N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Groupe 0 - Mise en marche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin - Bras droit du Tsuchikage
Messages : 1007
Rang : S

Message(#) Sujet: Groupe 0 - Mise en marche Mar 24 Jan 2017 - 8:40

Terminant de préparer mon équipement dans les quartiers que l’on m’avait attribué sur place, je prenais un instant pour réfléchir à la journée qui nous attendait. Nami était sous le joug d’une menace inconnue, et suite à l’appel du Daimyô du pays des Vagues, nous avions répondu présents pour résoudre ce conflit, trouver une solution à cette mascarade. Le plan qui avait été élaboré, que j’avais élaboré, n’était basé que sur de pures suppositions et mon intuition. Je ne savais réellement pas s’il allait fonctionner. Et pourtant, l’Hokage et la Daimyô m’ont fait confiance, si bien qu’elles m’ont rendu mon grade de Jônin, sans compter me confier la suite des opérations.

La pression était lourde sur mes épaules, le stress de l’échec ainsi que l’attente des personnes comptant sur ce plan pour fonctionner me pesaient. Mais il n’était plus temps de reculer. Les troupes de Konoha s’étaient installées dans les forêts du pays des vagues, le même endroit où nous avions débarqué pour libérer le pays de son ancien Daimyô. L’histoire se répète, et comme la dernière fois, le Feu purifiera le mal s’étant installé aux Vagues. Après une marche calme à travers le camp, j’arrivai enfin dans la tente principale, où serait établi l’ensemble des opérations. Tournant la tête, je vis des visages familiers, d’autres non et pris le temps de souffler un coup pour prendre la parole.


« - Maintenant que nous sommes tous réunis, j’aimerais vous résumer la situation. Suite à l’assaut de Suna sur le Pays des Vagues, des reconstructions étaient en train de se faire pour essayer de remettre les terres debout. Cependant, les travailleurs furent frappés de maladies. Cinq pestes différentes furent répertoriées et pour l’instant, aucun remède ne fut trouvé. De plus, les rumeurs racontent que les responsables de cette situation seraient des Konohajin. Cependant, les circonstances s’additionnent sans aucun sens. Il est plus que probable donc que les responsables de ces rumeurs aient également quelque chose à voir avec ces épidémies multiples. »

Déroulant un grand parchemin, j’étendis ainsi ce qui s’apparentait être une carte du pays des vagues, sur lesquels étaient entourées cinq villes du pays.

« - Chacune des villes entourées sur cette carte représente un endroit duquel aurait débuté une des cinq pestes. Il nous sera donc des plus aisé de trouver un indice sur l’origine de ces pestes sur place si nous inspectons les lieux. Nous irons donc par équipe de deux : Izumi-san, vous irez avec Kimimaro-san au port d’Hiruko afin de voir l’évolution des choses au niveau du chantier, tout en recherchant également des informations sur l’origine de ces maux. Puisque tu as déjà était sur place, tu devrais pouvoir facilement te repérer. Natsuki-san et Shigo-san iront quant à eux à Mukauhi, où la maladie ayant débuté là-bas semble être bien plus virulente et doit être stoppée le plus rapidement possible. Ryôkai-san et Shizu-san, vous serez en charge de vous rendre à Uminari pour enquêter également sur l’origine de la Peste ayant débuté là-bas. Pour terminer, Senwashi-san m’accompagnera afin de nous rendre à Yamaoku, pour non seulement trouver des réponses sur l’origine de ce mal, mais également pour déterminer qui sont les responsables de cette fameuse rumeur nous concernant. »

Prenant le temps de lever la tête pour voir si quelqu’un avait envie de m’interrompre pour ma remarque, je restai droit en pointant cette fois-ci la capitale du pays.

« - Awashima sera quant à elle le lieu où auront été établit des laboratoires, dans lesquels seront étudiées des patients par Rin-sensei, accompagné par Kihran-san et Yell-san, afin d’élaborer des remèdes pour soigner ces épidémies. Bien qu’ils ne soient pas près, nous devons tous répandre la rumeur que cela soit le cas. Nous aurons ainsi une chance de faire sortir, s’il existe, le responsable de l’ombre. Enfin, Miko-dono quant à elle s’entretiendra avec Kabachi-Dono, accompagnée de Kohana-san, une de ses gardiennes, afin de préparer l’annonce au peuple du soutien du pays du feu à celui des vagues. Nous devons faire en sorte d’agir vite pour rassurer la population. »

Prenant un moment de silence pour laisser mes auditeurs enregistrer les informations, je me relevai pour les regarder un à un et terminer sur, je l’espérais, une note qui scellerait l’importance de cette mission.

