N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Cadeau de départ [pv. Yohru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jonin
Messages : 914
Rang : A

Message(#) Sujet: Cadeau de départ [pv. Yohru] Lun 27 Fév 2017 - 22:02



Tenue:
 

Kimimaro était enfin sorti de l’hôpital, quelques jours après la greffe de son propre bras qu'il avait perdu à Nami et que Kohana avait restauré pour qu'on puisse le lui rattacher correctement. La jeune femme avait fait un travail remarquable mais Kimimaro préférait cacher sa main d'une pâleur inquiétante en la glissant dans l'échancrure de son kimono.

Un ninja était venu lui rendre visite avec un cadeau très spécial à redistribuer ainsi que la copie d'un message de Miko Aburame adressé à Kihran. C'était donc au Gekei que revenait la tâche de donner le bandeau protecteur du village à Yohru, qui allait officiellement devenir Genin du village de la Feuille. Habillé de ses plus beaux habits et une pièce de cuir couvrant son bras, Kimimaro sortit de l'hôpital et il se mit à marcher dans les rues du village, humant avec plaisir toutes les effluves délicates qui s'échappaient des différents commerces et restaurants.

Le Gekei arpenta ainsi les rues bondées de Konoha pendant presque une heure, sans vraiment avoir de destination en tête. Il se contentait de marcher calmement, remuant frénétiquement des doigts à l'intérieur de sa veste comme pour se rappeler qu'il avait enfin récupéré sa main. Mais le félin avait un objectif, en errant dans le village il espérait retrouver l'odeur de Yohru jusqu'à remonter jusqu'à lui, la tâche était facile, le rouquin n'étant pas un grand adepte des douches...

Après avoir suivi la trace du pupille de Miko, Kimimaro arriva au bord d'un petit bassin à l'est des quartiers Aburame. Le Gekei resta un peu à l'écart, observant tranquillement le garçon qui essayait d'attraper les poissons à mains nues. Amusé, le jônin resta à l'écart quelques minutes avant de s'approcher, marchant directement sur l'eau pour rejoindre le rouquin.

» Bonjour Yohru ! - lança amicalement le félin. Une fois Yohru assez proche, il reprit. - On m'a raconté tes exploits à Nami, est-ce que tu vas mieux ? - demanda le jônin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 390
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Jeu 2 Mar 2017 - 19:07

Contrairement aux nombreux shinobis qui revenaient du voyage du Pays des Vagues avec l'air épuisé, Yohru était parmi les personnes les moins blessées. Aussi étonnant que cela pouvait paraître aux yeux des médecins, le rouquin qui n'était qu'un simple enfant présent sur les lieux de ces affrontements contre l'armée de cadavre, il n'avait perdu aucun membre et il n'avait reçu aucune grave cicatrice, si ce n'étaient que de simples éraflures ou égratignures. Ce dernier refusait de l'avouer, mais c'était en grande partie grâce à sa coéquipière et la Seigneur du Feu qu'il s'en était si bien sorti. Néanmoins, ce qui était le plus douloureux, c'était la fatigue de son corps pour avoir débloqué les trois premiers niveaux de force enfuis dans son être. Il avait également reçu quelques chocs électriques, mais ces derniers n'avaient pas atteint son cerveau ce qui lui épargna ses cinq sens et le peu d'intelligence qu'il pouvait avoir dans sa petite tête. Il ne fallut pas plus de quelques jours ou peut-être même quelques heures de repos pour qu'il soit complètement guéri et de nouveau en forme, courant déjà à travers tout l'hôpital de Konoha. Il se sentait écraser par l'air étouffant de ce bâtiment ainsi que le silence pesant de l'atmosphère ambiante. De nombreux proches venaient demander des nouvelles de leur mari parti à la bataille, ce n'était pas un lieu où vivait la grande joie. Même si beaucoup de shinobis survécurent et parvinrent à retrouver leur membre perdu, certains moururent inévitablement. Ainsi, le rouquin rêvait de prendre la fuite pour respirer l'air frais du village, malgré les contre-indications des médecins qui ne le jugeaient pas assez en forme et qui voulaient encore faire quelques examens. Cependant, ce n'étaient pas quelques entraves qui allaient empêcher sa fuite depuis les fenêtres de sa chambre.

Le jeune garçon ignorait encore ce qu'il allait faire, n'ayant pas eu la chance de croiser Kohana depuis le retour de leur voyage. La dernière fois qu'il avait demandé au médecin à la voir, elle était déjà partie pour une autre affaire sur les mêmes lieux de Nami. Si elle pouvait déjà marcher par elle-même sans se cogner, elle avait sans doute appris à se débrouiller seule. Il n'avait pas à se faire du souci pour sa personne, ce qui lui enlevait un poids sur sa conscience. Vagabondant librement dans le village de la feuille, il était à la recherche d'occupations et d'amusements. Yohru ne savait pas quand allait-il rentrer au palais, mais puisqu'il avait la chance de profiter de sa liberté avant de retourner dans ses cours habituels, il n'allait pas se plaindre. Le seul problème était sans doute les médecins trop insistants entre l'envie de lui faire avaler des médicaments, de lui coller des bandages ou de lui faire une douche. Il avait bien fait de sauter par la fenêtre. Le traitement était insupportable alors qu'il était revigoré, à quoi tout cela pouvait-il servir ? Ses blessures étaient guéries, il avait un corps robuste qui savait se reprendre par lui-même. Il était inutile d'allonger son repos plus que nécessaire.

Cela faisait plusieurs jours qu'il savourait sa liberté, profitant de quelques nouvelles rencontres par occasion. Après plusieurs minutes de marche, passant par les divers recoins du centre-ville avant d'arriver près d'un lac, il sentit son ventre gargouiller. L'envie de dévorer un petit poisson l'encouragea à avancer jusqu'au cours d'eau pour pêcher une de ces petites bêtes vivantes. Le sourire aux lèvres, l'aspirant se mit à chasser l'animal marin aussi bien pour faire passer le temps que pour satisfaire son ennui. Soudain, une voix bien familière le sorti de son occupation. En se retournant vers l'arrière, il découvrit Kimimaro vêtu de son kimono habituel. Ce dernier semblait également en forme, depuis quand était-il à Konoha ? Il ne fallut pas plus de quelques instants avant que Yohru ne lui saute au cou avec une grande affection pour ses deux mèches de cheveux qui laissaient croire à des oreilles de chat.
    " Kimimarrooooow ! ♥︎ Ça fait longtemps que je ne t'ai pas revu ! T'es toujours occupé avec toutes tes affaires.. Comment vas-tu ? Je ne savais pas que tu étais à Konoha ! Alors tu as entendu parler de mes exploits à Nami ? T'as vu ça ! Je veux dire, t'as entendu ça ! J'étais génial et j'ai protégé tout le monde en donnant un gros coup de poing à Akame ! Si tu veux, je peux même tout te raconter en détail ! Il s'est passé énormément de choses ! Par ailleurs, je n'ai pas revu Kohana depuis, mais à ce qu'il paraît, elle allait mieux ! Tant mieux ! Enfin, ce n'était pas comme si son cas m'intéressait plus que ça.. " Disait-il tout en faisant une légère grimace.
Ce n'était pas tout à fait vrai puisqu'il avait cherché à la voir, mais il préférait dire que c'était seulement pour se trouver une compagnie afin de tuer son ennui. Se tournant de nouveau vers Kimimaro avec un sourire rayonnant, une preuve qu'il allait pour le meilleur du monde, il se mit à lui parler de tout et de rien avec cet enthousiasme naturel qu'il avait en compagnie du jeune homme. Il était une personne très gentille, ce qui allait en opposition à la froideur de certains..
    " Par ailleurs, qu'as-tu fais ces derniers temps ? Mh.. Qu'est-ce qui t'amène à Konoha ? Le savais-tu, à Nami, il y avait pleins de cadavres ! C'est étonnant que même des morts peuvent revenir à la vie.. Tu y crois ? Pas trop pour moi.. Enfin, c'est un sujet qui me paraît toujours étrange, peut-être une étrangeté de cet évènement.. Bien que, j'aimerais bien savoir comment ils avaient réussi à faire.. Enfin, passons ! "


