N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 133
Rang : B+

Message(#) Sujet: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Ven 3 Fév 2017 - 22:53

La première partie de la journée avait été... pour le moins surprenante. Simplement parti de chez lui en avance, Ichirô avait en effet fait la rencontre d'une adolescente au tempérament pour le moins bien trempé, une Genin, qui elle non plus n'avait apparemment pas d'équipe active pour l'accompagner en mission en ce moment. Cette nouvelle rencontre, plus fortuite encore que la précédente qui avait mis en scène un jeune garçon nouvellement arrivé au village, avait fait avancer la réflexion du Gembei sur le sujet : lui non plus en ce moment n'avait pas de chef d'équipe et de coéquipiers fixes. Ses talents étaient sous-exploités, relégué qu'il était aux patrouilles de nuit aux différents postes de sécurité. Il avait parfois la chance d'écoper de quelques rondes de jour, mais c'était bien tout. Si il pouvait arriver à contacter le Mizukage pour lui soumettre l'idée d'une équipe, aussi imparfaite qu'elle puisse être, peut-être celui-ci saurait-il écouter... Mais encore fallait-il obtenir une audience, ou lui faire parvenir le message.

Peut-être son rendez-vous du jour pourrait-elle l'aider ? Sa sacoche remplie d'ingrédients tantôt bruts, tantôt préparés à l'avance pour mener une petite séance découverte avec Mairu, Ichirô se demanda sur le reste du chemin s'il pouvait demander cette faveur à la Samourai, qui bénéficiait d'un accès privilégié à l'Ombre du village. Il oserait, se dit-il finalement. Il ne pouvait pas supporter de savoir que ces jeunes qu'il avait rencontré pouvaient partir sur le terrain de façon désordonnée et sans le soutien adéquat. Bien malgré lui, le premier né s'était « attaché » à Kiri, à ses soldat, ou du moins la plupart, et à ses citoyens. S'il ne pouvait pas vraiment faire peser dans la balance ses compétences, il savait ce qui l'attendait : la frustration, l'inutilité et le danger de voir plus de gens mourir. Des gens qu'il aurait pu sauver.

Arrivé au point de rendez-vous, en face de la boutique d'ingrédients où il l'avait rencontré, Ichirô scruta les rues alentours en cherchant Mairu du regard. Il avait beau avoir les yeux « bandés », suffisamment de lumière filtrait à travers pour qu'il puisse clairement distinguer les environs, ce qui lui permit de voir la silhouette diablement féminine de la Samourai arriver sur la droite.

« Ha, Mairu-san ! Bonjour ! Content que vous soyez venue. Pas que je pensais que vous me poseriez un lapin, non, mais... avant que l'on se rende au terrain d'entraînement j'aurais une faveur à vous demander. Enfin, pour être vraiment précis, une faveur que j'aimerais que vous transmettiez au Mizukage. J'avais cru comprendre, l'autre jour, que vous vous entreteniez assez régulièrement avec lui.

Je ne vais pas tourner autours du pot : j'ai repéré des Genins, plutôt... prometteurs, chacun dans leur genre. Tout deux dépourvus d'équipe pour le moment. Je ne suis moi-même que Genin, mais... j'aimerais former un groupe de terrain avec ces jeunes. Tsuko, un garçon qui prend quelques cours à l'académie, et Hakana, une brune plutôt... agressive, c'est le mot. Vous pourriez transmettre cette requête pour moi ? Peut-être Michiki Shinda pourra-t-il trouver un chef d'unité pour nous encadrer, enfin... j'espère, en tout cas !

Mais revenons à nos moutons : se dirige-t-on vers le terrain d'entraînement ? J'ai préparé ce qu'il faut pour vous initier, mais en ce qui concerne cette partie de notre échange, nous pouvons nous installer n'importe où. Pour ce qui est du corps-à-corps, par contre.... haha 
» finit-il en se grattant l'arrière du crâne de la main droite.



@Natsumi Mairu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Dim 5 Fév 2017 - 0:34

Son flanc gauche équipé de son daisho, la Natsumi quitta son domicile pour se rendre à un rendez-vous fixé avec un dénommé Gembei Ichiro. Un homme qui en connaissait bien plus qu'elle sur les plantes médicinales et que la Natsumi espérait fortement pouvoir lui enseigner ses savoirs. En échange de la formation octroyée, la jeune femme avait promis à son professeur de circonstance de lui apprendre à se battre. Situation que la Natsumi n'arrivait pas vraiment à concevoir.

En effet, bien qu'elle eût sorti à Ichiro qu'il n'y avait d'âge pour apprendre, Mairu avait pourtant du mal à imaginer inculquer un quelconque savoir à cet homme qui lui paraissait bien plus connaitre les choses de la vie qu'elle qui avait passé une grande partie de la sienne isolée dans une bulle l'empêchant de s'ouvrir au monde et ainsi d'apprendre beaucoup de choses.

Elle qui avait appris d'un enfant tel que Sairyo Hiko comprenait qu'on pouvait apprendre même d'un plus jeune que soi, d'autant plus qu'elle concevait parfaitement que le talent n'avait rien à voir avec l'âge mais, bien qu'elle connût si peu Ichiro, le fait qu'il lui paraissait comme étant un homme sage et expérimenté empêchait donc Mairu de croire qu'elle pouvait encore lui apprendre quelque chose. Certes, se battre n'était pas un art à la portée de tous mais la samouraï se demandait si le Gembei avait réellement besoin d'elle. Elle pensait fortement que sa nouvelle connaissance la surestimait dans ce domaine. L'avait-il seulement déjà vu se battre ? La jeune femme en doutait fort.

Enfin bon, chose promue, chose dû, alors ce fut avec un sentiment partagé que la Natsumi se rendit au fameux rendez-vous.

- Bonjour Ichirô-san ! Ravie de vous voir en pleine forme ! Fut la jeune femme avec le sourire avant de tomber dans un silence pour écouter avec la plus grande attention son interlocuteur.

- Des genin promoteurs, il y en a en effet à Kiri mais n'étant que récemment reconstruit, le village manque cruellement des gradés pour les encadrer comme il devrait. Cela ne veut pas dire pour autant dire qu'ils sont délaissés. Les quelques gradés présents et même le Rokudaime en personne sont disposés à les entrainer ou à les faire participer à des missions si telle est leur désir. Il suffirait qu'ils manifestent leur volonté ... Moi-même je suis disposée à apprendre le peu que je connais à ceux qui me solliciteront comme vous l'avez fait. La Natsumi marqua un léger silence avant de reprendre. Si je comprends bien, ce qui vous tiens à cœur est plutôt d'avoir une équipe !? … Je pense que vous devriez transmettre votre requête vous-même au Mizukage. Vous êtes un adulte et sage je dirais alors il n'y a pas de raison qu'il ne vous accorde pas une audience. Surtout que ce que vous avez à lui dire est loin d'être frivole … Enfin ! Si besoin, je pourrais toujours intervenir mais je vous invite à lui en parler en personne ! Si vous le souhaitez, je pourrais être présente lors de votre entrevue.

La Natsumi admirait la ferveur de cet homme qui malgré son âge tenait à s'investir dans son rôle de shinobi. Autrefois, Mairu trouvait ridicules ceux qui cherchaient à briller mais aujourd'hui elle arrivait à les comprendre sans pour autant décider à suivre leur exemple.

La Natsumi n'était pas une personne ambitieuse et contrairement à son défunt grand frère Haru, elle n'avait jamais accompli quelque chose de grandiose dans sa vie mais elle s'y complaisait parfaitement. N'ayant jamais cherché à atteindre la gloire, n'être qu'une femme son renom lui convenait parfaitement.

Dépourvue d'ambition, la samouraï servait Kiri avec dévouement uniquement parce qu'elle avait décidé d'aider Michiki à accomplir son rêve dont il lui avait fait la confession. Un jour, son nom raisonnera peut-être au-delà des frontières de Kirigakure no Satô mais ça sera alors le fruit du hasard et non pas de l'espoir.

- Que diriez-vous de m'apprendre d'abord ? … J'ai bien peur qu'après mon entrainement vous ne soyez pas en état d'enseigner ! Plaisanta à demi la jeune femme …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 133
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Lun 6 Fév 2017 - 14:03

Écoutant avec attention la réponse de la Samourai, Ichirô se rendit bien compte au fur et à mesure de son énoncé que les choses allaient bien sûr s'avérer plus compliquées qu'il ne l'aurait voulu. Une audience avec le Mizukage... Certes, il était parvenu avec l'aide d'Hisashi lors de son arrivée à en obtenir une dès sa première journée dans le village, mais ce genre d'exploit ne s'était pas reproduit depuis. Son statut, son grade,... rien ne lui donnait de priorité particulière sur les agendas officiel et officieux sans doute très chargés de l'Ombre de l'Eau, et passer par une audience classique risquait de prendre du temps. Raison pour laquelle il avait d'ailleurs voulu solliciter en premier lieu Mairu, pour voir ce qu'il était possible de faire pour aller au plus vite. Mais si la réponse qu'il obtint alors ne lui octroya pas la plus pure satisfaction, elle restait malgré tout encourageante. La guerrière était en effet encline à aider le Gembei, si il en avait besoin, et alors même qu'elle ne le connaissait pour ainsi dire presque pas, elle ne tarissait pas d'éloges sur ses qualités encore supposées. Quoi qu'il était vrai, au demeurant, qu'il était difficile de percevoir la moindre once de malveillance ou de malice chez Ichirô.

« Je comprends, je comprends tout à fait... ! J'accepte volontiers votre proposition Mairu-san. Ce serait mentir que de dire que le Mizukage ne m'impressionne pas, mais au delà de ça, je pense que vous pourriez peut-être servir mon propos lorsque je parviendrai à obtenir cette audience. Merci beaucoup pour cette aide. Rassembler ces jeunes pour les canaliser et assurer la réussite de leurs objectifs... ça me tient vraiment à cœur. » répondit-il, en omettant presque sans y penser le fait qu'il voulait avant tout sauvegarder leur vie.

Mais le Gembei n'allait pas avoir le temps de s’appesantir sur ces sentiments, puisque Mairu lui conseilla, non sans un trait d'humour qui pourrait se révéler tout à fait premier degré un peu plus tard, de lui enseigner d'abord quelques trucs et astuces pour progresser dans le domaine de la médecine de campagne.

« Hm, bien sûr, nous n'avons qu'à.. faire comme ça, oui. Mais, hm, vous rigolez n'est-ce pas en ce qui concerne l'état de... hm... enfin bref ! Allons au terrain d'entraînement numéro 7, nous serons plus tranquilles là-bas si vous le voulez bien. »

Sur ces mots, Ichirô prit le chemin dudit terrain d'entraînements à grandes enjambées, utilisant les savoirs acquis depuis quelques mois pour se déplacer vite et bien entre les ruelles du centre ville puis sur les toits, afin de rapidement arriver à destination. Ce terrain-ci était jonché de rochers de tailles diverses un peu partout et le terrain était pour le moins accidenté, avec quelques arbres ici et là qui peinaient à tenir debout.

« Bon, installons-nous là », dit-il en désigant un plateau rocheux relativement plat.

Il s'y assit en tailleur en prenant sa sacoche à pleine main et la posa devant lui. Après s'être assuré que Mairu se soit installée à son tour, il ouvrit la sacoche et en sortit une ribambelle d'objets et de végétaux en tout genre. Des fioles contenant des liquides de différentes couleur, des feuilles, des racines, des sachets remplis de pâtes aux consistances diverses,... il y avait, pour ainsi dire, à boire et à manger.

« Bien ! Vous connaissez quelques bases déjà, Mairu-san, donc pour avoir une idée plus précise de vos connaissances je voudrais d'abord que vous fassiez vous-même un peu de tri : sur ma gauche, vous placerez toutes les substances ou produits que vous pensez nocifs, et à droite, ceux qui ont des vertus médicinales. Et si vous êtes capable d'identifier les deux effets dans un même ingrédient... ma foi, vous le laissez au milieu ! Je vous regarde. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Mer 8 Fév 2017 - 19:59

- Je vais essayer de vous arranger un entretien avec le Rokudaime le plus tôt possible. Vous semblez si motivé que si j’en avais le pouvoir, je vous aurais mené devant lui, là tout de suite ! Fit Mairu qui, positivement étonnée par la motivation si ardente du Gembei, sentait une vive envie d’aider l’homme la submerger.

Étant donnée la liaison qu’elle entretenait – secrètement – avec le Mizukage, elle le voyait également en dehors des rencontres officielles pour l’exécution de leurs devoirs officiels respectifs. Des écarts qui se faisaient de plus en rares car les deux amants étaient de plus en plus occupés chacun de leur côté mais dès qu’ils pouvaient, ils s’arrangeaient pour passer un moment ensemble. Temps précieux que la Natsumi ne tenait point à gâcher en parlant de « travail » mais elle avait décidé pourtant de profiter de sa prochaine entrevue « intime » avec le Shinda pour glisser aux oreilles de ce dernier le souhait du Gembei.

La samouraï était bien consciente qu’elle ne devait pas autant à cet homme qu’elle connaissait à peine - en tout cas pas encore - mais elle était du genre à aider son prochain dans le besoin. Du moins, si elle jugeait que le malheureux méritait qu’elle lui tende la main bien évidemment car malgré son affabilité, la Natsumi n’était pas un ange qui aiderait quiconque dans la nécessité. Sa gentillesse, il fallait la mériter.

Mairu suivit son professeur face à qui elle s’assit, également en tailleur, après avoir reposé son daisho à portée de main sur le même rocher où ils s’étaient installés.

La samouraï fut un tantinet étonnée de voir tous ces objets, végétaux et matières étranges que l’homme étala entre eux. Un étonnement qui se transforma rapidement en curiosité qui la poussa à saisir une fiole qu’elle se mit ensuite à contempler tout en la tenant entre deux doigts. Le petit récipient contenait un liquide au couleur qui l’émerveillait tant elle trouvait celle-ci magnifique. La Natsumi se demandait avec quelles plantes et par quels procédés son enseignant de circonstance avait-il réussi à obtenir une potion ayant une couleur aussi belle tout en arborant une translucidité qu’elle n’avait jamais réussi à avoir avec aucune de ses nombreuses concoctions. Les siennes affichaient toujours une certaine trouble même après avoir été filtrées tout en gardant une couleur assez répugnante.

La samouraï était certaine au moins d'une chose : elle était tombée sur un homme qui pourrait vraiment lui apprendre des choses.

La demande de son professeur invita Mairu à interrompre la contemplation de la fiole qu'elle reposa délicatement avec les autres.

Les yeux rivés sur les produits à « placer », la jeune femme réfléchit un instant. Elle reconnaissait certaines plantes mais beaucoup, elle les voyait pour la première fois. La Natsumi n’eut aucune hésitation à placer trois éléments du côté « nocif » et deux du côté « vertueux » puis l'apprentie se plongea dans une assez longue réflexion l'amenant à se remémorer ce qu’elle avait appris dans des livres. Chose qui lui permit de réussir à placer quelques plantes avec certitude, d’autres avec hésitation pour finir par sécher complètement avec deux produits qu'elle laissa là où ils étaient ne sachant pas où les mettre.

- Ces deux-là, je n'ai aucune idée de ce que c'est, lâcha la jeune femme sans la moindre honte, assumant entièrement son incompétence. J'espère avoir réussi à placer au moins correctement la moitié, ajout-elle ensuite accompagné d'un sourire intimidé …


Dernière édition par Natsumi Mairu le Jeu 9 Fév 2017 - 10:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 133
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Jeu 9 Fév 2017 - 8:30

Et il regarda en effet. Sous ses yeux, pendant de nombreuses minutes, il observa la Natsumi étudier, manipuler et décortiquer les ingrédients et préparations qu'elle avait devant elle. La tâche qu'Ichirô lui avait donné n'était clairement pas aisée, il en était conscient, mais il s'agissait du meilleur moyen qu'il avait trouvé pour tester les connaissances de la Samourai. Et le moins qu'il ait pu dire, c'est qu'elle se défendait plutôt bien face à cet exercice pointu et sans filet. Saisissant tour à tour une demi douzaine de composants, qu'ils fussent sous forme brute ou déjà préparés dans des fioles, la jeune femme les plaça avec assurance d'un côté ou de l'autre du Gembei. Ce dernier tâcha de garder une mine impassible, mais il était en vérité relativement impressionné, et ce en dépit de ce qu'il vit ensuite.

En effet, après plusieurs coups d'éclat, Mairu fit deux erreurs cruciales pendant le reste de son tri, qu'elle effectua au demeurant avec beaucoup de rigueur et de méthode. Ichirô se retint de crisser des dents et attendit qu'elle ait terminé avant de dire quoi que ce soit. Ironiquement, les deux produits qu'elle avait laissé entre eux deux sans avoir la moindre idée de ce qu'ils étaient étaient, en réalité, tout à fait inoffensifs. Ils étaient en fait à ce point dénués d'effets qu'ils relevaient plus du petit remède au rhume des foins qu'autre chose. Cette fiole et cette plante, en revanche, que le Gembei avait vu être déplacées vers sa gauche et sa droite un peu plus tôt, n'étaient clairement pas à leur place.

« Et bien en fait, euh.... Bien plus de la moitié, au final ! Tu n'as fait que deux erreurs Mairu-san, sans compter tes deux inconnues, mais je vais plus m'attarder sur les erreurs, dit-il en se saisissant tour à tour d'une plante aux allures innocentes et d'une fiole orangée. Puisqu'au final... les deux produits que tu as laissé là, ce ne sont que des... hm... et bien il y a un antitussif et un décongestionnant. Donc... Voilà, y a pas mort d'homme !

Par contre cette plante...! Jamais, ô grand jamais, tu ne dois l'utiliser dans une préparation qui doit servir à aider un malade ou un blessé ! Je ne suis pas chimiste, mais il y a longtemps j'ai pu expérimenter avec cette saleté et crois-moi il y a une enzyme là dedans... qui est faite pour tuer, ni plus ni moins. Elle peut se révéler très utile, oui, mais que si tu as des vues sur un assassinat, ce qui.. et bien, doit aussi arriver malheureusement dans notre métier.

Quant à cette fiole, je ne saurais pas dire pourquoi tu l'as classée dans les nocifs, puisqu'elle contient en fait un puissant coagulant qui sert à contenir des hémorragies plutôt importantes en la versant dessus, ou en l'ingérant... Mais après tout l'erreur est humaine et, pour le reste, tu as vraiment fait un tri très pertinent !
 
»

Sans vraiment s'en rendre compte, il s'était mis à la tutoyer, un pas en avant implicite qui impliquait qu'un lien de confiance était en train de s'établir entre les deux protagonistes. De la confiance mutuelle, ils allaient de toute façon en avoir besoin lorsque ce serait au tour de la Samourai de montrer ses tours plus « physiques » à Ichirô. Ce dernier, qui n'en était pas là, sortit un pilon et un mortier de sa sacoche

« Bon, prochaine étape, puisque tu m'as l'air suffisamment instruite au fond... la concoction d'une pâte. Avec les ingrédients que tu as trié du côté des bienfaits, je vais te demander de préparer une pâte aux principes actifs si forts que, dès que tu l'appliqueras sur une blessure même importante, elle accélérera énormément la régénération des tissus ! Combiné à la fiole de coagulant bien dosée, c'est une combinaison vraiment utile... Bien qu'on aimerait... qu'elle le soit moins, mais... bref.

Tu peux utiliser tout ce qui est de ce côté : les fioles liquides, les racines, les feuilles, les poudres,... N'oublie pas que la consistance finale est aussi importante, donc de l'eau purifiée peut être nécessaire aussi.
 »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Dim 12 Fév 2017 - 21:53

Elle qui s'attendait à avoir une très mauvaise note se retrouva n'avoir fait que deux erreurs dans ses classifications. Deux fautes bien graves cependant car la Natsumi avait placé une fiole contenant une substance bienfaisante parmi les produits nocifs mais le plus grave ce fut qu'elle avait classé une plante mortelle dans les produits qu'elle pensait être bénéfiques.

Des erreurs qui ne perturbèrent point l'apprentie car ces fausses notes jamais elle ne les auraient commises en pratique. En effet, jamais Mairu n'utilisait des plantes dont elle ne connaissait pas bien les effets. Chose qui ne la mettait pas cependant à l'abri des résultats indésirables mais les mauvaises surprises étaient souvent liées à un mauvais dosage donc à une mauvaise préparation et non pas parce qu'elle avait pris une plante toxique pour une bienfaisante. Chose dont la samouraï redoutait cependant car ce n'était pas facile pour elle de passer à la pratique en se basant uniquement sur des données apprises dans des œuvres, même si la plupart étaient bien illustrées. La jeune femme avait toujours peur de confondre une plante avec une similaire sans avoir la même vertu.

L'apprentie n'était qu'au début de son apprentissage mais elle trouvait déjà nettement plus rassurant d'apprendre avec une personne qui avait déjà des années de pratique derrière elle. Au moins elle était certaine d'avoir les bons ingrédients en plus de pouvoir acquérir la bonne maitrise de fabrication.

N'ayant pas l'habitude de jouir de ses propres exploits, ce fut juste un sentiment de soulagement de ne pas avoir déçu son sensei qui anima la Natsumi lorsque ce dernier lui annonça le résultat pas si mauvais qu'elle avait obtenu.

Attentivement, la jeune femme écouta son professeur tout en ancra profondément dans son esprit l'apparence de la plante qu'Ichirô disait hautement mortelle car, en réalité, c'était surtout ce genre de produit dont Mairu aurait besoin pour son orientation médicinale. Chose dont elle ne tenait pas cependant à partager - du moins pas pour l'instant - à son enseignant qui lui semblait totalement tourné vers le côté bien de la médecine ; contrairement à elle qui cherchait avant tout à exploiter ce domaine afin d'en faire une arme supplémentaire à son artillerie.

Même si soigner n'était pas sa priorité, la Natsumi ne tenait pas cependant à délaisser complètement cette partie qui était d'ailleurs le but premier de la médecine. Pouvoir prendre en charge ses compagnons blessés ou être capable de se soigner soi-même, même rudimentaire, n'était pas une chose à négliger. C'était pour cette raison qu'elle avait quémandé l'aide d'Ichirô. Elle apprendra auprès de ce dernier comment fabriquer des remèdes tout en continuant de pratiquer en secret son choix premier de l'utilisation des plantes. Un jour ou l'autre, elle finira peut-être par avouer à son sensei son choix d'orientation médicinale car il pourrait lui apprendre l'existence des produits et plantes intéressantes pour ses fabrications, comme il venait de le faire tout à l'heure involontairement.

La seconde épreuve poussa la Natsumi à réfléchir longuement. Elle connaissait des plantes qui désinfectent et ou qui aident à la régénération cellulaire mais leur préparation demandait plus qu'un pilon et mortier.

Après une assez longue analyse des produits exposés afin d'identifier ceux qu'elle pouvait utiliser avec le peu des moyens à sa disposition, la samouraï finit par piler une unique plante qu'elle savait avoir une vertu cicatrisante puis elle versa quelques goutes de la fiole qu'elle avait mal classée dans le bouilli obtenu avant de mélanger soigneusement le tout.

- Voilà ! ... Par contre il faudrait nettoyer la plaie avec une plante désinfectante comme cette feuille par exemple, fit Mairu tout en désignant la feuille en question. Il faudrait la broyer ou bien à défaut la frotter fortement entre les mains jusqu'à en faire sortir le suc. On frotte ensuite délicatement la plaie avec ce qu'on a obtenu. Après on pourrait appliquer la composition que je viens de faire qui se résume au mélange d'une plante qui aide à la cicatrisation et quelques gouttes de ce produit coagulant que vous m'avez conseillé … dont j'espère d'ailleurs que vous m'apprendriez la fabrication … Il y a d'autres produits désinfectants et cicatrisants présents mais j'ai appris qu'il est inutile de mélanger des produits qui avaient la même vertu. Il faut plutôt choisir le plus concentré en substance recherchée puis le mélanger avec d'autres produits ayant des vertus différentes mais complémentaires, tout en s'assurant que le mélange ne donne pas un résultat néfaste ou qu'un produit n'annule pas la vertu d'un autre ...

Par son exposé oral la samourai cherchait, non pas à impressionner son sensei, mais plutôt à lui faire comprendre qu'elle avait déjà étudié un peu de son côté ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 133
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Lun 13 Fév 2017 - 13:52

Sans piper mot, Ichirô observa les réflexions et expérimentations de la Samourai en face de lui, qui prenait une fois de plus l'exercice qu'il lui proposait très au sérieux. A vrai dire, et ce n'était pas surprenant en soit, Mairu prenait visiblement tout avec une bonne dose de sérieux. Le Gembei lui-même était assez peu prompt à se laisser aller à l'humour et à la détente même dans un contexte qui s'y prêtait, lui qui avait toujours vécu ou presque dans une tension continue avec une épée de Damoclès au dessus de la tête. Quant à la Natsumi, elle avait certainement hérité ce tempérament posé, réfléchi et concentré de sa formation de Samourai, c'était en tout cas ce que pensait Ichirô. La méthode et le calme avec lequel la jeune femme finit par choisir les ingrédients qu'elle allait utiliser allaient en tout cas dans ce sens. Elle s'empara ainsi simplement de l'une des plantes à sa disposition pour la piler dans le mortier, puis laissa quelques gouttes de la fiole coagulante qui avait fait l'objet de la discussion précédente pour donner à la fois de nouvelles propriétés au mélange ainsi qu'obtenir la consistance de pâte demandée par le mentor du moment.

Plaçant une main sur son menton, l'air songeur, Ichirô dut reconnaître l'efficacité de la mixture, mais sa simplicité laissait également des défauts dans sa conception, des défauts aisément corrigibles, mais le Gembei attendit pour cela que son interlocuteur ait terminé son exposé. Mairu possédait en effet déjà des connaissances assez poussées dans le domaine que le premier né avait mis des années à perfectionner au jour le jour, et le médecin en titre tenait à écouter les explications et les attentes formulées par son apprenante du jour. Ses propos bien assimilés, presque un peu gêné, Ichirô s'attela à répondre en tâchant de se montrer le plus pédagogue que possible.

« Ton raisonnement est bon Mairu-san, mais... tu oublis une composante essentielle de l'alchimie de ce genre dans ta réflexion. Certes, il faut toujours privilégier l'intensité d'un composant face à un autre, aux applications plus variées mais moins efficace dans un domaine particulier, mais ! Si je reprends ton exemple, il faudra appliquer deux produits différents sur une blessure pour obtenir le résultat escompté. Or... si tu ajoutes cette plante antiseptique directement dans le mélange... tu ne risques en rien de diminuer l'efficacité du soin, et tu formes ainsi une pâte unique qui aura toutes les vertus que tu veux. Peu importe en réalité la redondance qu'il peut y avoir, si le mélange final y gagne.

C'est normal, au fond, que tu n'oses pas forcément encore multiplier les ingrédients dans une même mixture, et parfois la simplicité peut être le maître mot pour certains composés plus... instables. Mais à mesure que tu progresseras et connaîtras de plus en plus de choses, tu oseras aussi plus les mélanges plus complexes, car tu sauras exactement les effets possède tel ingrédient. La logique et la méthode, tu l'as déjà Mairu-san, c'est indéniable. En fait je crois que... il ne te manque plus que les informations d'usage ! Celles que l'on met des années à rassembler, enfin.... quand on est seul, je veux dire ! Heureusement pour toi.. j'ai fait mes devoirs.
 »

Sur ces mots, Ichirô sortit un épais calepin de sa sacoche, dont des pages entières avaient été remplies avec des tableaux. Croquis de la plante, nom usuel lorsqu'il le connaissait, les effets bien sûr, et les précautions de préparation. Un véritable compendium miniature d'alchimie, qui ne contenait que les plantes et racines qui se trouvaient sur l'archipel.

« Tiens, c'est pour toi. Enfin, si tu pouvais le recopier et me le rendre ça m'arrangerait si j'en ai l'utilité plus tard, mais rien ne presse ! Tu verras entre autre à l'intérieur que j'ai listé la courge brésique, c'est un légume un peu ridicule qui ne donne pas vraiment de quoi manger, sauf en très grandes quantités, et qui pousse sur les plaines nord des îles. Avec ça, tu pourras recréer toi-même le coagulant que tu as utilisé dans ta mixture. Enfin, voilà... tu as de la lecture ! » finit-il par dire en se relevant de sa position en tailleur.

S'étirant comme s'il venait de se réveiller, Ichirô redoubla ensuite d'efforts pour se chauffer rapidement les muscles et les ligaments. Une certaine fébrilité s'empara de lui à ce moment là : lui qui venait de jouer le professeur allait désormais devoir se plier aux enseignements qu'il supposait rudes de la Samourai. Et si cette étape était avant tout nécessaire pour qu'il apprenne à mieux se défendre, il savait qu'elle serait aussi douloureuse... Autant pour son corps que pour son esprit, qui replongerait sans doute dans le passé en revivant certaines sensations.

« Pas que ça m'enchante vraiment maintenant qu'on y est mais... je crois qu'il est temps que je passe un cap, Mairu-san. J'en ai marre d'être à la traîne, physiquement, lorsque l'on m'envoie en mission. Ne m'épargne pas.. s'il te plaît ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Mar 14 Fév 2017 - 21:46

Une fois de plus, en élève sérieuse, la Natsumi écouta attentivement son enseignant. La jeune femme n’intervint que lorsque ce dernier se mit à fouiller dans sa coche à la recherche de l’œuvre qu’il avait réalisée lui-même.

- Ichirô-san, lâcha Mairu accompagné d'un sourire gêné… vous m’avez dit de préparer une pâte pour accélérer la régénération de tissu et non pas une mixture pour soigner entièrement une blessure !

Propos qui paraissaient bien saugrenus mais qui ne surprendraient guère ceux qui connaissaient assez la Natsumi. En effet, la jeune femme était du genre à respecter à la lettre ce qu’on lui demandait de faire. Habitude qui naquit durant cette triste période qui avait suivi la mort de son grand frère Haru. Incident qui avait enfermé la petite sœur dans une bulle où tout avait figé pour la jeune fille qu’elle était à l’époque : de ses sentiments à ses ambitions. État qui l’avait amené à exécuter tel un véritable patin les ordres qu’on lui donnait alors que le destin l’avait poussé à servir le Village Caché des Nuages. Pour mener à bien ses missions, Mairu savait prendre des initiatives mais elle faisait toujours en sorte d’exécuter ce qui avait été quémandé même si au final le résultat plaisait rarement. En effet, on l’avait souvent reproché d’avoir poussé le bouchon un peu trop loin dans ses moyens pour arriver à la finalité réclamée.

Cette attitude pourrait faire passer la jeune femme pour un être irréfléchi mais ça serait une bien grossière erreur de la considérer comme tel car réfléchie elle l’était et certainement bien plus que certains d’ailleurs. Il fallait plutôt voir cette attitude plutôt singulière de la jeune femme comme une condition qui limitait ses initiatives qui pourraient s’avérer désastreuses si elle se laissait aller. Lui exposer ce qu’on attendait d’elle en détails était une sécurité pour ne pas se retrouver avec des résultats indésirables accompagnés celui escompté.

Un jour on lui avait reproché d’avoir ramené un malfrat en bien piteux état alors d’une voix détachée la Natsumi avait juste rétorqué : vous avez demandé que je le capture en vie et il respire encore !

Dans le cas présent, il n’y avait aucun risque d’un résultat néfaste car il s’agissait tout simplement de mettre au point une composition médicinale mais Ichirô n’avait pas précisé à son apprentie qu’il désirait une pour soigner une blessure de A à Z. Pour l’avoir déjà concocté, la samouraï savait qu’il était possible de mélanger des produits aseptisant et cicatrisant voire même anesthésiant mais son professeur avait juste réclamé un produit aidant à la régénération cellulaire. Voilà pourquoi elle avait juste préparé une plante qui accélérait la cicatrisation.

N’accordant pas plus d’importance à l’erreur qu’avait commise son sensei à cause d’un manque de connaissances sur la personnalité plutôt excentrique de son élève de circonstance, cette dernière attrape l’épais calepin que son professeur lui prêtait de bon cœur. Curieuse, Mairu feuilleta sans plus attendre le cahier de notes d'Ichirô tout en écoutant ce dernier qui s’était redressé pour s’étirer.

La jeune femme laissa l’homme réveiller ses muscles un moment tout en poursuivant sa lecture dans le silence avant de refermer le calepin qu’elle reposa soigneusement sur le rocher avant de se redresser à son tour.

- Bon ! Puisque vous … tu me sembles si motivé, passons donc aux choses sérieuses avant que tu ne perdes cet incroyable entrain Ichiro-san ! Pour commencer, voyons voir comme tu te débrouilles en défense !

Sur ces mots, la samouraï commença à harceler le Gembei des coups de poing mais aussi de pied, genoux et coude mais elle chercha toujours à atteindre le même endroit qui était la poitrine. Petit à petit la jeune femme accélérât ensuite les mouvements et n'usa plus que de ses bras mais chercha cette fois-ci à viser n'importe quelle partie du corps de sa cible, là où elle décelait une ouverture …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 133
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Dim 19 Fév 2017 - 23:18

Ichirô se savait prêt, physiquement. Après avoir pris le temps de s'échauffer, de pratiquer un mélange d'assouplissements issus de sa formation de shinobi toute récente et de ceux qu'il avait déjà l'habitude de pratiquer avant pour se maintenir en forme. Mais pour ce qui était de sa préparation mentale, le Gembei devait s'avouer impuissant à afficher la moindre confiance en lui. Il savait qu'il était doté d'une certaine force physique, plus due à son âge et à sa vie laborieuse qu'à un quelconque entraînement, et être forcé de se mettre dans cette situation de confrontation physique, avec une femme qui plus est, le mettait à vrai dire fortement mal à l'aise. S'il avait peur de blesser la Samourai durant leur entraînement à venir ? C'était en fait plutôt le contraire ! Car l'agilité, le goût du détail dans les déplacements, tout cela laisser encore beaucoup à désirer chez le ninja trentenaire. Peu de shinobis vivaient jusqu'à leur troisième décennie, mais lui n'avait pas encore passé une année à exercer ce « métier » pour le moins singulier.

Rapidement, Mairu se releva du rocher et se mit en position, prête à commencer très concrètement l'entraînement d'Ichirô. Ce dernier se prépara du mieux qu'il le put en adoptant une garde sommaire et théoriquement efficace, affichant un dernier et timide sourire à la Natsumi.

« Allons-y ! »

Les premiers coups, d'une simplicité voulue mais néanmoins impactants, commencèrent à voler d'un sens vers l'autre. En dépit de ses linceuls, le Gembei percevait correctement les trajectoires et les contours : prenant un peu de confiance, il para grossièrement avec ses avant-bras, évita un autre coup avec un pivot sur le côté et prit le rythme de l'échange. Il fallut néanmoins un instant à Ichirô pour s'apercevoir que la Samourai, qui pressait l'offensive aussi naturellement qu'elle aurait pu couper des légumes, ne visait qu'une seule et même zone de son corps avec ses coups : son buste. Et à peine eut-il reconnu ce pattern dans les combinaisons de sa partenaire d'entraînement qu'il faillit perdre complètement le fil lorsque cette dernière usa de son coude pour viser la tempe d'Ichirô. Le père de famille eut à peine le temps de placer sa main en opposition, la frappe la plaquant violemment contre son visage et l'envoyant faire un tour complet sur le côté. Un mince filet de sang coula alors à la commissure gauche de sa lèvre, filet qu'il s'empressa d'essuyer.

Mais pas vraiment le temps de s'appesantir sur cette première attaque encaissée, car la Natsumi ne comptait vraisemblablement pas en rester là. Les coups redoublèrent en effet sans tarir, et bien qu'ils ne provenaient plus que des mains et bras de la jeune femme, Ichirô sentit la pression de l'assaut le submerger, ses bras et ses jambes commençant à se désynchroniser pour finalement, pour ainsi dire, refuser de coopérer : coup sur coup, le trentenaire encaissa finalement deux frappes, qui le cueillirent sous une côte et dans le cou. Le Gembei tituba vers l'arrière sur le coup et trébucha, levant la main ouverte vers Mairu en signe de pause.

« Haa... Haa.... D'accord, je vois... ok....Ha.... Non en fait... je ne suis pas sûr d'avoir tout compris....! Tu... Rah, c'est... rageant. Je sais que la souplesse n'est pas mon fort, mais de là à perdre le rythme comme ça... A moins que ce soit...ça, la leçon...? Le rythme de l'adversaire... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Mer 22 Fév 2017 - 20:24

Pour un être qui se disait « presque novice », le Gembei se débrouillait plutôt pas mal aux yeux de la samouraï. Les attaques, bien que dénuées de grande puissance, de Mairu auraient envoyé au tapis en rien de temps un humain qui n’avait aucune notion en combat. Ichirô réussissait cependant à les contrer les unes après les autres mais il finit par se prendre un coup suite à une tentative de blocage bien maladroit qui l'affala. L’homme se releva cependant rapidement pour poursuivre aussitôt l’entrainement sans émettre la moindre plainte malgré la commissure gauche de ses lèvres qui saignait.

Face à l'harcèlement des frappes d’une vitesse qui aurait pu dérouter complètement depuis un moment un parfait novice, le Gembei finit par se montrer désordonner dans ses mouvements pour finir par se faire atteindre par deux nouveaux coups à la suite avant de lever les mains en guise de réclamation d’une trêve. Chose que la Natsumi lui accorda. La jeune femme abandonna sa position d’offensive en ramenant les bras le long de son corps. Elle laissa ensuite l’homme s’exprimer avant de lui asséner sans crier gare un coup de pied latéral dans le ventre qui le fit voler.

- Tes réflexes sont bien médiocres Ichirô-san ! Déclara la jeune femme tout en ramenant sa jambe qui avait attaqué son élève de circonstance parallèlement à l’autre avant de s'avancer vers l’homme à qui elle tendit une main pour l’aider à se relever. Une personne ayant des assez bons réflexes auraient pu intercepter sans mal ce dernier coup ! Poursuivit ensuite la samouraï une fois le Gembei sur ses pieds. Tu sembles te reposer entièrement sur ton regard pour lire les mouvements de l’adversaire. Ce qui n’est pas un mal. Bien au contraire car la vue est très importante si on ne possède pas la faculté d’un senseur mais la maîtrise de ce sens ne suffit pas pour intercepter un harcèlement des coups à une vitesse rapide. J'admets que tu te débrouilles déjà plus que bien mais face à un adversaire ayant une assez bonne maitrise de combat au corps-à-corps … tu ne tiendrais pas longtemps ! … Enfin, je pense que c'est pour combler cette lacune que tu as dû constater toi-même que tu as sollicité mon aide alors je vais faire mon maximum pour t'aider à la combler mais cela ne se fera pas en un jour. Poursuivons donc ! Lâcha la samouraï après un court silence avant de se mettre en position d'offensive. Je vais t'attaquer de nouveau et cette fois-ci continue d'user de tes yeux mais n'essaie pas de voir où va atterrir mon poing mais plutôt d'analyser la position qu'adopte mon corps afin d'anticiper par quel membre je vais frapper et où. Par exemple, la jeune écarta une jambe gauche tout en la ramenant un peu vers l'arrière, si je place ma jambe comme ceci, c'est que je prends appui dessus pour pouvoir te frapper avec le bras opposé sans perdre l'équilibre tout en rendant le coup plus puissant.

De nouveau la jeune femme marqua un silence, laissant au Gembei d'assimiler ses propos.

- En garde !

Sans plus tarder, la samouraï attaqua de nouveau Ichirô. Cette fois encore elle se contenta que des coups de poing. Des frappes d'abord distribuées dans une cadence volontairement ralentie puis petit à petit elle accéléra les enchainements pour finir par les ralentir de nouveau lorsqu'elle constata que son disciple commençait à avoir du mal à les intercepter. Puis, elle augmenta de nouveau la vitesse de ses attaques une fois que celui-ci reprenait de l'assurance.

Ils poursuivirent ainsi durant un long moment …


Dernière édition par Natsumi Mairu le Sam 25 Fév 2017 - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 133
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Sam 25 Fév 2017 - 22:15

Celle-là, il ne s'y était pas attendu. Il l'avait vu venir, physiquement, mais le temps de comprendre que la Samourai comptait réellement lui asséner ce coup de pied dans le buste, il était déjà bien trop tard pour que son corps puisse esquisser l'ombre d'un réflexe de protection, ou encore moins d'esquive, dans la position où il se trouvait.

« Oupphhh.... Hmmm... Ça... je commence à bien le savoir....Aaaaah.... »

Oui, effectivement, ses réflexes laissaient à désirer, sitôt que l'on le prenait en traître ou que les coups se faisaient plus pressants et insistants comme il y a quelques instants. Si il s'en voulait pour ça ? Pas qu'un peu à la vérité, mais c'était aussi pour palier ces défauts persistants qu'il avait sollicité l'aide de Mairu, et que cela lui plaise ou non, elle lui apportait cette aide. Aussi douloureuse qu'elle soit. Ichirô, un poil sonné mais qui en avait vu d'autres, accepta volontiers la main tendue de la Natsumi, prêt malgré tout à réagir à un éventuel coup fourré de plus qui n'arriva jamais. Ses faiblesses, il les connaissait bien. Trop bien, même. Le Gembei venait en effet de tellement loin, en matière de combat et de techniques militaires ninja, que chaque chose qu'il apprenait ne faisait que gommer l'une de ces faiblesses de la longue liste d'innombrables autres qu'il avait pu constater au fil de ces mois passés à Kiri. Aussi, lorsque la Samourai commença à lui expliquer les raisons de son échec, le Gembei ouvrit grand ses esgourdes.

Ses yeux, sa vue. Toute sa vie, il avait du faire des pieds et des mains pour pouvoir en jouir de façon à peu près normale en dépit de son handicap de naissance. Il s'était toujours focalisé sur ce sens là, car c'était l'un des plus vitaux et qu'il avait toujours voulu palier son handicap naturel, mais il réalisait aujourd'hui que pour élargir et affiner ses compétences, il allait devoir également élargir le spectre de ses perceptions. Comme Mairu lui exposait, voir arriver un coup ne suffisait pas : il fallait pouvoir l'anticiper, le voir venir, grappiller les quelques millisecondes qui lui manquaient pour pouvoir parer et esquiver les attaques qui lui parvenaient. Étudiant attentivement l'exemple donné par la Samourai, Ichirô comprenait encore davantage comment procéder pour s'améliorer. Sur la méthode, il n'avait rien à redire, Mairu lui donnait la les clefs qu'il lui fallait pour s'améliorer, mais le plus dur restait à faire. Car mettre en pratique ces conseils allait être une toute autre paire de manche que de les emmagasiner.

« D'accord. Cette fois, je comprends mieux. Vraiment mieux... Allonz-y Mairu-san ! »

Il se mit lui aussi en garde, prêt à reprendre la joute amicale mais rugueuse qui l'opposait à la jeune femme. Puis d'un seul coup, les attaques se remirent à pleuvoir. Le Gembei, de toutes ses forces, tâcha d'appliquer tout de suite les principes que venait de lui exposer la Natsumi, cette dernière adoptant une cadence qui lui permit de se remettre en route. Il examinait plus distinctement les prémisses des attaques, davantage que les attaques elles-mêmes, les anticipant un peu plus efficacement d'abord, puis parvenant distinctement à les décortiquer de A à Z. Conscient qu'il était, là à ce moment précis, en train de progresser, Ichirô savait également que Mairu le ménageait : elle n'utilisait en effet que ses poings et était loin d'aller aussi vite que tout à l'heure... mais ce dernier fait n'allait pas tarder à changer.

La vitesse de frappe de la Samourai s'intensifia en effet après qu'Ichirô soit parvenu à prendre ses marques dans cette nouvelle rixe, et il faillit à nouveau perdre toute contenance lorsqu'un poing lui frôla la tempe droite lors d'une esquive approximative. Mais il se ressaisit, reprenant de bons appuis pour laisser son regard se braquer sur les prochains mouvements de son adversaire amicale, et tâcha de garder sa concentration intacte pour continuer à observer la dynamique du corps de sa mentor du jour. Si, mentalement, Ichirô prenait du terrain sur l'exercice, son corps commençait toutefois à pâtir des échanges répétés. Lorsque Mairu accéléra de nouveau, deux attaques passèrent outre sa vigilance, le touchant durement à l'épaule et au bassin, sans pour autant le mettre au sol comme quelques minutes auparavant. Désarçonné mais soucieux de pousser l'exercice jusqu'au bout, le premier né de sa famille fit l'effort pour garder le rythme, mais ses gestes devinrent de plus en plus imprécis et cela, Mairu dut le remarquer. Mais elle continua malgré tout à la même cadence, laissant l'énergie d'Ichirô se vider peu à peu sous ses coups. Des attaques qui, tout à l'heure, auraient eu tôt fait de toucher le trentenaire à l'affilée pour le mettre au sol, mais qui étaient désormais presque toutes esquivées. Mais l'inexpérience finit malgré tout par parler lorsque deux coups supplémentaires, après ce qui sembla être une décennie de passes d'arme, le touchèrent à nouveau. A l'épaule, encore une fois, puis au visage. Epuisé tant physiquement que mentalement par l'exercice, Ichirô fut propulsé en arrière, son dos heurtant la pierre derrière lui en lui arrachant un râle. Pas de retour en force pour lui, cette fois.

« Aaahh... ahhhh, aaah.... Je sais pas si... on peut dire... que ça rentre...? Un peu, quand même.... oui, pas qu'un peu, mais.... fhouuuuu tu es... sacrément endurante, Mairu-san. C'est... presque insolent... ha...haha... ouille. Ça me fait mal... d'admettre que je suis déjà vieux. Mais je peux pas me contenter de ça... »

Plongeant sa main dans sa poche de pantalon, Ichirô en sortit une pilule brunâtre et la croqua dans la foulée. Un instant plus tard après quelques mastications, le trentenaire se relevait, la mine toujours aussi fatiguée, mais le corps apparemment restauré.

« Allez... je crois que j'ai encore de la marge. On continue, Mairu-san ? »

Il était déterminé. Pour sa fille, pour lui-même, et aussi... pour tous ces gens au village qu'il apprenait à connaître et à apprécier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Dim 19 Mar 2017 - 0:45

Usant de ses deux bras mais jamais de ses jambes, la Natsumi poursuivit le harcèlement des coups de poing, accélérant toujours lorsqu’elle voyait que son partenaire s’en sortait puis ralentissait de nouveau lorsque celui-ci peinait de nouveau à suivre la cadence de ses attaques en se mangeant quelques coups ou en les évitant de justesse.

Du genre à se montrer sérieuse lorsqu’elle s’attelait à une tâche, même de moindre importance, peu à peu la Natsumi avait recouvert une expression plutôt distante qui rappelait celle qu’elle avait été autrefois : un être au cœur froid et arborant perpétuellement un faciès bien sévère.

Lorsque le Gembei se faisait toucher, la Natsumi ne disait rien. Elle se contentait d’attendre que son partenaire se remît en position puis sans plus attendre, et toujours dans le silence, elle se remettait à l’attaquer. Ainsi, un long moment, l’échange entre la « sensei » et son « disciple » de circonstance se résumait à des coups et leurs esquives mais Mairu finit par rompre le silence tout en poursuivant le harcèlement des coups.

- Ne réfléchis pas trop Ichirô-san ! … Il faut que tu éveilles ton instinct pour ne pas avoir à utiliser ta tête qui te fait perdre trop de temps de réaction !

La jeune femme ne se sentait pas obligée de rentrer dans les détails car elle était certaine que le Gembei avait compris ce qu'elle voulait lui faire comprendre. Après tout il était un adulte et très intelligent. Mairu ne le considérait pas comme un élève à part entière mais plutôt un homme qui avait juste besoin d'un petit coup de pouce pour parfaire ses techniques. En effet, bien qu'il se dît être un novice, Ichirô semblait avoir déjà assimilé les bases du taïjustu.

Utiliser son instinct permettait à son corps de réagir rapidement sans avoir besoin de l’assistance de son cerveau mais habituer son corps à agir tout seul était quelque chose qui s'équerrait avec le temps et beaucoup d'entrainement. Sans surprise, Ichirô réussit pourtant à assimiler la leçon rapidement.

L'homme n'était toujours pas assez rapide pour esquiver ou contrer avec aisance les attaques de la samouraï qui ne se donnait même pas à fond mais il s'améliorait de plus en plus que Mairu monta le niveau d'un cran en accélérant les mouvements mais son disciple de circonstance finit par se faire projeter violemment, marquant une trêve dans l'entrainement.

- Tu te débrouilles plus que bien que je me demande si tu avais réellement besoin de moi Ichirô-san, tenta d'encourager la "sensei" avec le sourire. Il te manque juste de l'entrainement je dirais. L'entrainement est le secret de la progression. Tu devrais le savoir. Il ne faut en aucun cas le négliger. Tu dois t'y plier même seul. C'est la meilleure façon de progresser.

Après que le "médecin de brousse" eut avalé une pilule qui rechargea sa batterie, l'entrainement reprit mais cette fois-ci Mairu ajouta les jambes aux bras. Son opposant réussit pourtant à tenir bien plus longtemps qu'elle l'avait espéré. Le Gembei s'améliorait à une vitesse presque déconcertante qui ravissait au plus haut point la Natsumi.

Après un acharnement de sa part, Mairu décida de cesser l'entrainement du jour alors qu'Ichirô avait réussi à esquiver sans difficulté un dernier coup avec lequel elle pensait pouvoir l'atteindre.

- Je crois que tu as capté le truc Ichirô-san. On va donc arrêter là pour aujourd'hui. On poursuivra demain si tu le veux bien et avec un apprentissage d'attaque cette fois-ci. Être capable d'éviter les coups est primordiale mais il est d'autant plus important de pouvoir toucher son adversaire si on veut gagner … Je propose qu'on se retrouve ici demain matin à huit heures. Est-ce-que cela te convient ?


Dernière édition par Natsumi Mairu le Lun 27 Mar 2017 - 10:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 133
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Mar 21 Mar 2017 - 23:30

Revigoré par les composés concentrés qu'il avait mis dans sa préparation, Ichirô se sentait à nouveau d'attaque pour enchaîner les passes d'entraînement avec la Samourai, qui avait accepté de le porter au niveau supérieur en matière de combat au corps-à-corps. Le compliment qu'elle lui adressa raviva sa détermination encore davantage, tandis que la nécessité de l'entraînement se refaisait plus claire et nette que jamais. La dynamique commençait à rentrer, le regard du trentenaire se faisait plus souple à mesure qu'il s'habituait à ce nouveau mode de fonctionnement. Ne pas fixer le membre qui l'attaquait, mais garder plutôt une attention globale sur le corps et les mouvements de l'adversaire, là était la clé. Bien sûr, plusieurs ratés vinrent encore jalonner la route des progrès du Gembei, et des coups continuèrent à l'atteindre et à entamer sa résistance, qu'il estimait pourtant honorable. Sans vraiment le laisser paraître, la Natsumi avait vraiment du punch, et maintenait un niveau de concentration et de puissance constant. Ichirô était encore très loin de pouvoir prétendre à autant de maestria dans le domaine, et chaque contusion en plus sur son corps le lui rappelait bien. Sans s'en rendre vraiment compte, le père de famille se laissa toutefois porter au delà de ses limites actuelles, trop content au fond de pouvoir bénéficier d'un tel entraînement de premier ordre.

La révélation, silencieuse, se fit lorsque le Gembei identifia un mouvement de hanche particulier de Mairu, qui préparait un fouetté retourné de la jambe pour l'atteindre au visage. Ichirô parvint, en se surprenant presque lui-même, à réagir à temps à cette attaque en se décalant en diagonal à l'opposé du fouetté, se remettant immédiatement en position. Ce fut à ce moment que Mairu jugea, de son expérience bien supérieure à celle du trentenaire, qu'il était parvenu à franchir un palier important et qu'une pause serait la bienvenue. L'entraînement au combat, cependant, était loin d'être terminé...

« Capté, c'est le mot, il va encore falloir que je travaille. Comme tu l'as dit, l'entraînement, l'entraînement, toujours l'entraînement... L'attaque alors pour demain, si je comprends bien. Je suppose que je n'y couperai pas ! C'est d'accord Mairu-san, merci encore de tes enseignements, tu m'honores. » dit-il en s'inclinant respectueusement devant sa mentor.

Les deux combattants se séparèrent ensuite pour terminer leur journée respective. Ichirô alla chercher Nozomi à l'Académie et lui raconta ses mésaventures pour lui expliquer les marques sur son visage. Sa fille s'inquiéta un moment, mais finit par simplement être impatiente de rencontrer Mairu. Une impatience qu'Ichirô eut d'ailleurs bien du mal à contenir, à tel point qu'il en fut débordé. Le lendemain matin, à 7h55, ce fut donc en compagnie de Nozomi que le père de famille se représenta au terrain d'entraînement.

« Tu abuses, tu sais... J'ai accepté de te laisser venir mais tu suis mes consignes, d'accord ? Tu gardes tes distances quand je te le dis, et tu ne fais pas ta tête de mule !

- Mais ouiii, t'inquiète paaas. Je veux voir comment ça se bat une ça moue raille. Et puis ce sera marrant de te voir essayer de manier une arme, hihihihi !

- Marre-toi donc, Nozo'...
 »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Lun 17 Avr 2017 - 21:20

Après l’entrainement, le samouraï passa le reste de la journée à lire les prises de notes qu’Ichirô lui avait prêtées. Une œuvre qui lui apprit beaucoup de choses : des noms des plantes et leurs effets aux procédures pour leur préparation. Le cahier de notes contenait surtout des plantes aux effets bienfaisants, ce qui révélait quel type de médecine pratiquait son propriétaire mais il y figurait également quelques noms des plantes dangereuses ou bien dont la dose était à modérer au risque d’avoir un effet néfaste au lieu de celui escompté.

Bien qu’au courant des différentes formes que pouvaient prendre des médicaments ou des poisons "faits maison", jusqu’à présent la Natsumi ne s’était concentrée que sur des préparations liquides ; à administrer par voie orale ou à appliquer par voie cutanée. Les notes du Genbei lui avaient convaincu d’essayer de se plonger dans les autres types de préparation qu’elle comptait appliquer dans les jours à venir.

En attendant, sa lecture terminée, la jeune femme s’attela à ses tâches quotidiennes à domicile dont la préparation de son diner et le rituel quotidien de donner à manger à ses animaux de compagnie. Sa journée s’achevant, Mairu alla se coucher après une bonne douche.

Tôt le lendemain, elle retourna sur le terrain d’entrainement avec une bonne demi-heure d'avance afin de préparer le terrain pour l’entrainement du jour. Via des techniques de fuinjustu, la samouraï fit apparaître tour à tour des armes différentes qu’elle savait manier assez bien pour pouvoir enseigner leur maniement à un autre : sabres de différentes formes et tailles, hallebarde, yari, naginata et bien sûr ce qui fut jadis l'arme fétiche de la Natsumi, le bâton de combat.

Les armes alignées dans un coin et non pas au milieu du terrain, la Natsumi attendit l’arrivée de son disciple de circonstance et temporaire. Ce dernier ne tarda pas à arriver, accompagné d’une petite fille dont la ressemblance au Genbei lui fit comprendre immédiatement que sa jeune accompagnatrice était certainement son enfant. Mairu s'en assura cependant auprès du supposé père avant de se baisser pour se mettre au niveau de l'enfant à qui elle offrit un beau sourire. D'une douce voix, la jeune femme demanda ensuite à la petite son nom et son âge avant de se relever, une fois avoir eu les réponses à ses questions.

Mairu accorda à Ichirô le temps d'aller mettre son enfant à un endroit assez éloigné de sorte qu'elle sera à l'abri des affrontements à venir puis elle invita l'homme à la suivre jusque devant l'artillerie qu'elle avait alignée.

- Je ne sais pas si tu veux te perfectionner en combat à mains nues ou bien désires-tu plutôt apprendre à manier une arme mais voici toutes les armes dont je peux t'enseigner le maniement. Je te laisse en choisir une, sachant que pour les sabres, il te sera possible de manier deux à la fois … en tant qu'armes complémentaires, comme le cas d'un daisho, ou bien comme des armes indissociables dans le cas de deux sabres jumeaux. Ces deux paires n'ont pas le même fonctionnement donc ne se manient pas de la même façon … Fais donc ton choix ! ... Et si tu as des questions n'hésite pas à me les poser.

La samouraï laissa le Genbei commencer à regarder les différentes armes avant de reprendre.

- Si tu hésites entre plusieurs, on pourrait éventuellement toutes les essayer et tu feras ton choix après. Cela prolongera un peu l'entrainement mais au moins tu seras sûr d'avoir choisi l'arme qu'il te faut …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 133
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Mar 25 Avr 2017 - 11:06

Tandis qu'Ichirô continuait à s'enfoncer au cœur du terrain d'entraînement en tâchant de faire suivre sa fille sans qu'elle n'aille s'égarer dans un coin, celui-ci remarqua aisément la Samouraï qui l'attendait un peu plus loin, et qui eut tôt fait de capter l'attention de Nozomi. Dans un coin sur le côté, un empilement propre et net d'armes en tout genre trônait sur la pierre : le Gembei comprit peu ou prou de quoi il serait alors question ce matin mais, cachant sa nervosité, s'attela en premier lieu à faire les présentations. Nozomi semblait fascinée par l'attirail de la Natsumi, et lui fit bien comprendre son admiration toute acquise en lui décochant son plus beau sourire.

« Mairouu, alors c'est toi qui entraîné mon papa ! Génial, t'es trop belle ! Moi c'est Nozomi ! Et t'inquiète paaas, je veux juste regarder, rien que regarder ! Je vais attendre là bas ! »

D'elle-même, la jeune fille de presque neuf ans maintenant se décala sur le côté et alla se jucher sur un petit promontoire rocheux tout en accordant un regard à la fois tendre et coquin à son père. Elle savait que ce qui s'annonçait serait dur pour lui, que ce soit physiquement ou moralement, et elle voulait être là pour pouvoir lui apporter une forme de soutien. Oh, bien sûr, cela le gênerait aussi beaucoup, surtout au début, de savoir que sa fille l'observait et pouvait éventuellement faire une bêtise et se retrouver en danger, mais Nozomi en était sûre : elle était mieux ici, à veiller sur ce qu'il faisait, plutôt qu'à l'Académie. Une position qui se défendait même d'un point de vue pragmatique : en effet, aussi jeune qu'elle était, la jeune fillette savait pertinemment qu'elle serait susceptible d'en apprendre bien plus rien qu'en observant une Samouraï émérite telle que Mairu qu'en restant assise sur un banc à écouter de la théorie. C'était fort de cet argument à double tranchant pour Ichirô, lui qui rechignait encore à voir sa fille s'entraîner aux arts shinobis, que Nozomi avait réussi à le convaincre de l'accompagner.

Non sans pression, le Gembei se rapprocha finalement de l'exposition d'armes en compagnie de la Natsumi. Voir autant d'outils coupants ou contondants avait de quoi l'impressionner... mais pas nécessairement pour les raisons les plus évidentes. En effet, Ichirô avait du devenir coutumier de la manipulation d'une hache de bûcheron à l'époque où il survivait sur Awaji, et avait bien sûr connu une épéiste de grand talent, avec qui il avait engendré Nozomi... Et c'étaient justement ces faits passés qui remontaient à la surface lorsque, comme maintenant, il se retrouvait confronté au maniement d'une arme. Tout en écoutant attentivement Mairu, le trentenaire détailla chacune des armes qui se trouvaient devant lui. Le choix était cornélien : il ne pouvait pas se permettre de se disperser, il devait choisir une arme qui lui corresponde et s'y tenir afin de devenir le plus efficace possible avec. Bâton, lance, sabre, hallebarde,... il avait réellement l'embarras du choix.

« C'est... fiouuu... Je suppose que... il faudrait que je puisse garder une main libre facilement, si je veux pouvoir utiliser mon Ninjutsu encore un peu bancal. Les armes doubles me semblent assez peu pratiques pour cet usage. Ça écarte déjà pas mal de possibilités, mais... »

Ichirô envisagea la lance en laissant son regard la détailler sur toute sa longueur. La portée que pouvait lui offrir cette arme serait un argument de poids, mais le trentenaire visualisait un usage plutôt à deux mains pour ce genre d'équipement. De plus, la pointe de cette arme en limitait quelque peu l'usage et se focalisait sur la possibilité de porter des coups d'estoc meurtriers, une « philosophie » qu'Ichirô aurait de la peine à porter en même temps que ladite arme. Son regard flirta ensuite avec une proche cousine de la lance, le fauchard., dont il ne connaissait à la vérité pas le nom et encore moins le maniement.

« Celle-là, dit-il en pointant la hallebarde du doigt, elle m'intrigue... J'aimerais pouvoir garder mes distances si possible, mais je me vois mal manipuler une lance faite pour l'estoc. Ça, là... comment ça s'appelle ? La lame courbe à l'extrémité a l'air d'indiquer qu'elle est faite pour trancher, pour les mouvements amples... je me trompe ? »

Sans vraiment attendre la réponse de la Natsumi, le Gembei agrippa d'une main ferme le centre du long manche du fauchard et tenta de le garder à une main pour estimer sa manœuvrabilité tout en gardant une main libre.

« En tout cas le poids... me semble vraiment pas mal. Tu peux m'en dire plus, Mairu-san ? Que je ne fonce pas dans un mur en pensant avoir fait un choix judicieux qui ne l'est en fait pas du tout... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Dim 21 Mai 2017 - 22:02

- Cette arme s’appelle une hallebarde. Si tu veux une arme de longue portée et pas uniquement d’estoc, celle-ci est parfaite en effet. Elle est faite pour la taille mais la forme de la lame permet aussi l’estoc comme un katana par exemple mais tu dois t'en douter que son maniement est relativement différent de celui d’un sabre.

Mairu marqua un léger silence, laissant le temps à son " apprentie " d’assimiler ses paroles tout en examinant la hallebarde sur tous les angles.

- Si je peux me permettre Ichiro-san …

La samouraï insinua la pointe de son pied droit sous le bâton de combat qui trônait parmi l’artillerie exposée puis d’un geste vif qui démontrait sa dextérité, elle fit voler l’objet jusqu’à hauteur de son visage qu’elle saisit ensuite fermement d’une main à la volée.

- … je te verrai plus avec cette arme. Je ne te connais pas depuis longtemps mais tu ne me sembles pas le genre d’homme qui prendrait plaisir à « déchiqueter » ton adversaire. Ainsi, je te conseillerai ce bâton de combat qui confère une longue portée et beaucoup de possibilités de technique. Certes, avec ceci on oublie la taille mais à la place tu auras la possibilité d’assommer et d’infliger des blessures internes par estoc et par frappe. Toi qui es médecin dois savoir qu’une blessure interne n’est pas moins néfaste qu’une ouverte mais en visant bien certains points du corps, tu pourras mettre ko un adversaire sans le blesser gravement ou le mettre en danger de mort. D’autant plus que, contrairement à une hallebarde ou une lance, tu pourras le tenir par n’importe quelle partie. Ce qui te permettra un enchainement d’attaques rapides car tu auras juste à déplacer tes mains aux bons endroits sans devoir retourner l’arme dans un sens ou dans un autre.

Pour appuyer ses propos, la samouraï effectua une petite démonstration avec le bâton de combat sous le regard attentif de son " apprentie ".

Bien qu’elle l’utilisât de moins en moins depuis qu’elle avait suivi la voie du bushido, le bâton de combat restait l'arme favorite de la Natsumi avec la hallebarde. Peu de gens affectionnaient cet outil qui d’apparence paraissait si peu fiable par rapport aux armes tranchantes et pourtant contre plusieurs adversaires, au corps-à-corps, un bâton se révèle très efficace ; bien plus qu’un katana ou une lance. Son maniement demandait moins de mouvements superflus et sa taille permettait d'atteindre plusieurs cibles dans un seul mouvement.

Bien maitrisé, un bâton de combat se révélait être une arme redoute qui avait un seul inconvénient : la fragilité. Un problème qui pouvait cependant être remédier par le chakra ou, comme dans le cas de la Natsumi, par l'aura qui permettait de renforcer la solidité d'un outil.

- Mais si tu préfères la hallebarde alors va pour celle-ci. C'est aussi une très bonne arme. Reprit la samouraï qui laissait le libre choix au Genbei malgré son conseil. Traditionnellement, l’extrémité arrière d’une hallebarde est pointue, ce qui fait que tu peux attaquer des deux côtés de l’arme mais il est possible d’en trouver ou bien d’en faire fabriquer une avec le bout contondant. Ce qui te permettra de ménager un adversaire dont tu ne désires pas vider de son sang par exemple … Enfin, si tel est ton souhait.

De nouveau la Natsumi marqua un silence, accordant ainsi à son "élève" un temps de réflexion.

- Si ton choix est fait alors montre-moi un peu comment tu manies cette arme que tu as choisie ...


Dernière édition par Natsumi Mairu le Ven 2 Juin 2017 - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 133
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Ven 2 Juin 2017 - 12:32

Il avait demandé conseil, et bien sûr la Samourai au service de la Brume se fit un devoir de lui accorder et davantage encore. Tenant toujours dans sa main la hallebarde sur laquelle il lorgnait, Ichirô écouta attentivement les explications de Mairu en essayant de se projeter avec cette arme. Lui qui n'avait rien d'un vrai tueur et qui n'avait enlevé la vie par le passé que par pure contrainte et pour garantir sa survie, porter et manier un engin pareil lui semblait encore un peu irréel, et sans doute la Natsumi le perçut-elle aussi. Ou bien, commençait-elle à connaître le Gembei plus que ce dernier ne pouvait le supposer. D'un geste rapide et précis du pied, Mairu amena dans sa main une autre arme, beaucoup plus simple et sobre : un simple bâton. Progressivement, et tandis qu'il l'écoutait toujours, Ichirô se mit à négliger la hallebarde, l'une de ses mains s'en dégageant, puis l'autre bientôt la reposant au sol alors que son regard restait comme captivé par cette chose toute bête, un morceau de bois robuste et travaillé spécifiquement pour le combat. A mesure que les explications de la Natsumi défilaient, l'intérêt du bâton de combat parut de plus en plus évident au Gembei, qui ne put s'empêcher de hocher machinalement la tête en signe d'acquiescement.

Et lorsque finalement la Samourai en vint à faire une petite démonstration sous ses yeux, et sous le regard perçant, à plusieurs dizaines de mètres de là, de la petite Nozomi, le trentenaire finit de prendre sa décision. Pour le dire simplement, au terme de la kata lancée par Mairu, il était littéralement conquis.

« Impressionnants... et simplissime à la fois. »

Lorsque la Natsumi laissa finalement le choix à nouveau à Ichirô, celui-ci laissa peu de doutes sur la direction qu'il souhaitait prendre : sans hésitation, il dirigea sa main vers le bâton que portait Mairu et s'en saisit, l'agrippant avec fermeté comme s'il s'emparait d'un artefact ancien qui aurait pu le submerger de son pouvoir.

« Je ne pense pas.. qu'une hallebarde sur mesure sera nécessaire, Mairu-san. Vous m'avez plus que convaincu. C'était une idée étrange, que de vouloir manier ce genre d'instrument, pour moi. Un bâton de combat... C'est à vrai dire tout ce qu'il me faut en y pensant bien. Un medium, qui me permettra de garder mes distances, de blesser si le besoin s'en fait sentir, et surtout qui se manie avec bien plus d'aisance que d'autres armes plus létales. »

Se détournant d'un tiers sur le côté en contemplant le bâton, Ichirô commença à l'appréhender, à le sous-peser. Puis, instinctivement alors que Mairu lui demandait justement de lui montrer ce qu'il pouvait déjà faire avec cette arme, il commença à le faire tournoyer autours de lui, lentement, tâchant de comprendre comment faire glisser et travailler ses doigts autours du bois lisse. Il se risqua à donner une frappe dans le vide devant lui, d'un coup sec, comme s'il visait l'épaule d'un homme, puis enchaîna avec un revers avec l'autre extrémité du bâton vers le menton de l'adversaire illusoire. Balayant ensuite l'espace devant lui au niveau d'éventuelles jambes tout en se baissant, il se redressa dans la foulée en prenant le bâton à deux mains, essayant de voir comment il pourrait adopter une garde correcte avec.

« Je confirme. Ce sera le bâton de combat ! Et maintenant, je suppose... qu'on doit passer à la pratique ? »

Ichirô savait qu'il allait à nouveau prendre des coups, et s'y préparait déjà mentalement, tout comme aux échanges à venir. Il espérait que Nozomi ne souffre pas trop de la vue de son père un peu malmené de la sorte, mais Ichirô savait au fond qu'elle était déjà apte à comprendre. Papa doit s'améliorer, lui adressa-t-il en pensée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Lun 5 Juin 2017 - 21:06

Il existe en ce monde des combattants qui excellent dans le maniement de n'importe quelle arme. Entre les mains de ces génies de combat au corps-à-corps, une brindille ou une simple carte à jouer devient un véritable outil à tuer. Mais une telle aptitude n'était pas à la portée de tous et nécessitait un affûtage le plus tôt possible. La Natsumi elle-même, bien qu'elle ait appris à manier des diverses armes dès son plus jeune âge, ne pouvait se vanter d'être capable de se battre avec n'importe quoi. Il était donc important pour le Gembei, qui avait passé l'adolescence depuis belle lurette, de choisir une arme et de se concentrer que sur la maîtrise de celle-ci uniquement. La première étape de son apprentissage était donc qu'il trouvât une arme qui lui correspondait. Une phase à ne pas négliger car, pour atteindre le point culminant de l'efficacité, l'arme et le manieur ne devraient plus faire qu'un. Une fusion qui, comme avec les êtres vivants, n'était malheureusement possible qu'avec un partenaire avec lequel on avait de l'affinité. Voilà pourquoi la samouraï avait conseillé à "son disciple" ce bâton de combat qu'elle pensait lui correspondre plus que la hallebarde que l'homme avait choisi.

À la surprise de Mairu, Ichirô se laissa convaincre facilement. Ce qui évita à la jeune femme aux yeux rubis de perdre de temps en explications sur l'importance de son choix d'arme. L'homme ne tarda pas même à montrer son enthousiasme et exécuta quelques figures sous les yeux attentifs de la samouraï.

- Tu sembles savoir déjà les coups basiques qu'on peut exécuter avec cette arme mais tu perds trop de temps en mouvements futiles.

La Natsumi se baissa et apposa sa paume au sol pour libérer un autre bâton de combat via une technique de fuinjutsu. L'arme en main, la jeune femme se redressa.

- Avec cette arme, chacun de tes mouvements peut servir pour attaquer directement ... Contrairement à une arme avec une lame, tu n'as nul besoin de l'orienter pour attaquer, peu importe comme tu le tiens au moment de passer à l'offensive et la position de ton adversaire. Pour cela, il suffit d'exécuter une attaque possible avec la position actuelle de tes mains sur le bâton. Frappe, estoc, balayage ... tu peux les enchainer rapidement à condition de placer tes mains correctement. Comme tu viens de le démontrer, le balayage nécessite que tu tiennes le bâton par l'extrémité et de même pour la frappe mais pas nécessairement pour l'estoc. Pour ce dernier il te suffirait de mettre de la force dans le coup.

Tout en expliquant, la samouraï exécutait des figures pour marier la pratique à la théorie. Ainsi, elle montra à " son élève " l'étendue de possibilité d'enchainements d'offensives qu'offrait ce bout de bois qui, entre ses mains expertes, se révélait être une arme qui n'avait rien à envier à ses compères dotés d'une lame. Elle lui démontra également la possibilité de couvrir une grande zone avec cette arme qui pouvait se lancer puis se rattraper même avec le pied sans avoir peur de se blesser.

Pour tenter de convaincre son "disciple" de l'aisance de maniement de cette arme qu'elle lui avait conseillé, la Natsumi prit même l'initiative de se débarrasser du bâton de combat, en le jetant loin en hauteur, pour pouvoir exécuter des attaques à mains nues et avec ses jambes avant de rattraper son arme à la volée et enchainer aussitôt des figures avec.

Mairu finit par cesser sa démonstration. Elle se tint droit face à Ichirô tout en tenant verticalement le bâton de combat dans sa main droite, l'extrémité reposée au sol.

- Essaie de m'attaquer maintenant … N'oublie pas d'adopter tes attaques à mes mouvements et position …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 133
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Jeu 8 Juin 2017 - 11:52

S'il avait été quelques décennies plus jeunes, sans doute Ichirô aurait-il commencé à trembloter un peu en sachant à ce moment pertinemment que les choses sérieuses risquaient de commencer dans son apprentissage du maniement de bâton. Il savait la Natsumi patiente et pédagogue, mais il connaissait également à présent la dureté de l'entraînement qu'elle pouvait lui imposer, et à cette pensée son corps se raidit quelque peu. Le Gembei eut toutefois le droit à un moment de répit, tandis que Mairu complétait ses explications concernant le maniement de cette arme simple et efficace qu'était le bâton de combat. Tout en parlant, elle illustra ses propos par les mouvements cités, démontrant s'il en était besoin encore davantage à quel point cette pièce d'équipement était facile à utiliser et à quel point sa maîtrise pouvait se montrer intuitive. Perdre moins de temps en fioritures. Ichirô nota mentalement la consigne tout en observant avec assiduité tous les mouvements de la Samourai. La clef semblait résider dans le placement des mains sur l'arme : c'était avant tout en fonction de cela, en effet, que tel ou tel mouvement devenait possible, et la rapidité avec laquelle le trentenaire serait capable de changer de prise sur le manche lui ouvrirait des combinaisons surprenantes. La force, dans tout ça, restait finalement secondaire : la masse seule du bâton, propulsée comme il faut, pouvait suffire à assommer, ou à couper le souffle par exemple.

Comme le démontra Mairu, il était même possible de facilement se débarrasser temporairement de l'arme si le besoin s'en faisait sentir, déployant un petit numéro de majorette sous les yeux écarquillés du Gembei qui tenait toujours fermement son bâton entre les mains. Et, sans qu'il s'en rende compte, le moment arriva finalement où la phase pratique, potentiellement la plus douloureuse, devait commencer.

« Alleeez Papaaa ! Envoie du patéééé ! »

Pour seule réponse, regardant dans la direction de sa fille qui l'encourageait de loin en exécutant de larges balayages de la main, Ichirô opina du chef en brandissant momentanément son bâton avant de se replacer face à la Samourai.

« Très bien... Commençons. »

Ses doigts changèrent aussitôt de position sur le bâton pour en atteindre une extrémité et le trentenaire fit partir un coup latéral rapide et de grande portée sur le côté, paré bien évidemment par Mairu. Il utilisa la force de la parade pour faire « rebondir » son arme et, exécutant un tour sur lui-même, porta le même coup identique sur l'autre flanc de Mairu, un peu plus bas cette fois. L'expertise de la guerrière était cependant bien trop élevée pour se laisser avoir par ce genre de manœuvre. Le Gembei ramena donc un peu de longueur de son bâton vers lui et commença à enchaîner plusieurs attaques rapides, trop téméraires, à en juger par la réaction de la Samourai, qui lui décocha une estoc qui faillit faire mouche dans son bassin. Parant l'attaque juste à temps, Ichirô riposta de plus belle et prit un instant appui sur l'extrémité de son bâton pour propulser un coup de pied vers le buste de Mairu, sans succès. Concentré, toujours soucieux de donner son maximum et de s'améliorer, le Gembei n'en fit pas moins deux erreurs cruciales quelques instants plus tard : la Natsumi avait l'opportunité de lui flanquer une belle correction et, en perte d'équilibre, le Gembei commençait déjà à ruminer ces erreurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: ¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu] Dim 11 Juin 2017 - 20:35

Comme avec l’apprentissage de défense, il y a de cela quelques jours, Ichiro se débrouillait mieux que prévu. Il était évident que cet homme n’était pas un guerrier novice. En défense comme en attaque - à mains nues ou avec une arme - il semblait déjà connaitre les bases de ces disciplines. Chose qui facilitait l’apprentissage et qui arrangeait fortement la Natsumi qui n’avait pas réellement de temps pour former le Gembei en profondeur. Elle avait des élèves officiels à s'occuper et en tant que l’un des rares gradés du village, l’Ombre l’envoyait assez souvent en mission. La jeune femme aux yeux rubis n’avait donc pas trop de temps à consacrer à l’apprentissage de son disciple de circonstance. Chose qu'elle prenait cependant très à cœur car elle n'était pas du genre à entreprendre quelque chose à moitié. Femme de paroles, elle tenait toujours son engagement jusqu'au bout et avec bonne foi. La samouraï préférait refuser d'entreprendre quelque chose que de la faire avec de la mauvaise volonté, pas même pour faire plaisir.

- Tu te débrouilles plus que bien, Ichirô-san. À croire que tu n'es pas à ton premier maniement de cette arme … Il y a juste quelques défauts à corriger dans tes enchainements.

Tout comme dans l'apprentissage d'une technique dont il suffisait de montrer à l'élève comme parvenir à réaliser ladite technique, dans la maitrise d'une arme, Mairu n'apprenait que les bases. C'était ensuite au disciple d'affiner ses acquis et de développer ses propres techniques. Ce n'était pas en copiant que l'on progressait. Se contenter que tes techniques transmises par d'autres n'était pas une bonne façon de progresser. Pour espérer devenir meilleur dans une discipline, il fallait trouver son propre style. C'était seulement ainsi que l'élève pouvait espérer dépasser le Maître un jour. La samouraï l'avait compris à travers son apprentissage pour suivre la voie du bushido. Son Maître lui avait fait comprendre qu'il n'était que là pour lui montrer le chemin à suivre qu'elle avait dû ensuite emprunter toute seule. C'était ce qu'on appelait "tracer sa propre voie".

La Natsumi rectifia les défauts qu'elle avait décelés dans les mouvements de "son apprentie" en corrigeant entre autres l'emplacement de ses mains sur le bâton au moment d'attaquer et la position de ses jambes qui avait une grande importance dans les enchainements des coups. Chose qui prit plus d'une heure car la samouraï tenait à ce que le Gembei maîtrisât assez convenablement les bases de maniement du bâton de combat car elle ne savait quand elle pourrait de nouveau l'encadrer. Ce fut donc seulement lorsqu'elle jugea qu'Ichirô maîtrisait assez convenablement les choses que la jeune femme aux yeux rubis décida de stopper l'entrainement.

- On va s'arrêter là. Je ne sais pas quand je pourrai reprendre ton apprentissage mais je viendrai te voir dès que j'ai de nouveau du temps libre. D'ici là, tâches de t'entrainer régulièrement et surtout essaie de trouver ton propre style ! Ne te contente pas de ce que je t'ai appris mais essaie de développer tes propres techniques !

La jeune femme prit le temps de sceller les armes qu'elle avait exposées pour pouvoir les ressortir le moment voulu.

- Je t'offre celui-là, fit-elle désignant le bâton de combat que le Gembei s'apprêtait à lui rendre. Tâche de bien t'en servir et surtout d'en prendre soin. N'importe quelle arme a besoin de soin de la part de son manieur si ce dernier ne veut pas que celle-ci le lâche en plein combat, cependant, même un bon bâton de combat comme celui-là cèdera face à une lame bien affutée mais tu peux remédier à cette fragilité en le protégeant avec du chakra.

Après ce dernier conseil, la Natsumi délaissa le Gembei, sans oublier de dire au revoir à la petite Nozomi qu'elle n'hésita pas à caresser la petite tête tout en lui offrant un grand sourire …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

¤ Echange de bons procédés ~ [Natsumi Mairu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-