N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 580
Rang : A

Message(#) Sujet: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Lun 5 Déc 2016 - 18:00


La chaleur de l’été s’était maintenant dissipée afin de laisser place à la fraîcheur de l’automne. Cette dernière pas ma saison préférée, voir les arbres perdre leurs feuilles et les rues s’en recouvrir n’était pas une chose que j’appréciai. Ce matin je me trouvai déjà à la clinique vétérinaire, m’occupant de ma part de travail quotidienne. Tout se passait selon une routine bien huilée jusqu’à ce qu’un shinobi fit son entrée dans la clinique. Il portait la tenue traditionnelle des chûnins du village et tenait un petit parchemin dans sa main.

Il demanda si j’étais là et une fois que je me présentai à lui, me tendit la missive avant de repartir sur un hochement de tête. Je déposai les dossiers que j’avais dans les mains à leur place initiale et ouvrait le message. Ce dernier était bien un ordre de mission.

Mission:
 

La bibliothèque avait remarqué des vols ? C’était très bizarre, qui s’amuserait à voler des livres alors qu’il suffisait de les emprunter. Hum, ils stipulaient que seuls des bouquins traitant des arts ninjas étaient dérobés, est-ce que nous avions affaire à des aspirants un peu trop passionnés par leur apprentissage ? C’était tout à fait possible. La missive m’informait que je serai accompagnée d’un autre shinobi pour élucider ce mystère.

J’allais informer Kibini-sensei, a gérante de la clinique pour lui expliquer la raison de mon départ. Une fois fait, je me dirigeai vers le jardin pour que mes loups viennent avec moi, et nous nous mettions en route vers la bibliothèque. Il ne me fallut que quelques minutes pour y arriver et je scrutais la rue à la recherche de l’autre genin avec qui j’allais travailler aujourd’hui. Je m’étais appuyée sur le mur de la bâtisse, mes compagnons allongés à mes pieds. Évidemment pour la première partie de notre mission, ils seront obligés de rester devant l’entrée, les pauvres.

Spoiler:
 



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Jeu 8 Déc 2016 - 8:28

« Hey Zuka-chan ! »

La voix d’Ennosuke venait de retentir depuis la fenêtre de la bibliothèque. Le Genin était arrivée sur les lieux peu de temps avant sa partenaire et n’avait pas réussi à résister à la tentation de se rendre en premier sur la scène du larcin. Il fallait dire que la mission du jour lui tenait particulièrement à cœur. La curiosité du descendant du clan Sarutobi l’avait poussé à arpenter bien des fois les rayons de la bibliothèque du village, en fait a chaque fois qu’il se trouvait une nouvelle passion le jeune homme s’empressait de venir chercher des livres traitant du sujet. Il avait emprunté toutes sortes de livres, des romans ninjas à suspens aux livres de recettes exotiques en passant par les recueils de poésie classique. Bien sur il avait aussi emprunté des ouvrages sur les arts ninja, mais il n’avait pas encore eu l’occasion de se plonger dans ceux qui avaient été subtilisé par le mystérieux voleur… Une fois la mission rempli il comptait bien faire une demande de prêt pour voir de quoi il en retournait…

Pour mener à bien sa mission, Ennosuke pouvait compter sur le soutient de Shizu Inuzuka. Une genin du clan Inuzuka qu’il avait déjà rencontré un après midi d’été. Ils s’étaient alors plutôt bien entendus, restait à voir comment ils allaient collaborer. Pas inquiet pour un sous à ce sujet, le ninja aux lunettes de soleil faisait chaleureusement signe à sa coéquipière de venir le rejoindre à l’intérieur. Bien sur les deux loups qui la suivaient en permanence allait devoir patienter à l’entré du bâtiment qui demeurait interdit aux animaux.

Lorsque la jeune fille l’eut rejoins, il s’empressa de la guider vers la section consacrée aux arts ninja. Faisant honneur au statut de bibliothèque d’un village ninja, cette section était particulièrement imposante. On aurait cependant pu s’attendre a ce qu’elle soit d’avantage fréquenté. A l’exception des deux Genin en mission, il n’y avait qu’un groupe d’aspirant ninja installé à une table, un chuunin qui s’était assoupi en pleine lecture, et une mère de famille qui scrutait les étagères une liste à la main. Pour ne pas perturber ses derniers, Ennosuke s’adressa à voix basse à sa partenaire.

« Plus de dix livres ont déjà été dérobés. Le fait qu’il y ait les tomes 1 et 2 de certaines œuvres parmi les ouvrages manquant me pousse à croire que notre homme va revenir pour tenter de s’emparer de la suite… Qu’en penses-tu ? »

Ennosuke avait dans l’idée de tendre une embuscade au voleur lorsque celui-ci essayerai de compléter sa collection. Pour ce faire il allait d’abord devoir s’assurer de nombreux éléments, comme l’heure probable des vols ou leur fréquence supposée. Mais avant toute chose il voulait profiter de l’analyse de la situation de sa partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 580
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Mar 13 Déc 2016 - 22:04


Je patientais tranquillement quand une voix qu’il me semblait avoir déjà entendu, m’interpella à une des fenêtres de la bibliothèque. En fait, j’avais su tout de suite de qui il s’agissait. Ennosuke Sarutobi était le seul à m’appeler Zuka-chan, j’avais trouvé ce surnom un peu bizarre sur le coup mais bon cela ne me dérangea pas plus que ça. On s’était vu il y a quelques semaines aux abords d’un lac et avions rapidement fait connaissance, je m’entendais bien avec lui alors cette mission allait surement bien se dérouler. Après un signe de la main accompagnée d’un sourire, je caressai mes loups avant de les laisser et d’entrer dans le bâtiment.

Je me dirigeai aussitôt devant la bibliothécaire et lui expliquai que j’avais été appelée tout comme Ennosuke pour résoudre cette histoire de vol de livres. D’un sourire soulagée elle nous invita à commencer notre enquête, précisant qu’à la moindre question, nous pouvions venir lui demander. Une fois les formalités terminées, le genin me guida à la hâte dans la section des arts ninjas. Il était vrai que je n’étais pas venue ici depuis, depuis...Ahem très longtemps je déteste restée assise à lire.

