N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 244
Rang : A

Message(#) Sujet: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Jeu 22 Déc 2016 - 3:24

Ordre de mission:
 


Le temps de la vacation touchait à sa fin et l'idée de réaliser une nouvelle mission pour le compte de Kumo fleurissait dans la tête d'Aemon. Ça et l'ordre qu'il avait reçu ce même matin. Dès qu'il fut réveillé et après une brève , il se rendit au palais, au bureau des missions; le nom générique que l'on donnait à l'endroit où on récupérait... les missions.

L'échange fut bref, concis comme à chaque fois. La missive qu'il tenait entre ses mains n'était pas de la plus grande importance pour le pays, ou même pour le village. Cependant, en tant que Kumojin et défenseur de Kaminari, il se devait de répondre à toutes les demandes d'assistances requérant leur présence. Visiblement, et d'après le responsable du service; deux autres Kumojin avaient été affectés à cette mission.

Tant mieux, s'avouait il. Plus ils étaient nombreux, plus la mission serait simple, enfin, théoriquement. Parce que dans la pratique... Une erreur pouvait facilement transformer une promenade de santé en véritable enfer. Enfin, là... Le lieu de la mission, à côté du village, laissait penser que le risque était assez mineur. Ainsi il se dirigea vers le point de rendez-vous, à la rencontre de ses deux futurs coéquipiers.

Il était fin prêt à remplir son rôle, et à protéger ce marchand qui qu'il soit, bon ou mauvais. Puis, il n'avait jamais visité cet endroit; alors forcément, la curiosité jouant... Il ne pouvait être qu'enthousiaste.Puis après quelques minutes pour traverser les différents étages de Kumo, il fut aux portes; et sur place étaient déjà présents deux ninjas. Sans doute ses coéquipiers.

Une fille, un garçon, enfin deux en le comptant lui même. Aemon avait une vague idée de qui était qui. Ce n'était pas très compliqué dans le fond. Le premier, il l'avait déjà croisé; mais sa comparse, par déduction...

"Vous devez être... Dentô Sumasu; on a déjà dû se croiser nous deux. Souriait-il. Et toi, Seki Nako, c'est ça ?"

Il les observa un bref instant, ils semblaient prêts à s'y mettre. Mais avant, il faillit oublier quelques chose.

"Ah, et moi je suis Dentô Aemon. Attention aux blagues sur mon prénom. Dit-il avec un certain sérieux, avant de sourire à nouveau. Vous n'avez rien oublié, avant qu'on se mette en route ? Parce qu'on ne fera pas demi-tour à la moitié du chemin, vous êtes prévenus."

Ces deux là avaient de bonnes têtes, il était sûr que tout se passerait bien ce jour-ci. Aussi proches de Kumo, des bandits et autres criminels n'auraient pas la stupidité d'attaquer le domaine d'un homme prétendument riche, ils n'avaient pas grand chose à craindre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 127
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Jeu 22 Déc 2016 - 15:27

Quelle pression ! Nako vient tout juste de terminer son entraînement qu'elle vient de recevoir une mission, ce n'est qu'une mission d'escorte, mais quelle pression ! La missive entre les mains, elle connaissait les détails de cette mission, le point de rendez-vous où ils devaient se rejoindre, etc ... et elle a aussi le nom des deux autres ninjas qui l'accompagnent : deux ninjas du clan Dentô ! Elle en a entendu parler, il maîtrise la lumière n'est-ce pas ? C'est ... étrange, elle a entendu parler de cette maîtrise lorsqu'elle s'initiait au Ninjutsu, elle a toujours été curieuse de savoir comment ça se passe, c'est peut-être l'occasion de demander ? Enfin, pourquoi demander lorsqu'elle a l'occasion de participer à une mission d'escorte aux côtés de deux ninjas de ce clan ? Et puis, ça fera un sujet de conversation si jamais l'escorte durait plus longtemps que prévu. Elle est d'ailleurs contente qu'on lui fasse confiance, elle fera tout pour essayer de réussir cette mission, au moins la première quoi. C'est vrai que lorsque sa mère lui a dit qu'elle avait une missive à son nom au bureau des missions, elle a vite couru là-bas pour la récupérer, elle a même commencé à préparer son équipement pour ne pas tout oublier ... enfin elle croit, elle est quand même sacrément distraite.

Son arc sur son épaule, son fidèle ruban rouge sur sa tête et sa missive ainsi que ses autres équipements sur elle, elle commence déjà à se déplacer en courant vers le point de rendez-vous avec une sacrée avance en effet, enfin, elle ignore si elle arrive beaucoup en avance, mais en tout cas, elle est la première sur les lieux. La jeune fille reprend son souffle, appuyée contre un arbre, espérant que ce soit bien là. Elle ressort sa missive, vérifiant si c'est bien ça le point de rendez-vous : c'est comme c'est écrit sur le papier, juste ici, à ces pieds même, ces doutes ont aussitôt disparu lorsque son premier compagnon - elle l'espère - arrive sur les lieux. C'est un garçon à peine plus jeune qu'elle, mais aussi un poil plus grand qu'elle, à moins que ce soit sa coupe qui lui donne l'impression d'être plus grand qu'elle ? Elle n'a rien contre les afro, elle trouve même la coupe très rigolote et originale, mais ça fausse du coup les critères de taille. Niveau vestimentaire cependant, rien d'original, un banal T-Shirt blanc avec un short tout aussi banal vert, aussi vert que sa sacoche d'ailleurs, grosse sacoche d'ailleurs, ça ne va pas le gêner dans sa mission ? En tout cas, il a l'air ... heureux ? Il respire la joie en effet, c'est une mimique ou il est vraiment aussi ... blasé et mou ? Elle a l'impression qu'il a été forcé d'être là, ou peut-être qu'il ne voulait pas mettre de lunettes de soleil, en même temps, des lunettes de soleil en automne ... Elle s'approche de lui, bien que musclé, il n'a pas l'air très réactif.

- Excuses-moi, mais tu es bien ...

Puis, un autre ninja fait son apparition, un ninja plus vieux déjà, dans la vingtaine. Sans doute est-ce lui le Kumojin qui va veiller sur eux pendant l'escorte et donc le capitaine de cette équipe temporaire, du moins, si on en déduit que l'expérience vient avec l'âge. Il est sans doute le seul ici à s'habiller avec un treillis de ninja, Nako ressemblant plus à une prêtresse qu'à une ninja avec ses vêtements tandis que son compagnon ... ressemble à un vacancier qui s'est trompé de saison ? En tout cas, il doit avoir drôlement froid comme ça, Nako a presque envie de lui prêter sa tunique vu qu'elle a quand même des habits un peu plus chauds en dessous, mais elle ne sait pas si ça fait peut-être partie d'un entraînement ou quelque chose du genre, son père avait bien des idées bizarres d'entraînement après tout. L'homme aux cheveux noirs demande confirmation du nom de Nako, affirmant avoir peut-être croisé l'autre Kumojin prénommé Samusu, c'est vrai qu'ils appartiennent au même clan, du coup, Nako a deux fois plus de chance de pouvoir voir l'Hikariton à l'oeuvre, d'habitude, elle s'en fiche un peu des spécialités des clans, mais on lui a beaucoup parlé d'eux, les Dentô, mais aussi des Bakushô, ce sont les deux clans dont le nom lui a été révélé plusieurs fois. Elle connaît bien sûr les Kadoria, après tout, c'est grâce à l'un d'eux qu'une partie de son clan se trouve à Kumo, mais là où elle connaît la spécialité des Kadoria et arrive à la visualiser, ce n'est pas le cas des deux autres clans.

- Oui, c'est ça, je suis bien Seki Nako, enchantée de vous rencontrez tous les deux.

Elle fait une courbette, la politesse le lui impose après tout. Elle manque de faire tomber sa missive, mais la rattrape juste à temps. C'est la première fois qu'elle en a eu et elle pas pensé à faire de la place pour qu'elle tient bien sous sa tunique, elle décide donc de l'attacher à sa ceinture, au moins elle tiendra comme ça, il faudra qu'elle pense à trouver de la place dans ses affaires pour pouvoir mettre sa missive en sécurité dans ses affaires, même si elle n'en a pas beaucoup, c'est vrai, mais elle arrive à en créer une partie avec son chakra ... enfin pas tous malheureusement. Elle espère d'ailleurs qu'elle a pensé à prendre à manger. Normalement oui ... elle vérifie quand même pendant que l'homme demande s'ils n'ont rien oublié, et finalement, elle soupire de soulagement lorsqu'elle remarque qu'elle a bien pensé à tous, mais elle doit sans doute se montrer très désorganiser en ce moment-même.

- J'ai tout ! ... Désolé de paraître si désorganisée, mais c'est ma première mission, donc je suis un peu stressée et c'est dans ces moments-là que j'oublie des choses.

