AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les trois Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 [Mission Nationale - Rang B] Rassurer les vagues - Rencontre avec le Seigneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Informations
Grade : Shodaime Namikage - Chef du clan Yôgan
Messages : 688
Rang : S


Message(#) Sujet: [Mission Nationale - Rang B] Rassurer les vagues - Rencontre avec le Seigneur Mar 10 Jan 2017 - 12:17

Dire que je fus surpris de recevoir une telle mission au vue de ma situation actuelle était un euphémisme. Je me souviens encore de la matinée durant laquelle ce courrier est arrivé. Rien que le fait de voir sur l’enveloppe non-seulement le sceau de l’Hokage, mais également celui du Daimyô du Feu, montrait que ce courrier n’était en rien quelque chose que je pouvais me permettre de remettre à plus tard. Interrompant toutes activités, je me concentrais sur la lecture de ce que je supposais, et avais bien deviné, être mon futur ordre de mission. Je fus donc convoqué… En tant que représentants des deux représentantes de l’autorité du territoire pour servir d’ambassadeur auprès du Daimyô de Nami... Welp.

Plusieurs questions s’étaient posées en même temps : Pourquoi je fus choisi ? De quoi je devrais discuter avec le Daimyô ? Quelles seraient mes ordres une fois sur place ? Avais-je seulement le droit d’aller sur place à cause de ma rétrogradation ? Bon, cette dernière fut évidemment répondue par le simple fait que ce fut l’Hokage en personne qui me confia cette mission, mais tout de même… Après mon insubordination, elle me faisait confiance pour ce genre de tâche ? Je veux dire, je n’ai pas de raison d’aller à l’encontre du village pour l’heure, vu que ce genre de mission était pour arranger nos relations avec les vagues mais-BREF, je tergiverse beaucoup trop, et me retrouvai à devoir presser le pas pour me rendre au palais de l’Hokage pour recevoir l’ensemble des détails.

Arrivé sur place, je fus ainsi rapidement rejoins par ceux qui allaient m’accompagner pour cette mission, trois Chûnin dont un que je connais. Échangeant des salutations silencieuses, j’écoutais ainsi le discours de l’Hokage. Elle nous annonça que, comme je m’attendais, suite à l’attaque des Sunajin à Nami, il nous fallait faire en sorte de réparer les dégâts et améliorer nos relations tendues avec le Daimyô de Nami. Pendant que le reste de l’unité se chargerait de faire la première partie de la tâche, je serais en charge de faire les discussions seules. Les informations reçues, je saluai l’Hokage et annonçait notre départ dans l’heure au reste de l’équipe. Nous devions rejoindre rapidement les côtes du pays pour rejoindre Nami et accomplir notre mission.

================

« - Bien, nous sommes arrivés. Avant de descendre, faisons un Briefing de la mission. Pendant que je serais parti rencontrer le Daimyô du pays, vous serez en charge de vérifier l’avancement des travaux de rénovation du port suite à l’attaque des Sunajin. Normalement, des membres de notre village sont responsables des chantiers. S’ils vous le demandent, montrer leur les ordres avec les sceaux de Miko-Dono et Mizuki-sama pour obtenir vos réponses. Je veux que vous puissiez rassembler autant d’informations que possible sur l’état des installations et celui de la population locale, les besoins en ressources potentiellement nécessaire pour terminer certains chantiers. Je veux également un rapport sur l’état de la sécurité et les mesures, tant de surveillances que d’interventions, mises en place pour éviter que ceci ne se reproduise à l’avenir. Je me chargerais de transférer toutes les informations concernant l’état de la guerre avec Suna au Daimyô, et compte sur lui pour faire passer le message, donc inutile d’en parler si l’on ne vous pose pas la question. Rappelez-vous, au-delà de prendre état des mesures prises, il nous faut renforcer le lien entre le Pays du Feu et celui des Vagues auprès de la population. En mon absence, Shizu sera la chef de l’équipe. Je vous laisserais choisir entre vous les tâches que vous voudrez prendre. Bonne chance à vous. »

