N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Groupe 5 - Entre chien et chat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 933
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 5 - Entre chien et chat Ven 17 Fév 2017 - 18:05



Quand Kimimaro vit un loup descendre dans les ruines en venant des montagnes, il comprit qu'il s'agissait probablement de son équipière, il ne savait pas quoi penser de cette approche, c'était à la fois courageux mais aussi très imprudent, les nécromants pourraient ne pas voir d'un bon œil un animal sauvage qui rôde autour d'eux.

Le Gekei déambula alors au milieu de l'assemblée, il y avait trop de groupes pour se concentrer uniquement sur un seul alors il décida d'écouter les différents sujets de conversation pour ensuite en choisir un sur lequel se concentrer. Alors qu'il s'apprêtait à faire son choix, il entendit un dialogue inquiétant entre deux hommes, l'un des deux nécromanciens avait repéré le loup et demanda à l'autre de s'en occuper.

Kimimaro prit alors la décision de suivre celui qui s'éloignait du groupe pour s'attaquer à Izumi. Le jônin ne pouvait pas se permettre de rejoindre son équipière pour la prévenir et il devait encore chercher à obtenir des informations, c'est pourquoi il attendit que sa cible soit assez éloignée de ses pairs pour passer à l'action.

Quand l'homme passa derrière un énorme rocher, le félin lui asséna un violent coup violent à l'arrière de la nuque avec la tranche de la main. Ses muscles renforcés par du chakra et l'effet de surprise eurent raison de l'homme qui vacilla avant de tomber dans les bras de Kimimaro, les cervicales brisées nettes. Le jônin profita de sa force pour tirer le corps de l'homme dans une faille à même la roche, espérant ainsi cacher le corps pendant le plus longtemps possible et ainsi gagner du temps pour obtenir plus d'informations.

Une fois le corps plus ou moins dissimulé, Kimimaro retourna vers les autres nécromanciens, toujours camouflé. Il savait que l'absence de sa victime allait vite être remarquée et il devait donc choisir le groupe qui lui paraissait le plus intéressant à écouter. D'un côté il savait qu'éliminer l'un des hommes allait avoir des conséquences, mais il ne pouvait pas risquer la vie de son équipière, elle devait avoir vu le Namijin s'effondrer et Kimimaro espérait qu'elle comprenne qu'elle devait reculer.

Le félin prit la décision de s'approcher du groupe qui parlait de l'histoire de ce clan de nécromants, en espérant y apprendre pourquoi ils s'attaquaient à la population et aussi leurs intentions futures.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 487
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 5 - Entre chien et chat Dim 19 Fév 2017 - 15:23


Cela faisait maintenant quelques minutes que je déambulais dans les ruines, tentant de capter quelques bribes d’informations des groupes auprès desquels je passais. Pour l’instant je n’avais pas vraiment réussi à capter quoi que ce soit, jusqu’à ce que je me retrouve à quelques mètres d’un autre groupe, leurs propos attirant mon attention. Je prêtai une oreille attentive à ce qu’ils disaient, tout en tentant de passer pour un animal normal, ce qui était assez difficile, il faut l’avouer.

Cependant, ce que j’appris était très important et inquiétant. Si je ne me trompais pas, cette organisation jouait un rôle important dans les pestes. Apparemment, notre intervention dans ce pays troublait leurs plans, et ils avaient perdus de leurs cadavres avec la baisse des attaques des pirates. Mais plus inquiétant encore, ils semblaient bien vouloir se débarrasser de nous et de la présence Konohajin à Nami, y compris la Daimyô. Ça s’annonçait mal pour nous. Enfin, je ne doutais pas non plus des capacités de nos ninjas et de l’Aburame qui avait aussi été Hokage. Il en faudrait plus pour nous stopper.

Un mouvement saugrenu attira mon attention, et je pus voir un des nécromanciens s’effondrer non loin de moi et se faire tirer dans une sorte de faille. Zut, il semblait que quelqu’un n’aime pas trop les loups sauvages, ou qu’on m’ait remarqué. Et je ne devais ma survie qu’à Kimimaro. Je lâchai l’équivalent d’un soupir sous ma forme de louve, comprenant que mon temps d’espionnage était terminé. On ne pouvait pas se permettre d’attirer plus d’attention, la disparition d’un de leurs membres paraîtrait déjà assez suspicieuse.

Alors, en essayant de faire le moins de mouvement possible, je me retirai dans l’ombre tandis que mon co-équipier était sans doute déjà reparti dans la foule. Et sans perdre plus de temps, je filai comme une flèche vers notre point de rendez-vous, reprenant mon apparence humaine une fois que j’y fus parvenue. Ensuite, une oreille et un œil toujours concentrés sur la réunion en bas, je notai les informations que j’avais collecté sur le parchemin.


