N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 [Mission nationale : rassurer les vagues] Le port

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 681
Rang : A+

Message(#) Sujet: [Mission nationale : rassurer les vagues] Le port Mer 11 Jan - 15:54

    Une mission dans un autre pays, mais toujours sous l’emblème du Feu. Gekei Izumi et Inuzuka Shizu étaient présentes. D’ailleurs, elles avaient elles aussi obtenu le titre de Chunin. Si naïves et pourtant… A croire qu’on donnait leur chance à n’importe qui. Ils étaient tous sous la tutelle de Yôgan Yusei, le chef de son clan éponyme. Sa tête était toujours mise à prix… Peut-être que ce voyage saurait être fructifiant ? Le Yamanaka s’était fait discret lorsqu’ils voyagèrent sur un bateau afin de ne pas montrer aux autres ses appréhensions face à l’eau. Une fois parvenus à destination, Yusei se dirigea vers le palais abritant le Seigneur du pays après avoir désigné Shizu comme cheffe d’équipe. L’homme masqué allait donc recevoir des ordres d’une personne moins forte que lui, ce qui l’inquiéta quelque peu. Si elle le faisait prendre des risques inutiles, elle en paiera le prix.

    Shizu choisit de le laisser vérifier l’état du port. Chacun avait son rôle à jouer, chacun dans son coin. Tant mieux : le va-nu-pieds agira plus efficacement sans les demoiselles dans les pattes. Rejoignant le port, l’homme au crâne humain sur le visage demanda où il pouvait trouver un responsable de chantier. Ces derniers venaient de Konoha, selon les dires de Yusei. Alors, quand il en trouva un, Shigo lui présenta le double sceau du Seigneur et de l’Ombre du Feu.

    « Bonjour, je suis mandaté par notre nation pour vérifier l’avancement des travaux de rénovation du port. Je souhaite connaître l’ampleur des dégâts initiaux, la date théorique de fin des travaux estimée au début des chantiers, l’état actuel des rénovations et la date pratique de fin des travaux estimée maintenant. »

    Non, le Yamanaka ne daigna pas se présenter. Il n’était qu’un soldat comme un autre accomplissant une mission. Les autorités conjointes de Miko et de Mizuki étaient tous ce que le responsable avait besoin de savoir le concernant.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1499

Message(#) Sujet: Re: [Mission nationale : rassurer les vagues] Le port Mer 11 Jan - 19:06

L'homme roux, d'une quarantaine d'année, regarda incrédule à trois reprises les deux sceaux officiels présentés devant lui en faisant l'aller-retour avec la tête du Shinobi. Franchement, ils louaient des clown maintenant à Hi ? Les choses avaient bien changé depuis qu'il avait été affecté ici.

- Euh... Bonjour ouais. On avance un peu, c'est plus long que ce qu'on pensait mais ça va. Initialement c'était la misère, la fin des travaux était prévue pour le Printemps mais si on les rend pour l'Automne ce sera pas mal ! Les travaux iraient plus vites si vous ne nous dérangiez pas, déjà qu'on travaille à effectif réduit ! Franchement, les gens à Hi... Ils se croient tout permis.

S'il ne faisait aucun effort de politesse à l'égard de l'inconnu, il n'en restait pas moins que l'autre n'en faisait guère non plus - s'il voulait le minimum, il aurait le minimum. Et qu'il aille brouter de l'herbe ailleurs si ça ne lui convient pas. Sans attendre de réponse, il retourna à ses occupations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 681
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Mission nationale : rassurer les vagues] Le port Jeu 12 Jan - 9:54

    Alors il voulait jouer à ça ? Le Yamanaka avait davantage l’impression que son interlocuteur voulait lui cacher des choses. Il lui parlait d’une demi-année de retard, et ça n’était certainement pas dû à un Konohajin venant demander un rapport de la situation. Shigo ne chercha pas à retenir l’individu physiquement lorsque ce dernier voulut retourner à ses occupations. Il se contenta de l’interpeler en parlant dans son esprit.