Elle rit nerveusement en se grattant la tête, c'est vrai que sa nature tête en l'air lui fait oublier des objets chez elle parfois, mais heureusement qu'elle n'a rien oublié ce coup-ci, ça sauve un peu l'honneur. Cependant, elle se demande quand même : pourquoi une escorte aussi près du village de Kumo ? Est-ce que ça cache quelque chose du coup ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 300
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Jeu 22 Déc 2016 - 17:35

Cet après-midi là Sumasu était comme toujours à la sortie du quartier de son clan sur un muret de pierre et regardait tranquillement un soleil d'automne légèrement masqué par quelques nuages gris décliner vers l'ouest. Il ne fait rien de particulier hormis contempler la boule de feu très éloigné de lui et de Kumo, là dans le ciel. Non loin il a remarqué quelqu'un entrain de marcher en direction du centre, un shinobi vu le treillis qu'il portait. Bon, en fait Sumasu le savait surtout parce que le gars en question était un membre de son clan. Un certain pokémon ou digimon ? Non plutôt un prénom comme Anémone ?... Aemon peut être ? Enfin en réalité Sumasu s'en foutait royalement, il l'avait juste remarqué du coin de l'oeil passer pas loin. Sauf erreur de sa part son camarade Dentô ne l'avait pas remarqué et tant mieux, il n'avait pas envie d'être dérangé aujourd'hui. Et pourtant...
Lorsqu'il sortit de sa léthargie ce fut à cause d'un gêneur ou plutôt d'une gêneuse, la pire qui soit son ancienne coéquipière Kadoria Shiori. Dans le genre casse bonbon celle-ci était une championne, elle avait le chic pour déranger le jeune ninja quand il en avait le moins envie.

Hey Suma-kun ! Encore à mater le soleil, tu n'en as pas marre !

Shiori faisait sans cesse des remontrances à son camarade pour sa fainéantise et son goût de ne rien faire de ses journées. Elle portait une missive dans sa main et désormais la tendait vers son camarade aux cheveux cendrés.

Tu as encore omis de te rendre au bureau des missions aujourd'hui et tu as raté ça.

L'air complètement blasé Sumasu prit à contre-coeur le parchemin puis le déroula lentement pour en découvrir le contenu. Il lut avec autant d'attention qu'il le put. Puis souffla fort de colère :

La plaie ! J'ai une mission, je voulais regarder le soleil se coucher et mon père m'a promis une partie de shogi après le dîner.

Tu es vraiment impayable et tu es en retard. Dépêche-toi de rejoindre ton équipe.


En retard pas vraiment en réalité le rendez-vous était dans vingt minutes, mais Shiori connaissait assez Sumasu pour savoir qu'il n'était pas du tout équipé et qu'il allait devoir rentrer pour prendre ses affaires. Le shinobi avait reposé ses yeux sur ce magnifique soleil avec un petit pincement au coeur, puis il réfléchit à la mission. Surveiller une réception guindée avec des vieux beaux de Kaminari no Kuni, finalement ce n'était pas si mal, la mission n'allait pas être fatigante si aucune personne mal intentionnée ne venait déranger la quiétude de cette mission. Peut-être même qu'il serait rentré pour le lever du soleil étant donné que la mission se déroulait non loin du village.

Bon, puisqu'il le faut. Salut Shiori.

En traînant des pieds le Dentô rentra en direction de chez lui pour récupérer son équipement...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Arrivé au point de rendez-vous Sumasu était finalement le second sur place, là l'air un peu perdu et paniqué une jeune shinobi semblait lire et relire sa missive. Et cherchait quelque chose ou quelqu'un du regard, lorsque enfin ses yeux se posèrent sur moi elle sembla rassurée. Une jeune femme, la poisse se disait Sumasu. Non pas qu'il n'appréciait pas les femmes, mais la seule femme avec qui il avait déjà fait équipe c'est Shiori. Même s'il l'apprécie en un sens, ce n'est pas un bon souvenir que de travailler avec une femme sur une mission. Enfin ce ne sont que des aprioris, en réalité le blondin s'en foutait un peu tant que la mission se déroulait sans accros.

En tout cas elle ne passe pas inaperçu, un peu plus petite que son homologue masculin aux cheveux cendres approximativement de son âge elle est habillée avec des couleurs vives. Du blanc, du rouge et quelques touches de bleu sur son pantacour. La jeune femme était même chaussée de rouge... Dernier détail assez voyant elle portait un gros noeud rouge dans les cheveux, bizarre, mais pas important pour Sumasu. Un arc était accroché à son épaule, c'est peu courant comme arme shinobi...

Tandis qu'il se positionnait en face d'elle tout en l'observant elle voulut engager la conversation, mais fut coupée par l'arrivé d'un second shinobi qui lui n'était pas un inconnu pour le membre du clan Dentô. Le nouveau venu commença par interpeller Sumasu expliquant qu'ils avaient déjà dû se rencontrer ou se croiser en référence au fait qu'ils appartenaient tout deux au même clan. Puis supposa que la jeune fille était Seki Nako membre du clan Seki. Pour une fois la curiosité du blondin fut légèrement piqué, elle était du clan Seki. Leur clan respectif faisait partie des clans importants de Kumo, important par leur histoire liée à celle du village, mais aussi, car avec les Kadoria et les Bakushô ils faisaient partie du gros des forces du village caché par les nuages. Sumasu avait officié avec les deux autres clans Urei son défunt camarade du clan Bakushô et Shiori la furie du clan Kadoria, mais c'est la première qu'il ferait équipe avec une Seki. Leur maîtrise du chakra était renommé ici à Kumo...

La jeune Nako confirme qu'elle est bien celle que l'homologue Dentô du blondin a supposé qu'elle était, puis lui se présente Dentô Aemon, ah voilà Sumasu savait bien que c'était quelque chose comme ça. Puis tandis que Nako s'empêtrait dans des va-et-vient pour contrôler son équipement, faire tomber sa missive, la raccrocher :

Je suis bien Sumasu, bien que cela ne m'enchante guère. Si je m'appelais autrement j'aurais pu rentrer jouer au shogi avec mon père.

Sous-entendu, il n'aurait pas été affecté à cette mission et serait pénard. Aemon avait précisé qu'on ne ferait pas demi tour si on avait oublié quelque chose, mais Sumasu n'y prêta pas trop attention. Et quand la jeune femme s'excusa d'être désorganisé, il n'y prêta pas attention non plus :

Partons et finissons-en. J'ai un lever de soleil à voir demain matin.

Indifférent aux deux autres Sumasu prit la direction de la sortie du village de manière mollassonne toujours aussi abattu de devoir partir en mission, il se permit même un râle de lassitude plutôt mélodieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 244
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Ven 23 Déc 2016 - 16:17

Le jeune homme les observa, tentant de se faire une courte idée des énergumènes qu'il avait face à lui. Il put en quelques secondes affirmer qu'il avait affaire à une débutante un peu étourdie, et un ado fainéant. En somme, c'était une bonne équipe. Même s'il était toujours genin depuis toutes ces années, ce genre de défi, de nouveauté; éveillait chez lui un attrait particulier. Des genin sortant de l’académie, il en avait vu au cours de sa carrière, tous d'âges variés avec des caractères tous plus atypiques les uns que les autres. Et lui, au milieu de tout ça; semblait d'une banalité affligeante. Effectivement, il était "normal"; enfin, selon la vision qu'il en avait.

Ainsi les deux genins, même les trois en fait, étaient à y aller. En franchissant la porte aux côtés de Nako, Aemon entreprit d'engager une discussion, histoire d'échanger quelques banalités, d'apprendre à se connaitre; un peu quoi. Et surtout pour éviter l'ennui et le silence gênant des longues marches, d'autant plus que cette mission ne semblait pas profiler d'époustouflants événements.

"Si tu t'appelais autrement, le prénom sur l'ordre de mission serait toujours le tien. Dit-il à son cousin plus ou moins éloigné. Et donc toi, Nako; c'est ta première mission comme ça ? Bah, t'inquiètes; ça devrait se passer tranquillement. De stresser est une bonne chose. Adressait-il ensuite à la Kunoichi."

Oui, il n'y avait aucune raison pour que ça se passe mal, au pire s'il y avait quelques bandits, quelques petites frappes... ça leur ferait un bon entrainement. Et comme le pensait Aemon, si proche du village, le risque était plutôt faible.

"On devrait même être rentrés à la fin de la journée. Ajoutait-il en souriant."

Après une plus ou moins longue marche qu'Aemon avait tenté d'animer aussi bien que possible pour éviter que le temps ne semble une éternité; ils arrivèrent sur le domaine du fameux marchand. L'endroit ressemblait à un petit château style japonais planté sur un plateau surplombant la vallée. Visiblement le chemin qu'ils avaient emprunté n'était le seul point d’accès au domaine. Alors qu'ils marchaient le long de l'allée menant à la porte principale de la grande demeure, ils furent interrompus par un homme à moustache somptueusement vêtu. Le Dentô aurait mis sa main à couper qu'il s'agissait de leur commanditaire.

"Ah! Vous devez être les Kumojin! Nous vous attendions. Je suis l'intendant de Keidochi-Sama, celui qui vous a engagé. Nous avons un service de sécurité... Mais... Vous savez... ces paysans de soldat ne sont pas aussi efficaces que vous autres, Shinobi. Leur avouait-il en leur montrant le petit groupe d'hommes en armes un peu plus loin."

Ah non, ce n'était pas le commanditaire... Heureusement qu'Aemon ne pariait jamais...

"Bonjour. Souriait Aemon. Oui, c'est bien nous. Ce sont Nako et Sumasu; et moi je suis Aemon."

Après un bref échange entre les quatre personnes, l'homme au kimono les invita à le suivre pour faire une tour du propriétaire. Le genin de vingt six ans en profita pour glisser un mot à ses coéquipiers.

"Allé, un peu d'enthousiasme Sumasu. Et... Ne touche à rien Nako. Leur adressait-il avec un rire un peu gêné. On représente le village, faisons bonne impression."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 127
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Sam 24 Déc 2016 - 0:09

Bien que Nako soit contente d'être là, elle pense que ce n'est pas la même joie qui s'échappe de Sumasu, il est, en effet, forcé d'être là, à tel point qu'il soupire harmonieusement, il pourrait faire un effort quand même ... ils sont shinobis après tout, ce n'est pas comme s'ils ne doivent pas s'attendre à se faire convoquer très souvent. Mais il n'a pas l'air emballé du tout, pourquoi est-il devenu ninja si c'est pour ... passer son temps à regarder le soleil - surtout en automne - et à jouer au shogi avec son père ? Enfin, il doit sans doute cacher son jeu, si ça se trouve en fait, il est encore plus stressé que Nako, c'est pour ça en fait qu'il est dépressif comme ça ! Ou alors c'est de naissance ... peut-être, il faudra qu'elle demande au père de Sumasu à l'occasion ... oui, demander quelque chose au père d'un ninja qui l'a accompagné en mission, c'est logique ! En vrai elle ne fera pas ça, il fait ce qu'il veut après tout, les accidents de parcours arrivent et sans doute a-t-il été forcé de devenir shinobi, après tout, c'est presque héréditaire, façon de parler bien sûr car personne ne naît shinobi. Après, c'est vrai que les parents veulent surtout que leur enfant suive la même voie qu'eux, après ça dépend du parent en question, soit on devient shinobi mais on suit une voie différente, soit on est exactement comme le père ou la mère, mais Nako s'est justement différenciée des deux, prenant une voie privilégiant la distance au lieu du corps-à-corps des deux parents. D'ailleurs, en parlant d'eux, ça fait un moment qu'elle n'a pas joué au shogi avec son père, sans doute parce qu'il est pas mal occupé à s'occuper de missions en retard et qu'il a surtout passé son temps libre à gérer l'entraînement de sa fille.

- Ton père ne peut pas attendre pour le shogi ? Je veux dire, il peut bien comprendre que tu ais une mission, et puis, des levers du jours, il y en a tout le temps, alors si tu en rates un c'est pas grave.

Elle tente de motiver un peu le Dentô dépressif en lui disant qu'il peut remettre ça à un autre jour, de toute manière, quand elle sait qu'une mission l'attend, elle, elle ne prévoit rien et annule tout, même si elle sait qu'il y a une chance de revenir dans les temps. C'est sa manière de ne pas blesser ceux qui l'aiment si jamais elle ne revient jamais, en les préservant de son absence. Mais bon, ce n'est pas avec une mission comme ça qu'elle va commencer à faire son testament, de toute manière, elle n'a pas grand chose à léguer hormis son arc, et pas sûr que ça plaise à quelqu'un de se retrouver avec cette arme. Mais bon, au moins, elle sera unique dans son style de combat vu que personne n'essaie de la copier. Enfin, elle a encore des choses à mettre au point, elle est sans doute la seule actuellement à se servir d'un arc, mais elle est loin de maîtriser cette arme, et c'est sans doute ce qu'elle cherchera à faire en premier. Mais avant de penser à ce qu'elle fera plus tard, il ne fallait pas d'abord penser à faire cette mission ? Parce qu'elle a peut-être débuté, mais ils ne sont pas encore partis n'est-ce pas ?

Les voilà en marche, Sumasu a déjà pris de l'avance, qu'est-ce qu'il est pressé ! Ce n'est pas en arrivant premier là-bas que la mission prendra fin plus vite, il sera même encore plus agacé de devoir les attendre, surtout qu'il ne doit pas connaître le chemin, à moins que ce soit écris dans la missive ? Elle vérifie quand même, en effet, c'est écrit vers où il faut aller, en vrai, Nako ignore où est-ce qu'il faut passer pour aller à cet endroit, donc elle préfère rester au côté d'Aemon, elle a toute sa confiance - ou presque - en les capacités de Sumasu à se diriger vers cet endroit, mais elle préfère déjà s'habituer à son rôle : restée à l'arrière, elle commence même à commencer à se visualiser avec l'arc dans ses mains, jusqu'à ce qu'elle arrive aux portes où, pour faire passer le temps, Aemon décide d'en savoir plus sur les deux plus jeunes Kumojins. Le plus vieux dit à Nako que sa première mission va bien se passer, que si elle stresse, c'est une bonne chose, elle ne voit pas vraiment quel avantage le stress lui donne. Elle sait qu'il n'y aura que des petites frappes à la grande limite, mais il y a quand même l'enjeu de la réputation de son village qui est en jeu, c'est une sacrée grosse responsabilité, et comme c'est la première fois qu'elle en a autant, ça lui fait très drôle. Elle sourit en regardant Aemon, elle sait qu'il veut la déstresser, mais elle arrivera très bien à le faire toute seule, tirer à l'arc procure d'autres avantages que de se battre à distance, savoir maîtriser son stress pour en faire en est un autre.

- Merci beaucoup de me soulager un peu, ça fait plaisir de se sentir soutenue.

En effet, même si elle peut faire preuve de mauvaise foi, elle sait que son action soulage un peu la boule qu'elle a dans le ventre qui commençait à se sentir. Il précise même que la mission sera finie avant la fin de la journée, sans doute est-ce ce coup-ci un moyen de rendre l'autre Dentô plus ... expressif ? Nako n'aime pas vraiment dire quand se finit la mission, surtout que, quelques fois, c'est à ces moments-là qu'il arrive des imprévus. Le karma, tout ça ... mais bon, hormis plus de bandits que d'habitude ou alors la fête qui dure plus longtemps, elle ne voit pas ce qui peut arriver d'autres qui puissent leur donner plus de travail.

- J'ai beaucoup entendu parler de vous les Dentô, vous êtes capables de contrôler la lumière et j'avoue que je suis curieuse de voir comment vous vous en servez. Vous pourriez me faire une démonstration une fois sur place ? Enfin, si ça ne vous dérange pas.

Nako espère ne pas les offenser, elle ne verrait pas pourquoi, mais certains ninjas se vexent pour un rien, surtout lorsqu'on demande une démonstration de leur capacité. Mais elle est vraiment curieuse sur ce coup, elle ne sait pas grand chose sur les Dentô et savoir comment il maîtrise l'Hikariton est une bonne base pour en savoir plus. Il faudrait qu'elle demande à ses parents, ils ont assisté à la guerre donc ils ont dû voir quel impact ils ont eu sur Kumo, mais ils n'ont pas voulu lui en dire plus, bah, elle attendra qu'ils aient un peu de temps pour lui expliquer ça, ou alors elle peut leur demander. Mais elle avoue qu'il doit y avoir plus divertissante et intéressante comme discussion, surtout entre plusieurs personnes qui se connaissent à peine. Enfin, elle attend un autre sujet de conversation de leur part, Aemon a l'air d'en avoir plein et elle compte bien y participer.

Les voilà arrivés à destination, un grand château japonais, et c'est donc cet endroit qu'il fallait garder ? Elle sait que ce genre d'endroit est facilement submersible, surtout qu'elle sait que des bandits peuvent passer par le toit sans soucis. Ça ne va pas être de la tarte, surveillé tout le château avec juste trois shinobis ... ceci dit, elle aura peut-être l'occasion de s'exercer sur de vraies cibles, ces cibles en paille commencent à fatiguer en vérité. Mais elle n'est pas sûre de croiser des bandits dans le coin, il faudrait être fou pour venir aussi proche du village attaquer un marchand tout de même ! Arrivés sur place, les Kumojins se font accueillir par l'attendant de leur employeur : un certain Keidochi. Son nom ne l'intéressait pas, mais le connaître peut-être utile. L'homme semble être habillé en kimono traditionnel, ça va, Nako arrivera un peu à se fondre dans la masse, Aemon avec un peu de chance y arrivera aussi, quant à Sumasu ... il fait un peu trop touriste, pour essayer de se faire passer pour des shinobis sérieux ... ce n'est pas trop ça. Enfin, tant pis, mais dès qu'elle saura où se trouve le vestiaire avec peut-être des kimonos pour homme en rab, elle ne tardera pas à l'y emmener, au moins pour sauver le sérieux de l'équipe. Même les gardes sont habillés de sorte à se fondre dans la masse, mais du coup, pour la démonstration, ça risque d'être mort. Lorsqu'il demande les identités des Kumojins, Aemon s'occupe de donner les noms, comme d'habitude, Nako fait une courbette, ce coup-ci sans rien faire tomber, lorsque le plus vieux des genins prononce son prénom. L'attendant commence à leur faire faire le tour des lieux, Aemon en profite pour dire à Sumasu de se motiver et à Nako de ne rien toucher ... là, Nako est un peu vexée.

- Je veux bien qu'on me dise que je suis distraite, mais je suis pas maladroite, sinon je ne tirerais pas à l'arc. Et je suis assez grande quand même pour contrôler mes pulsions enfantines et ne toucher à rien, pas besoin qu'on me le rappelle.

Par contre, il allait vraiment falloir trouver quelque chose pour Sumasu, à peine entré que tous les regards sont braqués sur lui. Nako se frappe la tête avec sa main, elle aurait dû demander à l'attendant si un costume traditionnel est disponible, enfin, elle réglera ça plus tard, en attendant, elle commence à détailler les pièces, cherchant des emplacements où elle pourra se poser et avoir une visée sur l'ensemble des invités, mais aussi une vue de dehors.


