N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Groupe 7 - Bon vouloir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Mar 28 Mar 2017 - 2:58




Le Hyûga s’était préparé mentalement pour cette rencontre, depuis qu’il était enfermé dans cette cellule, contrairement à son jeune équipier qui avait quelque difficulté à contrôler ses émotions. Il était encore jeune et assez émotif, ça pouvait se comprendre et puis sa colère était tout à fait légitime, surtout après la correction qu’il s’était prise peu plus tôt. Cependant perdre son sang-froid n’allait pas faire évoluer la situation pour autant, surtout avec le destin qui leur était réservé pour cette nuit. Le chunin avait l’habitude depuis quelque année d’utiliser la méditation comme astuce pour garder son calme en toute circonstance. Cela ne marchait pas encore à chaque fois, surtout pendant un combat, mais ici, dans une pièce vide, entre quatre murs sans avoir la possibilité de bouger, c’était parfait. Pour une fois que les enseignements de son clan s’avèrent utiles en dehors du champ de bataille, on ne va pas s’en plaindre n’est-ce pas ?


Sinon, pour revenir à l’arrivée de Noboru, l’homme qui faisait partie du clan Kaonashi et qui portait également le pendentif du crabe comme les autres, celui-ci semblait avoir tenu parole. Il avait effectivement joué les bonnes cartes, un peu trop même, mais ce n’était que pour tromper d’avantage l’ennemi. C’était également grâce à lui que les gardes n’étaient pas revenus depuis la dernière fois pour tenir leur fameuse promesse. Cela leur avait évité une petite séance de torture gratuite. Ce fut un soulagement pour le noble de voir qu’il était bien du côté des feuilles vertes et non celui des crabes aux pinces d’or ! La situation évoluait dans le bon sens, mais il était encore un peu trop tôt pour ne plus rester vigilant. Surtout venant d’un clan capable de prendre l’apparence des autres, mais malgré cette méfiance, il écouta ce qu’il avait réussi à découvrir. De nouvelle découverte à transmettre au plus vite aux forces Konohajin.


Cette Mitsumi occupait bel et bien un post important, elle était la cheffe du clan, au du moins elle s’était autoproclamée comme telle. Quoi qu’il en soit, elle avait une haute responsabilité dans toute cette histoire, c’était peut-être même elle qui était derrière toute cette histoire. Noboru proposait à l’équipe de se séparer en deux, l’un prévient le reste des forces de Konoha, pendant que les autres s’occupent des gardes actuellement dans la prison. Un bon plan, mais le Hyûga ne pouvait pas laisser le parchemin entre les mains du garçon, avec la discutions qu’ils avaient eu en début de mission, c’était légitime. Il ne pouvait pas non plus le laisser entre les mains d’un homme dont la loyauté totale est encore incertaine. Non, ils allaient devoir s’occuper des gardes ensemble, Ryokai ayant déjà fait une grosse partie du rapport, il n’avait plus qu’à transmettre les dernières informations. C’était juste une histoire de quelque minute pour que celui-ci soit fait, pas besoin de faire deux groupes pour ça.



- Non ça va, juste Yohru qui est un peu amoché suite à votre coup sur son visage, mais il devrait s’en remettre facilement. Oui, vous avez joué le jeu, trop bien même, moi-même, j’ai cru pendant un instant que vous étiez de leur côté, surtout que vous aviez également le pendentif du crabe. Vous êtes sérieux ? Elle a l’intention d’utiliser son poison et de tuer des civils innocents juste pour nous faire fuir du pays ? Elle est complétement dingue, les forces que nous avions affrontées à Nami avaient la même philosophie. Qu’avons-nous fait pour mériter autant de haine ? Il soupira d’une déception sans précédent. – Enfin, ce n’est pas le moment pour que je me pose ce genre de question. Très bien, nous allons vous suivre ! Je vais prévenir les forces Konohajin pendant que sommes en chemin, ne vous inquiétez pas, j’ai eu le temps de les prévenir de ce qu’on avait déjà pu découvrir jusqu’à maintenant, je n’ai plus qu’à transmettre ce que vous venez de m’apprendre. Je pense être en mesure de vous accompagner avec Yohru.



Avant même d’avoir fini sa phrase, le jeune homme prit le parchemin entre ses mains, écrivant les nouvelles informations qu’il venait d’obtenir afin d’avertir les groupes concernés.


Parchemin:
 

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Mer 29 Mar 2017 - 17:48

Noboru

Surpris, il hocha la tête alors que les Konohajins récupéraient leurs affaires et que l’Hyûga écrivait sur sa feuille de papier. Que … ? Penchant la tête en direction de la feuille, une étincelle d’intérêt brilla dans son regard. Konoha communiquait donc par écrit ?! Une poussée d’excitation s’empara de lui alors qu’i se retourna, faisant signe de la main de le suivre.

    Très bien … Allons-y !

Pauvres p’tits cons...

* * * * *

Passant les deux gardes éventrés, ils se dirigèrent à pas de loup en direction de la cour. Là se trouvait la charrette. Quatre chevaux y étaient déjà attelés et les tonneaux y étaient déjà chargés. Le départ semblait imminent. Cinq gardes. Annonçant qu’il s’occuperait de celui le plus proche de la cargaison de peur qu’il ne fasse pas quelque chose de regrettable, le Kaonashi leur demanda de s’occuper chacun de deux gardes quand il assassinerait le sien et disparut.

Quelques secondes plus tard, il réapparut derrière l’homme qu’il avait choisi pour cible et l’égorgea sans sourciller. Couvrant sa bouche et empêchant son corps de tomber immédiatement pour que les autres ne réagissent pas dans la seconde, il regarda en direction des Konohajins encore tapis dans l’ombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Jeu 30 Mar 2017 - 23:14

Sortant de sa cellule avec quelques fourmis dans les jambes après être resté enfermé aussi longtemps derrière ces barreaux, dans cet espace si peu spacieux qu'il se sentait à présent revivre. Une certaine joie commençait à l'envahir en quittant cette cage dans laquelle il avait été coincé toute une journée avec son partenaire de mission, un partenaire fort ennuyant qui n'avait prononcé aucun mot durant tout ce temps. Il s'agissait de la raison qui avait poussé le jeune garçon au sommeil, sinon il serait devenu complètement fou à rester assis sans rien faire. Puis sa colère et sa faim seraient devenues une démangeaison insupportable, qu'il serait bien allé dévorer la moindre chose vivante à porté de main et la première ombre qu'il vit en face de lui n'était pas fort appétissant. Enfin, il parvint à retrouver un calme, jusqu'à ce que l'homme qui s'était pris la grande joie de le frapper ne réapparaisse sous ses yeux.

