N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Konoha
avatar
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1629
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Ven 31 Mar 2017 - 11:10

Le moins que l'on pouvait dire était que Yohru avait de l'énergie à revendre. Mais sous ses airs de gamin insouciant – même si Natsuki était de plus en plus persuadé que ce n'était pas que des airs -, il avait des réflexes de combat plutôt aiguisés pour son âge. Il était loin d'égaler Yukishiro qui n'avait pas du tout la même mentalité, mais il serait probablement très intéressant de les faire se rencontrer à l'occasion, surtout quand le jeune garçon lui avait fait part de son désir de rencontrer des enfants de son âge.

Mais Natsuki y songera plus tard, car pour l'heure, c'était sur Yohru qu'il devait se concentrer. Yohru qui s'esquiva de justesse de la détonation de son sceau, soit une très belle performance, même si l'explosion faisait davantage de bruit que de dégât : elle avait plus en vocation de faire peur que de blesser véritablement

Remit du choc, son adversaire se relança à l'assaut avec un peu plus de stratégie que sa précédente charge frontale. Il ouvrit la voie en lançant deux armes de jet, que Natsuki esquiva d'une pirouette sur le côté. Mais Yohru l'attendait à la réception – normale – et visa immédiatement ses points d’appuis – excellent. Avec une jambe fauchée, Nastuki ne pu qu'offrir son flanc au second coup de pied qui lui fut porté, même si son opposant dû avoir l'impression de frapper une plaque étrangement solide sous les vêtements. Satisfait, Natsuki s'ancra convenablement sur le sol, et se lança dans un échange de coups et d'esquives avec Yohru, ce dernier ayant tout intérêt à ne pas creuser la distance.


« Vous y tenez à cette ombrelle ? Alors touchez-moi encore deux fois, et je vous laisserai aller la récupérer. »
lui sourit Natsuki.

Mais l'échauffement touchait à sa fin. Si les premiers assauts lui servaient à jauger la force de son adversaire, il était maintenant temps d'évaluer sa faiblesse.


« Avec un mentor pratiquant un art martial très structuré, je dois avouer être assez déçu de ce que je vois. Vous ne faites que mouliner des bras à qui mieux mieux, sans stratégie véritable, sans chercher à créer des ouvertures, sans mener le combat dan la direction dans laquelle vous voulez. Passer en force la garde marche peut-être dans les cours d'école, mais certainement pas dans celles des grands. »


Et Natsuki donna tout de suite le ton en prenant en main le combat. Sous une grêle de coups de poings, il accula Yohru sur la défensive, et le fit réaliser que lui ne frappait au hasard. Chaque coup n'était dans le fond qu'une partition. Il contraignait son adversaire à parer comme lui le désirait, à se protéger selon un schéma que lui construisait. Et comme tout plan que l'on montait soi-même, il savait où s'ouvraient les failles, où, sous quel angle et à quel moment placer le poing.


« Voyons voir qui de votre catapulte ou mon aiguille se montrera le plus efficace. »


La tempête s'accentua, les bras de Natsuki devenaient presque floues sous la fréquence de ses assauts qu'il estimait à une quinzaine de coups par seconde. Et les lestes qu'il portait jouaient pleinement leur usage : il n'était certes pas à fond, mais il sentait qu'il forçait pour atteindre le rythme qu'il désirait.

L'enchainement s'acheva finalement par un Natsuki qui se ramassa soudainement sur lui-même, et balaya de sa jambe les pieds de Yohru avant de bondir en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 439
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Ven 31 Mar 2017 - 20:14

La plaque étrangement solide qu'il portait sous ses vêtements se fit bien sentir par le jeune garçon, lorsqu'il porta son coup de pied au niveau du flan. Il ressentit une légère douleur au contact de cet objet inconnu, alors qu'il pensait taper dans le ventre supposé plus élastique ou plus moue de son adversaire. Néanmoins étant celui qui frappait le plus fort, il n'en subit pas grands dommages. Aussitôt, le jeune homme enchaîna par de multiples attaques tout comme Yohru qui répondait avec ses propres poings. Il gardait son regard figé sur sa cible. Il suivait ses mouvements et les esquivait sans trop grandes difficultés, mais étrangement, il avait l'impression que ce dernier ne donnait pas tout ce qu'il avait dans le ventre. À son défi, l'aspirant réagit avec un coup-de-poing plus fort que les précédents.
    " Deux fois ? Mh, très bien, t'vas voir ! Les doigts dans le nez, hé hé ! Mais tiens parole et rends-moi mon ombrelle une fois que je t'aurai touché deux fois ! "
Ombrelle qui lui tenait fortement à cœur.. S'il était parvenu à l'atteindre une fois, il était convaincu qu'il allait réussir une seconde fois, puis une troisième fois. Souriant de plus belle, il s'apprêtait à lancer un assaut. Cependant, ce n'était pas qu'une simple impression qui lui faisait croire que son adversaire était loin de ses limites. Effectivement, en l'espace d'un instant, la puissance de ses coups semblait avoir augmenté ou plutôt, sa vitesse d'enchaînement avait décuplé. Le jeune garçon n'eut pas la possibilité de parvenir à son attaque, forcé à prendre une posture défensive s'il ne voulait pas en pâtir. Une légère grimace mécontente vint couvrir son visage, il n'était jamais heureux de se faire mener de la sorte en un duel, notamment alors qu'il croyait pouvoir gagner ce combat. L'insouciance pouvait nourrir la croyance des folies de victoire.
    " Tsss, je ne suis pas au summum de ma force, tu crois quoi ! Si tu peux accélérer, je le peux aussi ! "
Cependant, il n'était rien comparé au jeune homme, sa vitesse ne cessait d'augmenter. Le rouquin ne pouvait plus rien faire, si ce n'était que de demeurer immobile sur place. Une situation gênante qui avait tendance à lui chatouiller les nerfs. Sans pouvoir et sans même vouloir reculer pour rester dans sa propre portée, il voulait se rapprocher encore un peu de ce dernier, mais ses attaques se multipliaient à tel point que Yohru ne pouvait plus rien voir venir. Gonflant ses muscles et son corps, il cherchait à s'endurcir pour encaisser un à un les coups. Cependant, pendant ce temps, il n'arrivait pas à avancer son propre poing sans se prendre une attaque dans le visage.

