N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 ° courir dans la forêt °

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 40
Rang : C

Message(#) Sujet: ° courir dans la forêt ° Ven 12 Mai 2017 - 19:43



Cela devait bien faire une semaine que Koya était installé dans l’ancienne demeure de sa défunte mère, une jolie maisonnette à l’entrée d’une grande forêt. Malheureusement pour lui, créé des liens ou se faire des contacts était beaucoup plus dur qu’il ne se le serait imaginé, il ne pouvait pas simplement serrer la main d’un inconnu et se présenter.

Il lui était impossible de s’entrainer avec les autres également, de peur que ses micro-insectes ne causent des dégâts irréversibles. Il devait apprendre à les contrôler et se le plus vite possible, mais son oncle lui avait donné un conseil qu’il n’avait pas écouté à moitié. S’il ne voulait pas qu’on le touche, il devait être plus rapide et éviter les coups. C’est pourquoi il s’était dirigé entre les arbres, pensant éviter les autres Shinobi ou civil du village tout en pratiquant ses pas de danse entre les arbres.

Une fois assez loin du seuil de la forêt, le nouveau Genin se mit a courir, toujours de plus en plus vite jusqu’à se que son corps ne le lâche. Heureusement pour lui, tout allait bien, le temps était frais et parfait pour une petite séance de course matinale. Quelque minute à vagabonder dans les bois avait sufi pour le mener dans un petit coin de paradis, une petite rivière l’attendait, comme si l’esprit de la forêt s’était précipité pour lui apporter un peu d’eau fraiche.

À genoux, les deux mains dans l’eau pour s’en servir comme d’un bol, Koya sentait le liquide frais descendre dans sa gorge et lui redonner des forces. Jusqu’à entendre un craquement derrière lui. Très nerveux, il sursauta et tomba face première dans l’eau avant d’en ressortir, cherchant son air, désemparer et tremper.

- Qu, que qui êtes vous ?!


@Hayashi Leika
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 935
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: ° courir dans la forêt ° Sam 13 Mai 2017 - 1:52

Depuis combien de temps déjà, je ne m'étais plus accordée ce petit plaisir solitaire ? Au moins cinq mois. Oui, cela devait bien faire cinq mois que je n'avais plus parcouru les forêts de Konoha dans le seul but de satisfaire ma soif de courir. Bon, en contrepartie, j'avais parcouru du pays, affronté des monstres aux mille mâchoires et des bijuus. Oh et puis, il y avait cette petite chose en train de grandir doucement dans mon ventre et puis le mariage qui approchait malgré tout. Nous n'avions pas beaucoup de temps pour le préparer et cela était stressant.

Non, vraiment aujourd'hui, j'avais besoin de prendre du temps pour moi. C'est d'ailleurs pour cela que j'avais quitté la maison à l'aube, en ne laissant qu'un mot pour Ryokai afin qu'il ne s'inquiète pas de mon absence.
J'étais partie courir. Cela faisait si longtemps.

J'aimais sentir le vent sur ma peau, la sueur suite à l'effort, les paysages qui défilaient, les obstacles qu'il fallait enjamber. J'aimais courir, car c'était pour moi une façon d'oublier mes soucis, de ne penser à rien d'autre qu'à la tension qui s'exerçait entre le sol et mes pieds foulant ce dernier. Je respirais doucement. Certes, je n'avais pas couru depuis cinq mois comme ça, mais je ne m'étais pourtant jamais arrêté de m'entraîner. Je conservais la même forme physique, peux être même meilleure qu'avant ! Un mince sourire s'afficha sur mon visage. Voilà déjà deux heures que je courrais autour du village caché du feu et alors que j'enjambais un tronc d'arbre dans ma course, j'entendis soudain un grand bruit d'eau non loin de moi ce qui eut pour effet immédiat de me stopper dans ma course et de me mettre en position défensive alors que j'observais les alentours.

J'aperçus alors un jeune homme, complètement trempé de la tête au pied. Il portait des lunettes et semblait légèrement effrayé :

"Oh pardon ! Je suis désolée, je ne voulais pas vous faire peur !"

