N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Message(#) Sujet: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Dim 21 Mai 2017 - 13:23

Jirô passa les grilles du terrain d'entraînement. Un endroit somme toute assez normal, pour la fonction qu'il occupait. Situé en bordure de la Citadelle elle-même, il s'agissait d'un plateau au relief monotone, dénué d'arbres sur l'ensemble de sa superficie. Seul un plan d'eau troublait la platitude du lieu, qui, autrement, n'aurait vraiment rien eu d'une station touristique très enviable. Non pas qu'il soit en l'état très attirant, mais ...

*Bon. On dirait qu'on arrive les premiers. Qu'est-ce qu'on fait ?

-Rien, j'imagine. On attend, c'est tout.*

Voilà quelques heures seulement que Jirô avait reçu en mains propres l'ordre de se rendre sur le terrain d'entraînement portant le numéro quatorze. Le papier portant le tampon des plus hautes autorités à présent en place à la Citadelle, il n'y avait pas même lieu d'y réfléchir. Il avait pris d'emblée le chemin du lieu en questions, sans même prendre le temps de se questionner sur la raison de cette convocation. Mais maintenant qu'il y réfléchissait, il avait entendu des bruits circuler parmi les soldats d'Iwa, disant que le Tsuchikage souhaitait faire une revue aussi complète que possible de ses troupes. Une sorte d'examen de leurs compétences ? Jirô tremblait à cette pensée. Cela faisait un moment, déjà, qu'il n'avait pas eu à combattre. S'était-il émoussé ? Mais surtout, si on lui demandait de se battre contre un de ses camarades, que devrait-il faire ? Révéler ses pouvoirs, et prendre appui sur son frère, Ichiro ? Pouvait-il se permettre de se risquer à compromettre le secret qu'il gardait si précieusement en son sein -au sens littéral du terme- depuis vingt-cinq ans ?

*Eh ! J'te ferais dire que le secret, là, il a un nom !

-Hey, je suis en plein soliloque intérieur ! J'te sonnerai quand j'aurai besoin de toi. Non mais ...

-... Pourquoi tu crois qu'ils veulent faire la revue de leurs troupes ? Ils se préparent au combat ?

-Pas nécessairement, non. C'est une éventualité, bien sûr. Après tout, la guerre contre Kumo n'est toujours pas terminée. Mais ça peut tout aussi bien être une façon de s'assurer d'avoir une équipe compétente de combattants sous ses ordres. Une sorte de bilan de début de mandat, ou quelque chose du genre. Je pense que notre nouveau Tsuchikage n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Sans doute le fait d'avoir un gros contingent d'hommes sous ses ordres est-il une bonne façon de se prémunir contre l'imprévisible.

-Mouais ... M'est avis que ça sent pas super bon tout ça.

-Je te l'accorde, c'est assez inquiétant.*

Le vent se leva, qui balaya sur son passage un nuage de poussière. Jirô releva le col de sa blouse. Il commençait à avoir froid. Vivement que les autres arrivent ...

"Ils devraient commencer par offrir une montre à chacun de leur soldat ..."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 26
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Dim 21 Mai 2017 - 16:24

Le jeune Jisetsu avait reçu, au matin, une lettre à l'allure officielle lui priant de se rendre au village caché de la roche. Plus précisément aux terrains d'entraînement de la Citadelle, en fin de matinée et de s'y présenter comme le "numéro treize". Le tampon était celui des plus hautes instances d'Iwa, ce qui suffit à yeux d'ambre pour le convaincre de s'y rendre. Malheureusement, aucune autre information n'était révélée sur le papier, aucun motif. Au cours de la même journée, Mitsuko, la sœur de cheveux d'ivoire se vit remettre la même enveloppe comportant néanmoins un numéro bien plus élevé. La Jisetsu, apparemment toujours aussi bien informée, apprit alors à yeux d'ambre qu'il s'agissait d'une convocation ayant pour but de tester les compétences, certainement combatives, du garçon. Après tout, la guerre contre Kumo était toujours plus ou moins en cours, le pays avait perdu de nombreux combattants, le régime politique changeait, c'était le moment propice pour faire l'inventaire de ses forces militaires. Yeux d'or, désireux de montrer son plein potentiel, choisit alors de bien se préparer pour ce lendemain qui s'annoçait moins calme que d'habitude. Il mangea en conséquence, fit une bonne nuit de sommeil, se levant aux aurores pour commencer à s'échauffer, cheveux d'argent prenait ça étonnamment au sérieux, lui qui pourtant était d'habitude si nonchalant.

Remonté à bloc, le jeune homme entreprit, tout de même assez tôt, son déplacement vers le village. A vrai dire, le Jisetsu avait choisi de prendre la convocation au sérieux en entendant dire que l'examen se faisait en groupe, il ne savait pas de combien, ni si ces groupes étaient composés de membres d'à peu près la même force, mais une chose est sûre, Koshin n'avait certainement pas envie de paraître ridicule, question d'honneur. En plus d'être près physiquement, mentalement il était déterminé à se faire de son mieux. Il faut dire que yeux d'ambre aimait être au-devant de la scène, pas très timide ni même pudique, être au centre des choses lui permettait de gonfler un peu son égo déjà si bien dimensionné.

Enfin bref, un peu avant l'heure indiqué le Jisetsu arrivait à proximité du lieu indiqué. De nombreux plateaux taillés par l'Homme, tentant pourtant de reproduire la nature avec des roches, des arbres ou des points d'eau. Des plateaux numérotés de manière stricte. Le temps, lui, semblait plutôt clément, un ciel nuageux ne présageant néanmoins pas d'averses, un léger vent frais qui semblait lentement s'intensifier ou de quoi se refroidir après un effort intense. Cheveux d'ivoire avait apporté de quoi se revigorer et ne montrait pas une once d'angoisse, il était plutôt confiant par rapport à ses compétences et alors qu'on passait devant un terrain plat pourvu de seulement quelques roches imposantes, le jeune Jisetsu se fit couper dans sa rêverie, ce plateau était celui sur lequel il était demandé. Le numéro du terrain était inscrit sur la lettre que cheveux d'argent avait entre les mains, le plateau n'était d'ailleurs pas désert. Un homme au visage familier était debout, adossé à une de ces grosses pierres. S'approchant, interrogé, de l'homme qui semblait être lui aussi un convoqué, la carrure, la blouse puis le visage de l'homme permit à Koshin de le reconnaître. Un homme qui l'avait pris en otage après être entré par effraction chez cheveux d'argent. Le jeune homme laissa apparaître un sourire amusé de la situation pour le moins inattendue avant de secouer la main pour saluer le cornu.


- Tiens donc, comme on se retrouve Aisai Jirô !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 37
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Lun 22 Mai 2017 - 17:29

Cela faisait seulement quelques jours que j’étais arrivé, je commence à peine à m’habituer à cette nouvelle place. C’est tellement différent de mon petit village auquel j’ai été habitué, mais je pense que je vais bien aimer vivre ici! A ma grande surprise, un coursier est venu me porter une missive qui me conviais à une évaluation de mes talents au terrain d’entrainement. En fait, le talent de tous les shinobi présent dans la ville. Une demande des haut dirigeant en plus, cela devait être important. Ils font surement sa pour évaluer leur force qu’il reste suite à la réorganisation du Shûkai. Loin d’aimé l’idée de montré ce dont j’étais capable de faire. La dernière fois qu’on ma vue, j’ai été banni du village…. Mais bon, ici sa devrait être différent avec la quantité de shinobi qu’il y a ici. Il y en a surement quelques un de plus bizarre que moi! Je pense plus que je vais être jugé sur mes compétences pour savoir ce que je vais apporter à Iwa en tant que Iwajin que de la nature de mes aptitudes. C’était le moment idéal pour moi de pouvoir montrer ce que j’étais capable et de pouvoir créer des liens avec d’autres shinobi. J’étais confiant avec l’apprentissage que j’ai eu avec mon mentor, quoi que courte, mais j’ai beaucoup appris!

Il a fallu que je demande a quelque reprise ma direction et avec tout ça j’ai pris un peu de retard pour arriver au terrain d’entrainement. Je traversai le portail qui donnais sur les multiples terrains qui était identifié par des numéro. Surement qu’il allait y avoir plusieurs tests en simultanés pour permettre d’être plus rapide à faire passer les participant. Je regardai ma feuille que j’avais reçu pour l’invitation pour connaitre le numéro du terrain qui m’a été attribué. Je repérai assez rapidement le terrain ou je devais me rendre. Il y avait déjà 2 homme qui discutais sur le terrain. Bien plutôt un jeune et un adulte. Au moins je ne serai pas le seul de mon âge. Mais bon, je ne pense pas que ce soit très important ici l’âge qu’on a… Tant qu’on peut être utile a Iwa, j’imagine que ça suffit. Planté debout à l’autre extrémité, j’observais les deux shinobi, je pris une grande respiration, gonflé à bloc et prêt a tout donné, je m’avançais vers les deux participant qui était au même terrain que moi pour me présenter.