Pourtant, il avait bien envie de lui montrer qu'il savait faire autre chose que mouliner du bras ou plutôt, que son moulinement du bras n'était pas à sous-estimer. Devait-il songer à une stratégie ? Bonne idée ou du moins, son adversaire le laisser supposer, même si pour l'heure, il n'arrivait point à s'échapper de ce cercle vicieux qui le maintenait contraint à répondre à ses coups, sachant qu'une fausse réponse pourrait faire mal. Alors que l'enfant cherchait une solution, le jeune homme le fit tomber a terre et recula au même moment. Se relevant aussitôt, le rouquin devait réduire à nouveau la distance, mais un tel stratagème ne marchera jamais deux fois.. Le voilà qu'il se mettait à réfléchir, chose qui ne lui ressemblait point. S'il n'arrivait pas à se rapprocher de son adversaire, il suffisait de le faire venir ! Cherchant une corde du coin de l'œil pour faire un lasso, il laissa vite tomber l'idée en ne voyant qu'une cascade et des rochers. Pour une fois, il aurait aimé avoir à porté de main le gros lourd habituel avec sans nul doute, la corde qu'il cherchait. Après un soupir, il tenta la dernière solution... la provocation, tout était permis !
    " Hey ! T'en va pas comme çaaaaaaaaa et approche, si tu le peux ! — J'en ai marre de venir à chaque fois, ça va faire la troisième-là. Pfff ! Même pas chiche de venir.. T'es nuuuuul ! Peureux va ! Pfff ! Allez, viens me chercher ! Hue hue hue hue hue ! " Fit-il en imitant le canard d'un air nargueur.
Si malgré tout, il refusait, Yohru devra passer à l'action. Se mettant à terre, il effectuera un mouvement rotatif de sa jambe pour former un courant d'air qui devrait faire vaciller son adversaire ou le faire sauter en l'air s'il voulait esquiver, qu'importe, le faire perdre ses appuis, espérait-il. Enfin, ce n'était pas bien gros comme coup de vent, mais à distance, il n'était pas en forme, alors il faisait comme il pouvait. Il sortira aussitôt de sa poche deux nouveaux projectiles, profitant de sa déstabilisation pour viser ses jambes ou ses doigts de pied pour lui faire mal et gêner sa marche.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1629
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Dim 2 Avr 2017 - 14:16

Alors que Yohru se redressait, Natsuki vit dans le regard du jeune homme que l'idée de combler à nouveau la distance ne fit que lui effleurer l'esprit. Il avait visiblement comprit que foncer tête baissée ne jouera pas en sa faveur, et que la même stratégie d'approche ne fonctionnera pas deux fois à son niveau. Y avait-il une ébauche de stratégie qui se dessinait dans cette petite tête brûlée ?

Natsuki éclata de rire lorsque Yohru dévoila l'étendu de ses réflexions.


« Quelle vilaine bouche. Attention à ne pas vous mordre la langue. »


Ce fut le seul avertissement du Nara tatoué avant qu'il ne plante ses mains dans le sol, et avec la seule force de ses doigts, il cramponna deux rochers qu'il arracha hors de la terre. Chacune des pierres avoisinait un demi-mètre de diamètre, et pendaient au bout de ses bras juste assez pour laisser estimer leur poids. Car en tournant sur lui-même pour prendre un peu d'élan, Natsuki les lança successivement sur son courageux adversaire, tels deux météores.

Il avait largement les moyens de l'acculer davantage, mais un combat à sens unique de présentait d'intérêt pour personne, même avec les handicap que Natsuki portait aux bras et aux jambes. Il laissa donc la nouvelle offensive à Yohru après qu'il s'en eu tiré avec les deux rochers qui le visait. Et le petit combattant, l'air de rien, lui réserva une bonne surprise en démontrant qu'il avait tout de même quelques capacités dans le combat à mi-distance : d'un coup de pied circulaire, il balaya l'espace devant lui pour projeter une vague de vent.

Et cette fois-ci, il visait clairement les jambes pour le pousser à bondir. Stratégie convenable, mais Natsuki n'allait pas le féliciter à chaque tentative intelligente. Il se contenta donc de dresser un solide mur de terre devant lui en prévision de l'impact. Un impact qui, s'il lisait bien la description de la technique qu'en fit Yohru, n'était pas aussi violent qu'attendu / espéré. Deux chocs de projectiles plus tard, Natsuki se hissa sur son muret, où il s'assit en balançant ses jambes.


« Ara, cette petite brise serait parfaite pour me rafraîchir en été. »


Il se pencha légèrement pour saisir l'un des kunaï planté dans son mur, qu'il fit tourner autour de doigt via la boucle.


« Vous avez les poches bien remplit dites-moi. Mais à ce rythme, elle vont finir par se vider. Tenez, reprenez vos effets. »


Le kunaï prit un peu de hauteur une fois libéré, puis retomba pointe la première entre l'index et le pouce de Natsuki qui gorgea son arme de chakra. Un simple mouvement du poignet plus tard, et le projectile fila droit sur Yohru, qu'il poursuivit comme s'il était auto-guidé et que la silhouette rousse était la cible qu'il avait verrouillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 439
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Dim 9 Avr 2017 - 10:04

    " Hey ! Ne rigole pas ! Wesh ! Viens donc, plutôt que de rire seul dans ton coin ! "
Devant l'éclat de rire de son adversaire, le rouquin ne put s'empêcher de hausser la voix, quelque peu vexé et mécontent de ce comportement. Il ne comprenait pas pourquoi il n'était pas tombé dans le piège, peut-être était-ce légèrement trop évident ? Cependant, rien ne l'empêchait pour autant de courir vers lui pour le simple plaisir de répondre à la provocation ou du moins, Yohru aurait sans nul doute agi de la sorte. Cependant, sur ces dernières paroles, il eut la malchance de se mordre la langue par inadvertance, réalisant la prédiction du jeune homme. Il ne fallut qu'une seconde au rouquin pour comprendre qu'il était lui-même tombé dans son piège. Tirant une grimace encore plus exagérée d'un enfant sur les nerfs suite à sa défaite, il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même de ne l'avoir point écouté. Tandis qu'en face de lui, son adversaire préparait déjà une nouvelle attaque avec deux rochers sous les bras. Il ne fallait pas grande réflexion pour deviner par sa simple posture qu'il allait lui envoyer les deux éléments en pleine figure.. Une légère goutte de sueur apparut derrière le crâne du rouquin. Il n'avait pas beaucoup temps pour réfléchir, il laissa aussitôt son corps agir en guise de réponse. Il se projeta au sol de façon quelque peu maladroite, passant tout juste à côté du grand rocher qui tomba devant son nez, avant de rouler aussi vite que possible à terre pour esquiver le deuxième.
    " P-Piooouf ! "
Si le jeune homme tatoué refusait de venir, alors tant pis, que ce soit à distance ou au corps-à-corps, il fallait passer à l'offensive. Profitant de sa posture au sol, il effectua son enchaînement. Celui-ci se fit aisément contrer par un mur de terre malgré lui, mais ce n'était peut-être pas si étonnant, étant donné qu'il ne se battait jamais à une telle distance. Tandis que on adversaire lui était un combattant plutôt doué à portée éloignée. Était-ce la raison pour laquelle il gardait ses distances ? Raison de plus pour se rapprocher, mais durant leur premier échange, Yohru avait bien remarqué la vitesse surprenante de ce dernier. Il était également expert au corps-à-corps, alors il était doué dans tous les domaines ? Cependant, le rouquin n'allait pas abandonner malgré tout, s'il n'avait aucun point faible, alors il lui suffira de le surpasser dans l'un des domaines qu'il maîtrisait. Tirant la moue, il répondit à son adversaire d'un air nonchalant.
    " Remplies ? Euh ouai, enfaite c'était mon dernier kunai si tu veux tout savoir ! "
Pendant ce temps, son projectile qu'il avait envoyé revint vers lui. D'un mouvement souple du bassin, il s'écarta tout juste à assez de telle sorte à esquiver naturellement le projectile, mais il se rendit vite compte que ce dernier était plutôt particulier. Il était certain de l'avoir complètement esquivé, mais ce dernier l'avait malgré tout égratigné au visage et il semblait revenir vers lui. Aussitôt, il commença à prendre ses distances et juste à temps, il plaça sa main devant l'objet et l'arrêta avec ses deux paumes. Cependant, la lame était quelque peu plus affuté que prévue, effleurant ainsi sa peau et laissa quelques douleurs et saignements.
    " Aïe aïe.. Qu'est-ce que tu as fait à ce kunai ? Tss.. "
Les choses devenaient embêtantes, il le savait qu'il ne pouvait rien faire à cette distance, il devait se rapprocher ou le ramener à lui d'une manière ou d'une autre. Il tenta d'imiter son adversaire en allant lui-même soulever le fameux rocher qui lui avait été envoyé, mais contrairement à ce dernier, il n'y parvint pas avec autant de facilité. Le relevant de toutes ses forces et mobilisant tous les muscles de ses bras, il le lança tant bien que mal devant son adversaire. Il laissait croire qu'il allait le viser, mais celui-ci ne l'atteindra jamais. Il se servit de la taille de l'objet pour masquer sa course et pour s'en servir comme diversion, afin de lui permettre de se rapprocher un minimum s'il s'efforçait à courir vite. Une fois suffisamment proche, il tentera de faire un bond arriver derrière le jeune homme au niveau de son oreille droite. En cet instant précis, il utilisera toute l'énergie dans ses poumons pour se mettre à hurler, au sens propre du terme, sans aucune aptitude particulière si ce n'était que par la force de ses cordes vocales. Et en même temps, dans un même mouvement de bras, il tentera d'enlacer sa cible tout en la retournant en arrière, tête vers le bas. S'il parvenait à l'attraper, il utilisera toutes ses forces pour tenter de s'y maintenir.
    " WHOOOOOOOAOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!! "


HRP:
 


Dernière édition par Yohru le Sam 6 Mai 2017 - 14:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1629
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Sam 15 Avr 2017 - 0:41

Yohru se mobilisait avec l'agilité d'un petit singe, tirant pleinement partie des aptitudes physiques propres à son jeune âge. Il y avait encore quelques lacunes, mais concrètement, le rapport jeunesse/efficacité brute était très positif en terme de prouesses martiales. C'est ainsi que lesté comme l'était Natsuki, il pu voir venir mais pas réagir à temps lorsqu'après sa feinte Yohru apparut dans son dos pour le ceinturer, et chercher à l'enfoncer dans le sol. Le Nara tatoué encaissa aussi bien le choc que le pu sa peau durcie par une carapace brève et éphémère, le soutien se faisant surtout au niveau de la nuque pour éviter toute cassure impromptue.

« Ouch. »
lâcha-t-il en encaissant le choc, avant de tomber sur le côté.

L'oreille encore bourdonnante, il s'efforça de se relever, non sans saisir Yohru avant qu'il ne se sauve.


« Vous aimez cela, hé ? Crier dans l'oreille des gens. »


Attrapé et soulevé par le col, Yohru se trouva aux premières loges lorsque Natsuki lui hurla dessus. Un cri puissant, d'une force à vriller les tympans, comme si aucun humain ne pouvait cracher autant de décibels. Un rugissement qui n'inspirait pas la peur, et qui n'était pas porteur de rage, seulement qui démontrait la puissance d'un souffle que le jeune enfant n'était pas encore près de dépasser. Et qu'il était toujours très amusant d'arroser l'arroseur.

Après quoi Natsuki le projeta à nouveau vers l'avant.


« Hum hum... »
s'éclaircit-il la voix après se l'être déchiré en hurlant. « Félicitation, vous m'avez touché une deuxième fois, et je n'ai qu'une parole : je libère votre ombrelle pour que vous puissiez la récupérer. »

Natsuki tendit le bras sur le côté, à hauteur de son épaule, et dans un petit * pouf * caractéristique et nuageux réapparut l'arme improvisée du jeune garçon. Puis une main de terre s'arracha hors du sol, et attrapa l'objet par le manche avant de continuer de s'élever. La main devint un pilier large d'une demi mètre, et poursuivit son ascension sur cinq mètres, dix mètres, vingt mètres, quarante mètres, et avec à son sommet, la fameuse ombrelle fièrement brandit.


« Wow, cela fait haut. »
commenta Natsuki avec la main en visière pour regarder en direction du sommet. « Vous allez réussir à grimper jusqu'à là-haut ? »

Tout en sachant que grimper revenait à se détourner du combat. Et se détourner du combat équivalait à s'offrir pleinement à son adversaire. Un adversaire qui lui avait largement de quoi le bombarder durant son ascension - pour ne pas dire qu'il fera s'écrouler le pilonne à mi-chemin.

Mais cela justement, il ne le disait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 439
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Lun 17 Avr 2017 - 11:21

Brusquement, le jeune garçon se fit empoigner par le col avant de se faire soulever dans les airs, les pieds ballants dans le vide avec seulement ses pointes qui frôlaient légèrement le sol. C'était devenu une habitude de se faire soulever de la sorte, pas seulement une fois, mais il s'agissait bien de la deuxième fois durant ce même combat. Quelque peu irrité, il fronça les sourcils pour fixer son adversaire avec un air mécontent, comme s'il exigeait à ce qu'il le relâche dans la minute qui suive. Cependant, ce dernier ne semblait pas vouloir accéder à sa requête, il le fit comprendre à l'instant même en haussant la voix jusqu'à dépasser celle de Yohru. Ce n'était plus un simple hurlement comme celui du jeune garçon, mais bien un rugissement terrible qui s'apparentait à un dragon, si terrible que le rouquin avait beau hurler en même temps que lui, sa voix ne se faisait à peine entendre.

Même si ce cri ne traduisait aucune haine, ni aucune rage, il était le reflet de la puissance d'une bête endormie. Le jeune garçon ne pensait pas que son adversaire puisse hausser le ton à ce point, mais ses oreilles venaient de tester ses cordes vocales et désormais, il savait qu'il ne fallait pas sous-estimer les limites de sa voix. Aussitôt après, il se fit projeter vers l'arrière. Déstabilisé, le rouquin vacillait sur ses deux jambes sans parvenir à trouver l'équilibre, ses tympans résonnaient toujours à cause de cette onde de choc soudain. Il commençait à voir des étoiles qui tournaient autour de sa tête et durant quelques courts instants, il perdit même l'usage de son ouïe à cause de ce hurlement qui avait dû bien lui endommager les oreilles.

