N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Bestioles. [Shizu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 303
Rang : B

Message(#) Sujet: Bestioles. [Shizu] Ven 30 Déc 2016 - 6:28


« Manzô ! »

Cria Kana dans toute la demeure. Le Genin s'empressa de descendre avant que sa grande sœur ne pique une de ses fameuses crises...

« Oui... Oui, je suis là, qu'est-ce qu'il y a... ? »

Disait-il en fronçant le sourcil. Il pensait qu'elle allait l'envoyer faire les courses comme à son habitude ou quelque chose dans le genre. Et ouais, être le plus petit d'une fratrie de trois n'est pas chose amusante, pas facile d'être le petit dernier de la famille. De toute façon, il avait déjà pensé à une excuse pour ne pas aller faire les courses à sa place, à vrai dire, il en avait vraiment marre d'être considéré comme le larbin de service. Et puis, il n'avait pas du tout pas à s'en faire puisqu'elle ne l'avait pas demandé pour cela. La maison était déjà pleine de nourriture, ils étaient bons pour un mois entier.

« Tu vas venir avec moi, d'accord ? »

Devant cette demande, ou plutôt cet ordre vu le ton qu'elle employait... Manzô n'était pas très enthousiaste, il voulait rester chez soi bien au chaud à lire comme il le faisait juste avant. Sa sœur était plutôt du genre casse-pieds.
La question était maintenant qu'il se posait maintenant était :

« Où ? »

« Dans la forêt, qui ne se trouve pas loin. Tu vois de laquelle je parle ? »

Et, la seconde question fut :

« Pourquoi ? »

Kana commençait à monter en pression, elle aurait bien aimée se contenter d'un "Pas de prob', c'est d'accord", mais, Manzô comme à son habitude, faisait dans le compliqué. Vous voyez les personnes qui n'aiment pas que l'on ne leur obéît pas ? Et bien, elle s'était la même chose, alors imaginez vis-à-vis de son petit frère... Pour elle, il était comme un être soumis à ses volontés, il devait lui obéir coûte que coûte. Sinon, la mandale qu'il se prenait, laissez tomber, il fallait mieux qu'il obéisse.

« Dis-donc, t'est très bavard aujourd'hui ! Je vais m'entraîner et j'aurais sûrement besoin d'un partenaire, vu que Yûukaï n'est pas présent, c'est toi qui vas m'aider. Et t'as intérêt à être bon ! »

La dernière phrase qu'elle avait employé était sur le ton de l'humour, elle savait très bien qu'il la craignait (même s'il ne le montrait jamais) et elle aimait bien en jouer..
Ne pouvant que se plier aux demandes de son ainé, il finit par accepter, tous les deux prirent tous leurs attirails shinobi et s'en allèrent. La forêt de Hi de ne se trouvait non loin de là, ils allaient y arriver rapidement.

Une fois arrivés, Kana lui demanda d'attendre quelques minutes, elle avait besoin de perfectionner une de ses techniques et pour cela, elle n'avait pas besoin de lui. "Quelques minutes", ha ha. Les quelques minutes devinrent des heures, il avait eu carrément le temps de terminer un chapitre de l'un de ses bouquins. Il commençait à regretter d'être venu, la prochaine fois, il comptait simuler un sommeil profond pour qu'elle le laisse tranquille ! Mais, en y réfléchissant, elle était même capable de le réveiller exprès...

Il était très concentré sur le livre qu'il était en train de lire, pendant ce temps-là, Kana continuait à s'entraîner durement, les heures furent très longues.
Quelque chose s'approcha de lui et commençait à le renifler... Cet imbécile pensait au début que c'était sa grande sœur tellement il était pris par ce qu'il était en train de lire.

« Kana arrête... »

Sa sœur le renifler ? Hein quoi ?! Se disait-il à lui-même dans sa tête. Il tourna la tête et aperçu une énorme bête qui était en train de le renifler, il ne fût même pas pris de panique, normal, en même temps, il abritait en lui les bestioles les plus hideuses et les plus craintes...
Il baissa la tête sur le côté d'un air vraiment très étonné la chose fit d'ailleurs de même, c'était très drôle à voir, deux êtres tout les deux très curieux ! C'était en fait un chien gris, mais il était vraiment énorme. Le sac à puces devait seulement être curieux pour venir le renifler ou, il cherchait de la nourriture mais malheureusement, Manzô n'avait rien sur lui pour le lui offrir. Pour se faire pardonner, il lui donna quelques caresses qu'il devait sûrement apprécier. L'Aburame aimait beaucoup les chiens, mais il n'avait jamais pu en adopter puisque son père était allergique aux poils de chien.
Où était son maître ? Ou en avait-il tout simplement pas ? Mais ce qui l'étonnait toujours le plus était sa taille, pour un chien il était vraiment grand et gros. Il se rappela de son "ancien" ami Inuzuka, Shomeï, vous vous souvenez de lui (dans la prez lel) ? Et bien, son clan était un clan de Konoha et ils avaient la capacité de pouvoir entrer en contact avec leurs chiens et de pouvoir coopérer avec eux aussi.

Et, c'était eux qui détenaient les plus gros chiens certainement du monde.
En temps normal il s'en foutrait complétement qu'un chien vienne le renifler, il ne l'aurait même sûrement pas calculé, mais là celui-ci l'intriguait très fortement.
Lui n'avait rien, mais dans le sac de Kana, c'était sûrement rempli de bonnes choses, pourquoi n'y avait-il pas pensé plus tôt ? Il prit quelques biscuits qui trainaient dans le sac et les donna au gros sac à puces. Si elle venait à le savoir, elle le tuerait sûrement... et le chien avec !

« Tiens, t'es un chanceux, c'était les derniers. »

Disait-il en le caressant.
"Les derniers" hein, oui elle le tuerait...
Il entendu des bruits, des craquements de bois, de feuilles, quelqu'un s'approchait d'ici c'était évident, mais il n'y faisait pas attention, sûrement une personne qui était seulement en train de se balader dans la forêt. Il reprit son livre afin de le continuer.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 580
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Bestioles. [Shizu] Lun 2 Jan 2017 - 0:47


S’entraîner à la dur hein, ce n’avait pas été une façon de parler et je l’avais appris à mes dépends. Il y a quatre jours je m’étais retrouvée à être entraînée par Notsuu, ce dernier m’avait enseigné une technique me permettant d’augmenter ma vitesse grâce à mon affinité raïton. L’utilisation répétée de mon affinité pour parvenir à la maîtriser avait mis mon corps à rude épreuve, chacun de mes mouvements avaient été un supplice durant les deux jours suivant. Ce jour-là j’avais pu me rendre compte de mes limites en situation réelle et malgré les douleurs, cette méthode intensive s’était avérée bénéfique.

À partir du troisième jour, j’avais commencé à pouvoir me déplacer sans grimacer. Néanmoins, je ressentais toujours des tiraillements désagréables dans les jambes et les bras. J’en avais cependant marre de ce repos forcé et j’avais décidé d’aller me dégourdir les jambes en allant me promener dans la forêt. Ce n’était pas en restant sans rien faire que j’allais retrouver la forme non plus. Assise sur mon lit depuis un moment, je me levais d’un coup, déterminée...et je regrettai tout de suite mon geste, mes jambes n’étant pas du tout d’accord.

« Aïeuuh... » Je me laissai retomber sur mon lit en soupirant.

La douleur qui m’avait irradié les jambes enfin estompée, je me remettais debout, doucement cette fois-ci. Je sortais ensuite de ma chambre et descendais les escaliers aussi lentement qu’un enfant de trois ans...Ce que j’en avais marre... Une fois en bas, mon père Ichiro, m’affubla d’un regard moqueur non sans une petite boutade.


« Tu n’étais pas censée apprendre à être plus rapide ? » Lança-t-il.

« Laisse-moi tranquille... » Répondis-je d’un ton boudeur en gonflant les joues.

Mon père éclata ensuite d’un rire franc avant de se rendre dans le jardin où mes deux ninkens et ceux de mes parents s’amusaient. Oh ceux-là étaient en pleine forme, ils n’avaient fait que m’observer sagement allongés dans l’herbe. Un petit sifflement traversa mes lèvres et d’un coup, Yoi et Shira tournèrent leur tête vers moi avant de traverser la véranda et de me rejoindre. Je leur caressai la tête tout en leur expliquant le programme du jour.

« Ça vous dit une balade en forêt ? On n’y est pas allé depuis mon entraînement. »

Sans surprise, les deux loups acquiescèrent d’un jappement et j’allais donc vers la porte d’entrée pour enfiler mes bottes. Le trajet vers la forêt fut assez rapide, nous avions aussi l’habitude de nous y promener. Une fois bien enfoncés à l’intérieur, mes loups commencèrent à courir, ils avaient vraiment besoin d’exercice. En temps normal, je les aurais suivis. Au bout de quelques instants, je ne voyais plus que le bout de leur queue touffus à travers les bois. Un sourire naissait sur mon visage avant que celle de Yoi disparaisse soudainement de mon champ de vision, je secouai alors la tête, il avait surement aperçu une bête.

J’accélérai légèrement le pas puis quelques minutes plus tard je rattrapai enfin les deux loups. Je voyais alors Yoi en compagnie d’un jeune garçon qui semblait avoir mon âge. Le canidé semblait se régaler avec des biscuits à en juger par les miettes qu’il avait autour du museau, celui-là je vous jure, le roi des curieux. Shira quant à elle restait à l’écart et observait la scène attentivement, elle n’était pas aussi insouciante que son frère. Je tournai de nouveau mon regard vers le jeune garçon, que je n’avais jamais vu dans la forêt. Je remarquais qu’il avait un livre dans les mains, Yoi avait dû se rapprocher de lui pour faire connaissance.

« Salut, désolée s’il t’a dérangé dans ta lecture, je te présente Yoi, c’est un vrai curieux ! Et sa sœur Shira. Tu as l’habitude de venir lire par ici ? Je ne t’ai jamais croisé. » Lui demandais-je avec le sourire.

Avant même qu’il est le temps de me répondre, la louve rousse s’était rapprochée du garçon aux cheveux blancs (très inhabituelle d’ailleurs) pour lui prendre son livre des mains. Elle le tenait maintenant dans sa gueule tout en marchant fièrement devant nous.

« Shira, rend lui son livre tout de suite ! »

Je me rapprochais d’elle pour tenter de lui reprendre, mais cette dernière lâcha le bouquin au sol et s’allongea dessus, toujours avec cette attitude fière et cet air moqueur dans le regard. Allez soulever 85 kg pour reprendre ce livre...

« Tu choisis bien ton moment pour faire tes farces toi... » Dis-je dans un soupire.

Les chiens normaux se contentaient de suivre les ordres de leur maître. Seulement les Inuzuka ne considéraient pas qu’ils étaient les maîtres de leurs ninkens mais leur ami. Ainsi dans cette situation, je pouvais bien lui dire de se lever, cette farceuse ne le ferait pas.

« Parfois je me dis que je devrais les donner... Sinon moi c'est Shizu, et toi ? » Lançai-je à l’attention du jeune garçon d’un sourire amusé alors que les deux concernés jappaient de contestation.

Spoiler:
 



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 303
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Bestioles. [Shizu] Sam 3 Juin 2017 - 23:56

Une jeune femme sortie des broussailles, accompagnée d'un autre chien. Aussi grand et galbé que le précédent.
Celui-ci lui appartenait aussi, et elle en fut d'ailleurs à moitié gênée. Elle entama une conversation malgré le fait qu'elle ne le connaissait pas, cela ne la dérangeait pas du tout, loin de là, elle lui esquissa même un sourire.

« Non, non, aucun problème. Seulement quelques fois, cette fois, je suis juste venu aider ma grande sœur dans son entraînement. »

Disait-il en la pointant du doigt d'un mauvais air, il avait encore en travers de la gorge le fait qu'elle l'ai obligé à venir avec elle et surtout qu'elle ai fait exprès de le laisser seul.

Pour couronner le tout, le chien lui arracha son bouquin manquant de le déchirer. Il n'allait sûrement pas blâmer un animal qui plus est ne voulait que s'amuser, la scène l'amusa jusqu'à le faire sourire, ce qu'il ne faisait jamais habituellement.

« Joli prénom, moi, c'est Manzô. »

Puis il reprit ensuite.

« Tu es une Inuzuka n'est-ce pas ? »

C'était ce qu'il venait d'en conclure au vu de la complicité et des gabarits respectifs de ces deux chiens.
Ils étaient clairement très beaux, avec deux magnifiques pelages, un roux aux yeux gris/blancs (qui était clairement le plus espiègle des deux) et un autre au pelage gris et blanc et aux yeux d'un très beau bleu.

« Ces deux-là doivent te mener la vie dure, surtout celui-ci. » Disait-il en caressant le roux.
« Et toi, que fais-tu ici ? »

Il voyait très bien que Kana le regardait du coin de l'œil, elle commençait vraiment à l'agacer, mais s'il venait à l'exprimer, il aurait à faire à elle et se prendrait une raclée monumentale. Elle était vraiment très très impulsive, le seul qui pourrait lui faire face aurait été Yûukaï et encore, même lui aurait du mal face à sa folie.

« Quels âges ont-ils sinon ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 580
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Bestioles. [Shizu] Mer 7 Juin 2017 - 23:34


J’étais rassurée de voir que le jeune garçon n’était pas énervé du fait que Yoi le dérange. Mais puisqu’il lui avait donné des biscuits, cela se voyait qu’il devait apprécier les animaux. Je haussai un sourcil lorsqu’il m’expliqua être là pour aider sa sœur dans son entraînement, je vis d’ailleurs la brune non loin en suivant son doigt.

« Hum et tu l’aide en lui faisant la lecture c’est ça ? »

Un léger rire traversa mes lèvres, à mon avis elle l’avait surtout traîné de force jusqu’ici. Mais ce dernier s’arrêta net lorsque mademoiselle Shira lui arracha son livre des mains. Encore une fois, le garçon aux cheveux platines se contenta de sourire, il avait un calme olympien celui-là. J’eu beau demander à la louve rousse de se lever, elle se contenta de me jeter un regard moqueur tout en croisant ses pattes.

Je profitai de ce contre temps pour me présenter, non sans taquiner un peu mes compagnons. Manzô donc, nous avions l’air d’avoir le même âge pourtant je ne souvenais pas l’avoir vu à l’académie, son odeur ne me disait rien du tout, bizarre !

« Merci ! Bien vu, il faut bien en être pour supporter ces deux-là ! »

Deux grognements retentirent et je leur tirais la langue brièvement. Je finis par m’asseoir à même le sol avec une grimace à cause de mes courbatures, et Yoi vint poser sa tête sur ma jambe, j’en profitais pour retirer ses miettes de biscuits sur les babines. Ma tête se leva ensuite vers mon interlocuteur, il ne m’avait pas été difficile de sentir qu’il faisait partie du clan de manipulateur d’insectes.

« Et toi un Aburame si je ne me trompe pas ? »

Contre toute attente, Shira finit par se rapprocher de Manzô, lui rendant d’elle-même son livre.

« Oui, mais ils ne sont pas bien méchants, juste très farceurs quand ils veulent. On a l’habitude de se promener dans la forêt, il faut bien ça pour qu’ils se dépensent ! »

Pendant que nous parlions, je remarquai que la sœur de l’Aburame nous observait discrètement. Tournant franchement ma tête vers elle, je lui fis un signe de la main en souriant, est-ce qu’elle serait étonnée de voir qu’elle n’était pas si discrète que ça ?

« Je crois que ta sœur n’est plus si intéressée par son entraînement. Sinon, ils ont dix ans, ça t’étonne ? Les ninkens vieillissent moins vite que les chiens normaux. »



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Bestioles. [Shizu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Forêt de Hi no Kuni-