AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les trois Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 [Mission Nationale - Ame] Au rapport mon capichef !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : A


Message(#) Sujet: [Mission Nationale - Ame] Au rapport mon capichef ! Jeu 9 Fév 2017 - 4:52





Nous étions censé nous retrouvé dans une petite salle du palais des Daimyos, qu’elles avaient laissé à notre usage pendant notre mission, afin de faire un compte rendu sur nos missions respectives.

J’avais réussi à récupérer quelques infos assez étranges pendant ma tournée, très contradictoires avec ce que j’avais pu entendre, et en plus avec ce médaillon, enfin c’était très énigmatique comme situation…

Apparemment j’étais le premier sur place, donc après cette journée de labeur, j’allais en profiter pour faire une petite sieste en attendant mes collègues afin que l’ont puisse s’adonner à la formidable chose qu’est le rapport de mission…

Je m’installais sur un des canapés de la grande salle, et en m’allongeant je regardais le médaillon que j’avais trouvé, qu’est ce que cela pouvait représenter ? Une sorte de clan, contre l’alliance de Konoha ? Mais pour quelle raison ? Une sorte de secte adorant un dieu-crabe ? Un peu comme le monstre gigantesque dont j’avais un vague souvenir en revenant de Nami ? Puis l’attitude des gens d’ici, elle ne correspondait pas vraiment avec ce que m’avait décrit le responsable de la sécurité, enfaite c’était comme ci on me donnait une fausse image de ce qu’il se passait ici…

Mais, ça ne devait pas être aussi évident que ça, en tant que chef de la sécurité, il devait être au courant de plus ou moins tous ce qui se tramait dans son village, donc pourquoi ce qu’il m’avait expliqué semblait si différent… Beaucoup de questions, sans vraiment de réponses, j’espère que les autres auront trouvé de quoi répondre à mes interrogations, à défaut de faire n’importe quoi comme Leika avait eu l’habitude de faire…

C’était donc après cette petite réflexion sur ma mission, que je m’endormais enfin pour faire une sieste bien méritée en attendant les autres…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 844
Rang : B+


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Ame] Au rapport mon capichef ! Ven 10 Fév 2017 - 0:25

Ma mission ne s'était pas déroulée exactement comme je l'aurais voulu. J'avais enfin réussi à me dépêtrer des griffes des hommes qui m'avaient contrôlés et tout cela sans réussir à obtenir le moindre renseignement, l'objet de ma mission.

Après des heures de négociation, je retournais enfin au palais du daimyo. J'étais fatiguée, j'avais mal aux jambes à force de piétiner avec des talons aiguilles et j'avais vraiment très soif. Après avoir une nouvelle fois montrée patte blanche à l'entrée du palais, je me dirigeais vers la pièce que l'on nous avait prêtée afin d'y retrouver mon équipe. Je serais sans doute la dernière et il y avait de grandes chances que je me fasse passer un savon par mon supérieur, mais bon, je ne pouvais pas vraiment faire autrement. Je poussais la porte doucement afin de voir que la pièce était… vide …

"Ouf …"

Un soupir de soulagement passa immédiatement entre mes lèvres alors que j'ouvrais en grand la porte, pénétrais dans la pièce et refermais cette dernière derrière moi. D'un geste vif, je balançais mes talons devant moi soulagé de ne plus avoir ses objets de tortures aux pieds. C'était le bonheur. Je marchais donc pieds nus dans la pièce et je récupérais au passage mes chaussures avant de me redresser et d'apercevoir Notsuu endormi sur un fauteuil :

"Oh merde …" Soufflais-je discrètement avant de contourner le canapé sur la pointe des pieds pour ne pas faire de bruit et repérer des verres et une carafe d'eau. Mon bonheur.

Je m'installais sur l'un des fauteuils de libre et me servait immédiatement un verre d'eau que je buvais goulument. Ma soif enfin étanchée, j'observais désormais Notsuu, profondément endormi. Moi aussi, j'étais fatiguée, mais pas au point de m'endormir de la sorte. Bon, je décidais de le laisser dormir tranquille et plutôt que de ne rien faire, je me penchais sur mes pieds abîmés par les sangles de mes chaussures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 536
Rang : A+


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Ame] Au rapport mon capichef ! Mer 15 Fév 2017 - 16:57



Oui, le noble avait bien quelque doute sur cette histoire de villageois, mais sans aucune preuve pour les étayer malheureusement. Il n’avait pas d’autre choix que de faire confiance aux réponses qu’on lui avait transmis tout au long de son enquête sur la patrouille. Cette mission étant terminé, le Hyûga n’avait plus qu’une chose à faire, prendre le chemin de retour et rejoindre le reste de l’équipe envoyé depuis Konoha. En chemin, celui-ci prit l’initiative de bien relire toutes les notes qu'il avait prises pendant son inspection, on sait jamais, un détail lui aurait peut-être échappé en cours de route. La réaction des habitants avait été bien plus qu’étrange et rien ne semble l’expliquer. Que la méfiance des villageois soit une conséquence de la guerre n’était pas sans logique, c’était légitime d’un certain point de vue, en revanche le contraire n’était pas vraiment une chose que l’on a l’habitude d’apercevoir. De manière générale, les civils ne tiennent pas toujours les shinobi en très haute estime. Ici, c’est limites s’ils ne font pas la fête à chacun de leur passage en ville.


Certains gardes au sein même de la patrouille avaient également quelque doute là-dessus, ils étaient nouveaux certes, ils n’ont pas eu le temps encore de s’y habituer pleinement, mais tout de même… Une chose est sûre, c’est que c’était très étrange. Enfin, on ne va pas trop s’en plaindre non plus, si on avait droit à ce genre d’accueil à chaque passage dans les villages, ce serait parfait, mais il ne faut pas trop rêver non plus, n’est-ce pas ? Ryokai arrivait doucement au lieu de rassemblement, une petite salle dans le palais qui leur était destiné pendant leur passage à Ame no Kuni. Allait-il revenir le premier ou même le dernier ? Façon ce n’est pas comme si c’était une course pour savoir qui avait fini le plus vite possible. Agrippant doucement la poignée de la porte, le noble fit sont entré dans la pièce. Il y avait déjà Notsuu, assoupi profondément dans un fauteuil. Alors que Leika était juste à côté, elle bien éveillé, assise dans un fauteuil. Le Hyûga soupira, finalement, c’était donc lui le dernier sur place.


Le supérieur hiérarchique n’étant pas encore sur place, celui-ci avait quelque instant de repos en attendant son arrivé. S’approchant doucement de sa compagne, adressant un léger sourire, celui-ci prit place dans le fauteuil juste à côté d’elle, sans dire un seul mot pour l’instant. Profitant de quelque instant de répit avant l'arriver de Satochi.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Jônin - Chef du Clan Rakuzan - Chef de l'ANBU
Messages : 1202
Rang : S


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Ame] Au rapport mon capichef ! Jeu 16 Fév 2017 - 3:42


La rencontre avec les Trois Soeurs Daimyos d'Ame no Kuni s'était merveilleusement déroulée.
Faire face à trois têtes pensantes avait été un épreuve plus éprouvant que prévu, mais dans l'ensemble Satochi était satisfait de sa venue au Pays de la Pluie.
Il avait dû user de toutes les informations en sa possession afin de gagner la confiance des dirigeantes du pays.
Des sujets complètement extérieur au but de sa visite avait été abordé notamment celui du Kaiho-sha. Mais grâce à son implication, le Chef de l'ANBU avait été capable de recueillir les précieuses informations qu'il était venu chercher à la demande de l'Hokage et de Daimyo du Pays du Feu.

Il venait tout juste de remercier les Trois Sœurs pour leurs écoutes attentives et leurs coopérations que la suite de sa mission approchait déjà à grand pas.
Dans l'immense couloir du palais, il prit cependant le temps de se poser cinq minutes et de synthétiser toutes les informations qu'il était parvenu à recueillir.
Il souffla donc quelques instants, histoire de remettre de l'ordre dans son esprit et afin d'être prêt à recevoir tout ce que ses membres d'escorte seraient prêts à lui communiquer suite à leur inspection des lieux.

Il arriva finalement devant la grande porte menant à la salle réservée au shinobis de Konoha de passage et y entra.
Tous étaient présents, afin, un était plus dans les bras de Morphée que réellement présent, mais ce n'était qu'un petit détail.
Leika et Ryokai eux, étaient bien éveillés.
Le Jônin s'approcha donc du trio et porta son attention sur Notsuu qui était vautré sur le canapé.
Satochi posa sa main sur l'épaule de ce dernier et le secoua légèrement.

- Notsuu ? Réveilles-toi, c'est l'heure du debrief'.

En attendant que le Chûnin se réveille, Satochi s'installa à son tour et ferma le cercle.

- Bien, comment cela s'est passé de votre côté ? Qu'avez-vous appris ? Leika ? demanda-t-il en fixant l'Hayashi.

Galanterie oblige, la seule femme du groupe était invitée à parler la première. Le Rakuzan l'avait envoyé recueillir des informations auprès de la population de Shoukou.
Le Jônin demeurait cependant très attentif à ce que les deux garçons avaient également appris. Ces derniers étaient également invités à réagir dès l'instant où Leika aurait terminé son rapport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 844
Rang : B+


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Ame] Au rapport mon capichef ! Jeu 16 Fév 2017 - 23:06

Ryokai arriva en troisième suivi de prêt par Satoshi ce qui ne nous laissa pas beaucoup de temps pour nos retrouvailles. Pas de bol, mais nous étions là avant tout pour une mission et Satoshi lança immédiatement le sujet en nous demandant de faire un débriefe de ce que nous avions pu trouver au cours de nos excursions. Pour moi, c'était plutôt simple, cela se résumer en un mot, quatre lettres : rien. Le néant total. Il m'interrogeait la première et il serait sans doute déçu :

"Ma mission ne c'est pas très bien passé … J'ai commencé à interroger les habitants de la ville pour voir ce qu'il pensait de notre présence ici ainsi que de leur impression au niveau de la sécurité. Je n'ai pas pu interroger grand monde, je m'étais d'abord concentrée sur un petit marché de quartier, mais…"

Mes mains se tordirent l'une dans l'autre, j'étais visiblement mal à l'aise quant à la réponse que je devais donner à mon supérieur. Mon visage se redressa alors doucement et mon regard croisa le sien :

"Je me suis fait repérer par une sorte d'escouade qui protégé le pays, ils semblaient envoyés par les dirigeants du pays. Ils m'ont emmené dans un poste de sécurité et ont contrôlé mon identité et tout ce qui avait avec. Au final, je n'ai pas pu trouver plus d'informations, je suis désolée…"

Je n'avais pas été d'une grande efficacité pour cette première mission sur le terrain. Mon visage de fendis d'une expression d'excuse à l'intention de Satochi, mais également de mes deux coéquipiers pour cette mission.. J'espérais au moins que Notsuu et Ryokai n'avaient pas fait chou blanc comme moi. Je me tournais d'ailleurs vers mes deux compagnons pour observer leur réaction et attendre leur propre discours pour savoir ce qu'il en était de leur côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : A


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Ame] Au rapport mon capichef ! Mar 21 Fév 2017 - 2:14





Pendant que je m’étais assoupis, les autres étaient arrivés, quand soudain, une douzaine de shinobi sortirent de nul part, je sautai alors de mon canapé, je leur faisais face, dans ma combinaison jaune et noir, et leur fit signe de s’approcher de la main, je les défiais !

Ils me sautèrent tous dessus, et de coups secs et puissants, je les mettais KO les uns après les autres, sans aucun effort. Et, dans un dernier coup de poing, je laissais échapper un « ooooooohhhhhhhh » en reprenant ma position de combat ! Puis quelque chose me saisi l’épaule, en me la secouant, il fit trembler la terre !

Et c’est en me redressant d’un coup, montant ma garde que je sortie de mon sommeil !


- Hoy ! Et qu’est ce que ! Jvais te !..

En faisant rapidement le tour de la salle des yeux, je connectais rapidement, ce n’était qu’un rêve, quoi qu’assez réaliste, je devais vraiment être fatigué…

Bon, jusqu'à la rien de surprenant, tout le monde était là, et Satochi commença par demander les informations que Leika avait pu récupérer, et toujours sans aucune surprise, elle était revenue bredouille… Pour être envoyé sur une autre mission spéciale elle avait du avoir changé, mais chassé le naturel, il revient au galop, enfin c’est ce qui me semblait vu la situation…

En me frottant les yeux, tout en secouant ma tête de dépit, je levais la main pour faire signe que j’allais prendre la parole dans quelques instants…

- J’ai eu plus de résultat de mon côté, sur le papier, toutes les installations sont bien entretenues, le chef de la sécurité était très satisfait de notre actions et accueillera avec plaisirs notre aides…

Je fis une petite pause comme si je voulais annoncer un tout autre type de nouvelle :

- Cependant j’ai peur que ce ne soit qu’un avis partagé, j’ai pu suivre un ouvrier qui semblait mécontent de notre passage dans leur village, et je suis tombé sur une sorte de petite réunion, entre trois personnes, qui ne semblaient pas approuvé notre arrivé au village, sans compter le regard très accusateur de certains groupes de villageois que j’ai pu croiser… A puis l’un des hommes dont je vous parlais a perdu ça, si vous avez une idée de ce que c’est, perso, j’ai jamais vu d’emblème de ce genre…

Pendant que je leur expliquais les informations que j’avais pu récolté, je leur montrer le pendentif que j’avais ramassé, celui avec le sceau en forme de crabe, peut-être que Ryokai ou même Satochi avait des idées sur sa signification…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 536
Rang : A+


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Ame] Au rapport mon capichef ! Mar 21 Fév 2017 - 23:20



Le repos n’avait été que de très courte durée, quelque minute plus tard, ce fut au Rakuzan de faire son apparition dans la pièce. Celui-ci n’avait pas mis longtemps pour réveiller le Gekei afin de lancer rapidement le débriefing des missions et connaitre les découvertes de chacun. Leika fut la première à y être invité, c’était à elle de commencer et de nous dévoiler toutes les découvertes qu’elle avait pu récupérer en chemin. Le Hyûga tourna alors son attention vers sa compagne, souriant légèrement, il écouta poliment son discours sans l’interrompre une seule fois. Peut-être pourra-t-elle aussi éclairer les zones d’ombre de son compagnon, pour le coup, il était assez curieux. Malheureusement, celle-ci n’avait pas été satisfaite, il semble que la chance n’était pas été de côté de la jeune femme aujourd’hui. Il approcha alors doucement sa main, la posa juste au-dessus de la sienne afin de la rassurer.


- Ce n’est pas grave, tu as fait de ton mieux.


Ses paroles étaient sincères, pas une seconde, il lui en voulait pour cet échec. Le fait qu’elle soit sa compagne n’en n’était pas la cause, cela aurait été une autre personne, le noble aurait eu le même état d’esprit. L’échec est humain après tout et celui-ci nous permet de nous améliorer. C’était ensuite au métamorphe de faire son rapport au jonin. Les paroles de Notsuu l’avaient quelque peu surpris. Des villageois mécontentant et méfiant envers les forces de la feuille ? Étrange, celui-ci avait pourtant eu un aperçu du contraire. Des villageois accueillant les Konohajin comme des héros. Ryokai observa alors le pendentif avec curiosité, celui-ci ne lui disait rien, peut être que Satochi aura plus d’information que lui. Ce fut à lui de faire son rapport à toute l’équipe, raclant un peu sa gorge, celui-ci pris la parole.


- De mon côté, j’ai également découvert certaine chose, comme vous me l’avez conseillez, j’ai demandé à participer à l’une des patrouilles autour de la ville. Le capitaine s'est montré très coopératif et m’y a autoriser. Avant que celle-ci ne commence, j’ai lu les rapports qu’ils m’ont fournis. Certain mentionne une méfiance des villageois vis-à-vis des patrouilleurs. Cependant, lorsque j’ai parcouru la ville avec le reste de la patrouille, les habitants se sont montrés très amicaux envers nous… On se serait cru au sein d’une famille unie. Pourtant avec ce que j’ai lu dans les rapports et ce que vient de dire Notsuu, ce n’est pas normal.


Alors que son cahier de notes était dans sa main, il fit une pause de quelque seconde tout en levant sa première page, enchainant après avec la suite de son récit.


- Pourtant, les villageois semblaient sincères… Quelque membre de la patrouille, deux nouveaux qui sont arrivés récemment, ont trouvé cela étrange aussi. À notre retour, j’ai alors demandé au capitaine quelque explication. Notamment sur les rapports concernant les villageois méfiants. En dehors de rejeter cela sur le contexte de la guerre, il ne m’a pas été d’une grande aide, a part m’envoyer vers les hommes qui avaient rempli ces rapports.


Le chunin soupira, s’inclinent légèrement vers l’avant tout en posant son pouce et l’index sur le dessus de son nez. Il ferma les yeux avant de poursuivre.


- J’ai eu droit à la même réponse, c’est le contexte de la guerre tout ça. J’ai voulu connaitre le nom des villageois en question, mais ils avaient plus leur nom en tête. Maintenant, c’est possible que leur méfiance vienne de là, c’est pour cela que je suis revenu, histoire de voir ce que vous aviez découvert. Oh, j’ai également fait une observation. Ce n’est qu’un détail, mais leur chambre était assez vide. Il n’y avait aucune décoration ou d’objets personnels. Je trouve cela étrange pour des hommes partis loin en mission non ? Enfin ce n’est que mon avis personnel.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Jônin - Chef du Clan Rakuzan - Chef de l'ANBU
Messages : 1202
Rang : S


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Ame] Au rapport mon capichef ! Jeu 23 Fév 2017 - 5:48


Satochi écouta donc le rapport de Leika qu'il avait invité à prendre la parole la première et constata bien assez rapidement du maigre contenu rapporté par l'Hayashi.
En même temps, lorsqu'une personne commence par "ça ne s'est pas très bien passé", cela annonce jamais rien de bon.
Avouez-vous avez déjà eu recours à cette formule pour vous dédouaner d'un contrôle raté au collège ou au lycée.
Car en vrai, lorsque l'on dit "pas très" cela veut tout simplement dire "mal".
Et une fois n'était pas coutume, l'Hayashi n'avait pas grand chose à fournir à cause de quelques gardes tatillons sur le protocole. Avait-elle au moins songé à sortir dès le départ l'ordre de mission rédigé par l'Hokage et la Daimyo ? Un petit papier permettant d'esquiver à peu prêt tout ce qui était susceptible de venir nous emmerder lors de notre mission ?
Enfin, on ne referait pas le monde avec des si, en revanche, attester de si l'échec de Leika était grave ou pas revenait à l'unique personne en la personne de Satochi. Pas à Ryokai, qui avait sans doute trouvait bon de réconforter sa compagne. Le moment était sans doute mal choisit.

- La prochaine fois montre toi plus caractérielle, nous avions en notre possession tous les documents nécessaires pour éviter ce genre de problème. Tu ne pourras pas toujours compter sur Natsuki ou sur tes camarades pour te montrer la voie Leika et tu ne pourras pas non plus rentrer bredouille et perdre tes coéquipiers en cours de route indéfiniment. Courage pour la prochaine fois conclu Satochi en souriant.

Il n'en voulait absolument pas à Leika pour la mort du jeune Funsui qui avait été son élève pendant quelques mois.
Mais le Jônin avait volontairement pointé du doigt ce fait tragique afin de bien faire comprendre à l'Hayashi que les deuxièmes chances étaient rares dans ce monde. Surtout pour les shinobis.
Le Rakuzan décide de ne pas s'attarder sur ce point, ce n'était pas le but de la réunion et de toute évidence, le quatuor avait des choses beaucoup plus importantes à traiter.
Le Gekei du groupe prit alors l'initiative de raconter ce qu'il avait pu trouver.

Il commença avec une note plus que positive concernant les installations et la satisfaction du Chef de la sécurité par rapport à l'aide apporter par Hi no Kuni et Konoha.
Ce qu'il révéla ensuite était beaucoup moins rose. Si le Chef de la sécurité semblait particulièrement satisfait, certains ouvriers eux semblaient nourrir un sentiment plus que mitigé au sujet de la présence des shinobis de Konoha dans leur village.
Notsuu était même tombé sur une réunion donnée en très petit comité et certains villageois avaient également porté des regards accusateurs envers le Chûnin lors de ses divers déplacements.
Enfin, il ajouta une pièce à conviction tant capitale que surprenante à son récit. Il s'agissait d'un médaillon portant un insigne de crabe dont le Rakuzan ignorait complètement la provenance.
Les Trois Sœurs n'avaient pas évoqué ce genre de détail lors de leur conversation, il y avait donc peu de chance qu'elle soit au courant de cette histoire.

Le brun n'écartait cependant pas toutes les éventualités, il attrapa le médaillon en question pour l'observer de plus prêt, mais aucune information ne lui revient.

- Bon boulot, Notsuu félicita le Rakuzan avant de porter son regard le Hyûga qui était le dernier à devoir entrer en scène.

Il exposa lui aussi un rapport assez mitigé. Un Capitaine très coopératif, mais des rapports indiquant une certaine méfiance éprouvée par les villageois à l'encontre des patrouilleurs. Or, Ryokai assura ne pas avoir reçu cette impression lors de sa ronde dans le village et cet avis était également partagé par deux nouvelles recrues au sein des patrouilleurs...
Plus les informations affluaient, plus Satochi avait l'impression que les choses n'allaient pas aussi bien que ce que les Daimyos avaient pu penser.
Le contexte de la guerre n'était pas un facteur suffisant pour le Rakuzan.
Suna avait concentré ses frappes sur Nami no Kuni. Ame avait donc été plus ou moins épargné. Que les villageois éprouvent de la peur était compréhensible, mais pas à l'égard de ceux chargés de les protéger.

- Merci Ryokai, beau boulot également conclu le Rakuzan après cette écoute forte en rebondissement et en informations.

Le Chef de l'ANBU prit quelques instants pour songer à ce qu'il venait d'entendre puis se prononça.

- Les informations que nous détenons ne nous permettront pas d’établir un rapport précis sur la situation d’Ame no Kuni d’autant plus que nos rapports semblent indiquer une certaine différence entre la réalité et ce qui nous a été raconté. Cependant, les zones d’ombres que notre présence et notre enquête ici ont révélé méritent notre attention. La situation du Pays de la Pluie est peut-être pas aussi rose que les Daimyos le passaient.

Le médaillon restait néanmoins aux yeux du Rakuzan, la source de la plus grande interrogation, Satochi n'était pas en mesure de l'affirmer, il s'agissait tout aussi bien d'un bibelot banal, mais ce truc pouvait également être la clef de toute les réponses.

- Autre chose à rajouter demanda le Rakuzan tout en écoutant ce que les trois konohajins pourraient rajouter à ce qu'il avait synthétisé. La situation semble assez étrange ici, reposez-vous pendant une heure puis nous repartirons pour Konoha.

Ce qu'il avait apprit le préoccupait, suite à sa discussion avec les Daimyos, il avait été rassuré par ces dernières au sujet de la situation d'Ame, et voilà que désormais ses coéquipiers ramenaient des informations étranges. Le Jônin avait hâte d'être de retour à Hi no Kuni afin de tirer cette histoire au clair avec Mizuki et Miko.


Dernière édition par Rakuzan Satochi le Sam 25 Fév 2017 - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 844
Rang : B+


Message(#) Sujet: Re: [Mission Nationale - Ame] Au rapport mon capichef ! Ven 24 Fév 2017 - 3:15

Je n'étais pas particulièrement fière de moi ou de ma performance vue que je n'avais réussi à rien obtenir. Hors, j'étais aussi la personne la moins gradée de cette équipe. Je me sentais un peu mis à mal par le fait de ne rien avoir obtenu de concret lors de cette mission, mais pouvais en soit y changer quelque chose ? La réponse la plus évidente était non et je restais silencieuse lors des remontrances du jônin dirigeant notre mission me contentant de baisser le regard et d'approuver silencieusement. C'était assez facile pour lui de me dire de me montrer plus "caractérielle", hors je n'avais pas ou très peu d'expérience sur le terrain. Concrètement, c'était une première pour moi cette mission et je me sentais un peu dépassé par les évènements. Lorsque Ryokai glissa sa main sur la mienne tout en me murmurant des paroles réconfortantes, aussi étranges que cela puisse paraître, je dégageais la mienne en marmonnant à mon tour :

"Non, c'est nul… J'aurais dû faire mieux !"

La suite se poursuivit, je me montrais attentive bien que légèrement désabusée par la situation. J'avais eut moi aussi un sentiment de malaise lorsque j'avais interrogé le commerçant, du moins au premier abord, mais je n'en avais pas suffisamment vu pour me montrer plus précise sur la situation, je me contentais donc de garder le silence, d'observer, d'écouter, tout en restant passive vis-à-vis de ce qui était en train de ce dire. Je ne pouvais pas faire grand-chose d'autre et prendre la parole en compagnie d'un homme que je ne connaissais pas devant qui j'avais échoué à ma mission, d'un mec qui pétait en permanence plus haut que son cul et qui me méprisais et d'un troisième qui partageait ma vie et devant lequel je m'étais montrée parfaitement incapable aurait été déplacé.
A présent, nous devions rentrer à Konoha et je me contentais de boire un verre d'eau avant d'attendre notre départ prochain.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

[Mission Nationale - Ame] Au rapport mon capichef !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Ame no Kuni :: Palais du Daimyô-