Enfin, lorsqu'il se fut ressaisi, il secoua sa tête dans tous les sens comme pour essayer de reprendre ses esprits. À présent, il se sentait bel et bien énervé, son sang chaud refaisait surface et il comptait bien s'en servir pour affronter son ennemi. Se faire avoir par son propre jeu n'était jamais quelque chose de bien agréable, il s'agissait d'une façon d'apprendre, mais Yohru appréciait très peu cette méthode, car il refusait toujours de s'avouer vaincu malgré lui. Aussitôt, il tourna sa tête en direction de son adversaire qui se trouvait à nouveau éloigné, allait-il devoir répéter la procédure pour une énième fois ? Tête brulée comme il était, il se préparait à courir de nouveau en direction de ce dernier. Cependant, sans même s'en rendre compte, il venait de le toucher deux fois, Yohru allait pouvoir récupérer son ombrelle. Néanmoins, il demeurait toujours perplexe en voyant le jeune homme accepter aussi facilement de lui rendre son arme.
    " Mh..? Tu vas vraiment me le rendre ? " Demanda-t-il en même qu'il affichait une grimace douteuse.
Cependant, ce fut bien ce qu'il fit, en quelques mudras l'ombrelle réapparut derrière un écran de fumée. Alors que le rouquin s'approchait pour récupérer cet objet qui lui revenait de droit, il se fit dérober son arme sous ses yeux par un pilier géant fait de terre. Celui-ci continuait de grandir sans s'arrêter, dépassant bien largement la taille du jeune garçon ainsi que celui de son adversaire et bientôt même les arbres. Il demeura un instant ébahi par cette chose immense sortie de nul part, mais il ne lui fallut pas bien longtemps pour deviner que l'auteur de cette main n'était autre que le jeune homme tatoué à côté.
    " Toi ! Tu avais dit que tu me le rendais, mais tu viens de me le voler une nouvelle fois ! S'exclama-t-il légèrement furieux. Tsss.. J'vais le récupérer ! Il est évident que je vais réussir à grimper là-haut ! Mais tu as intérêt à me le rendre après ! "
Après avoir craché une fois dans chaque main, le jeune garçon entama aussitôt sa course contre le pilier. Notsuu lui avait appris à marcher sur l'eau et de la même façon, il concentra une partie de son chakra dans ses pieds afin de courir horizontalement contre la main de terre. Durant cet instant, il n'avait pas songé une seule fois à son adversaire, pensant qu'il restait sagement assit pour le voir réussir ce défi. N'était-ce pas lui qui venait de le lui lancer ? Toute l'attention du rouquin était concentrée sur son ombrelle désormais, c'était toujours un peu loin, mais il y était presque ! Malgré les forces qui le quittaient peu à peu au fur et à mesure qu'il se rapprochait..


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1629
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Mar 18 Avr 2017 - 20:26

« Te-te-te. » réfuta Natsuki. « J'ai dit que je libèrerai votre ombrelle pour que vous puissiez aller la récupérer, pas que je vous la rendais. Nuance. Elle reste quand même à porté de main cela dit, et je n'ai personnellement pas l'intention de monter tout là-haut. Pas avec autant de poids sur moi en tout cas. »

Il n'en fallut pas plus à Yohru pour se lancer à l'assaut du pilonne de pierre. Natsuki se retourna et adressa à Notsuu un regard qui devait signifier peu ou prou '' pour de vrai ? ''. Oublier complètement son adversaire et lui tourner le dos en plein combat, voilà qui n'était pas très prudent. Le Gekei du kangourou avait visiblement oublié de lui faire part de certaines leçons, à moins que c'était l'étudiant qui les avait complètement négligé. L'un dans l'autre, les erreurs devaient être sanctionnées à l'entrainement pour les corriger, ce qui entrainait moins de conséquences que de les faire en situation réelle : un bleu écopé valait mieux qu'une vie arrachée.


« Je n'ai pas dit non plus que je resterai les bras croisés. »
murmura Natsuki avec un petit sourire sur le coin des lèvres.

Il frappa du pied le sol, et en fit jaillir un gros rocher qui dépassait sa taille. Trop large pour être jeté en tant que tel, là n'était d'ailleurs pas sa fonction. En lieu et place, il plongea ses mains dedans et en tira deux boules de pierre avec autant de facilité que s'il s'était agit de boue. Ses deux balles étaient pourtant bien solides, suffisamment pour servir de projectiles.

Les deux premières fusèrent en direction approximative de Yohru pendant son ascension. S'en suivit une autre volée, plus conséquente, puis encore une, jusqu'à devenir un déluge de cailloux qui, entre la nature des projectiles et le pilonne, pouvait évoquer un lynchage. L'exercice demandait pas mal d'efforts à Natsuki, lequel se devait de maintenir la pression sur son adversaire avec un rythme soutenu, rythme rendu difficile par les poids qu'il portait sur les avant-bras. Là était toutefois le but.

Yohru se débrouillant à sa façon, Natsuki décida d'arrêter de lui tirer dessus lorsqu'il arriva dans les dix derniers mètres, et changea de stratégie : avec une lame de vent, il trancha le pilonne en deux vers le milieu, juste pour voir comment allait se débrouiller le jeune garçon dans une situation où il s'était délibérément jeté. Après, avec un peu de vent, Natsuki avait de quoi l'amortir si c'était dangereux, mais c'était vraiment dans le pire des cas...


« Plutôt risqué de se détourner de son objectif, n'est-ce pas ? Surtout quand ce dernier vous a fait démonstration de son hostilité. »
fit remarquer Natsuki en s'approchant de Yohru lorsqu'il retrouva le plancher des vaches. « Si vous me permettez le conseil, n'emportez pas en mission quelque chose que vous êtes incapable d'abandonner en cas de nécessité. Cela vous évitera bien des soucis. »

Il tourna ensuite son regard vers Notsuu.


« Je crois que nous en avons fini pour aujourd'hui. »


Il ramena ses yeux vers Yohru.


