N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 L'art du Taïjutsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Aspirant Ninja
Messages : 1914
Rang : C

Message(#) Sujet: L'art du Taïjutsu Mar 18 Avr 2017 - 22:44


Depuis quand n'avais-je pas remis les pieds dans cette salle ? Le plus beau souvenir que je gardais de cet endroit était l'épreuve d'admission de Tetsui. Le Yamada avait fait preuve d'une grande ingéniosité, une marque de fabrique de son clan. Il était jeune, naïf, rêveur et rempli d'espoir.

Je me retrouvais au milieu de la salle d'entrainement du quartier général du Midorhato. Je me laissais envahir par les souvenirs qui régnait en ce lieu magique pour moi. J'avais remis sur pied ma première équipe, j'avais gardé le même nom, elle était connue à l'époque. Je m'en rappelle, on disait que je ramassais tous les nouveaux ninjas de Suna, c'était vrai, mais j'espérais trouver en l'un d'eux mon héritier ou mes héritiers. Ceux qui étaient prêt à poursuivre mon rêve après ma mort et en revanche, j'étais encore debout, alors que mes élèves tombaient. Tetsui était mort. Ema avait déserté et Ogami était certes devenu Kazekage, mais s'était perdu en chemin. Y avait-il une erreur dans mon enseignement ou étais-je moi-même l'erreur ?

Je fus tiré de mes pensées lorsque Natsu s'annonça. Depuis quand était-il là ? Me regardait-il rêvasser ou déprimer au milieu de cette pièce remplie de sables et de pilonnes ?

    — Yosh !

Annonçais-je pour saluer mon élève, m'efforçant de sourire pour cacher ma tristesse profonde.

    — Prêt pour notre entrainement ?

Enchainais-je pour ne pas lui laisser le temps de remuer le couteau dans la plaie. Aujourd'hui, je l'avais invité pour lui transmettre mon savoir. Il était spécialisé en Taïjutsu, tout comme moi et j'avais certainement quelques techniques à lui apprendre. Anticipations, charges, frappes, armes, etc. Mon panel était large et je voulais lui offrir de quoi se parer de toutes situations délicates à l'avenir. Je fondais mes espoirs en ce jeune homme qui était une tête brûlée, mais qui au fond, avait un grand coeur. Saura-t-il rester sur le droit chemin ? Je devais l'aider et le soutenir tout au long de sa route, tel était mon devoir en tant que Senseï.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 303
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: L'art du Taïjutsu Mer 19 Avr 2017 - 10:34

Aujourd’hui était un jour spécial. Je devais apprendre de mon senseï, Matsuno Kibo, des choses que j’espérais intéressantes. Il m’avait convié à une heure précise, au QG du Midorhato, le QG de notre équipe. Je trépignais d’impatience depuis mon réveil jusqu’au moment où je devais quitter mon chez moi afin de me rendre chez mon senseï. Il faut dire que je n’avais toujours pas trouvé la bonne carburation au sein de Suna. Je me sentais un peu seul, manque de compagnie, il faut le reconnaître et mes relations au sein de ce village que j’étudiais encore, étaient bien trop infimes. Du coup, je passais mes journées à me promener seul, lorsque je n’étais pas réquisitionné par le Kazekage pour un entrainement ou pour une rencontre avec mes coéquipiers. Jusqu’ici, il faut le dire, jamais je n’avais pu participer à une mission. J’avais hâte d’en faire une aussi, afin d’expérimenter le plaisir que pouvaient ressentir les ninjas appartenant à un village, à réaliser pareille activité. J’étais certainement très loin de me douter que c’était pareil que les mandats que je réalisais en tant que nukenin. Lorsque l’on se fait des idées voyez-vous.

J’étais parvenu à l’entrée secrète du Midorhato. Il faut dire que quelque part, j’étais assez fier, peu de temps à peine après mon arrivée, d’être membre d’un groupe secret. Enfin, membre d’un groupe au QG secret au sein de Suna. Comme quoi ce n’est pas forcément la chance qui fait les choses, peut-être le hasard s’il existe ? La destinée ? Allez savoir ! Une fois passé par ladite entrée secrète, je pris les escaliers afin de me rendre au couloir menant à la salle d’entrainement. Alors oui, j’ai une chambre dans le QG, certes, mais je n’étais pas encore venu y habiter. J’étais posé en plein Suna, toujours dans le logement initial. Histoire de passer le temps nécessaire pour ne pas avoir à courir derrière le gérant pour qu’il me rende la caution que j’ai déposé. On sait jamais avec ces gars de l’immobilier et perso, j’ai pas envie de me prendre la tête avec quelqu’un alors que je viens à peine de débarquer dans le village.