HRP:
 
Notes parchemin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Groupe 5 - Entre chien et chat Lun 20 Fév 2017 - 2:13

Grâce à l'audace de l'action entreprise, le Gekei Félin sauva la Louve d'une mort certaine, tout en l'offrant à l'un de ses adversaires. Continuant sur sa lancée, il s'approcha d'un groupe parlant de l'histoire du clan.

- Mais oui je suis sûr de ce que je dis ! T'es un p'tit jeune toi, tu ne sais même pas d'où on vient et tu demandes où l'on va...
- Roh... T'es sévère avec lui ! On n'a pas tous le privilège d'être aussi vieux que toi !
- Bande de petits insolents... Nous avons toujours été dans ce pays. Je ne sais pas qui, mais quelqu'un a appris la Nécromancie en premier parmi les nôtres, et usant de son savoir faire et de son humanisme, il a transmis et transmis jusqu'à aujourd'hui.
- Quelle légende de merde franchement.
- Silence ! Même si les nécromanciens n'étaient pas un réel clan lié par le sang, l'amour du pays et le besoin de survivre à tout prix, même jusqu'à manipuler la mort, les a rapidement rassemblé au sein de ce qu'on appellerait communément un clan, sans être lié par le sang.
- Mais le pays nous a accepté oh comme ça ? Il y avait déjà les Senritsu...
- Oui oui... Ces rats ont vite fait de comprendre que, plus que la survie simple, c'est le pouvoir qui a commencé à nous intéresser. De toutes façons, où qu'on aille sans en avoir l'autorité, nous serons considérés comme des parias. Nous avons besoin de morts pour continuer à exercer notre art, et pour ça...
- Il faut quelqu'un au pouvoir qui nous permette de faire comme bon nous semble. Et... Kurama- dono, c'est ça ?
- Oui. Nous avions des arrangements particuliers avec le Daimyo précédent. Takumi était même l'un de ses conseillers à une époque, mais il a du se retirer quand les Senritsu ont commencé à flairer le poisson. C'est de là que viennent tous nos conflits avec eux. Ils ont toujours cru meilleur de protéger la veuve et l'orphelin plutôt que le riche et bienveillant. Alors pour les réduire au néant, nous avons commencé à les chasser comme de vulgaires animaux. Ils n'étaient que des choses faites pour nous divertir, et toutes les victimes collatérales nous servaient également à... Notre art.
- Et les pirates et...
- Ouais... Vous commencez enfin à comprendre. Tout ça nous profitait bien. C'était des esclaves et prisonniers que l'on récupérait pour les former et endoctriner. Des cadavres qui s'entassaient et nous permettaient de faire ce que bon nous semblait tout en n'étant pas les premiers accusés. Ils étaient... Comment le disait-il déjà ? Ah oui. L'arrangement le plus profitable que l'on puisse avoir.
- Puis Konoha a...

Alors qu'elle observait le déroulement de la réunion depuis le point de rendez-vous, la Gekei du Loup put remarquer que l'un des hommes qui était présent, un peu en retrait et silencieux, commença à s'agiter étrangement. Avant même qu'elle ne puisse penser à quelque chose de cohérent, une bouche putride sortie de son abdomen, suivie rapidement par un corps entier qui ne se priva guère de le dévorer une fois sorti de ce dernier. Le monstre - car il n'y avait pas d'autre appellation pour la chose - tourna rapidement la tête à droite puis à gauche, devant le regard tétanisé et chargé de peur des participants.

- C'est... C'est... C'est... C'est le Phagocyte de Takumi !

A peine ces paroles prononcées, le monstre se jeta sur celui qui les avait avancées et le dévora en l'espace de deux bouchées, le sang se répandant doucement sur le sol et coulant entre ses trop nombreuses rangées de dents. Puis, s'arrêtant un moment, il commença à frapper le sol de toutes ses forces, créant un tremblement de terre suffisant à l'effondrement de la totalité des ruines, emprisonnant efficacement tous les nécromanciens sous des débris tandis qu'il se libérait déjà, cherchant le suivant à dévorer...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 933
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 5 - Entre chien et chat Lun 20 Fév 2017 - 16:31



Absorbé par la discussion qu'il était entrain d'écouter, Kimimaro ne fit pas attention à l'homme un peu à l'écart des autres qui donna naissance au monstre ignoble qui se mit à attaquer l'assemblée. Avant même que Kimimaro n'ait eu le temps de réagir, la créature déchiqueta un premier nécromant avant de se déchaîner sur le sol, ébranlant toute la structure des ruines qui s'écroula sur le jônin mais aussi sur les Namijins.