Sur ces mots, je descendis du navire nous ayant amené jusqu’à ici en saluant le reste de mon unité, et parti en direction du palais. Mes derniers souvenirs du pays n’étaient pas très glorieux, je devais avouer. Il y a un an de cela, nous étions venus ici afin de régler le problème de corruption mis en place par l’ancien Daimyô qui, abus de son pouvoir, avait fait en sorte d’entraîner ses citoyens dans une vie misérable, alors qu’il avait vendu ses terres à des pillards sans vergogne, si bien que j’ai dû me retrouver à devoir les éradiquer. Deux fois. Vous pouvez comprendre mon dégoût et ma révulsion désormais à chaque fois que j’entends des chansons de mers. Mais ce n’était pas les seuls qui m’avaient donné une mauvaise impression, les politiciens entourant l’ancien Seigneur féodal étaient tout aussi exécrables à vouloir se mettre en une position les éloignant de tous problèmes. A l’époque, j’avais dû me taire pour ne pas entraver les négociations. Aujourd’hui, j’espérais que je n’allais pas avoir la chance d’exprimer le fond de ma pensée une nouvelle fois.

Arrivant au palais, j’annonçai ainsi ma présence et la raison de ma venue, prévenant que j’étais un envoyé de la part de l’Hokage et du Daimyô du Feu pour presser le pas. En attendant, je regardai autour pour observer les gardes. Il y avait moins d’hostilité à mon encontre que la première fois où j’étais venu… Mais il y avait encore une part de ressentiment à mon égard. Cette fois-ci, je pouvais comprendre la raison de cette méfiance, après tout, nous avions promis de défendre le peuple après avoir aidé le peuple à renverser l’ancien régime, et maintenant, ils se retrouver à devoir reconstruire des ports et enterrer des victimes. J’aurais réagi de la sorte dans des rôles inversés… Mais pour l’heure, je me devais de rester concentré dans ma tâche, et de faire en sorte de renforcer les liens entre les deux nations. Espérons juste que les mots ne tombent pas dans l’oreille d’un sourd.

Au bout de quelques minutes, je fus appelé pour rencontrer le Seigneur Féodal. Hâtant le pas, je suivais ainsi la personne qui me guidait, avec beaucoup d’appréhension pour ce qui allait suivre. Entrant dans la pièce, je m’avançai en silence, alors qu’on m’annonçait, avant de m’arrêter pour être à portée de voix pour le Daimyô. Mon poing dans ma paume, je saluai l’homme en attente du début des discussions.


« - Je suis Yôgan Yusei, Shinobi de Konoha et représentant du Daimyô de Hi et de l’Hokage. Honoré de vous rencontrer, Daimyô-dono. »

HRP:
 



Kit by Ju' ♪


♪ Simple Plan - Last One Standing ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Informations
Messages : 1459


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Rang B] Rassurer les vagues - Rencontre avec le Seigneur Jeu 12 Jan 2017 - 0:54


- Qui est là ? Très bien, faîtes-le donc rentrer.

Lourdement, il se releva et s'avança, prêt à accueillir son invité. Ministre Sotetsu, devenu Daimyo Sotetsu suite aux refontes politiques du pays des suites de l'intervention de Konoha. Lorsque le Shinobi arriva et s'arrêta devant lui, il l'autorité de la Vague le toisa rapidement avant de lui adresser un léger sourire.

- Je sais qui vous êtes, Yusei-san, et c'est tout autant un plaisir pour moi que de mettre un visage sur ce nom que je retrouve dans quelques courriers et rapports échangés. Mais pardonnez donc mes manières. Je suis Sotetsu Kabachi, l'actuel Daimyo de Nami.

Il marqua une pause et se tourna vers une partie toujours présente de sa cour et de sa garde. Un simple regard était suffisant pour que tous retournent à leur tâches, tandis qu'il retourna s'asseoir et invita son visiteur à en faire de même.

- Le voyage s'est bien passé j'espère ?

Il se tourna vers une jeune femme présente non loin.

- Akemi, pourriez-vous nous faire du thé et amener des gâteaux s'il vous plaît ? A moins que vous ne préfériez autre chose ?

Une fois la question réglée, il se tourna une fois de plus vers son invité.