« - Qu’importe si cette maladie est l’œuvre d’un virus naturel ou d’une attaque bactériologique, chaque information que nous trouverons est précieuse, et devra être rapportée à la capitale aussi rapidement que possible. Ne prenez aucun risque de vous infecter, et appréhendez le moindre individu suspect qui pourrait détenir des informations. Le peuple de Nami a confié la protection des habitants entre nos mains… C’est à nous de ne pas les décevoir et prouver qu’ils ont eu raison de nous avoir accordé cette confiance. Si vous avez des questions, posez-les maintenant, sinon, préparez-vous pour votre destination avec vos coéquipiers. »

HRP:
 


I'm here to smoke some cigarettes and explode some bitches...

... And this is my last stroke.

I don't like to hurt people, so please...

Get out of my way !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 918
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Groupe 0 - Mise en marche Mar 24 Jan 2017 - 10:46

Sept jours. L’information était tombée tel un coup de tonnerre dans un ciel serein, et si Rin savait pester intérieurement d’un retard de deux semaines déjà sur la prise en charge de la chose… Il soupira avant de se frotter les yeux de sa main gauche et fumer une cigarette, puis une autre, puis deux encore. Il n’y avait pas de temps à perdre. L’action devait être rapide et, par-dessus tout, efficace. C’est donc sur ses nuits que l’Akimichi décida de rentabiliser son temps, forçant quelque peu le développement de diverses choses qu’il avait en cours depuis un moment. Sa participation à l’expédition était déjà actée, et à chaque journée s’écoulant de plus, il travaillait ses quelques sceaux utilitaires afin de rendre le voyage le plus simple possible pour tout le monde. Il partageait, quelque part, l’intuition du Yôgan annoncée en amont déjà de la mission lors d’un entretien mystérieux. Cinq, c’était trop – ou alors le Pays devait être dans une situation socio-économique tellement fatale qu’il s’effondrerait au moindre souffle du vent.

Toujours est-il que Rin, jour après jour, sceau après sceau, entraînement après entraînement, arriva à continuer sur sa lancée et lorsque le jour précis arriva, il était plus que confiant en ses quelques utilités. Lorsque le Jônin expliquait sa vision de la chose, l’Akimichi resta silencieux à l’écouter, souriant à certains passages. Tant de Shinobis… Tant de visages… La présence de certains le réjouissait profondément, ne serait-ce que pour la confiance qu’il portait en eux. Oui, éviter toute contamination et tout risque inutile, ce serait certainement le plus sage. D’autant plus que parmi tous se trouvait Riba Yell, et s’il n’osait juste révéler au grand jour le fait que cette dernière soit sa patiente dans un respect stricte du secret médical, il était quelque peu soulagé de l’avoir à ses côtés, accompagné de Sieur Kihran. Au moins, elle ne risquerait rien et pourrait être prise en charge immédiatement si la moindre chose se produisait.

Lorsque le débriefing du Maître de la Lave fut terminé, Rin esquissa un sourire de plus en lui adressant un regard chargé d’excuses. Dans la tornade de ses responsabilités et de ses préparations, il n’a guère vraiment eu le temps de prévenir son collègue – et supérieur en ce cas précis – de ses créations. Pourtant, l’utilité faisait plus que la folie douce et il espérait qu’on lui pardonne.

« Attendez tous quelques instants s’il vous plaît. »

Il composa quelques mudras, faisant apparaître quatre rouleaux de parchemin et un cinquième, notoirement plus grand. Chacun était orné de deux sceaux imposants.

« Les préparations m’ont pris plus de temps que prévu, aussi je n’ai pu vous en toucher mot auparavant Yusei-san. Que chaque binôme prenne l’un des rouleaux de parchemin. Le dernier restera avec mon groupe. Ce n’est pas encore la chose plus au point, mais je pense que l’heure nécessite que l’on profite de tous les moyens à notre disposition. Deux sceaux sur chacun des parchemins. »

Il arrêta son doigt sur le premier afin de le montrer.