Le félin avait eu le temps d'entendre des propos intéressants et la première victime de la créature l'avait annoncée comme appartenant à Takumi. Takumi... C'était pourtant le nom d'un allié des nécromants, pourquoi s'attaquerait-il à ses propres hommes... Kimimaro prit quelques secondes pour analyser la situation, Izumi devait être hors de danger normalement, et tous les nécromanciens étaient ensevelis sous la pierre, prêt à être dévorés par la bête blanchâtre.

De l'autre côté de sa prison de pierre, le Gekei pouvait entendre le phagocyte se repaître des victimes qu'il sortait de sous les rochers. Tous ces nécromants... Ils étaient neutralisés, la créature était donc le seul obstacle à la capture de tous ces namijins à l'origine des pestes qui frappent le pays des Vagues, ils étaient tous des prisonniers potentiels à interroger...

Kimimaro le savait, il devait profiter de l'effet de surprise. Sortir et frapper le premier, frapper fort... Sa réserve de chakra était déjà bien trop entamée pour imaginer livrer un combat sur la durée donc son offensive devait être expéditrice et il pouvait aussi compter sur le soutient d'Izumi, normalement...

Le Gardien se prépara, il écouta attentivement les bruits de la créature. Quand il l'entendit déterrer une nouvelle victime, Kimimaro malaxa une énorme quantité de chakra dans tout son corps. En une fraction de seconde le jônin se propulsa sur ses quatre membres, pulvérisant la roche sur son passage et fusant en direction de la créature, entouré par une aura sombre.

Une fois arrivé au niveau de la gueule du monstre, Kimimaro lui enfonça ses griffes dans le visage pour s'y accrocher violemment et profiter de sa vitesse pour renverser la créature. Au même moment, il leva son autre bras, ses griffes aiguisées étaient parcourues par des éclairs crépitants, d'un coup sec il enfonça sa main dans le crâne du monstre.

» Izumi ! - cria Kimimaro qui était totalement visible et couvert de sang. - J'ai besoin de toi !

Tout ou rien, comme toujours...

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 487
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 5 - Entre chien et chat Lun 20 Fév 2017 - 18:39


J’avais continué d’observer les mouvements en bas, jusqu’à ce qu’un détail attire mon attention. Un des hommes à l’écart se comportait un peu trop bizarrement, et je me relevai de ma position, tendue comme un arc. Ce n’était absolument pas normal. Et quand une sorte de monstre sorti du corps du pauvre homme, je réprimai un frisson de dégoût et d’effroi, momentanément figée.

Seulement, quand le sol s’ébranla et que tous les nécromanciens furent pris au piège, et qu’ils se faisaient… manger par la créature qu’ils appelaient Phagocyte, je sprintai en bas. Kimimaro avait sûrement été prit dans la technique employée et aurait peut-être besoin de mon aide. Mon instinct me criait de ne pas m’approcher de l’horreur, mais elle s’attaquait à ses propres hommes, enfin je crois. Mais elle semblait aussi se ficher complètement de savoir si elle s’en prenait à un ennemi ou allié. Elle était donc un risque pour tout le monde, et nous devions l’éliminer. Sans compter le fait que si le Phagocyte dévorait tout le monde, nous n’aurions plus personne à interroger concernant ce qu’il se passait à Nami.

Quand j’arrivais sur place, légèrement sur le côté du monstre et dans ce que j’espérais être son angle mort, je pus voir une forme s’expulser des débris, fonçant directement sur le monstre. Presque sans réfléchir, j’étais pratiquement sûre qu’il s’agissait de mon partenaire. Sans attendre je renforçai mes muscles de chakra en le voyant s’en prendre à la tête de la créature, et en même temps qu’il criait mon nom, sans doute pour que j’attaque aussi, je pris ma forme animale et chargeai le Phagocyte, presque au même endroit que Kimimaro. J’arrivai par le côté, et sautai à la gorge de l’horreur, bien décidée à la décapiter ici et maintenant. Elle était à terre, mais ça ne m’empêchait pas pour autant de viser ma cible.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Groupe 5 - Entre chien et chat Mar 21 Fév 2017 - 0:28

Le monstre grogna quelque chose d'incompréhensible alors que les deux shinobis l'attaquaient avec véhémence, mais ça ne l'empêcha guère de réagir. Par le biais d'un râle supplémentaire, il renforça son corps avant de se faire violemment empoigner la mâchoire par le bras du Gardien tandis que la Louve le chargeait. Déboîtant sa tête et sa mâchoire volumineuse il intégra le deuxième coup visant son crâne dans sa bouche et l'arrêta en refermant cette dernière sur le bras chargé de Raiton, l'os cédant cruellement à la puissance de l'impact de toutes ces dents, tandis que la Gekei du Loup asséna son coup.

