N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 De nouvelles bases pour le Clan [Jisetsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 73
Rang : S

Message(#) Sujet: De nouvelles bases pour le Clan [Jisetsu] Mer 31 Mai 2017 - 21:09



» Honorables Frères …

L’homme qui se trouve au centre de l’amphithéâtre est le balafré le plus célèbre du Clan. Non pas qu’il soit célèbre pour un point en particulier ! On le connaît, on connaît son niveau et ses responsabilités, ainsi que certaines facettes de son identité bien marquées ; mais ce n’est pas un grand ponte pour autant. Ce qui fait sa réputation avant tout est cette lourde cicatrice qui marque le côté de son visage. On dit qu’en moment de grande colère, elle peut s’étendre à l’ensemble de son visage.

La grand salle s’est peu à peu remplie ; il faut dire que l’annonce de la réunion a surpris dans le Clan ! Ce genre de rassemblement est relativement exceptionnel, car il traite le plus souvent de grandes politiques du Clan. Or, avec Hikolaï comme Chef, et depuis la destruction de Kiri, les Jisetsu se sont avant tout concentré sur eux-mêmes et ce qu’ils estiment être leur mission première : la recherche du Savoir. Dans ce sens, ils ont toujours participé d’une façon ou d’une autre aux différentes formes du Shukaï. Que ce soit l’Alliance ou l’Empire, ils ont su contribuer à leur façon. Mais leur implication ouverte n’est que rare ; en somme, Asuka Jisetsu, aujourd’hui responsable du Pays de l’Herbe, fait figure d’exception.

En s’adressant à l’assistance, le trentenaire veut avant tout attirer l’attention. Il sait d’avance que le sujet qu’il tient à aborder n’est pas des plus simples. Certains d’ailleurs s’en désintéresseront certainement. Mais il a reçu l’aval de hautes têtes du Clan pour cette rencontre et pour ce simple fait, il sait qu’il aura droit à l’oreille attentive du plus grand nombre. Au moins pour … cinq minutes ?

» … Cela fait longtemps que notre assemblée ne s’est pas réunie. La dernière occasion s’est présentée lors d’une proposition d’un ancien Frère, Demon Jisetsu, nous invitant à quitter le Shukaï. Depuis, nous sommes restés attachés à l’Empire sous la protection du glorieux et défunt Empereur …

L’affection de Hiyori pour le regretté Kamui n’est plus une nouveauté. Au sein du Clan, il fait clairement figure d’exception pour s’être ainsi lié au système en place. Le reste des Jisetsu se sont principalement focalisés sur leurs propres affaires. Mais le cas du Balafré n’est pas inconnu.
Dans l’arène, Kotaro reste silencieux. Il n’était pas informé de cette réunion, et observe en silence. Il a beaucoup d’attachement pour ce grand frère, mais il s’inquiète du peu de calme de ce dernier sur certains sujets. S’il joue trop la carte de la ferveur, il pourrait bien s’en mordre les doigts jusqu’au sang.

Le Jônin d’Iwa reprend.

» … Aujourd’hui, malgré le chagrin de la récente défaite, le Clan se doit d’avancer et de choisir sa voie. C’est pourquoi j’ai demandé à cette assistance de se rassembler. Deux points me semblent importants à définir : notre rôle au sein d’Iwa, et notre gestion interne du Clan.
» A l’heure actuelle, nous sommes l’un des Clans les plus prospères. Mais nous sommes toujours restés en retrait. Beaucoup ici ont longtemps prôné cet isolement. Mais au lendemain de l’échec, nous ne pouvons plus nous imaginer comme un cocon à l’abri du reste du monde. Et à mon sens, notre premier devoir est de nous rendre ouvert et accessible. Je demande donc à cette Assemblée d’ouvrir l’accès à nos Archives privées et à notre puits de connaissances, afin que nos savoirs et nos découvertes puissent bénéficier au plus grand nombre. Quand bien même nous y mettrions des limites pour en contrôler l’expansion et le risque de vol intellectuel.


Ce premier débat a de quoi surprendre !! car l’initiateur de cette rencontrer est avant tout de la Caste guerrière ! Les sciences ne devraient donc pas être une priorité pour lui … . S’il aborde ce sujet, c’est certainement dans un but précis … .


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 1965
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: De nouvelles bases pour le Clan [Jisetsu] Jeu 1 Juin 2017 - 12:46




« Ouvert ? Accessible ? C'est ça pour toi la réponse à une défaite, Hiyori ? L'ouverture ? »

La voix s'était élevé en même temps que la tignasse rose de la jeune femme à qui elle appartenait. Asuka, toujours officiellement Déléguée du clan, ne s'en était pas moins installée au milieu de ses cousins éloignés dans l'amphithéâtre où ils avaient tous été conviés à se rendre. La valkyrie n'était pas très friande des rassemblements de ce genre, qui même lorsqu'il s'agissait d'un clan réputé sage et empli de sagesse pouvait aisément se transformer en sorte de grand marché à idées où chacun pensait l'occasion venue de faire entendre ses propositions souvent farfelues. Asuka avait été de ceux-là, fut un temps, avant d'apprendre malgré elle les rouages et les implications de ce genre de cirque. Que Hiyori, un membre de la caste guerrière du clan, ait sollicité cette réunion, pouvait à la fois augurer du meilleur comme du pire, en l'occurrence, étant donnés à la fois son expérience d'un côté, mais aussi son profond attachement sentimental à l'Empire et son feu Kamui de l'autre. La valkyrie détestait ce genre de moment. Ces moments où, en dépit de ce qu'elle aurait voulu, elle, elle se trouvait obligée de s'opposer d'une façon ou d'une autre à des prises de position ou des discours qui ne lui semblaient pas appropriées.

« Il me semble qu'on était déjà bien assez impliqués, juste ce qu'il faut en fait, pendant les batailles de Kaminari, Hiyori, reprit-elle après s'être assurée qu'on l'écoutait avec assez d'attention. Toi aussi bien que moi tu devrais le savoir. Ouvrir officiellement nos archives ? Autant inviter le monde entier à tenter sa chance ! Tu réalises à quel point c'est dangereux ? Les dérogations elles existent déjà, c'est pas nouveau, mais ce que t'as l'air de proposer, ça reviendrait à donner des opportunités de trop à des gens qui ne méritent pas une fraction du savoir que nous avons rassemblé. Nos archives... ce n'est ni le travail d'une vie, ni un passe-temps. Plusieurs générations entières ont contribué à en faire ce qu'elles sont aujourd'hui, et de leur sauvegarde dépend bien plus qu'une nation ! »

Sur ces mots, Asuka commença à descendre les marches de l'allée la plus proche pour se rapprocher du bas de l'amphithéâtre, où se trouvait juché Hiyori sur une petite estrade.

« Notre devoir à nous Hiyori, et à tous les membres de la caste des combattants... c'est de protéger les archives et tout ce qui permet de les enrichir. Le Complexe. La Citadelle. Tsuchi, dit-elle à chacun de ses pas sur les marches. Personne n'est à l'abri nulle part, c'est justement pour ça que nous existons, entre autres choses... Espérer pouvoir étendre cette protection, avec nos moyens actuels, est juste illusoire ! Sur le papier, dit-elle alors en se retournant cette fois plus largement vers l'assistance, j'ai toujours ce titre de « Déléguée »... Il n'est plus vraiment d'actualité, mais aussi longtemps que je vivrai je continuerai à me sentir responsable. Responsable de tous, ici, et de ce que nous accomplissons.

Je ne laisserai pas nos travaux être exposés inutilement au danger.
 » finit-elle en fixant cette fois Hiyori de son regard le plus ferme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 73
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: De nouvelles bases pour le Clan [Jisetsu] Mar 11 Juil 2017 - 20:39


Il est évident que ce genre de réunion ne peut pas plaire à tout le monde. Après tout, depuis la séparation officielle du Clan entre la Branche scientifique et combattante, les relations au sein du Clan sont pour le moins tendues. Rien de bien surprenant, sans doute ; mais cela représente un réel danger lorsqu’un thème tel que celui-ci se présente.
Mais que ce soit la Déléguée qui s’y oppose, alors qu’elle fait partie de cette même branche que Hiyoiri, démontre que les limites restent interchangeables. Pas forcément dans le meilleur, d’ailleurs. Après tout, il semble que son refus aille de pair avec sa détermination. Pour elle, hors de question que les Archives Jisetsu soient ouvertes à qui que ce soit d’autre que le Clan lui-même. Une politique obscure, d’après le Balafré, qui n’a que trop durée. Il est temps de penser à l’avenir et au Commun.