« Le premier permet de les relier entre eux. Ainsi, si vous écrivez quelque chose dans le vôtre, tous auront l’information à condition de consulter le leur. Si vous obtenez des informations cruciales, n’hésitez pas à les indiquer afin que l’on puisse tous les partager malgré la distance qui nous sépare. De même, nous vous préviendrons régulièrement des avancées côté médical. Pour ceux qui se posent la question, il ne faut guère maîtriser le Fuinjutsu, tout le dispositif ayant déjà été mis en place et tester. Il suffit d’écrire. »

Rin adressa un demi-sourire à Yell-san, bien consciente de ce mécanisme pour en disposer d’un très semblable qui lui permet, durant sa grossesse, de correspondre avec lui sans le moindre mal. Puis ses yeux se posèrent sur le Directeur de l’Académie et père en devenir. A quel point l’anxiété de voir la mère de son enfant dans ce milieu le gagnait ? Il secoua la tête, préférant ne pas se soucier de telles choses. Ils étaient adultes et savaient ce qu’ils faisaient, Rin lui-même n’ayant pas trouvé de réelle contre-indication à la présence de la Gogyou au voyage. Dans le pire des cas, il aurait les mots nécessaires pour apaiser. Doucement, son doigt glissa vers le second sceau.

« Le second est un sceau qui ne sert qu’à moi, même si certains doivent le reconnaître. Il s’agit bien du Hiraishin. Si l’un de vous indique avoir besoin d’aide de façon urgente… Je pourrais le rejoindre en l’espace d’une fraction de seconde. »

Eviter les victimes inutiles, faire circuler l’information de façon optimale. Il était difficilement possible de faire plus – Rin savait que le rôle de l’équipe médicale était crucial, et il portait sur lui un sceau supplémentaire pour cette dernière, mais cela arriverait plus tard.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1736
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe 0 - Mise en marche Mar 24 Jan 2017 - 18:07

Natsuki tirait une tête jusqu'à par terre. Le regard pétrie de fatigue et les yeux cernés au point qu'elles pouvaient lui servir de valises pour le voyage, il n'avait pas fière allure. Et pourtant, c'était lui qui se trouvait en tête de file d'un des groupes de shinobi envoyés à Nami, imposant une cadence de déplacement soutenue à l'ensemble. Il n'était pas très bien, et ce détail n'avait échappé à personne, tout comme le fait que cela ne servait à rien de lui en faire la remarque. L'hiver n'était pas une bonne saison pour lui, elle lui sapait sa force et son moral pour ne laisser qu'une carcasse aigrit qui passerait ces trois mois à dormir. Un état qui le rendait irritable à souhait, mais pas moins efficace pour autant lorsqu'il s'agissait d'accomplir son devoir – dusse se faire dans la mauvaise humeur, c'était tout de même fait. Et si ainsi, à première vue il ne constituait pas vraiment une valeur sur laquelle compter, il n'en restait pas moins Assistant du Hokage : ses preuves avaient été faites depuis longtemps. N'importe comment, le cas échéant, cela lui passait allègrement au-dessus de la tête, son esprit n'ayant clairement pas le soucis dans cet état de prêter attention à ce genre de détails.

C'est sur cette mentalité qu'il débarqua avec ses troupes au point de rendez-vous du Pays des Vagues. Le camp de base fut posé, et la suite des opérations reprise par Yusei, en charge il y a peu de temps de prendre contact avec le dirigeant du Pays. C'était parti de cela que le reste s'était mit en place, en apprenant la situation critique dans laquelle le territoire était plongé. Et puisque l'intrigue était bien construite, les milliers d'yeux et d'oreilles de la Hokage n'avaient rien perçu de tout cela, ne laissant que les rapports initiaux comme piste de départ. Une enquête à l'ancienne donc.

Yusei fit donc un récapitulatif de la mission pour les deux du fond qui n'avaient pas suivit, puis dispatcha les effectifs en fonction des destinations. Natsuki hérita de Mukauhi, ainsi que du Yamanaka répondant au nom de Shigo. Il n'était pas spécialement emballé à l'idée d'avoir un équipier, mais il connaissait le concerné de loin pour avoir été en contact avec lui l'une fois ou l'autre. Il le savait efficace, direct, et surtout pas bavard : il détestait les gens plus bavard que lui en ce moment. Ils devraient donc arriver à faire la paire.

Rin les équipa ensuite de rouleaux permettant la communication entre toutes les équipes principales, ainsi que d'un sceau permettant la convocation d'un Akimichi médecin – ou d'un colosse de trente-cinq mètres de haut au bas mot, en fonction de la situation. Natsuki récupéra le rouleau de son binôme, puis tourna ses yeux mornes vers Shigo.