« Cela vous a été profitable ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 439
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Jeu 20 Avr 2017 - 22:46

Il s'agissait d'une erreur, le jeune garçon n'aurait jamais dû tourner le dos à son adversaire. Néanmoins, lorsque ce dernier lui proposa d'aller chercher son ombrelle au sommet du pylône, ses paroles résonnaient dans sa tête comme un défi à relever et sa nature compétitive l'obligeait à accepter. Il ne put s'empêcher de foncer tête baissée, sans même prendre le temps de songer aux risques et aux conséquences. Son arme se trouvait au bout de ce chemin, il était inutile de réfléchir d'avantage lorsque la réponse se présentait juste sous ses yeux. Il continuait sa course sans même jeter un regard à son adversaire qui restait au sol à l'observer courir de toutes ses forces. Cependant, contrairement à ce que croyait Yohru, le véritable danger n'était pas de tomber, mais de se faire attaquer par derrière pendant que son esprit était concentré devant. Rapidement, il se rendit compte qu'il venait de tomber dans un nouveau piège.
    " Hein..? Qu'est-ce que.. Hooooy ! Qu'est-ce que tu comptes faire ?! " S'exclama-t-il à la vue du gros rocher qui venait de jaillir du sol aux pieds du jeune homme.
Comptait-il le viser avec cet énorme rocher semblable à une météorite ? Soudain, il en sortit deux projectiles et il les lança tout droit en direction du jeune garçon, le tirant ainsi hors de ses pensées. Ce dernier fut obligé de regarder derrière lui par réflexe ou par une simple intuition, afin de voir les deux grosses boules de terre lui arriver dessus par surprise. Le premier, il parvint à l'encaisser de justesse. Lorsque l'objet entra en contact avec son corps, il se servit des muscles de ses bras pour bloquer le projectile de telle sorte à réduire les dégâts. Le second, il parvint à l'esquiver de justesse. Grâce à l'impulsion donnée par son chakra, il tenta d'accélérer sa vitesse pour échapper au déluge qui le menaçait de tomber tout en continuant son chemin vers le sommet du pylône. Il ne pouvait plus descendre le sol lui paraissait tellement loin à présent, il était obligé de continuer sa course. La quantité impressionnante de projectiles vint à bout de son agilité. À plusieurs reprises il se fit toucher, sa vitesse ralentissait alors qu'il essayait de courir aussi vite qu'il pouvait. Si au début il parvenait à éviter chaque boule de terre avec une certaine aisance, malgré le premier qui fut une attaque surprise, il commençait à ressentir la fatigue prendre le dessus. Contrairement à lui, son adversaire semblait encore en parfaite forme, il ne laissait point le rythme diminuer entre chaque projectile et il préparait déjà la prochaine offensive.
    " Oh-oh.. Ça sent.. mauv.. "
Brusquement, le pilier sous ses pieds se mit à craquer et à se pencher sur le côté. En baissant le regard en direction de son adversaire, Yohru put apercevoir quelque chose qui ressemblait à une coupe horizontale marquée par l'affinité alliée au vent. Une goutte de sueur apparut derrière son crâne, il ne savait plus quoi faire, devait-il sauter de lui-même pour éviter un atterrissage douloureux ou bien devait-il essayer de grimper jusqu'en haut pour éviter de se faire écraser par les débris ? Il essayait de bien réfléchir afin de choisir la solution la plus adaptée, néanmoins, le temps de réflexion était compté, il ne pouvait pas demeurer immobile indéfiniment. Si le pilier de terre s'écroulait, alors l'ombrelle qui se trouvait au sommet tombera également au sol, il s'agira de la meilleure occasion pour la récupérer. Le jeune garçon donna volontairement un coup de pied assez puissant contre le pylône de telle sorte à le forcer à céder en plusieurs morceaux de débris et le faire craquer. Il était impossible pour le rouquin de reconstruire ou même de maintenir debout un pilier aussi immense, mais il était bien plus facile pour lui d'y apporter des dégâts. Profitant que tout s'écroule, il prit appui sur les divers débris qui flottaient dans l'air pour tenter de se rapprocher tant bien que mal de sa précieuse ombrelle et d'un dernier effort, il tendit aussi loin qu'il put sa main afin de rattraper l'objet. Cependant, alors qu'il l'effleurait du bout des doigts, il se rendit compte qu'il tombait également.
    " J'tooooombe ! " Hurlait-il en même temps qu'il accompagnait les divers débris de terre dans sa chute.
Il tenta d'ouvrir son ombrelle pour imiter les personnages fictifs qui volaient grâce à leur parapluie, mais son ombrelle étant particulière et légèrement plus lourde que la moyenne pour être mieux adaptée au combat, elle n'eut aucun effet. Il pouvait essayer de compter sur la forme arrondie de l'objet pour ralentir sa chute et flotter telle une feuille morte, mais l'objet n'était point adapté, cela ne faisait aucune différence que s'il avait les mains vides. Intérieurement, il se préparait à serrer les dents lorsque sa tête atteindra le sol. Néanmoins, juste avant qu'il ne puisse l'effleurer, une force mystérieuse le redressa sur ses deux jambes, bien que peu après, il finit par s'écrouler de lui-même en même temps que toutes ses forces qui s'envolaient de son corps épuisé. L'entraînement était désormais fini pour la journée. Fatigué par ce combat, le jeune garçon se contenta de rester allongé au sol sans faire un seul mouvement, tandis que son regard cherchait la silhouette de son entraîneur. L'expérience de tomber depuis le ciel fut plutôt plaisante en sensations fortes, bien qu'à la toute fin, il avait bien cru qu'il allait devoir y laisser sa vie.
    " Aha. Ha. Ha. Ha. J'l'ai échappé belle. Fit-il tout en poussant un léger soupir. Plus jamais, je ne regarderai ailleurs que mon adversaire.. Aha. Ha. Ha. Ha.. Traître. Tu n'avais pas prévenu que tu allais attaquer avec autant de projectiles ! Tsss.. Et d'ailleurs, c'est mon ombrelle, mon arme ! C'est ma chérie d'amooour ! Comment pourrais-je ne pas l'emporter avec moi ? Ça ne se fait pas de voler ainsi les armes des autres ! Enfin, l'adversaire ne se gênera pas à la première occasion, mais.. Tss, " fit-il tout en marmonnant dans sa barbe.
Il était bien vrai que cette ombrelle venait de lui porter préjudice, pourtant, une part de lui ne voulait pas abandonner cette arme qui lui tenait à cœur. Certains combattants prenaient soin de leur sabre comme d'un trésor, ce sentiment était identique pour Yohru envers son ombrelle. Bien qu'à plusieurs reprises au cours de cet entrainement ce fut plutôt difficile, il s'en était plutôt bien sorti de son point de vue légèrement vantard. Il avait encore la force pour se plaindre, contrairement à ce que l'on pourrait laisser croire.
    " Ne va pas croire que j'ai perdu face à toi ! Ce combat ou du moins ce défi, j'ai gagné les doigts dans le nez ! J'ai mon ombrelle dans la main..! Bon.. D'accord, je n'ai peut être pas tout à fait gagné... Tu es légèrement plus fort que moi, légèrement... Légèrement Beaucoup... Sinon, j'suis creeeeeevé ! J'suis bien là, j'ai plus envie de bouger.. Mon chakra est retombé à zéro, tu crois ? Je crois, oui.. Comment tu fais pour qu'il te reste encore autant de force ? Mh, hey ! Tu vas revenir la semaine prochaine ? C'est la fin de l'entraînement, alors peut être une prochaine fois ? Euh.. Naratsuki ? Nanatsuki ? Nara ? Nana ? " Demanda-t-il tout en se retournant sur son ventre.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1629
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Ven 21 Avr 2017 - 10:25

Décidément, Yohru était toujours empreint d'une vivacité impressionnante. Et même avec un corps fatigué sa langue, elle, arrivait toujours à tourner à plein régime pour communiquer la moindre de ses pensées. Les pensées d'un enfant de dix ans, encore innocentes, à l'image de ce Kihran cherchait tant à protéger chez les jeunes élèves de l'Académie, avant que le monde véritable ne les souille à jamais de sa laideur.

