N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Quoi de neuf docteur ? - Id

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 192
Rang : B+

Message(#) Sujet: Quoi de neuf docteur ? - Id Lun 2 Jan 2017 - 22:17

Ses tentacules toutes étirées dans leur longueur, la bête dans son aquarium était imposante, peut-être même bientôt à l’étroit, sa poussée de croissance en cause surement, et les à côté du Maître sans nul doute. Elle stagnait au milieu de l’eau, allongée sur son rocher immergé préféré. Ses cheveux cachés son visage par intermittence des courants, le monstre dormait, comme souvent à cette heure matinale. La Gekei était davantage une créature nocturne, c’était tellement plus pratique pour elle, tant pour la chasser que pour se fondre, ou même ses activités au sein de Taki. Le labo du Maître où se tenait son antre n’avait pas de fenêtre, ni de puits de lumière, l’obscurité n’était pourtant pas totalement maîtresse, des lumières douces, prune et bleu marine relevaient les murs rocheux du sous-sol où se tenait le lieu. Sous le temple d’Ao’, le temps semblait s’arrêter de s’écouler, le silence n’était dérangé que par le bruit de l’eau, son ruissellement sur les parois aux cascades, ou les gouttes qui rejoignaient parfois le sol. L’endroit n’était pas pour autant humide, bien que relativement frais. C’était ainsi que le Hoheinheim en avait décidé. Depuis ses parois de verres, son monstre avait une vue d’ensemble sur son lieu de travaux gardé secret de presque tous. Quoi de plus normal, elle en était la gardienne après tout et elle n’aimait pas quitter cet endroit.

Les labyrinthes reliant les villes se rejoignaient aussi par-là, la bête qui en était aussi gardienne, n’avait pas la nécessité d’y patrouiller sans relâche. Un savant système de piège de son maître, déclenchait une vibration dans son aquarium lui signalant une présence. Chaque onde avait son coin et désignait une zone de son terrain de chasse, à vrai dire, le labo, comme le bureau du Gouverneur n’échappait pas à cette règle. L’eau calme de son sanctuaire se troublait un petit instant et sa gardienne ouvrait un œil, elle guettait de long en large la pièce en face d’elle et tout ce qu’elle constatait, était un animal rampant. Un serpent il semblait. C’était courant par ici, alors elle n’y attachait pas plus d’importance, une autre onde pour un signal plus souterrain et cette fois, l’hybride se mouvait dans son aquarium. Dans des mouvements typiques d’une créature de la mer, elle se déplaçait avant de disparaître dans un trou au fond de son nid. Un long tunnel submergé, un raccourci rien que pour elle, ce dernier l’emmenait dans le labyrinthe, et là à nouveau, un serpent. Sans sortir plus que le haut de son nez de l’eau, la bête décidait de retourner à son sommeil, bien que le tout avait éveillé sa suspicion. Elle entamait le chemin inverse pour retrouver son aquarium.

De retour, elle se faufilait méfiante quand même, tout en guettant le décor de l’autre côté des vitres. Rien à part les machines du Maître pour les mouvements et rien ne semblait avoir bougé. Un long bâillement la rappelait vers ses heures de sommeil manquantes, à nouveau, au milieu, bien étalé dans son aquarium, le monstre refermait ses yeux. Dans sa tête, il n’y avait plus ses barrières de verres, les courants gelés des profondeurs la faisait frémir parfois tellement leurs souvenirs étaient parfait. Elle entendait toujours le chant de l’océan et voyait parfaitement la danse des méduses qui la berçait quand elle était enfant. Son monde lui manquait, sans lui manquait, c’était une sensation étrange, mais elle aurait pu jurer qu’à nouveau elle y était…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1489
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Quoi de neuf docteur ? - Id Mar 3 Jan 2017 - 15:12

