N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 A song of ice and thunder [Acte 7]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Message(#) Sujet: A song of ice and thunder [Acte 7] Mer 29 Mar 2017 - 2:38




Une brume épaisse s’étalait de la mer jusqu’aux terres intérieures de Kaminari. Pour tout spectateur, on eut dit que la mer se transformait en vapeur pour s’extirper de son lit naturel et se répandre sur la Terre, tel le Déluge annoncé dans les anciens Écrits. Ce n’était pas cette petite brume du matin, qui annonçait un magnifique lever de soleil. Celle-ci était lourde, chargée en ondes et en puissance. Comme si des centaines d’hommes marchaient dans cette pénombre grise. Portant avec eux leur détermination et leur colère. Une Brume annonciatrice de bien des dangers … .

S’étant répandu sur une bonne centaine de mètres, elle restait sur place, démontrant bien qu’elle était de création artificielle. Sortant d’un pas puissant de ce brouillard de sa création, un homme se détâchait de la masse nuageuse et vaporeuse, effectuant quelques pas pour observer les environs. Il était observé. Il sentait cette présence, même infime. Il aurait été impensable que Kumo ne tienne pas sous surveillance ce territoire dont il était le premier gardien. Ainsi son arrivée était déjà remarquée, et certainement notifiée dans les prochaines heures, voire les prochaines minutes. Un sourire glissa sur ses lèvres. C’était parfait. Il prit une grande inspiration.



~ KUMOOOOO !!



L’espace se figea, comme si le cri venait d’éteindre les vagues, de trancher le vent et de stopper la brume. Les éclaireurs non loin avaient certainement entendu cet appel comme s’ils étaient à côté de l’Empereur. S’ils étaient sur le point de partir pour prévenir leur haut commandement, ils étaient maintenant scotchés sur place face au cri d’appel lancé par le vieux Samui. C’était ce qu’escomptait le Dernier des Kirijins. Un mouvement d’épaule mit à bas le vêtement lourd qu’il portait habituellement sur ses épaules, montrant son corps mutilé par des années de conflits et d’expérience.

~ ME VOICI SUR TES PLAGES POUR EXIGER RÉPARATIONS DE TES CRIMES DE GUERRE ! EN PORTANT SUR MES ÉPAULES LES ESPOIRS ET ATTENTES DE MILLIERS DE CITOYENS DE L’EMPIRE, ET LE RÊVE DE CENTAINES DE MILLIERS DE POPULATIONS CIVILES A TRAVERS LE YUUKAN ! ET AFIN DE VOUS FAIRE RÉPONDRE DE TES CRIMES, LE SHÛKAÏ EST VENU A TA RENCONTRE !



Levant le bras, la brume s’éclaircit dans l’instant, s’éparpillant aux quatre vents. De cette masse opaque fut dévoilée une armée de plus de trois cent soldats, répondant tous à l’appel du Kamui par une clameur de plus en plus lourde. Kakeshuou Samui savait qu’il révélait ici ses effectifs, ses troupes, leur identité et leurs intentions. Les éclaireurs s’en donneraient certainement à cœur joie de rapporter toutes ces informations ; mais il savait également que cela n’allait pas tarder à se retourner contre eux … .


Derrière le Lion des Neiges, c’était pas moins de trois cent hommes d’élite, spécialement entrainés au court de la dernière année par ses soins et par les Seigneurs de Guerre, dans le seul but de mener cette opération à bien. Des senseurs, des guérisseurs, des hommes de frappe comme de soutiens. Des Samui. Des Kosobayui. Des Mamoru. Des Jisetsu. Des Tôhatsu. Des Suishô. Des Suzurane. Et de nombreux autres Clans ayant intégré l’unité militaire impériale ces dernières années. Tous à leur façon, ils avaient été préparés à cet affrontement. Ils étaient déjà déterminés, et habités d’une furieuse rage de combattre et de vaincre. Pour allumer cette flamme qui se transformerait en brasier infernal, il ne manquait que l’appel vibrant du Maître de l’Empire.

