N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Passer à l'étape supérieure.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 933
Rang : A

Message(#) Sujet: Passer à l'étape supérieure. Ven 17 Mar 2017 - 11:59




Hyô Kohana

Alors Konoha quittait tout juste le village de la Feuille après son voyage éclair à Nami et après avoir assisté à la greffe du bras de Kimimaro, elle décida de s'arrêter au palais du Feu. L'Hyô était fatiguée, ses sens étaient encore endormis et elle ne se sentait pas de refaire le voyage jusqu'au pays des Vagues pour le moment.

Mais sa condition physique n'était pas la seule raison à cette escale au palais, Kohana portait dans son dos un sac rempli de divers rouleaux, les parchemins étaient marqués par de nombreux fûins contenant de nombreux cadavres, ceux des nécromanciens récupérés à Nami et aussi l'immense créature responsable des blessures de Kimimaro. La Gardienne devait analyser ces corps et les étudier, surtout la bête qui était sans aucun doute la création d'un autre nécromancien expérimenté, bien plus qu'elle. Et c'était une chance incroyable d'avoir un tel monstre à sa disposition, elle pourrait en faire sa propre bête.

Après un voyage très calme avec beaucoup de pauses, l'Hyô rejoignit le palais de Hi. Sur place, elle fut accueilli par les employés du palais et par quelques autres Ninjas Gardiens restés au palais, tous voulaient entendre les récits du pays des Vagues, ils allaient êtres déçus.

Kohana resta une heure avec les autres résidents du palais, racontant son histoire et celle des autres groupes à ses équipiers Gardiens et quelques domestiques, tout en savourant un thé délicieux servi par Rukia (....). Une fois les retrouvailles faites, la jeune femme se retira dans ses appartements pour y prendre une douche et se changer, prenant une tenue un peu plus confortable mais tout à fait utilisable au combat.

Kohana récupéra alors son sac et descendit dans les sous sols du palais, habillée de sa nouvelle tenue, elle s'approcha de trois gardes postés devant une porte et leur susurra un mot de passe très compliqué et trop long pour être écrit. Les trois soldats s'écartèrent, laissant alors l'Hyô passer cette mystérieuse porte.

Les portes ouvertes, Kohana put découvrir les fameux laboratoires de Miko-sama. Tout était d'un blanc éclatant, des appareils scientifiques de tous les types, des immenses tubes en verre où baignaient des choses étranges. La température dans le laboratoire était très basse, probablement pour des raisons scientifiques, un odeur de produit chimique parfumait la pièce.

L'Hyô esquissa un sourire en voyant qu'elle était seul, il y avait quelques rares personnes autorisées à venir ici et grâce à Miko, elle en faisait partie. La kunoichi s'avança sereinement, elle trouva alors une pièce vide, une très grande pièce et Kohana décida d'en faire son bureau. Au centre de la pièce, il y avait uniquement une longue table d'autopsie en acier.

Kohana passa les premières heures à aménager sa partie du laboratoire, elle fila dans la réserve pour constituer son propre équipement. En quelques heures et aidée par des clones d'elle même, la Gardienne remplit les armoires de flacons et d'outils, son "bureau" se transforma rapidement en un laboratoire indépendant, une satisfaction pour la jeune femme qui avait enfin un endroit à elle pour y stocker toutes ses affaires et ses données sans risquer de gêner les autres utilisateurs du grand labo.

Un placard était entièrement rempli de rouleaux, tous contenaient des animaux morts, des cadavres humains, elle avait même reçu des cadavres de bandits envoyés par Konoha comme promis par la Daimyô.

Enfin, elle pouvait commencer sérieusement.


Dernière édition par Kimimaro le Sam 25 Mar 2017 - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 933
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Passer à l'étape supérieure. Ven 17 Mar 2017 - 12:01




Hyô Kohana

Même si elle était épuisée, Kohana était trop pressée d'enfin pouvoir travailler concrètement. Elle attrapa alors un premier rouleau qu'elle déroula sur la table glacée devant elle. D'un mudra elle activa le sceau sur le parchemin. Un corps se matérialisa sous un panache de fumée gris rapidement aspiré par la ventilation du site.

Pendant une longue minutes, la kunoichi resta figée devant le cadavre. Ses yeux dorés parcouraient la peau pâle et froide de la dépouille, c'était la première fois que Kohana se retrouvait avec un corps à sa disposition de cette façon. C'était un homme, un criminel envoyé par Konoha, la quarantaine, des tatouages et une épaisse barbe grise, un trou impressionnant au niveau de la tempe gauche laissait deviner la cause du décès.

La jeune femme prit une grande inspiration, elle enfila alors une blouse, des gants et un masque puis elle attrapa un scalpel sur un plateau à sa droite. Avec geste un peu hésitant, elle posa le bout de la lame sur la poitrine du cadavre.

C'était le point de non retour, si elle voulait s'engager sur cette voie elle devait forcément passer par là. Si la main de Konoha était légèrement tremblante, ce n'était pas de la peur mais une sorte d'excitation, elle était impatiente de pouvoir enfin travailler sur des corps humains et surtout après avoir vu de ses propres yeux les pouvoirs d'Akemi.

Vigoureusement, elle enfonça le morceau d'acier tranchant de la buste de son cobaye et elle l'ouvrit jusqu'au nombril. La dissection commença alors, un à un, Kohana retira les organes en observant bien comment ils étaient placés et les différentes connexions entre eux, la kunoichi n'était pas médecin et elle c'était la première fois qu'elle pouvait étudier des organes avec autant de précision. Même si elle avait lu beaucoup de livres et de documents à ce sujet, rien ne pouvait être aussi précis que la réalité.

Cette première fois dura presque trois heures, sans s'en rendre compte, Kohana dépeça entièrement le cadavre, observant tous les tendons, les muscles, les organes avec beaucoup d'attention, c'était passionnant. Dans des bocaux, Kohana déposa les organes importants comme le cœur, les poumons, les yeux... Des trophées, des souvenirs de sa première dissection et peut-être même qu'elle pourrait s'en servir un jour pour une expérience.

Les trois premiers jours, Kohana se contenta de dépecer une dizaine de corps, des hommes et des femmes, récupérant les organes qu'elle pouvait encore essayer de réparer et les stockant dans des rouleaux à part. Elle parvenait à découper les chairs et les entrailles avec dextérité et elle commençait même à reconnaître les différentes artères et autres nerfs ou ligaments.

Mais Kohana ne jetait rien, les carcasses vides étaient elles aussi stockées dans des parchemins, la jeune femme ne voulait manquer de rien, elle n'avait pas terminé d'apprendre et elle pourrait très bien trouver une utilité à tous ces morceaux.

En quelques jours, la nécromancienne s'était crée une réserve d'organes et de corps vidés en tout genre mais elle avait aussi découpé de nombreux animaux, récupérant leurs organes, des échantillons de venin pour les serpents ou les araignées et aussi les griffes et les dents des différents carnivores de Hi comme des ours ou des loups, ou des chats....

Maintenant qu'elle considérait avoir suffisamment de "ressources" à sa disposition, il était temps de commencer les expérimentations, d'abord la création d'humanoïdes simples, puis des créatures un peu plus... Évoluées et complexes....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Passer à l'étape supérieure.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Palais du Daimyô-