N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Vivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Aspirant Ninja
Messages : 1909
Rang : C

Message(#) Sujet: Vivant Lun 12 Déc 2016 - 18:48

    Ogami (ou devrais-je t’appeler Régent ?),

Mon courrier sera bref. Je ne vais pas te détailler les derniers évènements par écrit, mais je compte t’en parler de vive voix, car j’ai énormément de chose à te dire. Je te tutoie, mais j’espère que cela ne te dérange pas. En temps normal, je devrais te respecter et te vouvoyer vu que tu es mon supérieur désormais, car j'ai appris que l'on m’avait retiré mes fonctions... Je ne suis qu’un simple civil de Kaze, la vie que tout le monde aimerait, mais nous avons encore tant de mal à combattre que cette vie ne sera pas pour tout de suite.

Si je veux récupérer mon statut de Shinobi, je dois me rendre à la Capitale et c’est ce que je compte faire. Je suis actuellement à l’hôpital de Konoha pour quelques contrôles supplémentaires afin de s’assurer que mon état ne soit pas la cible d’une rechute. Je crois savoir que tu connais l’histoire étrange qui m’a touché, Ema t’a écrit une lettre si je ne me trompe pas ?

Comme tu dois le savoir, mon retour sur les terres de Kaze ne passera pas inaperçu et j’aimerais que tu avises tes troupes et celles de la Capitale quant à mon arrivée imminente. Je compte m’entretenir avec le Chambellan sur ma situation vu que Tsukiko a disparu… J’aborderais également ce sujet avec lui, cette histoire est louche.

Ema viendra directement à Suna, donc nous serons trois à pénétrer sur le territoire (il y a aussi Satomu). Je reviendrais à Suna dès mon entrevue avec le Chambellan terminée, mais tu dois bien de douter que mon voyage ne durera que quelques instants. D’ailleurs, si on compte m’intercepter, donne leur rendez-vous directement aux portes de la Capitale, j’ai un sceau à l’extérieur.

J’espère que tu as su t’immerger dans le rôle de Kazekage sans trop de souci et avoir su rectifier mes erreurs. Je suis content d’avoir pu compter sur toi à ce moment, je n’ose pas imaginer dans quel état aurait fini Suna…

    À bientôt, Kibō (ton Senseï).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1332
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Vivant Mar 13 Déc 2016 - 0:05


à l'intention de Kibô,

Kibô,

J'ai appris un peu plus tôt que tu allais bien et suis content d'avoir confirmation. Concernant mon rang ou bien la façon dont tu dois t'adresser à moi, je crois qu'elle ne doit pas changer. Je suis et reste ton ancien élève, Toshiro Ogami.

Je n'ai que très peu d'information quant à la façon dont tu as été soigné et même si tu ne veux pas rentrer pas dans les détails, je souhaite en obtenir. J'ai beau avoir confiance en toi, je souhaite tout de même m'assurer moi même de ton état de santé et vérifier que tu es apte à rencontrer le Chambellan. Ema sera accueillie comme il se doit à Suna et des troupes attendront donc à la frontière pour la raccompagner jusqu'au village.

Je t'attendrai avec des hommes à la capitale, nul besoin d'utiliser le sceau à l'extérieur de la ville portuaire. Tu peux utiliser celui qui se trouve en mon dos et qui sera descellé pour l'occasion. Tu m'excuseras d'avoir pris mes précautions mais tu me connais et sais que peu importe la personne concernée, au final mon but n'est que de respecter mon serment envers Suna.

Comme tu le dis, j'ai su m'immerger dans le rôle de régent de Suna. En tant que militaire du pays du vent, je n'ai fait que ce qui me semblait juste vis à vis de mon pays. Je n'ai pas rectifié tes erreurs mais plutôt les erreurs de Matsuno Yamuro. Comme je le dis depuis un moment maintenant, c'est bien le retour de Kibō que j'attendais et non celui de Yamuro.

Pendant ton absence, je pense être parvenu à unifier Kaze et Suna à nouveau, laissant la politique à la capitale et la défense du pays à l'organisation militaire du sable. Nous avons beaucoup à nous dire et j’espère qu'on pourra discuter le plus rapidement possible.

Bien à toi,

Toshiro Ogami, Régent de Suna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Aspirant Ninja
Messages : 1909
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Vivant Mar 13 Déc 2016 - 9:26

    Ogami,

Bien que ton apprentissage soit terminé, je suis heureux d’apprendre que tu me considères encore comme ton maître.

Très bien, si tel est ton désir, je vais brièvement t’expliquer le rituel qui m’a ramené à la raison et par quelle maladie je fus atteint. Je vais essayer d’avoir une copie complète du rapport médicale concernant mon opération pour avoir une preuve, mais également pour avoir un exemple de comment traiter cette affection mentale, si jamais cela devait toucher l'un des nôtres.

Sache tout d’abord que j’ai été sous l’emprise d’un puissant Genjutsu qui s’apparente ou qui provient du clan Yamanaka. On a réussi à me faire germer une idée qui n’était pas du tout la mienne dans mon esprit et plus le temps passait, plus je croyais en cette idée, qui était celle de tuer Aburame Miko pour sauver le monde.

Disposé au milieu d’une salle composé de différents sceaux, démuni de mon Chakra et enchainé, des membres du clan Yamanaka ont pénétré mon esprit pour trouver l’erreur. Cette dernière fut vite détectée et il y avait une bonne dose d’engrenages et de verrouillages d’esprit, ce qui démontrait la puissance de ce Jutsu. Je me débâtais pour éviter qu’il rentre dans ma tête, mais l’Hokage utilisa le seul lien qui me reliait à mon ancien moi : Ema et Satomu. Mizuki a menacé ma famille pour permettre de me distraire et toucher Kibō et non Yamuro. Le coup de bluff a fonctionné, car après des heures de tortures mentales, ils ont réussi à me détruire cette idée complètement absurde.

La guerre est donc terminée et j’en suis plus que soulagé…

J’utiliserai ton sceau et inutile de t’excuser pour avoir pris des précautions, d’ailleurs je m’en doutais bien, tu es mon élève après tout.

L’unification du Pays à Suna me réjouit et j’ai hâte d’entendre la manière dont tu t’y es pris. Merci de savoir distinguer Yamuro de Kibō, beaucoup de personnes ont du mal à le faire et je t’avoue être perçu comme un monstre par certain…

    À bientôt, Kibō.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Vivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Passé & Lettres :: Lettres-