N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Protection de VIP [Event Genin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Protection de VIP [Event Genin] Dim 4 Juin 2017 - 23:19


EVENT GENIN

Contexte


    Citation :
    "Bonjour,

    Vous avez été sélectionné pour participer à un exercice pratique organisé par le village. Cet exercice a pour objectif d’évaluer vos compétences sur le terrain en conditions simulées de guerre. Votre participation n’est pas optionnelle.

    Soyez prêts dans deux jours, avant le coucher du Soleil, aux portes du village."

    Chacun avait reçu la même convocation et chacun se présenta au sentier perdu. Ils furent alors accueilli par un groupe de Jonins. Ceux-ci avaient pour instruction de ne donner aucune information aux genins. Ils se contentèrent donc de les conduire en dehors du village pour une expéditions.

    Après plusieurs heures de trajet, le groupe s’immobilisa. Un Jonin sortit alors un parchemin et le déroula devant tout le monde. Il appela alors chacun des genins pour les diriger vers un jonin, les séparant ainsi en cinq groupes distincts. Puis, aussi rapidement qu’ils s’étaient arrêtés, les cinq groupes reprirent la route dans des directions différentes. Tandis que la pluie commençait à tomber et que la nuit était déjà tombée, chaque groupe se dirigea vers son futur point de départ.

    Les trois derniers groupes fut ainsi conduits séparément en direction d’une petite ville. La pluie qui leur tombait dessus se transforma rapidement en tempête, rendant le déplacement et la visibilité plus difficile. Personne ne s’arrêta pour autant et chaque groupe fut placé à des endroits différents de la ville. Avec la tempête, les rues étaient presque désertes et la nuit noire les empêchaient de distinguer facilement les passants.

    Une fois arrivés, les instructions leur fut données. Les groupes 3 et 4 avaient pour consigne de capturer un individu dont il avait une photo, un homme d’une vingtaine d’année assez reconnaissable, qui était protégé par le groupe 5. Si leurs objectifs étaient communs, il fut bien précisé que seule l’équipe qui terminera l’épreuve avec la cible sera déclarée gagnante. Quant au groupe 5, sa mission était tout simplement de garder l’individu en vie et auprès d’eux pendant toute la durée de l’épreuve. Ils avaient interdiction totale de blesser un civil ou d’endommager la ville, deux heures devant eux et le choix de leur méthode pour réussir. Quand tout le monde fut prêts, le coup de départ fut donné.


Règles

    Ø Comme un grand nombre d'entre vous n'ont pas encore de ft de validée, exceptionnellement, vous serez autorisé à utilisez vos techniques en cours de validation. Cependant, comme celles-ci ne seront pas forcément toutes valides et qu'on fait cet event dans le fair play et la bonne humeur, ne soyez pas surpris si on intervient au sujet de celles-ci en cas de problème.
    Ø Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    Ø Vous avez 72h pour poster, avec un délai bonus unique de 24h. On est généreux, n'abusez pas.
    Ø N'hésitez pas à utiliser le Guide de Combat pour vous aider en cas de combat.
    Ø Si soucis ou interrogation, contactez @Dôbutsu Otoke ou @Kadoria Manzo


Indications particulières

    Ø Le Chroniqueur passera de temps à autre pour indiquer le temps qu'il reste irp s'il juge cela nécessaire.

Participants (dans cet ordre)

Groupe 3 : @Seki Nako
@Monjara Heizaki
Groupe 4 : @Dentô Sumasu
@Monjara Chigai
Groupe 5 : @Kinzoku Shigeki
@Kadoria Madoka

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 127
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Lun 5 Juin 2017 - 15:47

Un exercice organisé pour les genins par le village ? Ça ressemblait à un examen Chunin, enfin, pas vraiment, sinon ce serait tout simplement marqué : "Vous êtes prié de vous rendre à tel village pour passer un examen, ce n'est pas optionnel". En tout cas, ça fait plaisir de voir que le village décide enfin à mettre à l'épreuve les jeunes kumojins, surtout après cette guerre, sans doute histoire de voir quel niveau ont désormais les genins ayant participé à la guerre. Enfin, pas tout les genins sont allés à la guerre, du coup ça tombe à l'eau. Dans ce cas, pourquoi mettre les genins à l'épreuve ? Nako n'aurait pas posé de question si ça se passait avant ... mais après ? De ces souvenirs ... ils sont sortis victorieux, non ? En tout cas, de son côté, le trio habituel a réussi à s'en sortir, il y aurait d'autres genins qui auraient raté ? Que de question, si seulement Sumasu était ici, il saurait lui proposer un plan, foireux ou non, mais cohérent cependant. Sans doute se retrouveront-ils une nouvelle fois en équipe, le destin les pousse toujours à devoir se mettre ensemble. Sous doute est-ce que ce sera le cas encore une fois, elle sourit d'avance, ce serait bien que, pour une fois, ils soient opposants pour une fois au lieu de coéquipiers ... dans ce cas, pauvre Sumasu, Nako qui connaît le Dentô presque pareil, comment il réfléchit, comment il se bat ... Elle verra sur place, en attendant, il faut qu'elle se prépare. Au moment où elle a reçu cette convocation, elle était en train de planifier un entraînement avec son père, non pas pour qu'il lui apprenne le Taïjutsu, mais le Fuinjutsu, si frapper au corps-à-corps n'a jamais été le dada de Nako, poser des pièges partout et jouer la ruse, ça, elle s'y connaît. Elle prévoyait de connaître quelques sceaux de base, pas beaucoup de techniques, juste ... des sceaux de base. Deux jours pour apprendre ces techniques, ce ne sera pas sorcier, après tout, la guerre l'a endurcit quelque part.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le jour J est enfin venu, elle n'a rien dit à Sumasu, elle compte lui faire la surprise une fois sur place. Elle s'est entraînée en cachette, chez son père, le Dentô s'étonnera de ne pas avoir de nouvelle de la Seki pendant ces deux jours. Mais c'est réciproque, sans doute que le blond a aussi eu de nouvelles techniques à apprendre, techniques qu'il garde aussi secrètes. Cependant, ça ne devrait pas beaucoup changé la façon de combattre de ce cher Sumasu. Elle est donc venue comme convenu près des portes de l'entrée du village de Kumo, au sentier battu, sans son arc qu'elle a l'habitude de prendre, un oubli ? Pas du tout, hormis Sumasu, personne ne doit connaître son style de combat, à moins que Tsuki soit venue aussi ? Elle ne sera pas d'un grand danger dans ce cas, mais du peu qu'elle a vu, elle serait capable de ne pas venir ou d'avoir oubliée. Une fois sur place, elle ne la voit pas, elle n'est donc pas là ... ou alors elle n'a pas été convoquée. Cependant, Sumasu est là ! Enfin, pas encore, il ne vient que quelques secondes plus tard après l'arrivée de Nako. Son regard se pose rapidement vers les autres participants, personne qu'elle connaît du coup, c'est peut-être un bon moyen de faire connaissance dans ce cas ? Mais qui du coup ? ... Bah, sans doute aura-t-elle l'occasion de faire connaissance une fois l'épreuve commencée voire finie. En attendant, autant allez voir Sumasu puisqu'il est venu ici.