- Je suppose que votre visite n'est ni anodine ni un simple geste de courtoisie, me tromperai-je ? Alors ne perdez pas votre temps, dîtes moi ce qui vous amène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Shodaime Namikage - Chef du clan Yôgan
Messages : 688
Rang : S


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Rang B] Rassurer les vagues - Rencontre avec le Seigneur Dim 15 Jan 2017 - 22:13

Je fus assez agréablement surpris de la réponse de l’homme en face de moi. Il se comportait de manière bien diamétralement opposée par rapport à ce que j’avais pu observer avec les anciens nobles à la cours du précédent Seigneur. En effet, alors que les personnes qui m’avaient accueilli la dernière fois qu’il était dans l’enceinte de ce palais, les gens me regardaient avec du dédain dans leurs yeux, une envie de me réduire au statut de ver. Ici, il voulait me considérer comme son égal, même si moi-même n’en ferait pas autant. J’étais un soldat, et lui un seigneur, nous n’étions tout simplement pas avec les même privilèges.

« - La traversée s’est passée sans encombres, je vous remercie de la question. Les personnes m’accompagnant sont restées au port pour accomplir leur part de la mission. »

Invité à rejoindre sa table, je fus cependant surpris de voir à quel point l’homme prenait mon arrivée avec si peu d’inquiétude. La venue d’un membre de forces militaires sans message était en général signe d’une rencontre aggravée entre les deux individus. Enfin, me contentant d’acquiescer à ses offres, il serait impoli de refuser, je me mis face à lui, et fus une nouvelle fois interpellé par son envie de vouloir faire avancer les choses. Cherchant les mots pour mieux annoncer la choses avec tact, je pris parole.

« - Miko-dono et Mizuki-sama m’ont envoyé afin de parler de « l’incident » qu’il y a eu il y a quelques mois suite à l’assaut terroriste mené par les troupes Sunajin. En leur nom, je tiens d’abord à présenter nos condoléances au peuple de Nami pour ne pas avoir su répondre à notre devoir de protéger sa population. »

A genoux, j’effectuai un Dogeza en attendant qu’il me donne l’autorisation de relever la tête pour continuer, comme le voulait la coutume. La parole rendue, je fis ainsi une note mentale de tout ce que j’avais à lui annoncer.

« - Les raisons principales de ma venues sont répartie en deux points, si je puis dire : le premier est réglé par le reste de mon unité, à savoir, nous assurer de l’avancer des rénovations et changements dans la sécurité du pays. Le second est de discuter avec vous directement de la situation, de sorte à pouvoir nous préparer pour l’avenir. Notre Hokage et notre Daimyo ne souhaitent pas que cette situation se reproduise à l’avenir, et feront en sorte de tenir à leur promesse de défendre la nation qu’est le pays des vagues. »



Kit by Ju' ♪


♪ Simple Plan - Last One Standing ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Informations
Messages : 1459


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Rang B] Rassurer les vagues - Rencontre avec le Seigneur Dim 15 Jan 2017 - 22:51


Le visage du Daimyo des Vagues s'assombrit rapidement à la mention de l'attaque Sunajin. Il n'était pas dure, pas idiot : il était simple de penser que ce serait l'un des sujets de discussion, et en avoir le coeur net était à la fois un soulagement comme un poids supplémentaire.

- Relevez-vous donc. Je ne vous cacherai point qu'avoir été engagé dans vos conflits n'a guère été plaisant, ni pour moi, ni pour le peuple de la Vague que je représente. Pourtant, aucunes excuses ne rendront la vie aux morts et ne répareront les bâtiments. Heureusement pour vous, le Feu a déjà fait le nécessaire pour prendre ceci en charge avec diverses aides et ouvriers détachés. Quant à votre réponse... N'en dites pas plus.

D'un geste presque théâtral, il tendit sa main entre le Shinobi et soi-même en guise de mur.

- Je sais qu'en l'absence de celle-ci les dégâts auraient été exponentiellement plus grands. Bien que je n'irais pas jusqu'à dire être content de vous avoir de notre côté, car sans vous... Nous serions peut-être resté indemnes.

Retirant sa main rapidement, il se permit de rire ouvertement devant son invité.

- Bien sûr, la situation serait pire par ailleurs... Espérons juste que cela ne se reproduise plus, d'accord ? Et justement en parlant de cela, qu'en est-il de la guerre ? Nous n'avons pas eu de nouvelles depuis longtemps, et comme nous avons été victimes de cette dernière je ne cache pas vouloir être tenu au courant du déroulement de celle-ci.