« Des questions ? »
se contenta-t-il de demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 935
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 0 - Mise en marche Mar 24 Jan 2017 - 20:36



Kimimaro réalisa le voyage vers le pays des Vagues dans le transport de troupes dirigé par le Nara tatoué, même si il était désormais sous les ordres du Daimyô du Feu, cette dernière lui confia la tâche d'assiter les ninjas de Konoha dans l'enquête sur la série de peste qui frape Nami.

Le voyage se fit sans encombres, à une vitesse raisonnable et de tout le trajet Kimimaro resta isolé du groupe, ne préférant pas imposer sa présence à qui que se soit. Comme n'importe quel shinobi, le Gekei assista ses camarades dans le montage du camp de base, mettant sa force et son agilité au service des Konohajins de Mizuki.

Malgré toute cette activité autour de lui, il n'oubliait pas que son amie Kohana était restée avec Miko, il avait confiance en elle et il savait qu'elle était apte à protéger le Daimyô mais il était aussi un peu déçu de ne pas pouvoir assurer la protection de l'Aburame lui même, cette dernière avait usé de ruse pour convaincre Kimimaro de partir... "Ouiii mais si tu pars c'est aussi pour protéger Hiii, tu me protegeras alors aussi en même teeemps..". De toute façon, en voyant l'ardeur de Kimimaro à contester sa demande, elle avait terminé par lui ordonner de s'exécuter.

Enfin, l'heure du briefing général arriva. Toutes les unités convoquées se rendirent dans la tente de commandement, où Kimimaro pu retrouver deux visages familiers, Rin et Senwashi. Toujours en restant à distance, le jônin écouta le discours et le plan du Yogan, c'est alors qu'il entendit le nom de sa partenaire, une certaine Izumi qu'il n'avait encore jamais rencontré et pourtant, il lui semblait avoir déjà entendu ce nom.

Le félin et sa partenaire devait donc se rendre au port d'Hiruko, Izumi était déjà familière avec la zone ce qui devrait faciliter l'avancée de l'enquête, c'est ce que pensa Kimimaro. Le jeune homme se massa le torse à travers son kimono beige, il pensait à la marque du destructeur qui ornait maintenant son buste, il était un vecteur de maladie lui aussi et mis à part le fait qu'il soit trop gentil et loyal pour le faire, rien ne l'empêchait d'utiliser le pouvoir des Sabakyô pour relâcher des maladies partout à travers le monde.

Pendant quelques secondes, Kimimaro resta plongé dans ses pensés allant même jusqu'à oublier la raison de sa présence. Mais la voix de Rin le ramena à la réalité, le médecin plaça alors des parchemins spéciaux à la disposition des différents groupes, ils allaient servir de moyen de communication mais aussi de balise d'urgence pour faire intervenir Rin en cas de problème.

» Bon... - souffla Kimimaro une fois les différentes explications données.

Le Gekei attrapa une balise qu'il glissa à l'intérieur de son haut de kimono puis il se mit à la recherche de sa partenaire. Après avoir observé les différents groupes, il s'approcha alors d'une jeune fille qui semblait elle aussi être à la recherche de son équipier.

» Salut, tu dois.... tu dois... - bégaya le félin alors que son sourire chaleureux s’effaçait brutalement.

Ce devait être une erreur, ou une blague... Comment... Comment Rin aurait pu laisser faire une telle chose en connaissant si bien le Gekei chat. Dès l'instant où Kimimaro s'était suffisamment approché pour adresser la parole à Izumi, tous les poils de son corps s'étaient dressés comme pour dire "Alerte ! Un canidé !". Ses yeux rouges fendus par ses pupilles de félin, le Ninja Gardien se pencha vers la chûnin.

» Moi. Kimimaro. On y va. - se hâta de dire le jônin en se retournant pour quitter la tente et s'éloigner le plus rapidement possible, la main devant la bouche pour cacher ses crocs qui, inconsciemment, étaient sortis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 0 - Mise en marche Mar 24 Jan 2017 - 23:05

Nami... encore une fois. L'idée d'y retourner après tout ce qu'il s'était passé ne m'enchantait pas vraiment mais les Namijins avaient besoin du renfort des Konohajins pour endiguer les maladies apparues. Mes ressentiments personnels sur les souvenirs que j'en avais n'entraient pas en ligne de compte : des vies Hijins étaient en jeu.