- Tiens, la marmotte est à l'heure pour une fois.

Une petite taquinerie pour commencée, c'est du Nako tout craché. Elle s'approche du Dentô, puis lui poke le nez, histoire de voir s'il est bien réveillé et si son œil va bien depuis le temps qu'ils se sont pas vus par la même occasion, après tout, c'est chez elle qu'il a failli être borgne. Mais avant qu'elle ne parle, le groupe de genin est guidé par des Jonins loin du village, du coup, elle profite du trajet pour parler un peu à son compagnon.

- Ton œil va mieux depuis le temps on dirait, tant mieux, tu risques d'en avoir besoin pour aujourd'hui mon cher Sumasu.

Elle lui sourit toujours, parler de son œil ne devrait pas être problématique, même si elle voulait savoir s'il fait toujours des cauchemars, mais demander devant tout le monde ... déjà qu'il ne parle à pratiquement personne, alors parler en public de ses problèmes mentaux suite à la guerre, ça l'étonnerait qu'il veuille en dire plus devant tout le monde. En les comptant pendant la marche, elle se rend compte qu'ils sont une bonne dizaine de genins à se faire convoquer, elle ignore comment ça va se passer, sans doute vont-ils être séparé en plusieurs groupe pour que les Jonins aient plus facile à gérer tout ce beau monde, même si ça ne doit pas être bien difficile pour eux de pouvoir tous les séparer. Finalement, les genins s'arrêtent et les groupes sont donnés, et ce coup-ci, Sumasu et Nako se retrouve dans deux groupes différents, mais tout les deux se retrouve avec un Monjara, celui de Nako se nomme Heizaki, il s'agit d'un blond - au mon dieu, ils sont partout ! - bien plus courte et doré que son partenaire habituel, enfin, c'est ce qu'elle en déduit en voyant la capuche qui les cachent - Sumasu ne pourra pas cacher sa tignasse sous une capuche comme celle-là - et des quelques mèches qui en sortent. Il a aussi des lunettes de soleil ... enfin, des lunettes teintées plutôt, ça ne l'aide pas à découvrir la couleur de ses yeux. Contrairement à Nako qui a des habits blancs avec quelques parties rouges, lui s'habille avec des couleurs plus sombre, ça ne doit pas être pratique en été. Elle ne peut pas vraiment déduire comment il se bat en se basant sur ça, il a beau avoir quelques couteaux qui montreraient qu'il se bat au corps-à-corps, mais elle se rappelle qu'Akane a une lame aussi, pourtant c'est une experte du combat à distance et de l'infiltration. Il faudra du coup lui demander avant d'aller sur le terrain.

Il y a donc cinq groupes qui se forment, tous continuèrent de marcher sur une route qui est différente. Il pleut depuis tout à l'heure, mais ça ne gêne pas la kunoïchi, ses habits ne sont pas aussi fins que des T-Shirts, encore heureux sinon on pourrait se rincer l’œil. Nako et son nouveau partenaire se retrouve d'un seul coup sous une grosse tempête, ça ne va pas être pratique pour viser correctement, heureusement qu'elle a d'autres techniques que ses flèches. Mais ce qui l'embête un peu, c'est de savoir que Sumasu se trouve avantagé sous ce climat, heureusement que son affinité l'emporte sur la sienne, ça évitera qu'il lance des techniques aqueuses en série. Ils se stoppent ensuite dans une ville, leur rôle est finalement révéler : leur but est de devoir kidnapper quelqu'un, une personne de la vingtaine. Ils seront en rivalité avec deux autres groupes, un charger de protéger le client, l'autre ayant la même mission qu'eux deux, le tout en faisant en sorte de ne pas blesser les civils et sans détruire des bâtiments. En plus de devoir kidnapper un civil quelconque, ils vont devoir le kidnapper avant l'autre groupe ... très bien. Maintenant, il va falloir préparer un plan ... ça tombe bien ils ont deux heures pour trouver un plan.

- Je peux retrouver facilement le civil à l'aide de clones, mais il va donc falloir faire vite.

Elle réfléchit un moment, essayant de concocter une ruse quelconque qui lui permet de réussir à capturer le civil, mais il faut qu'elle sache d'abord une chose. Elle se tourne du coup vers son partenaire, toujours avec un sourire sur le visage.

- Tu es plutôt corps-à-corps ou à distance ? Je suis archère donc je sais me battre sur de très longues distances, mais je veux savoir comment tu te bats pour savoir comment te couvrir.