    « Vous êtes bien de Konoha non ? Voulez-vous que votre prochaine affectation soit dans une zone désertique et invivable ou dans un coin de paradis ? Selon vous, qu’y aura-t-il d’écrit dans mon rapport qui sera lu et par l’Ombre et par la Seigneur du Feu ? Souhaitez-vous que votre nom y soit cité aux côtés de louanges ou que j’écrive avec quelle brutalité vous m’avez frappé sans raison ? Vous ne m’en croyez pas capable ? Soit. D’après vous, qui croiront-ils ? L’homme à qui ils font confiance pour évaluer la situation, ou celui qu’ils ont envoyé loin de son village pour accomplir de banaux travaux de rénovation ? »

    Evidemment, l’homme masqué s’était exprimé par télépathie pour qu’il ne puisse y avoir aucun témoin de sa menace. Cela suffirait-il à le faire faire demi-tour ? Si oui, il venait de lui prouver qui était le supérieur de l’autre dans l’histoire. Si non, il ira quémander l’identité de ce responsable pour le traîner dans la boue comme il se doit. Dans le cas où il faisait volteface, le va-nu-pieds reprendrait la parole, mais oralement cette fois, pour lui dire :

    « Pourquoi travaillez-vous à effectif réduit ? Et depuis quand ? »

    Voilà pourquoi Shigo ne s’était pas montré particulièrement poli, bien qu’il ne fut pas irrespectueux pour autant. Mais simplement parce qu’il n’avait pas besoin de cette politesse hypocrite pour obtenir ce qu’il voulait savoir, car c’était ce que les deux plus puissantes personnes de Hi no Kuni voulaient savoir. Ne pas lui répondre revenait à cracher sur l’Ombre et la Seigneur du Feu. Ce responsable de chantier allait-il vraiment pousser le bouchon jusque-là ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1499

Message(#) Sujet: Re: [Mission nationale : rassurer les vagues] Le port Jeu 12 Jan - 15:55

Il se figea, entre envie d'appeler à l'aide et exaspération. Etait-ce ça la jeunesse de son village ? La succession tant promise ? C'était plus que désolant. Pitoyable même que de recourir à des menaces aussi stupides, mais soit. Il préférait une vie tranquille à son estime. Sa femme ne lui pardonnerait pas le contraire.

- Depuis quand ? C'est compliqué à dire. Disons que les gens ont cessé de venir progressivement, puis pas petit groupe, jusqu'à ce qu'on en arrive à là. Quant à la raison... Nos hommes tombent malades facilement. Probablement une histoire de climat. J'ai dit tout ce que je savais, puis-je y retourner ?

Il ne se gênait guère, malgré tout, d'afficher l'impatience sur son visage. Pouvait-il enfin retourner travailler, ou était-ce trop demandé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 681
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Mission nationale : rassurer les vagues] Le port Sam 14 Jan - 10:58

    « Merci pour votre temps. J’ai néanmoins une dernière question. Pouvez-vous m’indiquer où je peux trouver le médecin en charge des hommes du chantier ? »

    Il y avait donc bien un problème. Après tout, on ne prenait pas une demi-année de retard sans raison. La maladie, touchant progressivement un grand nombre d’ouvriers. Comme le responsable venait de le dire : « probablement » une histoire de climat. Soit, il faudrait alors faire appel à plus d’hommes, car il serait sans doute compliqué de demander à Suna d’envoyer des Yamada réguler la température… Mais si c’était autre chose ? De toute façon, ça n’était pas lui qui possédait les réponses recherchées par l’homme masqué.

    Après avoir obtenu les informations nécessaires pour trouver le fameux médecin, le Yamanaka prit congé pour partir à sa recherche. Une fois qu’il l’eut trouvé, il adopta une posture un peu plus courtoise que précédemment. Avant, il voulait connaître rapidement le type de problème. Cette fois, il devait en définir la nature pour y apporter d’éventuelles solutions. Et si on commençait par la politesse ? Shigo pouvait toujours repasser au bâton si nécessaire. Son masque n’était pas là pour rien : il symbolisait le fait qu’il puisse jouer plusieurs rôles à la fois.