Cette partenaire va me servir de cobaye. Quand l'on dit qu'on teste les objets sur les animaux avant de les mettre en vente pour les humains, là c'est exactement se que l'on va faire. Si l'on oublie le côté humain de la Genkei bien entendue. En tant qu'équipier elle a le devoir de m'aider à me perfectionner. Disons que cette personne est dure à convaincre pour qu'elle aide son prochain. Je connais son petit secret. Elle vie dans une espèce de laboratoire et d'après se que j'ai compris dans un aquarium. Le teste va être simple. Une nouvelle drogue qui normalement sert ben à droguer. C'est le genre de came de nouvelle génération le truc qui va devenir à la mode dans les cours de récréation. Cependant c'est du gabarie de mes Kushioses et pour le moment je suis en pleine phase expérimentaux avec ses derniers. J'ai déjà check pas mal de chose. L'invocation j'arrive, en faire apparaitre plusieurs et choisir qui va apparaitre. C'est bon, ce faire obéir, pas de problème. Il ne me reste qu'à évaluer la force de ses derniers. Savoir se qu'ils ont dans le ventre ses petits. Le premier qui se met à infiltrer les lieux fut une de mes invocations qui se met à la recherche du fameux laboratoire. Un vrais labyrinthe. Je me mets à lui amener des renforts en y envoyant un second puis un troisième. Tout est parfait. Je me mets ensuite à check mon entrés. C'est se que mes invocations me disent. La Genkei a vérifié deux fois qui entre dans les lieux. Plutôt doué la petite pour arriver à détecter un intrus. Cependant pour moi c'est aussi mon dada d'infiltrer les lieux. J'ai encore des proprets à faire mais je ne suis pas si mauvais dans ce cas. Après avoir comprit comment elle détecte les intrus, je me lance tout en cachant ma présence. En temps normal je ne dois pas me faire remarqué. Je fus même complimenté par celui qui trotte dans ma tête:

"Pas mal minus tu te débrouille pas mal."

Les lieux sombre de se repaire semble vraiment fonctionner comme un labyrinthe. Et je me mets à prendre un sacret bout de temps avant d'arriver au lieux tant désiré. Mes serpents sont dedans en train d'attendre leur maitre. Le chemin déjà parcourue je ne met pas longtemps à prendre leur chemin. Arrivé je me mets à regarder cette énorme aquarium. Un truc genre vraiment très grand. Bon j'avoue que ma description de la taille de l'aquarium est genre comme répéter deux fois la même chose. C'est comme dire regardez cette pomme a un gout de pomme c'est un peux la même chose. C'est pas très utile. Bon je divague et se que je dis commence vraiment à ne rien vouloir dire. Dans cette aquarium se tien la Genkei. A vrais dire c'est bien la première fois que je la vois ainsi elle est impressionnante. Elle semble ridiculement petite quand elle est dehors, mais là j'avoue que c'est l'inverse j'ai l'impression d'être minuscule. Ses tentacules semblent prendre une place fous. Je la regarde dormir puis ensuite je me mets à dire:

- Allez teston du coup notre nouvelle came.

A peine dis, que les serpents se mettent à prendre la direction de l'aquarium pour se mettre à balancer du venin dans l'aquarium. Je me met quant à moi à me planquer. On ne sait jamais les répercutions que cela peut engendrer. Qui sais si elle aura un effet sur cette chose et si quoi qu'il en soit cette substance a le moindre effet après tout moi je ne me drogue pas, je sais parfaitement que c'est mal. Mieux vaut donc la vendre non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 192
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Quoi de neuf docteur ? - Id Mer 4 Jan 2017 - 15:57

La bête se sentait lourde et légère à la fois, son corps flottait déjà dans l’eau, mais la sensation s’amplifiait, sa volonté s’abandonnait, elle n’avait plus envie de bouger, pourtant quelque chose dans son esprit pas encore totalement flouté lui indiquait le danger. Son corps tout entier se mettait à tournoyer dans l’aquarium, un état d’euphorie, sa logique se perdait et elle était à nouveau une créature maritime vivant loin des hommes dans son esprit. Trop ravie de son grand espace, tous ses tentacules se rassemblaient en une sorte de boule autour d’elle, subitement ils se déployaient la propulsant, son seul bémol à ce moment-là, restait la solide paroi de verre de son aquarium qui accueillait sa tête de plein fouet. L’impact se faisait entendre dans un bruit étouffé par l’eau, mais une fissure circulaire prenait place sur la façade avant de son aquarium. Le choc n’avait ramené la bête à ses esprits, bien au contraire. Un filet de sang dansait maintenant dans le liquide qui la baignait, il s’échappait de son crâne, mais le monstre, toujours euphorique ne semblait pas avoir eu conscience de sa douleur. Elle tournoyait encore, ses appendices répétaient la danse et à nouveau, elle percutait un rebord, plusieurs fois en ne semblant pas être possible à arrêter. Les fissures s’intensifiaient et le craquement du verre grondait en menaçant d’exploser.