Le départ est lancé, elle enchaîne donc les mudras, puis cinq clones de chakra apparaissent, tous commencent déjà à se ruer dans les rues, cherchant un civil ressemblant à la cible, prêt à donner le signal du positionnement de la cible au cas où.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 13
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Mar 6 Juin 2017 - 21:22

Une lettre sous mon palier m’accueille ce matin. Une invitation pour un événement genin, une invitation qu'on m'a envoyé alors que je ne suis genin que depuis peu ? Soit c'est un événement de seconde zone qui ne m'intéressera pas, soit c'est un événement qui ne devrait même pas m'avoir pour participant. Non le juste milieu n'existe pas dans ce monde, surtout pour les faibles comme je suis à l'heure actuelle. Enfin peu importe, il est temps de plier bagage. Très clairement il va surement falloir que je me batte là-bas, mais ai-je vraiment envie de tuer ? On sait où est-ce que ça m'a déjà amené, donc est-ce que je prends mes deux bébés ? La réponse est évidemment oui, même si je n'ai pas forcément envie de tuer, rien ne me dis que les motivations seront similaires de l'autre côté, simple question de... précaution. Ouais c'est ça précaution, n'y voyez rien de personnel.



Dans un silence de glace, tous les genins se retrouvent devant l'endroit convenu. Je croise rapidement le regard de Chigai. Est-ce qu'on a vraiment quelque chose à se dire ? Je ne pense pas, nous ne sommes ni ennemis ni amis, juste en attente de plus de connaissance venant de l'un et de l'autre. Les deux autres je ne les connais pas, et visiblement ils n'ont pas eu d'informations sur moi non plus. Je déduis ça par le simple fait qu'ils s'en foutent complètement et préfère simplement discuter entre eux, ils sont deux anciens coéquipiers surement, chacun connaissant les forces et les faiblesses des autres. Mais est-ce que ça me sera vraiment utile ? Je pense que oui, malgré tout ça peut rapidement m'apporter des choses intéressantes bien qu'ils soient surement plus forts que moi. Bah, plus fort ne veut pas dire imbattable quand on a les bonnes informations. C'est nous, les deux rangs C, qui sont les éléments manquants de l'équation cette fois. Je remarque cependant que tandis que je porte mes armes, mon alliée n'a rien sur elle. Prendrait-elle cet évent à la légère ? Ce serait quelque peu malvenu, et ça me mettrait un petit peu en colère il faut l'avouer.

Le long du chemin pour la foret éloignée du village, je lance un léger regard à Chigai. Non pas que je cherche sa compagnie, ce n'est pas la question. Mais j'aimerais mettre les choses un petit peu plus au clair avec ce type qui ne m'a pas encore révélé tout ses secrets. Et puis encore une fois, au risque de me répéter, ça me serait lucratif autant qu'à lui de former une alliance. Reste à savoir comment nous accorder. Je m'approche donc quelque peu de lui de manière assez voyante pour qu'il me remarque et engage la conversation l'air de rien.

Salut, je suppose que tu te souviens de moi. Je suis pas venu t'importuner longtemps, juste te souhaiter bonne chance. Je sais que nous ne sommes pas "alliés" à proprement parler mais je sais que la fille de l'équipe de protection à l'air puissante. Restons donc sur nos gardes et évitons nous de mourir, ok ?

Je n'ai pas d'ordres à lui donner, d'ailleurs ce n'en est pas un. Techniquement ce serait plus un conseil mêlé à une sorte d'invitation, mais je ne sais pas vraiment comment il va le prendre, espérons qu'il le prenne bien. Logiquement il y a toutes les chances qu'il le prenne bien, j'ai été poli et en aucun cas agressif, donc ça va bien se passer non ? Je lance un léger regard autour de moi, une fois que toutes les équipes se seront scindées on pourra commencer, ce qui ne tarde pas à arriver d'ailleurs. C'est donc avec grande joie que je me retrouve seul avec ma coéquipière, qui semble déjà avide de connaissances. Je dois avouer que je suis assez réticent à l'idée de lui donner mon style de combat sur un plateau mais je pense que de toute façon ça n'influera pas spécialement sur les événements futurs. Nous faisons partie du même village et de la même génération de genins, je ne vois pas pourquoi cela poserait problème que chacun connaisse les capacités des autres. Les laisser dissimulées est totalement sans intérêt dans la mesure où nous serons de toute manière amenés à combattre ensemble un jour où l'autre. Dans la grande et glorieuse guerre qui nous permettra d'instaurer notre suprématie ! Enfin je divague là.

Une fois que nous sommes à l'extérieur de leur champ de vision, j'enlève mes lunettes et les jette et remet ma capuche en arrière. Ma chevelure blonde or et mes yeux rouges pur ressortent d'un seul coup, illuminant mon visage. Un petit sourire éclaire mon visage tandis que je parle rapidement, avec un rythme saccadé. On a pas le temps, vraiment pas le temps là.

Bon, bonjour je m'appelle Heizaki, tu pourras me dire ton nom plus tard si tu le souhaite et par la même occasion celui de ton coéquipier, histoire de le distraire. Parce que oui ça pourrait le distraire quelques secondes le fait que je crie son nom alors que je ne suis pas censé le savoir. On a exactement deux heures pour aller plus vite qu'eux, et en prime de ça les gardes du corps de la cible sont surement plus forts que nous. Ou tout du moins la fille. L'autre mec je le connais et il est relativement faible en niveau comme moi, donc il doit avoir quelqu'un d'un niveau bien plus haut pour compenser le fait que deux équipes vont attaquer contre une seule.
J'attaque au corps à corps exclusivement si tu veux savoir, mais à côté de ça mon corps à corps est très offensif et je risquerais fort de blesser les gens que j'attaque.