Gémissant de douleur, il se désintéressa du Félin comprenant rien qu'au goût et Chakra de son bras que ce dernier commençait à manquer de réserve. Son attention était entièrement focalisée sur l'autre animal en face de lui, et sans attendre plus que ça il attaqua la Louve d'une puissante vague sonore qui visait à la déstabiliser, titubant légèrement à cause du poison qu'il ne faisait que trop bien ressentir sur son corps putréfié.

Dans son comportement, les torsions de son corps et ses gémissements, on pouvait deviner que la chose souffrait énormément, luttant presque contre son propre corps mais étant incapable de cesser de combattre. Quelle était la vraie nature du Phagocyte ? Quelques côtes brisées tombèrent des trous présents dans sa chaire, laissant croire qu'il avait été tout de même considérablement blessé.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 933
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 5 - Entre chien et chat Mar 21 Fév 2017 - 14:35



» Aaaarghhhh - grogna le jônin alors qu'il roulait sur le sol, sa main gauche serrant son coude droit qui saignait abondamment.

Kimimaro se redressa, posant un genou à terre en grimaçant de douleur. La créature ne semblait pas vouloir terminer son oeuvre et se tournait maintenant vers Izumi qui venait de l'attaquer. La situation était critique, le Gekei n'avait plus de chakra et la moitié de son bras droit se retrouvait maintenant dans le ventre du monstre.

Le félin retira les bandages sur son bras gauche et fit, tant bien que mal, une sorte de garrot autour de son moignon sanguinolent pour stopper l’hémorragie. Son regard sanguin détailla la créature, elle était blessée et Izumi pouvait peut-être la finir si elle en avait l'occasion, Kimimaro se releva, toujours en faisant pression sur sa blessure.

Pourquoi est-ce que la bête ne se jetait pas sur lui, il était un repas facile... Le Gardien observa le monstre qui, avec un hurlement, produisit une onde sonore en direction de la chûnin. Kimimaro devait l'aider.. Le jônin se mit à courir vers le phagocyte, profitant qu'il soit occupé par Izumi. Une fois sur le flanc de la bête il lui enfonça son seul bras valide dans une des plaies ouvertes qu'elle avait sur le ventre, utilisant ses griffes pour déchiqueter tout ce qu'il pouvait et ainsi attirer l'attention du monstre sur lui.

» Hé saloperie ! Je suis encore là ! - hurla le félin, le bras toujours enfoncé dans le flanc du Phagocyte. - T'as faim non ?!

- Ou peut-être pas... - pensa le Gekei. Et si la bête ne cherchait qu'à absorber du chakra, le félin était à court d'énergie et c'est surement pour ça qu'il n'intéressait plus le monstre.

» Izumi ! Elle cherche des sources de chakra ! - lança Kimimaro à son équipière en espérant qu'elle l'entende.

Si Izumi pouvait camoufler sa signature énergétique, elle pourrait peut-être agir sans trop attirer l'attention du monstre. Ou elle devait se vider de son énergie pour pouvoir fuir sans que la créature ne la pourchasse.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 487
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 5 - Entre chien et chat Mar 21 Fév 2017 - 18:12


Malgré nos efforts, je ne pus que constater avec horreur la surpuissance de la créature qui se trouvait face à nous. Dans un violent mouvement, elle trancha le bras de Kimimaro sous mes yeux effarés, mon attaque l’atteignant mais ne l’empêchant pas de commettre cet horrible acte. Je vis avec affolement mon camarade s’éloigner de notre adversaire, se tenant le coude qui laissait abondamment couler du sang. L’odeur m’assaillit les narines, et si je n’avais pas été concentrée sur le combat, j’aurai sans doute vomi quand l’odeur putride emplit mon nez, s’ajoutant au sang déjà présent des nécromanciens.