J'avais aperçu son bandeau de shinobi, si bien que je me rapprochais immédiatement de lui pour lui tendre la main afin de l'aider à sortir de l'eau :

"Je m'appelle Hayashi Leika ! J'étais en train de faire mon footing ! Je ne vous avez pas vu ! Excusez-moi encore !"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 40
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: ° courir dans la forêt ° Dim 14 Mai 2017 - 0:28



Malgré toute la gentillesse de la jeune demoiselle, l’Aburame eut un mouvement de recul très brusque en voyant la main se diriger vers lui, effrayer par les répercussions qu’un simple touché pouvait avoir... Si bien qu’il avait maintenant plus l’air d’un poisson que d’un shinobi à force de nager sur place…

- Euh, bonjour Hayashi Leika, moi c’est Koya, Aburame Koya… Je euh… Vaudrait mieux garder nos distances, je ne voudrais pas vous faire de mal…

Il aurait bien aimé lui tendre la main lui aussi, avoir l’air d’une personne normale pour une fois, mais s’était encore trop tôt. Il sentait le regard de jugement se poser sur sa personne, lui qui était habituer de susciter l’intérêt avec ses recommandations avait bien trop souvent vue les dommages de ses nano-insectes pour prendre la chance que Leika ne se fasse contaminer… Il était donc impossible pour le Genin d’avoir quel contact que ce soit avec l’épiderme d’un camarade, du moins jusqu’à trouver le moyen de les retenir.

Tout comme lui, elle était ninja, il pouvait le dire à la force de caractère qui émanait d’elle, et peut-être à la vitesse à laquelle elle avait fait son entrée en scène. Peut-être réagirait elle différemment que les gens des petits villages qu’il était habituer de côtoyer…

- Loin de moi l’idée de vous faire du mal, mais j’ai du mal à contrôler mes… Dison que j’ai une maladie de peau très contagieuse…

Dit-il en sortant de l’eau pour s’assoir sur la berge opposée, gardant l’œil sur la coureuse.

- Si je peux me permettre… Que faite vous dans un coin si reculé de la forêt ? j’étais venue ici pour pratiquer ma vitesse, mais vous m’avez bien pris par surprise…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 935
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: ° courir dans la forêt ° Dim 14 Mai 2017 - 15:35

Le mouvement de recul qu'il eut face à ma main tendue me laissa perplexe et cette perplexité se dessina d'ailleurs sur mon visage. L'avais-je offensé en lui proposant mon aide ? Le doute persistait, mais je me contentais d'afficher un sourire compatissant après quelques secondes de réflexions avant de me reculer :

"Ne vous en faites pas… Je recule pour vous laisser sortir !"

Heureusement pour lui. Le temps était chaud et du coup, il ne risquait pas de prendre froid après sa petite baignade imprévue. Le temps qu'il fasse, je m'installais sur le tronc d'arbre que j'avais sauté quelques secondes plus tôt en lui faisant peur au passage. Je le regardais attentivement avant de demander de but en blanc :

"C'est vos insectes qui vous empêchent d'approcher les gens ? Vous avez du mal à les maîtriser ?"

Je n'étais pas une familière des Aburame. Je n'avais d'ailleurs pas de grande affinité avec eux. Mizuki et moi ne nous entendions pas et n'avions aucune raison d'être proche l'une de l'autre si ce n'était Ryokai. Quant à Miko, elle n'était pas de ma génération. Probablement qu'elle ne connaissait même pas mon existence. Elle avait des responsabilités en plus de cela, donc cela me semblait normal. J'avais quand même quelques connaissances basiques sur leur clan, y ayant été confronté lors de mon arrivée à l'académie de Konoha. Je n'en gardais toujours pas un bon souvenir d'ailleurs. Je soupirais avant de sourire au jeune homme :

"J'aime bien courir dans la forêt. Ça me détend et me permet de tout oublier, ce qui n'est pas du luxe avec les évènements récents."

Lui aussi semblait là pour courir, mais dans un but bien différent du mien. C'était plutôt intriguant, je n'étais pas du tout du genre à courir pour la vitesse, ce n'était pas mon but premier, mais le moins que l'on puisse dire, c'est que le manieur d'insecte avait éveillé ma curiosité :

"Vous pratiquez la vitesse comment ?"

Oui parce que j'étais vraiment curieuse sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 40
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: ° courir dans la forêt ° Dim 14 Mai 2017 - 16:38



Comme il se l’était imaginé et l’avais secrètement souhaité, Leika s’était écarté pour lui laisser le temps de sortir. Toujours sur la berge, le Genin sortit les pieds de l’eau avant de s’élever de tout son long pour faire la révérence à sa collègue en signe de gratitude. Puis, elle tira droit dans le mile avec sa prochaine réplique, ce qui eut l’effet de le paralyser comme une statue l’espace d’une seconde. Décidément, les ninjas c’était une tout autre chose qu’un civil. Se dit-il avant de sourire pour cacher son embarras.