Donc si je te résume la chose, on a deux options devant nous. Soit on les attaque directement en priant pour être assez forts pour se les faire seuls et dans l'hypothèse où on serait pas directement pris en embuscade derrière par l'autre équipe, soit on attend que l'autre équipe les trouve en premier et c'est nous qui les prenons en embuscade. Je sais très bien que c'est salaud mais on a pas vraiment d'autres choix, si les autres arrivent alors qu'on est déjà épuisés ils auront l'avantage et inversement. Après il y a aussi l'option où on s'allie mais il ne peut y avoir qu'un seul vainqueur malheureusement, et je ne crois pas aux doux scénarios où tout le monde est gagnant en même temps.


J'ai parlé vite, bien et vite je pense. Encore une fois je ne prétends pas avoir la science infuse mais disons qu'au mois j'y aurais réfléchi avec sérieux et qu'elle aura mon point de vue sur la totalité de ce dont on pourrait parler. Le temps file et on ne peut pas vraiment s'accorder le loisir de traînasser. Je préférerais attendre calmement mon heure, mais il faut repérer la cible avant. De toute manière si un combat se lance on aura largement le temps de s'incruster, je ne pense pas que quiconque soit assez fort pour battre son adversaire en deux ou trois coups ici. Mais dans le doute...

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 206
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Ven 9 Juin 2017 - 20:04

Missive a écrit:
"Bonjour,

Vous avez été sélectionné pour participer à un exercice pratique organisé par le village. Cet exercice a pour objectif d’évaluer vos compétences sur le terrain en conditions simulées de guerre. Votre participation n’est pas optionnelle.

Soyez prêts dans deux jours, avant le coucher du Soleil, aux portes du village."

Anwh, c'est pas possible, ils ne vont plus jamais me lâcher au palais du Raikage ?!

Sumasu avait une mine dépitée et roulait des yeux face à un chuunin de Kumogakure no Sato qui venait lui apporter son nouvel ordre de mission. Nouveau coup de massue sur le quotidien mouvementé de l'afro-boy, un quotidien bien trop mouvementé depuis plusieurs mois pour le genin qui n'en revenait pas de la charge de travail que lui confiait le village. Il n'était que genin foutu bordel de merde, allait-on le laisser tranquille ne serait ce que quelques semaines. Shimo no kuni, la guerre contre l'empire des pays neutre, la mission de prise de contact à Taki no kuni, la mission d'expérimentation au pays du givre et maintenant ce foutu exercice débile.

Qu'est-ce qu'il y a Sumasu ?

Je suis à nouveau convoqué..

Le Dentô claqua la porte au nez du chuunin sans commune mesure et s'en retourna dans son salon ou son père l'attendait:

.. pour un exercice pratique organisé par le village. Décidément, ils ne me laisseront jamais en paix.

Sumada Dentô regarda son fils l'air amusé:

Arrête un peu, tu as choisis d'embrasser la voie de shinobi du village caché par les nuages et tu prouves petit à petit que tu es efficace, il est normal d'être sollicité régulièrement lorsque l'on apporte des résultats. Tu es victime de tes succès mon fils.

Eh bien, je devrais peut-être me rendre moins efficace à l'avenir. Je crois que je préférais quand j'étais considéré comme un fainéant.

Et pourtant c'est bien parce que tout le monde te considérait comme ça que tu ne progressais plus.

Sumasu réfléchi un peu à son problème et réalisa:

Hum, ça sent le coup fourré cet exercice, ceux qui réussiront ce test obtiendront sans doute une promotion ou gagnerons des points dans ce sens. Et je ne veux toujours pas être chuunin, je devrais sans doute bâclé l'exercice...

————————————————————————————————

Deux jours plus tard, le membre du clan Dentô se présente comme bon nombre de genins convoqués au lieu de rendez-vous indiqué, c’est donc aux portes du village près du sentier perdu qu’un groupe conséquent de jeune ninja se rassemble. Sumasu, doit sûrement être dans les derniers vu qu’ils sont déjà une belle pelleté. À première vue, peu de tête connue jusque-là bien que certains ne lui soient pas étranger quelques uns de sa promotion peut être, mais deux kunoichis attirent son attention. L’une d’entre-elle est connue depuis peu, lors de sa mission à Taki pour le compte du village dans le cadre d’une rencontre avec le clan Mamoru. La petite soeur du juunin Akira Kadoria n’est pas n’importe qu’elle kunoichi Madoka Kadoria, elle possède des pouvoirs étranges et elle n’était pas venu par hasard à Taki en compagnie de son frangin. Si, Sumasu devait être opposé à elle, il faudrait redoubler de prudence elle était d’un tout autre niveau ses récentes qualités découvertes lui permettait de jauger ce genre de chose, maintenant.

Enfin, la seconde femme ninja de Kumogakure no Sato n’était autre que sa brillante partenaire habituelle Nako Seki, la kunoichi au talent indéniable avec qui Sumasu appréciait grandement travailler. Seront-ils associés dans cet exercice ou bien opposé ? L’avenir le dirait et l’avenir est proche, car le Dentô avait vu juste…

Nako le coupa dans ses rêvasseries en l’interpelant chaleureusement ou plutôt en le raillant chaleureusement, elle le qualifia de marmotte pourtant Sumasu avait fait quelques efforts sur plan dernièrement.

Oui et toi fillette, répliqua-t-il avec un sourire en coin, en référence au noeud rouge de petite fille qu’elle portait toujours pour attacher ses cheveux.

Après sa réponse, elle s’enquit de l’état de l’oeil de son camarade qui fit mine de ne pas comprendre ou de ne pas se rappeler un quelconque problème à l’oeil. La genin proche de lui savait des choses intimes sur lui qu’il ne souhaitait pas révéler au yeux de tous, mais après tout l’amitié est une marque de confiance même si elle le taquine par moment, Nako ne jouerait pas à ce genre de jeu avec lui. Donc au final, l’afro-blondin avait confiance en sa partenaire…

Voilà, les consignes venaient d’être passé durant leur discussion sommaire et Sumasu avait pour but en collaboration avec un certain Chigai Monjara de retrouver un individu d’une vingtaine d’année plutôt reconnaissable. Il serait opposé à un second groupe composé d’un Monjara aussi et de sa partenaire aujourd’hui adversaire Nako Seki, cela ferait en quelque sorte un match revanche de leur combat au terrain d’entraînement. Le troisième groupe serait composé lui de Madoka Kadoria et d’un jeune membre du clan Kinzoku, qui aurait pour but de défendre l’individu recherché par les deux autres groupes.

Le départ était lancé et Sumasu n’était pas très très motivé pour se donner à fond même l’esprit de compétition que la Seki et lui entretenait un peu ne suffisait pas pour le booster. C’est donc en traînant des savates qu’il rejoignit son jeune camarade pour débuter l’épreuve:

Salut mec, bon dis-moi un peu ce que tu sais faire que l’on puisse adopter une stratégie viable et qu’on en finisse avec cet exercice prise de tête. Sache que je suis un shinobi utilisateur du ninjutsu spécialisé dans le suiton et capable de maîtrisé l’hikariton. Je suis aussi un ninja senseur, retrouver la cible ne devrait pas être un souci. Je connais la signature chakratique de Madoka, l’une des gardiennes de l’objectif, il me suffira de repérer son chakra en ville, mais je ne pourrais la repérer que grossièrement, il faudra ouvrir l’oeil une fois dans leur secteur.

Etat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 45
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Lun 12 Juin 2017 - 22:03


Plus les jours avançaient et plus Chigai avait l’impression d’être important aux yeux du village, rencontre ou mission, combat ou protection. Les évènements s’enchainaient et Chigai remarquait que sa banalité commençait à souffrir et qu’elle faisait de moins en moins son apparition, tous les jours une histoire différente à croire que c’est une seule personne qui contrôlait tous ses faits et gestes ce qui lui permettait de devenir de plus en plus intéressant, de rencontrer des personnes totalement différentes de lui ou totalement similaires (ou presque) à lui.

En parlant d’intégration, Chigai avait reçu, il y a deux jours, une lettre de la part du village. Un exercice de simulation, un contexte, un objectif. Chigai allait apprendre dans quelques instants qu’il allait devoir sauver un homme qui était reconnaissable. Rien de bien compliquer sauf que pour compliquer la tâche, un autre groupe avait le même objectif qu’eux et un autre devait protéger l’homme en question. Aïe… c’est un peu plus dur oui…

Ce jour-là, il avait dormi toute la matinée sachant qu’il avait besoin d’un bon sommeil réparateur et d’un bon repas pour avoir un maximum d’énergie lors de la simulation. L’après-midi il n'avait rien fait de spécial, son père n’était pas là et ni sa hardiesse d’ailleurs. Il angoissait de mal faire, même si cette frayeur n’avait pas lieu d’être elle était belle et bien présente, il se tournait les pouces en s’imaginant comment il allait se débrouiller face à d'autres personnes. Surtout que lui et la stratégie ça faisait deux, il allait peut-être avoir quelques idées mais rien de bien structurait ou complet.

L’excitation de se battre et la pression de faillir à la simulation était bien là. Il essaya de se détendre en se mordant les lèvres où en lisant un livre mais rien à y faire ces émotions continuait à se battre dans sa tête et dans son corps.
____________________________________________________________________________________________

Il partit hâtivement de sa maison pour se rendre aux portes du village. Il réussit à y être en pensant qu’il allait être en retard. Mais il se trompa lorsqu’il vit qu’il y avait peu de personnes, il s’approcha du groupe et s’assit, pour l’instant aucune figure connu mais en attendant, de plus en plus de personnes commençaient à être connu aux yeux de Chigai mais il ne préférait pas allait les voir toutes suite surtout qu’il ne pouvait pas en supportait quelques-uns alors il fit profil bas, et ne dit pas un mot.

Les Jonins vinrent accueillir le groupe de genin pour ensuite partir, Chigai rejoignit tous les genins et sortit du village dans un petit silence. Quelques personnes parlaient en elles-mêmes mais d’autre (comme Chigai) ne disaient pas grand-chose. Sachant qu’il ne connaissait pas la majorité des personnes, il se sentait pas d’allait se faire une nouvelle rencontre toute suite.

Et alors qu’il marchait tranquillement et qu’ils étaient tous à l’endroit convenu, Heizaki vint le saluer poliment et il fit de même.

- Salut Heizaki. Oui, oui je me souviens toi, qui ne peux pas se souvenir de toi ?

Il fit un léger sourire en continuant son chemin tout en écoutant la suite de ce qu’il avait à dire, il parlait de la fille de l’équipe de protection. Chigai tourna sa tête vers Madoka, pour ensuite revenir à lui. Chigai ne le prenait pas mal et le prenait encore moins pour un ordre, juste pour un conseil. Plutôt aimable venant de sa part, mais Chigai resta néanmoins prudent face à ce personnage attrayant alors il lui répondit plaisamment :

- Madoka ? Je ne sais pas grand-chose sur elle. Je sais juste qu’elle est sympathique.

Et bizarre

- Et puis ne t’en fais pas je ne pense pas qu’on va allait à ce stade. Si quelqu’un meurt ce n’est plus de la simulation.


Il pouffa puis plus rien ne suivit. Chigai et Heizaki se séparèrent mutuellement, Chigai reprit sa marche sans dire à celui-ci. Chigai en savait pas pourquoi Heizaki voulait créé des « liens » avec lui. Il devait lui aussi avoir une intention par rapport au clan. Heizaki était presque aussi ardent que Chigai et il devait voir beaucoup plus grand que lui ce qui le rendait beaucoup plus dangereux « ? ». Malheureusement pour Chigai il ne voyait pas tout ça, pour lui ce n’était qu’un garçon qui avait des intentions car ils étaient du même clan.