~ TES CRIMES ! ATTAQUES RÉPÉTÉES SUR L’EMPIRE DES PAYS NEUTRES ! DOMMAGES CAUSÉS A DES POPULATIONS CIVILES ! GUERRE CONTRE LA LIBERTÉ DES PEUPLES IL Y A DEJA SIX ANS ! ATTAQUES SUR PLUSIEURS PROVINCES IMPÉRIALES PACIFISTES !



Tous ces faits étaient des faits avérés. Qu’il s’agisse d’évènements remontant à avant la fondation de l’Alliance des Pays Neutres – la Guerre d’Indépendance – ou même des faits actuels de guerre. Il était monnaie courante que deux Villages s’affrontant se livrent bataille. Kumo avait tenté de causer des dommages à Kusa et à Yuki ; mais le Shukaï en avait fait tout autant sur les villes portuaires de Kaminari. Kakeshuou était conscient de tout cela.
Il savait également qu’à chaque mot qu’il prononçait, à chaque crime qu’il rajoutait au casier de Kumo, la rage de vaincre et la détermination barbare de ses troupes ne faisait que croître, augmentant leur morale et leur violence. Il était temps de monter en puissance, le temps que les éclaireurs restent sur place. Le sexagénaire appelait tellement fort que sa voix devait être audible jusqu’au Village Caché des Nuages. Peu importe la véracité des mots qu’il prononçait : tout ne pourrait que servir ses desseins.

~ ATTENTAT SUR LE SHOZAÏCHI, PROVOQUANT SA DESTRUCTION ! ASSASSINAT SUR LE TRIUMVIRAT DE YUKI NO KUNI ! ASSASSINAT SUR UNE DÉLÉGATION PACIFIQUE, COMPOSÉE DE YUKI SAMUI ET DE SETSUKO MAMORU !! POUR CES CRIMES : A MORT !!


# A MORT !!! A MORT !!! A MORT !!!


Cette fois-ci, la clameur était davantage un cri de rage. Une horde de guerriers fous prêts à bondir sur tout ennemi et à le réduire en pièces sans laisser la moindre cohérence ni humanité dans ce tas de chair ! Ils ressemblaient à ces chiens prêts à se lancer dans une course folle et seulement retenus par leur cage de départ. Nul doute que l’opération d’invasion à suivre serait déterminante, soit pour le Shukaï, soit pour le Pays de la Foudre.

L’Empereur leva son bras en l’air, réclamant le silence. Qui se fit instantannément. Mais les hommes étaient sous tension ; comme s’ils ne pouvaient pas retenir leur cri de guerre !

~ SOLDATS DE L’EMPIRE ! POUR LA PAIX ET NOTRE JUSTICE ! … EN AVAANT !!


# UOOOOOOOOOOOOOOOOH !!!



L’Empire avance. Vers la Victoire ou la Mort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 2072
Rang : S

Message(#) Sujet: Laisser passer l'orage Mer 29 Mar 2017 - 19:32


L'horizon était trouble dans cette journée qui ressemblait à toutes les autres. Les nuages se formaient en très grand nombre pour se disputer le royaume du ciel. Le soleil ne daignait pas réellement se pointer dans cet affrontement. Après tout, il savait que la vraie bataille se déroulait entre lui et la lune. Ce plafond gris attirait particulièrement l'œil du Raïkage. Celui-ci se trouvait, comme à son habitude, sur le toit du palais, une cigarette à la bouche. La montagne de paperasses le désolait un peu plus chaque jour et il trouvait un certain réconfort dans ce voile grisé qui se présentait devant ses yeux charmés. Le temps était vraiment incertain. Est-ce une pluie torrentielle qui allait s'abattre sur Kumo ? Peut-être une foudre étincelante ? Qui sait… En tout cas, ce qui était observable, c'était ce gris omniprésent. C'était inquiétant, mais magnifique. Un gris si paisible que pendant quelques secondes, le Kage se sentait calme, serein. Ce n'était sûrement pas arrivé depuis son investiture. Tirant une légère latte, des souvenirs chaleureux de son passé venaient se poser délicatement sur son esprit, dans la continuité d'un apaisement surprenant.