Bien entendu la nouvelle de mon affectation m'avait ravie. J'étais toujours partante pour aider ma nation mais Kihran se montrait beaucoup plus récalcitrant, prit d'inquiétude pour ma santé et celle du bébé. Cela dit, j'avais suffisamment confiance en mon village pour savoir que je ne serais pas confinée dans la quarantaine entre la peste et le choléra : tout irait bien.

Bon nombre de shinobis s'étaient rassemblés pour écouter le discours de Yusei-senpai sur la répartition des tâches. Me tenant à côté de Kihran, je reconnaissais plusieurs visages dont celui du médecin en charge de mon suivi qui participait en sa qualité de praticien à cette mission. Le voir était rassurant : en cas de problème il serait là. Mon regard se porta sur Kihran alors que j'étirais un léger sourire comme pour l'apaiser également à cette idée.

Le Yôgan nous expliquait la situation de manière détaillée : les travaux de reconstruction suite à l'attaque de Suna avaient pris du retard du fait des maladies et il était probable que ceux clamant la faute à Konoha se cachaient derrière le lancement de ces pestes soudainement apparues. Dans quel but ? Qui exactement ? Comment traiter les malades ? Tout restait à découvrir et cela sans tarder pour ne pas déplorer de victimes.

Les binômes étant annoncés, ce fut avec un certain soulagement que j'entendais mon nom associé à Kihran : nous allions travailler ensemble dans les laboratoires de Awashima, accompagnés par Rin-sensei, pour trouver un remède afin de soigner les malades. Je jetais un nouveau coup d’œil à ma moitié probablement rassuré de me savoir à ses côtés bien que j'ignorais si cela était de bonne augure pour moi... Allait-il passer son temps à s'inquiéter pour moi au lieu de se soucier du véritable problème ? J'espérais bien que non mais ne m'en faisait pas vraiment : je connaissais suffisamment Kihran pour savoir qu'il s'en tiendrait avec ferveur à son rôle pour venir en aide aux malades en sa propre qualité de médecin et même s'il en venait à se disperser de temps en temps je saurais lui rappeler notre priorité pour cette mission.

Lorsque Yusei-senpai eut fini, Rin-sensei prit la parole à son tour et confia à chaque groupe un parchemin permettant de communiquer avec lui par l'écrit instantanément. Son coup d’œil dans ma direction et son léger sourire à mon attention m'incita à le lui rendre. Effectivement, j'avais en ma possession un carnet utilisant le même procédé confié par le médecin.
Le second sceau du parchemin permettait quant à lui de se déplacer jusqu'aux groupes grâce au Hiraishin en cas d'extrême nécessité. L'Akimichi était prévoyant.

Puisque tout était désormais en ordre : nous pouvions nous préparer pour le départ. Posant une main réconfortante sur le bras de Kihran j'allais ensuite vers Rin-sensei, direction Awashima.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 500
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 0 - Mise en marche Mar 24 Jan 2017 - 23:07


Comme un bon nombre de ninjas de la feuille, j’avais effectué le voyage vers Nami, pour la deuxième fois en moins d’un mois. Konoha avait bien décidé d’envoyer de l’aide au Pays des Vagues après les découvertes que notre équipe avait fait. Une fois que nous fûmes parvenus à destination, nous aidions tous à monter le camp, et une fois que cela fût fait, Yogân Yusei pris la parole pour nous expliquer ce qui était attendu de nous.

Je me contentai d’acquiescer à ses ordres, mieux valait envoyer quelqu’un qui connaissait un minimum le terrain. Cependant, vu comment j’avais été accueillie la dernière fois, je me demandais si, cette fois, la population locale se montrerait plus ouverte. Après tout, nous étions ici pour les aider.

Par contre, je ne connaissais absolument pas ce Kimimaro. Mais il devait y avoir une raison pour ces équipes et je n’allai pas contester cette décision. Sans compter, que je m’en fichais un peu en fait. Tant qu’on parvenait à mener notre mission à bien, sans anicroches, ni choper l’une de ces fameuses pestes, tout m’allait. Enfin, sauf si Shigo avait été mon coéquipier. J’aurai sans doute rapidement perdu mon calme. Avec un peu de chance, mon binôme ne serait pas aussi agaçant.

Peu après que le médecin nous ait présenté et offert les parchemins, un jeune homme s’approcha de moi alors que je cherchais aussi mon coéquipier. La joie de ne pas connaître son partenaire. Heureusement, nous semblions être les deux seules personnes à se chercher. Il devait déjà avoir le parchemin, puisque j’avais remarqué qu’il n’en restait plus aucun avec celui qui les avait offert.