- Oui, vous avez vu juste, mes insectes sont… Spéciaux, même au sain de mon clan… Attendez, c’est peut-être plus simple si je vous montre…

D’un mouvement d’épaule, aider de son bras gauche, Koya retira son chandail de sport pour révéler son torse à l’Hayashi. Une énorme cicatrice semblable à une brulure se dévoila, partant de la base de son coup jusqu’à son coude en passant par le pectoral droit et une partie des côtes. La marque n’était en aucun cas la cause de brulure, au contraire s’était l’effet de ses propres insectes, une fois, alors qu’il s’était imbibé d’alcool, il avait littéralement perdu le contrôle sur ses insectes et ceux si s’était attaqué à sa propre chair. Heureusement, la douleur si intense le sortit de sa transe et le força à rappeler les petits monstres avant qu’un réel dommage ne soit causé à son corps.

- Ils détruisent tout tissu humain, dévorant tout sur leur passage, c’est pourquoi je préfère m’entrainer seul.

Au même moment, un œil visé aurait pu remarquer les nano-insectes se déplacer sur son épiderme, pour le bien de la démonstration, Koya les avait déplacer sur son dos, ou ses jambes, laissant son torse à la couleur habituelle, mais une teinte violacée était clairement visible, pour un œil entrainé comme celui de Leika, il ne pouvait pas cacher son jeu bien longtemps. Il remis rapidement son chandail à manche longue, puis répondit à la suite des questions comme si la petite démonstration n’avait jamais eu lieu, préfèrent ne pas trop en parler.

- Je pratique en allant à pleine vitesse, comme je ne connais pas la disposition des arbres, si je ne réduis jamais ma vitesse, je dois faire des mouvements assez brusques, parfois il m’arrive encore de percuter une branche ou carrément un tronc, mais ça fait partie du jeu, en devenant plus rapide, plus alerte, j’arriverais à parcourir cette forêt sans égratignure !

Finit-il par dire en levant le poing de manière théâtrale, comme pour se lancer un défi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 935
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: ° courir dans la forêt ° Dim 14 Mai 2017 - 20:02

Les paroles de l'homme face à moi me laissèrent pensive et intriguée si bien que lorsqu'il retira son chandail pour me montrer une blessure assez impressionnante, j'affichais des yeux ronds de stupeur. Je parcourais son corps durant les longues minutes où il le laissa exposer jusqu'à apercevoir les millions de petites vies qui gravitaient autour de lui. Des insectes donc … Je le laissais se rhabiller sans rien dire suite à cette découverte et par pudeur, je détournais le regard :

"Je vois… Je ne suis pas une coutumière du clan Aburame. Pour vous dire la vérité, je ne savais même pas qu'il y avait différents types d'insectes dans votre clan …"

Des insectes mangeurs de chair donc. Voilà quelque chose de plutôt surprenant, mais qui avait aussi pour effet de me glacer le sang intérieurement. Mieux valait passer à un sujet un peu plus jovial non ?

"Avec la pratique, vous connaîtrez de mieux en mieux la forêt ! Ce n'est qu'une question de temps et d'habitude ! Personnellement, je faisais mon footing tous les soirs il y a quelques mois. J'ai dû arrêté à cause des opérations à Nami et Ame, mais je compte bien reprendre…"

Du moins tant que je pourrais encore me le permettre. J'avais encore quelques mois devant moi. J'affichais un nouveau sourire à l'intention du jeune homme :

"Je ne pourrais peut-être pas suivre votre rythme de course, mais si l'envie vous en dit, nous pourrons courir ensemble ! Je sais que c'est toujours plus sympathique de s'entraîner en équipe que seul et ça vous changera ! Je compte bien faire ça tous les soirs !"

Ça me ferait aussi de la compagnie, car même si j'avais Ryokai et Natsuki, je me sentais assez isolée à Konoha. Je n'avais pas d'autres amis et parfois, la solitude était difficile à supporter quand j'étais seule.
Une question me brûla cependant les lèvres :

"Comment avez-vous fait pour vous faire soigner cette blessure si vous avez peur qu'une personne vous approche ? Cela n'a pas dû être facile non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 40
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: ° courir dans la forêt ° Lun 15 Mai 2017 - 20:19



Leika avait raison, avec la pratique, tout irait pour le mieux, Koya arriverait à contrôler les mangeurs de chair et les utiliserait pour devenir un excellent ninja. De plus, comme elle le laissait paraitre, ses expériences passées lui avaient permis de voir l’impensable, qui aurait cru que les démons existaient, qu’on devrait les craindre, elle les avait vues de ses yeux. Nami et Ame, deux régions que lui n’avait jamais visitées, mais qui état récemment entré dans la légende. D’un point de vue, l’Aburame ne savait pas s’il devait envier la jolie demoiselle.

Puis, elle lui proposa quelque chose qui le surpris encore, décidément, il n’était pas au bout de ses peines avec elle, s’était à ses yeux se type de personne qu’on regarde avec admiration, des rayons de soleil émanait presque de derrière sa crinière pale, s’était de l’admiration pure. Mais lui, comment devait-il réagir ? Il n’en avait pas la moindre idée… Devait-il accepter ?

- Se, serait un plaisir…

Oups, les mots étaient sortis d’eux même. Trop enjoué à l’idée d’être accepté, d’avoir une partenaire, Koya se sentait rougir. Il comprenait mieux pourquoi les dernières volontés de sa mère étaient pour lui d’intégrer cette grande famille qu’était la feuille. Ici, il ne serait pas jugé comme ailleurs, ici, il trouverait sa place.

Un petit merci s’échappa de ses lèvres alors qu’il regardait le ciel en replaçant ses lunettes sur son nez.

- Je ne l’ai pas fait soigné, c’est le résultat de quelques secondes de relâchement, quelques minutes et j’aurais probablement perdu l’usage de tout mon bras, il m’aurait été impossible de transmettre du chakra par les voies endommagées, c’est pourquoi ces insectes ne sont pas à prendre à la légère, je dois constamment recouvrir mon corps et les concentrer en un point bien précis. Si jamais je touche quelqu’un, un simple contact suffit à le détruire, mais c’est également ce contact qui me permet de les récupérer, donc si un accident arrive, il y a toujours une option, vous comprenez maintenant pourquoi je pratique ma vitesse …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 935
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: ° courir dans la forêt ° Lun 15 Mai 2017 - 23:21

Ses paroles me mirent du baume au cœur. J'étais contente d'avoir fait sa rencontre et surtout contente de m'être fait un compagnon d'entraînement pour les soirées où j'irais courir. Cela rendrait non seulement la chose beaucoup plus sympathique, mais aussi, beaucoup plus efficace, car un peu de compétitivité ne pouvais la rendre que plus distrayante. J'affichais donc un grand sourire de complaisance comme pour le remercier de cette généreuse attention

Seulement ce sourire n'allait pas durer longtemps. Lorsqu'il m'annonça qu'il n'avait pas soigné sa blessure, mon instinct et surtout ma nouvelle vocation pris immédiatement le dessus. Là, ce n'était plus de la surprise que j'éprouvais, mais bel et bien de l'inquiétude :

"Comment ça !"

Je m'approchais alors de lui, sans pour autant coller à sa personne dans le seul but de voir un peu mieux sa blessure :

"Je suis médecin… Enfin presque !"
Murmurais-je sur la fin de ma phrase avant d'observer un peu mieux sa blessure.

"Je ne vais pas vous toucher rassurez-vous. En attendant, essayez de contrôler vos bestioles, je regarde juste l'évolution de la blessure."

Je ne savais pas si cette blessure était récente ou ancienne, mais la contrôler médicalement me semblait une bonne idée. Hors, ici, ce n'était pas vraiment envisageable. Était-il à ce point inconscient pour laisser une telle plaie sans soin ? Cela pourrait être vraiment dangereux :

"Quand vous êtes vous blessé s'il vous plait ?"

Je voulais avoir une idée plus précise du temps que la blessure avait mis pour être comme ça avant de lui administrer des remontrances de circonstances :

"Ce n'est pas très sérieux de votre part de n'avoir rien fait ! Il faut au moins désinfecter ça ! Vous vous rendez compte des risques pour votre santé ?"