Comme on pouvait s’y attendre, cette section était l’une des plus développée de la bibliothèque, il y en avait vraiment pour tous les goûts. Seulement il n’y avait pas tant de monde que ça. Juste un groupe d’aspirants le nez dans leurs bouquins, un jeune chuunin - à en juger par sa veste – qui s’était endormi, et une mère de famille les yeux rivés sur une liste tout en farfouillant à travers les étagères. Mon coéquipier avait pris les devants en ayant déjà compté le nombre de livres manquant. Il avait raison, s’il manquait les deux premiers tomes d’un ouvrage, le voleur ne tarderait pas à se montrer pour prendre la suite. Je lui répondais d’un ton aussi bas que le sien.

« Oui tu as raison. Je voudrais savoir quel genre de livres ont été volés, chacun est classé par niveau, on pourrait avoir une idée de notre voleur en sachant de quel niveau sont les œuvres qu’il dérobe, en plus de connaître ses centres d’intérêts. Ces détails pourraient nous aider à le coincer. Si tu as pensé à d’autres éléments, je te propose qu’on retourne voir la gérante. »


Spoiler:
 



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Jeu 22 Déc 2016 - 6:09

Ennosuke écouta avec attention la réponse de sa partenaire. Elle soulevait des éléments intéressant comme la possibilité de cerner le voleur en se basant sur le contenu des ouvrages qu’il avait dérobé. Une sorte de profilage donc. L’idée avait du sens et pouvait si elle était bien exécutée permettre de se lancer à la poursuite de l’auteur de ces larcins sans avoir à attendre qu’il ne fasse son retour sur les lieux du crime. Cette méthode avait néanmoins une faiblesse non négligeable puisqu’elle occultait complément le scénario ou le voleur agirait sur commande. S’il ne dérobait pas pour sa consommation personnelle connaitre le contenu des livres n’aiderait pas à mieux connaitre le suspect, tout au plus à identifier les gouts de ses clients. Avec le risque de collecter des informations contradictoires s’ils étaient nombreux. A vrai dire l’hypothèse d’un gigantesque réseau de revente de livres ninja dérobés à la bibliothèque de Konoha était loin d’être la plus probable mais il fallait quand même la garder dans un coin de son esprit, juste au cas où. Eliminer d’office une possibilité et n’adopter qu’un seul point de vue était la meilleure façon de finir par se retrouver pris au dépourvu.

« C’est vrai que le contenu des ouvrages volés peu nous aider à en apprendre d’avantage sur notre voleur. Cependant j’aimerais qu’on garde à l’esprit qu’il est possible qu’il n’agisse pas seul. »

Les deux ninjas se rendirent une nouvelle fois au près de la réceptionniste pour demander d’avantage d’information. Si Shizu semblait particulièrement intéresser par les livres volés, Ennosuke lui était davantage curieux quant aux moments ou avaient eu lieu les dits vols. Il voulait par exemple savoir si le voleur s’était présenté comme un usagé et avait profité des heures d’ouvertures pour commettre son méfait ou s’il s’était infiltré la nuit tombée pour mettre la main sur l’objet de son désir a une heure ou les yeux indiscrets sont déjà clos…

« Madame, j’aimerais savoir si vous procédez à une vérification des ouvrages mis a disposition du publique dans la zone ninja et à quelle fréquence. Je suis particulièrement intrigue par l’heure à laquelle les vols ont pu avoir lieu, est ce que vous avez le moyen de savoir si les livres ont disparu pendant les heures d’ouvertures ou alors après la fermeture de la bibliothèque ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 580
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Lun 26 Déc 2016 - 22:48


Ennosuke était d’accord avec moi et nous irions donc nous renseigner sur les centres d’intérêt de notre voleur. Il soulevait ensuite une hypothèse tout à fait probable. Le fait que les bibliothécaires n’aient pas pu mettre la main sur le voleur pouvait nous laisser supposer qu’ils étaient plusieurs sur le coup. Ce qui rendait la tâche beaucoup plus difficile, car il devenait presque impossible de cibler les vols.

D’un commun accord, mon coéquipier et moi nous rapprochions donc du comptoir à l’entrée pour avoir plus d’informations. La réceptionniste, qui devait avoir une trentaine d’année, possédait de courts cheveux châtain coupés au carré, ainsi qu’une veste grise assez cintrée à manche longue. Elle était plongée dans ce qui semblait être un registre, un crayon à la main, alors que le brun à mes côtés l’interpellait. La femme leva brusquement la tête, un petit sourire bienveillant et accueillant sur les lèvres.

« Eh bien oui, chaque semaine nous procédons à l’inventaire complet d’une zone précise de la bibliothèque. Celle de la zone des arts ninja a eu lieu il y a cinq jours. Bien avant cela, il y a quelques semaines, nous avions déjà remarqué que des livres manquaient sans qu’ils n’aient été empruntés, mais nous finissions par les retrouver comme par magie. Nous pensions donc qu’ils avaient simplement été mal rangés. Seulement, les employés affirment n’avoir jamais remis la main sur un de ces livres disparus subitement remis à leur place. Après de minutieuses vérifications, nous avons noté que certains livres disparaissent avant la fermeture, tandis que d’autres ne sont plus là le lendemain. C’est pour cela que nous faisons appel à vous, nous sommes sûr qu’il y a un voleur. D’ailleurs ces larcins ont lieu environ tous les deux jours, je pense qu’il devrait revenir aujourd’hui ou demain. »
Elle avait fini sa phrase dans un chuchotement.

« Est-ce que vous pouvez nous dire sur quoi portent ces livres volés et leur niveau s’il-vous-plait ? »

« Oui, bien entendu. »


La bibliothécaire farfouilla quelques instants dans son registre puis nous le tendis en le retournant dans notre sens. Je me penchai légèrement dessus pour le lire alors qu’elle pointait différents titres du doigt.

« Les premiers livres qui disparaissaient concernaient toutes les notions de bases enseignées à l’académie, puis par la suite, ce sont les œuvres expliquant les techniques basiques qui ont commencer à disparaître. À l’heure actuelle, les livres manquant traitent des techniques de camouflages, détections ou attaques surprises. »

« On voit l’évolution d’une personne qui n’y connaissait rien au monde shinobi. »


Des tomes disparaissaient avant et après la fermeture. Le fait qu’il n’ait été signalée aucune trace d’effraction laisserait penser que le voleur devait certainement être un des employés. Mais il était difficile de croire que ce dernier puisse quitter son travail pendant les heures d’ouvertures avec des livres cachés. À moins qu’ils soient deux comme le suggérait Ennosuke. Je m’adressai à celui-ci discrètement, de façon à ce que seuls nous trois puissions entendre, sait-on jamais.