J’étais parvenu rapidement à la salle d’entrainement. Faisant coulisser la porte, je remarquais immédiatement la présence de Kibo senseï. Il semblait perdu dans les nuages. Peut-être à cause de sa femme ? Oui, certainement. On raconte que les ninjas avec attache sont très souvent sujets à des moments de blues. Dans le village, j’ai même entendu dire que les amours des deux précédents Kazekage ont causé la faiblesse du village lui-même. Je notais ce genre de propos dans un coin de ma tête, sans vraiment y prêter attention. Le Kazekage avait fini par remarquer ma présence. Il me salua énergiquement et je répondis avec tout autant d’entrain :

_ Yosh Kazekage !

J’opinais du chef histoire de lui signifier que j’étais prêt. Puis j’enchaînais :

_ Nous allons apprendre quoi aujourd’hui senseï ?

Ready je l’étais. Je n’attendais plus que le go, tout en étant assez pressé de connaître les méthodes d’entrainement du Kazekage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Aspirant Ninja
Messages : 1914
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: L'art du Taïjutsu Lun 1 Mai 2017 - 14:49


Natsu était, comme à son habitude, très motivé et actif. Il avait de l'énergie à revendre et il allait en avoir besoin pour cet entraînement. D'ailleurs, mon élève me demanda qu'elle allait être le thème de la leçon aujourd'hui. Je n'allais pas le laisser poireauter plus longtemps et allait lui révéler le contenu de cette séance privée.

    — Nous allons travailler le Taïjutsu.

Nous étions tous les deux des adeptes de cet art, mais contrairement au Gogyou, j'avais bien plus d'expérience dans le domaine. Un savoir que j'allais partager avec plaisir pour que Natsu devienne aussi bon que moi dans cette pratique. Bien sûr, le chemin allait être très long, mais j'avais confiance en ce jeune homme. Il allait peut-être devenir mon futur héritier ? J'avais eu passablement d'élèves et je savais que je ne pouvais pas me prononcer aussi vite.

    — Tu repartiras d'ici avec un lot de techniques importantes, si tu te donnes à fond.

J'étais prêt à lui apprendre, non pas une, mais plusieurs Jutsu liés à l'art du corps-à-corps.

    — Nous commencerons avec l'anticipation. Une technique peu spectaculaire, mais très utile. Démonstration. Attaque-moi en utilisant ta technique ou ton combo le plus puissant.

J'activais un sceau pour augmenter mes réflexes et ma réactivité. Ne maîtrisant pas l'art des sceaux, le Gogyou devra réaliser cette future technique uniquement par le biais du Taïjutsu. J'allais l'aider à y parvenir, pour ma part, je passais par le Fûinjutsu pour me faciliter la tâche. La quantité de Chakra relâcher à des points spécifiques de mon corps permettait l'augmentation de mes capacité d'analyse et physique.

Je me tenais prêt à l'offensive de l'élémentaire. J'espérais qu'il me surprenne et fasse foirer ma démonstration, mais j'en doutais fort. Un fois ce Fûin activé, je pouvais esquiver quasiment toutes les techniques. Il n'y avait rien de mieux pour surprendre et prendre à contrepied un adversaire en esquivant son offensive. En loupant son adversaire, l'ennemi voit sa garde baissé et l'opposant peut frapper sans problème. Pour cet exercice, je n'allais pas frapper Natsu, à moins que l'envie me prenne au dernier moment... mouais, je pouvais lui donner un coup, ça lui fera les os.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 303
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: L'art du Taïjutsu Mar 2 Mai 2017 - 11:28

J’étais chaud ! Un entrainement, un contre un versus le Kazekage… Que demande le peuple ? Moi j’étais aux anges, et c’est tout ce qui compte. J’allais apprendre beaucoup de cet échange, j’en étais sûr. En même temps, j’avais beau être un ex nukenin ayant dû apprendre par moi-même et survivre face aux nombreuses épreuves que la vie ou le sort mettaient sur mon chemin, jamais je n’avais fait face à un Kage. Forcément, cet entrainement ne pouvait être que plein d’enseignement. Les ombres des villages, bien souvent, sont parmi les meilleurs combattants dudit village justement.

_ Le Taïjutsu ? Super ! Let’s go !

Un enseignement sur le taïjutsu, j’étais preneur. Je maîtrisais déjà pas mal cette spécialité à vrai dire, mais mon petit doigt me disais que j’étais encore loin de ce dont était capable le Kazeage.