Et devant une telle démonstration du jeune garçon, Natsuki ne pu qu'éclater d'un rire franc.


« Tellement d'énergie encore après toutes ces émotions. Vous êtes un sacré gaillard, Yohru, je suis impressionné. »
annonça Natsuki une fois sa voix retrouvée.

Il frappa ses poings l'un contre l'autre, ce qui fit disparaître les lourds lestes qu'il portait de la même manière qu'il avait fait sceller l'ombrelle de son adversaire dans un sceau. Et tout de suite, il se sentit bien plus léger, comme en témoigna le test de ses appuies en sautillant.


« Comment je fais pour avoir autant de forces ? L'habitude je dirai. Mais entre nous, j'ai dû bien forcer pour garder le dessus sur vous pendant l'affrontement, et si je n'avais pas rusé un peu pour vous détourner l'attention à plusieurs moments, je pense que j'aurai eu beaucoup plus de mal – avec les poids. L'air de rien, vous avez su tirer profit de certaines situations, et vous adapter un minimum à une situation en pleine évolution. Il y a du potentiel dans ces petits bras musclés. Hélas, cela ne suffit pas à remporter un match : il faut aussi remplir un minimum cette tête rousse qui est la vôtre. Voyez pour au moins un brin de jugeote par trois grains de folie. »


Natsuki s'installa en position assise sur l'un des débris de son pilonne que Yohru avait brisé avant que la chute n’aggrave tout.


« Je suis aisé en tout cas de savoir que cet entrainement vous a servit, et vous servira à l'avenir. Vous avez les moyens de devenir quelqu'un Yohru, le quelqu'un que vous désirez façonner. Toutefois, avoir des idéaux et la force de les porter de suffit pas : c'est lorsque vous serez confronté au monde que nous verrons si vous saurez lui résister, ou s'il vous brisera. »


Pour Natsuki, c'était tout : il n'avait plus qu'une dernière question à laquelle répondre, et un dernier conseil à donner.


« Non, je ne pense pas revenir la semaine prochaine. Notsuu m'a demandé d’assurer une évaluation de vos capacités de combat, rien de plus. Mais nous serons probablement amenés à nous rencontrer à nouveau, je n'en doute pas. Konoha est un petit Village après tout. Et c'est donc sur un dernier conseil que je vais vous quitter. Vous disiez tout à l'heure ne jamais regarder ailleurs que votre adversaire. Une bonne chose dans le fond, mais n'oubliez pas qu'il n'y a pas que lui au monde : les attaques à délais, les techniques souterraines, les ennemis embusqués... Le monde n'est pas un ring de boxe avec uniquement votre adversaire et vous en son centre. Une leçon que j'ai déjà donné et qui a été entendu à qui de droit. »


Un sourire sur le coin des lèvres, Natsuki fit un clin d’œil à son ancien étudiant.


« Bon... »
termina Natsuki en se frotta de la main sa nuque douloureuse après avoir été jeté contre le sol. « Notsuu m'a parlé d'une réponse qu'il fallait me donner avant que je parte. Une réponse à une question qu'il avait posé la semaine dernière. Qu'elle est-elle ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 439
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Jeu 27 Avr 2017 - 21:37

Aussitôt que la charge portée par son adversaire disparut dans un nuage de fumée, ses gestes regagnèrent en force comme s'il était loin d'avoir tout donné durant ce combat, contrairement au rouquin qui se trouvait complètement vidé de ses forces. Il demeura un instant ébahi devant cet équipement et de cette endurance. Il n'y avait pas prêté beaucoup d'importance au tout début, mais à présent, il se rendait compte de l'écart qui le séparait de cet homme. Bien qu'il refusait de l'avouer, têtu comme il était, c'était une réalité.
    " Enfin, c'est l'homme le plus fort du village, même l'entraineur Knots le dit, alors.. C'est plutôt naturel de perdre, je suppose ? Eh beeeeuh ! N'importe quoi, je gagnerai la prochaine fois, hmpf ! Si c'est le plus fort du village, alors je serai le plus fort du pays ! " S'exclama-t-il à lui-même.
Il se sentait légèrement déçu de sa propre faiblesse et quelque peu jaloux de la force de cet homme, sans même s'en rendre compte, il venait d'oublier sa présence et de prononcer ces paroles à haute voix. Cependant, son attention revint vers lui lorsque ce dernier reprit la parole. Ses premiers mots suffirent à redonner une grimace grincheuse au jeune garçon, qui ne put s'empêcher de marmonner à voix basses quelques paroles incompréhensibles.
    " "L'habitude" Brrrr ! Il se la pète ! "
C'était un acte de jalousie, son visage rougissant suffisait à l'affirmer avec certitude. Néanmoins, il l'écouta parler jusqu'au bout avec une certaine attention, notamment lorsque ses paroles raisonnaient comme des compliments, Yohru ne manqua point de les souligner comme pour se vanter. Il laissait croire à de la fierté, bien que d'une certaine façon, il tentait de se consoler.
    " Mouhahahahaha ! Évidemment, si tu n'avais pas détourné mon attention... "
Étrangement, cela raisonnait quelque peu différemment lorsqu'il prononça ces paroles lui-même. Comment ça, "remplir un minimum sa petite tête rousse" ? Elle était déjà bien remplie par de multiples images de nourriture ainsi que pleins d'autres choses parfois inutiles, mais elle était bien remplie. Il tenta de répliquer face à cette remarque. Cependant, il ne parvint pas à prononcer le moindre, car il savait que son interlocuteur avait malheureusement bel et bien raison. Il ne put que se contenter de hocher la tête avec une mine dépitée, son intelligence ou plutôt son manque de réflexion lui faisaient bien assez souvent défaut. Il se contentait toujours de la première réponse et de ce que laissaient croire les apparences, il était quelque peu naïf sur les bords et ne réfléchissait pas beaucoup, ni aux risques, ni aux conséquences. Néanmoins, ce n'était pas pour autant qu'il allait baisser les bras et déprimer, car il n'allait pas se laisser faire :
    " Le monde ne me brisera pas. " Affirma-t-il avec un visage légèrement plus sérieux.
Enfin, ce dernier ne tarda pas à redevenir comme avant, plus décontracté et plus innocent comme le jeune garçon naïf qu'il était. Après un soupir, il finit par se résigner. Même si Yohru ne le dira sans doute pas clairement, ce combat lui avait bien servi de leçon pour ses futurs affrontements à venir. Il venait de gagner en expérience d'une certaine façon, bien qu'il ne s'en rendait pas forcément compte. Il prêtait une oreille qui faisait mine de n'être que très peu attentive, mais qui en réalité prenait bien note du conseil. Il n'allait pas se laisser faire, ni par ce monde, ni par ses propres faiblesses, il n'allait pas se laisser briser aussi facilement. Pour cela, il continuera à progresser tout le long de son chemin, d'une certaine façon, il n'avait pas vraiment le choix, n'est-ce pas ?
    " Ah, la réponse ! Oui, il avait demandé quelque chose comme la raison pour laquelle j'aimerai devenir Hokage. Mh, tu sais, j'ai beaucoup réfléchis pour trouver une réponse.. Je n'ai pas vraiment de raison précise si tu veux savoir, je trouve ça classe d'avoir le titre d'Hokage car t'es le dirigeant d'un village et tout ça ! N'importe qui rêverait de ce rôle, tu peux être servi comme un roi ! Enfin.. Il réfléchit un instant avant de reprendre. J'ai rencontré un voyageur, il disait être Kazekage, l'Ombre du vent ! Quand je lui ai demandé, "c'est quoi ?", il m'a dit une personne qui protège le peuple pour le rendre heureux. N'est-ce pas trop la classe comme attitude ? Un peu comme un héros ! " S'exclama-t-il de vives voix.
C'est vrai, ce fut à partir de ce moment-là que l'idée de devenir Hokage piqua la curiosité de l'aspirant. Auparavant, il n'avait pas une bonne vision de ce poste depuis sa rencontre avec la jeune femme aux cheveux rouges qui trônait sur le village de la feuille, mais depuis sa rencontre avec cet homme, sa vision avait légèrement changé. Peut-être qu'il pourrait un jour devenir comme lui ? Un véritable héros, le meilleur, le plus fort, l'Hokage que tous les enfants regardaient avec des yeux brillants, comme Yohru le regardait avec ses propres yeux brillants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1629
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Dim 14 Mai 2017 - 2:17

Il était difficile de dire pour Natsuki si cette session d'entrainement avait apporté quelque chose à Yohru, le regard de ce dernier et ce qu'il se passait dans sa tête semblait appartenir à une réalité toute autre. Pas forcément étrange, mais différente.

« C'est à moi que vous parlez ? Ou vous marmonnez tout seul ? Parce je suis encore là vous savez. »


Penché au-dessus du petit homme qu'il dominait de sa taille, Natsuki l'observa avec un sourire curieux, alors qu'il voulait connaître quelle était la fameuse question que lui avait posé Notsuu et à laquelle il devait répondre au Nara tatoué. En tout cas, Yohru semblait plein d'énergie, le genre qui pouvait presque donner de la consistance à ce que Natsuki craignait trop souvent de voir comme de la motivation éphémère, de belles paroles qui ne subsistent que tant qu'elles ne se retrouvaient pas confronté à la réalité. Alors heureusement, tous n'étaient pas comme cela, certains parvenaient à garder intacte la motivation qui les poussait à devenir ce qu'ils voulaient être, ce qu'ils désiraient devenir, mais Natsuki avait dû faire face à beaucoup trop de déception pour avoir encore envie de croire : espérer ne lui avait valu que des déceptions, il préférait encore n'avoir aucune attente et être agréablement surpris.

Yohru lui annonça la question, et déjà, l'expression de Natsuki se figea dans un sourire creux. Lorsqu'il y répondit, à la fin, ce n'était plus qu'un air factice qu'affichait les traits du Nara tatoué. Beaucoup de souvenirs remontèrent avec cette réponse, comme des échos venu d'un passé qui s'étalait jusqu'au présent, des phrases qu'ils avaient peu ou prou mots pour mots beaucoup trop de fois entendu dans sa vie. Des mots qui ne s'associaient pas avec des mémoires heureuses, bien au contraire...


« Vous avez à peu près sauvez le tout avec votre deuxième partie de réponse. »
répondit Natsuki, toujours avec un sourire figé et factice sur le visage. « Car si vous vous seriez contenté de me servir le début, j'aurai frapper votre tête contre ce pilier de pierre jusqu'à ce que je sente votre crâne se briser et éclater sous mes doigts. »

La mauvaise humeur soudaine se cachait difficilement dans la voix de Natsuki, qui reflétait une colère latente.


« Sur ce, je vais vous laisser. Je suis attendu ailleurs sous peu. Bonne journée à vous Yohru, et bonne journée à toi Notsuu. »


Natsuki ne demanda pas son reste, et s'éloigna pour revenir à Konoha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin d'Iwa
Messages : 409
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Mer 17 Mai 2017 - 23:06





Au début on aurait pu croire que c’était un combat, de loin, en fermant un œil, mais en y regardant de plus près, Natsuki semblait s’amuser à faire tourner en bourrique mon élève, pour montrer plusieurs points, dont le gamin n’avait sans doute pas la moindre compréhension.

Premier point, dans un vrai combat, il aurait déjà été battu, si ce n’est pire, autant pour mon cas, c’était un problème de fierté, pour lui c’est autre chose, il n’est pas à ce qu’il fait, pas complètement… En même temps vu son age, cela ne m’étonnais qu’à moitié, mais il fallait tout de même travailler la dessus, il devait pouvoir gérer des missions en sortant de mes entrainements !

Le deuxième point, comme l’a dit Natsuki, il semblait beaucoup trop attaché à ce qui ne semblait être un simple outil, à la limite, un medium à en devenir, même si mon ancien sensei joua un peu avec cette situation, en vrai combat, ce n’était pas possible !

Et pour finir, la dernière petite réflexion, qui me fit esquisser un sourire, ça me rappelait le bon vieux temps, ou je voulais toujours me mesurer à plus fort que moi, en me faisant retourner à chaque fois haha… J’étais un peu comme le gamin en fin de compte, sauf que pour répondre à mon ancien sensei, je m’étais pas orienté sur un changement de mon style de combat, mais plutôt sur un vision un peu plus large du combat. Mais c’était grâce à lui que j’avais pu avoir ce recul, et je voulais que Yohru puisse bénéficier de la même chose, il était peut-être un peu jeune pour s’en rendre compte, mais plus tard, ça pourrait vraiment lui servir.

Quand à la fameuse question, la fameuse réponse, et bien, je fus assez déçu, il n’avait donc rien comprit… Je pris ma tête pour l’écraser dans ma main, avant de remarquer le changement de ton de Natsuki, qui sans réelle raison apparente, se montra assez violent dans ses propos. Ce n’était que les paroles d’un gamin, je voulais juste qu’il lui mette un peu de plomb de la tête, mais pas le menacer de le faire littéralement…

Après cette allégation très imagée, il prit congé rapidement, sans demander son reste. Au-delà d’être attendu, je pense que Yohru avait du dire quelque chose qui lui avait remémoré, une mauvaise expérience, ou un gamin du même type qui n’avait pas survécu à la vie de shinobi…


- Je pense que cela vaut mieux, merci pour ton temps, Natsuki-sensei .

Je me tournai vers mon élève avec un grand sourire, comme si j’avais compris l’ironie des dires de Natsuki, puis pausant ma main sur tête, je me décidai à faire un petit briefing de cette entrevue :

- Hoy, hoy, hoy, ne tiens pas compte des derniers mots de Natsuki, il s’est un peu emporté, mais c’était pour te faire comprendre une chose…

Je repris rapidement un air plus sérieux, pour qu’il puisse comprendre la profondeur de la chose :

- Hokage n’est pas un rôle à prendre à la légère, c’est une très grande responsabilité et une haute distinction. Etre cool, être un héros, c’est une attitude, pas un but en soi quand tu vises une carrière de shinobi… Tu vaux protéger les gens ? C’est ça qui te fera devenir un héros à leurs yeux, et être cool à ceux de leurs enfants ! Comme moi , héhé !

Terminais-je en souriant de toute mes dents et en me pointant du pouce, avec un petit air ironique.

- Sinon, pour le combat, j’ai pu voir, quelques lacunes, tu dois absolument rester concentré pendant un combat, que ce soit un entrainement, ou un combat à mort, prend le toujours au sérieux ! Rien ne t’empêche de lâcher un peu de lest en entrainement, mais pas de valdinguer à gauche à droite pour une ombrelle, même si tu l’aimes beaucoup ! Et pour la dernière phrase de Natsuki, sur le ring, c’est un conseil qu’il m’a donné, quand j’étais sous ses ordres ! Mais, je pense plutôt que de le suivre à lettre, trouve toi un moyen de combattre qui te permettra de voir venir le « reste » du monde !

Je fis une petite pause pour lui laisser le temps de traiter les informations, ce que je ne lui avait pas dit, c’est que j’avais fais une liste de ces petits problèmes, afin de les transmettre à celui qui reprendra l’entrainement pendant ma mission à Ame, ça le forcera à se rappeler des choses !

En le ramenant au palais, juste devant la porte, je lui passais un petit rouleau qui avait pour titre « le fuinjutsu pour les nulloss » :


- Tiens essaie de jeter un œil la dedans, c’est qu’une base, mais cela devrait te permettre de ne pas tomber à court d’ombrelle en combat haha !


ps:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 439
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Dim 28 Mai 2017 - 19:20

Aux dernières paroles de son interlocuteur, le jeune garçon sentit un frisson lui parcourir l'arrière du crâne comme s'il sentait ses os se briser contre le pilier de pierre. Ce n'était qu'un mauvais tour joué par son imagination, mais il ne put s'empêcher d'imaginer la scène qui aurait pu se produire s'il n'avait pas donné la suite de sa réponse. Peut-être qu'il ne s'agissait que d'une simple menace qui devait être prise à la légère, le jeune homme n'avait pas de raisons de faire une telle chose. Le rouquin ne pensait pas avoir tenu des propos méprisables, il n'avait qu'énoncé la vérité. Il n'avait aucune idée d'où étaient venues de telles idées, puis le jeune homme paraissait toujours souriant malgré ses paroles.
    " Aha ha.. J-Je vois.. "
Il lui rendit un léger sourire gêné, quelque peu mal à l'aise et hésitant, faisant mine de rien. Cependant, malgré les apparences, il avait cru ressentir un certain mécontentement à travers sa voix et ce sourire n'allait vraiment pas avec ses paroles. Quelque part, le rouquin avait conscience que ce dernier pouvait bien être capable d'une telle chose ce qui était sans nul doute la source de ce malaise soudain. Néanmoins, rien de tout cela n'arriva. Effaçant d'un revers de la manche ces pensées négatives, le jeune garçon se ressaisit et se mit à saluer à grands mouvements de bras le jeune homme qui s'éloignait en direction du village. Il ne pouvait pas être de mauvaise humeur pensait Yohru, il continuait à sourire. Ce n'était que son imagination et il n'avait jamais été doué pour lire dans les pensées de ses interlocuteurs, il s'était sans doute trompé. Il l'espérait.

Le retour de son entraîneur lui fit étirer un large sourire. Il l'avait presque oublié par son manque de présence durant tout cet entraînement, mais il était également présent à l'observer au loin et c'était également la dernière fois qu'il allait le voir au palais. Devant le sérieux du jeune homme, le rouquin écouta avec une grande attention les paroles qu'il avait à dire tout en demeurant relativement neutre sur son expression. Il avait légèrement du mal à comprendre en quoi le rôle d'Hokage engendrait-il des responsabilités et que voulait-il dire par "responsabilités" ? Mais il avait raison, l'image du héros que voulait atteindre Yohru était une attitude. Il voulait se donner ce reflet vaillant que rien ne pourrait lui résister et qu'il était un garçon fort. Il voulait avoir cette même classe que son entraîneur.
    " Oui ! " S'exclama-t-il accompagné d'un hochement de la tête.
Puis, se saisissant du manuel que lui tendait le jeune homme, Yohru feuilleta les quelques premières pages tout en lançant un regard perplexe en direction de son interlocuteur. Il sentit un léger désespoir naître en lui devant cette quantité phénoménale de caractère à déchiffrer, son entraîneur n'était pas vraiment sérieux en lui demandant de lire tout ce livre ? Cependant, se rappelant soudainement du voyageur qu'il avait rencontré ce jour-là en direction du village de la feuille, il lui semblait que ce dernier maîtrisait également l'art des sceaux. Curieux de découvrir le fonctionnement qu'il n'avait pas réussi à comprendre cette fois-là, il allait peut-être se plonger dans la lecture. Et si cela pouvait vraiment l'aider à ne pas tomber à cours d'armes, il serait judicieux d'y jeter un coup d'œil, bien qu'en rouvrant le livre, il crut s'évanouir devant tous ces caractères. Heureusement que quelques images ornaient les pages..

Ce dernier entraînement se termina en toute tranquillité. Les deux protagonistes retournèrent au palais et se saluèrent une dernière fois avant de se quitter. Bien que les cours étaient terminés, le rouquin avait encore un grand livre à lire, ce qui n'allait pas être de tout repos. Si le taïjutsu s'apprenait facilement au corps-à-corps, l'art des sceaux paraissait être une toute autre histoire.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Cascades de Hi no Kuni-