Heureusement pour lui, il venait annoncer de bonnes nouvelles. Tout cela n'était finalement qu'une mise en scène pour duper les stupides membres de la prison. Ses talents de menteur lui permirent de réussir sa tâche à merveille, désormais, il détenait toutes les informations nécessaires dont il cherchait, dont quelques-unes qui étaient à communiquer de toute urgence au village de la feuille. Les choses commençaient à bouger et l'avantage semblait revenir doucement de leur côté. Tandis que les deux prisonniers sortaient de leur cage, le jeune noble parmi les deux commençait déjà à renseigner les autres escouades à l'intérieur du pays par l'intermédiaire des fameux parchemins ces informations. Tandis que Yohru s'étirant à grands mouvements de bras après cette sieste reposante, ne put s'empêcher de lancer un regard furieux qui traduisait clairement cette rage qui lui faisait grincer des dents. Ses deux yeux semblaient même lancer des rayons lasers transparents : son visage parlait de lui-même, il voulait coller une baffe à cet homme, non, trop de gentillesse cela serait accordé à ce dernier, il voulait lui arracher la joue.
    " Aha. Ahahahahaha. Faux rire. Parce qu'en plus, tu t'es servi de moi pour ta comédie ? Tu m'as donné une gifle JUSTE pour ta comédie ? Viens, je vais t'en donner une de baffe, moi ! Si tu crois que jouer la comédie te donne le droit de frapper le grand Yohru-sama.. Tu te plantes le doigt, ô profondément dans le nez ! Ça fait un mal de chien n'empêche.. Bien sûr que je vais m'en remettre ! Qui va tomber face à une pichenette de fillette, tss ! "
Il n'attendait rien pour perdre, le rouquin se jurait de lui en foutre une dans sa face, bien placée jusqu'à lui écraser le nez. Désormais qu'il l'avait libéré, il n'allait pas se gêner ! Se saisissant de son ombrelle, il le pointa brusquement du bout de l'arme. Il l'aurait tellement bien frappé avec, il l'aurait tellement bien enfoncé dans son c.. sa face. Néanmoins, la situation n'était pas la meilleure pour faire ce genre de chose, alors il se retint, préférant attendre la fin de toute cette histoire pour se venger contre ce détail peu important, contre cette mouche sans importance, sans aucune importance qu'il voulait tellement le frapper un bon coup. Enfin, après un soupir, il se ressaisit. De plus, après cette journée entière passée confinée dans cette cellule, il mourrait de faim désormais et il s'agissait d'un problème. C'était tellement facile de dire qu'il avait joué la comédie pendant que les deux malheureux se terraient dans le désespoir. D'une voix sèche, sans aucune sympathie, le petit garnement exigea de la nourriture avec ce visage grognon qui ne le quittait plus.
    " Exactement. Donne-moi quelque chose à bouffer ! "
Et encore, le jeune homme n'allait pas être pardonné. C'était une chance qu'il soit de leurs côtés, même une grande chance qu'il ne soit pas un ennemi, mais malgré tout, c'était trop tard pour regagner la gentillesse du genin. Il s'agissait d'un grand effort de sa part que d'accepter de marcher à ses côtés et d'obéir, même s'il n'avait pas le choix par son coéquipier, mais qu'il voulait lui-même accomplir sa mission. Effectivement, la situation devenait urgente et il était important d'arrêter la cargaison, au risque de voir tout le pays contaminer et ses habitants périrent par cette même occasion.
    " Brr.. Ca risque de devenir embêtant, non ? "
Le jeune garçon suivit les deux hommes jusqu'à la cours. Yohru avait pour ordre d'assassiner deux gardes, aussitôt après que Noboru se soit occupé du sien. Chose dite, chose faite, le sans visage le fit sans aucune hésitation, ce qui laissa le jeune garçon un brin perplexe qui ne cessait de tiquer de son sourcil. Enfin, il n'allait pas écrire un drame à se propos, ce serait un mensonge que de dire qu'il n'avait jamais vu la moindre goutte de sang. Il en avait que trop vu au cours de cette vie. En même temps que son coéquipier, il sauta derrière ses deux cibles, aussitôt, il fit un mouvement rotatif avec son ombrelle pour leur asséner un coup violent bien fort dans la tête, cherchant à les assommer.
    " Réglé, ils dorment ~ " Conclut-il joyeusement.
HRP:
 


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Sam 1 Avr 2017 - 2:37




Non, mais dit-moi qu'il le fais exprès ce n’est pas possible ! Ça lui arrive de penser à autre chose que son estomac dans la vie ? Parce que depuis le début de cette mission, il avait fait au moins cinq remarques en rapport avec la nourriture. Je doute qu’il soit venu ici pour leur apporter quelque chose à manger de toute façon et puis ce n’était pas vraiment le moment idéal pour se préparer un casse-croûte ! Je sais bien qu’il est encore assez jeune, son corps demande donc beaucoup plus de calories que celui d’un adulte lambda, mais tout de même. Enfin, au moins il avait suivi les ordres du chunin à la lettre jusqu’à maintenant, on va dire que c’est juste son petit caprice. D’un autre côté, celui-ci semblait avoir un peu pris la grosse tête depuis la réussite de son examen. Le grand Yohru-sama, rien que ça, dit donc, ce n’est pas la modestie qui étouffe ce jeune garçon. Sa colère était légitime, même si d’un côté, ils avaient échappé au pire. Cette petite claque sur le visage n’était pichenette comparé à une longue séance de torture dans une salle lugubre.


Le message avait été envoyez au reste des troupes du village, la méthode qu’avait utilisée le Hyûga avait fortement intéressé le porteur du symbole du crabe. Un peu trop même si vous voulez mon avis, ce n’était peut-être pas la meilleure idée du monde d’avoir écrit son rapport à la vue de tous. Enfin, ce qui est fait est fait, inutile de revenir en arrière, et puis de toute façon, ce n’est pas possible. Il enroula ensuite délicatement son parchemin et le glissa discrètement dans la poche intérieure de sa veste de chunin. La première partie étant accomplie, il ne restait plus qu’à interrompre la livraison du fameux poisson en question avant que celui-ci ne prenne la route vers la capitale du pays. Avec Yohru, l’homme suivi la direction prise par Noboru, ils arrivèrent dans une salle où par chance toutes leurs affaires s’y trouvaient. Les fusées ainsi que toutes leurs armes, le noble attacha la sangle de son Katana après l’avoir mise derrière son dos avant de reprendre la route.


En chemin, ils purent apercevoir deux gardes allongés sur le sol, mort suite à une blessure sévère au niveau de l’abdomen. Notre pseudo-allié en devait être le responsable de toute évidence, au moins il fut simple d’arriver jusqu’à la cour de la prison sans rencontrer de résistance en chemin. Il y avait cette étrange charrette surveillée par cinq personnes, celle-ci devait transporter une cargaison importante, certainement la mystérieuse marchandise empoissonnée. Le Kaonashi fit comprendre qu’il s’occupait du garde proche des caisses, les quatre autres gardes étaient pour l’équipe de la feuille. Yohru s’occupant des deux autres à gauche, les cibles du jeune homme étaient toutes désignées. Ryokai s’approcha discrètement, attrapant le manche de son sabre et dégaina lentement la lame, celle-ci fut ensuite entourée d’une légère aura bleuté afin d’en améliorer le tranchant. Une fois à porter de ses cibles, il enchaîna une série de frappes, touchant l’un puis l’autre jusqu’à atteindre un magnifique combo de trente coups. Il fit ensuite un dernier mouvement pour nettoyer le sang qui ruisselait sur sa lame.


- Où sont les autres gardes ? Si cette cargaison est si importante pour leur plan, la surveillance laisse un peu à désirer, vous ne trouvez pas ?


Et ce n’était pas spécialement bon signe.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Sam 1 Avr 2017 - 12:25

Noboru

Le gamin avait abattu les gardes avec une puissance surprenante pour son âge. Ceux-ci pris de surprise ne se réveilleraient. L’Hyûga au contraire plus prudent et réservé dans sa gestion du chakra réussit à en tuer un mais continua de lutter contre l’autre avant de se faire blesser à l’épaule par une coupure assez profonde. Noboru gonflant ses poumons, il cracha sur le duo une boule de lave de deux mètres de diamètre de rang B. De dos, le Kaonashi ne put voir arriver l’attaque qui l’acheva dans l’instant.

    Les autres gardes ? Ils ne devraient pas tarder à trouver les corps.


Fit le Kaonashi avec un sourire. Il parlait sûrement d’autres victimes qu’il avait tué à l’intérieur de la Prison. Les avait-il bien caché ? Non visiblement pas. Les cloches retentissaient à nouveau, l’alerte était donnée.

    Et ils trouveront bientôt les vôtres.


À l’aide du Byakugan, l’Hyûga pouvait voir plusieurs gardes qui se dirigeaient vers eux, alors que Noboru composait quelques mudras, expulsant une vague de lave énorme sur le duo avant de monter sur le siège du conducteur et de fouetter les rênes des chevaux, ceux-ci démarrant en trombe. Remontant la route au galop alors que la carriole bougeait un peu, il cracha à distance un jet de lave qui explosa la porte de l’enceinte avant de se retourner à moitié et de créer un marécage doton pour empêcher tout poursuivant de le suivre ou du moins les ralentir.