Dernière édition par Seki Nako le Ven 30 Déc 2016 - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 300
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Sam 24 Déc 2016 - 11:04

Une fois que Sumasu eut prit la route ses équipiers le suivirent à quelques pas derrière et son homologue du clan utilisateur de l'hikariton souligna que même si le Dentô avait un autre prénom, il serait tout de même sur l'ordre de mission. Il n'avait peut-être pas tord, mais Suma aimait râler et les deux autres allaient vite s'en rendre compte. Il ne faisait pas ça pour faire chier les gens autour de lui, simplement c'était dans sa nature, il était nonchalant sans le moindre entrain pour les choses et c'est en de rare occasion qu'il montrait motivation et envie de bien faire. Nako souligna elle le fait qu'il pourrait reporter sa partie de shogi avec Dentô Sumada et que le soleil se levait assez régulièrement ainsi Sumasu aurait d'autres occasions de le voir se lever.
Au fond il savait que ses deux compagnons avaient raison, mais il s'en fichait aussi royalement, c'était peut-être aussi une forme d'égoïsme, il ne savait pas trop. Il n'apporta aucune réponse à ces tentatives de le faire parler et préféra les laisser discuter à l'arrière pendant que lui restait en tête de file en direction du château de leur commanditaire.

Aemon expliquera qu'ils seraient tous les trois rentrés à la fin de la journée logiquement, ce qui fit sourire Sumasu bien que les autres ne puissent pas le voir. Puis la voix de Nako arriva de derrière pour commencer à complimenter les Dentô et leur pouvoir sur la lumière, demandant de manière polie et gentille si elle pourra avoir une démonstration. Le blondin ne put s'empêcher de réagir à cette demande:

Je ne ferai de démonstration que si nécessaire. Utiliser ses aptitudes shinobi pour le plaisir des yeux est une perte d'énergie considérable et en cas d'attaque de bandits moins de chakra à disposition égal plus de chance d'être à court.

Là c'était les capacités analytiques de Dentô Sumasu qui parlaient, son père disait toujours qu'il avait l'âme d'un stratège et qu'il ne faisait rien d'irréfléchie. Pourtant, dans sa bouche avec son ton habituel cela devait ressembler à un reproche pour Nako et il se maudit intérieurement, il aurait dû choisir ses mots avec plus de tact, mais que pouvait-il y faire à présent.

Enfin le groupe de ninja arriva sur place, un château d'architecture typiquement japonaise se profilait devant eux et avant même de penser à répondre à l'homme qui vint les accueillir Sumasu repérait déjà les lieux. L'équipe était sur un plateau en hauteur à plusieurs centaines de mètres du village, mais assez près pour obtenir des renforts en une vingtaine de minutes. Il dénombrait trois points d'accès en plus de celui qu'il venait d'emprunter, dommage ils étaient trois. L'intendant de notre commanditaire en kimono traditionnel répondit à une question silencieuse du jeune Dentô en expliquant qu'il avait déjà un service de sécurité pointant un groupe de soldat en arme. Pouvait-on se fier à eux pour surveiller au moins un des points d'accès durant la fête, rien n'est moins sûr. D'autant que la propriété était grande, il faudrait quelqu'un à l'intérieur, il n'était pas à exclure qu'un des invités soit infiltré pour le compte de bandits.

Lorsqu'Aemon présenta l'équipe à l'intendant, Sumasu par respect fit mine de s'intéresser au politesse d'usage et salua leur hôte. Puis le genin chef d'équipe tenta de motivé son camarade de clan et d'équipe tout en précisant à Nako de ne rien toucher, il devait la croire maladroite. Pourtant, si elle était archère Sumasu espérait qu'elle ne le soit pas, une flèche allié le blessant ferait mauvais genre. D'un regard Sumasu se transforma, son humeur avait changé et il devint tout à coup sérieux:

Je suis motivé, à ma manière. Si tu le permets capitaine, je voudrais t'exposer mes observations

Sans attendre et devant Nako puis Aemon, il exposa ses idées.

A notre arrivée j'ai compté quatre entrées donc quatre points d'accès pour de potentiel bandit. Nous sommes seulement trois, nous allons donc devoir travailler de paire avec leur service de sécurité. Cependant, il faudrait que l'un de nous reste à l'intérieur pour surveiller les invités, il n'est pas à exclure que l'un d'eux ne soit pas celui qu'il prétend être. Autant dire qu'à l'extérieur quelqu'un comme Nako qui si je comprends bien utilise son arc pour le combat serait un atout, être archer demande des prédispositions telles qu'une excellente vue. De plus, elle pourra commencer à attaquer l'ennemi avant même que celui-ci n'ai commencé à agir, étant sur un plateau elle aura l'avantage d'être sur un point surélevé. Il faudra qu'elle travaille de concert avec la sécurité privée du château pour pouvoir surveiller tous les points d'accès. Aemon toi qui es chef d'équipe tu pourrais faire la navette entre l'intérieur et l'extérieur pour diriger les opérations, quant à moi je peux faire une surveillance rapprochée des convives. J'ai passé ma vie à observer et je pense être à même de repérer un intrus. De plus, je peux utiliser une de mes capacités pour surveiller un peu l'extérieur si le besoin s'en fait sentir. Qu'en pensez-vous ?
Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 244
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Lun 26 Déc 2016 - 18:37

Le vieux genin ne s'attendait pas à ce que la plus novice d'entre eux prenne ses mots... Si mal. La vexer ne fut pas son but, aucunement. C'était davantage une remarque classique comme il pouvait en faire sans jamais penser à mal. Ceci-dit, peut-être qu'inconsciemment le Kumojin pensait sa cadette un tantinet... étourdie. Enfin, il ne lui en tint pas rigueur. Elle avait raison de se manifester, de prendre position; tant que cela n'interférait dans le bon déroulement de leur mission. Quant à Sumasu... Aucun commentaire à faire, celui-ci semblait égal à lui même.

En revanche, l'analyse de ce dernier était très pertinente et sa proposition l'était tout autant. Aemon avait eu plus ou moins la même idée, à quelques détails prés. Mais cette solution lui convenait parfaitement. L'explication du jeune Dentô touchait à fin et l'intendant de "Keidochi" le marchand terminait, quelques secondes après, de nous montrer ce qu'il y avait à voir. Hors-mis l'extérieur, le petit château était plutôt bien conçu, et, en dehors de sa porte principale; il n'y avait aucun autre endroit pour y pénétrer; si ce n'étaient les portes de service.

"Bien, bien... C'est un endroit plutôt à simple à garder en fait. Nous allons faire ce que tu préconises Sumasu. Continues d'inspecter les lieux en attendant que la réception commence, les cuisines et l'entrée de service derrière les cuisines. Nako et moi allons nous assurer qu'aucune autre surprise ne se cache à l'extérieur."

Avant de quitter le château pour effectuer une première ronde et une observation plus poussée du terrain en compagnie de la kunoichi, Aemon fouilla dans son sac et tendit aux deux genins des petits appareils, des oreillettes en fait.

"Tenez, ça facilitera nos communications. Ce sont des communicateurs radios. Vous vous en êtes peut-être déjà servis auparavant, mais si jamais... Il montra l’interrupteur du doigt. Quand vous vous voulez parler, vous appuyez, quand vous avez fini vous relâchez. Ok ? Demanda-t-il en instant sa propre oreillettes. Allé, maintenant, au travail! Sourit-il."

Il fit un signe de la tête à la Seki et laissa Sumasu à sa tâche. Alors qu'ils se dirigeaient vers la la grande porte d'entrée du château, Aemon s'adressa à Nako.

"Désolé si je t'ai offensée toute à l'heure, ce n'était pas mon intention. J'ai tendance à facilement juger les personnes qui m'entourent. Je te présente mes excuses. Souriat-il avec un peu de gêne."

Plus tard, leur tour de garde accompli, leurs vérifications terminées et l'ensemble du domaine checké; les deux ninjas prirent position en hauteur, sur une bordure du toit qui prédominait l'ensemble des points d'accès extérieurs comme l'avait recommandé Sumasu. Les premiers invités arrivaient, accompagnés pour certains de leur propres gardes. Pour le moment, tout semblait se dérouler normalement. La nuit approchait aussi, bientôt la soirée battrait son plein. Ceci-dit, la présence de tant d'hommes armés ne le laissait pas vraiment serein.

"Même s'il n'y a pas de bandits qui s'attaquent au château... La menace pourrait très bien venir de l'un de ces hommes... Tant d'armes au même endroit..."

Confiait-il à la genin avant d'activer son oreillette pour adresser un message à son homologue Dentô.

"Les premiers invités arrivent. Sois très attentif. Je viendrai d'ici une demie-heure. Aemon. Terminé."

Acheva-t-il.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 127
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Ven 30 Déc 2016 - 19:22

Cela était trop, ils venaient déjà d'arriver et les regards poser sur Sumasu ne lui plaisent pas du tout, les moqueries non plus, cela ne plaît pas du tout à Nako. Elle jette quelques coups d’œil, espérant trouver ce qu'elle cherche pendant la visite, ils ne verront pas qu'elle s'absente un instant de toute manière, et c'est le cas car, pendant qu'ils passaient dans le vestiaire, la Seki en profite pour entrer dans celui des employés, il n'y avait personne et il restait encore plein de costumes traditionnels, l'un d'eux doit être à la taille de Sumasu. Elle trie dans les costumes à sa disposition, elle sait que Sumasu est plus musclé qu'elle, elle sait aussi qu'il fait presque sa taille malgré leur écart d'âge - très faible il faut l'admettre -. Elle trouve finalement un kimono d'homme, d'un beau jaune avec des nuages dessus, au niveau des bras ça colle niveau ampleur et longueur et au niveau du reste il faudra qu'elle voie ça avec Sumasu. C'est pas mal, ça lui évitera de perdre du temps à se déshabiller, il peut mettre ça par-dessus ses habits, et au moins ça ne le gênera pas pour bouger. De toute manière, il faut penser à l'image du village, qu'ils fassent du bon travail est une chose, mais que le marchand dise que les shinobis qui sont venus l'aider ne l'ont pas pris au sérieux en ne respectant pas le thème de sa soirée ou en attirant l'attention de tout le monde, ça ne va pas aider le village. Elle plie le kimono, puis l'emporte avec elle, prenant soin de ne pas attirer de regard sur elle, ni même en faisant du bruit, arrivant à rejoindre les autres sans trop de problèmes vu que les couloirs restent assez vides et qu'il n'y a pas des masses de chemin, elle est sûre que les deux autres n'ont pas remarqué son absence, et ça tombe bien car elle arrive pile au moment où Sumasu prend la parole.

