était pas une mince affaire, l’état de son bureau n’étonnait donc pas. Alors que Trèfle refermait la porte derrière lui, il s’approchait ensuite de quelques pas vers le bureau avant que le Seigneur de Guerre ne prenne la parole. Il semblait que la présence des frères Jinmenju soit une bonne surprise à laquelle il ne s’attendait visiblement pas. Mais depuis toutes ces années, il se souvenait d’eux. Vint alors la question entrant directement dans le vif du sujet. Qu’est ce que les frères Jinmenju lui voulaient ?

« Je suis ravi également. Je suis Trèfle, et je suis malheureusement tout seul à être venu ici. Notre dernière rencontre nous a démontré non seulement ta force que nous respections, mais aussi ton intérêt pour notre pouvoir. Si je suis ici aujourd’hui, et sans mes frères, c’est pour te demander ton aide. Récemment, une cinquième voix, semblable à la notre me parle dans mon esprit. Il n’y a pas encore eu de manifestation physique, mais je crois qu’une nouvelle personnalité est née, c’est la propriété de notre clan. Je ne sais cependant pas de quelle personnalité il s’agit. Et je ne rejoindrais pas mes frères tant que je ne serais pas certain que c’est sans danger. Il marquait une courte pause avant de reprendre. Ce que je te propose, c’est que tu m’aides à maîtriser ce pouvoir, en échange de quoi, tu pourras étudier les Jinmenju à travers moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1157
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Pouvoir : Maitrise ma peine [Van] Dim 17 Juil 2016 - 14:02

Ainsi donc seulement "Trèfle" se tenait devant le Trentenaire aujourd'hui. Plutôt déçu, Hoheinheim aurait bien voulu rencontrer de nouveau chacun des membres de la fratries dans le but d'en apprendre davantage encore sur eux ... Il était en effet bien surprenant que quatre entités distinctes puissent coexister dans le même corps. Plus encore de constater que chacun des frères, pouvait dés lors choisir de se déplacer seul ou bien séparé des autres pour vaguer à ses propres occupations ...

Finalement Trèfle fit part au Lumineux de la manifestation d'une nouvelle personnalité au sein de leur quatuor mais aussi de son inquiétude à son sujet. Il craignait de ne plus réussir à garder l'ascendant sur toutes ces voix dans sa tête et était venu réclamer l'aide du Seigneur de Guerre afin d'y parvenir. En contre partie de quoi celui-ci s'engagerait à l'avenir à permettre à Van de les étudier lui et ses frères à partir de son propre corps. Et donc de lui offrir sur un plateau d'argent, l'occasion unique de percer un jour, le secret des Jinmenju.

Van ~ " Cette personnalité doit être bien envahissante, si tu crains déjà de ne pas être capable d'en garder le contrôle... Soit je veux bien t'aider à maîtriser ce pouvoir même si mon aide ne dépendra véritablement que de ta propre volonté..." Finit-il par admettre alors qu'il était en train de rehausser ses lunettes sur son nez. " Je ne connais pas grand chose des Jinmenju si ce n'est leur faculté à fusionner avec un autre organisme semblable au leur. " Ce qui marquait bien là, la totale ignorance du Lumineux à leur égard. " Il me faudrait prélever quelques échantillons de tissus cellulaires si je souhaite comprendre leur fonctionnement et les étudier. Avec un peu de temps et plus de connaissances, je devrais être en mesure de t'aider. "

Le Lumineux était vraisemblablement très intéressé par le marché que venait de lui proposer Trèfle, et lui dressait d'ores et déjà la liste des ingrédients dont il aurait besoin pour y parvenir. En tant que Maître des Fuinjutsus et grand connaisseur des poisons, Van avait déjà bien une petite idée de la prochaine marche à suivre. Pourtant tout dépendrait ici de la détermination dont ferait preuve Trèfle. Car une fois qu'il se serait engagé dans cette voie, celui-ci ne pourrait plus revenir en arrière.

Van ~ " Sommes-nous entendus ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 189
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Pouvoir : Maitrise ma peine [Van] Lun 1 Aoû 2016 - 18:29

Point de vue de Trèfle :

Finalement, il se tenait toujours debout devant le Seigneur de Guerre. Celui-ci semblait assez intéressé par la proposition du Jinmenju d’étudier les capacités de ce clan en échange de son aide afin de contrôler le pouvoir qui était le sien. De comprendre et de maîtriser cette nouvelle personnalité, de savoir comment en faire jaillir de nouvelles, ou au contraire, d’en réduire certaines au silence. Le Hoheinheim avouait ne rien connaître du clan Jinmenju, mis à part éventuellement le fait qu’ils sont capables de fusionner avec d’autres organismes semblables au leur. Ce n’était pas tout à fait vrai au final, mais Trèfle lui raconterait tout dans un deuxième temps. Pour le moment, il faudrait savoir si les deux hommes étaient d’accord pour coopérer dans un échange qui profiterait aux deux parties. L’homme prétextait donc qu’il aurait besoin de plusieurs cellules, de l’ADN afin de pouvoir travailler dessus, comprendre leur composition, leur fonctionnement etc.. Trèfle comme ses frères travaillaient sur des projets scientifiques depuis quelques temps déjà, tellement qu’ils avaient commencé à voir un fabuleux destin se tracer devant eux. Ils y avaient prient goût.

« Mes frères et moi sommes axés sur la science. Je pourrais même t’aider à y travailler. Nous sommes entendus, ce sera un échange profitable pour toi comme pour moi. Mais tes recherches ne doivent pas sortir de ces murs, voir limite ne pas être notifié sur des dossiers lisibles de tous. Cœur tient à ce que le clan reste dans l’ombre pour le moment, et je tiens à respecter cette parole. »

Dit-il avant de se déplacer dans la pièce. Le Jinmenju et le Hoheinheim semblaient avoir trouvé un terrain d’entente, finalement. Et lorsque le Seigneur de Taki demanda à Trèfle s’ils étaient entendus, ce dernier fit un simple mouvement de tête affirmatif en direction de son homologue scientifique avant de reprendre lentement la parole. « Peut-être que travailler dans un laboratoire serait plus approprié, mais j’imagine que tu en possèdes un ? Une fois là-bas, je t’expliquerai tout ce que je sais sur les capacités du clan Jinmenju afin que nous ayons une base sur laquelle travailler. Mais par quoi penses tu que nous devions commencer ? »

Trèfle se mit alors à regarder toute la pièce, se perdant dans ses pensées. Il cherchait à prendre une décision, savoir s’il devait oui ou non retourner sur les terres d’Iwa avant de bien comprendre cette nouvelle apparition ou même de devoir réintégrer le Yokai de Cœur. S’il s’agissait d’un être incontrôlable, cela poserait problème. Donc retourner sur les terres initiales du Shozaishi, pourquoi pas, mais peut-être pas dans le Yokai. Mais ce serait à déterminer selon le déroulement des expériences, selon ce que les deux scientifiques trouveraient dans leurs recherches, le contrôle que pourrait avoir Trèfle sur cette nouvelle personnalité. Il lui fallait donc prévoir un couchage éventuellement, pourquoi pas dans ce temple.

« Je ne suis pas certain de rentrer immédiatement au Shukai. Ou pourrais-je trouver un endroit ou dormir ? Dans le temple peut-être ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1157
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Pouvoir : Maitrise ma peine [Van] Lun 15 Aoû 2016 - 18:38

Van ~ " Tiens donc ... Un collaborateur. " Fit-il en ajoutant une pointe de sarcasme à travers son sourire. " Tu n'es pas sans savoir que la science est une discipline extrêmement vaste et diverse... Soit voyons si nous partageons des centres d'intérêts communs dans ce domaine. "

Cette fois le Seigneur de Guerre remonta ses lunettes sur son nez avant de se lever de son siège. Il n'était pas très utile de revenir sur les conditions de leur marché selon lui. Après tout le Lumineux n'était vraiment pas le genre de scientifique à étaler toutes ses connaissances devant n'importe qui. Du moins pas sans contrepartie équivalente Embarassed . L'aide de Trèfle lui serait quant à elle plus que profitable compte tenu des circonstances et du projet qu'ils s'apprêtaient à réaliser. Bientôt les Jinmenjus n'auraient plus aucun secret à leur cacher et Van s'en ravissait grandement d'avance...

Comme l'avait souligné Trèfle, les deux hommes seraient bien plus à l'aise et performant en travaillant dans un laboratoire. A cet instant le Jinmenju était sans aucun doute bien loin de s'imaginer qu'une telle pièce existait déjà sous le Temple d'Ao". Partagé entre deux sentiments, Hoheinheim s'interrogeait tout de même sur le fait de tout lui révéler. Seulement son équipe et son épouse connaissait l'existence de ce laboratoire et des galeries le reliant aux grandes villes du Pays des Cascades. Il serait alors la première personne "étrangère" à en connaître l'emplacement exact...

Van ~ " J'aurais en effet une vague idée de la façon dont nous pourrions procéder. Mais... Avant de commencer nos recherches, j'aimerai connaître ton opinion sur la situation actuelle de l'Empire. Un Taichou tel que toi, à sans doute déjà beaucoup entendu parler de la Rébellion et de leur agissement au sein d'Iwa. Entretiens-tu un quelconque lien avec eux ? Comprend par là que je n'accorde pas ma confiance au premier venu et moins encore par les temps qui courent. Si tu souhaites te rendre dans mon laboratoire je devrais alors m'assurer personnellement que tu ne parleras jamais à quiconque de cet endroit. Ce sera d'ailleurs ma seule condition pour t'aider. "

La même chose s'appliquait d'ailleurs aux fidèles de l'Empereur que Van préférait garder hors de portée de ses petites manigances. Jusqu'à présent personne n'avait révélé quoi que ce soit. Et ce serait sur cette même lancée que les projets de l'Onshi se poursuivraient.

Le regard toujours rivé dans celui de Trèfle, le Seigneur de Guerre patienta un moment le temps d'entendre sa réponse avant de s'avancer de quelques pas jusqu'à atteindre la porte de sortie de son bureau. Il ouvrit délicatement la porte puis invita le Jinmenju à le suivre si telle était sa volonté.

Van ~ " Alors Trèfle ?! Es-tu prêt à percer les mystères de ton clan à mes côtés ? " Ajouta-t-il avec son grand sourire qui fit refléter ses verres de lunettes d'une lueur intense. " Pardonnes mes questions mais je devais m'en assurer avant de continuer. Il est après tout difficile de trouver des personnes de confiance n'est-ce pas ? "

Message subliminale visant à lui rappeler le même voeux de silence qu'il lui avait promit quelques instants plus tôt, au sujet de son clan.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 189
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Pouvoir : Maitrise ma peine [Van] Jeu 13 Oct 2016 - 23:24

Point de vue de Trèfle :

Malgré le sarcasme de son homologue scientifique, celui-ci avait l’air plutôt satisfait de l’actuelle présence de Trèfle au sein de Taki no kuni. Après tout, il venait de recevoir, sans rien demander à personne et sans travailler pour cela, un spécimen d’étude qui lui permettrait de percer les secrets d’un clan méconnu de tous. Les Jinmenju préféraient rester dans l’ombre, leur pouvoir pouvant les effrayer eux-mêmes. Ils ne le contrôlaient pas. Mais difficile de se mettre d’accord sur des décisions quand l’on est une bonne dizaine à décider. Il n’y avait peu de Jinmenju connu, si ce n’était l’actuelle cheffe du clan, qui servait aussi de conseil du clan. Une femme exécrable que Trèfle et ses frères tueraient en temps voulu. Mais revenons en à notrfe histoire du jour. Van avait l’air non seulement ravi de la proposition de Trèfle, mais également des dires de celui-ci, comme quoi il était un avide scientifique, depuis que l’Empereur lui avait donné sa chance. Il avait trouvé une voie imparable et qui le comblerait tout le restant de son existence.

Mais avant même que les deux hommes ne se dirigent vers le lieu où ils allaient travailler, le Seigneur du pays des Cascades eut une réaction plutôt étrange, ou du moins, soudaine. Il demandait à Trèfle s’il avait un quelconque lien avec une fameuse rébellion qui voyait le jour au sein du Shukai. A cet instant précis, une pensée vint à l’esprit du Jinmenju : il était grand temps de sortir du laboratoire. Il n’avait pour sa part absolument aucune idée de l’existence d’un mouvement de rébellion. A vrai dire, il venait même de lui apprendre que ce mouvement existait. Mais en tant que l’un des Seigneurs de Guerre de l’Empire, il devait être bien entendu au courant de tous ces petits contretemps du Shukai. Il était bien plus élevé hiérarchiquement parlant que Trèfle et ses frères. Eux n’étaient militairement, que de simples Taichou, des ninjas de moyennes classes. Kakeshouu avait tenu à grader Hisagi pour son travail au sein du laboratoire secret dans les souterrains. Une récompense peut-être ? Méritée ? Peut-être, peut-être pas et Trèfle s’en foutait royalement. La seule chose qu’il retenait était qu’il s’approchait peu à peu de ses objectifs.

« Mes frères et moi passons visiblement trop de temps dans les laboratoires du complexe scientifique du Shukai. Personnellement, je n’avais pas connaissance de l’existence d’une rébellion. Tu me l’apprends. Te dire de me faire confiance serait dérisoire et je sais que tu penses la même chose. La parole des hommes ne vaux rien. Seulement les actes. Service pour service. Je te demande ton aide, c’est suffisant pour me croire. Après tout, je vais te confier les secrets de mon clan. »

Dit-il en réponse, embêté par les questions de Van. Une broutille pour Trèfle. Comme ses frères, il ne suivait que la puissance, incarnée à l’heure actuelle par Samui Kakeshouu, premier empereur du Yuukan. Quant à la condition de ne parler à personne de l’emplacement de l’endroit où il allait emmener Trèfle, il fallait croire que Trèfle pensait sa précédente tirade suffisante. Il se contentait juste d’un simple signe affirmatif de la tête. Visiblement suffisant pour le Seigneur de Guerre, il s’approchait de la porte de sortie de son bureau tout en ouvrant, le regarda en lui demandant s’il était prêt à commencer les expériences, prêt à découvrir tous les secrets de son clan, ou du moins, tout ce que la science pourrait apporter comme réponses. Encore une fois de sarcasme dans les dernières paroles du Seigneur des Cascades arracha un sourire mesquin à Trèfle, qui saisit le pique dans cette phrase, qui saisit l’importance de tenir la promesse qu’il venait de faire. Hisagi n’avait que peu de règle, mais la première était de ne pas mordre la main qui te nourrit. Du moins, jusqu’à ce qu’ils ne deviennent pas ennemis. Tant que Van serait fidèle à Kakeshouu, Hisagi et lui seraient liés et alliés.

« Par quoi commence-t-on ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Pouvoir : Maitrise ma peine [Van]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni :: Temple Ao'-