Cependant, alors qu’il s’approchai de plus en plus, et qu’il s’apprêtait à me parler d’un ton amical, une odeur de félidé me parvint, pendant qu’il changeait brusquement d’attitude. Je fronçai des sourcils, pourquoi ce brusque changement de comportement, alors qu’en plus, comme je venais de le découvrir, nous étions du même clan ? Était-ce à cause de sa nature féline ? Ne me dîtes pas que parce que j’étais une louve, il était juste incapable de rester proche de moi. Oh Kami. Ça allait être une bonne mission. Je répondis cependant, le suivant à une distance respectable, afin de ne pas trop le perturber. Autant ne pas trop aggraver les choses.

- Izumi. Ok.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 678
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 0 - Mise en marche Jeu 26 Jan 2017 - 19:08

J’étais dans l’un des plusieurs jardin du Palais, pratiquant des katas dans le calme et la concentration. Je n’entendis donc pas venir le servant qui venait livrer un message. Il attendit patiemment que j’ai terminé, me regardant me pratiquer de loin. J’avais toutefois senti la présence de quelqu’un, un regard sur moi. Je ne sentais toutefois aucun malice, alors je n’avais pas à m’inquiéter. Je m’arrêtai donc puis me retournai, cherchant du regard la personne qui venait pour moi. Je le vis finalement s'approchai et j'en fis de même en m'approchant de lui. Je le remerciai alors qu'il me tendit un parchemin puis il s’en retourna aussi discrètement qu’il était arrivé. Je le déroulai et en lu le contenu pour y lire un ordre de mission. Miko-sama m’envoyait rejoindre les shinobis de Konoha à Shinro, où il allait embarquer en direction du Pays des Vagues. Plusieurs épidémies avait éclaté au sein du pays et celui-ci demandait l’aide du Feu. J’arrêtai alors ce que j’étais en train de faire et me dirigeai vers mes quartiers pour me préparer.

J’apportai le strict minimum niveau équipement, laissant mes gantelets sur leurs socles. Je saisi mon nouveau bandeau du feu puis le serrai à mon bras à l’endroit où j’avais porté mon bandeau Konohajin. Sans plus tarder, je m’envolai par le balcon de ma chambre puis me transformai en aigle en plein vol. Je fus sur place en peu de temps, la capitale se trouvant plus près de Shinro que l’est Konoha. Les Konohajin étaient toutefois bien présent et en assez grand nombre. Je les aidai à terminer les préparatifs puis nous partîmes enfin pour Nami no Kuni. Les pirates se faisaient de plus en plus rares, depuis que le Pays du Feu avait pris celui des vagues sous sa tutelle. Nous fûmes donc sur les rives du pays en un rien de temps et je me mis aussi au montage du camp. J’étais en train de travailler lorsqu’on vint à nouveau me chercher, me demandant si j’étais bien Senwashi Gekei. Lorsque je le lui confirmai, il m’annonça que j’étais demandé à la tente principale. Laissant alors les shinobis terminer, je me dirigeai vers le centre du campement, vers une tente définitivement plus grande que les autres.

À l’intérieur, plusieurs visages familiers m’y attendaient : Yusei-san, Kimimaro-san, Yell-san, pour ne nommer que les premiers que je croisai. Je pris place autour de la table, ayant comme un sentiment de déjà-vu. Le Yôgan prit finalement la parole lorsque tout le monde fut arrivé. Il commença par résumé notre raison ici en plus d’y ajouter ses propres conclusion suite à une son enquête préliminaire. Il détailla ensuite les affectations de chacun. J’appris alors que j’accompagnerais Yusei-san, Chef de l’escouade Konohajin, à Yamaoku pour y continuer son enquête. Il termina en nous faisant bien comprendre l’importance de cette mission et que nous nous devions de leur venir en aide. Il était vrai que nous nous portions garant d’eux dans un sens, ayant passé sous l’égide du Feu. C’était donc effectivement notre devoir de leur venir en aide et de leur démontrer qu’ils ont fait le bon choix en se joignant au Pays de Feu. N’ayant pas de question pour l’instant, j’attendis que le Yôgan ait terminé ce qui le retenait ici avant de pouvoir prendre la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Groupe 0 - Mise en marche

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe 0 - Mise en marche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Nami no Kuni-