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jonin
Messages : 914
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Jeu 2 Mar 2017 - 22:50



Kimimaro accueillit le garçon dans ses bras, non sans grimacer à cause de la douleur, le corps du rouquin compressait son bras tout juste greffé sous son kimono. Avec un sourire gêné, le félin reposa Yohru sur la surface de l'eau en riant légèrement.

» Hola ! Hola ! Doucement hein.. - dit-il gentiment, amusé par ces retrouvailles. - Oui oui on m'a raconté ce qui est arrivé au palais du Daimyô. - rajouta-t-il en souriant.

Le Gekei regarda le garçon, constatant les légères marques sur son visage, vestiges de ses blessures héritées de l'épisode Nami. Malgré tout, le rouquin était en excellente forme et Kimimaro avait déjà constaté que Yohru possédait une impressionnante capacité de récupération.

Quand le rouquin prononça le nom de Kohana, Kimimaro eut un petit frisson. La Gardienne était elle aussi sur pieds, et elle n'avait pas oublié les propos de Yohru à l'infirmerie du palais de Nami. Mais Kimimaro préféra ne pas en parler, comme il avait prévu de ne pas parler de ses diverses blessures, notamment son bras arraché puis recollé.

» Oui, Kohana va mieux, elle est déjà repartie d'ailleurs. Moi aussi je suis allé à Nami, t'inquiète pas j'en ai vu des cadavres moi, puis un monstre si grand que tu aurais tenu debout dans sa bouche sans avoir à te baisser ! - répondit le félin, exagérant totalement et agitant son bras au dessus du garçon. - Je suis rentré avec les autres du coup je suis là, comme toi ! Mais je vais repartir bientôt. Et puis ouais, les morts-vivants et tout, c'est super bizarre mais c'est comme ça, y a pas que ça comme truc étrange le monde, tu t'en rendras compte bien assez vite.

Après tout, le Gekei aussi était une sorte de monstre de la nature. Une créature mi-animale, mi-humaine. Kimimaro récupéra son sérieux, et jeta un regard lourd de sens au jeune garçon, il ne rigolait plus du tout.

» Yohru, si je suis venu te chercher, c'est parce-que j'ai quelque chose pour toi. - dit le Gekei en passant sa main gauche dans son dos pour récupérer le bandeau de Yohru coincé dans sa ceinture. - Tu sais, quand tu es arrivé au palais c'était en tant qu'aspirant, on devait t'aider à grandir et à t'améliorer sur plusieurs plans. Et puis tu es parti à Nami, même si les choses ont mal tournées, tu as quand même assuré, et même Miko t'a trouvé excellent. Et c'est pourquoi....

Le Gekei tendit le bandeau devant lui, la plaque luisait sous les rayons du soleil, le symbole de Konoha gravé dans l'acier. Avec un large sourire, le félin dévisagea le rouquin.

» Tu es donc officiellement un Genin de Konoha, bravo Yohru ! Je suis très fier de toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 390
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Dim 5 Mar 2017 - 11:24

Le visage du jeune homme étira une légère grimace à peine perceptible, à cause de la douleur qui alourdissait son bras droit caché derrière ses manches. Yohru était suffisamment proche pour remarquer une légère différence par rapport à son habitude. Il comprit aisément que Kimimaro n'était pas en parfaite forme, contrairement à ce que son sourire pouvait laisser croire. Il était sans doute tellement occupé par ses devoirs que la fatigue croissante sur son corps avait pris le dessus, jusqu'à faire naître les effets secondaires tels que des douleurs de dos ou des maux de tête. Cela arrivait souvent au pupille lorsqu’il travaillait trop ses exercices d’écritures ou lorsqu’il lisait trop le soir, même si pour la plupart du temps, il s’agissait principalement d’une comédie montée de toutes pièces afin de sécher ses cours du lendemain.
    " Tout va bien Kimimarrow ? Tu as mal quelque part ? Demandait-il avec une mine légèrement inquiète. Allez ! Un grooooooos câlin fera l'affaire pour soigner toutes les petites douleurs ! "
D'un élan affectueux, le jeune garçon resserra son emprise pour enlacer pleinement le félin avec l'espoir de l'alléger de ses souffrances. Il ne pouvait pas le compresser contre lui-même à cause de sa taille bien plus grande que la sienne, mais il pouvait y mettre toute son énergie pour le prendre dans ses bras. Il croyait que ce n’était qu’une simple fatigue passagère, il pensait bien faire dans ce geste de bonté. Bien qu'il ne le montrait pas vraiment, Yohru s'inquiétait de l'état de santé du jeune homme. Il l'appréciait énormément et plus que quiconque dans le palais de la Daimyô, où chacun était plutôt froid avec un manque d’intérêt pour l’amusement et la nourriture. Il n'aimait pas le voir avec une mauvaise mine, il espérait que ce dernier puisse reprendre rapidement ses forces. Toujours souriant de bonne humeur, l’aspirant écoutait sa réponse avant de s'exclamer avec une grande surprise. Il ignorait que le félin faisait également parti du voyage lors des évènements du Pays des Vagues, il n'avait pas le souvenir de l'avoir croisé durant sa visite au seigneur de ces terres. Peut-être s'était-il caché derrière le grand oiseau de Kohana ? Pourtant, lorsque Yohru tomba de la monture durant le trajet, il n’avait pas remarqué sa présence. La suite de ses paroles vint affirmer qu'il n'était pas dans la même équipe que le pupille.
    " C'est dommage, si on avait été ensemble, on se serait bien amusé ! C'est par ailleurs étrange que tu n'aies pas suivi Miko, enfin, que tu ne faisais pas parti de notre équipe.. Si tel aurait été le cas, on n'en aura fait qu'une bouchée du grand monstre ! Je n'ai pas peur ! Hé hé ! Surtout que bon, tu es plutôt fort toi aussi, donc même tout seul, tu peux le ratatiner ? Imagine à deux, ça n’aurait à peine duré quelques minutes ! Ha ha ! Mh, tu vas bientôt repartir ? Enfin, on va bientôt repartir ? Comme on est ensemble ! Quand est-ce que l'on va repartir ?"
Les trajets en compagnie de Kimimaro étaient toujours amusants. Peut-être qu'en rentrant au palais, ils allaient retrouver le seigneur du feu affalé derrière son bureau après avoir mangé trop de gâteaux ? La simple pensée d'une telle scène suffisait pour amuser le jeune garçon qui souriait discrètement dans sa barbe. Cependant, il cessa de rire en voyant son interlocuteur prendre un air sérieux, comme il ne l'avait que très rarement vu faire. Que se passait-il ? Yohru finit lui-même par prendre un visage sérieux face à son interlocuteur qui lui paraissait quelque peu inquiétant. Qu’allait-il annoncer ? L’enfant l’observait avec une grande attention, curieux de connaître la suite de ce qu’il allait dire.
    " Quelque chose pour moi ? Un cadeau ? Ou.. ?"
Écoutant sagement les paroles du jeune homme, l'aspirant avait de plus en plus envie de savoir ce qu’il avait derrière son dos, bien que légèrement inquiet, il était également très impatient. Puis lorsqu’il sortit le fameux de la feuille, le visage de l’aspirant à présent genin se mit à briller. Il fallut quelques instants avant que toutes ces informations ne puissent remonter jusqu’à son cerveau. Puis, un large sourire se dessina sur son visage lumineux.
    " J’SUIS GENIN !!!!!! Genin ! Yahooo ! J'suis devenu genin de konoha ! Ha Ha ! J'suiiiiiiis Geeeeeeeenin ! YAAAAAAA ! Regarde ! Je suis genin ! Regardez ! Je suis genin ! Yohru, je suis genin ! "
Depuis son arrivée au palais, depuis son arrivée au village, inconsciemment, il marchait sur cette route qui était la sienne. Il se plaignait souvent, mais devenir genin faisait partie de son objectif, bien qu’il ne l’avait jamais clairement avoué. Il se sentait si fier en cet instant qu’il avait envie de pleurer de joie, mais il lui manquait les larmes. Il se contentait alors de crier, de sourire, de courir dans tous les sens, comme un enfant heureux. La première pensée s’adressait à cet homme, il pouvait se sentir fier de son disciple. Il portait à présent le fameux titre de shinobi du village de la feuille. Ce dernier attacha son bandeau sur son front, quelque peu maladroitement, mais il se fichait de l’apparence puisque cette simple plaque représentait le résultat de tous ses efforts depuis son arrivée.
    " J’ai la class avec ça, hein ? Héhé ! "