Mes yeux se reportèrent sur l’ennemi et je grimaçai en voyant son état, une vraie vision d’horreur. On se serait cru dans un film de zombies. Je reculai d’un pas, un frisson d’effroi me parcourant quand je remarquai que l’attention du Phagocyte était maintenant entièrement concentrée sur moi. Cependant, j’étais intriguée par son comportement. Maintenant que mon compagnon était hors-jeu, j’aurais pensé qu’elle l’aurait achevé. Et pourtant, ce n’était absolument pas le cas. Qu’est-ce qui pouvait causer ça ? Mon camarade à court de chakra était une cible facile…. A court de chakra… Je redirigeai rapidement mes yeux sur les cadavres nous entourant, tous possédant de larges quantités de chakra avant d’être dévorées par le monstre. Oh shit. Et si elle s’en prenait qu’aux être douées de larges réserves de chakra ? Dans ce cas, il y avait de fortes chances que je sois son prochain repas. Je reculai encore d’un pas, mes yeux passant de la bête à Kimimaro qui tentait de la distraire. Je ne pouvais pas l’abandonner ici non plus.

Cependant, avant que je puisse prendre une quelconque décision, le Phagocyte produisit un hurlement, provoquant une énorme déflagration sonore qui vint me rendre sourde pendant plusieurs secondes, mes oreilles sifflant alors que je tremblais sur mes pattes. Je parvins à entendre l’avertissement du Jônin, et une idée me vint. J’étais bien évidemment incapable de l’attaquer dans ma condition actuelle, mais peut-être qu’avec un peu de patience, je pourrais l’atteindre. En espérant que Kimimaro tienne le coup. Mais en attendant, je pouvais faire que la créature se désintéresse de moi et se traîne ensuite vers un des nécromanciens à terre. Je n’avais aucun scrupule à en sacrifier un ou deux si mon plan pouvait fonctionner. Car lorsque l’horreur serait distraite, je pourrai l’attaquer avec mes dernières réserves. Je tentais un pari extrêmement risqué avec cette tactique. J’avais déjà employé cette technique plus tôt et je savais que ça allait me siphonner une partie de mon chakra. Mais si je parvenais à le dissimuler ne serait-ce qu’assez de temps pour que le Phagocyte se désintéresse de moi, ça pouvait fonctionner.

Alors, la réflexion ne m’ayant pris que quelques secondes, je me laissai tomber sur le ventre, dissimulant par la même occasion mon chakra pour faire croire que son onde sonore m’avait grandement affaiblie. J’envoyai un regard significatif à Kimimaro, en espérant qu’il comprenne que j’avais un plan. Un plan totalement dingue et qui avait toutes les chances d’échouer, mais un plan quand même. Mais oh mon dieu, faites que ça fonctionne.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Groupe 5 - Entre chien et chat Mar 21 Fév 2017 - 20:30

Se laissant rapidement distraire par le Gardien rendu manchot, le Phagocyte le frappa rapidement envoyant son corps valsé loin - ce n'était qu'une gène mécanique, comme un obstacle, n'émanant pas le moindre danger. Hélas, cette distraction lui fit perdre la sensation de sa cible qui semblait... Morte ? Il grogna fortement avant de fermer les yeux et plonger dans les débris, guidé uniquement par son sens le plus bestial. Déjà détectait-il les mouvements erratiques pour se débattre réalisés par les nécromanciens restant et sans hésiter plus que nécessaire, il croqua le premier l'avalant à une vitesse effarante, loin des yeux des deux Hijins...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 933
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 5 - Entre chien et chat Mar 21 Fév 2017 - 21:32



Avec un nouveau grognement, Kimimaro se retrouva à rouler sur le sol jusqu'à s'écraser contre une paroi rocheuse. Pendant plusieurs minutes, il resta immobile, le Gardien était à bout de force, son bras lui faisait terriblement mal et l'impact contre la pierre venait probablement de lui fêler la plupart de ses côtes. Des yeux, il observa la créature s'enfoncer dans les débris, en ignorant la présence d'Izumi qui venait probablement de camoufler son dégagement de chakra en se transformant en louve.

Le monstre devait déjà être entrain de dévorer les nécromants toujours emprisonnés. Kimimaro se releva difficilement et il commençait à perdre un peu trop de sang à son goût. Après un effort surhumain pour se retrouver sur ses deux jambes, il adressa un signe du bras à Izumi pour qu'elle s'approche de lui.

En titubant, Kimimaro avança dans les décombres pour essayer de rejoindre le chemin qu'il avait emprunté pour descendre dans les ruines. Quand Izumi arriva à sa hauteur, il lui adressa quelques mots.

» Je.. Je ne peux plus.. Et le monstre doit être entrain d'absorber le chakra des nécromants pour je ne sais quelles raisons... J'imagine qu'il ne doit pas te rester beaucoup d'énergie à toi non plus... - dit le jônin, la voix coupée par des expirations sifflantes et douloureuses. - Si on... On décide de partir... C'est maintenant..