*T’as vu à quelle vitesse il se déplace ?*

Il me promettait d’ailleurs que j’allais repartir de cet entrainement avec une bonne quantité de techniques nouvellement apprises. Tant mieux me disais-je ! Moi j’étais preneur. Tout ce qui peut affiner mon arsenal était bon à prendre. Tout, absolument tout !

_ L’anticipation ? OK ! Je connais ! Même si je ne le maîtrise pas à haut niveau…

Une petite précision de ma part histoire de lui dire d’élever le niveau, autrement, il risquerait de ne pas m’apprendre grand-chose. Le Kazekage me demanda de l’attaquer avec mon combo le plus puissant. Mentalement, automatiquement, je me repassais mentalement ledit combo. En réalité, un de mes seuls combos si j’ose dire, le reste n’étant qu’un enchaînement de pieds poings enflammés. Ce combo consistait à enflammer la zone de combat et ensuite prendre mon adversaire au piège à l’intérieur pour ensuite le maintenir dans les flammes et l’obliger à me combattre au corps à corps. Imaginez… Combattre un élémentaire dans son milieu. Il n’est pas aisé qu’une anticipation puisse le contrer. Pour ne pas jeter à l’eau l’enseignement que j’allais recevoir, je pris sur moi d’effectuer une tout autre attaque. Une attaque qui allait permettre au Kazekage d’élever le niveau justement. Lorsque je remarquais un petit signe à peine perceptible, signifiant qu’il était prêt au combat, je fonçais sur lui sans crier gare. En un clin d’œil j’étais sur lui, prêt à le rosser d’un poing enflammé.

S’il n’esquivait pas, il était bon pour encaisser une bonne cicatrice tiens. Mais j’étais certain que je ne saurais lui faire encaisser la moindre blessure. Pas à lui…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Aspirant Ninja
Messages : 1914
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: L'art du Taïjutsu Mer 3 Mai 2017 - 21:57


Je fermais un bref instant pour me concentrer et amener mes capacités à leur maximum. Une fois les paupières à nouveau levées, je fixais mon adversaire de mon regard bleu glace. J'étais sérieux et prêt à contrer l'offensive de mon élève. Même pour un entrainement, je me donnais à fond et ne prenais pas de haut Natsu. Je voulais continuer de progresser et je pouvais le faire en gardant cette mentalité. Mon comportement était également bénéfique pour le Gogyou qui allait avoir un Kibo à pleine puissance, rien de mieux pour progresser.

Garde ton énergie pour ton attaque au lieu de t'exciter inutilement. Mon élève était bien trop énergique, il perdait ainsi en concentration et en force, s'il se focalisait plus sur sa cible, il réussirait à être plus dangereux. Cependant, voyons voir ce qu'il avait dans le ventre avant de le juger. Sans attendre, il chargea dans ma direction, mes pupilles suivirent le moindre mouvement de sa part et lorsqu'il fut à quelques centimètres de moi, il tenta de me frapper avec un poing enflammé. Jouant sur mon jeu de jambe, je me décalais sur son flanc et passait la tête sous son bras. Continuant sur ma lancée, je le frappais au plein ventre avant de lui envoyer un coup de pied au niveau de l'épaule et le faire valser quelques mètres plus loin.

J'expirais profondément avant de reposer mon pied à terre et reprendre une position "normal". J'attendais que mon apprenti se remette de mes coups pour prendre la parole et lui expliquer le principe de ma technique. Le but n'était pas de se battre, mais de lui apprendre une série de Jutsu. Bien sûr, il aura l'occasion de m'affronter par la suite, mais ce n'était pas le thème du jour.

    — Vu que tu connais une anticipation similaire, je te propose de repartir sur la même base.

Inutile de lui imposer de nouvelles bases s'il en possédait, nous gagnerons ainsi du temps.

    — Pour atteindre un tel niveau de concentration, de tels réflexes et une telle vivacité, il va te falloir dépenser plus de Chakra. Tu dois en quelque sorte suralimenter ton corps, pour que tes capacités fonctionnent à plus de cent pour cent, t'octroyant pendant un court instant, des compétences plus poussées.

Pour ma part, je fonctionnais sur le principe des sceaux, mais lui, je n'avais aucune idée de comment il exécutait sa technique. J'espérais qu'il me le dise, j'allais peut-être apprendre quelque chose moi aussi.