« Je pense qu’on va devoir rester après l’ouverture, comme tu as dit, il se pourrait que le voleur ait un complice, voire plus. »


Spoiler:
 



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Lun 2 Jan 2017 - 17:08

Ennosuke écoutait avec attention les explications de la responsable. Il essayait de faire le tri dans le flot d’informations qui lui parvenait, l’important était de ne pas se laisser submerger. Tout d’abord il y avait cette histoire de réapparition des livres qui lui semblait louche. Est-ce que cela voulait dire que le voleur avait éprouvé des remords a la suite de ses premiers larcins et que la culpabilité l’avait conduis à rapporter son butin ? Ca n’avait pas de sens, après tout il lui suffisait d’emprunter les livres s’il n’avait pas l’intention de les conserver. Rien de plus facile dans une bibliothèque. S’agissait-il simplement d’une négligence du personnel ? Les ouvrages égarés et ceux dérobés n’auraient donc pas de lien. Les révélations quant au contenu des livres semblaient pourtant indiquer le contraire. Comme l’avait souligné Shizu, on pouvait clairement suivre la progression du voleur au fil de ses méfaits et de ses lectures. Fallait il donc prendre ce qui ressemblait a de la négligence pour de la malveillance ? Un des employés essayait il de couvrir le voleur ? Ou pire encore le voleur était il l’un des employés ? S’il était encore trop tôt pour répondre par l’affirmative, l’hypothèse se devait d’être formulée.

La suite intrigua encore plus le jeune Genin. Des vols avaient eu lieu pendant les heures d’ouvertures mais aussi après la fermeture de la bibliothèque. Il devait donc y avoir deux modes opératoires différents. Un premier ou le voleur trouvait le moyen d’échapper à la vigilance des autres personnes présentes sur les lieux, et un second ou le voleur n’avait pas à se soucier d’être vu mais devait réussir à se faufiler à l’intérieur de la bibliothèque après la fermeture des portes. La dualité des modes opératoires laissait entendre qu’il y avait bien deux voleurs différents. A l’inverse l’évolution du niveau de difficulté des livres dérobé invitait à penser qu’il n’y avait qu’un seul lecteur. Pour couronner le tout la remarque de Shizu sur l’absence de traces d’effraction allait dans le sens de la théorie du complice a l’intérieur de la bibliothèque.

« Il y a de fortes chances pour que le complice soit un des employés de la bibliothèque. Je n’en suis pas sur a 100 % mais les histoires de négligence et le fait que le voleur réussisse à s’introduire dans la bibliothèque sans laisser de trace me pousse envisager cette hypothèse. Ca ne me fait pas plaisir de devoir douter de l’honnêteté de membres du village, mais je crois qu’on va devoir se méfier de ceux qui travaillent ici… »

Ennosuke partageait son ressenti sur la situation en prenant le soin de parler a voix basse. Il observait la même discrétion que sa partenaire. Il lui fit signe de le suivre tout en se dirigeant une nouvelle fois vers la section des ouvrages ninja.

« J’ai peur que si on reste ici, le voleur se méfie et décide de ne pas se manifester… Aussi je pense qu’il vaudrait mieux quitter les lieux maintenant et s’infiltrer après la fermeture afin de tenter de prendre notre voleur la main dans le sac. »

Une fois arrivé devant les rayons qui l’intéressait Ennosuke se saisit d’un livre et se mis a le feuilleté. Il le reposa ensuite a sa place avant de prendre un nouvel ouvrage qu’il entreprit également de feuilleté. Sauf que cette fois ci il ne se contenta pas de tourner les pages, il inséra entre l’une d’elle un morceau de sa tenue. Une fois le livre refermer le bout de tissu n’était plus visible, il n’avait donc pas pour but de servir de marque page. Le Genin reposa le livre sur l’étagère avant d’en prendre un troisième.

« Le livre que je viens de reposer est le troisième volume de la collection « Déjouer une embuscade ». Le voleur s’est déjà emparé des deux premiers aussi je pense que ce livre a de bonnes chances de faire partie de ses cibles. J’y ai placé un morceau de ma tenue, le voleur ne devrait pas le remarquer. Je pense qu’on l’attrapera ce soir mais s’il devait nous échapper j’aimerais que ton odorat nous serve de joker. »

Ennosuke se montrait donc particulièrement prudent. Les autres livres qu’il faisait mine de consulter devait simplement servir à cacher l’intérêt particulier qu’il portait au volume consacré aux embuscades. Si Shizu était d’accord les deux Genin quêteraient les lieux pour revenir s’infiltrer une fois la nuit tombée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 580
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Jeu 5 Jan 2017 - 21:14


La réceptionniste nous avait donné bon nombre de détails sur toute cette affaire. Nous étions maintenant presque certains que des malfaisants travaillaient au sein même de la bibliothèque. Cependant, des points d’ombres subsistaient encore, je n’arrivais pas à comprendre ce qui pouvait emmener à ces vols de livres quand il suffisait juste de les emprunter. Est-ce que le fait de les prendre publiquement pourrait alerter l’attention d’une tierce personne employée dans l’établissement ? Plus nous avancions, plus des questions se posaient.

En tout cas, Ennosuke avait raison, en restant ici, et si on supposait qu’un complice était un bibliothécaire, ce dernier pourrait décider de ne rien voler ou du moins, prévenir son éventuel acolyte. Néanmoins, si les vols s’interrompaient justement au moment de notre arrivée, ce serait une preuve irréfutable, car seul une personne travaillant ici pouvait être au courant. Je posais mes yeux sur un des prospectus posés sur le comptoir à la recherche des horaires, la réceptionniste étant de nouveau occupée. Le genin m’invita ensuite à le suivre et retournait vers la zone des arts shinobi, je lui répondais tout en marchant à côté de lui.

« La bibliothèque ferme à 18h, on est à peine en fin de matinée, on aura très largement le temps de mettre un plan au point. »
Lui répondis-je toujours à voix basse.

Une fois devant les étagères, le brun commença à feuilleter un premier livre avant de le remettre ensuite à sa place, je ne comprenais pas trop ce qu’il cherchait. Ce n’était que lorsqu’il prit le second pour y cacher un morceau de tissu venant de sa tenue que je compris tout de suite. Si jamais le voleur se montrait et qu’il parvenait à sortir de la bibliothèque, il nous serait possible de le suivre sans problème.