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jonin
Messages : 914
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Dim 5 Mar 2017 - 22:55



Kimimaro ne put retenir un franc rire en voyant la joie de Yohru alors qu'il recevait son bandeau protecteur. Le Gekei aussi se souvenait du jour où il avait reçu sa propre plaque gravée du sigle de Konoha, pour lui ce fut un moment beaucoup plus solennel, entouré par les autres aspirants et les professeurs de l'Académie de l'époque. Pour tout les ninjas c'était un souvenir inoubliable, le signe que l'aspirant devenait un ninja du village.

Le félin préféra ne pas répondre au Genin à propos d'Ame, il allait tout apprendre le jour où il recevrait l'ordre de mission, si il devait être du voyage. Avec un regard bienveillant, il regarda le Genin accrocher son bandeau autour de sa tête. Le garçon leva les yeux vers le félin, lui demandant si "il avait la classe".

» On peut dire ça ouais... - répondit le jônin, amusé, alors que du bout des doigts il redressait le bandeau sur le front du rouquin, histoire que la plaque soit droite.

Maintenant Yohru était un ninja de Konoha, Kimimaro devait donc lui annoncer deux choses, une mauvaise nouvelle et une surprise. Naturellement, il commença par la mauvaise, en espérant remonter ensuite le moral de Yohru avec une deuxième surprise. Le félin laissa le genin s'extasier quelques minutes encore et il prit la parole, affichant encore une fois un air sérieux.

» Maintenant tu es un Genin de la Feuille, ta place est donc ici. Tu ne rentreras pas au palais avec moi, d'ailleurs tu ne risques plus de revenir avant un moment, tu vas avoir beaucoup de travail. - Kimimaro préférait ne pas tourner autour du pot, il parlait sur un ton sec et neutre, ne laissant pas la possibilité à Yohru de l'interrompre. - Tu vas aussi rentrer dans une équipe officielle, avec un supérieur à qui tu devras obéissance et respect. Tu restes tout de même le pupille du Daimyô du Feu, donc tu dois aussi te comporter en tant que tel. Si tu fais honte à ce titre ou que tes actions portent atteinte à la réputation de notre Daimyô, je viendrais personnellement t'administrer la sentence décidée par Miko, qui te reniera ensuite et il n'y a pas plus grand déshonneur.

C'était peut être un peu brutal, mais Yohru devait comprendre sa situation, et aussi le poids sur ses épaules désormais. Il représentait à la fois Konoha, mais aussi Aburame Miko.

» Est-ce que tu m'as compris ? - demanda le Ninja Gardien en fixant le rouquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 390
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Lun 6 Mar 2017 - 21:44

Content comme un enfant à qui on venait d'adresser le plus beau compliment qu'il puisse entendre, le jeune garçon sauta en l'air une nouvelle fois tout en s'exclamant de joie. Il s'empressa de retourner au bord du lac, afin de voir son reflet sur l'eau et admirer ce magnifique bandeau qui ornait son visage. Il sourit de toutes ses dents, la fierté le faisait tressaillir de plaisir. Au fond de lui-même, il avait toujours attendu cet instant, le jour où il allait réaliser le souhait de cet homme qui était également le sien. Cela n'avait pas toujours été facile pour lui, les périodes traversées étaient même difficiles et bien plus qu'il ne l'aurait pu croire. Il se souvenait encore des premiers jours au village de la feuille, où l'Académie était pour lui un véritable enfer, où les villageois étaient tous des ennemis à travers son regard empli d'une haine inavouée, où chaque parcelle de ces paysages regorgeait ses remords. En rejoignant Konoha, c'était pour lui un départ, mais aussi la fin des beaux jours passés en compagnie de cet homme. Bien qu'il refusait de l'avouer, bien qu'il se cachait derrière ses bêtises, il avait longtemps souffert. Seulement, c'était en quelque sorte terminé puisqu'il venait de faire un pas en avant, en devenant un genin de ce village.