Alors que la conversation embraillait sur la guerre et ses avancées, le thé et les biscuits furent enfin apportés. D'un geste gracieux, il se servit et invita le Konohajin à faire de même. Ils étaient succulents !

- Ah... L'avancée des travaux.

Son visage se referme de nouveau, se teintant d'une sorte de chagrin.

- Nous pouvons même faire les deux points simultanément vous savez. Les rénovations ont pris du retard. Je me tiens personnellement informé de ce qu'il se passe dans le pays, et je ne sais que trop bien que nous ne finirons pas dans les délais que nous pensions acceptables. La raison à ceci est simple : depuis deux semaines, des maux nouveaux touchent notre pays... Les gens tombent malades, comme si plusieurs pestes différentes avaient décidées de nous terminer. Mais nous n'avons pas de morts encore pour le moment à ma connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Shodaime Namikage - Chef du clan Yôgan
Messages : 688
Rang : S


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Rang B] Rassurer les vagues - Rencontre avec le Seigneur Lun 16 Jan 2017 - 9:06

Entendre les mots du Daimyo avaient un effet à double tranchant. D’un côté, le fait qu’il annonce que c’est notre influence qui a entraîné l’attaque sur le pays des vagues, alors que la guerre ne devait concerner que le pays du Feu et le village de Suna (non le pays du Vent), était un coup de sabre que je ne pouvais que me prendre. La force appelle toujours à la violence, et c’est les civils qui l’ont payé. De l’autre, il était content de nous savoir à leur côté tout de même, car notre force armée était nécessaire pour le pays, même si c’est cette même armée qui est source de leur destruction. C’était son réalisme et son pragmatisme qui rendaient les choses faciles, j’avais l’impression.

Le sujet divergea ensuite sur les informations à transmettre au pays. Il était vrai que nous avions limité les informations pour des raisons de sécurité, et nous étions tenus au strict minimum pour « justifier » les évènements, mais il était temps d’apporter de bonnes nouvelles.


« - A l’heure actuelle, les choses se sont calmées pour l’heure. Suna semble tenir ses positions et ne plus lancer d’offensive. De notre côté, plusieurs évènements se sont passés. L’un des attaquants de Nami, répondant au nom de Yamada Tetsui… a été exécuté par notre Hokage. Par la suite, nous avons réussi à capturer Matsuno « Kibo » Yamuro, le Nanadaime Kazekage, et avons sondé son esprit pour trouver la présence d’un puissant Genjutsu qui l’aurait plongé dans une haine profonde envers Aburame Miko, et donc, aurait entraîné la guerre. Il devient alors évident qu’un troisième parti semble avoir provoqué cette guerre… Et à l’heure actuelle, bien que nous ne sachions pas de qui il s’agisse, nous menons notre enquête, tout en essayant d’apaiser les tensions avec Suna. »

C’était l’ensemble des informations que j’avais à ma disposition, si ce n’était un détail. J’avais une idée de l’identité de ce mystérieux individu qui aurait provoqué cette déchéance de Kibo, mais je devais en parler à ce dernier et à notre Hokage avant d’en arriver à de véritables conclusions. La discussion passa ensuite sur l’avancée des travaux, mais ne se présentait pas dans les meilleurs des conditions apparemment, puisqu’une maladie semblait se répandre envers le peuple. Voilà de quoi me surprendre. Était-ce une nouvelle attaque de Suna ? Non… Cela ne correspondrait pas, les talents de Suna ne sont pas liés à de l’empoisonnement, cela reviendrait plutôt à du travail de Sabakyô, du moins, parmi toutes les capacités connues. Réfléchissant donc, je pris parole.

« - Si cela remonte à il y a deux semaines, il nous faut vérifier tout changements qui ont été effectués à cette période-là. L’un des probables liens serait par rapport à la construction des travaux, si les premiers à développer des symptômes sont des ouvriers. En autre hypothèse, je supposerais un empoisonnement des eaux, que ce soit les réserves d’eau potable stockées au port attaqué, ou alors de la nourriture marine. Je doute qu’il puisse s’agir de l’œuvre de Suna, mais… Si on en vient à l’hypothèse d’une attaque virale, je préfère m’assurer des éventuelles menaces auxquelles nous sommes exposés. Dans tous les cas, même s’il s’agit simplement d’une épidémie naturelle, nous enverrons des hommes du village pour inspecter. L’Hôpital de Konoha est reconnu dans le monde entier comme étant au bout de l’expertise médicale. Nous trouverons bien la cause du problème ainsi qu’un remède. »



Kit by Ju' ♪


♪ Simple Plan - Last One Standing ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Informations
Messages : 1459


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Rang B] Rassurer les vagues - Rencontre avec le Seigneur Lun 16 Jan 2017 - 14:54


Malgré l'inquiétude qu'éveillait naturellement les propos du Konohajin, il lui adressa un sourire.

