N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 ¤ Une nuit agitée ~ [Aoni/Id/Manzo/Otoke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 1959
Rang : SSS

Message(#) Sujet: ¤ Une nuit agitée ~ [Aoni/Id/Manzo/Otoke] Lun 15 Mai 2017 - 9:19

La nuit était tombée, et cela faisait à présent plusieurs heures que Yanosa se trouvait dans le centre de communication central de la cité d'Iwa, à éplucher les messages entrants pour rassembler les informations pertinentes et répondant parfois aux missives les plus urgentes pour guider les troupes en pleine déroute générale à tous les confins de l'Empire en pleine déconfiture. Au début irrité à vif pas cette tâche d'ordinaire traitée par les opérateurs affectés à cette salle, contraint de prendre leur rôle pour trier plus efficacement ce qui lui semblerait important ou non, le guerrier rouge finit au bout de quelques dizaines de minutes à trouver la tâche reposante. Il était rare pour lui d'occuper son esprit, de l'amadouer, avec un travail « bête » et répétitif qui n'avait rien à voir avec le combat, et cela lui permit, au moins pendant un temps, de détourner ses pensées de toute cette rage qui sommeillait encore activement en lui. Admettre totalement qu'il venait de perdre l'un des seuls hommes capable de lui tenir tête, voire de le tuer, allait lui demander encore bien du travail, mais il savait dors et déjà comment il pourrait « traiter » ces maux de l'esprit dans un avenir plus ou moins proche. Forcer son cerveau à se concentrer sur autre chose que Red lui demandait un effort conscient, mais il y parvenait malgré tout. Un effort qu'il n'eut plus à faire lorsqu'une nouvelle en particulier tomba.

Un poste frontière de Taki signalait une attaque. Une attaque massive, qui provenait bien sûr de l'est du pays, de Tetsu no Kuni. La voilà, la surenchère qu'avait attendu l'ancien Seigneur. Il aurait été naïf de penser que Kaminari et ses alliés n'auraient pas songé à profiter de la débâcle de l'Empire sur son sol pour forcer un avantage. Van était porté manquant. La moitié de l'armée, si ce n'était plus, avait été mobilisée, puis totalement désorganisée par la campagne lancée contre le village caché des nuages. Si Yanosa devait en croire les chiffres estimés qu'il avait sous les yeux, les effectifs des assaillants étaient bien trop grands pour que les garnisons des Cascade ne puissent espérer remporter une quelconque victoire. Serrant les dents sans afficher la moindre émotion, l'Oterashi réfléchit rapidement. Sans chef militaire pour les coordonner, en l'absence de l'idéologie portée par Kusa qui avait été rejetée en bloc quelques années auparavant, et dans ce contexte chaotique, les pertes humaines seraient considérables. Pour rien. Yanosa n'avait que faire de Taki, le pays qui avait été mené de façon erratique par son chercheur de Seigneur, Hoheinheim Van. Taki n'était qu'un territoire de plus, peuplé d'hommes et de femmes aux aspirations généralement limitées et aux perspectives qui l'étaient tout autant. Il ne leur devait rien, ne leur enviait rien, et avait déjà maintes fois exprimé ses « réserves » à leur Seigneur sur sa façon de faire. Pour autant...

Pour autant, si il ne voulait pas que la citadelle d'Iwa, et par extension le territoire de la Roche qui l'entourait, soit la proie de velléités vengeresses de la part de Kaminari, alors il devait agir. Il avait beau être fort, très fort, il n'était pas stupide au point de penser pouvoir tenir à lui tout seul les centaines de kilomètres de frontière... Cette situation, se dit-il alors, devenait de plus en plus ridicule, et allait lui imposer des choix aberrants. Se relevant du siège à roulette qu'il avait manoeuvré des heures durant, Yanosa expira lourdement en jetant un dernier coup d'oeil au parchemin. Résigné, il y passa alors les premières consignes, puis fit de même avec tous les autres parchemins reliés aux commandants et soldats d'élite encore en poste au Pays des Cascade. Le mot d'ordre était clair. Repli général des troupes sur Iwa. Certains désobéiraient certainement, poussés par le patriotisme, l'affect ou encore la folie, mais la majorité il l'espérait suivrait son bon conseil et viendrait grossir la ligne de défense capitale de l'est de Tsuchi. Il y avait toutefois quelque chose, songea le guerrier rouge, qu'il ne pouvait pas décemment confier à d'autres personnes fussent-elles de confiance et aptes.

« Sôjuro, appela-t-il alors l'opérateur qui se trouvait droit comme un -i- sur le côté, et qui n'avait pas manqué une miette des messages entrants et sortants, coordonne la retraite, tu veux bien ?

- Oui Seign.... eur », coupa-t-il, en voyant le regard noir lancé par son interlocuteur à l'énoncé de ce titre

Se focalisant l'instant d'après sur la marque du Temple d'Ao, où lui seul pourrait faire ce qu'il fallait, Yanosa disparut d'un seul coup pour apparaître aux abords dudit temple, à gauche de l'entrée. La nouvelle de l'attaque, ici aussi, devait être parvenue : à l'est, seules des plaines et des étendues facilement praticables attendaient les armées de Kaminari, et une fois qu'elles auraient franchi le Shoutai, le temps serait définitivement un ennemi mortel pour tous ceux qui seraient encore là. Observant aux alentours, le guerrier rouge héla rapidement un garde.

« Hey, Aoni est toujours ici ?

- Ou- Oui, dans le bureau !! » s'empressa-t-il de dire avant de rejoindre son petit régiment, qui se rassemblait à la sortie de la clairière pour partir vers l'ouest.

Sans hésiter, Yanosa entra donc en trombe dans le Temple, qu'il commençait à connaître, et tâcha d'ignorer les décorations parfois grotesques à son goût pour parvenir rapidement au bureau de la gestionnaire, Aoni. En entrant, il la vit immédiatement, affairée sur de nombreux papiers, en pleine conversation avec un jeune Jisetsu dont l'ancien Seigneur ne connaissait guère que le nom. Sans faire de politesse, il coupa cours à leurs échanges.

« Inutile de traîner avec vos papiers, les consignes sont déjà passées. Je dois accéder au labo de Van, et je risque de manquer de temps pour briser ses sceaux de protection : vous avez une clé de décryptage ? Quand j'aurai fini avec ses affaires en bas... je pourrai transporter une dizaine de personnes directement à Iwa : rassemblez les gens qui ont peu de chance d'arriver à fuir devant le temple. La famille de ce cher Hoheinheim, par exemple... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1114
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: ¤ Une nuit agitée ~ [Aoni/Id/Manzo/Otoke] Lun 15 Mai 2017 - 18:24

Suite directe de ce rp ~

Spoiler:
 

La nouvelle fut sans conteste, vraiment difficile à encaisser pour la Directrice. Ainsi le Seigneur de Guerre Hoheinheim avait été défait durant son assaut mené sur les terres du pays du givres et kidnappé par ses adversaires... Un tel échec allait assurément coûté très cher au Pays des Cascades et venir perturber tout son confort. Aoni s'imaginait très mal reprendre le flambeau du Lumineux - à la tête de Taki - et parvenir du même temps à préserver tout de son anonymat. Il lui fallait pour cela quelqu'un en qui celle-ci pourrait placer sa confiance au même titre que Van. Quelqu'un qui saurait répondre à ses attentes et lui assurer avant tout de retrouver son imbécile de protégé...

Aoni ~ " Au moins cet idiot n'est pas mort ... " Fit elle tout d'abord l'air grave. "Nous devons partir d'ici et nous replier avec la famille de Van. Si l'Empire est vraiment tombé il ne fait plus aucun doute que le premier territoire visé sera Taki. "

Une bien triste conséquence pour la Directrice déjà bien trop habituée à jouer de ses privilèges au sein du Temple. La diva n'imaginait plus avoir à repartir de zéro après toutes ces années passées à mettre en place son plus grand projet. La belle vivait la situation comme une énième injustice. Elle qui n'avait jamais été aussi proche d'atteindre son but, devait dés maintenant lui tourner le dos. Elle se leva de son siège et ouvrit une cache dissimulée derrière l'un de ses tableaux.

Aoni ~ " J'apprécie ta loyauté Id. Tout comme ta présence à nos côtés d'ailleurs... Il semble que Van ait pour une fois eut bon nez de te choisir comme disciple. . "

Puis brusquement la porte du bureau de la Directrice s'ouvrit avec vigueur. Quelle ne fut pas sa surprise en reconnaissant le visage de Yanosa Oterashi. Hoheinheim lui avait beaucoup parlé de cet homme et de leurs nombreuses divergences d'opinions. Sans tarder le guerrier Rouge fit part de ses intentions de sauver ce qui pouvait l'être et de sa capacité à transporter plusieurs personnes pour les mettre à l'abri à Iwa. Une attitude si soudaine et bienveillante parue tout d'abord suspecte aux yeux de la Directrice. Pourquoi agir ainsi alors que lui et Van ne s'étaient jamais entendu sur quoi que ce soit ?

Aoni ~ " Voilà bien quelqu'un que je n'aurais jamais cru voir maintenant... "

Le regard doré de la jeune femme se plongea un instant dans celui de l'Oterashi. Elle tenait dans ses mains cette fameuse "clef" dont Yanosa avait su deviner l'existence. Elle s'approcha du Guerrier Rouge et lui présenta l'objet à contre cœur.

Aoni ~ " Vous trouverez le sceau à l'intérieur de l'aquarium, dans la niche de la Gekei. Il s'agit d'un recueil. Tout s'y trouve " Lui avoua-t-elle.

Elle même ne comptait pas en réalité se mêler au reste de la compagnie. La directrice irait directement à Tori - dans l'antre des Scorpions du Lumineux - par ses propres moyens. Là-bas elle pourrait restée cachée et opérer dans l'idéal de recueillir des informations sur la position de son complice. Elle patienta dés lors de voir partir le Guerrier Rouge vers le laboratoire souterrain avant d'indiquer à Id que la famille du Lumineux se trouvait au même étage.

Aoni ~ " Quoi qu'il arrive, retrouvons nous à Tori. " Souffla-t-elle à Id avant d'ouvrir la porte de la chambre.

Elle se chargea ensuite des brèves présentations et d'expliquer la situation à l'épouse de Hoheinheim. Nadeshiko dû s'assoir en apprenant la nouvelle mais su parfaitement réagir en emportant ses enfants avec elle.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1445
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: ¤ Une nuit agitée ~ [Aoni/Id/Manzo/Otoke] Mar 16 Mai 2017 - 14:47

Taki est définitivement en danger. En sous effectif militaire et dont la tête est coupé, ces armées ne savent quoi faire et cela malgré les directives que donne leur chef temporaire. Cette nouvelle que je donne du front ne va pas aider les choses. Cependant il va falloir faire avec. Nous n'avions pas le choix. Le temps nous manque pour trouver d'autre idée. Qu'elle dommage il suffit de quelques journée de répits pour qu'on puisse tenter quoi que se soit, mais Kumo ne nous laisse pas le temps. Quelle ironie quand je pense que dans cette guère je suis tombé dans le groupe ou j'ai due m'allier avec ceux qui prennent l'offensive sur un pays de la manière la plus opposé de comment cette homme pense que ses chefs pensent.

Kumo ne soumet pas les autres pays par la force. Je ne vois pas un autre mots qu'une invasion inutile dans ce qui se passe maintenant . Taki n'a plus de moyen de riposter et serait surement séparé de se qui reste de Iwa pour pouvoir éviter ce genre d'action. C'est pourtant ainsi que les choses ce passent et je ne peux pas maudire une action logique. Kumo souhaite agrandir leur frontière au détriment de leur idée. C'est les gagnant qui ont le droit d'agir comme bon leur semble cela fut toujours ainsi que ca ce passait.

Après des louanges qui personnellement j'aurais bien attendue un moment plus opportun pour les faire je fis un signe de remerciement de la tête. Continuant en disant se que je craignais le plus, on peut parler de retrait forcé. Elle et la famille de Van voilà les personnes importante à évacuer et je voyais déjà le tableau d’où amener ses gens. J'ai commencé à comprendre les rouage de cette homme de boit:

- Oui, faite cela maintenant il resterais plus que vous vous faite capturer. Je vais vous faire accompagné.

Laissant place à une vague de fumé Wong une de mes invocations en sort. Je le regarde puis dis:

- Reste à ses côtés jusqu'à qu'elle soit accompagné d'une garde digne de confiance.

Par la suite, une apparition aussi soudaine qu'étonnante vint surgir juste devant nous. Yanosa. J'ai vue ce visage et même si je ne l'ai jamais parlé ou même croisé, il est difficile de ne pas connaitre une telle personne. D'après se que j'en sais Van est lui ont des liens plutôt particulier... Cela me demande donc la raison de ca venus ici et l'intérêt qu'il a pour cela. La réponse vient rapidement quand ce dernier déclare de manière directe l'intention de transporter se que cache Van. Silencieux je regarde la scène et voit la maitresse de maison avec un poil de méfiance donner le sésame que souhaite l'intéressé.

- Vous êtes Yanosa enchanté. Dépêchons nous je vous laisse faire les objet je rassemble les gens.

Il n'est pas temps de tergiverser. Sortant de la sale je réunis les personnes des alentour devant l'entré comme demandé. Puis leur disant d'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

¤ Une nuit agitée ~ [Aoni/Id/Manzo/Otoke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni :: Temple Ao'-