N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 [Groupe 3] Chef en péril

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: [Groupe 3] Chef en péril Mer 12 Oct 2016 - 15:48


Contexte du groupe

Alors que les équipes étaient envoyées les unes après les autres pour gérer les différentes situations, une information qui pouvait paraître secondaire dans ces conditions attira l’attention des autorités. La résidence de Kadoria Koüga était le théâtre d’un combat violent. Le chef du clan fondateur du village semblait être en grande difficulté face à des adversaires qui le surpassaient en nombre. Face à cette situation, les autorités décidèrent d’appeler l’homme le plus qualifié pour ce travail, le général du Satoru ainsi qu’une Annonceur du Satoru pour intervenir.

Seki Hasaki et KuKI avaient donc pour mission de se rendre à cette résidence, perchée dans les montagnes avoisinant le village, pour mettre la situation au clair. Dans ce chaos, il était difficile de différencier l’ami de l’ennemi, mais un affrontement de cette importance ne pouvait définitivement pas être ignoré.

Règles générales

    Ø Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    Ø Résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide. N'hésitez pas à exporter le code de vos techniques via votre Fiche Technique dynamique.
    Ø Le premier tour est un tour d’introduction. L’utilisation de techniques n’est pas autorisée dès votre premier post.
    Ø Vous avez 72h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, vous aurez une seule et unique fois un joker de 24h supplémentaires (le Staff ne passera pas poster). Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe.
    Ø Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il prévient un gérant de Kumo.
    Ø N'hésitez pas à utiliser le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.
    Ø En cas de soucis, n'hésitez pas à contacter @Katsuga Rukia, @Dôbutsu Otoke, @Bakushô Daï ou @Kadoria Manzo.

Ordre des participants

@KuKi
@Seki Hasaki
???

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Annonceur du Satoru
Messages : 305
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Mer 12 Oct 2016 - 20:07

La guerre flottait au-dessus du monde ninja, comme un nuage flottait dans le ciel. On pouvait sentir les tensions monter entre les diverses nations, on pouvait voir les petits changements dans les paisibles quotidiens des shinobis. Kuki n'avait plus cessé de travailler, jour après jour, pour combler l'absence de main d'œuvre. Elle remplaçait ceux qui sont allés au Pays du Fer, ainsi que ceux qui sont partis en mission pour le Pays du Givre. Elle travaillait dur dans l'espoir de voir ces nuages grisâtres s'évaporer. Même si le principal opposant était l'Empire des Pays Neutres, il existait toujours d'autres ennemis qui rôdent dans l'ombre, attendant patiemment le moment opportun pour attaquer..

C'était une journée comme toutes les autres, la jeune fille venait de terminer sa mission et s'apprêtait à débuter une nouvelle. Elle salua poliment la vieille mercière, avant de lui tourner le dos pour se diriger vers sa prochaine destination, la boulangerie de l'autre rue. Soudainement, un gros bruit fracassant retentit à travers tout le village entier. Un bruit énorme qui ressemblait à une explosion. Voyant la poussière et les débris du sol s'élever, la kunoichi aurait cru tout d'abord à un tremblement de terre. Mais en levant les yeux, elle vit que les habitations ne tremblaient pas. Il s'agissait d'une attaque ennemie. Aussitôt, elle rebondit sur les toits des commerces du centre-ville pour prendre de l'altitude, et aussi pour éviter la foule grandissante qui se formait dans la panique. Elle jetait un regard désolé sur ces villageois morts d'inquiétudes. Elle aurait bien voulu les rassurer, mais elle devait avant tout mettre au clair la situation. Sans perdre plus d'un instant, Kuki accourait en direction du palais de la Foudre. Ce bâtiment surélevé se voyait bien au loin, comme un point de repère à suivre en cas d'invasion. Elle n'était pas la seule à être présente sur les lieux, bien d'autres Kumojins répondirent à l'appel. Alors qu'elle s'engouffrait lentement dans cette nuée de shinobis, un bras la tira hors de la foule. En tournant sa tête, elle découvrit un homme avec un étrange tatouage qui contournait son visage.
    " Hey ! Kuki ! Qu'est-ce que tu fais là ? Enfin, peu importe. Tiens, attrape ! Il s'agit de ta nouvelle mission. S'exclama-t-il tout en lui jetant un parchemin.
La chunin le rattrapa de justesse, mais elle ne put répondre face à la surprise de toute cette agitation. Il s'agissait de Hakushi Yorui, un jônin que la jeune fille avait déjà eut l'occasion de rencontrer plusieurs fois auparavant. Que faisait-il là ? Sans doute la même chose que tous les autres kumojins présents. Cependant, lorsqu'elle vit le sceau du Raikage posé sur le parchemin de la mission, elle s'échappa de sa rêvasserie pour revenir à la situation. Il s'agissait de sa nouvelle mission, qui avait sans nul doute un lien direct avec ce gros bruit qu'elle entendit plus tôt. Une fois à l'extérieur du palais, elle déroula le parchemin pour découvrir l'ordre qu'il détenait. Elle lut avec attention chaque information, chaque indice, chaque détail qu'il renfermait. Lorsqu'elle eut fini, elle se mit à la recherche de son partenaire. Ce dernier se dénommait Seki Hasaki, il était le général du Satoru. Elle n'avait pas grande idée où elle pourrait le chercher, mais sans doute, était-il également à sa recherche ? Si tous les shinobis se sont tous rejoins vers le palais du Raikage, alors il y avait de fortes chances pour qu'elle le trouve ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Général du Satoru
Messages : 760
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Sam 15 Oct 2016 - 1:35


~# PHASE 7 : Rétablir la confiance d’un village #~


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le village semblait bien calme malgré la période de guerre dans laquelle Kumo se trouvait. Peut de temps après son passage au Mont Infinité, le titre de Général du Satoru fut confié à Seki Hasaki. Il ne tarda pas à rejoindre son ancien bureau au quartier du Satoru où se trouvait encore ses anciens dossiers. Il passa plusieurs jours à examiner ses dossiers dans son coin lorsqu’une personne vint frapper à sa porte.

    « Excusez-moi Hasaki-sama, je me nomme Motoko, sous recommandation du Raikage, je souhaite vous proposer mes services. »


Surprise pour le jeune chef de clan mais aucunement retranscrit sur le visage de ce dernier. Lui qui avait toujours travaillé seul et n’avait jamais envisagé d’avoir une aide quelconque. Ce n’était en tout cas aucunement de trop au vu des dossiers par centaines qu’il devait se farcir. Il lui donnerait surement comme tâche dans un premier temps la responsabilité des messages administratifs lui parvenant, des rendez-vous, des entretiens et surtout, des réunions avec les hauts gradés du Satoru. Tout cela devrait prendre quelques semaines tout au plus le temps de mettre la machine en route.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

« BIIIIIIP BIIIIIIP BIIIIIP BIIIIIIP… »

Tandis qu’une alarme sourde retentissait dans le QG du Satoru, dans une salle souterraine, le Général du Satoru se trouvait derrière une énorme table avec plusieurs documents, ainsi que plusieurs assistants à ses côtés. Les sourcils froncés, le chef de clan Seki fixait intensément les différents documents contenant différents noms et différentes missions.

    « Contactez-moi les différents responsables ! Assurez-vous que le plan Restriction est en vigueur et que notre regard reste centré à l’extérieur du village ! Nous devons éviter une attaque extérieur ! Je vais de ce pas rejoindre le Palais afin de mettre la situation au clair avec notre Raikage ! Tsubasa-san ! Assurez-vous que les frontières sont bien sécurisés et que la défense du village est toujours opérationnelle ! J’établis également la mise en sûreté du QG, vous savez tous ce qu’il en est ! Kumo résistera ! Ayez foie ! »


D’un vif élan, saluant les personnes présentes, le plus important actuellement était tout simplement d’obtenir les informations que pouvait lui fournir le Palais du Raikage et sachant que c’était également une cible prioritaire en cas d’attaque, le temps était compté. Différents agents du Satoru avaient été envoyés sur place pour sécuriser le Raikage ainsi que dans différents lieux tel que l’académie, point clé du village qui possédait d’ailleurs un Bunker servant d’abris aux étudiants, professeurs et habitants des environs. Le Seki ne tarda pas, notamment parce que le QG du Satoru se trouvait proche du Palais. A son arrivée, il fut accueillit par quelques agents du Satoru déjà sur place qui lui rapportèrent que les attaquants n’étaient pas encore identifié, cependant, de son côté, la cellule détection n’avait détecté aucune menace extérieur, ce qui devait donc être une attaque provoqué par l’intérieur du village. Ces informations furent transmis à destination prioritaire du Raikage parce que le Seki semblait devoir remplir une mission urgente. Un de ses anciens camarades du champ de bataille et du conseil du Godaime, le chef du clan Kadoria semblait être en difficulté au sein de sa résidence, acculé apparemment par un nombre important d’ennemis. Ce qui sembla surtout intrigué le chef Seki sachant que sa résidence se trouvait au sein du quartier Kadoria et qu’il était loin d’être une personne faible. Inquiet, il apprit également qu’il possédait une camarade, une jeune recrue du Satoru qu’il n’avait pas encore eu la chance de rencontrer avec tous ses différents entretiens officiels. Il ne tarda pas à la repérer, notamment en posant rapidement quelques questions et repérant un Junin qui lui pointa du doigt une jeune fille avec un physique très fin. Cependant, cela n’interrompit pas le Général du Satoru.

    « Bonjour Kuki ! Je suis Hasaki, nous avons une mission importante ! Accroche-toi fortement à moi, ça va secouer, on n’a pas le temps d’y aller par la voie terrestre… »


Une explosion de chakra sombre et envahissant sortit du corps du chef de clan Seki tandis qu’une énorme masse sombre semblait apparaitre petit à petit depuis son propre corps. Une aura presque abyssale se dégageait désormais du Général du Satoru, une aura extrêmement imposante et ce dernier semblait tenir une expression colérique. Attrapant la jeune fille dans ses bras, il sauta sur un toit puis un autre tandis qu’une masse noirâtre opaque s’agrandissait prenant une apparence de gigantesques ailes sur son dos. Un ultime bond fit s’envoler le duo à grande vitesse direction la résidence de Kadoria Kouga. De gigantesques ailes noirs dans le ciel, signature parfaite du Chakra Noir, le Seki étant le seul détenteur du village d’une telle couleur de chakra, on savait facilement qui était la personne qui volait dans les airs au dessus du village.

    « Nous y serons d’ici peut de temps, dis-moi ce que tu sais faire exactement, je n’ai pas eu le temps de visionner chaque dossier de chaque membre du Satoru depuis ma nomination, malheureusement. Prépare-toi à combattre à tout moment, si le chef de clan Kadoria est acculé, c’est que l’ennemi est dangereux. »


Faisant preuve d’un sang froid presque terrifiant, le Seki restait parfaitement concentré tandis qu’il gardait la jeune fille dans ses bras tout le long du trajet.



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Sam 15 Oct 2016 - 12:40

Grâce au pouvoir héréditaire du Général du Satoru, les deux shinobis purent traverser le village sans difficultés. Malgré cela, ce n’était pas une tâche des plus aisées, il leur fallut résister à la tentation d’aller aider toutes les personnes en difficulté qu’ils pouvaient croiser pour atteindre leur objectif à temps. Si celui-ci était un peu éloigné et caché dans les montagnes, il ne fallut pas longtemps aux deux kumojins pour pouvoir apercevoir de leurs propres yeux qu’il se passait quelque chose sur place. S’il n’était pas encore possible de le savoir avec précision, des lumières vives éclataient dans le ciel et de grands bruits sourds résonnaient au loin.

Si la technique de vol du Seki semblait être le meilleur moyen pour se déplace rapidement et atteindre leur objectif sans avoir à escalader la montagne, elle manquait légèrement de discrétion et ils furent assez vite repérés par ceux qui s’y trouvaient. Même s’ils leur étaient encore impossible de voir précisément ce qu’il y avait sur place, les deux shinobis allaient pouvoir s’apercevoir bien rapidement qu’une nuée de petits oisillons blancs se dirigeaient dans leur direction. En peu de temps, cette nuée forma comme un mur qui avançait à leur rencontre. Nul doute que ces oiseaux n’avaient rien de naturel ou de pacifiste. Et tandis qu'ils devaient faire face à cette menace imminente, ils remarquèrent probablement également que les combats sur place semblaient s'être arrêtés.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Annonceur du Satoru
Messages : 305
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Sam 15 Oct 2016 - 14:47

Rapidement, la jeune fille entendit une voix derrière elle l'interpeller. Sans perdre d'avantage de temps sur une présentation, l'homme l'attrapa par le bras pour prendre son envol. Ce fut soudain, même si l'expression sur le visage de Kuki restait toujours aussi impassible, elle n'en restait pas moins surprise par la venue de l'inconnu. Il s'agissait de Seki Hasaki, le général du Satoru. Le plus étonnant n'était pas son comportement qui était tout à fait normal au vu des circonstances, mais bien la couleur sombre de son chakra. Cependant, la situation ne permettait à la kunoichi de s'attarder sur des détails aussi insignifiants, elle avait une mission bien plus urgente. Afin de parvenir rapidement à la demeure du chef de clan Kadoria, le duo choisit la voie des airs. Porté par le vent, les deux kumojins n'avaient que quelques instants dédiés à la préparation d'un plan avant qu'ils n'arrivent à leur destination.
    " Ce que je sais faire..? Je suis une illusionniste.. Je crains devoir vous annoncer que mes capacités ne sont pas tout à fait aptes au combat rapproché.. " Disait-elle bredouille.
Si même Koüga était difficulté, alors envoyer la chunin sur le front était sans doute une très mauvaise idée. Elle s'attendait bien à rencontrer du combat sur les lieux, néanmoins, elle n'était absolument pas prête pour faire face au danger. Contrairement à son coéquipier, elle ne faisait pas partie du Satoru Armée, mais bien de la branche espionnage.. Néanmoins, les circonstances ne permettaient sans doute pas d'envoyer quelqu'un d'autre à la place. Kuki n'espérait pas devenir un poids lourd pour qui que ce soit d'autre, mais au vu de la situation, elle se rendait directement dans un enfer où l'issue probable serait une mort certaine. Elle était déjà incapable de survivre face à la Senritsu, alors que cette dernière était encore une chunin. Que pouvait-elle bien faire sur le terrain de combat opposant deux jônins ? Intérieurement, elle ne pouvait que soupirer silencieusement pour faire taire le stresse qui naissait peu à peu en elle. Elle devait rester sur ses gardes pour être prête à toute attaque surprise de l'adversaire. Plus elle se rapprochait de leur destination, plus elle devra se tenir prête.
    " Avant que nous n'atteignons la demeure de Koüga, je vous propose d'établir un contact télépathique par le biais de mon genjutsu. Une fois que nous serons sur place, je tenterais de rajouter Koüga au lien. " Disait-elle calmement.
Avec l'approbation de son supérieur, la chunin exécuta deux mudras pour connecter leurs deux esprits. La montagne se dessinait sur les horizons, on pouvait apercevoir très vaguement une demeure située entre les nuages. Puis d'étranges oiseaux apparurent dans le ciel et volèrent en direction du duo. Deux, puis trois, puis quatre, jusqu'à devenir une nuée entière semblable à un voile blanc qui viendrait envahir les deux kumojins. En observant attentivement depuis son unique œil valide, la kunoichi reconnu cette forme d'espèce arrondie qui lui rappelait les créations du politicien. C'était l'annonce d'un mauvais présage, plus ces derniers se rapprochaient, plus elle avait la certitude qu'il s'agissait de créations identiques à celles de Dai.. Son regard ne déviait plus de ces créatures. Peut-être s'agissait-il des alliés venus en renfort ? Alors pourquoi venaient-elle droit sur le duo..? Elle eut tout juste le temps de siffler quelques mots à son coéquipier concernant ces oiseaux, que ces derniers volèrent déjà en mille éclats, provoquant un bruit assourdissant ainsi qu'un nuage de fumée grisâtre qui vint déteindre le bleu du ciel.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Général du Satoru
Messages : 760
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Mar 18 Oct 2016 - 1:18


~# PHASE 7 : Rétablir la confiance d’un village #~


La jeune fille qu’il tenait de façon à ce qu’elle ne glisse pas lui précisa qu’elle pouvait créer des illusions, sauf que cela n’était pas pour le moment très utile pour le chef de clan. Cependant, il accepta d’un hochement de tête d’effectuer ce lien télépathique qui lui servira sans aucun doute sous peut.

    * Sers-moi aussi fort que tu peux, je vais devoir avoir besoin de mes mains ! *


Lorsque ces projectiles volèrent vers eux, Hasaki su à cet instant précis que ce n’était pas quelque chose d’amical, surtout en plein mission, si haut dans le ciel. La particularité du chakra du Seki c’est que l’on sait qui c’est, aussi bien pour les alliés que pour les ennemis. Du coup, par simple déduction rapide, tout objet rentrant dans la trajectoire du Chef Seki ne pouvait être quelque chose d’amical. Si bien que le Général du Satoru fit quelques signes tout en pivotant sur lui-même d’un battement d’ailes, afin de supporter une grosse partie de l’explosion. Du sang gicla, seulement celui du Démon par contre, car c’était un sang noir, très reconnaissable. Profitant de la fumée provoquée par l’explosion, le Seki activa ses sens, il se devait de trouver au plus vite le chef Kadoria. Cela ne lui sera pas trop difficile au vu des régulières rencontres avec ce dit chef de clan. C’est ainsi que le Seki fit quelques battements d’ailes afin de plonger en piquer droit vers le sol afin de se cacher grâce au décor et se diriger droit vers la position exacte du Kadoria.

    * Tu nous mets en contact avec le chef du clan Kadoria dès que tu peux, moi, je m’occupe de notre défense. *


C’est certain que cela n’allait pas être simple pour le Seki d’assurer la protection d’une jeune fille, de lui et s’occuper d’un groupe de ninjas renégats. Car oui, des oiseaux d’argiles, une attaque interne, c’était encore le cas. Cette fois-ci, du camp adverse et surement pas seul. A l’époque, lorsque le Seki venait d’arriver dans le village de Kumo, le village avait subit une rébellion de la part de quelques Kadoria et leurs suivants contre un certain Bakusho.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Mar 18 Oct 2016 - 19:29

L’homme responsable de la nuée d’oiseau n’avait pas prévu que Seki Hasaki faisait partie des renforts, le pensant au plus près de l’action au village. Il n’abandonna pas pour autant, général du Satoru ou pas, il venait de participer à une attaque contre le chef du clan Kadoria, ce n’était pas le moment de flancher pour lui.

- On a de la compagnie et pas des moindres.

Tandis qu’il prévenait ses coéquipiers, ceux-ci levèrent les yeux au ciel, contemplant la longue explosion provoquée par la nuée aviaire. Lorsque celle-ci se dissipa, ils purent alors voir le duo avait disparu dans la fumée. L’un d’eux se dépêcha alors d’utiliser une technique de détection pour les retrouver. Si la plupart d’entre eux étaient fatigués et blessés de leur combat victorieux contre Koüga, ils étaient toujours en état de se battre encore un peu.

Sans prévenir personne, celui qui les avait repérés lança une trentaine de projectiles Katon dans leur direction. Les projectiles traversaient le nuage de fumée qui disparaissait peu à peu, attirant l’attention des autres, qui se retournèrent dans la direction du duo.

L’un d’eux décida alors de ne pas plus attendre, après une série de mundras, des fils sortirent de ses avants-bras pour se rendre en direction du duo. Il n’avait pas l’intention de les laisser agir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Annonceur du Satoru
Messages : 305
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Jeu 20 Oct 2016 - 18:54

La fumée de l'explosion finit de s'évaporer, ne laissant rien derrière elle. Les deux shinobis avaient disparus du ciel. En cherchant un peu plus bas sur le sol, on pouvait retrouver le duo caché dans la verdure entre deux arbres et un buisson. Ils avaient put échapper de toute justesse à la nuée d'oiseaux en argiles. Kuki était indemne tandis que Hasaki était légèrement plus amoché. Le sang coulant le long de ses plaies teintait les éraflures de ses vêtements en noir. Il semblait en parfaite forme, malgré ces petites blessures qui lui ne paraissaient pas très importantes. La jeune fille se sentit désolée pour cet accident. Lors de cette première offensive, elle avait été incapable de faire quoique ce soit pour répliquer. Elle avait d'avantage été une gêne, plutôt qu'une aide. Cette nuée d'oisillons blancs n'était pourtant que la bannière de bienvenue, car le véritable combat ne venait que tout juste de débuter. Elle n'avait pas le temps de penser à autre chose, elle devait se ressaisir et se tenir prête pour la prochaine offensive. D'un geste rapide, elle s'empara d'un kunai et prit une posture de combat.
    " Bien, je me charge de retrouver Koüga. " Pensait-elle fortement.
Même si les terrains d'action n'étaient pas son domaine, elle ne pouvait pas reculer ou abandonner le général. Elle ne pouvait pas non plus devenir un poids lourd pour la mission. Si elle était incapable d'attaquer comme le ferait un manieur du taïjutsu, elle viendra en soutient grâce à ses illusions. Puis, elle avait pour devoir de retrouver le chef du clan Kadoria parmi ce désordre. Ses cinq sens n'étaient pas très développés, pas plus que la moyenne. Elle avait beau les pousser jusqu'à leur maximum, elle n'entendait pas plus et ne voyait pas plus loin, mais c'était amplement suffisant pour surveiller ses alentours. Son regard parcourrait les arbres et les sapins, à la recherche d'une silhouette qui pourrait être celle du jônin. Étant donné la panique et le désordre, il était difficile de reconnaître qui était l'ennemi. Néanmoins, Koüga était la personne dans son camp, elle devait le retrouver pour mettre au clair cette situation confuse. À vrai dire, son esprit était tourmenté par ce qu'il se passait. L'argile explosive était pourtant la signature du clan Bakusho, une famille de shinobi originaire du village des nuages. Pourquoi ces derniers attaquaient-ils leurs compatriotes kumojins ? Aux premiers abords, la kunoichi pensait qu'il s'agissait d'une maladresse de leur part en confondant l'ennemi avec les renforts. Mais elle niait simplement la vérité, car cette attaque leurs était clairement destinée..
    " Il ne s'agit peut-être pas du moment pour paroloter.. Mais, nous avons bien affaire à des membres du clan Bakusho ? Pourquoi nous attaquent-ils ? Ne sommes-nous pas du même village ? " Demandait-elle à travers le lien télépathique.
Elle avait beaucoup de mal à s'imaginer que Dai puisse être dans l'affaire. Ce politicien, qu'avait-il à gagner en semant le désordre chez le chef du clan Kadoria ? Que voulait-il gagner ? Il était pourtant un amoureux du pays de la foudre ainsi que de son village, alors pourquoi ? Non, il n'était pas dans le complot. Alors que Kuki continuait de chercher le jônin, elle ne vit pas l'ombre de sa silhouette dans les alentours. À moins qu'il ne se soit fait battre ? Impossible, mais comment se faisait-il qu'il y avait autant d'ennemis dans les parages ? À l'annonce de son supérieur, la kunoichi ne devint que plus prudente. Elle connaissait ses faiblesses, elle devait à tout prix éviter le combat au corps à corps. Suivant les indications données par son partenaire, elle pivota sur son pied pour tenter de se localiser intérieurement la position de ses adversaires. Suite à une courte série de mudras, elle siffla une note puis deux, laissant sa clochette virevolter dans le vent pour faire parvenir ces sons jusqu'aux oreilles des ennemis. Si ces bruits étaient bien plus discrets que les explosions, ils restaient suffisamment puissants pour résonner légèrement dans la forêt. Kuki lança une immobilisation des bras sur l'homme qui agitait ses mains, sans doute pour préparer un mauvais coups. Deux autres plus loin, elle immobilisa leurs jambes pour les maintenir à terre. Elle ne pouvait pas tous les voir, elle devait se fier en grande partie aux dires de Hasaki. C'était le seul soutient qu'elle pouvait apporter dans ce combat. Si une attaque venait à elle, elle n'avait plus le temps de parer avec un sceau d'aspiration comme elle le voudrait. Néanmoins, elle décida de faire confiance à son partenaire et de simplement ignorer les flammes qui venaient vers eux.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Général du Satoru
Messages : 760
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Ven 21 Oct 2016 - 21:50


~# PHASE 7 : Rétablir la confiance d’un village #~


Malgré leur vitesse de pointe et le camouflage acquit par le décor naturel, l’ennemi attaqua de nouveau, avec des boules de feu cette fois-ci. Quelle futilité. Pour un spécialiste en Ninjutsu et chef d’un clan expert en chakra, cela était presque une farce. Surtout quand on s’informe un minimum sur les capacités de combats d’un homme aussi important à Kumo. Cela a quelques avantages parfois de ne pas laisser de témoins dans ses affrontements et d’avoir disparu trois ans pour le commun des mortels. Du coup, les Shinobis sous-fifres oublient les affinités du Seki.

    * J’espère que tu possèdes encore assez de force pour tenir ! Ça va secouer encore plus ! *


Quelques signes, une profonde inspiration et une puissante gerbe d’eau vint sortir de la bouche du Général augmentant à une vitesse prodigieuse, ignorant ainsi complètement l’offensive du Bakusho. La puissance déployée fit trembler le sol et le chef Seki en profita pour atteindre la position du Chef du clan Kadoria, couvert par la puissante vague dévastant les environs proches mais surtout les quelques Shinobis restants debout. Hasaki déposa la jeune recrue à côté du chef de clan et vit d’un simple coup d’œil rapide mais attentif qu’il n’était pas en danger immédiat. Cependant, il s'adressa à cet homme qui pourrait très bien les confondre avec des ennemis dans un état de semi-conscience.

    « Cher collègue, c'est Seki Hasaki et une recrue du Satoru. Nous sommes venu te soutenir, repose-toi. »


    * Reste prêt de lui. Assure-toi de le protéger. Je vais m’assurer que ces Renégats ne soient plus une menace. Si nous avons le temps après, je prendrais le temps de t’expliquer la raison de leur trahison. *


Reprenant son envol, le Seki monta dans les airs afin de se mettre en vue de chaque renégat aux alentours et fit grandir son terrible chakra abyssal pour s’exprimer à l’ensemble des survivants.

    « Renégats ! Rendez-vous ! Vous avez suivit les mauvaises personnes ! Cependant, je vous offre la rédemption ! Vous savez très bien que je n’ai à peine montré le tiers de ce qu’un chef de clan Seki est capable de faire ! Ne m’obligez pas à mettre un terme à vos vies prématurément ! »


Le chef Seki semblait vouloir jouer la voie diplomatique qui lui manquait sacrément. Mais ce n’est malheureusement pas dans le sang qu’il pourrait acquérir de nouveau la confiance d’un village entier. Au moins, s’il devait les achever, il aurait pour lui d’avoir tenté de négocier avec eux. Dans tous les cas, il était gagnant vis-à-vis du village et pour ces renégats, cela leur était une impressionnante offre qui leur était ainsi proposé. S’ils acceptaient, ils seraient surement pas condamnés à mort et n’écoperaient pas d’une peine à perpétuité. Cela leur offrait un avenir, en tout cas. Seraient-ils plus malin que cela ou deviendraient-ils des sacrifices inutiles ?


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Dim 23 Oct 2016 - 22:47

Le monjara qui était concentré à diriger son attaque en direction de ses ennemis fut le premier à se rendre compte que quelque chose n’allait pas. Lorsqu’il se rendit compte qu’il ne pouvait plus bouger ses bras, il se recula et prévint ses compères. Deux d’entre eux se rendirent alors compte qu’ils ne pouvaient plus utiliser leurs jambes, ce qui était assez problématique compte tenu de la technique de Hasaki, une vague géante, qui arrivait sur eux.

- L’un d’eux maitrise le Genjutsu, va falloir être prudent.


Le quatrième homme, qui n’avait pas été touché par les illusions, se dirigea vers celui le plus proche de lui et forma une demi-dôme de pierre autour d’eux pour les protéger. Le Monjara était trop loin pour cela, mais il pouvait encore se déplacer. Il utilisa alors ses fils claniques comme armure. Il en restait néanmoins un qui ne possédait aucune technique suffisante pour se protéger d’une telle attaque. Dans un élan de dernière chance, il lançait une grosse boule d’argile explosive en direction du Kadoria, qui était la raison de sa venue, avant de se faire balayer, avec sa création, par la vague qui emporta son corps au loin.

Lorsque la vague fut passée, les défenses de chacun avait permit à tous les autres de s’en sortir indemne, mais le terrain n’avait plus vraiment le même aspect. Puis le chef du clan Seki s’envola pour offrir une chance de rédemption aux rebelles. Si ceux-ci n’étaient plus vraiment confiants sur leurs chances de réussites, ils savaient pertinemment que seules la mort ou la prison pouvaient les attendre s’ils se rendaient.

Chacun d’eux avait réussi à se sortir de l’illusion de la jeune illusionniste et ils n’avaient pas l’intention d’attendre avant de faire savoir leur réponse à leur ennemi. Le Bakusho invoqua un oiseau d’argile, avec lequel il traversa la distance qui le séparait du Monjara et il l’embarqua avec lui pour dissiper son illusion. Le troisième homme, pour couvrir leurs actions, utilisa une technique de son répertoire, après une série de mundras, une grande lumière émana alors de sa main droite. Il s’agissait d’une technique de Genjutsu contre son adversaire le plus menaçant. Celui-ci allait tout simplement avoir l’impression que cette technique était une attaque ninjutsu Hikariton de haut rang. Ce n’était pas grand chose, mais c’était mieux que rien. Le Bakusho prit alors son équipier part le bras et sauta de sa monture en la faisant voler en direction de KuKI et du Kadoria.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Annonceur du Satoru
Messages : 305
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Mar 25 Oct 2016 - 11:05

Une grande vague déferlante vint s'abattre sur tout le terrain, emportant avec elle tous ses ennemis. Si deux parvinrent à se protéger grâce à un demi-dôme et le troisième grâce à une armure de fils, le quatrième fut incapable de réagir et se laissa emporter par le courant marin qui le traîna jusqu'aux portes de la mort. Tandis que les deux kumojins profitèrent de ce tsunami pour se déplacer plus rapidement d'un bout à l'autre du terrain jusqu'à rejoindre Koüga, dont la conscience le quittait peu à peu, laissant derrière lui un corps inerte allongé au sol. Ce dernier n'était visiblement plus en état de combattre, le duo allait devoir se débrouiller seul afin de neutraliser tous les ennemis et ramener le jônin le plus rapidement à la l'hôpital.
    " Bien. " Pensait Kuki en accompagnant d'un hochement de tête.
Elle n'avait plus la possibilité de rajouter l'homme au lien télépathique, il peinait déjà à se maintenir plus ou moins éveillé. Lui demander d'expliquer la situation semblait être un effort bien trop intensif pour lui. La kunoichi allait devoir le protéger jusqu'à ce que ce conflit insensé ne prenne fin. Hasaki tenta de convaincre les adversaires par la diplomatie, en leurs proposant de cesser le feu pour ne pas alourdir leurs peines plus que ce qu'elles n'étaient déjà. Aux yeux de KuKI, il s'agissait d'une belle offre, mais bien futile. Ces personnes sont allées jusqu'à attaquer un haut-gradé de Kumo en toute connaissance des risques, afin de parvenir à leur objectif, encore inconnu aux yeux de la chunin. Ils n'allaient pas reculer après être arrivé jusque là, l'un de leur membre venait d'être éliminé, ils n'allaient pas sacrifier les efforts de ce dernier. C'était impensable qu'ils puissent cesser leurs attaques juste par cette simple proposition, et sans grande surprise, ils reprirent leurs offensives. La tentative du général fut veine, s'il s'agissait d'un acte tout à fait honorable, elle n'eut aucun effet sur ces traitres du village. L'un d'eux invoqua de nouveau un oiseau blanc qui était bien plus gros que les précédents, grâce celui-ci il parvint à sauver le Monjara sous l’emprise du genjutsu de la jeune fille avant de redescendre tous les deux de leur monture. Le volatil continuait son chemin en direction de Kuki, il s’apprêtait à la faire sauter en même temps que le Kadoria allongé derrière. Si elle s'écartait ne serait-ce qu'un peu, le jônin se prendra de très gros dégâts qui n'endommageront que d'avantage ce corps épuisé. Elle se mit alors à effectuer à très grande vitesse des mudras afin d'invoquer le plus rapidement possible un sceau sur elle-même qui la protègera elle ainsi que le blessé. Lorsque l'oiseau explosa en mille morceaux, elle parvint de justesse à aspirer une grosse partie de sa puissance, mais elle ne put l'aspirer entièrement. Sa peau se retrouvait brûlée et la douleur recouvrait tout son corps, mais elle parvint à accomplir son rôle en protégeant Koüga de l’impact. Une grimace de douleur lui traversa le visage, mais rapidement, lorsqu'elle vit son coéquipier en danger, elle s'empressa d’exécuter une seconde série de mudras en même temps que le son de sa clochette qui résonnait entre le vent. Si l'écran de fumée la protégeait encore quelques instants, celui-ci n'allait pas tarder à s'évaporer. Elle créa une illusion destinée au combattant qui faisait face au Général. Afin de lui venir en soutient, elle tenta de ralentir le rythme de son duelliste.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Général du Satoru
Messages : 760
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Jeu 27 Oct 2016 - 22:16


~# PHASE 7 : Rétablir la confiance d’un village #~


Le chef de clan Seki venait de faire sa seule offre pouvant laisser aux traitres une possibilité de voir leur famille une dernière fois avant la mort. Seulement ils ne décidèrent pas d’accepter et de rester dans leur folie. La sympathie du Seki lui coutait un peut trop de chakra pour ces êtres pitoyables. Le chakra de chacun d’entre eux était ancré dans l’esprit et l’âme du Seki grâce à ses dons en sensorialité notamment. Ils étaient également au sein d’un village où l’état de confinement venait d’être enclenché à cause de l’attaque plus tôt dans la journée. Un dilemme des plus importants à ce moment précis taraudait le général du Satoru. Ce dernier se demandait si sa priorité était la mise en sûreté du chef de clan Kadoria ou la mise hors d’état de nuire des renégats.

La multitude de mudras de sa coéquipière d’un combat semblait lui emboiter le pas et ne pas se laisser faire, défendant comme ordonné le Chef Kadoria. Quelques rapides mudras et un énorme amas noirâtre sembla se former autour du Seki. C’était donc ainsi, ils allaient tous périr. Un semblant de nuage abyssal ressemblant à un énorme amas de chauve-souris vint se séparer en trois pour foncer tout droit vers ses cibles désignés. Ce nuage réduisait sur son passage chaque obstacle en poussière. Sous peut, ce serait le tour de ces trois fous. Notamment, cette attaque vis-à-vis du Dentô était dans l’optique de contrer l’offensive de ce dernier et poursuivre sa route jusqu’à lui. L'aura sombre et intense du Seki venait également de s'intensifier de nouveau avec cette nouvelle offensive et son visage semblait témoigner sa terrible folie vengeresse.

    * Il me faut un contact avec le QG du Satoru ! Indique leur que le village est compromit ! Ils sauront ce qu’il doit être fait ! Il faut que le Kage soit au courant, dis-leur de le prévenir en priorité ! D’ailleurs, qu’ils envoient une escouade médicale à notre position ! *


L’équipe n’était en soit pas réellement pour le Kadoria, mais surement plus pour le Seki ou bien encore pour ces renégats. Car s’il était possible de les garder en vie afin de les interroger plus tard dans la journée, cela pourrait faire gagner des infos et du temps précieux au village. Pour le moment, Hasaki restait dans les airs afin de rester éloigner de la position des deux autres Kumojins en cas d’attaque de zone.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Lun 31 Oct 2016 - 20:36

Les trois dissidents qui venaient tout juste de se remettre de l’attaque violente du Seki furent peu ravis de s’apercevoir que celui-ci n’avait pas terminé avec ses jutsu de haut niveau. Ce fut surtout le Dentô qui fut surpris lorsqu’il se rendit compte que son illusion n’avait pas eu l’effet escompté, puis qu’un grand nombre de chauve-souris arrivait sur lui, puis qu’il venait d’être pris au piège dans une illusion de la jeune fille. Il n’eut pas à chercher longtemps avant de s’en rendre compte, il savait très bien qu’il n’avait pas affaire à un Jisetsu. Après avoir rompu sa technique, il réalisa que celle-ci lui avait fait perdre un temps précieux pour se protéger de la technique ennemi. Il réalisa alors in extremis un mur Doton, mais celui ne parvint qu’à le protéger partiellement et il fut violemment blessé quand même.

Au même moment, le Bakusho qui venait de porter assistance au Monjara et qui était également la cible des volatiles, allait prendre un peu les choses en main.

- Occupe toi d’elle, je te couvre.

Le Bakusho cracha alors une énorme quantité d’eau de sa bouche qui vit à la rencontre d’une partie des projectiles, ceux qui venaient à la rencontre du Monjara. Tandis qu’il allait répéter sa technique, il se rendit compte, un peu trop tard, qu’il n’avait plus suffisament de chakra pour cela. Il essaya alors de courir pour y échapper, mais il fut bien vite rattrapé et tailladé avant de tomber misérablement sur le sol.

Le Monjara lui, qui n’avait pas eu besoin de se protéger, ne prit pas le temps de s’attarder sur son camarade tombé au combat. Il utilisa son chakra pour foncer à toute vitesse sur la jeune fille avant d’utiliser une technique clanique de son cru. Tandis qu’il allait donner un coup de poing vers son torse, les fils de son bras allaient se libérer pour venir la transpercer à de nombreux endroit. Cela n’était pas suffisant pour la tuer, mais il était très peu probable que qui que ce soit était capable de continuer le combat après avoir reçu un tel coup.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Annonceur du Satoru
Messages : 305
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Mer 2 Nov 2016 - 0:33

L'illusion se révéla inutile. Celle-ci était supposée ralentir l'adversaire qui faisait face au Général, mais elle ne fut efficace que pendant la durée d'une seconde. C'était le temps qu'il fallut à l'ennemi pour qu'il se rende compte que quelque chose dans son comportement n'allait pas comme cela devait aller. Les chauve-souris venaient sur lui à grande vitesse, mais il ne parvenait pas à bouger aussi vite qu'il le souhaite. Ce n'était pas la technique de haut rang de Hasaki qui était rapide, mais bien le Dentô qui traînait dans ses propres mouvements. Aussitôt qu'il le comprit, une simple déduction lui permit de remonter jusqu'à Kuki et de deviner qu'il s'agissait d'une simple illusion de sa création. Il lui suffisait dés lors d'un mudras pour se libérer de l'emprise du genjutsu et pour réduire les efforts de la jeune fille. Néanmoins, elle n'avait plus le temps d'enchaîner ses techniques sur cette même personne, suivant les consignes su général elle débuta le signe du mouton pour tenter de rentrer en communication avec un membre su Satoru le plus proche. Mais en attendant, le véritable ennemi était bien plus proche que ce qu'elle ne croyait..

La fumée de l'explosion terminait peu à peu de se dissiper lentement, Kuki se croyait en sécurité à l'abri des regards derrière cet écran grisâtre, mais ce fut le contraire. Si celui-ci la protégeait en brouillant la vision de l'adversaire, elle lui brouillait tout autant la vue. Elle ne put voir que le Dentô, et que très vaguement si ce n'était que sa silhouette. Elle avait la vision réduite et lui faisait perdre de vue deux autres adversaires, mais la poussière s'étant dissipé, elle fut surprise de voir l'un des deux autres lui courir dessus. Les bruits de pas qui courraient au sol avaient déjà alarmés la jeune fille. Instinctivement, elle tourna sa tête en direction de la source du bruit. L'home était rapide, bien plus qu'une personne normale, mais ce n'était pas pour autant qu'il devenait invisible et inesquivable. Dés l'instant même où il s'approchait, Kuki tenta de l'immobiliser grâce à un contact auditif avec sa propre voix qu'elle fit résonner depuis ses cordes vocales. Comme quelqu'un qui fermerait les yeux, KuKI adopta le réflexe d'immobiliser l'adversaire pour se protéger, comme pour lui figer le temps juste avant de sentir l'impact. Néanmoins, ce dernier était proche, bien plus proche que ce qu'elle n'avait prévu. Machinalement, elle tomba en arrière. Même si elle parvint à limiter l'attaque, elle ne put pas l'empêcher entièrement faute de rapidité.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Général du Satoru
Messages : 760
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Ven 4 Nov 2016 - 21:44


~# PHASE 7 : Rétablir la confiance d’un village #~


Son attaque bien que dévastatrice emporta bien malgré lui qu’un seul des trois adversaires restants. Néanmoins, l’utilisateur de Ninjutsu et Senseur semblait se trouver en piteux état. Quant au Monjara, il semblait vouloir s’attaquer directement à la jeune recrue du Satoru. Les mains du Seki s’agitèrent afin de rediriger ce fameux nuage abyssal remplit de lames de chakra. D’une voix puissante et autoritaire, il s’exprima depuis les airs où il tenait une place dominante sur le champ de bataille et un œil avisé depuis un coin reculé grâce à son oisillon.

    « Je vous avais prévenu ! Subissez mon courroux ! »


C’est à ce moment-là que la nuée noirâtre atteignit ses deux cibles respectives. Le nuage sembla les avaler tandis que le Général du Satoru se redirigeait vers la recrue et son collègue chef de clan. Tandis qu’il perdait de la hauteur, ce dernier semblait comme aspirer l’air environnant, les mains écartées. Ceci le régénéra et il semblait dors et déjà en meilleur forme que précédemment. Un talent particulier dont il n’avait pas fait preuve durant ce combat. Une particularité propre à lui qu’il semblait vouloir cacher le plus possible, cependant, cela lui semblait être vital de l’utiliser dans ces conditions.

Son oisillon volait pendant ce temps-là toujours dans les airs. Le troisième du Seki scrutait la moindre menace restante ou nouvelle. S’il devait y avoir suite à cet affrontement ou de nouveaux adversaires, il serait grand temps de mettre les voiles afin de prioriser la sécurité de la Recrue et du chef clanique Kadoria. Cette situation devait être en tout cas rapidement mise au clair et les coupables arrêtés. Pour ce faire, c’était sans nul doute grâce à l’implication du Satoru et son importance au sein du village. Peut de temps avait été mis à disposition du Général avant cette attaque surprise, mais il avait bien fait de passer ses dernières semaines à participer et organiser plusieurs réunions afin de permettre une mise en sûreté du village plus drastique en cas d’agression. L’époque du Sandaime ainsi que plusieurs autres épisodes, notamment à Suna marquèrent l’esprit du Seki et il se servit de ces dits exemple pour convaincre les responsables de Kumo à améliorer les mesures de sécurité du village.



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Dim 6 Nov 2016 - 19:02

Tandis que le Monjara courait vers la jeune fille, il fut stoppé dans son élan par une technique Genjutsu qui vint le paralyser. S’il se doutait bien qu’il s’agissait d’une illusion, cela ne voulait pas dire qu’il était capable de s’en sortir. Cela avait toujours été son point faible, mais il ne pouvait plus rien y faire. Ce fut à quelques mètres seulement de KuKI qu’il se figea totalement, l’empêchant ainsi de porter son coup.

Le Dentô aurait bien été porté assistance à son camarade, mais il savait pertinemment que la situation et sa propre réserve d’énergie l’en empêchaient. Lorsqu’il se rendit compte que la technique du Seki n’était pas terminée, il réalisa immédiatement une nouvelle défense, plus efficace que celle d’avant. Un dôme de métal l’entoura alors, résistant tant bien que mal aux assauts répétés des volatiles.

Au bout de quelques longues secondes où il était difficile de savoir ce qu’il se passait exactement, le dôme de métal se craquela avant de tomber en mille morceaux. Au milieu se trouvait le shinobi, qui se préparait à attaquer. Il s’agissait de sa dernière attaque et s’il se doutait que cela n’allait pas suffire, il ne pouvait se contenter d’abandonner. Il lança alors un pieu en métal en direction du Seki avant de s’effondrer au sol, abattu par ses blessures et sa fatigue. Il avait probablement perdu, mais cela ne l’intéressait même plus, il avait obtenu ce qu’il était venu chercher, un beau combat.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Annonceur du Satoru
Messages : 305
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Lun 7 Nov 2016 - 16:26

Comme une bourrasque de vent qui vint souffler en plein sur l'adversaire, mais qui se volatilisa en quelques poussières sur les dernières secondes de son trajet. Celle-ci aurait put être fatale à l'illusionniste si elle ne l'avait pas arrêté à temps, si elle n'avait pas sut réagir dans ses derniers instants. De toute justesse, d'une finesse qui se rapprochait même de la chance, elle parvint à immobiliser son adversaire dans son mouvement. Ce dernier avait vu son temps s'arrêter au même moment que son poing qui volait droit devant lui sur la jeune fille. C'était alors la fin pour lui, il était devenu comme une statue et ne pouvait prononcer plus que ses dernières paroles. Déçu, enragé d'avoir échoué alors qu'il n'était qu'à quelques centimètres de sa cible, alors ce fut lui qui devint la proie d'une illusion par le son d'une petite note qui lui parvint aisément jusqu'aux oreilles. Ses derniers instants ne durèrent pas plus longtemps que quelques secondes, peut-être une dizaine ou même une trentaine de quarantaine, avant que la précédente nuée noire comme les abysses ne revienne à l'assaut. Alors, les chauve-souris vinrent le lacérer de leurs milles crocs et emmenèrent sa chair et son sang pour laisser son esprit aux portes de la mort. C'était alors un spectacle ignoble lorsque l'on n'aimait pas les scènes sanglantes et frappantes de douleur. Le corps retombait lourdement au sol, devenu comme un cadavre qui rampait dans ce monde. La jeune fille en face qui était à la fois surprise de cet enchaînement qui fut si rapide, et à la fois soulagée d'avoir échapper à son sort, relâcha son stresse et tomba en arrière quelques temps après lui. Elle pouvait soupirer, à présent que son combat était terminé. La plus grande partie de la victoire revenait au général, qui était un homme de front contrairement à Kuki qui s'était spécialisée dans les espionnages. Malgré tout, elle avait tenté de se rendre utile avec ses illusions qui finalement ne servaient pas plus que d'un moyen pour gagner du temps, ou plutôt de chakra à chaque kai qu'utilisaient les adversaires. Sa propre réserve était maintenant affaiblie, il ne lui restait que très peu de force, mais suffisamment pour se relever.

En tournant un peu la tête sur le côté pour voir son supérieur, elle vit ce dernier également très épuisé, avant de découvrir face à lui un dôme fait de métal qui semblait avoir résisté à l'attaque mais qui se mettait à craqueler sous le choc. Alors apparut le shinobi qui s'apprêtait à lancer un pieu en direction de Hasaki. Elle voulut crier, ou même tenter de le protéger, mais elle était trop loin et elle ne pouvait plus l'atteindre ni même par ses faibles genjutsu. La lame fut lâchée de sa main et courrait en direction du général..
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Général du Satoru
Messages : 760
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Groupe 3] Chef en péril Lun 21 Nov 2016 - 20:11


~# PHASE 7 : Rétablir la confiance d’un village #~


Telle la falaise résistant à la violence de la mer, le Seki ne bougea point tandis que son ennemi sembla effectuer son ultime attaque. Une petite chose oubliée jusqu’alors fonça droit sur la trajectoire du pieu de métal. Il grossit alors réduisant énormément la vitesse du projectile mais ne le stoppa pas. Un bruit sourd et un pieu en métal qui se faisait projeter quelques mètres plus loin. Imperturbable, le Seki descendit de son perchoir pour se diriger vers le corps inconscient de l’ennemi. Il était vidé de son chakra et dans un sale état mais il survivrait et il pourra rapidement répondre aux interrogations du Satoru. Une série de mudra et une longue corde de chakra Noir s’enroula autour de cet homme afin de le saucissonner. Le corps fut trainé alors passant non loin de la jeune femme. Le regard abyssal du Général sembla transpercer la jeune femme avant de prononcer quelques mots.

    « Je vous avais donné un ordre, il me semble. Vos émotions vous ont fait quitter votre poste. C’est inadmissible... Cependant… »


Continuant sa marche en direction du chef de clan Kadoria plusieurs mètres plus loin, il posa tout de même une main de compassion sur l’épaule de la jeune femme. Profitant ainsi pour transférer son invocation lui permettant de voler fusionné à la corde où se trouvait l’homme capturé.

    « Vous avez été d’une grande aide, jeune Kuki. Ramenez cet individu au QG, il doit être interrogé dans les plus brefs délais. Dépêchez-vous !»


Sa marche se poursuivit plus lentement, les ailes aidant auparavant à supporter une certaine blessure. Sa cape n’avait pas été abîmé et elle servait même à cacher une blessure importante que semblait posséder le Seki. Des gouttelettes noirâtres pouvaient être vues sur le sol ainsi que sur l’épaule de la jeune femme. Mais à la fois droit, fier et décidé, le Seki attrapa le Chef de clan Kadoria afin de l’emmener vers un lieu protégé le plus proche. La dernière offensive ennemie ne l’avait pas épargné totalement.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Groupe 3] Chef en péril

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Event #1 : Soulèvement-