Elle écoute le jeune Dentô, celui-ci lui disait que ses talents d'archères vont lui être utile, son excellente vue sera utile pour détecter les bandits au loin tandis que l'arc lui confère l'avantage de la première attaque qu'elle peut effectuer à distance, cela est vrai si le temps est avec elle. Il se situe sur une falaise, soit en altitude, les vents sont forts à ce niveau et les flèches sont très peu précises, mais elle préfère ne pas le leur révéler, elle a appris à tirer malgré le temps, elle ne peut juste pas leur promettre d'être très précise et de toucher à tous les coups. Elle sert légèrement son arc, il place pas mal de confiance en elle, elle espère ne pas le décevoir. Ainsi, Sumasu souhaite que Nako surveille l'extérieur tandis que lui reste à l'intérieur avec Aemon faisant les navettes entre les deux genins. Il faudrait du coup qu'elle reste postée près d'une fenêtre pour recevoir des ordres dans ce cas ? Heureusement non, Aemon, après avoir accepté la disposition de son cousins éloignés, confie aux deux genins deux oreillettes, ces oreillettes seront utiles pour Nako, elle n'aura pas besoin de rester dans un coin précis du toit.

- Merci, je tâcherais de bien les utiliser, mais avant qu'on parte, Sumasu, j'aimerais que tu mettes ce kimono par-dessus tes habits.

Après avoir mis ses oreillettes dans les oreilles, elle sort le kimono qu'elle a pris dans les vestiaires, puis commence à habiller Sumasu avec afin de vérifier si ça taille correspond : tout marche, c'est légèrement un peu trop long, mais ce n'est pas dérangeant pour marcher. Elle enroule la ceinture autour de sa taille, puis la noue au niveau de son ventre, elle préfère qu'elle le fasse bien plutôt qu'il ne sache pas comment le faire et se retrouver avec un kimono dépareillé et mit n'importe comment.

- Voilà, comme ça, les autres invités ne te jugeront plus. Désolé mais je dois aller avec Aemon, essaie de ne pas draguer de filles pendant qu'on regarde pas, la réputation de Kumo est en jeu !

Elle dit ça pour plaisanter bien sûr, Sumasu n'a pas l'air d'être le genre à s'intéresser à la gente féminine, et puis, elle l'a assez embêté comme ça, elle va le laisser tranquille et partir avec Aemon, de toute manière, il a distribué son rôle qui sera joué sur les toits, c'est du moins où Nako pensera se poster pour avoir une meilleure vue d'ensemble. Les deux genins se dirigent doucement vers la porte d'entrée, la jeune Seki décroche son arc de l'épaule et commence déjà à le maintenir avec son bras droit, serrant le fer de la poignet sur lequel est gravé un serpent se mordant la queue, positionnant son bras le long de son corps. Il fallait qu'elle se tienne prête à partir de maintenant, son bras doit bien tenir l'arc et permettre à Nako de tirer précisément. Son supérieur lui présente ses excuses pour tout à l'heure, il lui dit qu'il a tendance à juger facilement les gens. La brune le regarde, sans montrer d’agressivité, elle lui avait déjà pardonné cette pseudo-insulte.

- Pas la peine de t'excusez, tu es déjà pardonné. Réfléchis deux fois avant de dire des âneries qui peuvent être insultant, tu peux tomber sur plus susceptible que moi.

Elle lui tire la langue suite à ça, puis ouvre les portes avec sa main libre avant de commencer la ronde avec Aemon. Cette ronde lui permettrait de pouvoir constater quelles parties du domaine peut-être visible par les toits, mais aussi si rien n'a déjà été préparer à l'avance.

Une fois l'ensemble du château visité, Nako et Aemon se retrouvent sur les toits, midi est déjà dépassé et Nako en profite pour sortir, vite fait, quelques onigiris de ses affaires pour manger rapidement, le tout à l'abri des regards sur les toits, de toute manière, elle n'en a que deux qui partiront en quelques bouchées seulement. Elle en a aussi profité pour sortir des flèches basiques qu'elle a habituellement à la place de ses shurikens, elle en a cinq, le reste, elle le fait avec du chakra, mais ça peut toujours aider de pouvoir tirer lorsqu'on est à court de chakra. Elle les place à sa ceinture, n'ayant pas de carquois sur elle, car ça risque de l'encombrer, elle fait avec ce qu'elle peut pour les avoir près d'elle. Les premiers invités arrivent, Nako a fini juste à temps, elle reprend son arc puis commence à faire la sentinelle. Aemon lui dit que la menace risque d'être de l'intérieur, et non de l'extérieur, il est vrai qu'avec toutes ses armes, ça risque de barder.

- Ça risque d'être pire lorsqu'ils vont arriver avec l'alcool, il faudra prêter main forte à Sumasu à ce moment-là.

Elle continue de se déplacer sur le toit, ayant le pas léger, ses déplacements ne se font pas entendre en dessous. Elle regarde chaque invité qui entrent dans le château, essaie de trouver de tous les mémoriser, regarde si certains gardes attendre dehors avec leur arme tandis que d'autres ont le luxe d'entrer. Sans doute des gens qui doivent protéger leurs clients de l'extérieur, ces derniers ne doivent pas être au courant de la présence des shinobis sur le toit. Nako retourne vers Aemon, elle espère que les gardes sont au courant de leur présence.

- J'espère que Keidochi a mis au courant ses invités de notre présence, on risque d'être pris pour des assassins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 300
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Mar 3 Jan 2017 - 17:55

Le capitaine Dentô Aemon ainsi que Nako écoutèrent les observations émises par Sumasu attentivement, puis le cousin de ce dernier accepta de suivre ses propositions d'actions. Il ordonna ensuite à son camarade Dentô d'inspecter les lieux plus amplement soulignant qu'il y avait les cuisines et l'entrée de service à vérifier. Puis en bon chef d'équipe Aemon avait pensé à apporter avec lui des oreillettes pour qu'ils puissent tous communiquer entre eux aisément. Il en donna donc à ses équipiers puis au cas où donna leur principe de fonctionnement.

Les deux camarades allaient partir, mais Nako en avait décidé autrement elle sortie un kimono jaune immonde avec de petits nuages imprimés du plus mauvais goût. Pire elle commence à l'habiller elle-même, la "sagouine". Comme-ci le jeune blond était incapable de le faire seule, elle enroule la ceinture autour de sa taille puis serre. Avant même que Sumasu n'ait eu le temps de se plaindre ou bien de grogner un peu elle était partie, non sans lui rappeler de ne pas draguer les... filles... Est-ce que le jeune Dentô râleur, nonchalant et peu motivé avait vraiment l'air d'être un coureur de jupon franchement ?!

Du coup Sumasu se retrouve planté là au milieu du grand salon de la propriété mal à l'aise dans un kimono voyant et légèrement trop grand pour lui. Sous prétexte qu'il devait faire bonne figure devant des gens qu'il ne connaissait pas et qu'il espérait ne jamais revoir de sa vie. De plus, le jeune shinobi lui n'avait même pas remarqué qu'à son arrivée les convives l'avaient dévisagé ou bien il s'en foutait. Sincèrement cette tenue allait considérablement compliquer la tâche du kumojin, il ne portait jamais de vêtement traditionnel et ne se sentait pas libre de ses mouvements.

Après quelques secondes de gêne puis une tentative pour desserrer le noeud de l'accoutrement imposé par Nako, Sumasu dut bien se résoudre à poursuivre la mission ainsi non sans grommeler un coup. L'intendant de Keidochi non loin d'ici lui proposa de poursuivre la visite vers les cuisines comme Aemon en avait parlé et toujours nonchalamment il accepta.

Quelques secondes plus tard l'intendant et le shinobi se retrouvait dans la cuisine du château plutôt spacieuse où une compagnie entière de cuisinier était affairé à confectionner des plats pour les invités du maître de maison. Immédiatement Sumasu se mit à observer avec attention la façon de se comporter des employés de cette cuisine, le nombre impressionnant de couteaux et autres ustensiles pouvant servir d'arme faisait de cet endroit un lieu préoccupant pour la mission. Le danger pourrait aussi venir d'un employé des cuisines, mais mis à par de banals cuisiniers il n'y avait rien ici qui pouvait avérer d'un danger imminent ici.

Rappelez-moi votre nom, fuusu-san.

Je me prénomme Kuchihige, shinobi-san.

Très bien Kuchihige dites moi, les convives ont-ils un accès aux cuisines, quel qu'il soit ?