La retraite, c'était la seule solution qui restait aux yeux du félin. Fuir, demander des renforts sur le parchemin, Rin devrait être capable de se téléporter sur la balise du parchemin et avec son aide, la défaite du phagocyte était assurée.

Le Gekei baissa le regard pour contempler son bras, Miko allait être furieuse... Mais bon, peut-être qu'il pourrait lui emprunter sa prothèse métallique....

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 487
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 5 - Entre chien et chat Jeu 23 Fév 2017 - 10:57


Je restais immobile encore quelques instants, le sang résonnant dans mes tempes. Bon sang, faites que ça fonctionne. Enfin, la créature poussa un grognement après avoir posé son regard sur moi, finissant par s’éloigner. Seulement, j’avais oublié un détail crucial dans mon plan. Que le Phagocyte devrait replonger dans les débris et que je perdrai ainsi sa trace. Une partie de mon plan tombait à l’eau. Mais au moins, nous n’étions plus sa cible. Enfin, je n’étais plus sa cible.

Une fois que je fus sûre que le monstre avait disparu, je me relevai doucement, essayant de faire le moins de bruit possible, mon chakra toujours camouflé. J’étais obligé de rester dans ma forme de louve, car, eh bien, c’était plus simple pour moi de cacher mon chakra dans cette forme, ne me demandez pas pourquoi. Bref, je me rapprochai de Kimimaro qui s’était relevé, même s’il semblait bien amoché après s’être fait envoyer valser par le phagocyte. Il titubait alors que je le rejoignait, et avec son avant-bras en moins, qui laissait toujours trop de sang s’écouler, il devenait urgent de trouver de l’aide médicale. Moi-même je m’en sortais plutôt bien, ce qui était assez surprenant.

Je lui adressai un signe d’acquiescement en hochant ma tête, ne pouvant pas trop parler sous ma forme actuelle. La retraite était en effet la meilleure solution ici. Tout d’abord parce que si nous insistions, nous finirions pas mourir un peu inutilement. De plus, même si j’arrivais à trouver la créature sous les décombres, et que je l’attaquais par surprise, rien ne disait qu’elle allait pas esquiver ou encaisser grâce à une armure. Et dans ce cas je serai complètement à sec niveau chakra, nous mettant dans une situation encore plus tendue. Déjà que je dépensais du chakra pour maintenir celui-ci camouflé, je n’avais pas envie de prendre plus de risques. De plus, si nous nous retirions, nous pourrions appeler des renforts, avec la balise que le médecin avait mis sur le parchemin.

Je suivis donc le Gekei du chat au point de rendez-vous, plus haut. Ne restais plus qu’à espérer que le phagocyte n’avait pas un grand champ de détection, car je devais reprendre ma forme humaine pour envoyer le message de détresse, et donc rendre mon chakra détectable. Cependant, je ne perdis pas de temps à écrire les nouvelles informations dans le parchemin, demandant des renforts et une aide médicale par le même temps. Le tout en gardant une part de mon attention sur ce qu’il se passait plus bas.


HRP:
 

Notes parchemin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Groupe 5 - Entre chien et chat Jeu 23 Fév 2017 - 13:32

Un grommellement de plus, un râle agonique et d'un coup, brutalement, le silence. Le Phagocyte n'était plus pour des raisons qui devaient échapper à tout le monde, sauf à ceux combattants son invocateur. Et tandis que les deux Hijins cherchaient à fuir la bête conscient de leur faiblesse, les roches commencèrent à bouger doucement et, un à un, les Nécromanciens commencèrent à sortir et entourer le duo.

Auraient-ils fait semblant durant tout ce temps ? Se seraient-ils cachés espérant fuir le courroux de la créature ? Il est difficile de savoir. Toujours est-il qu'ils étaient là, fièrement dressés, face au binôme animal - un regard sadique se dessinant sur leur lèvres.

C'était... Mal parti.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Nidaime Hokage
Messages : 1281
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Groupe 5 - Entre chien et chat Jeu 23 Fév 2017 - 14:56


Le palais du Daimyô a été attaqué par plusieurs nécromanciens. Satotsu va bien même si affaibli, Kohana et Yohru restent en vie mais auront sans aucun doute besoin de soins.

    - Envoyez une lettre à Takeo, lui disant de se rendre de toute urgence dans mon bureau. Natsuki et Kihran sont à Nami, Satochi est à Ame, et je m’en vais également. En notre absence, c’est lui qui a le village en main.

Si je t’écris ce courrier c’est que je crains pour la sécurité et la survie des différents Konohajins partis enquêter à travers l’archipel.

    - Prévenez également Satochi, qu’il ne s’inquiète pas mais qu’il se tienne prêt à suppléer Takeo si vous n’avez aucune nouvelle de nous dans les trois jours.

Les nécromanciens, en plus de paraître nombreux, semblent avoir réussi à faire des préparatifs conséquents et ce sous notre nez. Ils ne sont pas à prendre à la légère.

    - Et fermez Konoha. Au moindre souci, au moindre doute, à la moindre suspicion de truc qui déconne, vous lancez l’alerte, c’est bien clair ?

Aux portes du village entourée d’une cinquantaine de ninjas, Chûnins et Jônins, je faisais face à trois administrés, un vieil homme, une vieille femme et ma secrétaire, jeune et pimpante, qui acquiescèrent d’un même mouvement après les avoir briefés. Me retournant, et prenant la tête de la petite armée, je sortis en dehors de Konoha.

Des renforts rapides (si possible aériens) seraient préférables. N’hésite pas à aiguiller tes recherches via notre base de données. Évacuer Satotsu et les blessés graves sur le territoire de Hi serait une bonne chose.

    - Nous partons pour Nami.



**********Entre chien et chat**********


A Nami, la moitié des hommes prenait possession des terres, la moitié des autres se trouvaient dans les airs, grâce aux Gekei, grâce à Muselière et grâce aux différentes invocations. Faisant partie d’une escouade aérienne, je fronçais les sourcils en voyant, de loin, l’état dans lequel le pays des vagues était. Des volutes de fumée, des incendies, des destructions : le pays était à feu et à sang. Miko ne rigolait pas lorsqu’elle disait qu’elle avait besoin de renforts. On avait sous-estimé les problèmes que rencontraient l’archipel. Des oiseaux s’envolèrent de partout grâce à Murmures de la Forêt, permettant d’orienter les différentes escouades aux quatre coins du pays des vagues. Donnant mes ordres, les Konohajins se dissipèrent partout. Certains combats faisaient encore rage, et mes oisillons m’informaient d’un grand danger couru par Kimimaro et par Izumi près d’Hiruko. Augmentant la vitesse, et m’assurant de leur état à chaque seconde, je me dirigeai vers la ville. Une fois aux abords de là où les deux Gekei étaient encerclés par de très nombreux ennemis, gravement blessés, je sautai de mon volatile pour me retrouver au milieu d’eux, et proche des deux shinobis. Habillée de noir, portant juste la cape de l’Hokage, mon regard était assassin, glacial, regardant les différents nécromanciens qui me faisaient face.

    - Je crois que vous avez fait la plus grosse erreur de votre vie aujourd’hui.

Levant les bras, un nuée d’insectes impressionnante vint prendre possession de tout le terrain. Les petits êtres prirent la forme de mains et vinrent empoigner tous les nécromanciens présents sur le terrain, qui furent aussitôt immobilisés. D’un enchaînement de mûdras, mes insectes commencèrent à les dévorer, tandis que trois grands oiseaux vinrent se positionner juste au-dessus de nous. M’adressant à Kimimaro et à Izumi, je leur dis, sans quitter les nécromants des yeux.

    - Montez, il faut qu’on vous ramène à Konoha de toute urgence.

Tournant légèrement ma tête vers Kimimaro, je ne pus que constater l’étendue des dégâts. Il allait avoir besoin de soins importants, et mieux valait ne pas traîner. Alors qu’ils enfourchaient mes montures, je leur adressai un dernier mot.

    - Vous pouvez être fiers de vous.

**********L’ordre des choses**********


Les renforts arrivèrent rapidement au palais, regroupant les blessés et autres malades au même endroit, aidant les forces déjà sur place. Accueillis par Miko, elle les emmena dans la salle de repos où Kohana et Yohru se reposaient désormais. Le chef d’équipe s’approcha d’eux.

    - Kohana-San, Yohru-San, on vous emmène à Konoha, vous avez besoin de soin.

Proposant la même chose à l’Aburame, elle déclina la proposition, assurant qu’elle préférait rester et rentrer par elle-même une fois que l’ordre des choses serait véritablement rétablie. Le shinobi se tourna néanmoins vers le Daimyô de Nami.

    - Satotsu-Dono, je suis néanmoins désolé, j’ai pour ordre de vous emmener avec nous, de gré ou de force. Pour votre bien.


**********Les portes de la vie**********


Le bloc médical fut l’une des zones les plus rapidement atteintes par les renforts Konohajins. Les malades nécessitant des soins approfondis furent évacués, ainsi que les blessés les plus grave. Kihran fut évidemment rapidement consulté en qualité de supérieur hiérarchique et permit un rapatriement rapide de ceux qui en avaient le plus besoin. Yell fut de celle qui partit en direction de l’hôpital de Konoha.

**********Emeraude et pourpre**********


Les différents centres de santé furent réapprovisionnés en hommes et en matériel, avec le seul but de sauver le maximum de personnes. Yamanaka Shigo semblait être le plus touché dans cet hôpital de fortune. Un Jônin s’approcha de lui, évaluant à la louche les dégâts subis.

    - Vous avez fait un bon travail. Son œil est irrécupérable, mais vous l’avez empêché de mourir. On le rapatrie d’urgence.


**********Le fond des marais**********


La quantité de chakra qui se dégageait encore de cette zone était impressionnante. Les informations récoltées permettaient d’affirmer que Yôgan Yusei s’y trouvait. Se précipitant, ils espéraient arriver à temps. Le temple de Benzaiten était l’endroit le plus éloigné du pays, et le plus difficile d’accès. Mais les renforts arrivaient à grands pas…

**********Liens de fond**********


Les équipes sur place avaient fait un travail remarquable. Senwashi, souffrant de plusieurs organes, allaient nécessiter des soins intensifs, mais les différents Eisennins avaient permis de retarder l’inévitable. Embarquant avec eux un médecin, le ninja gardien fut évacué. Direction, lui aussi, l’hôpital de Konoha.

**********Signal de détresse**********


Rin n’était pas le plus compliqué à repérer. Sa taille imposante permit aux équipes chargées de retrouver le géant de le trouver en quelques minutes. Parvenus rapidement sur les abords du lac, ils ne purent que constater la bonne santé du chef de l’hôpital et des médecins qui l’accompagnaient.

    - Akimichi-Sama ! Les blessés vont affluer à l’hôpital. Hokage-Sama vous prie de bien vouloir revenir à Konoha pour coordonner les soins des blessés !


Spoiler:
 




Bien sûr que ça se passe dans ta tête... Mais pourquoi donc faudrait il en conclure que ce n'est pas réel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 933
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 5 - Entre chien et chat Ven 24 Fév 2017 - 19:02



Après une rapide concertation, les deux Gekei décidèrent donc de prendre la fuite, Izumi reprit forme humaine pour écrire les dernières informations qu'elle avait pu récolter et Kimimaro leva les yeux vers le sentier qui remontait dans les montagnes, le chemin de la sortie. Le jônin était épuisé, il savait que même la fuite allait être difficile, il se tourna vers la chûnin.

» Bon, puisqu'on est d'accord, on y va... Pendant que la bête est occupée à...

Le félin s'interrompit, il entendit le phagocyte gémir comme si il était mourant puis un silence inquiétant. Le jônin se retourna pour observer les décombres, autour des deux Konohajins réapparaissaient les nécromanciens ensevelis.

Kimimaro afficha un étrange rictus avant d'éclater de rire. C'était vraiment foutu, il suivit du regard les nécromants qui se plaçaient autour de lui et son équipière. Entouré par plus d'une vingtaine d'ennemis, le félin se savait condamné, il se pencha alors vers Izumi à qui il adressa un sourire confiant, mettant alors de coté son dégout viscéral à son égard.

» Ecoute Izumi, utilise le peu d'énergie qu'il te reste pour fuir.... Je... Je vais essayer de te créer une occasion de t'échapper.... - souffla doucement le Gekei à la kunoichi.

Kimimaro se redressa, il toisa les ennemis autour de lui, comme une ultime provocation. Le jônin inspira, se préparant à bondir pour attirer l'attention sur lui et ainsi permettre à Izumi de fuir. Du moins c'était son plan avant qu'une ombre lui fit lever la tête. Il admira Mizuki tomber devant lui, en une fraction de seconde l'Hokage immobilisa tous les nécromants et invita les deux Gekei à monter sur les oiseaux géants vinrent se poser à côté d'eux.

Le félin s’exécuta, il se hissa difficilement sur un des volatiles et il utilisa son unique bras pour se cramponner à la créature. Bien trop fatigué pour remercier l'Aburame ou engager la discussion, il se laissa emporter, son regard se posa sur les nécromants entrain de se faire dévorer vivant puis sur le corps du phagocyte au milieu des ruines qui devenaient de plus en plus petites alors que le jônin gagnant en altitude.

C'était donc terminé, il ne lui restait plus qu'à rentrer et retrouver Miko et Kohana, en espérant qu'elles s'en soient mieux sorties que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Groupe 5 - Entre chien et chat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Nami no Kuni-