Oh bien sûr il aurait pu expliquer son plan, leur dire qu’en effet il avait toujours été l’ennemi de Mitsumi mais qu’il n’avait jamais été leur allié. Qu’il voulait simplement déstabiliser cette pétasse imbue d’elle-même qui s’était déclarée chef de leur clan alors que lui aussi convoitait la position. Il aurait pu leur dire que son objectif depuis le début était d’accuser cette garce auprès de Konoha. Et de faire retomber sur elle les responsabilités de ce qu’il prévoyait de faire avec la cargaison de merdes mortelles qu’elle avait créé pour ses magouilles avec les nécromanciens de Nami à qui elle envoyait des dizaines de barils de produits chimiques ces derniers mois. Attaquer Ame et sa population n’avait jamais fait partie du plan des Kaonashi. Dans le pire des cas ils auraient jeté les derniers barils dans le lac de Hi maintenant que les nécromanciens étaient défaits. Mais maintenant que Konoha était prévenu de ce que « Mitsumi » comptait faire, et de sa position, il ne restait qu’à frapper un grand coup. Certes, il y aurait des morts. Mais la vengeance de la Feuille ne retomberait pas sur lui, et il serait là pour ramasser les miettes de son clan et revenir plus fort. Les seuls Konohajins à même de trahir ses plans étaient sûrement morts sous la lave ou seraient bien assez rapidement rattrapés par le reste des hommes de Mitsumi qui gardaient la prison.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Mer 5 Avr 2017 - 2:11




Contrairement au jeune rouquin, son enchaînement fut insuffisant pour éliminer la vie des gardes, l’un d’entre eux avait réussi à résister à sa dernière attaque. Ryokai avait essayé d’économiser un peu ses réserves d’énergie, n’ayant pas encore aperçu la véritable menace, mais en conséquence, l’ennemi avait réussi à contre-attaquer. Il réussit à dégainer une lame et blessa le jeune homme au niveau de son épaule droite. Une entaille assez profonde, une trace de sang alors que le tissu de sa tenue s’imbibait du liquide rougeâtre. C’était douloureux, mais pas insurmontable. Sous la surprise et le choc, il serra légèrement les dents fermant un instant sa pupille gauche sous l’effet de la douleur. Suite à cela, il était sur le point de lancer une nouvelle attaque pour l’éliminer cette fois, mais Noboru fut plus rapide. Voyant qu’il n’avait pas réussi à l’abattre, celui-ci cracha une boule de lave en direction du garde. Le souci, c’est que le Hyûga était également sur la trajectoire du projectile. Il avait pu voir la technique, ce qui lui avait permis de s’y préparer et de l’esquiver, ce qui n’est pas le cas du Kaonashi qui de dos n’avait rien compris.


Oui les autres gardes, où étaient-ils ? Il n’avait quand même pas réussi à supprimer tous les ennemis à lui tout seul quand même, c’était peu probable même pour un infiltré. Ils n’allaient pas tarder à découvrir les autres corps selon lui, il ne fallait pas rester ici trop longtemps dans ce cas. Détruisons les caisses du poison et prenons ensuite le chemin de la sortie. Cependant, la situation prit une autre tournure. Les cloches signifiant l’alerte dans toute la prison se firent entendre, les corps avaient été découverts semble-t-il, mais c’était le dernier de leur souci. Suite à cela, l’attitude du Kaonashi changea. En vérité, il n’avait jamais été de leur côté comme du côté de son propre clan, un double traitre en somme. Alors que les gardes se rapprochèrent, il fit une série de mundras avant de lancer un immense mur de lave vers eux. Le Hyûga avait toujours eu quelque doute sur son allégeance, mais voir qu’il travaillait en fait que pour lui-même ne lui avait jamais traversé l’esprit. Il en avait profité pour voler le chariot et prendre la fuite avec la cargaison.


- Espèce de…


La technique qu’il venait d’effectuer avait demandé une grande quantité de chakra, elle était large et donc impossible à esquiver avant qu’elle n’atteigne ses cibles. Dans ce genre de situation, l’attaque est parfois une meilleure défense que la défense elle-même. Il concentra une grande partie d’énergie dans les deux paumes de ses mains, approchant ses deux mains vers l’avant, projetant ensuite une impulsion chakratiques vers le mur de roche brûlant qui gagnait du terrain. La frappe n’était pas assez puissante pour repousser toute l’attaque, mais assez pour dévier une certaine zone dans sa direction. Cela afin d’éviter de faire connaissance avec la chaleur de la lave. Le chariot avait disparu et les gardes venaient dans cette direction. Pour le chunin, la suite était déjà toute tracée ! Rattraper l’enfoiré qui l’avait utilisé pour parvenir à accomplir son projet de voler son propre clan. Il avait une nette avance, surtout qu’il avait une monture et sa vitesse était conséquente. Il avait également créé un mur de pierre pour les empêcher de le poursuivre ou du moins gagner du temps. Sois, on passe par ici avec une technique, sois, on essaye le passage du marécage en esquivant une fois de plus les mines.


- Yohru, suis-moi, on va essayer de le rattraper par un autre passage, on a des comptes à régler avec lui n’est-ce pas ? Tu vas pouvoir lui rendre sa claque à cet enfoiré !


Ses pupilles activés lui avaient permis de refaire le même chemin, mais en sens inverse. Yohru était derrière lui, en espérant qu’il suit ses pas au risque de finir comme l’ex-partenaire du traitre. Le rouquin devait être motivé pour le retrouver, il désirait se venger depuis cette claque, cette trahison n’avait certainement pas amélioré les choses. Il avait réussi à atteindre le mur et détruire le portail, il fallait donc trouver une autre solution. Le passage qu’ils avaient pris pour venir en somme. C’était plus long, lui donnant encore plus d’avance sur eux, mais avec son Dojutsu, il pouvait encore le suivre avec de la chance. Grimpant sur la muraille avec une source de chakra au pied, le noble observa devant lui une fois au sommet, cherchant le chariot et sa future cible.



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Jeu 6 Avr 2017 - 18:19

Contrairement à son coéquipier, le jeune garçon ne prêtait aucune attention à ces détails qu'il jugeait sans importance. Si la surveillance laissait à désirer, n'était-ce pas au contraire une bonne nouvelle ? Sans trop d'efforts, ils parvinrent à mettre à terre les cinq gardes qui veillaient sur la cargaison. Il pouvait à présent se curer tranquillement le nez avec un air nonchalant sur le visage, tandis que son coéquipier semblait avoir quelques difficultés à atteindre l'un d'entre eux. Un léger sourire se traça sur ses lèvres alors qu'il se remémorait la fois où on l'avait violemment agressé, sans que ce dernier n'ait bougé son petit doigt. Néanmoins, s'il s'éternisait, Yohru viendra sans nul doute l'aider, mais cette petite blessure ne pouvait pas être bien terrible contrairement au coup dans son beau visage. Cependant, il n'eut point besoin de dégainer à nouveau son ombrelle, Noboru se chargea de venir lui prêter main forte en lançant une puissante boule de lave qui le sauva de quelques blessures..

À présent qu'ils avaient réussi à arrêter la cargaison à temps, peu importe ce que préparait l'ennemi dans l'ombre, ils avaient perdu sans leur poison. Yohru était convaincu d'avoir emporté la victoire, mais peut-être s'enthousiasmait-il trop tôt ? Le jeune homme manqua de peu de se faire blesser par la lave, s'il ne l'avait pas esquivé. Il s'agissait peut-être d'une maladresse, mais il était difficile de croire qu'un homme aussi habile en talents de comédien puisse commettre une telle erreur de jugement, suite à l'exploit d'avoir trompé tout ce beau monde. Ces légers détails attirèrent la méfiance des deux konohajins qui se tournèrent instinctivement en direction de ce dernier. Le jeune garçon croyait encore lui pour la générosité dont il avait fait preuve en offrant une miche de pain, jusqu'à ce qu'il ne lui donne une belle gifle en plein visage. Après s'être laissé avoir par ce traître qui s'était joué de sa naïveté, Yohru demeurait sur gardes, guettant le bon moment pour lui rendre le double de ce qu'il lui avait reçu. La petite claque lui avait remis quelque peu les idées en place, peut-être que la boule de lave avait également eut le même effet sur son partenaire ? Avaient-ils enfin compris qui, ils devaient casser les dents ?

Ils n'eurent pas besoin de douter plus longtemps, la suite de ses paroles vint confirmer tous leurs soupçons. Fronçant les sourcils au même moment, le rouquin était à présent sur les nerfs. Si l'imbécile qui s'était permis de toucher son visage pensait que les deux membres de la feuille allaient se laisser faire encore plus longtemps, il se trompait lourdement. Cette fois-ci, peu importe ce que pouvait dire son coéquipier ou même le traitre pour sa défense, Yohru allait le cogner en plein visage jusqu'à lui faire cracher ses dents pour s'être abusé de sa gentillesse. Tapant, le poing contre la paume de sa main, il répliqua d'une voix grave à ses mots qui faisaient siffler ses oreilles bouillonnantes de colère.
    " Nos cadavres avec le tien, enchaîna-t-il, suite aux paroles de son interlocuteur. Hein, quoi ? Ce n'est pas ce que je suis supposé répondre ? Enfin, si on meurt, tu as toutes les chances de mourir avec nous. Nos ennemis ne vont pas te laisser t'enfuir, toi le traître. Ou.. Nous as-tu également trahi, ce qui voudrait dire que tu es notre ennemi ? Non, tu ne nous as jamais fait confiance, tu t'es juste moqué de nous.. "
Le jeune garçon prévoyait dans tous les cas lui rendre au double le coup-de-poing dans le visage. S'il se révélait être leur adversaire, alors cela ne faisait que faciliter les choses puisqu'il n'avait plus à attendre la fin de la mission pour le cogner un bon coup et Ryokai semblait également de cet avis. Quelques instants plus tôt, il songeait encore comment conserver de l'énergie pour ce dernier, mais désormais, autant tout donner contre lui. Face à ce sourire narquois, le rouquin ne retint pas ses poumons pour répondre de vive voix avec un regard furieux.
    " Cette fois-ci, c'est moi qui vais te foutre une gifle ! Sache qu'j'suis de mauvaise humeur, à cause de toi !! J'ai faim et je n'ai pas pu manger de la journée, par TA faute ! TA FAUTE ! ESPÈCE DE.. ! "
Une vague enflammée interrompu son discours. Instinctivement, Yohru ouvrit son ombrelle qu'il tenait déjà entre ses mains. La lave était bien plus puissante que la petite boule de feu quelques instants plus tôt. Le jeune garçon puisa dans son chakra pour renforcer son arme et encaisser complètement l'attaque. Derrière, il entendait clairement les paroles de son coéquipier qui semblait également de son côté. Il ne pouvait que sourire, désormais qu'ils avaient déniché leur adversaire qui depuis tout ce temps, les menaçaient juste à leurs côtés.
    " Des comptes à rendre.. Oh que oui ! J'vais lui montrer, c'est quoi une vraie claque, AAAAAH ! Espèce de sale menteur, t'vas voir ! "
Aussitôt, le jeune garçon enjamba le pas derrière le jeune homme. Si ce dernier pensait s'en sortir sans conséquences après avoir frappé le grand pupille du seigneur du feu, non, le grand genin du village de la feuille, il se trompait lourdement ! Malgré son corps qui commençait à s'épuiser, son esprit de combattant ne faisait que s'enflammer !


HRP:
 


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Mar 11 Avr 2017 - 12:42

Le gamin était légèrement brûlé mais ils avaient réussi à ne pas perdre de temps avec le marécage. Arrivés sur les remparts, le Hyûga pouvait voir où en était celui qui les avait trahi. Celui-ci avait pris un peu d'avance en forçant la cadence de son convoi. Mais rien d’irrattrapable si seulement ils y mettaient les moyens.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Ven 14 Avr 2017 - 22:17




La réponse venant du rouquin lui fit sourire, au moins son énergie débordante allait nous être utile pour poursuivre cet individu à travers le pays. Après avoir réussi à échapper au pire, il serait vraiment dommage de le laisser ainsi s’enfuir sans à devoir subir les conséquences de sa trahison envers le village de la feuille. Depuis les hauteurs de la muraille, le Hyûga avait un large aperçu sur la région, avec l’aide de ses pupilles blanches, il allait pourvoir suivre la trace de ce Kaonashi sans grandes difficultés. Il activa sans plus attendre son Byakugan depuis cette hauteur, cherchant les traces du chariot qu’il avait réussi à dérober à la vue de tous. Il avait néanmoins déjà une petite avance sur le groupe Konohajin, mais il était encore possible de le rattraper à condition de ne pas traîner ici d’avantage. Yohru avait subis quelque dégât suite à l’attaque en traitre de Noboru, en admettant que celui-ci était son véritable prénom, ce n’est pas comme si l’homme avait été des plus honnêtes depuis le début de cette mission. Enfin, il semblait encore en état pour continuer cette mission et puis son envie de vengeance était un assez bon remède contre la douleur !


- Avec son chariot et sa petite diversion, il a une petite avance sur nous, mais nous pouvons encore le rattraper si on se dépêche de poursuivre ses traces. Je ne sais pas ce qu’il a l’intention de faire avec ce poison, mais notre mission est claire, quoi qu’il ait prévu, nous devons l’arrêter sur-le-champ ! Suis-moi Yohru et ne me perd pas de vue surtout.


Il n’y avait plus une seconde à perdre, à chaque instante perdue en parlote était une occasion pour l’homme de prendre de l’avance. Le noble glissa le long du mur de l'enceinte en direction du bas. D’après ses récentes données, le traitre était à l’intersection de plusieurs chemins donnant vers une destination différente pour chacun. À défaut de le rattraper d’ici-là, il fallait arriver sur place assez rapidement pour savoir lequel il avait décidé de prendre. La vitesse était l’une des plus grandes capacités du Hyûga, sa maitrise du futon pouvait lui permettre de se déplacer très rapidement d’un endroit à un autre. La question était de savoir si le jeune garçon était capable de faire autant. Ses jambes furent imbibées d'énergie du vent, augmentant ainsi grandement sa vitesse de déplacement. Suivis par le genin à ses côtés, le jeune homme se déplaça en direction du nord.


- Nous sommes presque arrivés. Prépare-toi Yohru !


Ryokai continua sa route suivant les traces de l’homme avec l’aide de ses pupilles. Une fois devant l’intersection des chemins, celui-ci chercha une nouvelle fois sa trace avant de suivre sa direction. Essayant de le rattraper le plus vite possible avec son booste de vitesse. Si la chance était de son côté, l’équipe arriva bientôt à le rattraper, lançant une paume du Hakke en direction du chariot pour le stopper dans sa course.




Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Dim 16 Avr 2017 - 12:29

Tremblant légèrement des jambes, le jeune garçon se retint de pousser un cri cinglant, il se contenta de quelques gémissements face à la douleur qui revenait si brusquement qu'il avait la sensation de voir sa chair brûler sur ses os. Ses bras se rougissaient, ses pieds se noircissaient, mais il s'agissait des conséquences pour avoir voulu tenir tête face au danger. Les brûlures apparaissaient une à une sur son corps jusqu'à le couvrir de cette douleur qui cramait sa peau et sa chair. Au moment même où il se fit atteindre par la lave brûlante, il ne prêta aucune attention aux répercussions sur son corps, se croyant toujours plus fort et plus résistant qu'il ne l'était vraiment. Néanmoins, à présent qu'il devait entamer sa course derrière le traître sans visage, la douleur resurgissait à travers son corps comme tous les cris qu'il n'avait pas poussé lorsqu'il se fit toucher par les flammes. Ses jambes le faisaient souffrir, ses poings teintés de rouge le picotaient plus qu'une simple sensation désagréable. Pourtant, il ne pouvait pas se permettre de se relâcher et se reposer, alors que sa cible courait toujours devant lui. Il devait le rattraper.

Resserrant le reste de bandages qui couvraient encore ses poings, il banda ses brûlures ainsi que ses plaies de telle sorte à arrêter les saignements de ses bras et pour tenter de soulager sa douleur. Sans doute n'était-ce pas assez, il était désormais sacrément amoché, il n'avait pas suffisamment évalué l'ampleur de la déferlante de lave lancée par l'adversaire. Il l'avait sous-estimé. Cependant, il refusait encore de se l'avouer, sa vantardise prenait bien trop souvent le dessus pour qu'il ne puisse avouer sa douleur et réclamer une pause. Il était encore frais, prêt à se battre, son esprit était enflammé par le rythme du combat et il n'allait avouer la défaite seulement lorsqu'il aura perdu, mais il n'avait pas encore prévu de perdre. Étirant un léger sourire, il cessa tout gémissement. Empoignant son arme dans son dos, il était debout et il allait continuer sa course, forçant sur ses muscles, faisant taire sa douleur, ce n'était pas ce traître qui allait le vaincre. Il s'était juré de lui rendre le double de la monnaie, ses poings pouvaient bien le faire souffrir, mais il avait encore besoin d'eux pour accomplir sa vengeance.
    " En route ! " Affirma-t-il sans l'once d'une hésitation, seul ce sourire ornait ses lèvres.
Malgré ses vêtements qui tombaient en lambeaux et ses pieds qui marchaient désormais sur le sol, c'était sans importance. Il se servait de ce nouveau look pour justifier son manque d'air, il mourrait de chaud après tout. Néanmoins, là était son dernier souci, sa colère l'étranglait pour s'être fait avoir par une telle personne qui n'avait ni principes, ni lois, qui mentait comme il respirait, qui se nourrissait de l'incertitude de ses interlocuteurs, qui ne méritait qu'un poing dans la figure — surtout le poing, il s'était servi de la situation pour donner une gifle qu'il n'aurait pas dû. Le jeune garçon allait lui déchirer sa sale face difforme, il ne perdait rien pour attendre ! Il était temps de passer à la vitesse supérieure et de courir plus vite. Sans plus tarder, le rouquin enjamba le pas derrière son coéquipier. Ce dernier était rapide, mais le genin l'était tout autant. S'il fallait donner une justification : Yohru avait causé de multiples bêtises au cours de sa vie, fuir était une nécessité, sans le vouloir, il s'était entraîné à courir vite afin d'échapper à l'orbe de morts-vivants qui voulaient le punir pour telles ou telles farces.
    " YOOOOOOSH ! ON VA LE BUTER ! "
Les sourcils froncés, il allait le défoncer ! Le jeune garçon n'avait pas la capacité de voir plus loin que le bout de son nez, il ne pouvait que compter sur les deux globes blancs qui remplaçaient les yeux de son partenaire. Légèrement derrière lui, il parvenait à le suivre sans grandes difficultés, si ce n'étaient les légers picotements qui empoisonnaient ses jambes. Il aurait pu se perdre dans la nature à courir droit devant lui comme un imbécile, mais le rouquin fut très vigilant et suivit exactement les pas du jeune homme. Il était bien trop motivé à l'idée de porter sa vengeance de cette baffe qu'il n'avait toujours pas oublié, c'était la seule blessure au niveau de son magnifique visage.. Enfin, la cible n'était plus bien loin devant eux !


HRP:
 


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Lun 17 Avr 2017 - 13:11

Noboru

Ahahahahah. Tout s’était déroulé mieux que prévu. Il avait les barils, Mitsumi serait accusée et personne ne le trahirait. Les gardes de la prison devaient avoir fini le duo de Konohajins s’ils n’étaient pas déjà morts. La perfection. Son plan était parfait. Un seul point le dérangeait : ce parchemin qu’il n’avait pas pu récupérer. Mais bon les Konohajins n’allaient pas l’utiliser, si la lave ne les avait pas finis, ils devaient sûrement lutter contre les autres… Agitant les rênes comme un fou furieux, il se concentrait uniquement sur la route. Presque. Il y était presque.

Mais le chariot se retourna, emportant le Kaonashi et les chevaux dans sa chute, le tout finissant dans le fossé en bord de chemin. Ah … Sa jambe. Quelle douleur insupportable, regardant le tout, il constata que l’os ressortait. Elle était fichue. Mais le pire, les barils s’étaient percé, répandant leur contenu hautement nocif autour d’eux, et déjà le sang de ses multiples blessures et égratignures commençait à réagir avec. Les chevaux quant à elle, affolés et blessés, se faisaient également ronger par les produits chimiques mais il n’y prêtait pas attention

Hurlant de douleur et de rage, le Kaonashi composa fébrilement un sceau, trempant ses doigts dans les solutions qui commencèrent à les ronger instantanément. Il devait supporter la douleur encore un peu. Mais tant que les produits étaient toujours là il ne pouvait rien faire… Aspirant le tout dans son sceau au prix d’une forte dose de chakra, il activa alors un sceau sur sa poitrine … celui-ci se répandant sur tout son corps, baignant celui-ci dans une sorte d’aura verdâtre alors qu’il se relevait … Sa jambe était comme neuve et seuls ses vêtements rongés et tâchés de sang laissaient supposer qu’il venait d’être victime d’un accident.

    Encore vous… mais pourquoi voulez-vous pas crever calmement ?! Vous étiez juste censés m’aider à récupérer tout ça, à accuser cette pute, et à mourir dans votre coin !


Fulminant au possible, son visage était rouge de rage. Apposant un sceau sur lui, il composa quelques mudras, faisant apparaître deux dragons de lave qui se dirigèrent chacun vers sa cible. Il n’y avait qu’eux entre lui et la victoire dont il rêvait tant. Ils allaient disparaître. Nouveaux mudras, il s’envola dans le ciel, hors de portée. Qu’allaient-ils faire contre ça ? Il les avait vu à l’œuvre. Des ploucs. Ahahahahah


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Lun 17 Avr 2017 - 22:13




Son impulsion de chakra avait réussi à atteindre sa cible avec succès. Le chariot alors en pleine course vers la prochaine ville se retourna sous le choc de l’impact et finis en plusieurs morceaux dans un fossé un peu plus loin sur le chemin. Le Kaonashi ne devait certainement pas s’atteindre à revoir ses anciens alliés temporaires qu’il avait laissés derrière lui avant de prendre la fuite. Ce renversement de situation ne l’avait pas laissé sans effet. La chute l’avait tout de même gravement blessé et avec une jambe dans un état pareil, il risque d’avoir quelque difficulté pour se déplacer, mais celui-ci avait encore quelque atout dans sa manche.


Pendant la chute, les barils avaient été endommagés et le poison qu’ils contenaient commençait à se répandre sur le sol. Celui-ci n’était pas sans danger, le liquide était assez corrosif et nocif pour tout être vivant, les chevaux en subissaient déjà les effets. Cela aurait également été le cas du traitre si celui-ci n’avait pas eu des aptitudes en médecine et en technique de scellement. Le sceau sur son torse venait de le soigner de sa jambe endommagée. Le voilà presque comme neuf !


Le bon côté des choses, c’est que tout cela lui avait demandé une certaine quantité de chakra. Les pupilles blanches du Hyûga permis de déterminer la dose exacte. Il s’approcha alors vers celui-ci, il avait bien l’intention de lui faire payer pour sa traîtrise et les avoir manipulés pour mettre son plan à exécution. Il n’était pas si loin de la victoire en plus, mais à présent, les barils n’étaient plus. Le rouquin devait avoir hâte de prendre sa revanche sur l’homme qui lui avait donné une bonne petite claque sur la joue. On pouvait voir la rage du Kaonashi qui voyait que tout ne se déroulait pas selon son plan.


- On dirait qu’on tombe mal hein ? Désoler, mais je n’avais pas l’intention de mourir aussi bêtement juste pour te faire plaisir et pour que ton plan réussis à merveille. Yohru et moi avions des comptes à régler avec toi espèce de sale traitre !


Les pupilles actives, le jeune homme mis la paume de sa main droite en face de lui, celle de gauche légèrement en arrière. Il s’était mis en position de combat, prêt à le faire payer pour sa traîtrise. Après quelque signe de mundras, il matérialisa deux dragons avec son affinité de la lave, chacun ayant le sien pour cible. Ryokai fit un mouvement de jambe circulatoire, tournant sur lui-même en expulsant une quantité de chakra via chacun de ses tenketsu sur l’ensemble de son corps. Cela créa comme une sphère protectrice autour du Hyûga où celui-ci était protégé sous tous les angles. Cette technique, ce nome Hakkeshô Kaiten, connu aussi sous le nom de tourbillon divin du Hakke.


Celui-ci avait encore une astuce pour se tenir à distance. Avec sa maitrise du fûton, il était capable de se déplacer dans les airs. En voilà une technique pratique surtout contre une équipe principalement taijutsu. Depuis cette hauteur, il était impossible de l’atteindre avec des techniques basiques. Voilà qui complique bien la tâche n’est-ce pas ? Ryokai lança alors une impulsion de chakra partant de la base de la paume de sa main droite. C’était loin d’être suffisant, mais celle-ci était surtout pour détourner son attention. Il utilisa ensuite ses capacités sensorielles pour dissimuler sa présence et se rendre invisible à l’œil nu avant de se déplacer et se cacher dans la forêt. Ce n’était pas une fuite, il attendait juste le meilleur moment pour passer à l’attaque.



Spoiler:
 




Dernière édition par Hyûga Ryokai le Mar 18 Avr 2017 - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Mar 18 Avr 2017 - 13:25

Le jeune garçon n'avait pas une vue aussi bonne que celle de son coéquipier, il arrivait à peine à voir plus loin que les quelques mètres présents dans son champ de vision, mais c'était suffisamment loin pour lui permettre d'apercevoir un petit point blanc qui semblait se déchirer dans une vague pourpre et violacée, mélangeant le poison corrosif et le sang de la victime. S'il se fiait aux paroles ainsi qu'au comportement du jeune homme, sa précédente attaque avait sans nul doute réussi à atteindre sa cible. Les chevaux ou les points marrons semblaient également s'exciter à la vue du produit qui se déversait sur le sol, tous courraient dans tous les sens, mais c'était sans importance. Brusquement, toute cette couleur disparut mystérieusement dans l'air. Bien qu'en réalité, c'était Noboru qui venait d'aspirer tout ce poison dans un sceau. Lorsque le jeune garçon arriva sur place pour constater de ses propres yeux les dégâts, tout semblait avoir disparu et son adversaire paraissait en parfaite forme. Cependant, ses vêtements entachés de sang disaient long de ce qu'il venait de se produire, si sa peau avait été épargnée, cela était sans doute dû à des capacités de régénération ou quelque chose dans le genre.. Yohru n'était pas un enfant qui aimait beaucoup réfléchir, alors il se contrefichait des détails, mais c'était la première hypothèse qui traversa son esprit, mais qu'importe ?
    " Car je vais te buter moi-même ! Pourquoi je ne suis pas mort dans mon coin ? Je pourrais bien te sortir mille et une raison pour te répondre, mais si je réduis au nécessaire, je dirai : car je vais te buter. D'un, parce que le héros du village de la feuille ne meurt jamais, de deux, parce que je suis magnifiquement beau et très fort, de trois, parce que j'ai encore un poing à te cogner dans la face et je ne mourrais pas avant d'avoir pris ma vengeance.. Conclua-t-il calmement, tandis que ses nerfs ressortaient de ses trempes en même temps qu'il tapait tranquillement son poing contre la paume de sa main. Comme si j'allais m'avouer vaincu après quelques gouttes de lave.. Hey, regarde ! Maintenant que j'ai les pieds à l'air, je me sens tellement mieux ! "
Ce n'était qu'un piètre mensonge, ses pieds n'allaient pas vraiment bien tout comme ses bras, mais n'était-il pas le meilleur pour jouer au plus fort et pour se vanter ? Un nouveau sourire se traça sur ses lèvres comme s'il cherchait derrière ce visage à fière allure à déstabiliser son adversaire. Ils étaient tous les deux en piteux état ou du moins, leurs vêtements, Yohru étant incapable de récupérer de ses blessures à la même allure que le sans visage, mais c'était sans importance, car il pouvait bien ignorer sa douleur encore un petit moment. Les brûlures de ses jambes commençaient déjà s'apaiser désormais qu'il avait cessé sa course ou bien était-ce lui qui s'habituait à cette sensation qui lui cramait l'extrémité de ses pieds ?

En même temps que son compagnon qui partageait à présent la même longueur d'onde et la même envie d'en découdre avec le traître qui s'était joué, aussi bien de la naïveté du rouquin que la naïveté du jeune homme, ils se mirent en position de combat. L'un avait ses paumes tendues vers l'avant, l'autre pointait ses poings en direction de cette même cible. Le rouquin n'avait point besoin de son ombrelle, si son objectif était bien de cogner de ses propres mains celui à qui il devait une vengeance.. Enfin, la première offensive venait de l'ennemi. Instinctivement, il laissa son corps agir en se propulsant vers l'avant pour prendre appui sur ses mains qui étaient moins épuisées que ses jambes, pour le porter sur le côté afin d'esquiver la bête féroce de lave qui allait vers lui.
    " Tsss "
Les brûlures le picotaient légèrement malgré tout, mais ce n'était pas le moment de s'inquiéter des répercussions à travers son corps, il n'avait pas assez d'autonomie dans ses réflexions pour prêter du temps à ces détails sans importance pour l'heure. L'adversaire s'était envolé vers le ciel. Aussitôt qu'il se redressa debout, il attrapa deux projectiles dans sa sacoche arrière, deux shurikens qu'il avait avec lui. Malheureusement, il était trop loin pour lui permettre d'attaquer au corps-à-corps, alors il ne lui restait que des projectiles et il comptait faire avec jusqu'à essayer de le faire redescendre. D'un mouvement habile de la main, il lança le premier et selon ses déplacements, le second afin de tenter de le toucher.


HRP:
 


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Ven 21 Avr 2017 - 9:03

Noboru

Encaissant les kunais et l’impulsion avec une grimace de douleur, le ninja se résolut à économiser son chakra. Il se soignerait une fois que tout serait terminé.

    Ryooooooooooookaiiiiii où te caches-tu ? Non tu ne veux pas me dire ? Bien, regarde ce gamin débile mourir par ta faute alors.


Pratiquant quelques mudras, il fit apparaître un un filet de lave qu’il comprima en pieu d’obsidienne avant de le pointer dans un sourire sadique en direction du gamin tout en renforçant son tranchant.

    Oh tu peux courir … mais ça ne te servira à rien.


Abattant son pic sur le gamin, il se préparait à le faire changer de course au dernier moment pour le Hyûga si celui-ci réapparaissait. Après tout c’était lui le plus dangereux des deux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Dim 23 Avr 2017 - 23:45




Ryokai voyait difficilement comment l’atteindre depuis cette hauteur, cette technique était réellement un problème contre un adepte du corps-à-corps. Cependant, elle lui demande du chakra pour la maintenir en état statique, il était donc intelligent de jouer la défensive le temps que ses réserves diminuent au fil du temps. Sa tactique n’avait pas spécialement réussi. Il n’était plus visible et avait donc un avantage pour lancer sa prochaine attaque. En agissant de la sorte, le jeune homme pensait que le Kaonashi se concentrerait sur lui en essayant de le débusquer de sa cachette. D’une certaine manière, c’est ce qu’il essayait de faire, mais en prenant pour cible le rouquin sur sa prochaine attaque. Le Hyûga était conscient que son véritable objectif était lui-même et non le genin. Une fois sorti de sa cachette, il est évident que ce pieu en obsidienne changera de directement pour se diriger vers sa position. En même temps, il n’avait pas tellement le choix, Yohru n’était plus en condition pour se défendre contre une technique aussi renforcée en énergie. Son devoir était de le protéger !


En suivant la logique des dernières paroles du Kaonashi, sa technique Yôton devait être en mesure de poursuivre sa cible jusqu’à l’atteindre d’une manière ou d’une autre. L’esquive contre ce type de technique était donc une dépense inutile. Dans ce genre de situation, la meilleure défense reste l’offensive à tout point de vue. Petit à petit, l’apparence du noble était de nouveau visible pour les yeux ordinaires et comme prévue. Le pic de roche le prit comme nouvelle cible. Ryokai attrapa le manche de son sabre et en dégaina la lame. Ses pupilles blanches fixant le danger devant lui, il se mit alors à courir vers lui. Tenant son katana des deux mains, il effectua une frappe à la verticale au niveau du centre du pieu. Sa lame étant renforcé par une technique fûton, celle-ci ne devrait avoir eu aucune difficulté pour trancher la roche en deux parties égales. Il regarda ensuite en direction du ciel, vers son adversaire, avec un sourire légèrement moqueur sur le visage.


- Dit-moi et toi, tu n’as pas envie de descendre et de nous rejoindre pour te battre comme un homme ? Qu’est-ce que tu risques ? Après tout, tu n’affrontes qu’un gamin débile et un aveugle fragile. Dit-il avant de fermer les yeux et d’en rire. Lui-même n’y croyait pas un seul instant. - D’ailleurs pourquoi cherches-tu encore à te battre ? Qu’est-ce que tu espère gagner ? Ton plan a complétement merdé ! Ta partenaire est morte. Ça doit être rageant non ? Tous ses efforts pour rien…


Ryokai cherchait visiblement à troubler sa concentration en provoquant d’avantage sa colère sur lui.


- Si tu ne veux pas descendre, tant pis, je vais devoir t’y forcer !


Il n’avait qu’un moyen de l’atteindre depuis cette position et c’était avec la technique du Hakke. Il concentra une plus grande quantité de chakra dans les paumes de ses mains ainsi que dans ses muscles avant de projeter une puissante paume du Hakke pour la énième fois. À la différence que celle-ci avait été renforcée par une concentration plus élevée en chakra.



Spoiler:
 




Dernière édition par Hyûga Ryokai le Mer 26 Avr 2017 - 16:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Mar 25 Avr 2017 - 23:14

Le jeune garçon recula d'un pas tout en gardant les yeux rivés sur son adversaire. Néanmoins, ce dernier paraissait bien plus intéressé par son coéquipier que par la petite tête rousse au milieu du chemin. Légèrement furieux du peu d'importance qu'il occupait dans ce combat, la jalousie que Yohru portait à l'égard de son partenaire ne fit que croître et celle-ci ne semblait pas vouloir s'atténuer. Pourquoi le jeune homme parvenait-il toujours à obtenir toute l'attention même lorsqu'il était invisible ? Le faisait-il semblant ou exprès ? Il était celui que tout le monde observait, celui qui avait le plus de prestance même en son absence.
    " Toi... " Fit-il en direction de son adversaire qui semblait complètement l'ignorer.
Sa respiration s'accéléra peu à peu jusqu'à faire sortir de ses narines deux nuages de fumée. Jamais il n'allait se contenter de rester immobile à ne rien faire pendant que son ennemi jouait à cache-cache avec son partenaire, il gonfla son torse pour se préparer à hurler à pleins poumons comme pour rappeler sa présence. Si personne ne lui prêtait de l'attention, il ne lui restait plus qu'à tout faire pour se créer lui-même cette attention qu'il recherchait tant. Réunissant toute sa colère, il releva la tête en direction du jeune homme qui flottait dans les airs, avant de crier :
    " Je suuuuuis là ! S'pèce de peau de ban..ane. "
Cependant, il aurait sans doute mieux fait de se tenir tranquille dans son coin, il n'avait déjà plus beaucoup de forces et ses blessures ralentissaient considérablement ses mouvements, même les plus faibles. Lorsque son adversaire se retourna vers lui pour cracher un fin filet de lave, son visage pâli en l'espace d'un instant. Il commença par s'éloigner de quelques pas afin de se préparer à esquiver la prochaine attaque qui viendrait vers lui, mais l'homme en face de lui ne semblait pas aussi naïf. La pique d'obsidienne qui pointait dangereusement dans sa direction paraissait quelque peu différente d'un simple projectile, sa trajectoire dans le vent laissait croire qu'elle n'allait pas laisser sa cible s'échapper. Sa puissance ayant été renforcée, elle n'était que plus dangereuse. Yohru s'apprêtait à dégainer son ombrelle une nouvelle fois, mais il demeurait hésitant à cause du peu d'énergie qu'il restait en lui. Allait-il avoir suffisamment de force pour tenir debout par la suite ? Cependant, il devait bien se protéger, s'il encaissait une nouvelle attaque, il risquait de se faire bien mal en plus des brûlures qui ornaient déjà ses bras et ses jambes. Puis, il n'avait aucune idée de là où se trouvait son partenaire, il n'avait pas le choix s'il voulait tenir tête face à l'adversaire.

Posant sa main sur la manche de son ombrelle, il s'apprêtait à la dégainer. Cependant, au tout dernier moment, tandis que la douleur de son bras le gênait dans son mouvement, son coéquipier apparut légèrement plus loin à ses côtés. Brusquement, la cible de l'adversaire semblait avoir changé, le projectile se tourna aussitôt en direction du jeune homme. Ce dernier semblait détenir toujours plus d'énergie que le rouquin, ce fut un soulagement pour le rouquin d'avoir échappé à la pique d'obsidienne, bien qu'intérieurement, il ne pouvait pas s'empêcher de tirer la moue pour s'être fait voler la vedette. Néanmoins, à présent, il lui était impossible de jouer au héros comme il aurait tant aimé le faire, il se trouvait à deux doigts de ramper au sol.
    " Tss. "
Ses bras et ses jambes le faisaient souffrir, mais sans compter la douleur, il ne lui restait plus beaucoup de force contrairement à son coéquipier ou son adversaire qui commençait également à doucement s'épuiser, mais qui semblait toujours en meilleure forme. Tant qu'il maintenait cette position dans les airs, il était difficile à atteindre pour Yohru ou même pour le jeune noble qui étaient tous les deux des adeptes du corps-à-corps. Comment pouvaient-ils le faire descendre, s'il voulait avoir au moins une chance de le toucher ? Cependant, les paroles de son coéquipier tirèrent le genin hors de ses pensées.
    " Comment ça un gamin débile ? Répète un peu, c'est qui le gamin débile ? Ah non ! J'ne vais pas me laisser traiter ainsi ! J'suis le graaaand Yohru, qui t'autorise à me traiter de gamin débile, HEIN ? Cependant, suite à un instant de réflexion, il comprit rapidement le plan de son partenaire, dont la difficulté rentrait parfaitement dans les capacités de son esprit. Hé, mais.. C'est une bonne idée.. Ouai, viens donc Noburu ! T'as peur d'un gamin débile ou quoi ? Beeeeeeeuh ! " Fit-il tout en tirant la langue en direction de son adversaire.
Le jeune garçon suivit le mouvement de son coéquipier en narguant leur ennemi avec ce qui lui restait comme voix. Il attrapa en même temps d'un mouvement rapide de la main les deux premiers projectiles qu'il put atteindre afin de les envoyer en direction de son adversaire.


HRP:
 


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Mer 26 Avr 2017 - 16:24

Noboru

Voyant l'impulsion massive de chakra arriver en sa direction, le ninja ne préférait pas tenter le diable. Il ne pouvait pas tout encaisser. Expulsant une balle de lave, il en augmenta la vitesse avec son affinité Fûton, la lourdeur et l'impact de la lave rivalisant avec l'impulsion.

    Ahahahahah tu m'as l'air pas mal fatigué pour si peu !


Ignorant totalement le rouquin inutile, il se prie néanmoins les deux kunais. L'un dans la cuisse et l'autre niveau du bras dans un mouvement de douleur. Il ne gagnerait pas niveau chakra. Ne restait qu'une solution... Partir. Fonçant en volant vers le lac, il le voyait au loin. S'ils n'arrivaient pas à le toucher ou le blesser suffisamment, il gagnerait. Retirant les kunais dans un geste douloureux, il auréola ses paumes, les passant sur les blessures.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Mer 26 Avr 2017 - 17:33




Ryokai n’utilisait que très rarement son gène, enfin, pour ne pas dire jamais, n’ayant aucune valeur sure pour le combat. Il avait préféré éviter de devoir l'utiliser jusqu’à aujourd’hui, plutôt que de tenter le diable et de voir ses attaques réduites en raison de sa malchance légendaire. Dans l’intention de rendre votre serviteur plus confiant dans l’utilisation de celui-ci, le Hyûga activa son atout cellulaire dans l’espoir que celui-ci tourne la bataille à son avantage. Les réserves de chakra devenaient de plus en plus limite, l’activation du gène n’était pas gratuite non plus et cela avait demandé d’avantage d’énergie que le programme qui était prévu à la base. Au moins, il avait respecté les conseils donnés par Natsuki, à savoir ne jamais l’utiliser sur une défense. Allez, on lance les dés et on prie pour avoir de la chance… Shit ! Pour me rendre confiant sur le gène, on peut dire que c’est réussi haha. Du coup, sa paume du Hakke et sa technique de force avaient eu des effets amoindris sur le Kaonashi.


Le Hyûga fixa alors le ciel, maudissant votre serviteur de tous les noms. Ce qu’il ne savait pas, c’est que j’étais aussi déçu que lui alors que j’y suis pour rien dans cette histoire. Ma seule erreur était d’avoir cliqué sur le bouton sans avoir pratiqué certain rite pour augmenter sa chance. Enfin, ce n’est pas non plus comme si je croyais à ce genre d’astuce. La chance reste de la chance. Sois tu en as, sois, tu n'en as pas et ici pour le coup, je n'en ai pas ! Au moins, le gène était actif maintenant, plus besoin de dépenser de l’énergie pour obtenir ses effets sur ses prochaines techniques. Après avoir essayé de lui faire perdre du chakra en se camouflant, c’était plus l’effet inverse qui c’était produit jusqu’à maintenant. Des attaques minables, c’est bien le mot ! Ryokai était blessé dans sa fierté voyant le traitre encaisser ses attaques comme si elles étaient rien.


- Ouai, ouai, excuse-moi d’avoir un faible taux de chance hein !


Maudit hasard ! Au moins, les techniques du rouquin l’avaient touché, mais avec sa capacité médicale, c’était inutile de le blesser avec de si faibles techniques. Un peu de mercurochrome et c’est de l’histoire ancienne. Celui-ci n’était pas descendu malgré leurs tentatives. En revanche, celui-ci venait de prendre la direction du lac ! Il avait absorbé le fluide toxique avec son fuinjutsu, son plan B était donc de le déverser dans l’eau de la rivière ? Il fallait réussir à le battre avant qu’il ne réussît à contaminé toute l'eau de la région. Sans le quitter des yeux, le noble suivi ses traces depuis le sol, le gardant en visuel. Les paumes de ses mains chargées en dose de chakra moins importante, mais avec de la chance, son gène allait lui donner un coup de pouce cette fois-ci… Il envoya alors une série de quatre paumes du hakke en direction du traitre !



Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Mer 26 Avr 2017 - 17:45

Noboru

Générant de forts courants d’air venteux tout autour de lui tels une bulle, il accéléra d’autant plus leur vitesse et donc leur protection pour parer les impulsions de chakra de l’Hyûga. Enfoiré… Il semblait toujours essoufflé mais ses techniques paraissaient lui demander moins d’effort … Se prenant deux impulsions de chakra, il continua néanmoins à voler. Il était à sa limite … Mais eux aussi … Il ne pouvait pas abandonner si près du but … non …

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Mer 26 Avr 2017 - 18:49




La chance avait décidé d’être un peu plus de mon côté cette fois-ci, donnant à Ryokai un avantage sur les quatre techniques qu’il avait utilisé ! Il pouvait sentir la différence entre chaque lancé de paume, l’une lui offrant moins de puissance et d’autre proposant une augmentation légère en force. Sur les quatre tentatives, deux avaient reçu un avantage dû à la capacité de son gène, une autre beaucoup moins alors que la dernière n’avait obtenu aucun effet. Qu’il soit bénéfique ou négatif. Cette fois-ci, le Kaonashi risquait d’avoir une petite surprise en voyant les impulsions de chakra se présenter à lui. La roue tourne comme certain dise et celle-ci était du côté de la feuille visiblement. Enfin, il avait encore assez de ressource pour se défendre, utilisant l’énergie du vent pour bloquer les masses de chakra venant à lui. Le Hyûga l’avait néanmoins touché cette fois-ci. Avec l’aide de sa pupille blanche, il pouvait voir que le traitre était sur la fin de ses réserves comme le reste de l’équipe, la prochaine attaque risque d’être décisive pour l’avenir du pays.


Noboru continuait cependant de voler en direction du lac, bien décider à mettre son plan à exécution, il n’était plus très loin d’y arriver. C’était qu’une question de minute. Ryokai était essoufflée, continuant de le poursuivre malgré la fatigue devant de plus en plus présente. Ses réserves étaient presque totalement épuisées, sa prochaine attaque était certainement la dernière, si celle-ci venait à manquer sa cible, il lui serait alors impossible d’empêcher la contamination du lac Sennyo. Yohru était lui aussi proche de l’asséchement de ses réserves. Non, il ne fallait pas qu’il gagne ! Il continua de le suivre, focalisant ses dernières forces dans cette paume en croisant les doigts pour que la chance soit une nouvelle fois avec lui. Comme c’était sa dernière frappe et que la fatigue était assez présente, il mit quelque seconde afin de bien le viser avant de la lancer dans sa direction.


Lorsque l’impulsion de chakra quitta ses tenketsu pour aller frapper la menace au-dessus de lui. La sensation de force se fit sentir, lui décrochant un léger sourire avant de ralentir sa course et de tomber à genoux par terre. Les deux mains au niveau du sol, essayant de reprendre son souffle avant de relever doucement la tête et regarder vers les hauteurs pour voir si cette mission était un échec total ou une réussite.



Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Mer 26 Avr 2017 - 21:02

Frappé en plein dos, Noboru à court de chakra chuta dans sa course, atterrissant plusieurs mètres plus loin, inconscient. Les Konohajins étaient venus à bout de la plus grosse menace du moment, mieux valait se ressourcer et prévenir le village. La prison finirait d'être purgée avec la prochaine vague de troupes. Pour l'heure, mieux valait ne pas rester sur place, derrière lui à l'aide de son Byakugan, l'Hyûga pouvait voir que les gardiens restant étaient à leur recherche.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir Dim 30 Avr 2017 - 15:25

Immobile sur le côté, le jeune garçon observait avec une grande attention les mouvements de son coéquipier qui enchaînait ses assauts les uns après les autres en direction de leur adversaire qui continuait à voler dans les airs. Si ses premières tentatives se soldèrent par un échec maladroit, réduisant la puissance de son attaque jusqu'à la rendre presque inoffensive jusqu'à se faire contrer sans aucune difficulté par l'adversaire, les prochaines paumes lancées à travers le vent furent bien plus satisfaisantes. La puissance de ses gestes semblait se décupler. Suite à une attaque maladroite, les suivantes devinrent de véritables coups de canon.

Il fallait avouer que durant toute la mission, les deux membres envoyés par le village de la feuille ne furent pas les plus chanceux pour être tombé nez à nez avec un traitre qui mentait comme il respirait couplé à ses talents de comédien qui le rendaient redoutable comme ennemi. Néanmoins, la chance semblait leur sourire à nouveau. Ils se trouvaient dans une situation délicate encore quelques instants auparavant. Le rouquin était à cours de forces et demeurait souffrant de ses brûlures, il était incapable d'agir ni d'assurer la victoire et son partenaire perdait de son énergie sans parvenir à atteindre l'adversaire avec des attaques plus puissantes, tandis que ce dernier se régénérait juste assez pour poursuivre le combat sans grandes difficultés et ses réserves d'énergie semblaient bien moins entamées contrairement au duo. Cependant, cette augmentation soudaine de puissance que venait de révéler le jeune noble permit aux deux shinobis de reprendre l'avantage contre l'homme sans visage.

Yohru n'eut pas besoin de faire le moindre mouvement, son coéquipier à lui seul parvint à terrasser l'adversaire en pleine course. Alors qu'il s'éloignait peu à peu en direction du lac comme le présage d'un mauvais signe, le jeune homme n'abandonnait en rien malgré sa fatigue et continuait de lui courir derrière. Le rouquin était devenu le spectateur de son combat, ses douleurs aux jambes et aux bras l'empêchaient d'effectuer des mouvements brusques, il ne pouvait que les suivre au loin. Lentement, leur adversaire perdait de ses forces alors qu'il essayait de se défendre des attaques successive du konohajin et petit à petit, lors d'une dernière attaque qui l'atteignit en plein dans son dos, il finit par tomber à cours d'énergie qui lui permettait de voler dans les airs.

Ce fut à ce moment-même que le rouquin reprit ses esprits, cessant de demeurer un simple spectateur, il voulait au moins à la toute fin accomplir sa vengeance pour cette gifle qui n'aurait jamais dû atteindre son visage. Pendant que le corps du traître tombait en direction du sol, le jeune garçon serra les dents malgré la douleur de ses jambes et les amplifia d'une grande dose de son énergie restante pour courir à toute allure vers sa cible. Dépassant son coéquipier devant, il vint jusqu'au corps du traître pour lui porter un coup-de-poing en plein visage, au moment où celui-ci atteignit le bon niveau à quelques mètres du sol. Un simple coup de poing que le rouquin avait tant espéré donner fut porté en une légère fraction de seconde pour l'envoyer reculer quelques pas en arrière en même temps qu'un grand cri furieux.
    " WHOOOOOOOOOOOAAAAAAAA "
Comme le point final, bien qu'il n'aurait rien apporté de plus ni de moins, ce fut ce coup ampli de colère qui se libéra sur le visage déjà semi-inconscient de l'homme. Puis, quelques instants après, le jeune garçon finit par déposer un genou à terre comme essoufflé. Il pouvait encore se relever, mais la fatigue alourdissait terriblement son corps légèrement tremblotant d'avoir autant forcé sur ses bras et ses jambes parcourus de brûlures. Il finit par se laisser entièrement retomber au sol en même temps qu'un soupir de victoire.
    " On a gagnéééé ! Wahoooooo ! " Fit-il accompagné d'une respiration saccadée.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Groupe 7 - Bon vouloir

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe 7 - Bon vouloir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Ame no Kuni-