-Salut, je crois qu’on va être tous les trois sur le même terrain, je m’appelle Katô Nakamura!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 2004
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Lun 22 Mai 2017 - 21:21




« Fiouuuu... allez, donne-moi ça. J'vais en avoir besoin. »


L'eisei-nin ne se fit pas prier e tendit une nouvelle pilule concentrée à la Jisetsu, qui s'écartait déjà du petit groupe de guerriers dont elle venait de mener l'audit. Pas les meilleurs, mais pas les moins bons non plus, et elle avait du avoir recours à pas mal de ses petits tours et utiliser beaucoup de ressources pour leur donner le change correctement et voir de quoi ils étaient capables. Ce qui, au final, était plutôt bon signe. Sans pour autant les ranger dans de petites cases, Asuka savait désormais à quoi s'attendre de ces gaillards là, et connaissait leurs lacunes et leurs points forts. L'objectif était bien sûr, dans un monde parfait et idéal, celui qui méritait en tout cas d'exister aux yeux de la valkyrie et de son mentor, de rendre tous ces combattants aussi précis, performants et endurants que ceux qui avaient vu le jour à Kusa ces dernières années. Il n'était pas question de former des brutes sans cervelles, non, plutôt l'inverse même. Des hommes et des femmes forts individuellement, capables d'agir et de réfléchir en même temps et de mesurer leurs atouts et de les faire fructifier. Ingurgitant la pilule pour refaire fleurir son chakra et gorger son système d'énergie, la Jisetsu se mit à courir vers les limites du terrain d'entraînement : elle sauta sur la grande paroi, courut tout le long vers le haut et sauta au dessus du chemin de ronde qui y trônait, voltigeant directement de l'autre côté vers le terrain d'entraînement suivant. L'y attendait déjà le trio suivant, qu'elle détailla du regard tout en chutant à grande vitesse vers le sol.

Il y avait là le jeune Koshin, un cadet de son clan somme toute assez banal et appartenant à la caste guerrière par défaut, ainsi que le tout aussi jeune Nakamura, dont Asuka n'avait jamais vraiment entendu parler. Moins jeune, peut-être même un peu plus vieux qu'elle, Jirô faisait figure de senior dans ce petit groupe : la valkyrie se souvenait de lui, pour l'avoir fixé lors de son intervention le jour du grand rassemblement. Il avait semblé très intéressé par la récupération du Hoheinheim, apparemment capturé par la coalition Kumo-Kyomu, ainsi que préoccupé par le sort du Complexe scientifique. Des centres d'attention équivoques que n'avait pas manqué de remarquer la Jisetsu, mais qui pour aujourd’hui n'aurait pas grande importance. S'approchant à grande vitesse du trio, Asuka freina sèchement en soulevant un nuage de poussière.

« Phfeu ! Désolé ! Alors... Koshin, Nakamura... et Jirô, c'est bien ça ? J'ai pas à vous remercier d'être là, mais comme ça m'évite quand même d'avoir à vous courir après, je dirais quand même... merci ! Alors... vous l'avez p'tetre compris, on est ici pour tester vos capacités. Et j'espère que vous êtes échauffés, parce que moi oui ! »

Sans plus d'introduction, Asuka tendit sa jambe droite vers l'arrière tout en matérialisant entre ses doigts une fine et longue lance d'acier... qu'elle pointa presque comme pour attaquer en direction du menton de l'Asai. Le mouvement n'était toutefois pas destiné à le toucher, et au lieux de lui adresser une attaque en bonne et due forme, la valkyrie décocha un coup de pied magistral dans l'abdomen de Nakamura. Une attaque qui fit mouche, et qui fit mal. Le jeune rouquin ne devait avoir aucune disposition en Taijutsu, songea en un éclair la Jisetsu. Ce qui n'était vraisemblablement pas le cas des deux autres larrons : Jirô évita en effet de justesse un tranchant latéral volontairement ralenti juste ce qu'il fallait au niveau du cou, tandis que Koshin de son côté esquivait également l'extrémité non tranchante de la lance, qui aurait pu l'assommer très proprement.

« Allez Nakamura du nerf ou tu vas finir en steak haché !! Les autres aussi ! Essayez de me toucher ! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 37
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Mar 23 Mai 2017 - 1:38

Le temps avançait et encore personne n’était venu nous voir. Quelques groupes sur les terrains voisins avait commencé leur évaluation. J’en voyais de tous les couleurs, il y avait tant de talent en même temps au même moment. Est-ce que je vais être à la hauteur? Bien sûr que oui! Enfin je l’espère. Je repassai en revu tout ce que j’ai appris lors de mes leçons avec Goren. Je ne devais pas faire d’erreur. J’avais tout de même une bonne nervosité, je n’avais jamais eu à combattre sérieusement! Soudainement mon regard tomba sur un groupe qui venait de terminer. Une fille a la chevelure rose attira mon attention. Elle se mis à courir et à longer le mur extérieur de l’enceinte. Malgré ma faible connaissance du monde shinobi aillant rester cloitré dans mon petit village de Taki, j’ai tout de même eu vent d’un seigneur de guerre qui avait justement les cheveux rose. Et qui plus est, le bras droit du nouveau Tushikage. Plus elle courait, plus elle s’approchait de nous, une sueur commençait à se faire sentir sur mon front! Elle sauta au sol et s’arrêta subitement devant nous dans un tourbillon de poussière. Je ne connaissais pas son nom, mais le fait d’avoir un seigneur de guerre qui venais m’évalué n’aidais pas à ma nervosité montante...

-Sérieusement! s’est-elle qui va nous évaluer. On ne rigole pas!

Elle nous fit son petit discourt d’introduction. Je repris sur moi, et commençais a respiré plus calmement et a me préparé mentalement a l’affronté! Elle prit position et s’en même avoir le temps de cligné des yeux j’encaissai déjà un premier coup de pied direct dans l’abdomen! Le souffle coupé, je pliai en deux, les mains sur les genoux pour reprendre mon souffle. Le temps de me remettre, j’ai manqué ce qu’elle fit au deux autre, mais à les voir ils s’en sont mieux sortis que moi… C’est maintenant mon tour! A moi d’essayer de la touché! Allez c’est parti.

-Bon à mon tour!

Je m’avançai d’un pas vers elle et repensa à son coup magistral qu’elle m’a infligé dans le ventre. Il fallait que je me protège, j’invoqua un cadavre en avant de moi pour m’en servir comme bouclier. Étudiant la situation, elle était évidemment forte en Taijutsu, je ne pourrai jamais rivaliser avec elle au corps à corps… Je continuai ce que je savais faire de mieux! J’utilise à nouveau le pouvoir des morts et une paire de main apparue sous la fille aux cheveux rose pour tenter d’agrippé ces jambe et la ralentir et attiré son attention par le fait même pour qu’elle ne voit pas l’autre cadavre qui apparut en arrière d’elle et tenté de la prendre par surprise et de pouvoir lui infligé la même douleur que j’ai subi!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Mer 24 Mai 2017 - 13:42

Jirô tourna la tête en entendant ses camarades arriver, l'un après l'autre. Il reconnut immédiatement la voix de Koshin. Il avait espéré, à vrai dire, que leurs retrouvailles se feraient d'une façon un peu plus romancée, mais il semblait que le hasard avait voulu lui arracher ces espoirs. Tant pis, il devait se résoudre à ne pas vivre toute sa vie comme un personnage d'une merveilleuse fiction uniquement dictée par les envies d'un écrivain trop peu soucieux du réalisme.

"Bonjour, tous les deux. Content de te revoir, Koshin."

Le troisième larron, Jirô ne le connaissait pas. Il ne portait aucun signe distinctif d'appartenance à quelque clan que ce fût, ce qui enlevait tout indice quant à qui il était. S'il avait quelque talent caché, ils le découvriraient certainement pendant le test qu'ils devaient passer. Et ce dernier ne devait pas tarder à commencer, sans doute, car ...

Dans un souffle, la guerrière aux cheveux rose, Seigneur de Guerre de Kusa, apparut devant les trois soldats. Elle semblait être débordante d'énergie, comme un pétard prêt à exploser à tout instant. Jirô l'avait déjà vue, une fois, mais ne pensait pas être connu d'elle. C'était lors de la réunion qui avait été tenue par le Tsuchikage, qui avait convié tous ses haut-gradés. Jirô avait réussi à s'y incruster et à dire quelques mots, qui ne semblaient pas lui avoir attiré les faveurs du nouveau leader, toutefois. Qu'en serait-il avec sa camarade la plus proche ? Elle ne semblait pas garder rancune envers lui, même si elle connaissait son nom. Un effort admirable, que le scientifique remarqua.

En un instant, ils furent plongés dans le bain de l'action. Le rouquin reçut un coup de pied en plein abdomen, et ...