Dernière édition par Matsuno Kibō le Jeu 6 Juil 2017 - 7:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 303
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: L'art du Taïjutsu Ven 2 Juin 2017 - 0:01

Je venais de tenter de prendre de vitesse mon senseï histoire d’avoir un sujet de moquerie à propos de lui justement. Qui ne serait pas heureux d’avoir mis à l’amende son senseï ? Surtout lorsqu’on est Genin et que ledit senseï est un ex Kage ! Rien que cela. J’étais donc déterminé à marquer au fer rouge mon maître à travers le poing enflammé que je lui décochais tout juste après m’être déplacé presque instantanément sur lui. Je fus à moitié surpris lorsque Kibo esquiva le coup d’un rapide mouvement sur le côté avant de me décocher un coup de poing dans le ventre. Cette riposte eut le don de me freiner dans mon élan et même de m’envoyer valser quelques mètres plus loin, avec une vive douleur au ventre. Je venais d’encaisser ma vitesse de déplacement accrue par le coup de poing reçu. Autant dire que la facture était salée.

Néanmoins, je me relevais dignement après le coup encaissé. Mes abdominos avaient permis d’amortir le choc un peu. La douleur, je la soutenais en grimaçant cela dit. Kibo lui, m’expliqua son mouvement. Je le connaissais déjà, comme je lui avais indiqué. J’étais capable d’exécuter cette technique à bas niveau. Il ne restait plus pour moi qu’à développer mon savoir-faire au point de pouvoir anticiper les mouvements adverses de plus grande ampleur.

_ Hum… Ma technique d’anticipation me permet de pouvoir lire puis esquiver plus facilement certains mouvements adverses. Elle dure un peu plus d’un laps de temps senseï…

Je n’avais aucune idée de ce qu’il considérait comme un laps de temps. Pour moi, en tous cas, ce « laps de temps » pouvait allègrement me permettre de battre un ninja ennemi.

_ C’est ma connaissance du taïjutsu et par répercussion des capacités physiques de l’homme, que je peux réaliser cette technique. Je vais vous montrer… Essayez de m’attaquer, mais moitié-moins vite que je ne l’ai fait contre vous s’il vous plait.

Moitié moins vite, j’étais largement capable d’esquiver. Adoptant une posture défensive, me permettant de bouger rapidement, je m’attendais à subir un assaut du Kazekage. J’espérais cependant que cette fois-ci, je n’allais pas me faire avoir.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Aspirant Ninja
Messages : 1914
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: L'art du Taïjutsu Jeu 6 Juil 2017 - 16:12


Mon élève basait sa technique d'anticipation sur ses connaissance du corps humain et du Taïjutsu. Soit. Il n'y avait pas une seule manière pour réaliser une telle technique, plusieurs solutions étaient disponibles et nous allions trouver celle qui correspondait le plus à Natsu. Nous allions reprendre les bases de sa technique et l'améliorer, mais pour cela, j'allais devoir la voir ou plutôt voir comment il l'utilisait. Le Gogyou comprit également qu'un exemple était nécessaire et me demanda de l'attaquer avec une vitesse d'approche moins élevé que la sienne.

Le Genin avait un bon état d'esprit, il voulait apprendre et cela était perceptible dans ses paroles. Un comportement que j'adorais, il allait aller loin, mais je me devais de le suivre et le guider tout au long de son parcours pour éviter qu'il s'égard. Je ne devais pas commettre les mêmes erreurs que par le passé. Je pensais notamment à Ogami qui s'était perdu dès que j'avais mis un terme à son apprentissage, peut-être que j'aurais dû continuer de l'épauler jusqu'à ce que je ne meurs.

Je chargeais frontalement mon disciple pour tenter de lui porter un coup, qui, je le savais, n'allait jamais l'atteindre à moins que son esquive soit plus mauvaise que ce qu'il ne prétendait. J'examinais ses mouvements, le moindre pas, décalage, orientation de son corps pour déceler une faille ou une éventuelle amélioration à apporter à sa technique.

Mon sceau d'anticipation toujours actif, je me tenais prêt à esquiver un potentiel coup de sa part. Il allait éviter ma charge, mais se contentera-t-il de ça ou voudra-t-il m'asséner un coup pour pouvoir se vanter de m'avoir touché ? J'étais prêt à lui détruire tout espoir, non pas pour lui montrer ma suprématie, mais pour travailler son mental. Je voulais qu'il continue à espérer, croire, même si certains buts lui semblent impossibles.

    * Ne t'enflamme pas trop Natsu, tu ne m'auras pas si facilement. *

Pensais-je alors que je pouvais mettre ma main sur le feu qu'il allait tenter de m'avoir. J'étais pareil, à chaque fois que j'avais eu l'occasion de m'opposer un ninja de haute volée, j'essayé de le toucher, rien que pour me dire que j'étais capable de les atteindre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'art du Taïjutsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: QG du Midorhato-