L’homme s’est assis le temps de cette réponse, et a écouté avec attention. De toute évidence, les deux personnages ne sont pas du même bord. Le problème pour lui est maintenant double. Il pourrait compter sur les réactions des autres membres du Clan ; mais il ne s’attend pas à une contribution majeure. Ce défi de renouveau se fera donc certainement dans le cadre d’un face à face. Deuxième « hic », son adversaire dans cette joute n’est pas n’importe qui. Puisqu’il s’agit de la seconde de l’actuel Tsuchikage. Et si cette dernière est son soutien le plus fervent, alors la « Loi du Plus Fort » risque bien de s’appliquer pour une question interne à la famille. Et là, pas besoin de se faire d’illusions : Hiyori n’est pas encore de taille pour prendre Asuka en duel armé.

Cela ne l’empêche pas de se lever et de se rapprocher de son interlocutrice principale. Il conserve encore le goût du débat, et la conviction d’être dans le vrai.

» Je ne me permettrai jamais de dire que notre Clan reste passif. Tu le dis toi-même, nous avons largement contribué à la construction impériale ; et dans le bon sens, contrairement à ce que certains de nos Frères anticipaient ! Mais malgré nos efforts, nous avons perdu cette dernière bataille. La responsabilité ne nous en incombe certainement pas ! Mais dans ce monde où la menace des Nuages est plus forte que jamais, la puissance de la Feuille de plus en plus inquiétante et où de nouveaux adversaires aux réserves de chakra illimitées peuvent s’en prendre à nous à n’importe quel moment, je reste convaincu que rester cloîtré dans nos connaissances ne nous apportera que la destruction dans la contemplation et l’auto-satisfaction !

Le Ninja aux nombreuses cicatrices se retourne vers l’Assemblée clanique.

» Mes Frères, je n’encourage à aucun moment que nous ouvrions nos portes sans distinction, alliée ou ennemies. Mais jusqu’à présent, nos Archives sacrées ont avant tout été un bien du Clan, bien préservé de tout accès de l’extérieur. L’objectif n’est pas d’en faire un savoir universel ; mais de donner un accès privilégié et sans limites à tous les atouts de la Roche qui pourraient en faire usage et en élargir les horizons. Que ce soit dans nos académies, dans nos laboratoires ou dans nos propres quartiers. Les Ninjas qui sont dehors ne sont pas des Jisetsu ; mais ils peuvent largement contribuer à leur façon à notre mission grâce à nos savoirs !

C’est un appel à une ouverture certes limitée, mais qui a toute son importance. Si les troupes Iwajins ont un accès plein et entier à ce savoir, leurs forces n’en seront que décuplées, et on pourra espérer d’ici peu une réelle évolution dans les forces de la Terre.
Mais Hiyori n’en a pas fini avec ses idées d’actualisation et de renouveau. Car il veut aborder là un point central sur la vitalité du Clan.

» Et il me semble important d’aborder en parallèle ce qui fait l’identité de ce Clan. Car avec l’effondrement de l’Empire, nous nous devons de prendre en compte les scissions que cela a créé entre nous. Et je fais notamment allusion à nos Frères qui se trouvent de l’autre côté du Yuukan, entre les murs de Kiri ! Si nous voulons œuvrer au renouveau d’Iwa, il est plus que temps que nous déterminions nos relations avec cette contrée lointaine qu’est le Pays de l’Eau ! Devons-nous ouvrir nos connaissances à cette partie du monde ? Devons-nous nous sentir « un » ou ancrer à jamais cette division ? Sur ce plan également, vous connaissez ma position.

Ces derniers mots sont dits en direction de la Déléguée asuka ; car si privatiser des archives de famille peut être une affaire somme toute banale, décider de la division ou de l’unité d’un Clan est tout autre. Or, pour le Balafré, les deux sont intrinsèquement liés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

De nouvelles bases pour le Clan [Jisetsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Roche :: Iwagakure no Satô :: Quartiers Résidentiels-