*ATTENTION !*

Il s'en fallut de peu pour que Jirô ne perde la tête au contact de la lance à la lame aiguisée qui venait de le frôler. Koshin avait eu le même réflexe que lui. Maintenant, c'était leur mentor qui les encourageait à l'attaquer.

*Et ben, elle aime pas les bavardages, celle-la. Elle me plaît bien.

-Calme-toi, et concentre-toi, plutôt. Ne te montre que si c'est nécessaire. Evitons de nous dévoiler autant que possible, hm ?

-Ouais, ouais ...*

Déjà, celui qui s'était présenté sous le nom de Nakamura lançait les offensives. Jirô dut retenir un sourire malicieux en voyant sortir de sceaux activés par le soldat des cadavres qui prirent à revers la Seigneur de Guerre. C'étaient donc des arcanes de nécromant qui se cachaient entre les doigts de ce garçon-la ? Voilà qui promettait d'être intéressant, certainement. Mais il n'était pas temps de réfléchir à ça: il avait créé une opportunité, il s'agissait de s'en servir.

Jirô sortit de la poche de sa blouse un parchemin, duquel, un instant après, surgit un gigantesque marteau de bois. Il s'en saisit par la poignée et, sautant par-dessus les corps décharnés invoqués par Nakamura, il asséna en direction de la guerrière aux cheveux rose un coup à faire trembler le sol. Une fois l'attaque portée, sans savoir si elle avait fait mouche ou non, il se recula d'un bond et attendit la suite. Il aurait été étrange, et assez décevant, qu'il ait réussi à toucher sa cible du premier coup. A moins qu'il ne soit en fait un génie du combat ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 26
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Mer 24 Mai 2017 - 15:29

À peine cheveux d'argent avait eu le temps de se poser qu'un troisième arrivait. Katô Nakamura, un nom qui ne disait rien au jeune Jisetsu, preuve qu'il ne devait certainement pas être d'un clan en particulier, ses capacités restants donc inconnues. D'ailleurs, yeux d'ambre ne connaissait pas non plus les aptitudes de Jirô malgré leur ancienne rencontre. Cheveux d'ivoire salua l'inconnu attendant l'arrivée du reste de ses potentiels rivaux ou bien celle de leur enseignant. Le Jisetsu rêvassait, pensant à comment pourrait se passer le test et quelles épreuves pourraient bien être mises en place. Mais, coupant dans cette pensée, l'examinateur ou plutôt l'examinatrice fit une entrée pour le moins remarquable. Lancée à toute vitesse tel un météore, la jeune femme parut pourtant se poser comme une plume, trahissant une certaine aisance aérienne. Essoufflée, elle commença par remercier les trois combattants présents, tandis que Koshin s'approchait tout naturellement de cette femme, qu'il reconnut par ailleurs aisément. Sa chevelure rose et ses yeux bleutés trahissant son nom, Jisetsu Asuka, qu'elle ne prit pas la peine d'énoncer. Bien que son nom était reconnu et leur sang le même, le jeune garçon ne connaissait pas directement la Jisetsu, après tout, le clan était grand et puis les deux appartenaient à des classes totalement différentes, yeux d'or avait tout à coup une certaine pression, il était anxieux de s'entraîner sous la tutelle de son aînée. Leurs âges n'étaient pas si éloignés, pourtant, au niveau de leurs capacités, un fossé immense les séparait.

Bref, terminant à peine sa phrase, la convocatrice matérialisa à l'aide de son Kinton une longue lance de métal, et sans autre avertissement décocha un coup de l'arme vers le cornu. Mais dans le même instant, le bas de la lance s'approchait du visage du Jisetsu, bâton qu'il évita en se baissant. Apparemment, Jirô avait lui aussi éviter le coup, chance que n'eut pas le troisième qui se prit un coup de pied de la rose dans l'abdomen, coup qui le fit voltiger quelques mètres en arrière. Yeux d'ambre choisit alors le repli, effectuant un rapide saut vers le touché. Un vif coup d’œil vers ce dernier rassura Koshin quant à son état et lui permit par la même occasion de voir son pouvoir à l'oeuvre, l'invocation de cadavres ou nécromancie. Nakamura servirait donc de soutien, alors qu'en même temps Jirô lançait son coup au marteau. Voici une équipe équilibrée mêlant les invocations du nécromancien et le corps-à-corps des deux autres, encore fallait-il que ceux-là n'aient pas de capacités cachées.

Yeux d'ambre, voyant que son camarade s'en était remis, commença sa course vers le second. Un clignement de paupières et les yeux du Jisetsu, déjà jaunes en général, paraissaient plus brillants, s'illuminant presque, on pouvait aussi remarquer que dans sa pupille se dessinait à présent une spirale de feu. Le coup armé était sur le point d'atteindre sa cible alors que yeux d'or, lui, envoyait un coup de pied en vol, se servant de son élan, en direction de l'abdomen de l'adversaire. Bien qu'il sache que le bras droit du Tsuchikage n'aurait mal à parer l'attaque, cheveux d'argent accéléra tout de même son coup au dernier moment pour tenter de surprendre la combattante. En plus que sur son propre coup, cheveux d'ivoire tentait de rester concentré sur celui de son coéquipier, après tout, si la Jisetsu évitait le marteau, celui-ci retomberait alors sur Koshin, en dessous ayant parié sur un assaut touchant deux parties différentes pour éviter toute parade. Presque au même instant, deux bras apparurent à proximité des jambes de cheveux roses, de toute évidence ils étaient manipulés par le nécromancien, un assaut sur trois fronts qui ne risquait toujours probablement pas d'affecter la Jisetsu, mais bon, peut-être cela lui suffira à jauger leurs compétences. Ou plus probablement la forcer à lancer une bonne grosse contre-attaque. Après tout, en arrivant elle était essoufflée et là, les trois coéquipiers étaient encore bien loin de la pousser à, ne serait-ce, que ce stade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 2004
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Mer 24 Mai 2017 - 22:09




Comme elle l'espérait, toutes les actions et réactions s'enchaînèrent très vite. Aucun des trois combattants auxquels elle avait à faire, pas même celui qui avait encaissé son premier coup en plein abdomen, ne se laissa surprendre plus que de raison, et s'adapta rapidement à la situation, pleine de tension et de violence. Accusant le coup, le dénommé Nakamura eut tôt fait d'invoquer devant lui un cadavre en décomposition pour former un barrage naturel entre lui et une nouvelle attaque de la part d'Asuka. Cette dernière cilla d'un œil en voyant cela : constater qu'un soldat manipulait les morts pour combattre était toujours une surprise en soit, même si le procédé restait connu, presque trop, à travers le monde shinobi tout entier. Attentive, la valkyrie nota rapidement la position de son cousin éloigné, Koshin, qui parut un moment soucieux de l'état du nécromancien. Si seulement il savait, songea Asuka... Car des coups, ils allaient en prendre, et ce jusqu'à ce qu'ils comprennent comment s'en protéger efficacement, ce qui restait hasardeux, ou comment les esquiver, ce qui était le but poursuivi ici. Car en terme de défense, rien ne valait un évitement total, à une ère où les poisons, pouvoirs occultes et autres capacités étranges fleurissaient toujours plus.

C'est cette leçon qu'elle voulait leur inculquer avant tout aujourd'hui, et la première prémisse d'un tel apprentissage reposait avant tout sur l'exemple. Aussi, lorsqu'elle sentit converger contre elle la riposte à trois dimensions de la petite équipe improvisée, Asuka se prépara à réagir en gardant le manche de sa lance au plus près d'elle. Sentant le sol s'agiter, voyant le marteau en bois manié par Jirô s'armer ainsi que le coup de pied de Koshin se déployer, la Jisetsu se propulsa au dessus du sol en imprimant un mouvement rotatif à son corps tout en gardant sa lance plaquée contre elle. Les mains mortes-vivantes n'attrapèrent alors que le vide, tandis que le marteau du Jinmenju encore incognito passait le long du corps d'Asuka sans la toucher et que le coup de pied de Koshin frappait le vide au dessus de l'invocation de Nakamura. Utilisant la dynamique de sa rotation, le corps presque parallèle au sol, la valkyrie décocha un coup de talon sur le menton de son cousin éloigné aux cheveux d'or, choquant l'ossature de son crâne sur le coup. Presque dans le même mouvement, elle éloigna subitement le manche de sa lance de son buste, donnant un coup direct avec l'extrémité « inoffensive » de l'arme dans le plexus de Jirô sous sa garde imparfaite.

Terminant son mouvement gracile, Asuka reprit d'abord un appui, puis deux, en se laissant légèrement déraper en arrière.

