N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 L'entraide entre Nation (Yanosa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 324
Rang : B+

Message(#) Sujet: L'entraide entre Nation (Yanosa) Lun 1 Aoû 2016 - 13:46

La milice avait été crée, mais ce n'était pas fini. Mon fidèle secrétaire m'apporta une nouvelle missive en provenance du bureau des missions impérial, une nouvelle mission ? Je me demandais quel genre de mission on avait décidé de m'affecter. Enlevant le sceau sur la lettre, je commençais à lire l'ordre qui y était écrit. C'était en rapport à ma précédente mission impériale, celle où j'avais crée la Milice de Yuki no Kuni. L'Empire voulait continuer sur cette lancée et voir si parmi la population de Yuki no Kuni, il y avait des personnes capables de maîtriser les arts ninja. Pour cela, il me fallait quelqu'un qui maîtriser la Sensorialité. Ce n'était pas mon cas, mais je connaissais quelques personnes qui en étaient capables.

Désireux de former des relations avec les différentes nation que comptait l'Empire, je pensais directement à Kusa no Kuni. Leur Seigneur de guerre, Oterashi Yanosa, était un shinobi connu à travers l'Empire pour sa maîtrise des portes celestes mais il maîtrisait cette spécialité qui me faisait défaut. Cette mission tombait à point nommé pour établir un premier lien entre Yuki no Kuni et Kusa no Kuni. L'empereur, lors de la mise en place du Triumvirat, m'avait remis un parchemin fuuin qui me permettait de transmettre un message instantané à Oterashi Yanosa. Il m'avait d'ailleurs remis plusieurs choses pour contacter les différentes haut gradés de l'Empire. Sortant le parchemin d'un des nombreux tiroirs du placard qui se trouvait derrière moi, je commençais à écrire le message.


Citation :
Oterashi Yanosa,

Je me permets de vous écrire par ce parchemin que m'a donné l'Empereur pour une requête. Je suis Samui Kirito, représentant du Triumvirat de Yuki no Kuni, et on m'a remis un ordre de mission où je dois former une toute nouvelle armée. Plus explicitement, je dois repérer des gens qui pourraient être shinobi de l'Empire. Cependant, je ne possède pas cette spécialité qui est la Sensorialité.

Votre réputation vous précédant, je sais que vous maîtrisez cet art. De plus, j'aimerai pouvoir commencer une relation étroite entre nos deux pays malgré la distance géographique qui nous sépare, je pense que nous pourrions être amenés à de grands projets.

Si cela vous dit de m'aider dans cette mission, rejoignez-moi à Gyamda.

Merci de votre attention,


Samui Kirito, représentant du Triumvirat de Yuki no Kuni.



La lettre écrite, je refermais le parchemin. Nul besoin de l'envoyer, le message allait être reçu par le seigneur Yanosa directement.



@Oterashi Yanosa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 2004
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: L'entraide entre Nation (Yanosa) Mar 2 Aoû 2016 - 0:10

Tandis que le guerrier rouge patrouillait nonchalamment à l'intérieur du tout premier Forum qu'il avait bâti en collaboration avec les tribus locales, ce dernier se demanda ce qui le prenait de s'épandre de la sorte dans une telle manifestation de nostalgie avant l'heure. Avec le concours d'Asuka, il avait pris le temps de purifier à la racine tous les maquis et autres planques qu'utilisaient et peuplaient encore les renégats de tout bord il y avait des semaines de cela, anéantissant au moins théoriquement toute menace intérieure même la plus infime. Ils auraient pu mener cette entreprise à bien des mois, voire des années auparavant si ils l'avaient voulu, mais n'y avaient trouvé aucun intérêt. Aujourd'hui, en revanche, maintenant que l'utopie singulière souhaitée par Yanosa et la valkyrie était maintenue circonscrite à Kusa no Kuni, ce pays revêtait pour eux une importance toute particulière. Aussi, le fait qu'une menace semblait-il venue de l'extérieur du pays pouvait poindre à tout moment ne mettait ni la Jisetsu ni son mentor très à l'aise. Les hypothèses qui parcouraient leur cerveau sur le sujet de l'origine de cette menace non plus, d'ailleurs.

Mais alors que Yanosa piquait au vif les vulnérabilités encore trop voyantes au corps-à-corps de l'un de ses anciens élèves, aujourd'hui devenu tuteur, il capta un signal de chakra venant de son ceinturon. Un peu surpris et désireux de savoir si le message avait ou non un lien avec son retour à Kusa, l'Oterashi s'empressa d'en examiner le contenu en déployant l'étroit parchemin. Kirito Samui. Yanosa ne sut trop s'il était « soulagé » ou déçu de constater que le message n'avait aucun rapport avec son état d'alerte actuel. Il fut toutefois intrinsèquement intéressé par la nouvelle, en filigrane, de l'accession du jeune Samui au tout nouveau Triumvirat mis en place à Yuki no Kuni, et se hâta de répondre.


Kirito,

De grands projets, tu dis ? Je suis très curieux de savoir quels sommets pourraient atteindre deux nations, que séparent pas moins de deux mers et des milliers de kilomètres de terres potentiellement hostiles à tout passage impérial. Que tu ais besoin de l'aide d'un senseur, je l'entends et le comprends, mais ne lance pas à la volée des phrases de ce genre, en définitive vides de sens et totalement irréalistes. Tes soldats, on te les trouvera: après tout, il n'y a rien de pire que la couardise de ceux qui rechignent à exploiter leur plein potentiel, n'est-ce pas ?

Je ne peux toutefois pas te rejoindre dès maintenant. Deux affaires urgentes attendent leur dénouement de mon côté, dont l'une totalement impondérable. Garde ce parchemin que tu as utilisé sur toi pendant la semaine à venir, je pourrai certainement me libérer dans ce laps de temps. Et encore une chose, capitale: d'ici à ce que je te rejoigne à Gyamada, tu devras me préparer une explication en béton sur le pourquoi de cette requête tout à fait ciblée et loin d'être innocente. Tu serais prêt à me laisser croire que personne ne dispose des compétences nécessaires autours de toi pour ce travail ? J'espère pour toi que non.

A très bientôt

Sa réponse acerbe communiquée, le guerrier rouge remballa son parchemin pour reprendre son petit tour, en dispensant sans discontinuer ses conseils avisés en matière de corps-à-corps.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

L'entraide entre Nation (Yanosa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Passé & Lettres :: Lettres-