    « Bonjour. Yamanaka Shigo, envoyé par le pays du Feu pour vérifier l’avancée des travaux de rénovation du port, comme en témoignent ces deux sceaux. Le responsable du chantier m’indiqua que le retard venait du fait d’un nombre de malades croissants. De quel maux souffrent-ils donc ? »

    Il lui avait volontairement dit son nom pour qu’il sache que mentir ne servirait à rien. Le Yamanaka le lirait dans ses pensées. De toute façon, les deux sceaux devraient suffire à lui délier la langue pour que les choses puissent avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1499

Message(#) Sujet: Re: [Mission nationale : rassurer les vagues] Le port Sam 14 Jan - 14:42

Le médecin regarda le nouveau venu avant de se lever et prendre rapidement quelques distances avec lui.

- Désolé, mais procédure oblige. Gardez une distance de minimum 2 mètres avec moi.

Sur son visage marqué par l'âge se lisait une grande expérience, ainsi qu'un respect du protocole de santé sans faille.

- Un retard ? Oui, il vient certainement de là, mais c'est plus compliqué que ce qu'on a pu vous dire. Honnêtement, c'est... Difficile. Au début, il y avait un malade, peut-être deux. Et progressivement, nous nous sommes retrouvés débordés. Quant au pourquoi... J'aimerai bien savoir moi aussi. Au début, nous pensions que c'était la même maladie qui commence à toucher le pays entier, mais les symptômes sont trop différents pour pouvoir les relier. Toujours est-il qu'on ignore comment cette saloperie se transmet. Du coup, au moindre malade on isole tous les gens qui sont restés à proximité de lui, d'où la baisse importante d'effectif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 681
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Mission nationale : rassurer les vagues] Le port Sam 14 Jan - 15:11

    « De quelle procédure parlez-vous ? Craignez-vous tant que ça cette maladie ? Je ne présente aucun symptôme, si ça peut vous rassurer. »

    A un moment, le Yamanaka se demanda s’ils n’isolaient pas tout ce beau monde parce qu’ils avaient connaissance d’une information compromettante pour certaines personnes de pouvoir, mais la frayeur du médecin vis-à-vis de ce mal semblait sincère. Simplement faire venir plus d’ouvrier n’était donc pas la solution, car ces derniers finiraient par contracter cette étrange pathologie avant d’être mis à quarantaine à leur tour.

    « Konoha n’est pas peu fier de son fameux hôpital et de son savoir médical. Pouvez-vous me fournir une copie des dossiers médicaux de tous les ouvriers tombés malades, en plaçant le premier touché en tête de pile, pour que je puisse les apporter à vos confrères du Feu et qu’ils puissent apporter leur expertise à votre cause ?
    Aussi, s’il y a tant de patients développant des symptômes différents, il ne peut pourtant y avoir d’épidémies d’autant de pathologies simultanées, si ? Serait-il possible que l’on cherche à empoisonner tous ces gens ?
    Parmi les premières personnes que vous avez isolées… Dans quel état se trouvent-ils à présent ? »


    C’était à peine croyable que tout ceci ait pu se produire sans même que Konoha soit au courant, alors que la plupart des ouvriers sont des hommes envoyés par le pays du Feu justement. Vraiment étrange. Pourquoi garder ça pour eux alors qu’ils ne semblent pourtant pas trouver de solution ?

    « Hum. Pardonnez-moi, mais si ce problème semble prendre tant d’ampleur, et qu’il touche une bonne partie d’envoyés du Feu, pourquoi ne pas avoir prévenu Hi no Kuni de la situation ? »

    Il y avait quelque chose de pas clair là-dessous. Encore une fois, Shigo avait l'impression qu'on lui cachait un détail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1499

Message(#) Sujet: Re: [Mission nationale : rassurer les vagues] Le port Sam 14 Jan - 17:15

Pris de cours, le médecin le regarda incrédule, cherchant à comprendre quel vide se trouvait sous ce masque.

- Comment ça quelle procédure ? Pour éviter que vous ne soyez contaminés par moi voyons !

Il secoua doucement la tête.

- Je travaillais à l'hôpital de Konoha, ce n'est pas la peine de me faire un cours vous savez... Mais bien sûr, je peux vous fournir une copie des rapports. Quant aux maladies... Je ne saurais vous dire. Je gère ces malades ici, ce qu'il se passe dans le pays est pris en charge par les hôpitaux des Vagues. C'est étrange, oui, mais ce n'est pas un empoisonnement, loin de là. J'ai fait toutes mes spécialisations dans ce domaine et je ne connais rien qui puisse faire ça...


A la dernière question du Yamanaka, finalement, il fronça fortement les sourcils, semblant presque provoqué par la chose.

- Ne parlez pas d'épidémie trop vite. Personne n'en est mort... Encore. Je crains que l'évolution des premiers ne soient mauvaises dans les jours à venir, mais cela fait tout au plus une semaine, peut-être deux, que nous sommes vraiment touchés. J'ai tout fait. Cherché une cause. Cherché un traitement. Rien y faire. Nous ne passons pas encore le seuil épidémiologique. Si je devais notifier la moindre chose qui arrive, je passerai mon temps à faire des papiers plutôt que de soigner ! A moins que Hi ne préfère voir tous ces gens mourir pendant que je remplis des rapports...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 681
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Mission nationale : rassurer les vagues] Le port Dim 15 Jan - 3:54

    Si le médecin lui-même était touché, voilà un nouveau seuil de problème. Lui n’était pas mis en quarantaine, mais continuait de s’occuper des ouvriers… Mais vu son respect du protocole pour ne pas contaminer autrui, il ne devait pas être mis en cause.

    « Ca n’est donc pas un empoisonnement… Soit. Je prends ces copies de rapports et les rapporterais au pays du Feu dès que possible. Sitôt qu’ils trouveront quelque chose, vous en serez prévenu. Combien de temps pour que les symptômes apparaissent suite à son éventuel exposition ?
    Cependant, vous me dites de ne pas parler d’épidémie alors qu’en à peine une semaine, ce mal a pu retarder la date finale des rénovations d’une demi-année ? Et vous me dites ne pas savoir que faire contre ce mal. Alors oui, une notification aurait été la bienvenue. Simplement demander à un confrère de Konoha de venir, récolter vos informations, et rapporter tout ça dans un laboratoire du Feu plus perfectionné que ce qu’on peut trouver ici.
    J’ai néanmoins une question encore. Savez-vous qui des envoyés du Feu ou des habitants des Vagues furent touché en premier ? Si ce sont les Vagues, indiquez-moi l’hôpital le plus proche. Si ce sont les notre, puis-je parler avec le premier malade que vous avez eu ? »


    Que ce soit un empoisonnement ou pas, il devait y avoir une cause dans tous les cas. L’importation d’une nouvelle plante, la venue d’étrangers malades, la trouvaille d’un virus dans un bocal brisé lors des travaux, … Une maladie aux symptômes divers mais qui ne tue point, pour le moment. Une semaine seulement, et déjà tant de retard… Inutile d’être devin pour savoir que ce rapport ne plaira ni à l’Ombre ni au Seigneur du Feu. Mais qu’en était-il de Yusei, qui rencontrait le Seigneur des Vagues ? Ce dernier lui mentionnera-t-il également ce fameux mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1499

Message(#) Sujet: Re: [Mission nationale : rassurer les vagues] Le port Dim 15 Jan - 10:34

Il alla chercher les documents nécessaires à travers nombre de gant, et les glissa dans un sac en plastique dans la plus grande précaution, avant de les faire glisser à même le sol.

- Les symptômes ? Difficile à dire. Ce n'est jamais pareil entre deux personnes. Même parmi les mis en quarantaine sans symptômes, ils n'en développent pas encore pour la majorité. C'est les précautions que nous prenons tous dans le pays pour éviter que ça ne se propage qui font les retards, pas la maladie elle-même. Du moins, pour le moment. A croire qu'on est efficace sur la protection de la population et pourtant...

Il sembla réfléchir quelques instants à la dernière question du Konohajin.

- Je vous l'ai déjà dit, les symptômes sont trop différents pour pouvoir parler d'une seule maladie selon moi, et les médecins du pays partagent cet avis de ce que je sais... Toujours est-il que c'est l'un des nôtres qui est tombé malade en premier. On a même été accusé d'avoir amené ce mal ici, mais il n'y a que les Konohajins qui développent ses symptômes, aucun Namijin n'a la même quelque chose qui s'en approche... Quant à lui parler... Il est dans le coma. Je pense que même avec vos pouvoir vous ne pourrez y faire quoi que ce soit. Sans compter qu'il est isolé et si vous rentrez ici, je serais contraint de vous garder, tout comme je suis prisonnier volontaire de cet hôpital pour m'occuper d'eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 681
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Mission nationale : rassurer les vagues] Le port Dim 15 Jan - 11:57

    L’homme masqué prit la peine de laisser ses mains à l’intérieur de ses manches lorsqu’il toucha le sac en plastique afin de le glisser dans ses affaires. Il n’avait pas particulièrement peur de la maladie, mais mieux valait être prudent vu l’ampleur que semblait prendre cette histoire au sein du pays des Vagues. Shigo savait que la maladie pouvait ôter la vie de bien des infortunés. Sur l’île de la Cendre, il vivait avec cette chiche angoisse. Petite seulement parce qu’il y avait plus de risque de mourir de la famine ou de la main même de l’homme.

    « Je vous remercie pour toutes ces informations. Si vous obtenez de nouvelles données, n’hésitez pas à en notifier Konoha. Leurs chercheurs se mettront probablement sur cette affaire sitôt que je serais rentré. »

    Le Yamanaka n’aimerait pas se trouver à la place du médecin, mais il n’éprouvait pas de compassion pour lui pour autant. Ainsi va la vie, et il avait choisi ce métier. Tout homme devait vivre et périr. Pour le moment, il n’y avait pas de mort. Peut-être y avait-il de l’espoir ? L’homme masqué se demanda malgré tout s’il avait bien fait de venir jusque-là. Et s’il venait à être contaminé à son tour ? A part ses pieds, il n’avait aucune partie de sa peau d’exposé à l’extérieur. Mais le mode de transmission de ce mal n’était pas connu…

    Le coma. Voici le pire stade d’évolution observé de la maladie jusqu’à présent. Le va-nu-pieds n’avait plus d’autres questions. Estimant avoir ce qu’il fallait, il salua le médecin avant de se retirer. Puis, conformément aux ordres de Shizu, leur cheffe d’équipe, il retourna au bateau par lequel ils avaient accosté au pays des Vagues, espérant ne pas avoir contracté lui-même la mystérieuse maladie. Potentiellement, ses camarades y étaient également exposés, mais ils pouvaient bien tomber dans le coma que ça ne l’affecterait pas.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1499

Message(#) Sujet: Re: [Mission nationale : rassurer les vagues] Le port Dim 15 Jan - 13:36

Et alors que le Konohajin finit par partir, prenant les dossiers avec lui, tout semblait s'être calmé. Il devait déjà avoir rejoint le bateau quand, comme un ciel serein avant la tempête, le médecin observa même le comateux reprendre un peu de ses esprits. Avant de les perdre à tout jamais.

C'était la première victime mortelle.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: [Mission nationale : rassurer les vagues] Le port

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission nationale : rassurer les vagues] Le port

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Nami no Kuni-