« C’est une bonne idée, mes loups pourront aider également. »

Pendant quelques instants, mon coéquipier et moi restions à feuilleter quelques bouquins pour ne pas paraître suspect. Pour que le temps paraisse moins long, j’avais choisi de lire des livres concernant le domaine vétérinaire, il y avait toujours quelque chose à apprendre. Une fois que nous jugions que nous avions assez brouillé les pistes comme cela, nous décidions de sortir. Sur le chemin de la sortie, je m’arrêtai de nouveau au comptoir de la réceptionniste pour lui demander une clé. Il nous serait difficile de nous infiltrer sans bruits sans cela et laisser les portes ouvertes ne ferait qu’alerter le voleur.

Devant l’entrée, je retrouvai mes loups qui avaient profité de notre absence pour piquer un somme. Aussitôt avaient-ils senti ma présence, ils ouvrirent leurs yeux et me fixèrent d’un air interrogateur. J’entrepris de leur expliquer ce que nous allions faire. Je voulais qu’ils mémorisent bien l’odeur d’Ennosuke pour pouvoir suivre le voleur s’il parvenait à nous échapper. De plus, l’établissement devait surement avoir une porte plus discrète par laquelle notre coupable entrait et sortait. Il fallait que mes loups se placent de telle sorte à pouvoir surveiller les deux entrées tout en restant discrets. Comme cela ils pourraient facilement arrêter le fuyard.

Si tout le monde était d’accord, il ne nous restait plus qu’à faire le tour du bâtiment pour trouver l’autre entrée par laquelle il était possible de s’infiltrer. C’était bien plus grand que je ne le l’imaginais, mais comme pensé, une porte en fer se trouvait à l’arrière. D’ici quelques heures, la fermeture serait énoncée et nous pourrions attendre patiemment. Yoi se cacherait non loin de la porte de métal tandis que Shira garderait l’entrée principale, dissimulée sur un toit.

Spoiler:
 



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Lun 9 Jan 2017 - 10:44

Les deux Genins quittèrent donc la bibliothèque en emportant avec eux une clef qui devait leur permettre de revenir en toute discrétion après la fermeture. Celle-ci leur avait été remise par la réceptionniste en chef, la seule personne qui était hors de tout soupçon dans cette affaire. Elle était celle qui avait demandé à ce que des ninjas mènent l’enquête et leur avait fourni de nombreux renseignements. Il n’y avait donc pas de risque de voir le voleur être prévenu de leur présence ce soir…

Une fois à l’extérieur, Ennosuke se laissa identifier par les deux loups de Shizu. C’était assez gênant de voir les deux bêtes le renifler ainsi, mais pour mener a bien la mission il fallait consentir quelques sacrifices. Une fois la phase de repérage olfactif terminée, la phase de repérage territorial débuta. Les deux ninjas firent le tour du bâtiment et repèrent la porte arrière ainsi que d’autres éventuelles issues qui pourraient se révéler utile. La kunoichi en profita pour expliquer à ses chiens ninjas ou elle voulait qu’ils se positionnent lorsque l’opération débuterait. Une fois ces préparatifs terminé, on entrait dans la dernière phase : la terrible phase de poirotage…

Il était à peine midi lorsque le repérage était complété, mais la mission ne pourrait réellement débuter qu’après 18h. Soit six heures à occuper. Rester à surveiller la bibliothèque n’avait que peu d’intérêt, si le voleur devait se manifester il ne le ferait qu’en soirée. Il valait donc mieux ne pas gaspiller ses forces dans un effort inutile. Tant qu’a faire autant utiliser ce temps pour améliorer le travail d’équipe et donc les chances de réussites de la mission en faisant plus amples connaissances.

Les jeunes gens se rendirent donc dans un restaurant des alentours pour déjeuner, une activité qui allait pratiquement de soit compte tenu de l’heure de la journée. Une fois leurs batteries rechargées ils entreprirent de se dégourdir les jambes en se baladant dans un parc à proximité. Comme la saison s’y prêtait ils purent observer les feuilles couleur de feu propre à l’automne de Konoha. Un spectacle des plus agréables. Au terme d’une après midi bien sympathique, Ennosuke et Shizu retournent se mettre en position sur un toit qui donnait sur la bibliothèque…

Les lumières venaient de s’éteindre. La réceptionniste en chef sortait du bâtiment, il ne devait donc plus y avoir âme qui vive a l’intérieur. Les deux ninjas décidèrent d’un commun accord d’observer encore quelques minutes ce qui pouvait se passer a l’extérieur avant de se faufiler dans la bibliothèque.

« Zuka-chan, il y a quelque chose qui cloche… »

Ennosuke venait de remarquer quelque chose qui lui paru immédiatement louche. La réceptionniste en chef se dirigeait vers la bibliothèque ! Quelques minutes seulement après avoir effectué la fermeture et quitté les lieux la voici qui revenait. Même allure, même vêtements, même démarche. Et pourtant le ninja aux lunettes de soleil ne pouvait s’empêcher d’avoir un mauvais pressentiment…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 580
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Jeu 12 Jan 2017 - 15:59


Compte tenu du temps que nous avions devant nous, Ennosuke et moi décidions d’aller manger un morceau. Je nous avais dirigé vers un restaurant très prisé des Inuzuka parce qu’il comportait également des menus pour nos compagnons à quatre pattes, eux aussi avaient besoin de faire le plein. Après notre repas, notre petite équipe se rendit dans un parc où on en avait profité pour faire connaissance et ne pas juste être deux shinobis qui travaillent ensemble pour ensuite partir chacun de notre côté. Les chemins du parc où nous étions étaient jonchés de feuilles rougeoyantes témoignant de la présence de l’automne, en plus de la température particulièrement fraîche contrairement à l’été chaud qui l’avait précédé.

Seulement notre bon moment de détente devait bien avoir une fin. Le soleil déclinait quelque peu au point d’assombrir le village de Konoha, tout en laissant de ses rayons à travers les bâtiments. Nous savions qu’il était l’heure de nous mettre en place pour intercepter le voleur, s’il daignait bien se montrer ce soir plutôt que demain. Ainsi, après quelques minutes de marche, nous voilà juchés sur le toit d’un petit bar donnant directement sur la bibliothèque. Yoi était allé se cacher non loin de la porte en fer à l’arrière, tandis que Shira était encore à nos côtés. Nous arrivions pile au bon moment, les éclairages venaient tout juste de s’éteindre. Après quelques secondes, la réceptionniste en chef montra le bout de son nez et ferma la porte principale derrière elle. Il valait mieux attendre un peu pour voir s’il y avait du mouvement.