« Toi, voyons comment tu réagis... »

Une poignée de mudras rapides plus tard, sa lance coincée entre ses bras, Asuka fit jaillir précisément de cette lance une gerbe de métal qui grandit rapidement et finit par former une sphère presque parfaite lévitant au dessus du sol. Lorgnant ostensiblement vers Nakamura, la sphère ne tarda pas à montrer la raison de sa présence : de petites excroissances de métal se formèrent à la surface, puis se mirent à pleuvoir vers le rouquin et son cadavre invoqué, se déplaçant sur le côté pour multiplier les angles d'attaques et forcer le jeune homme à réagir. Mais Asuka n'allait pas s'en tenir là, et comptait bien empêcher les deux autres de venir en aide à leur coéquipier du moment. Elle chargea donc d'une traite sa lance déjà armée vers le plus âgé du trio, Jirô. Feignant un coup d'estoc au ventre, elle pivota finalement très rapidement sur elle-même et frappa latéralement le manche du marteau, privant son propriétaire de sa pleine utilisation. Puis, d'un contre-appui très puissant, la valkyrie se projeta vers Koshin, son pied armé, pour lui décocher un vif coup de pied dans la tête... Que cette dernière attaque réussisse ou non, il restait beaucoup à faire pour diagnostiquer cette petite bande, qui jusque là n'avait pas eu grand loisir de montrer ses talents.

« Allez on faiblit pas ! On regarde ! On est attentifs !! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Jeu 25 Mai 2017 - 12:31

Jirô ne s'attendait pas vraiment à ce que sa première attaquer porte ses fruits. C'aurait même été assez étonnant qu'elle y parvienne. Etonnant et embêtant. Qu'arriverait-il de lui si l'on apprenait qu'il avait blessé la Seigneur de Guerre de Kusa gravement au cours d'un simple entraînement ? Il frissonna à cette pensée, plus encore que lorsqu'il vit la dame aux cheveux de rose surgir à nouveau devant lui. Il se réjouissait presque de la voir, en fait. Il avait la désagréable impression d'avoir évité le pire ... Sans doute sous-estimait-il de beaucoup les pouvoirs d'une des plus puissantes guerrières d'Iwa, bras droit du Tsuchikage, qui plus est.

*Eh ! J'te rappelle qu'on est pas là pour rêvasser !*

Cet avertissement d'Ichiro arrivait à point nommé, car déjà le bout le moins dangereux de l'arme de la guerrière fonçait droit vers lui. Trop tard pour faire quoi que ce soit. La douleur se mélangea au choc, et il fut propulsé à quelques pas en arrière, le souffle coupé. Une sensation des plus désagréables, et dont il se serait volontiers passé. Il lui fallut quelques secondes pour reprendre sa respiration, pendant lesquelles il put constater que Koshin et Nakamura étaient dans la même situation que lui. La guerrière passait à une offensive un peu plus sérieuse. Jirô raffermit sa prise sur son marteau, et s'appuya dessus pour se relever.

Mais déjà la tempête rose revenait à la charge. Jirô put seulement voir qu'elle faisait quelque misère à Nakamura avant de la voir débouler devant lui. Pendant un instant, il eut l'impression d'éprouver le temps au ralenti, sans doute sous l'effet de l'adrénaline. Quand il revint à la réalité, son marteau lui sautait des mains sans qu'il ait rien pu faire pour le retenir. Déjà la combattante se dirigeait vers sa prochaine cible, Koshin.

*Ben dis donc, elle fait pas dans la dentelle. Une idée ?

-Il faut agir de concert pour qu'on puisse tous l'attaquer ensemble et de manière réfléchie. Si on ne se coordonne pas, on n'arrivera à rien.*

Chacun semblait plus ou moins remis des attaques dont il avait été victime. Finalement, Jirô était celui qui s'en sortait le mieux. Il avait simplement eu à déplorer un vilain coup au plexus et la perte de son arme, sans laquelle il pourrait très bien se débrouiller. A côté de lui, le sort de Koshin et de Nakamura était plus préoccupant. D'autant plus qu'ils étaient nettement moins expérimentés de par leur jeune âge. Le léger moment de flottement qu'il y eut était idéal pour relancer l'affrontement en leur faveur.

"Nakamura, couvre-nous pendant qu'on attaque. Koshin, tes yeux doivent bien te servir à quelque chose, non ?"

Ces mots lancés à la volée, il se rua en direction de la guerrière aux cheveux rose. De sa poche, il tira deux kunaïs munis de parchemins explosifs qu'il lança droit vers la dame. Un simple mudra suffit à provoquer l'explosion, qui souleva un nuage de poussière. Jirô profita de ce voile éphémère pour faire un bond de côté et changer sa position. Il s'agissait de déstabiliser l'adversaire. Et, au moment opportun, il pourrait peut être utiliser son atout ... S'il était suffisamment couvert pour ne pas se montrer, évidemment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 26
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Jeu 25 Mai 2017 - 13:58

Comme prévu, le coup ne porta pas ses fruits, mais au moins le marteau n'avait pas non plus atteint cheveux d'argent. Enfin... Le marteau non mais la frappe de cheveux roses, si. Un remarquable coup de pied tapant le menton du garçon vient faire s'entrechoquer ses dents et lui faire se mordre la langue, bon rien de grave, juste que la langue est une partie qui saigne plutôt abondamment. Bref, le moment était plutôt mal choisi pour vérifier l'état de la langue de yeux d'ambre puisque la contre-attaque de cheveux couleur smarties n'était pas encore terminée. En effet, alors que Koshin reprenait ses esprits, elle envoyait une étrange sphère vers Nakamura tout en projetant Jirô au loin. Sa prochaine victime serait évidemment cheveux d'ivoire qui se préparait déjà à encaisser une attaque, il s'était relevé et avait craché une petite flaque rouge à sa droite. Le brois droit du Tsuchikage avait donc en plus d'un certaine dextérité au corps-à-corps, la possibilité de matérialiser une sphère mitrailleuse, rien de bien étonnant venant de la Jisetsu.

Comme prévu, son adversaire plongeait sur Koshin à une vitesse fulgurante. Le jeune garçon était paré à éviter l'attaque, bien qu'à cet instant précis, il n'était plus très sûr de sa capacité à l'esquiver, la remarque du cornu avait réussi à remonter yeux d'ambre. Ces mirettes s'illuminant, les réflexes du Jisetsu se virent augmentés, il voyait tout au ralenti bien que même comme ça le coup de pied restait prodigieusement vif, cheveux d'ivoire réussit à éviter la frappe de justesse, le pied ayant frôlé sa joue. Et puis, le garçon avait évité cette attaque-ci mais la probabilité pour que la rose le touche à la prochaine était élevée maintenant qu'ils étaient dos à dos. D'ailleurs avec cette proximité et sa vision au ralenti, le Jisetsu put apercevoir que la jeune femme n'avait pas son Dojutsu d'actif, en même temps en avait-elle vraiment besoin pour décimer la petite équipe ? Bref, toujours un peu provoqué ayant mal pris la remarque de l'Asai, le garçon rétorqua au cornu.


- Et le bouffeur de tarte ! Il doit bien servir à quelque chose lui aussi, non ?

Les deux kunais étaient déjà lancés et explosèrent à proximité des deux Jisetsu, Koshin se servit de ce nuage pour faire quelques bonds en arrière, malheureusement, il ne savait aucunement si son aînée le suivait et si tel était le cas, le prochain coup risquait de faire mal. À travers le nuage soulevé par l'explosion, yeux d'or cherchait à distinguer la sphère, déjà pour savoir dans quel état était son coéquipier mais surtout pour connaître le fonctionnement de la fameuse sphère. Et oui, même en plein combat, l'âme scientifique et curieuse du garçon était inextinguible et le fonctionnement de la boule l'intéressait.

Les techniques de la jeune femme étaient spectaculaires, et certainement en cachait-elle de nombreuses autres. Une certaine fascination pour le chakra et ses materialisations envahit le jeune garçon, après tout, tout cela s'expliquait sans doute d'une manière scientifique et pourtant encore très peu des mystères du chakra avaient été percés, l'aide d'un maître dans ces arts-ci pourrait grandement aider dans les recherches portant sur ce sujet et permettre de développer des techniques ou des créations jamais vues. Trêve de rêveries, la poussière commençait à retomber et cheveux d'argent n'était pas à l'abri d'un assaut. Il se remit en position de défense, la vision encore obstruée par la retombée, il cracha une salive tout aussi vermeille que la précédente et regarda droit devant lui, où était encore cheveux rose avant le repli de yeux d'ambre. Les précédents kunais laissaient penser que le cornu allait à l'assaut, puis pour savoir si le nécromancien avait la possibilité de soutenir les deux autres, il éleva la voix.


- Nakamura ! Toujours debout ? On va avoir besoin de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 37
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Jeu 25 Mai 2017 - 17:14

Bien entendu, la tentative d'entraver la dame a échouer. Je la regardais déjouer si aisément nos tentatives pour porté un coup que j'était émerveillé par ses talent de guerrière. Je ne m'attendait pas moins de la pars d'une seigneur de guerre, mais je suis sur d'être loin d'avoir tout vue. Je regardais mes comparse rivalisé du mieux qu'ils le pouvaient au corps a corps avec elle. Va falloir je m'endurcisse si je veux pouvoir rivalisé moi aussi au corps a corps repensant au puissant coup reçu précédemment dans l'abdomen. Apres avoir esquivé tout nos tentative elle repassa a l'attaque. Même pas le temps de soufflé un peu qu'on repartaient dans la dance qu'elle nous imposait.

Elle commença avec un coup de pied dans son élan et ramassa la mâchoire de Koshin et en moins de deux elle donna un coup avec sa lance a Jiro! Je devais réagir vite sinon j'allais y passé. Je commençais a réfléchir rapidement a une solution pour éviter un autre coup de la pars de notre évaluatrice. Esquivé, j'étais loin d'être assez rapide pour elle. Bloquer le coup, non plus. Que faire... Mais c'est lorsqu'elle s'approcha de moi qu'avec surprise elle ne me donna pas de coup. Mais une sphère métallique apparue a l'extrémité de sa lance. La boule commença a me tourné au tour en laissant échappé des excroissance de métal en direction de ma protection cadavérique et de moi moi-même!!
La sphère ne pris que qu'elle instant pour venir a bout du cadavre qui me servait de bouclier mobile. Maintenant plus rien ne s'interposait entre moi et la boule... une nouvelle salve de métal se dirigeais vers moi. C'est fini je vais mourir.. Si jeune... Je regardais la mort filé vers moi! Jusqu'a ce que Jiro me cria après en me demandant de leur fournir une diversion. Je me ressaisi. Je ne pouvais abandonné maintenant! Au dernier instant je fit un pas vers la gauche pour évité les trois excroissance. Malgré sa, il y en a une qui effleura mon visage et entailla légèrement ma joue droite et les deux autres déchira mon linge sur mon coté droite!


-Un couverture! Oui, oui, mais tu vois pas je suis un peu occupé la!!!

Quoi faire? Mon mentor m'avais montré vite vite sans toute fois l'avoir pratiquer qu'on pouvait sceller des objets ou même d'absorbé les techniques de notre ennemie lancé sur nous en pratiquant le Fuinjutsu. Je sorti un parchemin et concentra mon chakra dans le parchemin et je me passe le doigt sur ma joue pour prendre le sang en guise d'ancre et dessine de mémoire le sceau. Je l'active le sceau vers la sphère en espérant que sa fonctionne! Elle venait tout juste de relancé quatre excroissance en ma direction. En pointant le parchemin vers les morceau de faire, rien ne se passa! ils déchirent le papier et j'ai du me jeté au sol in extrémis... Tant pis! J'invoqua un autre cadavre et le lança a l'assaut de la boule pour qui se jette sur elle et la maitrise au sol pour me donné une seconde de répits.
Je me relève et fit face au deux autre qui avait repris le combat avec la fille au cheveux rose. Bon une diversion... Je profite du nuage de poussière pour invoqué un 2 oiseau cadavérique et je leur ordonne d'attaquer le visage de la dame pour lui nuire la vision et la déstabiliser et en même temps je retenta le coup de l'immobilisé en invoquant un cadavre sous elle...


-Oui sa va! Je fait mon possible la!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 2004
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Sam 27 Mai 2017 - 7:59





Avec un contentement atténué par la répétition de cette opération de diagnostic qu'elle avait déjà du mener avec bien des hommes et femmes, Asuka remarqua les réflexes accrus de son cousin éloigné porter leurs fruits lorsque Koshin parvint in extremis à éviter son coup de pied. Tout juste sentit-elle sous sa semelle un léger frottement sur le passage de son attaque, preuve que le jeune homme ne maîtrisait pas encore pleinement son corps et ses facultés. Ce qui n'était pas grave, dans l'absolu, car chaque individu suivait sa propre courbe de progression : l'essentiel, en toute chose entreprise, était de pouvoir en tirer du plaisir, du savoir ou de l'expérience. Asuka, en cet instant précis, mêlait péniblement le premier et le dernier aspect, elle qui avait déjà foulé tant de champs d'opérations et affronté tant d'ennemis redoutables, mais ce menu sacrifice qu'elle consentait de bon cœur, elle le faisait avant tout pour sa génération et celles qui suivraient. Elle n'était pas vieille, loin de là, mais il demeurait de son devoir, du moins le pensait-elle, à l'image de son mentor, de propager son savoir et de faire profiter les autres de son expérience. Ainsi fonctionnait l'espèce humaine.

Faisant tournoyez sa lance autours d'elle en signe d'invitation, Asuka observa du coin de l'oeil comment s'en sortait Nakamura, le nécromancien en herbe. Pas trop mal à en juger par le fait qu'il tenait toujours debout... mais pas non plus franchement bien. La sphère de Kinton créée par la valkyrie le harcelait sans discontinuer de projectiles tranchants, et la tentative de protection via un parchemin tourna rapidement au petit désastre pour le jeune rouquin. Qu'avait-il essayé de faire, absorber l'attaque ? N'était-il même pas capable de manipuler suffisamment bien son chakra pour activer un Fuuin simple ? Tout en se questionnant, Asuka reporta son attention sur les fions envoyés de part et d'autre entre Jirô et Koshin, le premier ne tardant pas à repasser à l'action comme l'avait encouragé la Jisetsu. Deux kunais furent lancés, non pas pour tenter de la blesser, mais plutôt pour créer un nuage de poussière autours des deux pugilistes. Koshin, resté en retrait, n'avait pas semblé très volontaire pour tenter quoi que ce soit de plus pour le moment, et les mouvements que ressentait dès lors Asuka dans la terre à ses pieds ne trahissait d'ailleurs aucune réelle tentative de la part de l'Asai. Qu'attendaient-ils donc, tous ?

Nakamura de son côté se ressaisit et envoya un cadavre empoigner la sphère de métal du mieux qu'il put, lui offrant de précieuses secondes de répits avant de déployer un nouveau sceau qui envoya deux oiseaux cadavériques dans le nuage de poussière, droit vers la tête de la Jisetsu. Mais ce n'était pas tout : au sol, les tremblements, les mêmes qu'auparavant, se firent sentirent et poussèrent Asuka à réagir rapidement. En dépit de ses lacunes évidentes en Taijutsu, ce Nakamura faisait preuve de sang froid, pour lancer ainsi des assauts coordonnés en étant lui-même sous le feu. Très bien, songea la valkyrie, qui exécutant simplement un pas de côté pour laisser les mains mortifères sortir du sol, renvoya également dans les cordes les deux invocations volantes d'un balayage précis de sa lance dès qu'elle parvint à les discerner. Il était temps, se dit-elle, de porter le jeu au plus près. Et tandis que la sphère de métal se débarrassait du cadavre en lui tirant plusieurs projectiles à bout portant, Asuka s'élevait dans les airs d'un grand bond majestueux. De sa main libre, elle saisit un parchemin à sa ceinture et l'expédia presque comme un projectile à part entière vers Nakamura.

« Essaye avec ça, andouille ! »

Puis, de son autre main, sa vue à présent totalement dégagée, elle commença à armer sa lance en arrière en lorgnant du côté de Koshin et Jirô. Le choix de la cible fut vite fait, et ce fut un véritable javelot chargé d'une mince couche de Raiton qui fila à toute vitesse vers le Jeune Jisetsu. Prise dans l'inertie de son saut, désormais à son apogée, Asuka enchaîna rapidement quelques mudras et fit apparaître une fine couche de métal oblique derrière elle avant de s'en servir pour prendre un appui puissant et décisif qui la propulsa vers le niveau du sol. La cible de son attaque, cette fois, n'était autre que Jirô. Une fois sur lui, elle le harcèlerait de coups, précis, incisifs, pour tâter de son réel niveau au corps-à-corps et le pousser dans ses retranchements. Chacun ici possédait des limites, même elle, mais la valkyrie sentait qu'elles étaient loin d'être atteintes en ce qui concernait l'Asai. De son côté, Nakamura avait toujours fort à faire contre la sphère Kinton, qui avait repris le harcèlement après qu'il ait reçu ce fameux parchemin...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Dim 28 Mai 2017 - 15:41

Jirô haletait. Il attendait avec une certaine appréhension de voir ce qui sortirait du nuage de poussière. Intérieurement, il pestait de savoir qu'il n'avait certainement aucune chance de parvenir à toucher la Seigneur de Guerre tout seul. Il fallait que tout le groupe combine ses efforts s'ils voulaient parvenir à un résultat concret, c'était évident. La véritable question restait de savoir comment parvenir à cette combinaison. Et Jirô n'en avait aucune idée. Chacun se contentait de sauver sa propre peau, ce qui était un souci honorable mais qui ne leur permettrait pas de venir à bout de l'exercice lancé par la guerrière. Sans doute était-ce là l'effet qu'elle recherchait. Les harceler de coups à un tel point qu'ils ne pouvaient plus réfléchir ...

*Reste sur tes gardes !

-Je sais.

-... Le Jisetsu se souvient de moi. Il vaudrait mieux éviter que ça s'ébruite.

-C'est pas vraiment l'endroit ni le lieu pour parler de ça, si ?

-ATTENTION !*

Jirô se sentit poussé sur le côté, alors que la guerrière aux cheveux rose se lançait vers lui pour le charger de coups. Ichiro était sorti de son flanc pour se jeter à terre, emportant son frère dans sa chute et le protégeant ainsi de la salve d'attaques. Le premier réflexe de Jirô, une fois qu'il fut remis sur pieds, fut de regarder autour de lui. Koshin et Nakamura semblaient être suffisamment aux prises avec leurs propres ennuis pour ne rien avoir remarqué. La dame, elle, en revanche ... Rien n'était certain. Mais il y avait fort à parier qu'elle avait vu, voire même compris.

*Merde ...*

Il n'y avait pas lieu de s'apitoyer sur son sort, cependant. Jirô se trouvait suffisamment près d'elle pour l'attaquer. Tout en chargeant en direction de la guerrière, il ôta sa blouse blanche qu'il jeta devant lui. Caché par ce voile, il le transperça d'une volée de kunaïs qui continuèrent leur course, après avoir traversé le tissu comme s'il s'était agi de papier, en direction de la Seigneur de Guerre. Profitant de cette diversion, Jirô fit un bond assez prodigieux -pour lequel l'énergie de son frère se joignit à la sienne- en direction de la dame guerrière, et imita sa dernière attaque en faisant valser ses poings et ses pieds avec une certaine grâce.

Il ne savait rien de l'état de Nakamura et de Koshin suite à la dernière attaque de leur entraîneuse. Il doutait qu'elle aille jusqu'à tuer l'un d'eux. Après tout, il devait normalement s'agir de séances d'évaluation des compétences des soldats d'Iwa, non ? Tuer ces mêmes soldats se révélerait tout à fait contre-productif. Mais qui sait quelles motivations poussaient la guerrière ? Qui sait quelles libertés lui avait donné le Tsuchikage ? Une certaine pesanteur planait sur le terrain d'entraînement. Une sorte d'insécurité ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 26
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Ven 2 Juin 2017 - 21:01

Sorti du nuage de poussière, cheveux d'argent guettait le moindre mouvement pouvant provenir de celui-ci. Le plus âgé des trois était entré dans cette fumée et était certainement aux prises avec la jeune femme, en même temps, le jeune nécromant semblait s'être momentanément débarrassé de sa sphère. La terre soulevée retombait alors lentement, il fallait un plan d'attaque, rien ne changerait si la Jisetsu continuait sans relâche les assauts, ne recevant aucune contre-attaque groupée. Évidemment, seul n'importe lequel du groupe n'avait aucune chance face à cheveux roses, en groupe non plus d'ailleurs mais ils arriveraient peut-être au moins à ne serait-ce que l'effleurer. Une attaque comme la première, pour ça il fallait se regrouper, Jirô était invisible sous le nuage mais l'invocateur, lui, pouvait être aidé. La boule de Kinton n'avait pas l'air de pouvoir lancer ses projectiles sur deux flancs, rien ne permettait à yeux d'ambre d'en être sûr, mais simple intuition. Après tout, la sphère avait pour but de n'attaquer que le jeune homme et n'avait pas tenté de tirer sur deux ennemis.

Cheveux d'ivoire commençait sa course vers son camarade lorsque l'entraîneuse bondit en dehors de la brume de poussière, alors presque entièrement disparue, bien entendu elle visa son cadet, lançant dans son élan sa lance de métal enrobée de foudre. C'était exactement ce dont avait besoin yeux d'or ! Ça allait piquer un peu, mais manque de temps, le Jisetsu ne trouva pas d'autres alternatives et saisit le javelot fermement. Le métal de la lance était le même que celui de la sphère, mais en plus aiguisé, c'était le moyen parfait de la trancher. Eléctrisé, le bras de yeux d'or se replia, le garçon psant un genou à terre. Ce n'était, certes, pas du tout ingénieux mais il avait le projectile et en espérant que cheveux rose ne pouvait pas le modeler à sa guise une fois en dehors de ses mains, le Jisetsu se releva, pointant l'arme vers le robot.

Cheveux d'argent jeta un coup d'oeil vers son opposante, elle était repartie dans le voile brun, au corps-à-corps avec le cornu, dont on distinguait à peine les silhouettes. La sphère s'était remise de la technique du nécromancien et reprenait son attaque vers Nakamura, un bond, la lance tournoyait dans les mains du combattant, pour finalement venir se planter dans la sphère de la même matière, tranchant vers le bas. De la même façon, cheveux d'ivoire tomba sur la sphère animée, et de tout son poids vint la faire s'écraser au sol. Il haletait, encore endolori par la précédente décharge. De plus, si ce robot était encore en état de marche, les prochains projectiles lancés seraient à bout portant, minimisant les chances d'esquive du jeune Jisetsu. Néanmoins, fidèle à lui-même, le garçon regarda son allié.


- Alors ?... Besoin d'un coup de main ?

Un léger sourire se dessinait sur le visage de yeux d'ambre, malgré son clair essoufflement. La lance de métal continuait de s'enfoncer lentement sous le poids et la force du garçon. La sphère, semblant bel et bien détruite, Koshin s'interrogea rapidement sur l'état de son second camarade, aux prises avec cheveux roses, mais rapidement il choisit de, plutôt, réfléchir à un plan. Un plan assez rapide pour surprendre la combattante... Le Jisetsu retira difficilement la lance du reste la sphère de Kinton puis reprit.

- Et toi t'aurais pas une idée ? Au moins pour réussir à la toucher...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 33
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Dim 4 Juin 2017 - 17:05

Fouler la terre-ferme si loin à l'intérieur des terres pouvait sembler bien monotone aux yeux des locaux. Seulement pour un jeune marin qui avait passé le plus clair de sa vie sur le pont d'un navire, ce qui leur paraissait habituel ne l'était pas tant que ça. Et même si depuis son départ de la ville portuaire de Kanazawa, le lieu où il fit ses adieux à la marine marchande pour contenter son ambition personnelle et surtout briser les chaines de son passé, Zaïtan avait bien profité de ce nouvel environnement. Il demeurait conscient que ce n'était le début de son voyage vers l'extraordinaire.

En effet c'est d'un pas léger qu'il s'était rendu au village caché de la Roche. L'ancienne Citadelle Impériale qui depuis la mort de l'Empereur était tout juste parvenue à garder sous son influence le Pays de la Terre et parait-il celui de l'Herbe. En temps normal cela aurait été un sacré butin, mais force est de reconnaitre que face à l'expansion de la Nation de la Foudre, ce dernier faisait bien pâle figure. Mais ce qui était sans aucun doute une défaite pour tous ceux qui se déclaraient être les héritiers du plus grand Empire du Yuukan, était une véritable aubaine pour un type comme Zaïtan.

Cette place forte avait besoin de sang neuf et une petite frappe de son calibre nécessitait une bonne formation pour s'élever à un tout autre niveau. Le sien ayant tout de même suffi à lui faire passer les tests basiques d'enrôlement après qu'il ait répondu à toutes les questions de contrôle à son arrivée aux portes du village, il était devenu officiellement un shinobi de la Roche. Et c'est en tant que néophyte qu'il avait dû quitter l'ambiance spartiate de son logis pour rejoindre le terrain d'entrainement numéro quatorze avec une bonne heure d'avance. Non pas qu'il souhaitait se faire bien voir, mais plutôt qu'il souhaitait voir ce qui l'attendait là-bas.

Et c'est ainsi que sous ses yeux ahuris, une femme à l'allure angélique à peine plus âgée que lui était en train de malmener trois hommes dans la joie et la bonne humeur. Le poussant même à garder ses distances sans pour autant perdre une seule miette du violent spectacle que lui offraient le quatuor, ce fut décidément la diablesse du combat qui reteint le plus son attention. Elle qui alternait les phases d'affrontement à distance et de pugilat avec une telle aisance. Les trois autres, qui ne manquaient pourtant pas de fougue, passaient à côté pour de vrais rigolos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 2004
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Mer 7 Juin 2017 - 13:19



Une multitude de choses se passèrent successivement à de très courts intervalles, ce qui allait certainement expliquer pourquoi, et comment, Jirô parvint à garder sa nature secrète ce jour là. Nakamura, d'abord, après avoir accusé réception avec plus ou moins d'habileté du parchemin envoyé par Asuka, balbutia quelques gestes qui ne lui permettraient pas de réagir à temps pour contrer la prochaine attaque de la sphère métallique. Koshin, de son côté, fit jouer la puissance de ses pupilles afin d'agripper au vol le manche de la lance qui avait fait darder sa pointe vers lui, se positionnant exactement comme il le fallait pour exécuter la manœuvre grâce au « découpage » visuel dont il bénéficiait avec le Kinnegan. La pellicule de Raiton qui englobait la lance, toutefois, fut déchargée dans son corps et lui fit ressentir un intense quoi qu'éphémère douleur généralisée. En un sens, si le jeune blondinet était capable d'encaisser sans broncher ce genre de douleur, son mouvement prenait tout son sens, car il lui épargnait des mouvements plus amples et longs et lui permettait d'agir rapidement dans la foulée, ce qu'il fit d'ailleurs pour aller porter assistance à Nakamura, pour le moment impuissant.

Asuka de son côté fut en définitive la seule spectatrice d'une scène plutôt surprenante, tandis qu'elle portait son premier coup en direction d'un Jirô passablement déconcentré. En effet, ce ne fut pas lui à proprement parler qui le mit hors d'atteinte du coup de poing... mais un autre homme, qui lui était en tout point identique, et qui venait se sortir aux deux tiers du corps de l'Asai en le tirant avec lui. Un Jinmenju ? Mais pourquoi diable ne l'avait-il pas dit plus tôt, ou bien n'avait-il pas utilisé ses facultés particulières ? A n'en pas douter, il aurait s'agit là d'une bonne et grosse surprise pour la valkyrie de lilas, qui écarquilla brièvement les yeux avant de continuer comme si de rien n'était. Jirô coupa toutefois temporairement sa vision en envoyant vers elle sa blouse blanche : se décalant instinctivement sur le côté, Asuka esquiva de justesse les projectiles qui suivirent presque immédiatement et qui traversèrent le tissu et se replaça aussitôt dans le sens de la course. Jirô, lui aussi, paraissait bien décidé à en découdre, et c'est ainsi que les deux guerriers finirent par échanger concrètement leurs premiers coups.

Parant, esquivant et ripostant avec une ferveur presque religieuse, la Jisetsu n'en garda pas moins son sang froid habituel en analysant instinctivement tous les gestes et mouvements de son vis-à-vis. Les coups plurent de part et d'autre, et ce ne fut que lorsqu'Asuka se décida à employer deux bottes particulièrement pointue et avancée de suite qu'elle finit par prendre significativement le dessus, cassant l'appui du genou de l'Asai et enchaînant avec un uppercut sur le menton découvert de ce dernier. Il avait vraiment de bonnes bases, se dit la valkyrie, qui supposait également que le Jinmenju sous couverture n'avait sans doute pas utilisé tout son potentiel en se privant ainsi de l'appui de ses « hôtes ». Regardant autours d'elle, Asuka vit Koshin perché sur la sphère métallique, la lance empruntée enfoncée à travers. Il avait, si l'on peut dire, vaillamment porté assistance à son camarade, apparemment un peu en perdition même avec le parchemin qu'elle lui avait envoyé. Et, un peu plus loin sur le côté, une autre silhouette venait d'apparaître : un jeune homme à la toison blanche, qui n'était pas sans rappeler celle du feu Kamui, et habillé légèrement, ce qui laissait entrevoir la musculature affirmée d'un combattant.

« Bon... ! Koshin, t'es encore en un seul morceau, et t'es allé porté assistance à Nakamura en plus, j'aime bien voir ça. Jirô, toi clairement t'as un peu de bouteille, mais m'est avis... que tu peux faire bien mieux que ça. Nakamura... j'en parle pas!Qu'est-ce qu'y a, t'as pas été capable d'utiliser les runes que je t'ai filé ? Elles fonctionnent celles-ci, pourtant, j'te prie de me croire. Va falloir qu'on revoie ça ensemble, et fissa. Si tu peux pas te battre correctement au contact, il faut que tu sois au top pour te protéger par toi-même. Quant à toi... ! Dit-elle plus fort pour se faire entendre par toison blanche, un peu plus loin.

Je crois pas que tu fasses partie de ce groupe, j'ai raison ? C'est quoi ton nom ? C'est quoi, le truc, t'étais trop impatient de prendre des coups, tu tenais pas en place sur le terrain où tu étais assigné ? J'vais te dire, ça me dérange pas que tu t'incrustes ici, mais t'as intérêt à te donner à fond sinon j'te renvois chez ta grand-mère ! Allez, approche ! »

Asuka laissa un peu de temps à tout ce petit monde pour se remettre de l'afflux d'adrénaline qui avait parcouru leurs veines et pour que le nouveau venu s'insère bon gré mal gré dans le tableau. Après quoi, elle reprit aussitôt.

« Bon. Nakamura, toi tu vas rester avec moi. Les autres, j'aimerais jauger votre ultime limite en terme de force. »

A ces mots, la valkyrie enchaîna quelques mudras et fit apparaître successivement trois parois de métal particulièrement épaisses quelques mètres devant chacun des trois autres combattants qu'étaient Jirô, Koshin et le dénommé Zentai, suffisamment séparées pour laisser un peu de marge à l'exercice.

« Vous allez vous occuper chacune de la votre : perforer proprement, couper en deux, je m'en fiche, pourvu que vous arriviez à la dégommer sérieusement ! Ok ! Allez c'est parti ! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 33
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Mer 7 Juin 2017 - 20:56

En observant plus attentivement le spectacle qui se poursuivait sous ses yeux, Zaitan s'attarda un peu plus longtemps sur les trois souffres-douleurs de la barbie implacable. Pour cause ses assauts avaient donné à cette dernière un moment de répit durant lequel elle pouvait se contenter d'observer le dénouement de son châtiment à l'image du voyeur à la crinière blanche. Et si le garçon aux yeux dorées sut démontrer son extrême ténacité en saisissant une lance métallique, irradiant d'énergie électrique, pour la planter en plein dans la sphère capable d'en produire des répliques. Le brun fit preuve de combattivité en défiant la Valkyrie au corps à corps. Un effort méritoire mais futile au vu de la contre-attaque qu'il eut à encaisser en retour.

Mais pour finir c'est bien le rouquin qui ne se montra pas à la hauteur de la situation et qui aurait sans doute dû subir bien plus que les remontrances de sa tyrannique supérieure sans l'assistance de l'un de ses coéquipiers. Un caractère bien trempé auquel dû bientôt faire face le nouvel arrivant qui ne s'imaginait être invité dans la danse de la sorte. L'avantage c'est qu'après avoir vu ce dont elle était capable, il avait tout d'un coup moins envie de lui rabattre le caquet. En effet il se contenta de s'approcher et de répondre à cette fille dont les airs angéliques avaient bien vite été dissipés par sa "psychopathie".


"Je m'appelle Kento Zaïtan m'dame et quand on est ninja depuis deux jours, un peu d'zèle ne fait pas d'mal je pense."

Et encore il surestimait sans doute son ancienneté dans le métier, c'est pour dire. Alors imaginez la tête qu'il fit en apprenant qu'il allait devoir percer, fissurer, une épaisse couche de métal. Le genre de moment où il fit encore plus attention au faciès de ses partenaires de galère que lors de sa petite présentation. Cependant il n'était pas du genre à se décourager trop vite. Voilà pourquoi il sortit un kunaï de l'une de ses poches avant de frapper sa cible avec une forte non négligeable. Même si malheureusement pour lui cela suffit à peine à la rayer, si bien qu'il ne serait pas étonné d'entendre un ricanement ou deux.

Le genre de situation qui lui faisait serrer les dents au lieu de le décourager. Car bien qu'il ne fasse pas parti de l'élite, ni d'un ancien clan de shinobi, ni de la famille royale de mon vier, formés aux arts ninjas depuis leurs premiers pas; il n'avait pas encore donné son dernier mot. Sa concentration ayant occulté ce qui se passait autour de lui comme s'il s'agissait d'un face à face; il fit la démonstration de ce qu'un petit marin pouvait accomplir en grandissant après s'être reculé de quelques pas par rapport à sa future victime.

Renversant totalement son corps pour prendre appui sur ses deux mains, tête à l'envers, il amorça un mouvement circulaire lui permettant de balancer ses jambes sur 360°. Avalant en un éclair la distance qui la séparait de la plaque, sa jambe recouverte d'une très fine couche de chakra la rendant aussi tranchante qu'une lame aiguisée, la percuta avec une extrême violence. Enfonçant sa surface tout en parvenant à l'entailler respectablement, Zaitan fut forcée de constater qu'un seul coup ne viendrait pas à bout d'une telle épaisseur.

Et bien que son membre inférieur ne s'en soit pas sorti parfaitement indemne, il se remit à utiliser son essence du vent avant d'entreprendre exactement le même mouvement qui se révélait être actuellement la combinaison la plus dévastatrice de son répertoire. Tant et si bien qu'au bout de plusieurs essais et dans l’essoufflement le plus total, il parvint finalement à perforer cette satané création avec en cadeau un hématome bien douloureux qui aurait assurément viré à la fracture sans l'assistance de son essence élémentaire.

Ses mains prenant alors appui sur ses genoux, le grand gaillard ne tarda à poser ses fesses au sol le temps de reprendre son souffle tout en regardant dans la foulée où en était les autres puisque son acharnement l'avait comme privé de son sens de la vue.


"La prochaine étape c'est quoi ? On casse des lingots d'or à main nue !", s'amusa-t-il à dire dans son coin d'une voix essoufflée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 26
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Mar 13 Juin 2017 - 20:54

Avant même que son camarade puisse répondre à la question posée, la Jisetsu coupa court à l'entraînement. Elle commença les commentaires, débutant par un compliment visant cheveux d'ivoire. Il ne fallait pas plus pour le combler, cheveux roses semblait l'avoir compris, ou était-ce juste une simple coïncidence, mais les flatteries et les encouragements seyaient bien plus au jeune Jisetsu que les insultes ou que les offenses. Yeux d'or était beaucoup plus motivé par la positivité. D'ailleurs, cette motivation, il allait en avoir besoin pour l'épreuve suivante. Bien qu'avant ça, un intrus fût détecté par la jeune femme. Un homme plutôt âgé, ayant peut-être trois ou quatre fois l'âge de cheveux d'argent. Un senior donc qui fut incrusté par l'entraîneuse dans le petit groupe.

L'homme était âgé et avait donc certainement une certaine expérience et pourtant une phrase attira son attention, il était ninja depuis deux jours... Sans se poser plus de questions yeux d'or conclut que s'il s'entraînait depuis l'âge du Jisetsu ou encore du nécromancien, il était même possiblement plus doué que la valkyrie, au moins en stratégie. Les propos déplacés et même plutôt ironique de cheveux roses firent pouffer de rire yeux d'ambre, rire qui s'estompa immédiatement après la présentation de la nouvelle épreuve. Après le titan que durent affronter les trois garçons, ils se trouvaient à présent face au mur. Il était évident que la force brute ne serait pas suffisante pour détruire le pilier de métal. Il fallait utiliser une technique, les yeux du Jisetsu auraient pu lui être utile, si seulement il s'était concentré sur l'apprentissage du modelage de l'espace, malheureusement, il avait préféré se focaliser sur la maîtrise du temps. Rien n'interdisait de copier sur le voisin, il jeta donc un coup d'oeil à la démarche du nouvel entraîné. Il utilisait du chakra pour aiguiser une arme. Simple mais plutôt efficace à la vue du résultat sur la fameuse plaque.

Du chakra... Cheveux d'ivoire ne se posa pas plus de questions commençant à frapper le mur de métal du poing. Le coup n'avait pas l'air très puissant, l'impact ne produisait aucun dégât visible sur la paroi et pourtant à chaque coup, à chaque répétition, on entendait un son sourd. Le bruit était au départ très sec, puis petit à petit il résonna de plus en plus. Ce certain Kento Zaïtan termina de briser son mur bien avant Koshin, non sans quelques blessures. Le jeune garçon, lui, ne paraissait pas abîmer le mur, mais sa main ne subissait aucune égratignure non plus. Il avait juste l'air ridicule à frapper sans conviction ce métal, si ce n'est ce bruit résonnant de plus en plus. On voyait aussi que yeux d'or ne se ménageait pas tant que ça, s'essoufflant au fil des répétitions. Au bout d'une bonne dizaine de minutes à frapper inlassablement sur la paroi, le Jisetsu se recula de quelques pas pour venir donner un coup beaucoup plus violent et offensif que les précédents. Et étonnamment, le métal était proprement perforé. À chacun de ces coups, un choc de futon d'effectuait à l'avant de sa main, donc dans le mur. Chacun de ceux-ci avait petit à petit troué l'intérieur du mur, permettant au Jisetsu de ne briser, au final, qu'une très fine paroi. La technique put être comprise grâce à ce dernier coup délivrant un choc de vent beaucoup plus puissant que les précédents.. Bien que content de sa prestation, cheveux d'argent avait libéré une bonne partie de son chakra dans ces chocs, il s'assit alors lourdement, s'adossant au mur précédemment perforé, essoufflé. Tournant sa tête vers le petit nouveau, le Jisetsu prit la parole.


- Parle pas trop vite, tu pourrais lui donner des idées... Moi c'est Jisetsu Koshin mais sinon qu'est-ce que tu faisais là ?

Sans regarder comment s'en était sorti le cornu, Koshin préféra entamer les présentations avec le fameux ninja depuis deux jours. Qu'aura le vieux à apprendre au jeune Jisetsu ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka] Jeu 15 Juin 2017 - 12:31

L'entraînement semblait toucher à sa fin. Cet exercice-là, du moins. Jirô n'en était pas mécontent. Comme ses camarades, il commençait à être essoufflé. Il reprit sa respiration le temps que la Valkyrie expose la suite des événements. Il avait à peine remarqué l'arrivée d'un nouvel élément perturbateur. Aucune importance, après tout. Il ne changerait certainement rien aux plans de leur entraîneuse du jour, qui qu'il soit. L'attention de Jirô était bien plutôt focalisée sur les plaques de métal qui venaient d'apparaître devant chacun des entraînés. L'exercice était simple sur le papier. Il le serait très certainement nettement moins à la réalisation ...

*Aaaaaaah, j'en ai déjà marre ...

-Fais un effort et bouge-toi ! Essaie au moins de faire bonne impression.

-Mais ça a l'air dur ... Elles sont tout de même bien épaisses, ces plaques.

-Réveille-toi, bon sang ! T'es bien un Shinobi, non ?

-Ah, oui ! C'est vrai.*

Il se releva et fit le tour de la plaque d'acier d'un pas lent.

"Voyons, voyons ... Qu'est-ce qu'on va faire de toi ?"

Les autres avaient commencé à s'activer autour de leur adversaire de fer. Jirô soupira, et se rassit face à la plaque. Vue en contre-plongée, on aurait dit une sorte de monolithe parfaitement rectangulaire surgi du sol pour hanter la mémoire des hommes à travers les âges ... Qui sait, peut être de tels phénomènes existaient-ils vraiment ? Sur la Lune, ou autre part ... Peut être même les anciens hommes se battaient-ils déjà pour la propriété de monolithes dont ils ignoraient la fonction ?

Tout ça ne faisait pas avancer le schmilblick. Jirô posa sa main contre la paroi de fer. Le métal était désagréablement froid. La plaque semblait être incroyablement dense. Du métal de première qualité ... Qu'attendre de moins de la part du bras-droit du Tsuchikage ? Cette damoiselle devait avoir un lourd passif de soldate derrière elle. On ne pouvait qu'imaginer les heures qu'elle avait passées à l'entraînement. Jirô ne faisait clairement pas le poids à côté. Il reconnaissait sans peine son infériorité sur ce point. Néanmoins, cela ne l'empêcherait pas de venir à bout d'une plaque de métal, aussi épaisse et dense soit-elle.

Il avait d'abord pensé utiliser un sceau pour altérer en un point précis la densité du matériau, et ensuite frapper ce point jusqu'à ce qu'il en résulte quelque chose de satisfaisant. Un seul problème: il n'était en l'état pas capable d'analyser correctement la constitution de la plaque de métal suffisamment bien pour pouvoir la fragiliser. Il devrait se contenter d'y aller comme un bourrin ... Une méthode efficace, mais qu'il répugnait à utiliser s'il pouvait l'éviter. battre un ennemi avec science et discernement, voilà une belle victoire. Tout résidait dans l'analyse des capacités de l'adversaire et dans les conclusions qu'on tirait de ces résultats. En somme, une expérience des plus scientifiques.

Il tira de ses poches trois parchemins qu'il apposa contre le métal, de façon à former un triangle. Il se recula de quelques pas, et effectua un simple mudra. Les trois bouts de papier explosèrent en même temps, dans un bruit qui résonna à travers tout le terrain d'entraînement. Le choc souleva un épais nuage de poussière, qui enveloppa en un rien de temps Jirô, le cachant pour un instant à la vue de ses camarades.

*Bien. A nous, maintenant.*

Les bras d'Ichiro surgirent de ses épaules, et, à la force de ces deux paires de bras, il frappèrent en un même point le métal fragilisé par l'explosion. Un bruit sourd retentit, suivi d'un craquement assez sinistre. Lorsque la poussière se dissipa, les autres élèves purent voir la plaque largement trouée en son centre, et Jirô se tenant face à lui, l'air visiblement indemne. Il examina son ouvrage, parut satisfait, et se dirigea vers ses deux camarades.

*J'me suis pété le bras ...

-T'y as été trop fort. J'te réparerai ça.*

Ce n'est qu'à ce moment qu'il réalisa qu'un nouvel apprenant avait rejoint le groupe. Il l'examina un instant, nota son étrange coiffure, et, du ton le plus aimable qu'il put trouver, s'adressa à lui en ces termes:

"Euh ... T'es qui ?"

De la diplomatie à l'état pur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Entraînement à la Citadelle [Jisetsu Koshin, Katô Nakamura & Jisetsu Asuka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Roche :: Iwagakure no Satô :: Terrains d'Entraînement-