Jetant sa clope, le Nanadaime se retourna rapidement pour observer un homme tout de noir vêtu. Ce dernier avait un genou à terre et son visage transperçait la quiétude que le Kadoria avait atteint. Dans l'absolu, aucun mot n'était nécessaire, car Manzo avait déjà compris.

« Raïkage, les troupes de chocs de l'Empire se dirige vers Kaminari et Kumo. L'Empereur est passé à l'offensive… »

Un soupir. C'est tout ce qui sortit de la bouche de l'Ombre avant plusieurs dizaines de secondes. Le moment fatidique était arrivé. Un moment attendu et redouté à la fois. Cela faisait des mois que tout le monde se préparait pour cet affrontement inévitable et il était maintenant grand temps de mettre à profit ces longues préparations.

« Convoquez tous les shinobis de Kumo en bas du palais… MAINTENANT ! »

L'homme adressa un simple signe de tête avant de disparaître. Dès lors, le nécromant posa de nouveau son regard sur ce gris qui s'était assombri. Un rictus rempli d'ironie et de haine échappa de l'homme fort de Kumo. Ce dernier prit une nouvelle cigarette, attendant la venue de ses shinobis.

En quelques minutes à peine, tout le monde est là, prêt à entendre la vérité sur cette histoire de convocation. La majeure partie avait sûrement déjà deviné, mais que serait-ce un départ en guerre sans un discours du chef ?

« Kumojins, le moment est venu. Les troupes de l’Empire se dirigent actuellement vers notre pays et notre village. »

Marquant une légère pause, le manipulateur de la gravité reprit.

« Aujourd'hui, nous affrontons un homme qui réunit tous les péchés de ce monde. Aujourd'hui, nous affrontons une armée assoiffée de sang qui réclame vengeance. Aujourd'hui, nous affrontons un Empire qui s'est construis sur la peur, la haine et le sang. Aujourd'hui, nous allons réparer une des plus grandes injustices de ce monde. Notre village, notre pays, nos vies… Tout ceci est en jeu en ce jour. Gardez en tête qu'il n'y a pas de retour en arrière. Gardez en tête que la défaite est synonyme de mort. Gardez en tête que l'Empereur et ses hommes n'auront aucune pitié, aucun remords, aucune hésitation à vous annihiler. Nous devons combattre avec ardeur, passion et conviction, comme nous le faisons toujours. Nous devons combattre pas seulement pour nous, mais pour les autres. Nous devons combattre pour protéger ce que nous chérissons et ce qui ne peuvent pas se défendre. Devant l'étoile de la victoire qui brille maintenant à l'horizon, Kumojins, unissons-nous pour un ultime effort afin de châtier cet ennemi qui n'a que faire de la justice. Cet ennemi dont la nation ne sépare pas les quelques traîtres qui le servent. Cet ennemi que nous devons maudire, attaquer, détruire et anéantir. Aujourd'hui, il n'y a pas de place pour la douceur. Il n'y a pas de place pour la faiblesse. Seuls les hommes forts et durs survivront… »

S’arrêtant quelques secondes, il reprit en élevant la voix.

« SEUL KUMO TRIOMPHERA ! »

Terminant ainsi son discours, la potentielle dernière Ombre de Kumo sauta au milieu des Kumojins avant de marcher en direction de la victoire.



Anciennement

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Messages : 2236
Rang : Par

Message(#) Sujet: A song of ice and thunder [Acte 7] Mer 29 Mar 2017 - 20:06

Kaminari s'apprêtait à être le théâtre d'une des plus grandes guerres que le monde ait porté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
 

A song of ice and thunder [Acte 7]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni-