N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Ensemble[Ogami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 831
Rang : A

Message(#) Sujet: Ensemble[Ogami] Mar 21 Fév 2017 - 1:41

-Maîtresse Tali, votre 'invité' arrivera d'ici peu.

Elle congédie le servant et se lève de son trône, descendant les marches par deux comme une enfant attendant le cadeau désiré. Le nouveau Kage n'était évidemment pas ce cadeau, mais à la manière du Père Noël sans sa présence tout ce qui arriverait aurait un goût amère, une fête fade. Hors elle comptait bien en profité de ce qu'elle allait entreprendre. Ogami était la seule personne puissante en qui elle pouvait se tourner avec un pourcentage de chance qu'il se retourne contre elle en deçà des soixante-dix pour-cents. Avec ce pourcentage les choix étaient limités tout comme sa patience. Elle n'attendrait pas plus longtemps pour passer à la prochaine étape de ses objectifs. Maintenant avec l'aide de cet homme en qui les sentiments qui venaient naturellement étaient tout sauf bienveillant. Collaborer avec ce qu'on déteste, le destin pouvait être joueur. D'une certaine manière Kira avait aussi endossé ce rôle.

Maintenant qu'il n'était plus elle avait reprit son fardeau, l'avait intensifié. Elle avait tout décuplé, la haine racial, l'idée de pureté et surtout la séparation avec Suna. Personne ne lui dicterait sa conduite de vie, libre elle l'était et elle conserverait ce sentiment quel qu'en soit le prix. Le temps qu'elle sorte de ses idées elle était déjà arrivée dans la salle souterraine sous le temple. Trônait en son centre deux cadavres embaumés et livrés quelques jours auparavant. Elle avait payée pour ça, et elle n'avait pas lésiné sur le salaire de celui qui accomplirait cette tâche. Un nukenin Yadokaï avait fait le travail demandé, rencontré à Ki des mois auparavant. Ce nukenin avait tenu sa parole, elle n'hésiterait pas à le recontacter dans le futur, quoi qu'un peu fou il était finalement très pro.

Le premier cadavre était celui de Shôna Freya, criminelle reconnue pour des crimes à l'encontre du Shukaï, combattante marquée par les Furyous à l'époque ou Sa Majesté dirigeait encore ses troupes. Auparavant rousse d'après ses renseignement elle avait mutée sur une île inconnue, tous les villages avaient envoyés des troupes dessus. La sabreuse de Kiri qu'était Freya avait mutée pour devenir une créature cauchemardesque aux pouvoirs osseux. Une Kaguya, une force brute voilà tout ce dont elle avait besoin.

L'autre corps, appartenait à une toute autre classe de guerrier. Un Samouraï, une samouraï de manière plus précise. Une classe appartenant à Tetsu no Kuni c'est à dire Kumo, posséder un cadavre leurs appartenant ne plairait sans doute pas au Kage. Mais elle en avait cure, elle le mettrait dans le secret et il promettrait de ne rien répéter. Tout ce qui serait dit dans cette pièce y serait scellé.

-Avez-vous fait bon voyage Kage?

Son rire cristallin ponctua le dernier mot sur lequel elle avait insisté.

-On ne cesse visiblement de gravir les échelons. Mes félicitations, en espérant que les Sunajins s'en réjouissent également.

Elle ne cesserait jamais de lui rappeler qu'elle n'était pas son semblable. Ni qu'elle appartenait à sa secte de guerriers.

-Vous êtes ici, dans le secret dans lequel je vous introduit car j'estime que ce sera l'ultime pas en avant que je ferai envers vous. Et vous seulement, oubliez Suna nous parlons en notre nom pas celui de nos suivants. Moi Tali déclare entreprendre le rituel interdit de l'Edo Tenseï en votre compagnie. Maintenant que vous savez ce que nous allons faire, il est temps d'expliciter légèrement. Je ne vous dévoilerai pas tout mais j'estime que vous mettre au courant et vous faire participez à ce rituel est déjà une preuve de confiance plus que suffisante. Je ne vous dit pas que faire marche arrière serait inutile car vous allez de l'avant toujours, et vos actes me l'ont prouvés.

Elle alluma une cigarette et entama de disposer des sceaux au sol. Les cadavres étaient déjà recouverts de sceaux protecteurs, et au cas ou le rituel chavirerait de sceaux incapacitants bloquant leurs chakra.

-Je vais réanimer Shôna Freya ancienne nukenin, et une samouraï du clan Tokugawa surnommé le sang noir. Vous l'aurez comprit ils ne serviront pas à cueillir des fleurs. Je vais m'armer Toshirô pas contre vous. Pas encore du moins vous m'êtes tout à fait agréable présentement, je vais m'entourer de soldats dont la perte ne sera pas gênant. Je ne vous demande pas d'approuver mes idées seulement de me donner un coup de main présentement. Dire que je fais tout ceci dans l'intérêt de Kaze serait à moitié vrai, ne le cachons pas c'est avant tout pour moi. Néanmoins cela bénéficiera à Kaze, imaginez une force capable de défendre les intérêts de Kaze sans avoir à redouter de prendre des blessures mortelles? Supplanter nos forces armées n'arrivera jamais, néanmoins créer un commando est possible. Et ce projet doit aboutir. Aujourd'hui.

Elle avait été limpide.
-Je ne demande rien en retour, votre coopération et votre silence seront amplement suffisant.
Ironisa-elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1348
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Ensemble[Ogami] Dim 26 Mar 2017 - 21:13

J'étais invité par une jeune femme dénommée Tali, dirigeante des Kawaguchi. Je commençai à la connaître et commençai même à apprécier sa compagnie. Bien que ça pouvait paraître étrange, sa répartie et la dureté dont elle faisait preuve, tout cela me faisait penser à son prédécesseur et j'appréciais. Une certaine cohésion était de toute façon nécessaire entre nous, elle était à la tête d'un clan composé en grande partie par des militaires sous mes ordres, c'était donc impératif pour ne pas compliquer nos tâches respectives. Pour l'occasion, je m'étais encore vêtu d'un beau Kimono. Pensant que notre rencontre, comme notre première, était organisée pour des « félicitations ». Mon Katana Azura était tout de même à mes côtés.

Finalement arrivé à destination, je pus pénétrer dans le domaine. Étant plutôt ponctuel, je pus être amené rapidement à la maîtresse des lieux. Toujours aussi rayonnante, elle me félicita de ma récente promotion. J'avais été nommé officiellement Hachidaime Kazekage, le grade n'était plus le même mais mes fonctions si. J'esquissai alors un bref sourire pour ensuite abaisser le haut de mon corps convenablement afin de répondre à ses paroles. Il était coutume de féliciter les nouvelles têtes pensantes des différentes entités, un pays, un clan, une entreprise reconnue... Je ne m'étais donc pas trompé ?

«  J'ai fait bon voyage et je vous remercie. Gravir les échelons n'a jamais été réellement mon souhait mais pour approcher mes objectifs, je me suis résolu à le faire. C'était même la seule option. »

Quelques années en arrière, je ne me serai absolument pas vu à la tête de Suna. C'était même impensable pour moi de devenir Kazekage. Je comptais agir pour Suna de façon discrète et accompagner mon paix vers la gloire qui lui était due. Malheureusement pour répondre à certaines situations, prendre des responsabilités avait été la seule chose à faire. Enfin c'était tout de même évident, j'avais maintenant un tas de possibilités grâce à mon grade et je comptais en profiter pour mener à bien mes objectifs.

Les félicitations étant transmises, je m'attendais maintenant à une collation, un buffet peut-être ? Je doutais de son hospitalité mais m'apprêtais tout de même à ces éventualités. Je fus alors étonné d'entendre qu'elle comptait « m'introduire » dans un secret, elle jugeait son action comme l'ultime pas en avant en ma direction. J'entendis alors quelque chose que je ne connaissais qu'à travers des livres et des comptes, la Kawaguchi parlait d'entreprendre le rituel de l'Edo Tensei. Je pris rapidement un air plus sérieux, au vu de son rang je ne la voyais pas me parler de la chose en étant pas sûre de pouvoir parvenir à ses fins.

Je n'étais pas expert en la matière mais était au fait de certains pré-requis. Des connaissances sur les cadavres, des connaissances médicales... beaucoup de recherches au préalable avaient du être faite. Il fallait aussi pouvoir faire revenir les morts à la vie. Il y avait donc une nécromant face à moi ? Cette pratique si redoutée était donc à ma portée ? Intéressant, très intéressant... Ces techniques étaient interdites et redoutées mais elles n'en restaient pas moins spectaculaires et très utiles. Sans moi elle aurait tout de même fait ce grand pas en avant, j'étais mis dans la confidence et devais le rester.

Pour Kaze, pour Suna et pour moi même, j'étais heureux d’apprendre cette nouvelle. En apprendre sur cette pratique me permettrait aussi de l'arrêter si elle venait à être dangereuse pour ce pays.

« J'ai déjà entendu parler de l'Edo Tenseï... C'est quelque chose de redoutable et peu sont parvenus à le maîtriser. C'est aussi très controversé... Mais si cela peut être utile à Kaze no Kuni et à notre peuple, je veux bien voir où cette route nous mènera. »

Je marquai une pause de quelques secondes et affichai un bref sourire à mon interlocutrice.

« Vous ne voulez pas tourner cette arme vers moi et c'est une bonne chose, tant qu'elle reste tournée en direction des ennemis de ce pays et non les nôtres, tout se passera bien. Dans le cas contraire nous nous trouverons face à un problème que je réglerai avec la plus grande fermeté. »

Nous étions donc d'accord ? Quelle était la suite de son plan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 831
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Ensemble[Ogami] Dim 26 Mar 2017 - 21:57

-Kaze et Suna ont besoin d'une arme redoutable ne pensez-vous pas KazeKage? Avec des armes pareils nous aurions pu vaincre Konoha et essuyer moins de pertes. Les possibilités sont infinis et elles ne demandent qu'un sacrifice. Mais je ne vous apprend rien non plus, chaque choix et surtout chaque objectif est pavés de sacrifice. Pour en arriver là ou nous sommes tous les deux, nous en avons nous même fait. Et cela continuera, aujourd'hui avec l'Edo Tenseï nous scellons notre collaboration. Nous prêtons serment, de tout faire pour que Kaze rayonne de nouveau et que Suna soit son bras armé.

Elle s'installa, en tailleur à une extrémité de la pièce invitant Ogami à faire de même à l'autre bout. Cela demanderait beaucoup de chakra et une concentration hors norme, le moindre faux mouvement et mudra effectué de travers pouvait avoir des conséquences désastreuses sur le rituel. Claquant une cigarette et fermant un instant son regard elle commença à distiller son chakra dans tous les sceaux recouvrant le corps de l'ancienne nukenin. Il fallait d'abord faire revenir le corps à la vie, étape la plus facile pour un nécromant. L'esprit en revanche c'était une toute autre affaire. Mais il y aurait autant d'essaies que nécessaire, car ces deux premiers cadavres formeraient les premières recrues d'une nouvelle unité. Un escadron d'immortels ne craignant rien et pouvant opérer à travers les lignes ennemis sans craindre la faucheuse.

-J'ai besoin que vous me prêtiez votre chakra, de puiser dans vos réserves. Je m'occuperai des sceaux, si je flanche soutenez moi. Mais le rituel une fois lancé ne doit en aucun cas être interrompu est-ce bien entendu? Nous sortirons d'ici avec des recrues ou alors avec un pied dans la tombe mais aucune autre option n'est envisageable.

Et ceci étant dit elle commença à réciter les mudras qu'elle avait apprise par cœur, elle avait longtemps recherchée ce savoir interdit à raison. Dans les anciennes ruines Kawaguchi elle avait trouvée des écrits qui l'avait lancé sur une bonne piste. Dans la tombe de l'Empereur elle avait déchiffré des talismans, des écrits perdus aujourd'hui. La dirigeante des Kawaguchi avait un travail de fond remarquable si bien qu'aujourd'hui elle n'envisageait rien d'autre qu'une réussite précise et millimétré. La cendre tomba de sa cigarette sans qu'elle s'en soucie, elle continuait d'alimenter les sceaux sur le corps de la Kaguya. Celui ci d'ailleurs commençait à briller tandis que le fuinjutsu faisait son office, elle n'avait pas choisie cette spécialité en vain. Le ninjutsu et le fuinjutsu étaient complémentaire dans ce genre d'opération. Espérons que le chakra du Toshiro soit sur la même longueur d'ondes que le sien. Sinon il faudrait s'ajuster et en pleine opération cela risquait d'être délicat.

-Il n'y aura plus de désertions dans votre village après cela je vous l'assure KazeKage. Je viderai vos morgues des plus fins combattants, sans vergogne je vous l'assure comme je viderai ce désert si je peux trouver un guerrier hors pair. Car vous n'avez pas idée de ce que je suis capable d'entreprendre pour mener à bien ce que je me promet. Une promesse n'est jamais à prendre à la légère. Vous régnerez plus longtemps que vos prédécesseurs et sur l'Empereur je jure que ce sera le cas. N'y voyez aucune camaraderie ou quelconque trace d'amitié. J'ai besoin de vous comme vous avez besoin de mon clan, Suna ne saurait se remettre d'un nouvel échec. Les clans non plus, nous avons frôler une crise sans précédents. Et je tiens à ce qu'elle ne se produise jamais vous aussi je suppose.

Elle ne connaissait pas ses aptitudes et ses talents de combattant. Elle ne le connaissait pas, alors que lui en savait déjà trop sur la femme à la balafre. Il était temps qu'il se dévoile un peu.

-Si vous avez une affinité avec le maniement des sceaux joignez vos forces aux miennes et alimentez toute la partie haute du corps de la nukenin. Vous avez surement plus de chakra que moi. Plus le temps passera et plus cela puisera dans vos forces. C'est l'étape du réveil qui est comme ça. Vous ne semblez pas être dégoûté par la nécromancie, j'imagine que tout ce qui peut aider Suna vous va. Si vous songez un jour à apprendre cet art je me ferai un plaisir de vous y aider. Car voyez-vous dans ce monde même les morts ont un rôle. Personne n'est jamais réellement en paix.

Le corps commençait à trembler. Sous l'impulsion conjointe des deux shinobis. Si on lui avait dit un jour qu'elle accomplirait un de ses plus grands rêves en compagnie d'un membre de Suna. D'un shinobi qui n'appartenait pas à son clan. Elle devenait plus douce et gentille. C'était obligatoire, gouverner sans concéder ne menait qu'à une révolte et une mort précoce.

Hors elle voulait vivre. Des décennies encore, alors sans hésiter elle s'était alliée à cet espèce de brun en kimono. Symbole d'une nouvelle génération de shinobis du vent. La passivité était derrière eux désormais. Ils agiraient.

De concert pour Kaze et Suna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Ensemble[Ogami] Ven 31 Mar 2017 - 11:04

PNJs:
 



L'inquisiteur était à son post, observant sa cheffe du coin de l'oeil mais surtout cet homme qui avait été invité à la suivre. Il n'avait pour mission que d'empêcher quiconque de pénétrer ici sans accord préalable et surtout, d'aider Tali en cas de problème. Il n'avait aucun mot à dire et ses sens étaient en éveils, surtout depuis qu'il avait cru ressentir une autre présence.

Cette présence se révéla bien vite lorsque le Toshiro marqua un signe de faiblesse. Un visage lumineux, une chevelure longue et dorée comme les blés. Ses yeux noisettes se posèrent instinctivement sur la Kawaguchi alors que son arme avait contré celle de l'inquisiteur. Elle garda contre elle son supérieur et observa la scène. La jeune kunoichi savait son Kage fort, mais il avait tant a faire ces derniers temps qu'elle soupçonnait la fatigue être la raison de son état de faiblesse apparente.

- Je ne suis pas là contre vous mais pour lui. Puis-je me porter volontaire pour terminer ce qu'il a commencé à vos côtés dame Kawaguchi ?


Sa voix, comme tous ses traits physique, était douce, mais attention à ne pas se fier à la beauté extérieur, il arrive qu'elle soit fatale.
Accotant son Kage contre le mur non loin, Kana ôta la capuche qui masquait très légèrement son visage et se reprit sous un léger rire.

- Pouvez-vous dire à votre chien de garde de rengainer ses armes ? Il n'est pas de taille, croyez-moi. Et, il m'attristerait de déverser le sang de votre clan sur ces terres sacrées.

La pointe de malice dans ses yeux sembla agacer l'Inquisiteur qui pourtant ne fit aucun geste avant d'avoir un quelconque ordre de Tali.
La blonde remonta délicatement sa manche droite. Elle était parée d'une tunique blanche, contrastant avec l'idée d'être discrète. Se faire voir ostensiblement était parfois le meilleur moyens de passer inaperçu, elle l'avait souvent apprit à ses dépends.
Kana planta ses yeux noisettes dans ceux rougeoyant de la Kawaguchi avant de reprendre.

- Ce que vous vous apprêtez à faire, pour le bien de Suna, et puisque le Kage l'a approuvé, laissez-moi vous prêter ma force.

N'était-elle pas suffisamment puissante après tout ? N'avait-elle pas pénétré cette pièce à leur insu, si bien camouflée que même la sensorialité de l'Inquisiteur ne lui avait permit de la voir que lorsqu'elle s'était montrée ? Qui plus est, la jolie blonde avait d'autres atouts dans sa manche qu'elle ne manquerait de dévoiler à cette femme aux hautes ambitions et soutenue par son dirigeant.
Une fois qu'elle eu finit de remonter ses manches jusqu'aux coudes, elle fit un petit sourire à la femme non loin d'elle. Kana n'avait nul envie de se battre mais bien terminer ce que son Kage avait commencé et le ramener en toute sécurité à Suna dans ses quartiers.




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Ensemble[Ogami]

Revenir en haut Aller en bas
 

Ensemble[Ogami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Kaze no Kuni :: Temple d'Ichibi-