Cette zone de la propriété est strictement réservée aux employés et les visiteurs ne sont pas autorisés à s'y déplacer sans Keidochi-sama ou moi-même.

Je suppose qu'il y aura des vas et viens de plusieurs employés pour le service ?

Oui nous avons une dizaine de serveur qui feront la navette entre le grand salon et les cuisines.

Hum, je vois. J'ai vu les cuisiniers, maintenant je veux voir la totalité des serveurs pour les identifier dès maintenant.


Un peu surpris par le ton plutôt vif et sec du jeune homme de dix-sept ans, le noble intendant Kuchihige fronça d'abord les sourcils avant d'obtempérer à l'injonction du shinobi. Il avait bien cerné que Sumasu n'était pas du genre à se laisser impressionner par la situation dont jouissait un intendant. Peu importe s'il froissait un peu l'égo d'un employé de noble tant que la mission se déroulait avec succès. Prioriser la mission plutôt que la bienséance c'était tout le jeune Dentô, au vu de son indifférence prononcée autant dire que ce n'est pas froisser quelques inconnus qui lui faisait peur. Quelques minutes plus tard l'intendant richement vêtu avait aligné sa brigade de serveur dans le couloir menant aux parties réservées aux employés. Et ils ne bougèrent pas d'un poil lorsque Sumasu les examina de près pour bien mémoriser leur visage. Il fit signe à Kuchihige que ces hommes et femmes pouvaient reprendre leur service et celui-ci leur intima l'ordre de poursuivre leurs tâches.

Je vous demanderais encore deux choses Kuchihige-san, me montrer les étages et leurs accès. Puis pour le reste ce sera plus tard.

L'intendant accepta et m'emmena dans les étages...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Après dix minutes de visite dans la propriété Kuchihige et Sumasu descendirent au grand salon, lorsque le capitaine utilisa l'oreillette pour prévenir son équipier de l'arrivée des convives. Le jeune afro-blondin pris donc le parti de donner une dernière recommandation à l'intendant :

Ma dernière demande avant que votre soirée commence sera de vous demander de préciser à l'assemblée que la maison est gardée par un service de sécurité privée ainsi que par des kumojins. Sans pour autant préciser qui nous sommes. Merci d'avance.

Sur ces mots le jeune homme sorti par une fenêtre du grand salon pour rejoindre discrètement l'entrée et se mêler aux convives qui attendaient devant la porte. Tout en se dirigeant vers eux il précisa à l'oreillette son déplacement à Aemon puis Nako :

' Je me dirige vers les convives, je vais me faire passer pour l'un d'eux quitte à porter ce kimono ridicule autant qu'il sert à quelques choses. Tu me le revaudras Nako, quelle plaie de devoir travailler comme ça. '

Sumasu avait bien du mal à rester à l'aise dans son vêtement traditionnel c'était foutrement inconfortable pour lui. Il devait avoir l'air d'un épouvantail, les bras légèrement relevés et marchant un peu en canard. Pourtant, étonnement une fois au milieu des riches invités du marchand Keidochi, il ne faisait pas tâche du tout. En effet les ventripotents bourgeois de Kaminari no Kuni était pour beaucoup des personnes extrêmement exubérantes. À côté de certains le kimono de Sumasu était quasi invisible, du bariolé, du motif animal comme le léopard ou le zèbre et autres bestiaux exotiques, voilà ce qui ornait les vêtements traditionnels de ces riches.

Enfin Kuchihige fit entrer les invités de son maître de qui je pouvais enfin voir le visage c'était un homme d'une quarantaine d'année plutôt grand le sourire en banane les cheveux dégarnis et un pif monté en patate en plein milieu du visage. Sumasu suivit le mouvement de foule et une fois à l’intérieur s’installa sur près d’une statuette en marbre, juste à côté de l’entrée de service qui menaient à la cuisine, pour observer les invités vaquer à leur occupation. Enfin Kuchihige prit la parole pour son maître :

Chers convives, vous êtes ici pour la réception d’automne d’Ihatsui Keidochi mon maître, qui vous offre ces mets et dans sa demeure de Kouyou vous offre aussi sa protection privée ainsi que celle de Kumogakure no Sato.

Voilà ce que Sumasu attendait, l’intendant continua de parler, mais le reste n’intéressait plus le shinobi. Maintenant que les convives avaient appris que la maison était aussi gardée par les militaires de Kumo en l’occurrence Aemon, Nako et lui-même si intrus il y avait son comportement le trahirait. Ainsi le kumojin guettait le moindre comportement suspect parmi les invités. Et une jeune personne retint particulièrement son attention, un jeune garçon moins âgés que Sumasu semblait tout à coup inquiet à l’idée que des shinobis puissent assurer la protection des lieux. Il se déplaçait maintenant dans la foule s’approchant de la sortie par laquelle tout le monde était arrivé. Il semblait vouloir sortir, appuyant sur le bouton de son oreillette :

' J’ai un individu d’une quinzaine d’année au comportement suspect cheveux bruns, un mètre cinquante à soixante, il va passer par la porte principale pour sortir. '

Voilà le jeune garçon venait de passer la porte, à l’extérieur nul doute qu’il serait surveillé par Nako ou bien Aemon. Quant à Sumasu c’est un nouvel événement qui attira son attention, un bruit léger se fit entendre à l’étage…


Dernière édition par Dentô Sumasu le Dim 8 Jan 2017 - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 244
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Dim 8 Jan 2017 - 0:51

Aemon observa la jeune kunoichi un instant. Il fut soulagé d'entendre qu'elle le pardonnait. Ceci-dit, le temps de penser à ce genre de choses était passé, en effet, Sumasu venait de leur communiquer une information assez importante. Le premier suspect de la soirée venait de se dévoiler ! Une quinzaine d'années, pas très grand... La description ne collait pas vraiment avec le profil d'un assassin, loin de là. Le Dentô sur le toit avec la Seki était plus sceptique, puis finalement cela ne lui semblait pas si... Invraisemblable. Après tout, la plupart des shinobi le devenaient très tôt et à peu de choses prés, devenaient eux aussi des assassins, très jeunes.

"Tu as entendu Nako ? Je vais l'intercepter, restes pour le moment, au cas où quelque chose bougerait ailleurs."

Dit-il en enjambant le parapet et sautant en contrebas. Quelques secondes après, il se retrouvait devant la grande porte du château -style japonais- s'attendant à ce que la porte s'ouvre d'un instant à l'autre. De chaque côté de celle-ci se tenaient des membres de la sécurité. Aemon leur ordonna rapidement de se tenir prêts, et à ce même instant les portes s'ouvrirent pour laisser sortir celui qui correspondait exactement à la description qu'avait fait son cousin. Se retrouvant face au Kumojin, il fut surprit et s'arrêta immédiatement, comme sachant qu'il ne pourrait aller plus loin. Son comportement indiquait qu'il avait quelque chose à se reprocher...

"Où vas tu gamin ? Pourquoi es tu si pressé ?"

"Je... euh..."

Les deux gardes s'approchèrent de lui par la droite et la gauche et le saisirent par chacune de ses épaules, assez fermement pour qu'il ne puisse plus effectuer aucun mouvement. Aemon se rapprocha à son tour et commença une palpation afin de vérifier qu'il ne portait aucune arme. En le fouillant, il devina sous son kimono des formes plutôt étranges. Le Kumojin écarta les deux pans de son kimono, ce qui eut pour effet de laisser s'échapper une quantité effarante de nourriture. Aemon le fixa avec étonnement, puis avec un certain amusement. Derrière lui apparaissait Sumasu, en le regardant il lui annonça :

"Ce n'est pas vraiment une menace, qu'un voleur. Aemon observa le jeune homme entre les mains des gardes. Voler c'est mal. Rends tout ce que tu as ramassé, et tu ne finiras pas en prison. Souriait-il."

Alors que les gardes raccompagnaient le garçon vers les cuisines, là où il avait certainement dérobé toute cette nourriture, un cri se fit entendre. Le bruit venait de l'extérieur... Qu'avait il bien pu se passer ? Le "capitaine" fit signe à son coéquipier, et il prit la direction de ce cri...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 127
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Dim 8 Jan 2017 - 20:03

Bizarrement, Nako s'attendait à une remarque du Dentô râleur, pourtant, il est beau le kimono que la kunoichi lui a donné, il est même aux couleurs de Kumo, comme quoi le hasard fait bien les choses. Mais celui-ci se plaint des conditions de travail que cela lui procure, il se sent ridicule ? Pourtant, il est loin de douter des goûts étranges qu'ont les invités en matière d'habits, à vrai dire, s'il se trouve ridicule, il est loin d'être le plus à plaindre dans cette catégorie, et puis, Nako aurait pu se tromper et lui donner un kimono de femme ou encore lui trouver un kimono encore plus moche. De toute manière, la Seki se doute que Sumasu ne voulût pas mettre d'autres habits que les siens, mais c'est pour son bien ! Enfin, c'est surtout pour le village, mais elle sait à quel point se sentir juger sur la tenue vestimentaire peut être frustrant, c'est aussi pour ça qu'elle l'a obligé à mettre cette tenue. Et puis, que dirait l'intendant si jamais il refusait de se plier aux règles de sa soirée ? Surtout que les ninjas sont censés être discrets à la base ... mais elle se fera passer pour la méchante de l'histoire. Enfin, il devra comprendre qu'elle fait ça pour le village et pour lui, il peut être autant rancunier qu'il peut l'être envers elle, elle s'en fiche, elle l'aura aidé un point c'est tout, qu'il soit content ou pas, c'est pareil. Elle presse le bouton de son oreillette, elle compte bien dire à Sumasu qu'elle ne fait pas ça pour le faire chier.