Et il ne tarda pas à en avoir car mon coéquipier me faisait remarquer que la bibliothécaire qui venait juste de s’en aller, était de retour. Elle pouvait avoir simplement oublié quelque chose. Je concentrai du chakra dans mon odorat et me concentrai sur l’odeur de la jeune femme, c’était comme s’il y avait une légère différence avec celle d’origine dont je me souvenais. J’étais trop loin d’elle pour avoir plus de détails, mais le genin avait raison, quelque chose clochait.

« Je vais me diriger vers la porte de derrière pour entrer grâce à la clé, elle n’a pas fermé devant en entrant, tu peux y aller, ça nous évitera de la perdre pendant qu’on bouge. »


S’il était d’accord avec le plan, j’allais me diriger vers mon autre loup. Sautant de toit en toit, je parvenais enfin à la porte de fer. J’avais pu sentir l’odeur de Yoi dans une des ruelles sombres adjacentes et un sourire prit place sur mes lèvres. Même si le voleur parvenait à sortir, il se ferait arrêter par mes ninkens.

J’introduisais discrètement la clé dans la serrure et celle-ci ouvrit la porte. Déjà, si la réceptionniste était vraiment la voleuse, elle ne m’aurait pas donné une véritable clé qui puisse me permettre d’entrer. J’entrai dans la bibliothèque et refermait la porte à clé derrière moi, elle devrait au moins prendre le temps de la rouvrir si elle y parvenait. L’endroit dépourvu de luminosité avait une allure fantomatique. Je m’avançai prudemment à travers les étagères en restant accroupie le plus possible. Au bout d’un moment, des chuchotements parvenaient à mes oreilles. Je me rapprochai doucement pour tenter de comprendre ce qui se disait. À cette distance j’en étais maintenant certaine, ce n’était pas la réceptionniste, cette personne n’avait que son apparence, je sentais un chakra que l’originale en tant que civile, ne possédait pas. Je sentais également celui d’Ennosuke, il n’était pas loin.

« Je pense que d’ici peu de temps, tu seras prête. » Déclara une voix grave dans un murmure, celle d’un homme.

« Oui, je m’améliore, bientôt ce sera fini. » Répondit l’imposteur à l’apparence trompeuse. »

Spoiler:
 



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Lun 20 Fév 2017 - 11:38

La jeune Inuzuka semblait partager le pressentiment d’Ennosuke. Quelque chose ne tournait pas rond avec le retour de la réceptionniste.

D’un commun accord les deux ninjas décidèrent de se séparer afin de prendre en tenailles l’individu suspect. Shizu allait emprunter la porte arrière en se servant de la clef qu’elle avait reçu précédemment tandis qu’Ennosuke se faufilerait par la porte principale qui n’avait pas été referme. Compte tenu des gabarits des deux protagonistes le contraire aurait peut être été préférable, mais c’était sans compter sur la souplesse du descendent du clan Sarutobi.

A l’aide d’une succession de mouvements simiesques et d’une circulation contrôlée du chakra aux extrémités de son corps, le ninja s’approcha tout en discrétion de la porte principale. Il vérifia rapidement que celle-ci n’avait pas été verrouillée mais se retint d’entrer immédiatement. Il devait laisser le temps à sa cible de s’éloigner un peu afin de ne pas se faire remarquer. L’exercice était plus périlleux qu’il n’y paraissait car le ninja n’avait aucun moyen de situer sa cible avant de pénétrer dans la bibliothèque. Impossible de se fier à l’éclairage ou aux sons. Sa connaissance des lieux lui permettait d’estimer le temps qu’il fallait pour traverser la première pièce, mais il ne pouvait avoir la certitude que l’individu qu’il poursuivait se rendrait directement dans la pièce suivante…

*Je dois me montrer patient, mais pas trop…*

Le danger n’était pas de laisser filer la cible, puisqu’il la savait à l’intérieur mais bien de ne pas arriver a temps pour la prendre la main dans le sac. Conscient qu’il n’avait pas de moyen de réussir le geste parfait, il se résolu a faire de son mieux tout simplement. Il allait ouvrir cette porte et réagir en fonction de ce qu’il verrait alors. Ennosuke retint son souffle et ouvrit la porte.

*Personne*

La première pièce était déserte. Le Genin allait donc pouvoir poursuivre son infiltration en direction de la section des ouvrages ninja. Alors que le jeune homme se dissimulait en profitant de l’obscurité, il surprit une conversation… Le suspect n’agissait donc pas seul…

*Qui est ce complice ? Et puis d’où sort-il ? On surveillait les accès de la bibliothèque, ca voudrait dire qu’il a toujours été à l’intérieur ? *

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 580
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Mer 22 Fév 2017 - 22:17


Au fil de leur conversation, je commençai à comprendre certaines choses. Je ne pouvais pas voir son visage, mais l’homme était un des employés de la bibliothèque, et il aidait cette femme à apprendre l’art des shinobis. Mais pourquoi faire cela en cachette comme ça ? Qu’est-ce qui serait bientôt terminé ? Trop de questions demeuraient sans réponses et le duo n’aborda pas davantage le sujet. Un bruit me parvint et j’en déduisis qu’ils s’étaient embrassés, un couple donc. Mais ça n’expliquait toujours absolument rien.

Toujours en conservant ma discrétion, je tâchai de me rapprocher encore plus pour connaître la suite de leur plan. L’idée serait de les prendre en flagrant délit en train de voler des livres, même si le fait qu’ils soient présents étaient déjà suffisant pour les arrêter.

« Vraiment je n’en peux plus... Avec la guerre en cours, il revient de plus en plus tendu et agressif à cause de ses échecs... »

« Ce n’est qu’un bon à rien... Mais bientôt tu en seras libérée, et personne ne se doutera de quoi que ce soit. »

La femme acquiesça en silence et se tourna ensuite vers l’étagère emplie de bouquins. Rah mais de qui parlaient-ils ?! Même si un schéma commençait à se dessiner dans ma tête, cela me paraissait un peu tiré par les cheveux pour le moment. Faisant glisser ses doigts sur les reliures des livres, la femme finie par en prendre un dans sa main et à en feuilleter quelques pages avant de le mettre dans un grand sac accroché à son épaule.

« Alors c’est vous qui volez ces ouvrages ? Vous pensiez que cela passerait inaperçue pendant combien de temps ? » Demandai-je tout en sortant de ma cachette et en me posant devant eux.

« Que- ! Qu’est-ce que vous faites ici ?! » Répliqua l’homme.

« La bonne question serait plutôt, pourquoi vous volez ces livres ? »

Plutôt que de répondre à ma question, la voleuse sortit un fumigène de son sac et le lâcha d’un coup à ses pieds. Seulement grâce à mon odorat, même si je ne voyais rien, j’étais en mesure de savoir par où ils courraient. L’homme était parti en direction de la porte avant, tandis que sa compagne se dirigeait vers celle de derrière.

« Il vient vers toi Ennosuke ! » Lui annonçai-je.

Sur ces mots, je partis à la suite de l’usurpatrice d’identité. En tournant brusquement sur la gauche, je failli heurter une étagère, déjà que seule la lune éclairait la salle dans un premier lieu, la fumée n’arrangeait pas les choses.

Puisqu’elle venait ici depuis longtemps, elle n’avait apparemment aucun mal à se diriger malgré cela. Malheureusement, une fois éloignée de la zone d’effet du fumigène, j’étais bien plus rapide. Alors que je m’apprêtai à tenter de la saisir, la blonde se tourna brutalement et j’esquivai de justesse son kunaï qui passa devant mon visage. La voleuse resta ensuite plantée devant moi, après avoir fait deux ou trois pas en arrière.

« Vous pensez vraiment avoir une chance sur ce terrain ? Rendez-vous, je n’ai pas envie d’utiliser la force. »

Plutôt que de m’écouter, elle agrippa de toutes ses forces l’étagère présente à mes côtés et la tira pour qu’elle me tombe dessus. Trop occupée à la retenir pour la remettre sur pieds, l’apprentie shinobi en profita pour se rendre à la porte arrière. Seulement elle avait beau chercher la clé partout dans ses poches, elle semblait l’avoir perdue dans tous ces mouvements. Sans perdre de temps la blonde prit les escaliers pour se rendre à l’étage au-dessus, je la suivais de près et son pied parti en direction de ma poitrine pour tenter de me faire tomber, mais je parvins à le parer sans problème en le repoussant sur le côté.

« Je ne vous laisserai pas m’avoir ! Vous ne pouvez pas comprendre ! »

« J’aurai bien du mal sans explications ! Comment comptez-vous fuir en allant à l’étage ? Soyez réaliste ! Dites-moi pourquoi vous faites tout ça ! »

Je l’aurais déjà arrêtée si j’avais voulu, mais j’avais envie qu’elle se rende d’elle-même plutôt que de persister de cette façon. Et puis, cette femme avait apparemment un vrai problème, peut-être qu’il y avait bien d’autres moyens de le résoudre qu’en volant des livres. J’espérai que Ennosuke ait moins de difficultés de son côté.



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Mer 8 Mar 2017 - 14:02

Dissimulé dans l’obscurité, le ninja guettait les faits et gestes du couple de voleur. Il faisait trop sombre pour qu’il puisse distinguer d’avantage que des silhouettes, cependant le silence ambiant lui permettait d’entendre distinctement les mots que s’échangeaient les deux individus. Manque de chance, ils avaient décidé de jouer au jeu des pronoms rendant une conversation parfaitement audible difficile à cerner. Si Ennosuke parvenait plus ou moins à saisir les contours de la situation, il ne pourrait en comprendre toute les subtilités qu’après avoir découvert l’identité du mystérieux « Il, le bon a rien »… Finalement sa compréhension des événements n’avait rien à envier à sa vision. Les deux étaient pour le moins flous…

La voix de Shizu retenti alors pour intimer au duo de voleurs de se rendre, la genin les avait pris la main dans le sac et voulait a présent procéder a leur arrestation. Bien que se sachant pris au piège les malfaiteurs décidèrent de jouer la carte de la fuite.

La jeune femme avait fait exploser un fumigène avant de se précipiter vers la porte arrière tandis que l’homme fuyait vers la porte principale. Shizu qui se trouvait au plus près des suspects a cet instant jugea bon de prévenir son partenaire, une petite erreur surement explicable par la vitesse a la quelle les événements s’enchainait. En s’adressant directement a Ennosuke la kunoichi venait d’indiquer son existence ainsi que sa présence a leurs ennemis alors que le jeune homme avait parfaitement réussi à rester cacher jusqu’alors…

Le complice était un homme intelligent et particulièrement prudent. A peine avait il comprit qu’un autre ninja allait tenter de lui barrer la route qu’il avait élaboré un stratagème pour se défaire de lui. Etant un employé de la bibliothèque, il connaissait par cœur le chemin menant à la porte principale ainsi que les différents obstacles qui pouvait se trouver sur sa route. Sa connaissance du territoire était telle qu’il pouvait littéralement se déplacer les yeux fermés. Un avantage qu’il comptait bien exploiter.

« Ennosuke ! Tes yeux se sont habitués a l’obscurité n’est ce pas? Prends ca !!! »

L’homme venait de surgir du nuage de fumée les paupières abaissées et les lèvres retroussées : il tenait dans ses mains une bombe luminescente. La pièce fut envahie d’une lumière éblouissante qui semblait dévorer les ténèbres. Fier de sa manœuvre l’homme parvenait difficilement à cacher son rictus alors qu’il passait a coté d’Ennosuke dont il venait de se jouer. Il n’avait qu’à le contourner et à emprunter la porte pour s’échapper. Le vent de la liberté était proche. Il pouvait le sentir souffler sur son visage. Sentir le vent en intérieur ?

Le poing d’Ennosuke venait de percuter violement le visage du complice l’envoyant au tapis. Malgré la bombe lumineuse le Genin avait parfaitement réussi à porter son coup. L’attaque avait été trop précise pour qu’il ne s’agisse que d’un coup porté au hasard.

« Comment ?!! Tu… n’aurais pas … du … pouvoir me voir argh…»

Le plus calmement du monde, Ennosuke souffla sur son poing avant de se servir de son majeur droit pour réajuster sa monture.