J'affichais clairement une moue critique vis-à-vis de cela avant de me rendre compte de la puérilité de mon action. Peut-être n'avait-il seulement pas pensé à tout cela. Je réalisais rarement les réactions des gens, car j'étais moi-même assez vive sur ce genre de chose. Mes joues s'empourprèrent et je rougis :

"Excusez-moi … Ce n'est pas à moi de vous dire tout ça… Je suis désolée"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 40
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: ° courir dans la forêt ° Jeu 18 Mai 2017 - 4:00



Voyant l’intérêt de sa nouvelle amie pour sa blessure, Koya ne put que la laisser faire. Il lui tendit une paire de gants de latex qu’elle prit sans poser de questions, comme elle semblait attirer par la blessure, il se permit de lui expliquer brièvement en s’assoyant sur une souche qui trainait non loin, l’invitant à venir jeter un coup d’œil. Il savait qu’un médecin ne laisserait pas tomber le morceau facilement.

- En mettant les gants, on empêche les insectes de transférer d’hôte, ils n’attaquent que la chair et le chakra, donc si vous n’insufflez pas d’énergie dans vos mains, tout devrait bien aller, je vais les contracter dans mes jambes pour que vous puissiez voir qu’il n’y a rien à faire.

C’était une grosse étape pour l’Aburame que de laisser une autre personne toucher son épiderme, mais en voyant la flamme dans ses yeux, puis sachant qu’elle soit formée à cet effet, un petit examen ne lui dérangeait pas. Son oncle lui avait étrangement recommandé de tisser des liens le matin même. Il était assez fier de lui d’avoir trouvé quelqu’un avant que le soleil ne disparaisse à l’horizon.

- Tu vois, la blessure n’est pas récente, elle date d’un an et demi, environ, mais l’important est de voir que le dommage causé est irréversible, jusqu’à un certain point, c’est comme une brûlure, elles grugent la chair en fondant les tissus sur leurs passages, quelques secondes de plus et j’aurais probablement perdu connaissance et me serait fait dévorer vivant… La plait est donc stérilisé directement, c’est comme plaquer une lame brulante contre sa peau, sauf qu’elles font le contour des muscles, s’attaquant aux chairs plus souples en premier.

Tout sourire, Koya se rendait compte que Leika était la première personne du village à s’être inquiété de son bien être depuis son arrivé.

- Ne vous excuser pas, vous êtes la personne la plus sympathique que j’ai pue rencontrée au village jusqu’à maintenant, j’imagine que c’est sa l’amitié non ?

Un visage très sérieux, une main qui remontait ses lunettes et un sourire franc, Leika venaient officiellement de se faire un ami.

- Bon, ont cours ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 935
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: ° courir dans la forêt ° Jeu 18 Mai 2017 - 17:05

Au moins, le jeune homme n'avait pas fui au loin lorsque je m'étais approché de lui pour examiner sa blessure. Mieux encore, il me donna une paire de gants en latex, la sienne sans aucun doute pour que je puisse palper la blessure. Je n'allais pas aussi loin, je ne souhaitais pas m'immiscer plus dans une intimité propre à lui, mais je regardais quand même et je constatais que bien que la plaie ne soit pas très jolie, elle était parfaitement saine à présent.

"C'est une blessure qui à vraiment du être très douloureuse… Ça doit être un réel problème pour vous de ne pas pouvoir, vous faire, soigner comme il faudrait…"

En tout cas pour moi, c'était un vrai problème, car ne pas pouvoir venir en aide à quelqu'un était désormais une plaie pour moi et, c'était le cas ici.

"Désolée …"

Je m'éloignais, puis je retirais la paire de gants avant de la lui rendre tout en recevant un joli compliment. De l'amitié donc ? Est-ce que c'était ça ? Je n'avais pas beaucoup d'amis. Pour dire la vérité, je n'avais que Natsuki et oui, c'était tout à faire le genre de relation que j'entretenais avec mon sensei. Une relation qui allait bien au-delà de la simple relation entre un maître et son élève. Je souriais à l'Aburame :

"Je suppose que oui …"

Mais déjà voilà qu'il enclenchait sur tout autre chose. À la base, nous étions tous deux là pour une raison évidente : courir.

Lorsqu'il me proposa donc de reprendre cette activité, je me contentais juste de hocher vigoureusement de la tête :

"Oui ! Courrons !"

Puis, sans lui laisser le temps de me répondre, je reprenais mon rythme de course. Sans être trop rapide, n'y trop lente, je l'observais bientôt me suivre tout en effectuant des pointes de vitesse pour travailler cette dernière.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

° courir dans la forêt °

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô-