N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Croque-mitaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3505
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Croque-mitaine Lun 22 Mai 2017 - 3:58

Cho,

J’espère que tu vas bien et qu’avec toi, l’entièreté de notre clan. Comme tu l’auras compris j’ai quitté mon poste de Daimyô mais sûrement ce n’est pas une grande surprise. Être Daimyô était d’un ennui… Et voir les uns et les autres tomber pour mes beaux yeux ne me correspond décidément pas. Enfin bref… Que de changement en si peu d’années. Mais avec le pont entre le monde seigneurial et Konoha reconstruit et cette nouvelle Autorité, j’ai la conviction qu’avec Mizuki les choses se stabiliseront enfin…

Mais parlons peu, parlons bien. Après les événements de cette nuit, la menace que représentent Kyûbi, ses frères, Jiseyama ou même les autres ninjas, j’ai mis les voiles avec un objectif en tête : traquer et tuer si possible chacun des Bijuus existant. Ainsi ils ne menaceront plus les hommes, et ne seront jamais utilisés pour semer chaos et désolation à l’image de Rokubi cette fameuse nuit.

J’ai eu l’occasion de réunir déjà quelques informations via la femme que beaucoup nomment « Grande Grue », dirigeante d’une organisation « commerciale » de grande ampleur : le Johoukokan (sûrement en avais tu déjà entendu parler). Selon elle, Nanabi, le démon-insecte correspondrait au vilain de comptines pour enfant dont je ne suis pas familière. Une histoire de méchante mante religieuse qui kidnapperait les enfants n’écoutant pas leurs parents et qui se baladeraient dans une forêt.

Comme tu le sais ce genre de fables n’a jamais été ma tasse de thé. Mais peut-être qu’à toi, vieille femme, mère, grand-mère et cheffe de notre clan tout cela parlerait plus, de quoi me donner quelques pistes sur lesquelles me lancer. Plus important encore … Nanabi pourrait-elle (oui, une femelle apparemment) être liée de près ou de loin aux origines de notre clan ? Je connais notre légende qui ne mentionne en rien le démon, mais la coïncidence reste assez grande quand on sait que les Yôgan vénèrent apparemment Yonbi… Kinu ou sa mère aurait-elle pu être un jinchuriki selon toi ?

Je laisse le soin à mon clone de récupérer ta réponse ou dis-moi si tu préfères que je passe à l'occasion.

Toutes mes affections,
Miko

PS : N’oublie pas de faire travailler Mizuki pour l’obtention de ton pacte.
PPS : Je tâcherai de passer prendre le thé à mon prochain passage à Konoha.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1341
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Croque-mitaine Ven 26 Mai 2017 - 19:57

Chère Miko,

Je dois t’avouer que ce n’a pas été une surprise de te voir quitter ton poste – ou en tout cas, une surprise moindre que celle que j’ai eu quand tu l’as accepté. Tu as toujours été de celles qui agissent, plus que de celles qui ordonnent. Tu as de toute façon accompli bien plus au pouvoir que beaucoup des dirigeants de ce monde, et même dans l’exil tu sembles vouloir continuer à protéger les tiens. Le clan est fier de t’avoir dans ses rangs, Miko, j’espère que tu ne l’oublieras pas durant ton périple, et que tu nous reviendras de temps en temps.

En ce qui concerne les origines du clan Aburame, je dois t’avouer que cela m’étonnerait que Nanabi, aussi insecte soit-elle, ait pu être incorporée dans Kinu ou dans sa mère : aucun écrit, aucune recherche, rien ne laisse présager que Kinu avait un don démoniaque comparable à ce que pourrait être un Jinchuriki. Je suis désolée de ne pas pouvoir t’aider outre-mesure, mais il semblerait que Kinu ne soit pas plus qu’une rescapée qui a développé une symbiose avec des insectes…

Concernant ton autre demande, j’ai bien une histoire qui pourrait correspondre à ce dont tu parles. C’est effectivement une histoire qu’on raconte aux jeunes Aburame pour leur faire comprendre que la parole de leurs aînés est souvent juste et qu’il faut se fier aux dires du clan. Elle permet aussi de montrer qu’un insecte peut s’avérer être plus dangereux qu’il n’y paraît. Je te mets la copie du conte avec la lettre, en espérant qu’elle puisse t’être d’une quelconque utilité.

Je te souhaite bon courage pour la suite de tes aventures, Miko, aussi dangereuses soient-elles. Je tiens également à te remercier pour ce que tu as fait, pour le clan, pour le village mais aussi pour ma famille. Mizuki est devenue une femme forte et fière, qui rayonne dans tout le Yuukan. Et c’est entièrement grâce à toi. Je savais que je prenais la bonne décision en te la confiant. Et rassure-toi, l’obtention de son pacte avance bien. Les premiers contacts se sont passés à merveille… Il reste désormais à le signer.

Affectueusement,
Cho.



Une pièce était jointe à la lettre :
Dans une forêt d’un pays lointain,
Vit un chasseur des plus effrayants.
On raconte que quiconque a croisé son chemin,
N’en est jamais reparti vivant.

Notre histoire commence au milieu d’une épaisse verdure,
Où un jeune homme, valeureux guerrier, cherchait aventure.
Ayant traversé tout le pays pour trouver ce qu’il voulait,
Il trouva bonne fortune auprès d’un bourru tavernier.

« On raconte bien des choses à propos de cette forêt,
Mais ce qui est sûr, c’est que rien ne put être avéré,
Car aucun de ceux s’y étant aventuré,
N’a pu revenir pour en parler ».

Malgré les demandes incessantes de sa femme qui le suppliait de rester,
Aucune de ses plaintes ne put stopper le valeureux chevalier.
Dès le lendemain, il enfourcha sa monture et traversa le pays,
Pour chasser le démon qu’on lui avait promis.

Enfin, il se trouva à l’orée de cette forêt
Dont les gens lui avaient tant parlée.
« Cette forêt n’a pas l’air si terrible ! »
S’exclama l’homme, sans perdre de vue sa cible.

Pendant plusieurs heures, l’homme marcha,
Essayant tant bien que mal de trouver sa proie.
Mais ce qu’il n’avait pas remarqué,
C’est que la proie, c’était lui, dès son entrée.

Une brume épaisse se leva soudainement,
Et l’homme sortit son arme vaillamment.
Ce qu’il vit face à lui avait les yeux d’un démon,
Et la taille de la bête lui donna des frissons.

Un insecte immense se dressa devant lui,
Et une bataille intense s’en suivit.
Mais pas une seule fois le jeune homme la toucha,
La bête, quoi qu’il fasse, ne se blessa pas.

Finalement, l’homme dut se rendre à l’évidence,
Contre l’insecte il n’avait aucune chance.
Laissant tomber son épée, il se mit alors à genoux,
Implorant le démon de calmer son courroux.

Eclatant d’un rire cristallin,
L’insecte fit du garçon son festin.
Et la légende après lui continuait de raconter,
Que personne de put échapper au démon de cette forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Croque-mitaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Passé & Lettres :: Lettres-