Yohru retourna auprès de Kimimaro et calma bien vite son enthousiasme face au visage sérieux du jeune homme. Ce dernier semblait avoir encore quelques nouvelles à annoncer, mais le rouquin n'arrivait à déterminer s'il s'agissait de bonnes annonces ou de mauvaises surprises. Son expression demeurait impassible et difficile à cerner. Le jeune garçon écouta patiemment ses paroles, non pas sans afficher une mine légèrement triste à l'idée de devoir quitter le félin. Il était pourtant lui aussi un shinobi de la feuille, mais il restait malgré tout au Palais de la Daimyô. Pourquoi Yohru ne pouvait-il pas en faire autant ? Il ne s'était pas attaché à cette demeure, il ne s'était pas attaché à la femme qui vivait entre ces murs, mais pourtant, il ressentait un léger arrière goût désagréable à l'idée de rester au village de la feuille. Il allait changer une nouvelle fois de foyer, mais il ignorait s'il s'agissait d'une bonne chose. Sans pouvoir l'interrompre, le rouquin l'écouta parler jusqu'à la fin, puis il finit par hocher de la tête en guise d'approbation.
    " Je vois.. Bien.. Je serai sage.. Mais, si je ne peux pas revenir, tu viendras me rendre visite à Konoha ? Une fois de temps à autre, quand tu auras le temps.. Enfaite, il y a des bons côtés, comme la fin des cours et tout le reste, mais il y a aussi de moins bons côtés.. Tu vas me manquer, tu sais.. Tu es aussi un shinobi, non ? Et si tu restais au village toi aussi ? Me donner des gâteaux ! Le pâtissier va également drôlement me manquer ! Tanaka fait de supers gâteaux ! Il... va me manquer énormément..! Même s'il n'était jamais d'accord lorsque je lui volais des petits choux à la crème, même s'il ne porte sans doute pas dans son cœur à cause de toutes les pâtisseries disparues, moi je l'aime beaucoup ! Beaucoup, beaucoup, beaucoup.. Si je ne le vois plus, qui va s'occuper de l'embêter ? Qui va goûter ses gâteaux ? Qui va terminer les restes dans les saladiers ? Tu lui demanderas de passer me voir, d'accord ? "
Le jeune garçon ne trouvait plus quoi dire pour combler le vide de ses phrases. Il comprenait ce qu'on attendait de lui et il le savait depuis longtemps qu'un moment viendra, où il devra quitter le palais. Seulement, il n'avait jamais pensé qu'il puisse un jour s'y attacher. Où allait-il vivre à présent ? Qui allait son professeur ? Qui allait l'entraîner ? Était-ce quelqu'un de bien ? Il pouvait le respecter et lui porter de l'admiration, seulement si ce dernier était digne de sa confiance. Néanmoins, pour se faire un avis d'une personne il avait besoin de le rencontrer en personne. Avec un peu de chance, peut-être allait-il tomber sur un bon professeur ? Puis, il n'avait jamais réussi à se faire d'amis parmi ses camarades de classe à l'Académie, allait-il se retrouver seul dans son équipe ? Il s'agissait d'une possibilité parmi tant d'autres qui allaient jouer sur cet avenir. Relevant la tête le visage pour regarder le félin droit dans les yeux, il demeura un instant silencieux avec un expression neutre, avant de reprendre la conversation.
    " Et qui seront les autres personnes de cette équipe ? Ce supérieur, il est gentil ? Enfin.. Il fort ? C'est quel genre de personne ? Il est doué au combat ? Autant que toi ? Je pourrais me mesurer à lui ? J'aimerais un professeur génial, au moins aussi génial que toi ou Knot's ! " S'exclamait-il avant de reprendre un sourire.
Tout ira bien, après toutes ces épreuves vécues, il n'avait plus peur de rien. Après avoir passé presque une année entière sous la tutelle de Miko, ainsi que notamment de nombreux professeurs parfois plus effrayants les uns que les autres, le jeune pousse n'avait plus peur de rien.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jonin
Messages : 914
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Lun 13 Mar 2017 - 23:36



Devant la pluie de questions et de remarques du nouveau genin, Kimimaro resta muet préférant hocher la tête en souriant, quand vinrent les questions sur le futur chef d'équipe de Yohru, le Gekei haussa les épaules, en fait il n'en avait aucune idée mais il savait que Miko avait demandé quelqu'un de suffisamment autoritaire pour pouvoir canaliser l'énergie du rouquin et pour le "gérer" correctement.

» Je ne sais pas qui sera ton prochain senseï ni qui seront tes futurs équipiers. Mais tu vas devoir te plier aux règles de ton chef, suivre les ordres et toujours être présent pour tes équipiers. C'est important pour une équipe de pouvoir se faire confiance aveuglement. - Rapidement, Kimimaro se rappela l'époque où il exécutait des missions avec l'ANBU, ses meilleurs souvenirs de ninja. - De mémoire... Notsu est bien jônin non ? Il se peut qu'il ait une équipe. Je sais que Takeo aussi en dirige une, des personnes très compétentes vers qui tu devrais te tourner si tu veux postuler dans différents équipes.

Le jônin s'étira, levant uniquement le bras gauche vers le ciel alors que son autre bras restait soigneusement en place contre son torse. Après avoir baillé pendant plusieurs secondes, il adressa un regard bienveillant au jeune garçon, avec une idée en tête.

» Tu sais, même si je ne suis plus ton professeur ou responsable de toi, je peux très bien continuer de t'enseigner. J'ai donc une nouvelle surprise pour toi ! - dit-il sur un ton enjoué. - Je veux t'apprendre une nouvelle technique, maintenant que tu es un genin il est normal que je puisse te faire confiance... Qu'est-ce que tu en dis ? Qu'aimerais-tu apprendre ? - demanda le félin.

Yohru étant un adepte du taïjutsu, les deux ninjas ne devraient pas avoir de mal à s'entendre sur une technique qui pourrait plaire au rouquin.


Dernière édition par Kimimaro le Sam 25 Mar 2017 - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 390
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Ven 17 Mar 2017 - 17:57

    " Tu as bien dit Notsuu ? Oui, je le connais, Knot's ! Son nom me rappelle les céréales Kellog's au petit déjeuné ! Tu sais, quand tu étais absent à cause de toutes ces affaires à régler ou que sais-je, il a joué le rôle de l'entraîneur à ta place. Il venait une fois par semaine. Il est génial et c'est un type super cool et très fort ! Oh oui ! Ça serait génial si je pouvais rejoindre son équipe ! Héhé ! On ferait la meilleure équipe de tous les temps ! Mh, par contre, je ne connais pas cette personne que tu appelles Takeo. Mh, je n'ai jamais entendu parler de lui. Enfin, je n'entends pas parler de grands mondes, mais si c'est Kimimarrow qui le dit, alors ce doit être une personne géniale ! Cela ne fait nul doute, mh ! "
À présent que le rouquin avait retrouvé son calme, il écoutait avec une grande attention les paroles du jeune homme. Toute la bienveillance qui se lisait sur son visage ainsi que toute la gentillesse présente dans ses mots étira un large sourire chez le genin qui se réjouissait de rester l'élève de ce si bon entraîneur. Il l'appréciait beaucoup pour son caractère, mais il l'admirait tout autant pour sa force. Durant cette longue année passée au palais, Yohru avait appris beaucoup de choses sur l'art du combat au corps-à-corps auprès de ce dernier. Même s'il était encore loin de le surpasser, il continuait de progresser chaque jour un peu plus avec l'espoir de pouvoir gagner contre lui dans un futur proche. Désormais, il n'allait plus le voir aussi souvent à cause de la distance qui séparait la capitale et le village de la feuille, mais aussi à cause des occupations de chacun. Néanmoins, ils pouvaient toujours se rendre visite mutuellement.

Lorsque le jeune homme lui dévoila la bonne nouvelle qui venait compenser la triste annonce de la séparation et du renvoi au village caché, Yohru sauta de joie. Il paraissait infatigable comme si son énergie vitale était inépuisable à s'enthousiasmer sans cesse pour la moindre petite chose. C'était une façon à lui de montrer sa bonne humeur que ce soit pour sa promotion ou encore l'apprentissage d'une nouvelle technique à son répertoire. Il s'agissait de son tout dernier entraînement en tant qu'aspirant, mais aussi son tout premier en tant que genin. C'était l'occasion pour lui de marquer la différence entre le jeune garçon qui venait tout juste d'arriver au palais et le grand shinobi qu'il était à présent.
    " Qu'est-ce que j'aimerais apprendre comme nouvelle technique ? Laisse moi réfléchir.. Je voudrais apprendre à faire quelque chose de class et de super badass ! Aussi bien en apparence que dans les résultats, oui, je veux avoir l'air d'un personnage super fort un peu comme les protagonistes des bandes dessinées ! Non, quelque chose d'autre qu'un simple coup de poing ou encore une attaque de front. Ça, je sais déjà faire ! Je voudrais quelque chose de différent mais qui soit tout aussi class ! Quelque chose qui fasse strompffff ! " Expliquait-il tout en mimant la chose à grands mouvements de bras.
C'était difficile pour Yohru d'expliquer avec précision ce qu'il désirait apprendre, n'étant lui-même pas certain de ce qu'il cherchait à faire, mais au fur et à mesure qu'il avançait dans ses descriptions accompagnées de gestes et d'exclamations, une image commençait à se dessiner dans son esprit. Il s'imaginait en plein combat face à un adversaire ou même plusieurs adversaires qui lui bondiraient dessus. Puis soudain, une puissante force inconnue s'émana de son corps, si puissante qu'elle pourrait repousser n'importe quel ennemi sans même qu'il n'ait à bouger le petit doigt. Pour obtenir l'image d'un héros, il hurlerait en même temps à pleins poumons un cri de guerre pour redonner de l'espoir à tous ses alliés. Ce n'était pas une technique purement offensive dont il avait besoin, mais c'était la force de repousser le danger qu'il lui manquait à l'heure actuelle. Se retournant vers le jeune homme avec le sourire aux lèvres, voyant que ce dernier semblait quelque peu perdu entre toutes ces bribes de syllabes par-ci par-là, il allait tenter de lui décrire du mieux qu'il pouvait cette idée qu'il avait derrière la tête.
    " Tu connais dragon Ball Z ? Non, ce n'est pas la fameuse boule lumineuse que j'aimerais faire, quoique.. Elle serait tout aussi class, mais ce n'est pas ce que je veux. Tu sais quand il dégage une aura lumineuse ? Oui, quand tout son corps brille telle une boule de lumière ! J'aimerais faire pareille de telle sorte à ce que cette lumière soit capable de repousser tous ceux qui oseraient s'approcher trop près de moi, et ce, sans même bouger ! Un peu comme ça : ROOOOOOOOOOAAAAAAAAAAAAA ! "
En même temps qu'il se déchaînait, il fléchit ses genoux et ses bras, il plaça ses poings vers l'avant et le regard déterminé de telle sorte à prendre la posture d'un grand héros des bandes dessinées. Il gardait le corps immobile, il cherchait à faire apparaître une aura de puissance qui vienne lui envelopper le corps. Extérieurement, il devait avoir l'air quelque peu ridicule, mais Kimimarro devait être habitué à ses interprétations plutôt impressionnantes et inattendues, depuis le temps que les deux jeunes hommes se fréquentaient.
    " Et là, tadam ! Le sol se déchire sous mes jambes et les arbres au loin s'en vont valser devant ma puissance ! Les ennemis se prosternent même devant moi ! Héhé ! Quoiqu'un peu exagéré. Et cela, sans même bouger le petit doigt, juste en criant et par la force de mon esprit ! Tu vois la chose ? "


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jonin
Messages : 914
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Ven 24 Mar 2017 - 21:17



Kimimaro resta muet devant l'agitation de Yohru, secouant la tête au rythme de ses gesticulations en le fixant avec des yeux écarquillés, le garçon voulait donc une technique capable de repousser des personnes ou des projectiles que seraient proches de lui.

» Je... - dit le félin en se grattant la tête. - Je ne sais pas si....

Le Gardien prit quelques secondes pour réfléchir, comme lui Yohru était un shinobi avec l'affinité fûton, c'était déjà un bon début pour trouver une technique semblable à ce que demandait le garçon.

» Ah ! - s'exclama le ninja. - Je sais ce qui pourrait te convenir.... Même si c'est différent de ce que tu as imaginé, c'est un peu le même principe et je pense que ça peut te plaire. Suis moi ! - demanda le jônin en se retournant.

Kimimaro traversa le lac pour s'approcher d'un jeune arbre autour du point d'eau, il devrait pouvoir faire une démonstration assez explicite pour le jeune genin. Tant pis pour la végétation, un Hayashi sera très bien capable de réparer la future victime du jônin.

» Bien, alors voilà... - reprit le ninja. - Tu vois, toi et moi on a l'affinité fûton, c'est la nature de notre chakra. Je ne vais pas te donner un cours la dessus, tu dois déjà le savoir. Alors l'idée c'est de concentrer ton chakra autour de ta main de ton pied ou ce que tu veux, en concentrant assez de chakra tu pourras créer une forte pression et libérer cette énergie pour repousser un adversaire par exemple. Un exemple....

Kimimaro leva la main et se concentra quelques secondes, il était encore en convalescence et même une technique basique lui demandait beaucoup d'énergie. Vivement, le jônin frappa devant lui, paume ouverte vers le tronc de l'arbre qui lui faisait face. Le bois s'enfonça violemment, la bourrasque générée par le jutsu fit plier l'arbre en lacérant l'écorce qui éclatait en plusieurs morceaux, sous la tension le tronc se brisa en un long craquement puis il s'envola sur quelques mètres avant de terminer sa course contre un autre arbre.

Le Gardien se tourna vers Yohru,

» Tu comprends l'idée ? - demanda le jônin. - Alors si tu veux apprendre cette technique, je veux bien te l'apprendre et on essaiera de la transformer pour qu'elle te corresponde. Alors tu vas commencer par t'entraîner à concentrer ton chakra dans ton poing, tu vas placer ta main au dessus de l'eau et tu devras faire des éclaboussures sans toucher l'eau, d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 390
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Mar 28 Mar 2017 - 17:00

Doté d'une nature plutôt curieuse, Yohru suivit le jeune homme. Néanmoins, il ne voyait rien d'impressionnant devant cet arbre qui était semblable à n'importe quelle autre végétation aux alentours. Il demeurait sur le côté à l'observer d'un air perplexe. Cependant, si le félin affirmait que le jeune garçon allait apprécier sa démonstration, il n'avait pas à douter de ses paroles. Ce dernier connaissait fort bien le pupille pour deviner aisément ses goûts et ses intérêts. Il savait comment l'impressionner, bien que pour le moment, Yohru n'arrivait point à deviner ses intentions.

Face aux ramures qui ornaient ce bois, il repensait à cette personne qu'il avait rencontré par hasard aux alentours de l'hôpital, quelques jours plus tôt, alors qu'il tentait de prendre la fuite de sa chambre. Cet homme maîtrisait l'art du combat au corps-à-corps, il utilisait des techniques plutôt étranges. Le jeune garçon en fut témoin, en un coup-de-poing, ce dernier parvint à faire tomber toutes les feuilles des branches. Cela pouvait paraître incroyable, mais pas pour Yohru, l'arbre était toujours intact et il n'avait reçu aucun dégât apparent. Kimimaro allait-il montrer quelque chose de semblable ? Arquant un cil, le rouquin écoutait son interlocuteur parler.