« Je porte des lunettes de soleil »

Les effets de la bombe lumineuse venaient de se dissiper. Les deux protagonistes se retrouvaient a nouveau plongé dans l’obscurité…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 580
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Lun 13 Mar 2017 - 17:41


Nous étions maintenant toutes les deux arrivées à l’étage. Il n’était pas très différent d’en bas, des étagères débordant de bouquin en tout genre, ainsi que des tables de quatre places en dessous de chaque fenêtre, tous les quatre rayons. La femme se tenait en face de moi et reculait d’un air paniqué, cherchant une échappatoire. J’allai m’avancer vers elle, quand une soudaine luminosité en contre-bas nous surprit. Je tournai rapidement la tête par réflexe, pour tenter de voir ce qu’il se passait, mais je fus aveuglée par la lumière, mes yeux s’étant déjà habitués à l’obscurité.

L’usurpatrice ne s’était pas laissée avoir et tandis que je me frottai les yeux, je l’entendis monter sur une table et ouvrir une fenêtre. L’une des premières choses que l’on nous enseignait à l’académie, le déplacement. J’avais eu raison de placer mes loups à deux endroits stratégiques, la blonde ne s’attendrait pas à ce que l’un d’eux lui barre la route. La douleur au niveau de mes yeux amenuisée, je sautai habilement par la fenêtre pour rejoindre la voleuse. J’étais certaine que Ennosuke s’en sortirait bien et puis, si mes souvenirs étaient bons, il portait des lunettes de soleil.

Une fois dehors, un frisson me parcouru lorsqu’une brise glacée vint fouetter mon corps. Je ne m’en formalisai pas davantage et me concentra sur les bruits de pas contre les tuiles du toit de la bibliothèque. Bien que légèrement maladroite, la femme parvenait à courir sur celui-ci et je m’empressai d’en faire autant pour la rattraper. D’après l’endroit, nous étions sur la partie arrière du bâtiment. Soudain dans le coin de mon champ de vision, je vis une forme poilue familière se déplacer. Au bout de quelques secondes, la silhouette imposante de Yoi sauta sur le toit et interrompu la course de la blonde. La lumière de la lune faisait briller son pelage gris et ses yeux bleus, vous avais-je déjà dit que mes loups étaient magnifiques ? Non, et bien c’était fait.

Prise au dépourvu, la blonde se tourna à la fois vers moi puis de nouveau vers mon compagnon. J’apercevais à présent ses yeux noisette affolés. D’un ton calme, je tentai encore une fois de lui faire entendre raison.

« Écoutez, si vous avez un problème qui vous pousse à voler ces livres, il faut me le dire. J’ignore ce que vous comptez faire, mais on n’apprend pas les arts shinobi en cachette juste pour faire jolie... »

« Je ne peux pas... » Dit-elle d’une voix tremblante.

Un soupir traversa mes lèvres lorsqu’elle persista à ne rien dévoiler. Avec la conversation qu’elle avait eu en compagnie de cet homme, je pensai en réalité avoir compris.

« Votre mari s’en prend à vous et vous souhaitez vous en débarrasser, j’ai raison ? Qu’est-ce qui vous empêche de vous en séparer ? »

« Qu- !...Je... Oui... Finit-elle par avouer. – Ça fait des années qu’il me bat parce que sa carrière shinobi ne décolle pas, j’en ai assez d’être son souffre-douleur ! Mais si je vais m’en plaindre, je déshonorerai ma famille, ma seule solution c’est de devenir veuve ! » Cria-t-elle, les larmes commençaient à lui monter aux yeux et menaçaient de couler.

J’avais de la peine à la voir comme ça, je ne pouvais pas imaginer ce qu’on pouvait ressentir en subissant cela. Mais ce qu’elle s’apprêtait à faire, n’allait pas lui rendre service.

« Vous n’êtes pas responsable de ce qui vous arrive, votre famille pourrait certainement comprendre cela, vous ne pensez pas ? » Essayai-je de la rassurer.

« Je ne sais pas... Je ne sais plus... Je veux juste que ça s’arrête ! » Lâcha la jeune femme en fondant finalement en larme.

Voyant qu’elle ne comptait plus tenter de s’enfuir, je commençai à marcher vers elle. Mais subitement, une des tuiles son ses pieds se décolla et la blonde bascula en arrière, tombant dans le vide, en poussant un cri strident. Sans perdre une seconde, je concentrai du chakra dans mes jambes et me précipitai dans sa direction. In-extrémis je la rattrapai dans mes bras, et nous pûmes retrouver la terre ferme sans incident. Yoi ne tarda pas ensuite à nous rejoindre.

« Je déteste les hauteurs... » Prononça la femme en s’essuyant le visage.

« Ça va aller maintenant, on va retrouver mon équipier et votre...amant. » Répondais-je légèrement gênée.

Elle sentit mon hésitation et un petit rire s’échappa de ses lèvres alors que nous nous dirigions vers l’entrée arrière de la bâtisse.

« Vous êtes mignonne... »
Finit-elle par dire.



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.


Dernière édition par Inuzuka Shizu le Jeu 23 Mar 2017 - 20:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Lun 20 Mar 2017 - 8:53

Ennosuke profita du moment où son adversaire était cloué au sol par la douleur pour se diriger vers l’interrupteur et l’actionner. La lumière de la lampe électrique au plafond se rependit dans toute la pièce, donnant finalement au Genin l’occasion de voir à quoi ressemblait le voleur. Il s’agissait d’un homme plutôt grand, il devait dépasser Ennosuke de quelques centimètres. Pas de quoi s’offusquer cependant, dans sa trentaine l’homme avait fini sa croissance depuis longtemps alors que le jeune ninja était encore plein de potentiel. Compte tenu de son régime alimentaire ou les œufs et le riz occupait une place centrale et de la carrure de ses parents et grands parent le descendent du clan Sarutobi avait bon espoir de dépasser le mètre quatre-vingt avant son prochain anniversaire. Le rendez-vous étant pris et les paris ouverts, revenons a la situation qui nous intéressait en premier lieu…

L’homme étendu sur le sol semblait particulièrement mal en point. Avec sa joue boursoufflée et ses lunettes tordues il ressemblait à un bon élève qui avait refusé à ses camarades de classe l’autorisation de copier son devoir maison. Si Ennosuke avait pu voir des le début qu’il était si frêle, il n’aurait sans doute pas cogné aussi fort lors de sa première attaque. Pris par le remord le ninja s’approcha de son adversaire pour lui proposer son aide.

« Prends ca !!! »

Faisant preuve d’une souplesse suffisamment impressionnante pour être soulignée, le complice venait de prendre appuis sur ses bras pour envoyer un coup de pied au niveau de l’abdomen d’Ennosuke. En se faisant passer pour plus faible qu’il ne l’était l’homme aux lunettes avait réussi à se créer une opportunité. Bien sur il s’agissait d’un coup bas, mais personne ne lui en tiendrait rigueur à Konoha. Apres tout nous étions dans un village de ninja, le code l’honneur c’est bon pour les samouraïs ou autres chevaliers. Voulant poursuivre sur sa lancée l’homme essaya d’assener un nouveau coup de pied dans l’estomac du Genin mais au moment de l’impact celui-ci disparu dans un nuage de fumée pour laisser place a un morceau de bois.

« Une technique de substitution ? Tu vas essayer de me prendre par surprise en surgissant dans un angle mort mais ca ne prendra pas avec moi ! »

L’homme sortit un Kunai sur lequel était collé un parchemin explosif et se retourna instantanément pour scruter du regard le moindre recoin de la pièce. Il ne voulait pas laisser d’ouverture dans laquelle pourrait s’engouffrer le Genin…

« J’ai lu de nombreux ouvrages sur ce Jutsu ! J’ai même écrit ma thèse universitaire sur le sujet ! Il est impossible que tu puisses me surprendre avec cette technique, tu ferais mieux de sortir de ta cach…Urg… »

Ennosuke venait d’assommer son adversaire d’un coup du tranchant de la main derrière la nuque. Le mouvement idéal pour mettre hors d’état de nuire un adversaire plus faible physiquement sans lui infliger de lourds dommages. Une attaque pleine de compassion en somme. Cependant comment diable le jeune Sarutobi avait il réussit à passer outre la vigilance d’un érudit de la substitution ?

« Ce n’était pas une technique de substitution mais une technique de métamorphose. »

Le Genin n’avait pas interverti sa position avec un moreau de bois pour esquiver l’attaque et se dissimuler, il l’avait encaissé en prenant l’apparence du morceau de bois afin de tromper son adversaire. Persuadé qu’il s’agissait d’une technique de substitution, l’homme aux lunettes avait immédiatement cherché à le localiser et de ce fait lui avait laissé le champ libre. Il s’agissait sans nul doute d’un coup bas, mais comme vous le savez déjà nous nous trouvons à Konoha un village de ninja ou le code d’honneur des samouraïs et des chevaliers n’a pas sa place…

Alors qu’Ennosuke réajustait ses lunettes de soleils, Shizu fit son retour. Elle était accompagnée de l’autre voleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 580
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke] Jeu 23 Mar 2017 - 21:08


Finalement, de mon côté les choses s’étaient grandement calmées. Je n’avais plus une femme sur la défensive et agressive à la fois qui me faisait face. Mais une épouse dépassée par le calvaire qu’elle vivait, et ayant tout simplement besoin d’aide. C’était complètement dingue d’imaginer jusqu’où nous étions capables d’aller dans ces moments de pures détresses. Son mari n’était qu’un lâche, s’en prendre à sa moitié, -celle chez qui il était censé trouver du réconfort -, pour passer sa frustration, alors qu’il était pleinement responsable de ses échecs ! Rien que d’y penser me fit serrer les poings et la mâchoire.

Arrivés devant la porte de fer, je sortais la clé de ma poche et l’ouvrit discrètement. Mon compagnon et moi passions les premiers afin de surveiller la bibliothèque, à présent baignée de lumière. Les choses semblaient s’être calmées, je n’entendais aucun bruit de luttes à travers les étagères. Tout en m’avançant entre les rangés, je cherchai Ennosuke du regard. Ce dernier se trouvait en plein milieu de la grande salle, j’apercevais un corps inconscient à ses pieds. Il semblerait que sa part de l’affaire avait été plus brutale que la mienne.

« Tu vas bien ? J’ai réussi à calmer... »

« Yoko, Atsumi Yoko » Répondit la femme d’une petite voix.

« Yoko-san m’a expliqué les raisons pour lesquelles elle volait ces livres. »


Pendant que mon coéquipier s’occupait de l’homme allongé au sol, je lui faisais un résumé de la situation. Cette histoire aurait pu avoir une fin tragique si personne ne s’était rendu compte du vol des livres. Bien que Yoko-san soit en réalité une victime, elle avait tout de même eu l’intention d’assassiner son mari. Ce n’était pas un acte négligeable, même si on pouvait comprendre d’un autre point de vue, la prise d’une telle décision, non pas que je la cautionnais pour autant cela dit.

De nombreuses étagères avaient été renversées, une fois que nous aurions terminé notre mission, il nous faudrait revenir pour tout remettre en place. Il était temps pour notre groupe de sortir de la bibliothèque.

« Nous devons vous emmener au commissariat Yoko-san, même s’il est possible que les autorités soient clémentes, vous aviez tout de même l’intention d’assassiner votre mari... »


« Oui, je sais que c’était mal, je ne voyais pas d’autres solutions... » Dit-elle en se triturant les doigts, rouge de honte.

Je lui adressai un sourire compatissant, puis nous nous mîmes en route vers le commissariat de Konoha. Là, l’affaire pourrait être prise en charge, et Yoko-san pourrait surement finir par retrouver une vie normale.

Ennosuke portait l’amant de la jeune femme et bientôt, nous parvînmes au bâtiment. Nous fîmes d’abord un rapide rapport de la situation aux Anbus présents, puis, Yoko-san put faire une déposition sur les violences conjugales dont elle était victime. La mariée fut bien sûr arrêtée ainsi que son comparse qui avait fini par se réveiller. Ils auraient certainement une peine, même si cette dernière serait moins lourde que s’ils étaient parvenus à leur fin.

Pour ma part je ne savais pas trop quoi en penser, au pied du mur personne ne pouvait savoir jusqu’à quel point il était capable d’aller. Cela n’excusait rien mais, je ne pouvais pas m’empêcher de comprendre un peu cette femme en détresse. À chaque mission on pouvait dire que je découvrais quelque chose me poussant à me poser un bon nombre de questions.

HRP:
 



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Mission rang C] L'art shinobi en plusieurs tomes [Sarutobi Ennosuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre Ville :: Bibliothèque-