- Un shinobi doit toujours s'adapter à son environnement, tu devrais me remercier au lieu de me râler dessus, je t'ai fais éviter pas mal de soucis avec notre employeur, terminé.

À peine a-t-elle fini sa phrase qu'elle éteint son oreillette pour terminer cette discussion, quel râleur, entre celui qui la croît étourdie et maladroite et l'autre qui ne fait que râler, elle se sent super bien entouré. Enfin, il y a au moins l'un des Dentô qui s'est excusé de son jugement, quant à l'autre, ils régleront sans doute ça bien plus tard, après que cette mission soit terminée. De toute manière, il peut râler tant qu'il veut, il sait maintenant qu'elle l'a habillé pour lui. Nako ne peut pas s'empêcher de se sentir frustrée, mais bon, manger lui permet de passer ses nerfs sur autre chose, donc elle arrive à se calmer grâce à la nourriture. Sa frustration passée, elle commence à bander son arc, sans commencer à viser, elle doit toujours être prête à tirer sa flèche dès qu'un problème doit être résolu de la sorte. Le temps lui est favorable, il n'y a pas de vent assez fort pour détourner la trajectoire de ses flèches et il y a assez d'espace pour ne pas faire de victimes par flèches perdues. Mais la mission peut très bien tourner à leur désavantage, il suffit de peu pour que Nako fasse mouche dans la mauvaise cible.

Elle et Aemon reçoivent un message de Sumasu : quelqu'un essaie de s'enfuir, un jeune homme aux cheveux bruns d'une quinzaine d'années, entre un mètre cinquante et soixante. Nako n'a même pas le temps de bouger qu'Aemon lui ordonne de rester ici, lui affirmant qu'il allait s'en occuper. Le regardant partir, elle reste sur ses gardes, la voilà maintenant seule sur les toits, quatre flèches accrochées à la taille, une prête à partir. Debout, elle se retrouve au milieu du toit, c'est la meilleure position qu'elle peut avoir, trop près du bord, elle risque de se faire surprendre par-derrière tandis que trop loin sa vision n'est pas optimisée. Elle se sent un peu stressée, elle doit l'avouer. Elle n'est pas douée pour le corps-à-corps à vrai dire, son domaine, c'est la distance. C'est le silence radio, qui est-ce que ça peut-être ce jeune homme ? Elle n'a pas le temps d'y penser qu'elle entend quelque chose marcher sur les tuiles des toits, est-ce qu'Aemon est de retour ? Non, il l'aurait dit par oreillette qu'il reviendrait. Lorsqu'elle se retourne vers l'origine du bruit, elle voit quatre personnes tentées de s'approcher d'elle, fichtre, autant de personne et une seule flèche au bout de l'arc, il va falloir esquiver. Les hommes sont armés, et vu leur regard, ils ne sont pas ici pour donner un coup de main à Nako, leur intention semble même s'orienter vers l'inverse. Elle reconnaît des gardes qui étaient à l'intérieur, que font-ils ici ? Et pourquoi ils veulent s'attaquer à elle ? Elle n'a pas le temps de réfléchir, son arc déjà bandé, elle lâche sa flèche : sous l'impulsion, celle-ci vient se loger dans l'épaule du garde le plus proche d'elle, celui-ci se met à perdre l'équilibre et à tomber du toit, se mettant à crier avant de s'écraser par terre. N'ayant pas de flèche à son arc pour le moment, elle fonce vers la partie gauche du toit, les gardes se trouvant par la droite, elle essaie de rejoindre l'autre toit, rien à faire, le temps d'y aller un garde est déjà en train de lui bloquer le passage tandis que les deux autres se placent de sorte à ce que Nako ne puisse pas se déplacer vers le bord, ni même vers la partie du toit où ils viennent, il ne lui reste donc qu'une issue. Manipulant son chakra au niveau des pieds, elle fonce sur le mur et l'escalade en courant dessus, se raccrochant au bord et remontant sur le toit de l'étage supérieur, elle active son oreillette lorsqu'elle arrive à être stable.

- Aemon, Sumasu, je me fais attaquer, il y a quatre gardes sur les toits dont un qui vient de tomber qui m'en veulent, j'ai besoin d'aide.

Elle doute pouvoir les gérer seule, surtout qu'ils sont assez proches, le temps de bander l'arc, elle se fera rattraper, mais elle a quand même un tour d'avance, elle attrape donc une de ses flèches au niveau de sa taille et commence à préparer à tirer, elle doit faire attention, l'ennemi peut venir soit d'en face, une courte-échelle suffit à gravir le toit d'au-dessus, soit de derrière s'ils décident de changer d'étage en retournant à l'intérieur, dans tous les cas, elle espère avoir un peu d'aide sur le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 300
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Lun 9 Jan 2017 - 15:14

Avant de monter dans les étages vérifier la provenance du bruit qui l'avait interpellé Sumasu prit ses précautions pour continuer la surveillance rapprochée du grand salon et d'un mudra créa un troisième de type élémentaire suiton pour le remplacer ici:

Suiton, l'oeil aqueux, murmura-t-il.

Il positionna discrètement son oeil élémentaire dans un coin de la salle près du plafond, un endroit où la vue était dégagée et d'où il pouvait surveiller la totalité des convives. Puis lentement il s'en retourna vers l'escalier menant au premier étage de la demeure du marchand Keidochi tout en restant très attentif au moindre son ou au moindre indice suspect qui pourrait trahir une présence à l'étage. Une fois arrivée en haut personne dans le couloir désert du premier niveau, avait-il rêvé ?! Pour en avoir le coeur net il avança, la main dans une de ses poches de short la paume refermée sur le manche d'un kunai, toutes les portes des niveaux supérieurs du château avaient été ouvertes à sa demande bien que l'intendant est grommelé allègrement. Il prétendait que son maître n'aimait pas étaler sa vie privée, mais lorsqu'il s'agissait de la sécurité d'autre personne protéger ses petits secrets devenait accessoire. Après un tour complet du premier les pièces étaient toutes vides, le jeune Dentô allait finir par croire qu'il avait vraiment imaginé ce son entendu plus tôt. Quand un nouveau bruit suspect lui parvint aux oreilles, plus audible que le premier, cette fois-ci Sumasu était sûr de la présence d'un individu dans les étages, mais plus haut. Il bifurqua vivement vers le niveau supérieur au deuxième en prenant l'escalier qui y menait cette fois-ci, son pas était plus vif. Les bruits se multipliaient et semblaient plus précipités quand enfin il atteint le corridor du deuxième, il se dirigea jusqu'à tomber sur une pièce dont la fenêtre était ouverte. Les bruits avaient disparu et Sumasu se retrouvait dans une chambre de jeune homme visiblement, quelques photos d'un jeune couple adolescent sur une commode et une photo agrandi de l'hôte de cette réception Keidochi. Trois fléchettes étaient plantées sur cette photo géante installée juste en face du lit...

* Ce garçon n'apprécie clairement pas le maître de maison. *

... Sumasu tomba sur un journal qui relatait les expériences de vie d'un jeune homme tout à fait normal, un journal intime en somme. Il y était aussi relaté une forme d'aversion pour son père dont on devinait aisément l'identité, le jeune homme y parlait d'un père absent incapable de comprendre son fils. Le garçon expliquait aussi son incompréhension face à la mort mystérieuse de sa mère quelques années plus tôt. Ce journal avait tout d'une...

Un cri se faisait entendre que se passait-il dehors ?! Le jeune shinobi du clan Dentô prenait déjà la direction du rez-de-chaussée en empruntant les escaliers lorsqu'un appel sur son oreillette l'interpella. Nako était en danger... Ni une ni deux plus tôt que de descendre plus bas Sumasu changea de direction pour rejoindre la première chambre du premier étage. Il prit tout de même le temps d'ouvrir la fenêtre pour sortir sur le toit à quelques mètres de lui trois hommes dont un semblait vouloir contourner l'étage supérieur par la gauche et les deux autres essayaient de se mettre d'accord sur une stratégie à adopter :

Ghuian va attaquer par-derrière ! Toi et moi on attaque sur ses flancs, aller. Je te fais la courte.

Sans hésitation Sumasu de quelques mudras rapides utilise l'hikariton pour absorber la lumière en face des yeux de l'homme qui se prépare à aider son camarade a sauter.

Hikariton, ténèbres du clan Dentô !

L'homme est parti à l'attaque de Nako qui doit être en haut et celui resté en bas ne voit absolument rien pestant contre son sort. Tout en dégainant un kunai Sumasu utilise son oreillette :

' Nako, l'un deux te contourne et va sans doute tenter une attaque par-derrière, ne t'occupe pas de devant toi, je te couvre. '

Le Dentô envoie son kunaï en direction de l'assaillant qui vient de sauter vers Nako le touchant au flan, il est déséquilibré en plein vol, lâche son arme et se rattrape au bord du toit tant bien que mal. Quant à l'homme complètement aveugler par l'absorption lumineuse, il râle et tend son arme face à lui comme pour se protéger d'une agression qu'il ne voit pas...

- - -

À travers son oeil aqueux Sumasu remarque que tout se passe bien dans le grand salon, bien que tout le monde est entendu le cri Keidochi et Kuchihige semblaient rassurer leurs invités.
Etat des choses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 244
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Dim 26 Fév 2017 - 23:44

Finalement la soirée la soirée allait être plus mouvementée que prévu. Aemon trouvait étrange qu'à chaque fois qu'il devait accomplir une mission, quelque chose devait absolument se produire. Qu'ils soient dépêchés pour renforcer la sécurité déjà présente, ou même en tant que simple force de dissuasion; c'était une bonne chose... mais à chaque fois... Enfin. Il n'allait pas non plus se plaindre de faire ce pour quoi il était payé.

Ainsi, l'instant suivant, tout s'était accéléré et de nombreux assaillants avaient investi les lieux. Sumasu et Nako étaient déjà aux prises avec les attaquants, et Aemon vint leur prêter main forte. Plusieurs stratégies s'offraient à lui, mais étant donné de la configuration de ce combat, à savoir que tous étaient à l'extérieur du chateau; l'une d'entre lui semblait être la plus adaptée.

Le jeune homme fit alors plusieurs signes et quatre sphères lumineuses s'élevèrent et s'éparpillèrent subitement, jusqu'à atteindre leurs cibles. Les quatre ennemis. Dans la pénombre du soir chacun des opposants était maintenant marqué et parfaitement identifiable parmi le reste des convives, ou autres gardes. Mais la stratégie du dentô ne s'arrêtait pas là, pour faire en sorte de rendre sa participation encore plus efficace; il fit de nouveaux signes.

Cette fois ci, un large dôme prit progressivement forme au dessus du domaine et peu à peu ce dôme s'emplissait d'obscurité jusqu'à ce que toutes sources de lumière soient, au final, complètement étouffées par les ténèbres. Seules persistaient les quelques torches, et lumières émanant du château. Mais à l'extérieur on ne pouvait plus voir à un mètre, rien, sauf les marqueurs lumineux dont les assaillants avaient été affublés quelques secondes plus tôt.

Il ne restait maintenant plus à ses deux comparses de missions qu'à attaquer les sources de lumière visibles, le temps qu'Aemon maintenait son contrôle sur ce gigantesque dôme. Les lueurs accolées à leurs adversaires étincelaient d'une lumière dorée, facilement distinguable de toutes autres sources lumineuses. Ces deux techniques assemblées rendaient les combats bien plus difficiles, pour les adversaires.

En effet, ces derniers ne pouvaient plus voir, mais restaient visibles par leurs adversaires. L'effet de surprise restait entier, même après une attaque...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 127
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Sam 18 Mar 2017 - 17:28

Nako était en difficulté, mais elle a averti ses compagnons, arriveront-ils à l'aider à temps ? L'archère espère bien, elle n'est pas douée au corps-à-corps et ces personnes n'ont pas l'attention de laisser Nako bander son arc. Elle a réussi à sauter sur le toit de l'étage supérieur, mais ça ne les retiendra pas très longtemps, ils peuvent facilement faire la courte échelle, du coup, la Seki n'a pas beaucoup de temps pour réussir à les semer, ce sera facile, mais peut-elle vraiment quitter son post à cause de ça ? Elle ne veut pas fuir, mais ils sont armés, le seul moyen de les battre, c'est de les affaiblir petit à petit à distance. Du coup, que faire ? Elle ne va quand même pas tirer sur eux alors qu'ils sont en train de grimper ! Pour cela, il faut qu'elle se rapproche, et elle ignore à quel niveau ils sont, du coup, elle préfère rester le dos contre le mur en les attendants, malaxant son chakra pour former une flèche blanche chakratique, c'est pour le moment son seul moyen de se défendre contre eux, elle ne peut pas risquer la vie des personnes dans cette maison pour réussir à se débarrasser de ces gens, elle doit y aller mollo, si jamais elle y va trop fort, elle risque de faire des blessés. Elle ne veut pas risquer ça, elle doit se débrouiller avec ce qu'elle a, mais elle espère fort que les garçons vont vite venir.

Son oreillette sonne, c'est Sumasu, il lui dit que quelqu'un tente de la contourner pour l'attaquer de dos et qu'il la couvre, c'est ce qu'elle pensait lorsqu'elle a entendu sa voix, quel soulagement ! Elle soupire un bon coup, elle remerciera Sumasu plus tard lorsque cette mission sera finie une bonne fois pour toute. Mais avant, il fallait s'occuper du type qui veut l'attaquer par-derrière, elle se dirige donc vers l'unique fenêtre de ce lieu, puis commence à viser à l'intérieur de la fenêtre : personne, tant mieux, le bandit est encore en route vers ici, elle a le temps de préparer sa contre-attaque. Elle réfléchit comme piéger cette personne ... mais pour le moment, c'est safe, le bandit a dû se perdre en route, ou alors il y a du monde sur son chemin, dans ce cas peut-être que les gardes s'en occupent. Nako en profite donc pour allumer son oreillette et signaler à Sumasu qu'elle va bien ... et du coup le remercier tout de suite.

- Merci Sumasu, mais personne n'est venu, il a dû croiser des obstacles sur la route. J'espère qu'il ne s'attaque pas aux invités.

Elle entre par la fenêtre, la voilà dans une chambre d'invité, personne à l'intérieur, tant mieux. Elle soupire, un peu de repos, elle se dirige vers la porte, mais d'un seul coup, tout devient noir, elle ne voit absolument plus rien ... que se passe-t-il ? Elle ouvre la porte, la lumière revient, mais c'est seulement grâce à des lumières à l'intérieur qui éclaire. Le type armé a été réceptionné par les gardes personnels de Keidochi, tant mieux, il n'a pas eu le temps de faire trop de dégâts, il a été neutralisé. Cependant, un bruit sec se fait entendre, comme si quelqu'un venait de tirer ... c'est pas vrai, il y a quelqu'un qui a profité que Nako soit occupée avec ces types pour aller dans la pièce où se trouve l'intendant, ça ne sent pas bon du tout ! Elle court pour vérifier si tout le monde va bien, se frayant un chemin vers la salle dont la porte est encore grande ouverte ... heureusement pour la kumojin, c'est juste quelqu'un qui venait d'ouvrir une bouteille de champagne avec trop de gaz dedans. Après avoir soupirer, elle appuie sur son oreillette.

- Le type a été neutralisé, Keidochi et ses invités sont sains et sauf, mais je pense qu'il s'agit d'une diversion, soyez tout prudent de votre côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 300
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu] Dim 19 Mar 2017 - 16:09

Sumasu était toujours face à son adversaire privé du sens de la vue grâce à son absorption de lumière oculaire, le type avait l'air ridicule à gesticuler comme un fou une lance à la main. C'est donc avec prudence que le genin s'approcha de l'adversaire en furie et très angoissé au vu de la tache humide au niveau de son entrejambe ce couillon s'était pissé dessus:

Rendez-moi la vue ! Aahh je ne veux pas mourir.

L'afro-blondin d'un revers de la main écarta la lance rudimentaire faites d'une hampe en bois et d'une pointe de fer puis rapprocha très vite son corps de l'ennemi pour lui asséner un puissant coup de boule en pleine poire. Il finit par un méchant revers du poing dans la tempe qui sécha le récent non voyant... Le kumojin entendit Nako le remercier et stipuler que l'ennemi ne s'était finalement pas présenté. Tant mieux c'était une bonne chose d'éviter les problèmes.
Puis d'un coup tout devint noir on y voyait à peine à l'extérieur seul les quelques torches qui entouraient la maison permettaient de distinguer quelques formes. Une boule lumineuse vint marquer le corps de l'homme inconscient que venait de mettre hors d'état de nuire Sumasu. Ainsi que le gus toujours accroché à son rebord de tuiles qui essayait tant bien que mal de remonter, la chute pour lui serait douloureuse, pas plus inquiet que ça pour la soudaine obscurité du domaine le Dentô prépara quelques signes incantatoires. L'obscurité était un fait d'arme d'Aemon à n'en pas douter, c'était une technique répandue au sein du clan Dentô.

Quant à lui le genin concentrant son chakra depuis son ventre pour le faire progresser jusqu'à la plante de ses pieds, il le fit infuser correctement à cet endroit pour pouvoir adhérer à la paroi. Le jeune shinobi se mit à courir le long de celle-ci pour arriver vivement en haut sur le parterre de tuiles qui composaient le toit de la villa. Le bandit avait réussi à passer une jambe et allait réussir à remonter:

Camarade, je t'aide prend ma main.

Oh merci, tu me sauves la vie.

Le gars réussi à chopper la poigne de Sumasu et celui-ci l'aida à remonter.

Tu as vu ces ténèbres comment tu réussis à y voir clair ? Ah ce satané kumojin, m'a blessé avec son kunaï.

Le genin pour répondre à la question du criminel sorti une main de la poche de son short et tendit un doigt au bout de celui-ci une lueur hikariton inoffensive qui ne coutait pas un pète de chakra. Mais éclairait assez pour que l'affreux voit le visage du shinobi, celui-ci comprit vite et apeuré fit deux pas en arrière, un pas de trop, car il tomba du haut du toit et s'assomma en bas.

Deux agresseurs neutralisés sur les toits, si je compte bien il en reste un. Aemon a dû tous les marquer. Nako tu devrais peut-être resté avec les convives au cas où ils soient à l'intérieur tu le repéreras facilement avec la marque lumineuse.

Bien sûr Suma avait entendu l'état des choses pour Nako, mais Aemon ne donnait pas signe de vie si ce n'est cette technique. Le genin décida donc d'aller faire un tour autour du domaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

[Mission C] Invités surprise [Seki Nako; Dentô Sumasu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni-