N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Un passage éclair.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 933
Rang : A

Message(#) Sujet: Un passage éclair. Lun 27 Fév 2017 - 14:30




Kohana voyageait en côtoyant les nuages. Sous sa monture elle observait le paysager défiler, contrairement à la dernière fois, elle était seule sur son invocation et elle n'avait pas à supporter Yohru et ses chansons. En pensant au gamin elle serra le poing, elle ne manquerait pas de lui rendre visite bientôt... Ses sens encore un peu endormis, l'Hyô pouvait quand même ressentir toute l'intensité moment, après avoir connu l'obscurité et le vide total, elle ne pouvait que savourer la beauté du voyage.

D'après Kimimaro, elle devait se rendre dans les montagnes proche de Kaizoku au centre du pays. Kohana accéléra la cadence, elle n'avait pas de temps à perdre et malheureusement elle ne pouvait se permettre de profiter plus du paysage. En une heure, Kohana traversa l'archipel des Vagues pour finalement survoler les montagnes indiquées par le Gekei chat.

La créature d'encre du faire quelques cercles autour des pics rocheux, les yeux dorés de la jeune femme scrutait la pierre, à la recherche des ruines dont avait parlé Kimimaro. Kohana décida de perdre un peu d'altitude pour mieux y voir et elle trouva alors le petit espace creusé au cœur de la montagne. L'endroit était ravagé, les ruines déjà abîmées par le temps étaient dans un piteux état après le passage du Phagocyte.

Kohana amorça sa descente et se posa au centre des décombres, des tâches de sang cramoisies étaient visibles un peu partout. La jônin leva les yeux vers un sentier qui semblait quitter la montagne, des formes noires indistinctes attiraient son attention. Quand elle s'approcha elle comprit qu'il s'agissait des corps de nombreux nécromanciens, dévorés par les insectes de Mizuki.

En tant qu'apprentie nécromancienne, Kohana était habituée à voir des êtres en décomposition mais elle n'avait jamais eu l'occasion de voir des humains et encore moins dans un état aussi dégradé. Calmement, elle tira un long rouleau de parchemin vierge de son sac à dos. Elle déroula le papier devant elle et commença à dessiner de nombreux sceaux.

D'un mudra, Kohana activa sa technique et la vingtaine de cadavres fut absorbée par les fûins et ainsi scellée, l'Hyô savait qu'elle devait commencer à réunir des cobayes pour ses expériences, et utiliser des ennemis lui poserait beaucoup moins de cas de conscience. Elle était plus déterminée que jamais à progresser dans l'art de la Nécromancie, après en avoir vu à l'oeuvre, elle savait de quoi elle pourrait être capable.

Une fois ses premiers cadavres collectés, l'Hyô se tourna vers les ruines à la recherche du Phagocyte. La kunoichi n'eut pas énormément de mal à repérer la masse blanchâtre inerte au milieu des décombres. Sans une hésitation, elle s'approcha de la créature. La carcasse dégageait une odeur pestilentielle, les charognard avaient déjà commencé à se nourrir du monstre. Pour une fois, la jônin se félicita de ne pas avoir récupéré parfaitement son odorat.

Kohana observa le phagocyte, sa gueule ouverte, des morceaux de chair putréfiés entre ses longues dents pourries. La Gardienne sortit une sorte de long couteau de son sac, dans un geste contrôlé elle enfonça la lame dans le ventre de la créature.

Pendant plusieurs minutes très éprouvantes, l'Hyô fouilla les entrailles du phagocyte, découpant la chair puante sur son passage jusqu'à voir l'intestin. D'un coup sec elle trancha le tube digestif, répandant un liquide jaunâtre et visqueux dans les entrailles de la bête. Finalement, elle trouva ce qu'elle était venue chercher, le bras de son ami félin.

Avec un sourire satisfait, elle attrapa le morceau du Gekei et elle le tira jusqu'à le sortir de son emballage. Le bras était tout blanc, l'extrémité des doigts était encore pourvue de griffes acérées mais la nécrose des tissus était déjà bien avancée, déjà que les sucs gastriques du monstre avaient déjà commencé à attaquer la chair.

Sans attendre, Kohana nettoya le membre de Kimimaro avec de l'eau qu'elle généra avec son chakra et elle le scella dans un parchemin qu'elle referma soigneusement avant de le glisser dans une poche de sa tenue. l'Hyô se releva, elle secoua la tête pour chasser la mèche de cheveux qui tombait sur son visage puis elle sortir un nouveau rouleau de son sac qu'elle déroula devant elle.

La minute suivante, le phagocyte était absorbé par un fûin et le parchemin rangé dans le sac de la Gardienne. La kunoichi n'avait maintenant plus rien à faire ici, d'un geste du bras elle rappela sa monture et en un battement d'aile de cette dernière, elle s'envola.

Direction Konoha où elle avait encore beaucoup de travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un passage éclair.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Nami no Kuni-