- C'est une bonne chose que les tensions s'apaisent enfin... Mais vous dîtes que l'un des attaquants de Nami a été exécuté ?

Il inspira et figea l'air dans ses poumons avant d'expirer rapidement.

- J'imagine que telle est la sentence de ceux s'opposant au Feu, et c'est presque plaisant de savoir que le même traitement leur est réservé lorsqu'ils attaquent l'un de vos alliés. Même si j'aurais aimé pouvoir y assister... Un mort ne compensera jamais toutes les victimes de notre côté, mais je ne veux pas une vie contre une vie. Seulement pouvoir donner un visage contre lequel pesté à mes habitants, aux familles des victimes... Enfin bon. Cette affaire est donc révolue maintenant, et j'espère que saurez trouver ce tiers parti afin qu'elle ne se reproduise plus jamais.

Et pourvu qu'ils le trouvent vite, car si l'état de sa nation continuait de s'aggraver... Il savait que son pays serait la cible parfaite et idéale, facile. Enfin, la conversation dévia sur la situation du pays des Vagues, il y avait tellement à dire... C'était un coup dur porter à la nation entière en si peu de temps. Heureusement, le jeune homme en face de lui semblait motiver à régler les problèmes, et là où ils ne voulaient guère déranger Konoha dans un contexte de guerre, c'était peut-être le salvateur nécessaire à ce moment précis qui arrivait.

- D'après le peu d'informations médicales que je possède, il semblerait que ce soit les Konohajins qui aient ramener ce problème dans notre pays. Au moins l'un d'entre eux, car la déclaration qui m'a été faite fait savoir de cinq maladies différentes progressant de façon éparse sur le territoire. Nous même ignorons exactement ce qui nous tombe dessus, mais j'ai fait décréter un état d'alerte avec l'aide de mes conseillers en santé. Des isolements, des quarantaines... C'est un système compliqué et réajusté au local selon les capacités et besoin des villes du Pays - je ne sais guère vous en dire plus. Je ne suis pas médecin et je ne voudrais guère vous transmettre d'informations erronées. Comprenez que je suis Dirigeant de ce pays, et je ne peux régler personnellement ces problèmes qui sont en dehors de mes capacités. J'ai à m'occuper des répercussions de ces derniers sur notre économie, et en si peu de temps elle s'est déjà tellement fragilisée.

A l'évocation du soutien Konohajin dans cette crise également, bien qu'elle relevait plus du sanitaire que d'autre chose, il soupira calmement.

- Pensez-vous vraiment que Konoha puisse nous aider ? Il serait fâcheux que Suna profite de la préoccupation que vous faites de nous pour attaquer de nouveau. Pourtant, si vous avez l'assurance que Konoha puisse nous aider, il serait stupide de ma part de refuser. De quelle sorte d'aide s'agirait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Shodaime Namikage - Chef du clan Yôgan
Messages : 688
Rang : S


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Rang B] Rassurer les vagues - Rencontre avec le Seigneur Mer 18 Jan 2017 - 11:25

Les questions concernant le fameux exécuté avaient eu l’occasion de me mettre assez peu à l’aise. Il était vrai que ce Tetsui avait agi sous les ordres de son village, sans doute en ayant fait beaucoup trop de zéle, mais je savais bien au fond que ses motivations étaient surtout liées à une volonté de venger son père, celui qui nous avait attaqué moi et mon clan. L’homme avait raison. Une mort ne vaudra jamais des dizaines, il fallait juste espérer qu’à défaut de compenser pour les pertes des vagues, il puisse permettre de servir le but premier qu’avait en tête Mizuki en faisant cet acte : envoyer un message pour faire comprendre qu’il était temps d’arrêter tout ceci.

Soupirant de ce sujet, il était temps d’en changer pour passer directement au problème présent. Le prolifération des maladies semblait poser étrangement problème pour le Daimyô, mais ce qui me surpris fut « l’accusation » comme quoi, c’était Konoha qui avait emmené la maladie chez eux. Haussant un sourcil, je le laissai cependant continuer à décrire les informations qu’il aurait pu relever. Il avait ainsi fait en sorte de limiter la propagation, mais hélas, ne pouvait me fournir plus de détails sur le mal en lui-même. Il continua ensuite en se demandant comment Konoha pourrait aider la situation, chose assez simple à répondre à vrai dire.


« - Les différents clans de Konoha possèdent, pour la plupart, des talents qui sont autant utile sur un champ de bataille que pour l’avancée médicale. Les Hayashi font pousser des plantes utiles pour différentes décoctions médicinales, les Akimichi et Nara sont des experts pour la conception de médicaments, et même les Sabakyo, qui sont pourtant le symbole des maladies en elles-mêmes, sont immunisés à toute forme d’infection et peuvent facilement aider à la conception d’antidotes et remèdes en tout genre. De plus, le fait que l’Hokage et la Daimyô possèdent chacune un intérêt poussé pour la voie de la médecine a orienté le développement des avancées dans ce domaine, permettant d’encore et encore lutter contre toutes menaces du genre. »

Il était vrai que si Konoha était réputé pour sa défense impénétrable au milieu de la forêt, il l’était aussi pour son envie de développer les connaissances autre que Militaire. Certes, nous n’étions pas les innovateurs technologiques comme le clan Saibogu, ni dans la diversité que pouvait représenter le Shûkai, mais les talents de Konoha étaient enviés dans le monde entier. Mais il était inutile brasser plus d’air sur ce sujet.

« - Quant au risque de menace, comme je vous l’ai dit, Konoha et Suna sont sous le joug d’un cessez le feu à durée indéterminée, et même si Suna serait le premier à briser cette trêve, le fait que Konoha soit sur place, avec du personnel formé pour les opérations de terrain, permettra une intervention rapide pour interrompre tout conflit. J’espère que ceci répondra à vos questions, mais j’en aurais moi-même une seule qui me perturbe : qu’est-ce qui vous fait dire que Konoha est la raison de l’apparition de cette épidémie ? »

Etait-ce la preuve qu’il y aurait un traitre parmi nos rangs, ou alors que quelqu’un souhaiterait nous faire porter le chapeau afin de causer un nouveau conflit ? C’était une question que je ne pouvais pas laisser irrésolue, pas en tant que chef de la sécurité du territoire. Si un problème survenait dans le pays placé sous ma protection survenait par la faute des hommes de Konoha, il s’agissait de mon devoir de le résoudre coûte que coûte.



Kit by Ju' ♪


♪ Simple Plan - Last One Standing ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Informations
Messages : 1459


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Rang B] Rassurer les vagues - Rencontre avec le Seigneur Mer 18 Jan 2017 - 18:20


Fermant les yeux un instants, le Daimyo sembla penser à tout ce qui pourrait être fait pour son pays, maintenant l'aide Konohajin plus ou moins assurée...

- C'est extrêmement généreux de votre part, vous savez ? Bien que je craigne que contenir la maladie ne soit pas suffisant pour redresser le pays, surtout compte-tenu de l'évolution rapide qu'elle semble avoir. Nos hommes, nos femmes, nos paysans et nos soldats...

Il soupira brièvement. L'heure était à l'intérêt de son pays, de ses habitants - le salvateur faisant les premiers pas.

- Dites-le moi sincèrement. Pensez-vous qu'il s'agisse d'une attaque plus que d'un problème sanitaire sur le peu que vous avez ? Sont-ce des arguments que vous avez à avancer ou une simple intuition ?

Prenant sa force à bout de bras, il s'appuya légèrement et se releva pour faire face à l'envoyé du Feu quand ce dernier continua d'avancer ses propos, notamment la remarque concernant cette vague rumeur qu'il avait cité.

- Pensez-vous bien que si je croyais à un seul moment que votre village soit à l'origine de ce problème, je ne vous aurais pas accueilli si ouvertement dans mon palais. Pensez-vous bien, si je croyais que Konoha en était responsable... Je tiendrai un tout autre discours entre vous. Il n'y a aucune preuve, aucun fondement logique même je suppose : ce sont des rumeurs qui sont parvenues à mes oreilles, et malgré les recherches de mes forces de l'ordre nous n'avons pas réussi à remonter à la source de ces... "informations". Le problème étant que cette information gagne progressivement d'ampleur dans le pays, et j'ignore comment mes citoyens...

Il soupira calmement avant de fixer intensément le Yogan.

- J'accepte votre aide, mais sous certaines conditions. Je ferais savoir à nos habitants que Konoha viendra nous aider pour régler le problème des "cinq pestes" et prendrais toute responsabilité des problèmes qui puissent en découler sur moi. Médecins, Hayashi, Nara... Qu'importe qui vous amènerez tant que le problème est résolu, vous avez ma bénédiction. Si vous voulez enquêter sur notre territoire, que ce soit sur les rumeurs ou pour suivre votre idée sur l'origine de ce mal... Vous le ferez avec ma bénédiction également. En échange, j'aimerai seulement que mon pays récupère la courbe de croissance qu'il avait encore il y a un mois. Et pour ce faire... J'aimerai que Hi déploie plus d'effectif ouvrier sur notre territoire pour rattraper le retard dans les travaux, voir les avancer. J'aimerai... Non. Je demande, en ma position de Daimyo des Vagues, que Hi participe à l'amélioration de la prospérité et de la sécurité au sein des Vagues que j'aimerai tant voir arriver un jour. Je n'ai jamais osé faire cette demande, conscient du contexte particulier dans lequel vous étiez par rapport à Suna mais aujourd'hui...

Il inspira profondément pour calmer son élan lyrique. Il lui faudrait un deuxième thé pour pouvoir dormir cette nuit, et déjà les gens dans son palais s'affolaient pour lui préparer le nécessaire, ne connaissant que trop bien le côté si proche du grand-père gâteux qu'avait le Daimyo avec eux tous.

- Aujourd'hui, je demande à ce que Hi n'oublie pas son petit pays allié dans un instant de faiblesse. Nous saurons vous faire le retour sur investissement nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Shodaime Namikage - Chef du clan Yôgan
Messages : 688
Rang : S


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Rang B] Rassurer les vagues - Rencontre avec le Seigneur Ven 20 Jan 2017 - 22:20

Les questions sur la situation actuelle s’enchaînaient au fur et à mesure que la conversation avançait, mais tournait autour d’un seul et unique point : l’origine du mal qui semblait peser sur les terres des vagues. S’il ne s’agissait que d’une simple maladie qui se rependait rapidement à travers les terres de Nami, on aurait pu croire à une épidémie « naturelle », mais cinq en même temps… Nan, quelqu’un était derrière cette contamination. Je n’étais pas un expert en analyse médicale, mais pour moi, cela paraissait beaucoup trop pour une coïncidence que les cinq coexistent, mais comme je le dis, je ne crois pas aux coïncidences.

« - Pour être honnête… Une simple intuition. Il est vrai que l’expression « Un malheur n’arrive jamais seul » pourrait être approprié à cette situation, mais je doute que cinq maladies virales puissent coexister en même temps, de manière naturelle, sans que personne n’ait pu les déclarer avant d’empêcher au moins une de se propager. »

C’était la seule chose qui m’aidait à me convaincre de cette hypothèse. Je ne savais pas à quel point les médecins de Nami étaient compétents, mais pour que cinq épidémies passent inaperçues comme ça, soit les docteurs étaient de véritables incompétents, soit quelqu’un faisait en sorte qu’elles passent sous les filés. De plus, son explication quant à ma seconde interrogation ne faisait que renforcer ma pensée, comme quoi, non seulement quelqu’un était caché derrière tout ça, mais en plus, voulait faire porter le chapeau à Konoha. La discussion se termina ensuite sur les prévisions pour l’avenir. Le Daimyô allait autoriser les médecins de la Feuille à enquêter et résoudre le conflit, mais demandait également au pays du feu d’envoyer des hommes pour aider aux constructions, mais hélas, ce n’était pas de mon ressort.

« - Je transmettrais les demandes à notre Hokage et notre Daimyô, il n’est hélas pas de mon ressort de prendre de telles décisions. Cependant, je vous promets que la décision sera prise pour le bien de votre Nation. Hi no Kuni a promis de vous aider dans le cas où un problème surviendrait sur votre peuple, et notre Daimyô n’a jamais failli à ce genre de tâches jusqu’à présent. Quant à notre Hokage, bien que jeune, elle défend les mêmes idéaux que sa mentor qu’est Miko-Dono. »

Je devais bien le reconnaître, mon opinion sur Miko avait changé depuis l’histoire du Shoraizen. De traîtresse au pays, elle était passée à une Kunoïchi qui s’était battu contre les puissances du monde pour protéger son village, son pays, son peuple et ceux des membres de l’Alliance du Feu. Quant à Mizuki, elle se montre au moins autant investi que l’était sa Sensei au poste de Kage, ce qui laissait passer un avenir positif pour la nation… Même si sans doute controversé de ma part, mais ça, c’est un autre débat.

« - Je vous demanderais une dernière chose avant de partir. De ce que vous m’avez dit, le pire scénario que j’ai en tête serait que ceux qui ont lancé cette rumeur, et ceux qui ont propagé la maladie sont les mêmes personnes. Donc, je vous demanderais de prévenir tout le monde de l’arrivée de Konoha dans sept jours très exactement. C’est sans doute à ce moment-là qu’ils voudront agir pour profiter de la présence massive de Konohajin. Et si mon hypothèse s’avère bonne… Nous les attraperons à ce moment précis. Je compte sur vous, autant que vous comptais sur nous, pour aider votre peuple. Sur ce, Kabachi-Dono, je vous salue, en espérant revenir avec de bonnes nouvelles. »

Me courbant en avant, je le saluai en attendant son autorisation pour partir, avant de quitter la pièce, puis le palais. J’organisai moi-même la suite des évènements que j’allais devoir organiser. Il me faudrait prévenir l’Hokage de prévoir une enquête de terrains, ainsi qu’une équipe médicale pour mettre un terme à cette histoire. Je devrais également voir le Daimyô pour lui transmettre la requête du Seigneur de Nami, et lui laisser voir quelle décision serait la plus adaptée. Mais pour l’heure, je me dirigeai au port afin de prévenir mon unité de notre départ.

Du travail restait encore à faire… Et je ferais tout ce qui me faudra pour mettre un terme à cette histoire.



Kit by Ju' ♪


♪ Simple Plan - Last One Standing ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Informations
Messages : 1459


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Rang B] Rassurer les vagues - Rencontre avec le Seigneur Ven 20 Jan 2017 - 22:54


Une intuition... Le Daimyo se permit une légère moue dubitative mais évasa ces pensées - les arguments avancés n'étaient pas des plus stupides et s'il avait raison... Non. Il était préférable qu'il fasse les recherches qu'il voulait, quitte à ne rien trouver, plutôt que d'avoir un couteau de plus enfoncé dans les plaies béantes de Nami.

Le discours sur les promesses de Hi et la réponse à ses attentes, était plus que le Daimyo avait espérer d'un simple soldat. Il appréciait la hargne de ce dernier, ainsi que la détermination de feu dont il faisait preuve. Etait-ce ça, la volonté du Feu ? Il lui semblait que c'était tout autre chose, mais pouvait-il se plaindre ? Non.

- J'ignore exactement ce que vous voulez faire,mais soit, j'obligerai à votre demande pour le bien de mon Pays. Puissiez-vous seulement limiter les dégâts matériels si vos hypothèses s'avèrent justes...

Il secoua doucement la tête en adressant un sourire compréhensif au soldat. Konoha prenait en charge l'affaire, et s'il ne comptait pas rester passif dans son palais pendant que son peuple se mourrait... Il était rassuré de pouvoir compter sur une telle aide. Saluant l'envoyé du Feu, il termina calmement son thé avant de retourner à ses tâches. Quel serait le déroulement des événements, mais plus encore, quelles en seraient les conséquences - tant de questions qui lui pèseraient sur la conscience en attendant le fin mot de cette histoire.

**********

Et tandis que Nami entier dormait, un petit animal fendit la nuit, courant rapidement au sol jusqu'à un endroit mystérieux et couvert de secrets. Un petit animal qui serait déterminant pour la suite des événements.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Mission Nationale - Rang B] Rassurer les vagues - Rencontre avec le Seigneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Nami no Kuni :: Palais du Daimyô-