Effectivement, le félin lui avait expliqué une fois auparavant tout comme bon nombre de ses entraîneurs que le chakra était cette force qui circulait dans le corps de tous les shinobis. Celle-ci avait différente nature et celle du garçon s'apparentait au vent. Il préférait bien plus la flamme pour sa belle couleur écarlate qui se mariait avec sa chevelure rousse, mais beaucoup lui dirent que c'était la nature qui choisissait son affinité. Prenant note des paroles de Kimimaro, Yohru tentait dans sa petite tête de visualiser la technique. Néanmoins, un exemple exécuté par le professeur facilitait grandement la compréhension. Les yeux rivés sur ce dernier, il l'observait avec une grande attention.

Puis d'un seul coup de paume, le félin détruisit le tronc qui se déchira en deux morceaux distincts. Le regard concentré sur le jeune homme, l'enfant n'avait pas loupé une miette de cette démonstration. L'attaque était bien plus impressionnante que ce qu'il ne l'avait imaginé, il ne put s'empêcher de féliciter ce dernier et de le complimenter avec quelques mots admiratifs. Désormais, venait le tour de Yohru pour exécuter la même technique, mais la chose n'était pas simple, il allait devoir passer quelques étapes avant de parvenir à cette maîtrise qu'il recherchait.
    " Mh, j'ai plus ou moins comprit l'idée ! Il faut faire quelque chose comme : tzzzz, puis d'un coup : bouuuuuaaaaa ! "
Sans attendre d'avantage, il s'exécuta et courut jusqu'au bord du lac avec entrain. Il fit quelques premières tentatives en suivant les directives du jeune homme, même si dans un premier temps, il tapait tout simplement avec sa main pour faire éclabousser l'eau. Un véritable enfant. Enfin, il éloigna sa main pour éviter que celle-ci n'atteigne la source, mais aussi pour forcer son chakra à se libérer d'un seul coup. Ce n'était pas la première fois qu'il maniait cette force en lui, ce véritable petit combattant utilisait son énergie de la même façon qu'il respirait. C'était naturel pour lui, seulement, c'était inconsciemment qu'il parvenait à le faire et lorsqu'il le faisait, cela ne faisait que renforcer ses poings pour attaquer plus fort ou plus vite. Projeter un courant d'air n'était pas aussi facile que ce qu'il ne s'imaginait.

Il recommença à plusieurs reprises, si on pouvait dire "recommencer" alors qu'il n'avait à peine commencé. Le vent semblait refuser de sortir de sa paume, ainsi, il demeura immobile de longues minutes. Sa main avait beau se renforcer, se gorger de chakra, mais celle-ci restait dans son corps. Fermant les yeux, il cherchait à se concentrer pour essayer de faire comme ses héros préférés. Seulement, sa propre patience commençait à s'effriter et l'agacement venait faire tiquer son cil de plus en plus vite. Puis, finalement, il ouvrit ses yeux et contracta tous les muscles de son bras, avant de donner un gros coup de paume contre ce lac, au sens propre du terme.
    " Mais tu vas éclabousser, oui ?! Et toi, Fûton ? Tu vas te décider à te manisfester, oui ?! Waaaaaaaaah !! "
Un courant traversa l'eau et atteignit le fond du lac, un bref courant qui ne tarda pas à s'évaporer aussitôt au fond, sans laisser la moindre trace de vent après cet instant même. Cependant, Yohru n'avait pas pu le remarquer puisqu'il avait plongé sa main dans l'eau dans un élan de colère. Croyant que celle-ci n'avait éclaboussé que par sa force brute, il n'y prêta pas la moindre attention et continuait de faire la grimace contre le miroir qu'était le lac.
    " Ouai ouai, me regarde pas comme ça, disait-il à son reflet. "



Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jonin
Messages : 914
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Mar 28 Mar 2017 - 22:15



» Voyons Yohru... Calme toi.. - dit calmement le jônin en s'approchant après avoir observé le garçon.

Kimimaro s'agenouilla au bord de l'eau à coté du genin, le félin plaça sa main droite au dessus de la surface cristalline du lac, l'exercice était simple pour lui qui était un ninja expérimenté mais il se souvenait très bien de la première fois qu'il avait du réaliser cette exercice, un vrai calvaire.

» Tu dois rester calme, maître de ton corps et de tes émotions. Si tu t'énerves et que tu t'agites comment tu veux progresser et voir le résultat de ta concentration ? - demanda le Gekei avec un sourire compréhensif. - Inspire, malaxe ton énergie vitale, ressens la circuler à travers ton corps et canalise la jusque dans ta main. - continua le Gardien en s'exécutant en même temps. - Fixe ta main si cela peut t'aider, observe la surface de l'eau, tu verras qu'en canalisant assez d'énergie elle finira par prendre forme.

Pour l'instant Kimimaro cherchait à faire produire de l'énergie brute au rouquin, il n'était pas encore à l'étape du contrôle. Autour de la main du félin, des ondulations apparurent à la surface de l'eau, elles changèrent progressivement en vaguelettes plus importantes au fur et à mesure que le Gekei envoyait plus d'énergie et au final l'eau explosa, comme si Kimimaro venait de frapper avec la main.

» Tu vois, respire et concentre toi... Pour l'instant on ne recherche pas la précision, juste l'énergie pure. Tu vas y arriver j'en suis sûr. - rajouta le ninja pour encourager le garçon.

Le Gardien posa son regard rougeoyant sur Yohru en attendant qu'il recommence, le félin concentrait son attention sur le garçon pour ressentir l'énergie qu'il parvenait à malaxer, ainsi il pourrait l'aider si il sentait à quel moment il y avait un problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 390
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Sam 1 Avr 2017 - 13:26

Le jeune homme semblait réaliser cet exercice avec une facilité déconcertante, tandis que Yohru peinait à produire ne serait-ce que quelques cercles circonscrits à la surface de l'eau. Il ne pouvait pas nier cet écart de force et d'expérience flagrant, c'était pour cette même raison qu'il pouvait ressentir au fond de lui ce sentiment désagréable qui lui démangeait les doigts. Il avait envie de réussir et de montrer à quel point ses capacités surpassaient de loin celles des autres, à quel point il savait maîtriser sa force mieux que quiconque, à quel point il pouvait être impressionnant. Seulement, il n'arrivait pas à faire surgir cette volonté à travers ses actes, son affinité alliée du vent refusait de se manifester, peu importe combien il s'acharnait contre lui. Après un dernier soupir, le rouquin finit par reprendre son calme et sa tranquillité, laissant de côté son énervement s'envoler suite aux paroles réconfortantes du félin.
    " Mh.. Très bien. Je vais réessayer.. "
Le genin suivit les instructions du jeune homme afin de rester maître de son corps et de ses émotions, pour apprendre à contrôler son chakra et à le manier selon son désir. Il ne devait point s'énerver et s'agiter, tout comme le lui expliquait son entraîneur. Pour apprendre à maîtriser, il fallait tout d'abord le ressentir passer à travers ses veines. Les choses expliquées de cette façon paraissaient plutôt simples, mais il était bien plus difficile de l'exécuter de ses propres mains. Se connaissant bien, Yohru savait que son calme apparent ne pouvait pas durer éternellement, ce n'était que temporaire avant sa nature de sang-chaud ne finisse par reprendre le dessus. Il n'aimait pas pas échouer ce qu'il entreprenait, c'était cette même volonté de réussir qui l'encourageait à poursuivre ses tentatives.

En même temps que Kimimaro lui annonçait les étapes, il inspirait puis expirait de ce rythme régulier, tout en cherchant intérieurement son propre métronome. Doucement, il se mit à malaxer de ses deux mains le vide qui constituait son environnement, comme s'il voulait atteindre son chakra et ressentir la circulation de ce dernier à travers tout son corps. Il pouvait percevoir cette sorte d'aura qui le traversait depuis la plante des pieds jusqu'en haut de la tête, il devait continuer à le malaxer du bout de ses doigts pour le sentir émerger depuis ses mains.

Effectuant le signe de la chèvre avec son index et son majeur, il posa une nouvelle fois sa main à la surface de l'eau sans la toucher. Il continuait d'écouter les paroles du jeune homme d'une oreille attentive, tout en gardant ses yeux grands ouverts pour observer par lui-même les réactions de l'eau face à la pression exercée par sa main. Il ne cherchait aucune précision, mais simplement cette énergie brute, cette force brute, ce chakra brut. Il songeait à l'ouverture des portes qui lui permettait d'ouvrir ses réserves à l'intérieur corps. Il tentait de s'imaginer la sensation lorsqu'il se faisait submerger par la force qui s'échappait de son corps depuis chaque pore de sa peau. Pour réaliser cet exercice, le principe était quelque peu semblable. Il devait simplement se concentrer pour rassembler tout son chakra en un seul point dans la paume de sa main, avant de tout relâcher en courant d'air.

Doucement, des vibrations se formèrent au bord du lac, devenant peu à peu de grandes vagues qui faisaient trembler les alentours. Puis, brusquement, une grande force énorme vint s'écraser contre l'eau, passant au travers de la surface calme jusqu'à creuser un trou au fond de la terre. La charge était moins puissante que celle du jeune homme, mais bien plus brutale. Observant sa propre main, Yohru avait du mal à le croire, mais il venait de réussir ! Souriant face à ce progrès, il se tourna immédiatement en direction du félin avec son visage rayonnant.
    " Hey ! Tu as vu ça ? J'ai réussi ! Ça a fait badabum ! On doit faire quoi après ? Je peux maîtriser la technique maintenant, tu penses ? "


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jonin
Messages : 914
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Dim 2 Avr 2017 - 17:46



» Oui c'est très bien ! - répondit le Gardien aux interrogations du garçon.

Grâce à sa sensorialité, Kimimaro avait bien ressenti le chakra mobilisé par Yohru pour produire sa technique, la quantité était largement suffisante pour provoquer une bourrasque plus que convenable. Maintenant il fallait affiner tout ça pour parvenir à reproduire parfaitement le jutsu du Gekei;

» Bien, tu vas recommencer mais cette fois ci je veux que tu gardes cette énergie autour de ta main, que tu la retiennes pour la libérer au moment de ton attaque. Tout en la retenant, tu dois la concentrer autour de ta main, regarde... - dit le Gardien en plaçant à nouveau sa main au dessus de l'eau.

La surface du lac avait regagné son calme. Après quelques secondes, des remous apparurent avant de laisser la place à un creux sous la paume du jônin, le chakra futon tournoyait autour de la main du félin, repoussant l'eau sur les côtés grâce à la rotation de l'énergie.

» Tu vois, je ne fais que retenir mon chakra, il se met alors à tourner naturellement car l'énergie recherche la stabilité. Et c'est la rotation de ton chakra qui provoquera des coupures à ta cible en plus de la repousser si tu la touches avec ta technique, et une fois que tu as mobilisé assez d'énergie....

Kimimaro donna un petit coup de paume vers l'avant, comme pour donner une impulsion à son chakra tourbillonnant. La bourrasque se forma et une masse d'air en rotation s'enfonça vers le fond du lac, dessinant un vortex sur son passage et elle termina sa course au fond de l'étendue d'eau, creusant un nouveau trou à côté de celui crée par la tentative de Yohru.

» Bien, à ton tour maintenant. - demanda calmement Kimimaro.

Même si il le cachait plutôt bien, son bras droit devenait douloureux, en puisant dans ses réserves d'énergie il affaiblissait son corps qui n'était pas complètement remis de l'opération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 390
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Dim 9 Avr 2017 - 17:49

    " Oké ! Regarde un peu mon talent ! " Répondit-il de vives voix.
Yohru était fort enthousiasme quand vint son tour de montrer ce dont il était capable ainsi que ses talents naturels. Pensant réussir du premier coup, il commençait déjà à se lancer des fleurs avec un petit sourire fier tracé sur ses lèvres. Le jeune garçon devait simplement reproduire le même mouvement à la suite de la démonstration de son entraîneur. C’était la meilleure occasion pour lui de rattraper ses difficultés qu’il avait eues lors de la première étape de l’apprentissage. En apparence, le mouvement paraissait plutôt simple à réaliser, maintenant qu'il savait reproduire ce courant d'air avec son affinité allié au vent. Il lui suffisait de se concentrer légèrement plus pour retenir sa respiration afin de bloquer l’air ainsi que l’énergie dans sa main. Cependant, c'était en réalité bien plus difficile que ce qu'il ne pouvait l'imaginer, car il fallait une bonne maîtrise pour contrôler ainsi le vent indomptable.

Il commença par poser sa main à la surface du lac sans toucher l’eau, laissant tout juste un léger espace entre sa paume et l’élément aqueux, afin de laisser le vent naturel passer et son propre vent se manifester. Soufflant une fois, il commença l’exercice en rassemblant tout son chakra dans sa main, les yeux ouverts rivés sur sa main. Il avait une expression relativement neutre avec les sourcils légèrement froncés en même temps qu’il faisait une moue, depuis le temps qu’il se connaissait lui-même, il savait qu’il ne pouvait pas faire sourire tel un l’imbécile et réussir certaines entreprises délicates. Le chakra du vent se fit peu à peu ressentir par de légers courants d’air tout comme prévu, il arrivait à le manifester et à le garder dans sa main. Cependant, il avait beau serrer le poing, celui-ci restait quelque peu.. trop instable.
    " Mh.. Pourquoi ? Ça veut pas.. Ça veut pas.. Ça veeeut paaaaas. Tss ! "
Tirant une légère grimace, il tenta de se concentrer au mieux pour essayer à maintenir cette énergie dans sa main. Cependant, elle vacillait telle une bougie qui manquait de peu pour s'éteindre, soufflant fort puis doucement, une fois sur deux sans trouver le juste-milieu. L'exercice était, en effet, plus difficile que le précédent d'une certaine façon, mais cela n'était pas suffisant pour faire blesser les bras au rouquin. Il lui suffisait de dépenser plus encore de cette énergie pour parvenir à la maintenir stable. C'était d'une certaine façon une balance qu'il devait régler entre le vent naturel qui soufflait autour de lui, et celui qu'il essayait de manifester à partir de sa main sur la surface de l'eau. Il devait le maintenir suffisamment puissant pour ne point se laisser déconcentrer par son environnement et se servir de lui tel un atout, plutôt que d'une entrave. Après plusieurs minutes à essayer encore et encore, en même que le jeune homme lui indiquait les conseils, il parvint finalement à contenir dans sa main cette fameuse énergie. Puis naturellement, l'eau commença à tournoyer doucement sans même qu'il n'ait à bouger la main.
    " Waaaaaaah ! Regarde, regarde, ça marche ! Hé hé ! Ça marche ! Du premier coup ! Ou presque.. " S'exclama-t-il avec un sourire.
Puis en dépliant simplement ses doigts avec un léger mouvement à peine de la main en direction du lac, que l'énergie alliée au vent se projeta de lui-même vers le fond de la source grâce à la concentration du jeune garçon. Ce n'était sans doute pas aussi tranchant comme Kimimaro, la rotation qu'avait effectuée Yohru était insuffisante pour produire cet effet de mille lames attendu, mais il ne s'en était point rendu compte. La puissance du vent qui frappait avec rage au bout de sa course était tel qu'il venait de provoquer un impact de même niveau que son entraîneur, secouant sables et remous au fond de l'eau, laissant la trace d'un passage invisible. Peut-être que cet effet plus brutal reflétait mieux l'esprit enflammé du jeune garçon ? Enfin, il se fichait plus ou moins des détails de l'apparence, il venait de réussir et c'était suffisant pour lui faire égayer un nouveau sourire.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jonin
Messages : 914
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Dim 9 Avr 2017 - 19:44




Alors que le garçon se félicitait d'avoir réussi après s'être concentré un moment pour reproduire les consignes de son professeur, Kimimaro resta impassible en fixant Yohru. Visiblement, le félin n'était pas aussi satisfait que son élève et l'air sévère le jônin s'approcha du jeune ninja.

» C'est-ce que tu appelles "garder son calme" ça ? - demanda froidement le Gekei. - Je pensais avoir été clair, tu dois te maîtriser en toutes circonstances, arrêter de gesticuler et de t'agiter comme un enfant en permanence, tu es un genin maintenant... - réprimanda sèchement le Gardien.

Soudainement, le visage de Kimimaro s'illumina d'un sourire radieux et il éclata de rire.

» Hahaha ! Je plaisante ! C'est super ! Je savais que tu allais réussir. - enchaîna le ninja en adressant un pouce en l'air au rouquin. - Bon, il va falloir t'entraîner encore hein ! histoire d'affiner tout ça et tu devrais pouvoir l'exécuter en quelques millièmes de seconde si tu dois la reproduire en combat, et tu n'y arriveras que si tu t'entraînes régulièrement et avec assiduité !

Yohru n'était plus le garçon sauvage et maladroit qui était arrivé au palais il y a quelques temps. Aujourd'hui il était un nouveau genin dans les rangs de Konoha et un jeune ninja très prometteur, il apprenait vite et il parvenait toujours à produire des exploits de manière inattendue.

» Je suis très fier de toi Yohru, mais même si je plaisantais à l'instant, tu te doutes bien qu'il y a un fond de vérité. Tu es un genin et tu dois te comporter comme tel, c'est comme ça. Peut-être que ton prochain sensei n'appréciera pas de t'entendre te plaindre et t'extasier comme tu le fais souvent. Tu représentes aussi Miko-sama ! Ne l'oublie pas. - termina le Gardien avec un sourire.

Kimimaro se releva, s'essuya le pantalon au niveau des genoux pour s'enlever la terre accrochée aux fibres et il s'étira. Il était fatigué et l'entrainement touchait à sa fin, il devait lui aussi se reposer pour le déploiement des troupes à Ame dans quelques semaines.

» Bien... Est-ce que tu as des questions ? - demanda le jônin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 390
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Cadeau de départ [pv. Yohru] Jeu 13 Avr 2017 - 18:18

La voix quelque peu menaçante du jeune homme ramena Yohru à la réalité. Quelque peu gêné, le jeune garçon se gratta l'arrière du crâne de sa main gauche, tout riant avec un air légèrement mal à l'aise. Ce n'était pas vraiment son point fort garder son sang-froid en toutes circonstances, il le perdait bien plus facilement que n'importe qui face à la moindre difficulté, il s'agissait d'une part de son caractère tout comme cette stupidité enfantine.
    " Aha ha ha ha ha ha.. D'accord, ce n'est peut-être pas tout à fait ça, pas encore tout à fait ça, "garder son calme"... Enfin, tu vas voir ! Maintenant que je suis genin, je saurai garder mon calme ! " S'exclamait-il de vives voix, tout en cherchant des excuses pour cacher son échec sur cette maladresse.
Il pensait avoir bien réussir ce second exercice, mais ce n'était peut-être pas encore tout à fait cela, concernant le calme qu'il devait savoir maîtriser à toutes épreuves. Cependant, tout comme ce que disait Kimimaro, il était un genin désormais ! Ce n'était sans doute qu'un simple titre, une simple excuse, mais il représentait bien plus aux yeux du genin. Il s'agissait d'une raison pour lui de se motiver à faire de son mieux, bien qu'il restait au fond le même garçon joueur et capricieux qu'il était, mais il allait s'améliorer de jour en jour. Il se le promettait à lui-même. Puis doucement, le visage sérieux du jeune homme redevint joyeux. Yohru demeurait perplexe en le voyant rire ainsi sans comprendre les raisons de ce soudain changement d'expression, mais comme une maladie contagieuse, ce dernier ne put s'empêcher de rire à son tour.
    " Osh ! J'vais m'entraîner pour bien, bien, bien, maîtriser cette technique ! " Répondit-il avec un grand enthousiasme.
Les capacités au corps-à-corps se développaient seulement grâce à de l'entraînement, le jeune garçon avait pris conscience de cette réalité depuis ses apprentissages en tant que pupille du Seigneur du Feu. Il s'entraînait chaque jour dans la cours avec des professeurs parfois différents, ce qui lui permit de devenir bien plus fort que le rouquin qui venait tout juste d'arriver à la capitale. Il comptait bien continuer dans cette direction sa quête de puissance afin de montrer au monde à tel point il était le meilleur.

Finalement, l'entraînement touchait à sa fin. Le jeune garçon observait son interlocuteur se relever avec une mine légèrement déçue. Il ignorait quand allait-il avoir l'occasion de le revoir. Il avait bien envie de rester avec lui encore un moment, mais il avait ses obligations et le rouquin ne pouvait pas occuper son après-midi indéfiniment.
    " Aucune question.. J'espère juste que mon professeur ne sera pas quelqu'un de trop cruel, mh ! " Disait-il tout en fronçant les sourcils d'un air penseur.
Le félin disait bien une part de vérité, le caractère du jeune garçon pouvait aisément énerver plus d'une personne et il était difficile pour lui de le réprimer. C'était dans sa nature, alors il devait espérer rencontrer une personne avec une bonne tolérance, une personne patiente ou une personne avec le même caractère que le sien. Tant que cette dernière n'était pas le portrait d'un certain diseur de mauvaises aventures, tout ira sans doute pour le mieux, songeait-il, le visage joyeux de n'avoir plus jamais revu cette personne depuis son départ. Sur ces dernières paroles, le rouquin salua une dernière fois son entraîneur avec un large sourire, lui disant au revoir sans vraiment savoir quand reviendra-t-il une prochaine fois. Peut-être bientôt ? Peut-être dans longtemps ? Il espérait simplement que lors de sa prochaine visite au village de la feuille, ce dernier viendra saluer le rouquin pour lui rapporter pleins de gâteaux de la capitale, mais aussi pour venir prendre de ses nouvelles. Qui sait ce qui allait suivre, suite à cette promotion au titre de genin ? Intérieurement, Yohru était impatient de vivre la suite.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Cadeau de départ [pv. Yohru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô-