N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Groupe 1 Mar 29 Nov 2016 - 18:54





Troisième épreuve : The end.


    Vous voilà désormais dans une pièce vide de tout ornement : les murs sont blancs, les quelques meubles présents simples et sans couleur. Une porte se trouve devant vous et au-dessus un minuteur.

    09:59 09:58 09:57

    Soudain, alors que vous vous apprêtiez à sortir de la pièce, vous remarquez un document sur la table au coin gauche.



    « Toutes nos félicitations pour votre réussite ! Vous avez brillamment survécu à l’épreuve du labyrinthe, néanmoins l’examen Chûnin continue. La 3e et dernière épreuve vous attend au bout du couloir. Vous avez exactement 10 min pour vous y présenter auquel cas vous serez officiellement éliminer.

    Il vous ait également possible d’abandonner dès maintenant l’examen en prenant la porte de sortie. Une équipe médicale ainsi que des organisateurs vous recevront dans le hall.

    Quel que soit votre choix, nous vous souhaitons une excellente suite.

    Les organisateurs»




    Les consignes étaient claires : il fallait choisir entre poursuivre l’examen ou décider de l’abandonner. Ainsi, après un certain temps de réflexion ( ou pas), vous ouvrez la porte et découvrez un long couloir blanc. A l’autre bout se trouvait une porte où était écrit « Examen Chûnin » alors que sur le côté gauche se trouvait une jumelle avec le panneau « Sortie ».

    « AAAAARG ! »

    Un cri retentit derrière vous alors que vous vous apprêtiez à avancer. Un participant venait vraisemblablement de réussir la seconde épreuve, mais à quel prix ? Son corps semblait être recouvert de sang et pour cause : il lui manquait une jambe. Le jeune homme s’écroula au sol et se tortilla de douleur pendant que son corps se vidait dangereusement… Il lui fallait absolument des soins médicaux, mais le temps presse.

    Il ne vous reste que 6 minutes.





RÈGLES

    Ø
    Privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.

    Ø
    Résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.

    Ø
    Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, vous aurez une seule et unique fois 12h supplémentaires. Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe.

    Ø
    Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il en fait la demande à @Hayashi Kihran

    Ø
    N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.

    Ø
    En cas de soucis, vous pouvez faire une demande d’arbitrage.

    Ø
    Si vous avez des questions ou des remarques, n'hésitez pas à contacter @Hayashi Kihran.





PRÉCISIONS

    Les événements suivent directement la fin de la seconde épreuve.
    Merci également de poster la suite sous hide, afin d'éviter que les autres participants soient influencés.




    PARTICIPANT

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 619
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 1 Mar 29 Nov 2016 - 23:56

    Le gourdin ne l’atteignit jamais. Qu’est-ce que cela signifiait ? Qu’il avait frappé si fort qu’il était mort bien avant de ressentir la violence du coup, ou simplement qu’il n’avait jamais porté ? Rouvrant les yeux, l’homme masqué remarqua qu’il se trouvait dans une pièce vide qui ne ressemblait pas vraiment aux longs couloirs du labyrinthe. Et surtout : le colosse n’était plus là.

    Le minuteur l’étonna malgré tout : dix minutes défilèrent seulement. L’épreuve n’était-elle pas censée durer une semaine entière ? Alors le va-nu-pieds se redressa vivement pour continuer vers la porte, avant de remarquer un document. Il devait probablement être important. Mais le temps passait… Sauf que sans connaître les consignes, ça allait être compliqué. Mais le temps passait…

    Il s’approcha néanmoins de ces lignes ésotériques et jeta un coup d’œil autour de lui. N’y avait-il vraiment personne pour lire à sa place ? A l’académie, il avait passé les épreuves facilement car tandis que les autres lisaient les questions, lui n’avait qu’à lire en eux. Mais là, il ne lui restait plus qu’à lire syllabe après syllabe, à la manière d’un enfant, ce qui fit défiler le minuteur davantage que prévu.

    Finalement, après avoir fini de lire et emprunté le couloir, il ne lui restait déjà plus que deux minutes lorsqu’un autre candidat fit irruption en criant, laissant trois choix au Yamanaka. Tout d’abord, continuer en l’abandonnant là. Ensuite, faire demi-tour et l’aider. Et finalement : aller l’effrayer car il portait encore la peau d’une créature du labyrinthe. Par contre, s’il y allait ainsi, il risquerait de faire une crise cardiaque en le voyant s’approcher…

    Les méninges de l’homme masqué fonctionnèrent à plein régime. Que devait-il faire ? Non, ça n’était pas la bonne question. Lui savait déjà ce qu’il avait envie de répondre à cette situation. Mais il se demandait plutôt : qu’est-ce qu’on attendait de lui ? Toutes les réponses se valaient et pouvaient se défendre, hormis de l’effrayer peut-être. S’il continuait, il prouverait ainsi sa détermination en suivant les ordres jusqu’au bout et démontrerait ainsi qu’il était capable d’accomplir n’importe quelle mission, qu’il était prêt à tout sacrifier pour la bonne réussite d’une tâche qu’on lui donnait. S’il faisait demi-tour, il montrerait aux dirigeants qu’il plaçait les autres avant sa personne, qu’il avait un esprit d’équipe et qu’il se souciait de ses camarades. Un ninja, qu’est-ce ? Un outil, une arme, un militaire censé suivre les ordres sans faire de sentimentalisme. Mais un Chunin, qu’est-ce ?

    Finalement, le Yamanaka prit sa décision. Bien qu’il ne soit pas certain de son choix, il dégaina tout d’abord son sabre et enroula une fine corde autour du fourreau qu’il lança dans la pièce précédente, prêt du Genin.

    « Venez jusque-là, une équipe médicale s’occupera de vous. Il me faut continuer. »

    Les consignes étaient claires : s’il ne s’y présentait pas sous le temps qui lui était imparti, il serait officiellement éliminé, et il n’avait pas le temps pour s’occuper et du blessé et de sa mission. Après, si le Genin avait bien suivi sa formation, il comprendrait devoir user de la corde pour se faire un garrot et s’aider du fourreau comme d’une béquille pour avancer jusqu’aux secours. Evidemment, l’homme masqué garda la lame pour lui, car elle pouvait toujours lui être utile pour la suite.

    Pourquoi avait-il fait ça ? Certainement pas parce qu’il s’inquiétait pour un camarade. Loin de lui cette idée. Mais ainsi, il jouait un peu sur les deux tableaux de réponses et pourrait argumenter sur les deux plans si on lui demandait des explications. Il montrait quelqu’un qui choisissait sa mission, mais sans pour autant se montrer sans pitié envers ses alliés. Mais surtout : le blessé lui devra une faveur de par son geste, et on ne crache jamais sur une dette gratuite.

    Spoiler:
     


Dernière édition par Yamanaka Shigo le Jeu 1 Déc 2016 - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Groupe 1 Mer 30 Nov 2016 - 18:37




Peu de temps après avoir pris votre décision, vous franchissez finalement la porte de l’examen. Là, vous découvrez une nouvelle pièce, aussi sombre que le labyrinthe que vous avez quitté. Non, en fait, il y avait bien une vieille ampoule au milieu de la pièce.

La porte se referma d’elle-même avant que des bruits de pas ne se mettent à retentir dans la pièce. Une femme sortie de l’ombre tout en applaudissant avant d’émettre un sourire amusé.


« Et bien, il vous en aura fallu du temps, mh ? Bref, je vous félicite, vous avez atteint la salle d’examen… mais à quel prix ? »

La femme vous observa un moment avant de s’appuyer sur la seule table présente dans la pièce. Elle croisa les bras et vous jaugea du regard avant de vous demander.

« Pourquoi avoir fait ce choix ? La détermination ? La cupidité ? Ou peut-être la cruauté de l’indifférence ? Avez-vous donc aucun regret d’avoir laissé derrière vous un homme dont l’espérance de vie est quasiment nul désormais ? »






Dernière édition par Chroniqueur le Jeu 1 Déc 2016 - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 619
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 1 Mer 30 Nov 2016 - 22:35

    Une nouvelle pièce, la dernière épreuve. Bien que celle-ci avait probablement débuté dès l’arrivée de l’homme blessé, vu les propos tenus par la dame. Sinon, elle n’interrogerait pas le Yamanaka à ce sujet. Ainsi, la dernière épreuve consistait en ce choix qu’il avait pris. Mais il semblerait que cela ne suffisait pas : ils voulaient également connaître ce qui avait motivé cette décision. L’homme qui portait la peau d’une créature du labyrinthe soutint le regard de son examinatrice. Impassible, il lui demanda d’abord :

    « Si j’avais choisi l’autre porte, seriez-vous également venue me poser cette question ? »

    Qu’elle réponde ou non importait peu, du moment qu’elle songe à la réponse. Ainsi, le Yamanaka pourra le lire en elle à défaut de le lire sur ses lèvres. Alors il aura définitivement la preuve que cette épreuve consistait en la prise de décision. Et donc que la réponse qu’il fournirait à la question de la dame faisait partie intégrante de cette épreuve elle aussi.

    « Pourquoi avoir fait ce choix… Quelle réponse souhaitez-vous entendre ? »

    La voix de l’homme masqué était froide, et son visage, bien que dissimulé, était impassible. Récolter des cartes, distribuer les jeux et ensuite prendre le rôle le plus adéquat à la situation, voilà ce qu’il faisait depuis tout petit. En lisant dans l’esprit des gens, il avait toujours su s’il devait se montrer intimidant, diplomate, ou s’il valait mieux courir pour sauver sa peau car la parole n’y changerait rien. C’était d’ailleurs pour ce don de prévoyance que sa mère l’avait gardé. C’était ce don qui leur avait permis de survivre sur cette fameuse île.

    Conviction fut le mot qu’il put déceler dans la tête de la dame lorsqu’elle entendit sa question. Alors, avant qu’elle ne puisse répondre, car sa réponse serait sans doute acerbe du type que c’était elle qui posait les questions et non l’inverse, le Yamanaka reprit.

    « Si je n’avais eu aucun regret, lui aurais-je fourni le nécessaire pour lui offrir une chance de s’en sortir ? Cependant, nous avions tous signé une décharge en nous inscrivant à ces épreuves. Nous savions à quoi nous attendre. Et j’ai bien lu le document dans la pièce précédente : les ordres étaient clairs. J’avais dix minutes pour entrer dans l’une des deux salles. Si je m’étais occupé de l’homme blessé et que je serais venu ensuite, auriez-vous accepté cette excuse ?
    Si je n’étais pas là dans les temps, cela équivaudrait à une élimination. Voici les termes de l’ordre donné. Nous sommes des militaires, des soldats devant remplir les missions que l’on nous donne. Nous ne sommes pas là pour justifier une entorse aux règles par des excuses morales, et ça n’est pas ce que l’on attend de nous. J’applique les ordres avec la même rigueur, et ce que ce soit une mission de la plus haute importance ou non, parce que c’est ce que l’on attend de moi. C’est ce que c’est que d’être un ninja. Ca n’est pas un métier où l’on se fait de vieux os, et il y a bien une raison pour cela. Souhaitez-vous un élément qui revient vous dire que la mission fut un succès, mais qu’il y a potentiellement eu une perte, ou quelqu’un qui vienne vous dire qu’il n’a pas pu suivre les ordres parce que sa morale le lui interdisait ? En sachant que plus les missions sont cruciales pour le village, plus le risque augmente. Celui qui se laisse dicter par la morale n’aura peut-être aucun regret, mais le village, ses habitants et tout un pays en pâtiront pour cela. Si c’était pour faire de l’humanitaire, je serais médecin, pas soldat, et nous savons tous qu’aucune guerre ne se mène sans un deuil de chaque côté. »



Dernière édition par Yamanaka Shigo le Jeu 1 Déc 2016 - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Groupe 1 Jeu 1 Déc 2016 - 17:28






La femme n'eut pas le temps de protester que vous aviez alors déjà repris la parole. Elle vous écouta attentivement, un brin amusée avant de déclarer.

« Bien, je vois que vous avez révisé vos leçons... »


Dit-elle d'un ton un brin moqueur avant d'enchaîner.


« Comme vous l'avez si bien dit, nous n'avons pas besoin de soldat au coeur tendre. La vie de shinobi n'est pas de tout repos et il est nécessaire de faire abstraction de ses propres sentiments lorsque la situation l'exige. »

Suite à ces paroles, la femme se releva de la table pour marcher lentement du haut de ses beaux talons. Ses pieds claquèrent le sol alors qu'elle se mit à tourner autour de vous de manière pensive, ses mains derrière son dos.

« Lorsque la situation l'exige... » répète-elle dans un murmure avant de vous observer du coin de l'oeil.

« Etait-ce réellement le cas ? »





Dernière édition par Chroniqueur le Jeu 1 Déc 2016 - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 619
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 1 Jeu 1 Déc 2016 - 18:25

    La dame gardait toujours son air amusé, à la limite du moqueur. De quoi piquer les nerfs de bien des gens, mais le Yamanaka demeurait calme et impassible derrière son masque. Jouer avec ses expressions était une manière efficace de soutirer des informations à quelqu’un. Porter et changer de masque suivant la situation. Et l’énervement était une méthode efficace pour connaître les véritables intentions d’autrui en le poussant à parler sans prendre le temps d’y réfléchir. Ainsi que cette parade autour du Yamanaka.

    Sauf qu’il avait un atout : il faisait partie du clan de l’espionnage et de la persuasion. A sa première question, la dame avait pensé non. C’était soit qu’il avait véritablement fait le bon choix, soit que c’était une autre personne qui s’occupait de l’autre salle. Ne restait donc plus qu’à argumenter au mieux son choix pour que ça passe. Et la dame n’était pas la seule à savoir répéter des mots pour insister sur un point.

    « Lorsque la situation l’exige… Examinons donc cette situation, voulez-vous ? A l’apparition du blessé, il ne me restait pas suffisamment de temps et pour l’aider et pour venir ici dans le temps imparti. Il me fallait donc choisir. Etant donné qu’une équipe médicale se trouvait juste à côté, j’ai supposé que donner les moyens au blessé de stopper son hémorragie et de se déplacer suffirait à ce qu’il s’en sorte…
    Mais dites-moi, comment savez-vous pour le blessé ? Il s’agit donc soit d’une mise en scène, soit que mon aide fut suffisante en attendant que l’équipe médicale se charge de lui.
    Surtout, vous venez d’affirmer ne pas avoir besoin de soldats au cœur tendre. Si j’avais choisi d’abandonner pour l’aider davantage, alors que je lui ai déjà offert de mon aide, ne l’oubliez pas, quelle image vous aurais-je donné ? Qu’auriez-vous pensé de moi ? Que je sois un ninja sachant faire abstraction de ses propres sentiments lorsque la situation l’exige ? Si j’ai pu le faire ici, je vous ai prouvé pouvoir le faire dans les autres cas également. »



Dernière édition par Yamanaka Shigo le Jeu 1 Déc 2016 - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Groupe 1 Jeu 1 Déc 2016 - 18:44








« Mh, permettez-moi de reformuler ma question… est-ce que votre abandon aurait eu un quelconque effet néfaste au village ? Avez-vous eu comme ordre précis de venir dans cette salle ? Il ne me semble pas… vous aviez un choix à faire, ni plus ni moins. »

La femme restait assez ferme dans ses propos, même si elle semblait apprécier vos remarques, était-ce seulement une bonne chose ?

« Ou alors je possède certains dons sensoriels qui m’a permis de vous observer. Mais passons, si nous revenons au sujet principal… Il se trouve que les points de vue divergent sur ce que devrait ou ne devrait pas être un shinobi. Certains les considèrent comme des armes sans vie… d’autre comme de simple homme voulant protéger leur proche. Certains vous diront ne pas vouloir d’un homme sacrifiant la vie d’un autre, d’autres ne voudront pas de sentimentaliste. Au final, il n’y a pas de véritable réponse à ces questions… »

Déclara-t-elle en haussant les épaules. Enfin, ses yeux perçant se reposèrent dans les votres.

« Ou presque, sachez qu’il y avait un moyen de prouver votre efficacité sans aucun doute. Néanmoins, je vous laisse y réfléchir. Nous en avons terminé, vous pouvez disposer et aller prendre la porte de sortie. Il vous faudra cependant attendre quelques temps avant d'avoir les résultats, surtout avec votre avance... »








Dernière édition par Chroniqueur le Jeu 1 Déc 2016 - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 619
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 1 Jeu 1 Déc 2016 - 19:15

    « Si vous avez des dons de sensorialité et que vous nous observiez, vous aviez vous-même un choix : intervenir ou laisser les choses se dérouler. Mais vous êtes bien restée ici n’est-ce pas ? Permettez-moi de reformuler ma question. Est-ce que votre soutien aurait eu un quelconque effet néfaste au village ? Avez-vous eu comme ordre précis de laisser les candidats mortellement blessés subir les conséquences de la décharge qu’ils avaient signé ? Je ne pense pas. Vous aviez donc un choix à faire vous aussi.
    A moins que je n’avais vu juste, et que soit il s’agissait d’une mise en scène, soit mes actes ont suffi à le tirer de là.
    Mais pour vous répondre : oui, il y aurait eu un effet néfaste pour le village. Il serait passé à côté d’un bon élément. »


    La conviction. N’était-ce pas ce que le Yamanaka avait lu dans l’esprit de la dame ? Il devait donc se mettre en avant selon cette piste. Mais les propos de la dame sur la définition d’un ninja le menait à penser que tous les choix étaient bons et qu’elle voulait simplement savoir de quelle manière ils allaient le justifier.

    « Si j’ai bien fini, vous ne m’avez pas répondu : quelle aurait été votre réponse ? Les points de vue divergent peut-être, mais chacun possède une réponse qui lui est propre malgré tout. Et combien de personnes sont arrivées avant moi ? »

    L’homme masqué attendit d’obtenir la réponse de la dame, que ce soit une vraie réponse ou un simple renvoie, avant de s’en aller. Au moins, l’argumentaire du Yamanaka avait semblé lui convenir, et elle avait même noté son avance dans l’épreuve précédente. Le va-nu-pieds se rendit dans la pièce menant à la sortie. Lui aussi semblait satisfait, bien qu’il ait une épaule à soigner encore, et une peau nauséabonde à ôter.


Dernière édition par Yamanaka Shigo le Jeu 1 Déc 2016 - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Groupe 1 Jeu 1 Déc 2016 - 19:36







Votre répondant semblait l'étonner mais pas lui déplaire. Au contraire, elle semble ravie. Elle vous écouta donc avec intérêt avant de sourire un peu plus.

« Je vois... personnellement, j'aime les personnes efficaces. Vous étiez bien parti pour être dans mes favoris. Dommage que vous n'ayez pas gardé la forme jusqu'à la fin... »


Elle vous fit signe de bien réfléchir à la solution avant de vous saluer une dernière fois.






Félicitation, vous avez terminé l'examen Chûnin ! Les résultats suivront dans quelques temps...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Examens :: Examens Chûnin et Jônin de Konoha :: Examen Chûnin :: Épreuve 3-