Perdue dans son monde, il n’y avait rien d’autre que l’obscurité marine dans sa tête, chaque choc la ramenait au point de départ, inlassablement, et le monstre ne pouvait soupçonner qu’on avait introduit une substance nocif dans son aquarium. Avait-il seulement une idée des effets sur une créature mi-humaine comme elle ? Il allait bientôt le découvrir au-delà des plaies qui se cumulaient avec son agitation, un choc s’abattait sur ses trois cœurs, seulement à cet instant-là, la bête cessait de foncer dans ses vitrages. Sous la douleur de ces derniers, elle tortillait maintenant sur place, semblait se débattre avec un adversaire imaginaire, ses mouvements ne faisaient aucun sens et l’oxygène semblait ne plus vouloir arriver jusqu’à son cerveau. Comme pour démontrer son état proche du macabre, ses tentacules s’enroulaient sur elles-mêmes toutes, comme si elles perdaient leur vitalité. L’aquarium cédait sous la pression, projetant le monstre sur le sol du labo en plus d’inondé et renversé tout sur son passage par la force de l’eau. Quelques secondes, tandis qu’elle se débattait encore un peu, la bête ouvrait les yeux semi consciente, elle apercevait un visage flouté. Etait-ce le maître ? Dans un dernier élan de force, sa main penait à se tendre vers lui pour un appel à l’aide silencieuse. La flaque de sang s’entendait avec l’eau qui l’aidait à quitter plus vite son corps. Avait-il tué la bête fétiche du Gouverneur?

Van allait le tuer lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1489
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Quoi de neuf docteur ? - Id Jeu 5 Jan 2017 - 21:06

Se fut la folie. Je peux vous dire que j'en ais fait des bêtises, mais celle là elle était plutôt pas mal. Dire que je veux tester mes faculté et qu'il arrive ca. Comme quoi j'ai encore des progrès a faire. Je vois ma partenaire nager partout le sourire comme si elle était au ange la tête venant à taper dans un coin puis dans un autre in filet de sang suivre le crane de celle la. Moi paniqué courant partout criant à tout va. Merde. Je m'arrête puis je regarde mon invocation et dis:

- On fait quoi? Il nous faut une solution.

Le serpent hisse les épaules. Quoi un serpent n'a pas d'épaule. Bon Ok il a fait un non de la main. Pas de main aussi rraa c'est bon vous voyez que je panic et vous avez aussi pigé qu'il ne pouvait rien faire. Si j'entre dans l'entre de la bête il est claire que je ne pourrais pas faire grand-chose de plus que de me faire blesser et aussi surement la blesser aussi. Le carreau se fissure. Tout comme son crane à savoir maintenant le quelle est le plus solide. Après un certain temps, je vois que la fissure prend de l'ampleur avant de céder. Je regarde le spectacle et dis:

Ho, ho.

L'eau se met à m'emporter jusqu'au mur. Le coup fut brutal. Je me relève puis je, porte mon corps jusqu'au corps de la femme poulpe. Cette dernière a juste la force de lever une de ses mains. Le sol commence à devenir rouge. Je la porte comme je peux pour la mettre sur une table. Puis j'invoque de nouveau mes serpents qui ont disparue en même temps que l'aquarium à éclaté. Le serpent apparait puis je lui dis:

- Il faut la sauver elle a prit une drogue et elle semble avoir augmenter son rythme cardiaque, je pense que son corps a plusieurs cœur du coup cela lui a décuplé l'effet.

- Je vois je vais déjà arrêter l'hémorragie.

Le serpent se met à se poser sur la plait puis à poser une peau qui se fixe sur ca tête. Ensuite elle se met à la mordre et se met ensuite à dire:

- Il va falloir s'en occuper pendant un petit moment. Je lui ais donnée un antidote, mais ca fisiologie lui demande plus de temps pour récupérer avec ce genre de drogue.

Je fit un signe de tête puis regardant les alentour je me met à voir un dessin qui réveilla Goren:

"Attend. Cette image, je la connait qu'es qu'il font ici?"

Je ne comprend pas vraiment s equ'il se passe pourquoi cette image semble l'interloquer je la regarde et je ne vois qu'une photo d'une divinité. Cependant cela ne semble pas être le cas pour Goren:

"Qui a-t-il?"

Je connais cette femme. Id. Il me faut plus d'information sur se qui se trame ici. S'ils comptent utiliser cette femme ils risque de nous mettre à dos."


Il semble que cette femme qui est représenté compte plutôt pas mal à Goren. Je la regarde quelques secondes avant de reprendre Cette femme pour l'amener dehors. Je dois l'amener avec moi mais pas à l'hôpital. J'ai l'impression que cette image et se lieu cache plus de chose que je ne pensais. Je regarde mon invocation, puis je luis dis:

- Heu tu sais faire le ménage? Il me faudrait éviter de cacher qu'elle fut droguer de manière aussi important.

- Je ferais de mon mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 192
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Quoi de neuf docteur ? - Id Sam 7 Jan 2017 - 19:44

Coup du sort:
 

La bête était là, sans plus l’être, du bruit parvenait à son ouïe, sa vue était floue, son corps perdait de plus en plus ses forces, elle n’arrivait ni à bouger ses membres, ni ses appendices, si lourde. Pourtant, elle pouvait distinctement sentir qu’on la soulevait, l’action lui faisait pencher la tête en arrière, cette dernière à l’envers avait une vue sur la façade du fond, là où veillait l’immense statue de la déesse Ao’ qui gardait l’endroit. Elle ne pouvait plus distinguer son visage sévère, ni la droiture de sa pose, juste une silhouette qui se floutait de plus en plus, ça lui indiquait qu’on l’éloignait de son aquarium. Quelle importance, ce dernier n’existait plus, il avait volé en éclat, quelques-uns étaient d’ailleurs bien ancrés dans sa chair bleutée. Pourquoi le maître vouait il un culte à un édifice en pierre ? L’hybride n’avait jamais su faute d’intérêt pour ce genre de croyance, elle s’était contentée de satisfaire son maître et ses desseins. Rien de plus, mais voilà pour l’heure qu’elle n’était même plus la gardienne du souterrain, sur son propre terrain, on était venu la débusquer, peut-être même l’éliminer, et elle n’avait rien vu venir. Elle n’était pas la seule gardienne des lieux à perdre pieds, le choc avait effrité le pied de la grande statue. Un craquellement sans suivait, en quelque minutes elle s’effritait de plus en plus, jusqu’à ce que ses genoux cède, débutant son écroulement en entière…

Un défaut de sécurité qui venait de se mettre en évidence et son écarte de niveau que le maître pointait du doigt avec le reste de son équipe prenait tout son sens. Loin de se laisser allez, l’hybride tentait de rassembler ses forces en vain, les ténèbres autour d’elle augmentaient en intensité, les voix déjà si peu distinctes arrêtaient d’émettre. Un peu silence et le temps avait arrêté de s’écouler, le monstre ne ressentait plus la douleur dans sa poitrine, ni celle de son corps qui avait perdu trop de sang pour la garder lucide, encore moins consciente, peut-être même plus vivante. En tout cas, elle était sereine dans son subconscient, le fond marin à perte de vue pour horizon et la caresse de l’eau sur sa peau. Elle sentait son corps se déplaçait de lui-même au grès d’un courant marin, cela sans aucun effort. Simplement partir.


Un duo de garde envahissait la pièce après avoir forcé la porte, l’explosion de verre et la secousse de la masse d’eau sur les piliers, avait secoué l’étage au-dessus. Ils découvraient le labo de leur maître inondé, tout son matériel éparpillé sur le sol. L’un d’eux tournait la tête vers l’aquarium détruit qui lui était inconnu, l’autre, vers les individus de la pièce au milieu de la mare de sang.

~ Ne faites plus aucun geste ! Criait l’un, quand l’autre sonnait l’alarme pour donner l’alerte. Ils avaient pensé à une tentative d’intrusion, c’était un peu cela, mais la cible n’était pas leur gouverneur, peut-être même pas la bête au final. On dirait la protégée de Hoheinheim-sama non ? Questionnait le premier en approchant après sa sommation. Le second lui pointait les tentacules du bout des doigts, mais l’autre d’un signe de tête lui faisait comprendre de ne pas chercher à comprendre. Le Gouverneur était connu ici pour son goût des expériences et choses étranges. Le seul souci, ils ne l’avaient pas vu rejoindre son laboratoire pour être l’auteur du désastre. Pire que tout, leur statue était en miette elle aussi, dans sa chute, elle avait emporté quelques fondations du bâtiment, et étant en son centre, l’avait pas mal défiguré de l’intérieur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1489
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Quoi de neuf docteur ? - Id Dim 8 Jan 2017 - 11:16

La destruction de la statue. Je ne sais pas si elle à vraiment de la valeur mais à vrais dire rien que ca présence montre qu'il se trame quelque chose ici. Entouré de garde ses derniers ne semblent pas vraiment doté du moindre talent. Je poudrais éliminer tout ceux qui sont la facilement. Même la Genkei dans un meilleur état le pourrait. Qu'est que je devrais faire? Risquer la potence. Si l'un d'eux se met à parler au Shukai je risque l'interrogatoire forcé et Goren ne prendra pas le risque d'être découvert . Ce qui signifie ma mort. Les tuer? Cela réglerais le problème mais qu'un temps. Qui sais si d'autre ne viendrait pas. S'il manque un nombre d'homme cela se verra mais je pourrais passer à travers les filets si je joue bien. Mais si d'autre viennent je peux dire aussi adieux a la vie. Je me dois de jouer un rôle. Jusqu'à au moins que se Van arrive. Je vais déguster avec cette option mais au moins je ne vais pas en mourir. Surtout que bon, j'ai des choses à lui demander. Cette statuette, ce laboratoire. Plus j'observe les lieux plus ma curiosité s'emballe, mais surtout je sens la tentions dans l'esprits de Goren:

"Qu'importe les moyens sale Jisetsu, Tu feras parler se Van et s'il répond pas comme je souhaite tue le."

"Je ne sais pas si j'aurais le niveau"

"Ce n'est pas une demande. C'est un ordre, cette femme que cette statut représente n'est pas n'importe qui. C'est une de mes ancienne ennemie et allié, mais plus que ca c'est une des rare humaines que je respecte. Elle ne souhaiterait pas être mise comme ca en statuette."


Du coup il me faut donc réussir à amener Van et l'avoir seul à seul, sauver le Genkei peut aussi m'aider:

- Écartez vous. Je suis uns des élèves de Maitre Van. Si vous souhaitez tuer ca préféré continuez à gesticulez comme vous faite.

L'hésitation voilà sur quoi je me dois de jouer affin qu'ils se sentent obligé d'amener ma cible et celui qui va me sortir de se pétrin sans le savoir:

- Si vous voulez enfermer moi ici le temps qu'il arrive, mais une chose si elle bouge et si je ne m'en occupe pas elle ne survivra pas.

Bordel maintenant il faut vraiment que j'assure. Si elle y passe je n'aurais pas une seule chance de survie, ca et de plus que le fait qu'il soit un adversaire de taille si je ne la sauve pas. Il ne cherchera surement pas à vouloir me parler et se fera aider par ses allier pour me capturer ou m'éliminer. Bordel, pourquoi ma médecine n'est pas plus expérimenté que cela. J'enlève les morceaux de verre qui sont sur son corps. Pendant que mon serpent lui stoppe les hémorragie qui en suive. Son sang commence à manquer. Son corps se refroidie. Elle convulse. L'un de mes serpents me mord puis dis:

-Vous êtes compatible. Je vais prendre votre sang puis lui endiguer. Il faut qu'elle arrête de bouger et surtout qu'elle ne se tape pas la tête. Ca tête doit rester sans bouger.

Après quelques temps la crise passe. Le serpent ayant sucer pas mal de mon sang la transfuse de son corps au sien petit à petit. Il ne reste plus qu'à attendre son état c'est stabilisé. On je dois attendre Van maintenant. Je pose ca tête et la mets sur un de mes vêtements que j'ai entreposé comme coussin. Vue son état elle ne s'en rappellera surement pas. Une chance ou pas qu'importe. Je me lève et dis. A voie haute en m'approchant de la seul issue de la sale qui est gardé par ses hommes:

-Vous pouvez la bouger et l'amener dans un lieu ou elle aura des soins adapté. Je vais me mettre dans l'autre coin de la sale pour vous montrer que je ne veux rien tenter.

Je vais profiter de ce temps pour me trouver d'autre chose intéressante. De toute manière je ne vois que ca à faire pour calmer Goren même juste qu'un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Quoi de neuf docteur ? - Id

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni :: Temple Ao'-