Alors que Chigai réfléchissait les deux groupes s’arrêtèrent et les Jonins commencèrent à appeler des prénoms pour former des groupes. Et alors que le prénom de Chigai allait bientôt sortir de la bouche du Jonin, il se pencha légèrement vers Madoka pour lui souhaiter : « Bonne chance » puis il partit rejoindre le Jonin qui allait le conduire au point de départ. En attendant que tous les prénoms soient récités, Chigai regarda la dernière personne qu’il connaissait, qui ne pouvait être que Shingeki, pour lui faire un signe de la tête pour surement lui dire, a lui aussi, bonne chance.

Puis il partit avec le Jonin et son coéquipier vers le point de départ. Le temps était mauvais, TRES mauvais. Les genins ne pouvaient qu’espérer que le temps se calme sinon les affrontements n’allaient surement pas se passer comme prévu.

Arriver sur place qu’il connaissait tout ce qu’il fallait faire son coéquipier prit la parole en premier.

Merde…

Chigai avait totalement oublié le contexte et son calme disparut assez rapidement, son stress et son excitation revinrent en charge et cela allait surement se répercuter sur ses futurs combats.

Lorsqu’il « reprit ses esprits » son coéquipier avait toujours juste fini sa phrase alors il lui répondit avec le peu de chose qu’il savait.

- Hum…

Il se gratta la tête et commença à répondre à la limite du hurlement suite à la tempête qui lui donnait du mal à parler.

- Salut ! Je maitrise le taïjutsu et comme tu dois le deviner, je suis plus corps à corps.

Et puis niveau stratégie…

- Et bien, il y a seulement deux choix. Soit on va sur le groupe 3 pour ensuite aller sur 5 soit on va directement sur le groupe 5.

Problème …

- Le problème c’est que pour le groupe 3... ils ont que ces deux possibilités là aussi...

Chigai n’avait plus grand-chose à dire de plus sur le peu qu’il avait écouté… alors il tait et attendit la réponse de son associé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jaipasdesiteweb.com
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 28
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Mar 13 Juin 2017 - 13:46

-  Déjà ? Mais c’est beaucoup trop tôt je suis à peine un Genin ! Une simulation de guerre ?  Ils m’ont me faire affronter des gens énervés du cerveau je vais rien comprendre.  Il glissa la lettre dans sa poche avant d’engouffrer son petit déjeuner.
Même si la motivation n’y était pas, il avait tout même un intérêt autre qu’un semblant de bagarre dans cet exercice. Car un événement de cette ampleur réunissant des unités sélectionnées aux préalables  permettrait à Shigeki de se faire repérer par les plus forts, voir par les membres éminents de son clan.

Deux jours seulement ne lui laissaient pas vraiment le temps pour peaufiner ses techniques, à vrai dire, cela lui mettait la pression. Affalé sur sa table à manger, le blandinet commençait à regretter ses nombreux soirs ou il avait préféré impressionner des gamins  que de s’entrainer avec ses camarades. C’est avec le moral dans les chaussettes qu’il passa les deux jours suivant à se morfondre dans sa chambre.
 
Le réveille sonnait aussi rudement qu’une alarme incendie. Extirpé de son doux rêve, il réalisa finalement  l’importance de cette journée. Le fameux « exercice organisé par le village » tant redouté par Shigeki.  Les faibles lueurs du soleil n’annonçaient rien de bon, le Kinzoku décida de prendre son sweet blanc et de filer dans la chambre de sa mère, pour mentir ils étaient les rois

- Maman ? Tu peux me faire un mot en prétextant que j’ai la crève ? Je rigole à chaque fois que tu m’inventes une maladie. Aucune réponse, il jeta un rapide coup d’œil vers le lit, personne.
Merde,  cette fois ci sa mère ne le couvrirait pas. Fallait croire qu’aujourd’hui la chance n’était pas de son coté. L’anxiété l’avait à nouveau forcé à rester toute l’après midi dans sa chambre, le laissant ruminer des plaintes. Tout en fermant soigneusement la porte de sa maison, il vérifia une troisième fois son sac à dos pour voir s’il n’avait rien oublié.  Enfin prêt,  le blandinet se dirigea au porte du village.
 
Une fois arrivé, Shigeki s’étonna du nombre de ninja invité. Quel point ses camarades tout aussi peu commode les uns les autres avaient-ils en commun ? Le grade ? L’âge ? L’expérience ? Qu’importe, le Genin s’engouffra dans la masse humaine, attendant sagement les instructions des jonins en charge de la mission.
Peu de temps après le groupe se déplaça, durant le trajet le kinzoku remarqua plusieurs compères qu’il avait déjà croisés auparavant.  Il y avait déjà Heizaki, comment ne pas le remarquer en premier ? Il se déplaçait avec assurance, néanmoins Shigeki ne lui accordait pas sa confiance, il le suspectait d’être un peu trop violent. Un second, Ketei, qu’il avait pu croiser ainsi qu’un troisième, Mouken.  

Mais oui ! Chigai ! Il lui fallu plusieurs heures et que son prénom soit annoncé pour se rendre compte que Chigai, le zombie aussi discret qu’une ombre était en réalité dans le groupe. Il lui renvoya son signe par un pouce levé et un sourire jusqu’aux oreilles avant que son propre nom soit annoncé.
Pour sur, c’était aussi le meilleur moment pour Shigeki de connaitre enfin les capacités des ses deux camarades.

Le soleil avait finit par s’endormir, le froid et l’humidité rendait Shigeki si flasque. C’était le genre d’environnement détestable, à la fois sombre et triste, dans une ville toute aussi déserte. Il en fallait peu au blandinet pour croire qu’il s’agissait d’un suicide collectif organisé et non d’une mission.
De nouvelles instructions furent donnés, pour résumer Shigeki avait comme objectif de protéger un VIP non pas d’un seul groupe mais de deux groupes. Mais le stress accumulait durant ses derniers jours se transformait peu à peu en courage, plus la mission prenait forme, plus le ninja commençait à se prendre au jeu. Un ? Deux groupes ? Trois groupes ? Qu’importe, seule la réussite comptait maintenant qu’il était dedans.

Bien sur, cette difficulté ne se justifiait pas par la présence du Kinzoku, en réalité c’était celle de Madoka, tous les regards étaient braqués sur elle. Et c’était bien normal, d’après certaine rumeur il s’agissait d’un ninja vraiment fort. Une aubaine ou une malédiction pour Shigeki ? Si son talent se manifestait à travers elle alors lui aussi bénéficierait d’une renommé sans précédant. Et si son humeur avait changé du tout au tout, il garda cependant cette bienveillance lorsqu’il s’adressa à sa nouvelle coéquipière.

- Salut ! Madoka ? Moi c’est Shigeki mais tu peux m’appeler Shishi, abrité sous un toit abandonné il semblait dorénavant s’adresser très sérieusement à Madoka, dans quelques minutes la mission commencerait, autant prendre les devant. Tu te rends compte ? Deux groupes contre nous ! C’est de la folie ! Mais j’y crois. Je veux dire, t’imagine si on gagne ? On se fera immédiatement remarquer par la populace ! Qui plus est, je suis convaincu qu’ils vont vouloir ta peau, le blandinet porta son regard sur le VIP. J’imagine qu’on va devoir être prudent, heureusement j’ai un plan qui pourrait fonctionner. J’aimerais juste que tu fasses deux trois choses pour moi une fois que la mission aura commencé. Je te laisserais le premier role tandis que moi j’irais faire un tour avec le VIP, finit-il par ajouter. Alors, partante ?
 
Shigeki termina d’expliquer son plan à Madoka, si elle acceptait, ils pourraient ensemble combler leurs lacunes. Cependant le Kinzoku avait besoin que Madoka agit en conséquence si le plan voulait fonctionner. Et bizarrement, son instinct commença à lui faire douter. Elle semblait un peu rêveuse, l’écoutait-elle ? Un adolescent perturbé qui parle à des gamins sera-t-il prit au sérieux par un ninja expérimenté ? Sans plus attendre il continua à dérouler son plan. 

- Tout d'abord j'aimerais que tu me fasses trois clones, si possible deux qui me ressemble et un du VIP. Tu garderas avec toi un de chaque. Une fois le subterfuge découvert ils enverront une personne. Impossible qu'ils en envoient plus, ils seraient bien trop en difficulté face à toi. Quant à moi, je m'occupe de cacher le VIP dans une bâtisse piégé. J'arriverais à me débrouiller, ils vont surement sortir les gros moyen contre toi ! Prend garde. C'est sur un avertissement qu'il conflue une partie de son plan, malgré sa faible utilité, Shigeki essayerait par ses propres moyens de réussir la mission. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 526
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Mar 13 Juin 2017 - 20:03

Madoka avait complètement oubliée cette histoire de convocation pour ce test, pire, elle estimait que cela ne la concernait guère. Après tout, elle était encore une étudiante, et elle n'avait pas trop envie de monter en grade sinon allait l'ennuyer avec des trucs plus compliqués que de tromper les professeurs à l'école pour s'enfuir et elle pourrait beaucoup moins jouer. C'était vrai quoi, quel pouvait être l'intérêt de pouvoir vivre autre chose, quand ce qu'il se passait déjà dans votre vie était parfait. Cependant, amour, vous savez le crâne humain qu'elle promène en permanence ? Et bien, il lui avait sorti une excuse très bonne pour la motiver à aller à ce test grandeur nature.

Spectre:
 

Madoka sembla alors relever un petit peu son visage la tête enfoncée dans son oreillé, tout de suite bien intéressée par l'astuce. Après tout, elle pourrait très bien jouer pendant l'exercice tout en évitant l'école. C'était vraiment un plan infaillible. Elle se releva alors immédiatement de son lit afin de se préparer rapidement, à force de traîner au lit, elle allait finir par arriver très en retard au lieu de juste pas très en avance. La subtilité était là ! Elle se rendit alors avec les pieds qui traînent dans une tenue tout ce qu'il y avait de banal pour une civile. Elle n'avait absolument pas la dégaine d'une shinobi sur entraînée. Elle avait aux pieds des sandales avec de courtes chaussettes, un short bleu assez court et un t-shirt blanc crème. Elle ne semblait pas du tout avoir de sac ou quoi que ce soit d'autres afin d’avoir du matériel ninja, une vraie touriste. Dans une main, elle portait fièrement son crâne contre son cœur, et de l'autre son bras ballant trainait contre sa cuisse une sorte de peluche en tissu en forme de lapin apparemment assez ancien avec un œil recousu plusieurs fois et le bout de l'oreille droite mâchouillée. Elle avait l’air d’être un peu ailleurs, elle regarda l’assemblée réunie et sa première réaction fut un simple mot.

« Chocolat ? »

Bon visiblement, cela n’eut pas le résultat escompté, alors Madoka soupira légèrement et sortit sa réserve de secours d’un sceau avec de quoi grignoter. Dire que c’était sa réserve petit creux pour pendant les cours, c’était vraiment honteux. Elle ne regardait pas vraiment les personnes autour d’elle pour le coup. Ce n’était pas comme si elle s’intéressait en cours de ce qu’il se passait, alors là et maintenant. Puis tout d’un coup sans prévenir, tout le monde semblait partir ! Bon en vérité, elle n'avait rien écouté du tout, alors elle releva la tête un peu paumé et elle soupira bien ouvertement. Ils auraient pu attendre qu’elle finisse son petit déjeuné, déjà que se bouger jusqu’ici à cette heure-ci, ce n’était pas humain.

« Pfff ! »

Madoka n’avait pas vraiment le choix que de suivre le mouvement des jonins et des genins. Malgré qu’elle semblait être totalement pommée, elle semblait très à l’aise pour suivre le mouvement tout en mangeant. Cela trahissait sans doute sa grande réserve de chakra et son habitude de s’en servir. Après plusieurs heures de ce voyage, le groupe se posait enfin. Elle en profita pour engloutir rapidement son repas en se tapant la poitrine pour être sûre que tout passe sans problème. À l'annonce de son nom, elle leva la main, l'agitant comme un drapeau, semblablement à l'académie en parlant la bouche pleine.
« Ché moi ! »

Alors Chigai lui souhaita bonne chance, elle ne savait pas trop si c’était vraiment une bonne nouvelle, mais elle fit un signe de pouce en l’air en guise de réponse avec un grand sourire. Tout le monde semblait l'avoir regardé, alors qu'elle n'avait pas semblé faire très attention aux autres, mais maintenant qu'elle avait mangé …

« Je sens que l’on va bien s’amuser ! »

Bon d’accord, il n’y avait plus personne, mais bon, c’est l’intention qui compte ! La jeune Mamoru soupira alors qu'il commençait à pleuvoir, peu de temps qu'ils fussent tous séparés. Les choses allaient sans doute bientôt commencer. L’environnement était une petite ville avec tout plein de maisons, c’était amusant. Elle se réfugia alors rapidement dans une maison tandis que la tempête se leva.

« Tu crois qu’ils vont annuler s’il faut moche ? »

Demanda plein d’espoir en se collant comme un poisson rouge contre une vitre. Ils devaient protéger quelqu’un, mais elle regardait autour d’elle n’écoutant pas grand-chose en riant doucement. Ils ne devaient pas faire de mal ni de dégât, cela risquait d’être amusant. Ils devaient tenir deux heures, alors sa première idée aurait été de jouer à cache-cache évidemment.

« Shishi ? C’est un prénom de fille ça nan ? »

Demanda alors Madoka à Shigeki un peu curieuse et perdue sur le coup. Elle l’avait bien regardé quelques secondes, et elle se frotta les mains en riant comme une démente.

« Mais c’est génial ! J'ai une ville entièrement pour moi, il faut juste pas l'abîmer, mais bon … Je vais l'améliorer ! »

Déclara alors la Mamoru en formant plusieurs mudras rapidement, puis cinq, non dix clones d'elle-même apparurent alors autour d'elle dans la maison. Elle regarda ses copies d’elle-même avec une mine très sérieuse, puis elle hocha la tête tandis que chaque Madoka sortit un parchemin avec un sceau de fuinjutsu.

« Vous êtes prête …. Allez ! »

Puis toutes les Madoka activèrent les sceaux de chakra pour en sortir le contenu, des crayons de couleurs ! Bon évidemment, cela faisait bien moins sérieux, mais elle allait pouvoir enfin faire libre cours à son imagination. Elle allait en profiter pour dessiner sur les murs d’une ville entière ! Ça c’était un magnifique cadeau, elle avait bien fait de venir. Les jeunes filles se dispersèrent rapidement un peu autour et commencèrent à dessiner comme si c'était un enfant de cinq ans de toutes les couleurs des têtes qui tiraient des langues, des cercles de fuinjutsu et des flèches dans toutes les directions pour tromper l'adversaire ! Il y en avait là-dedans ! Alors que Shigeki continua à lui parler, elle le regarda comme si elle s’apercevait qu’il était encore là.

« Hein ? Ha oui oui …. Deux groupes … C’est qui celui-là ? »

Demanda alors très sérieusement le drôle de type, qu'ils devaient protéger en le montrant, mais comme elle n'avait rien écouté, elle se demandait bien à quoi il servait là. Tant qu’à être là, elle lui passa un crayon de couleur qu’elle n’aimait pas, le marron caca.

« Nan mais t’inquiète, s’ils viennent je demanderais à Amour de m’aider. »

Madoka regarda alors le drôle de type, puis Shigeki. Visiblement, il voulait aller faire des trucs avec lui, ben tant mieux, elle aura alors plus de place pour dessiner sur les murs.

« Heuu …. Ben … si ça peut te faire plaisir hein … »

Immédiatement, les clones prirent toutes une apparence différente. Il se trouva alors dans la petite ville, trois fausses équipes composées d’une Madoka, d’un vip, et d’un Shigeki chacun, plus une Madoka en trop et évidemment, la véritable Madoka. Elle convenu entre elles un lieu dans la ville symbolique pour une petite surprise, puis elle envoya alors dans toutes les directions deux équipes complètes afin de trouver les adversaires du moment. Elle garda alors sur place un clone du vip et un clone de Shigeki, tandis que les deux derniers clones un de Madoka et un du vip s’enfuyait dans une direction opposée. Cela allait être un sacré boxon.

Résumer :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Mer 14 Juin 2017 - 6:50

Carte de la ville:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 127
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Dim 18 Juin 2017 - 12:05

Comme d'habitude, Sumasu répondit à la petite remarque de Nako, ce qui fit sourire la jeune Seki. Ainsi, le Dentô pense se croire malin de la surnommer fillette ? Bien que ce ne soit pas faux, il oublie vite que l'archère a horreur qu'on lui fait des remarques son ruban rouge, mais bon, elle ne va quand même pas le claquer, si ? Bien sûr que non, et puis, elle n'est pas censé savoir que c'est sur son ruban qu'il base sa contre-taquinerie, à vrai dire, elle pensait à leur différence de taille. Ca ne peut pas être leur âge, elle est plus âgée que ce cher Sumasu, mais il est vrai que, comparer à la marmotte, elle paraît bien petite et plus jeune, et pourtant, elle est sans doute l'une des plus vieille si ce n'est la plus vieille genin dans ce groupe, ce qui ne veut pas forcément dire la plus expérimentée. Quand à sa réponse, elle ne peut rien dire, elle est arrivée en avance par rapport au blondinet, du coup, elle n'a rien pour répliquer hormis dire des choses évidentes, ce qui est frustrant pour la renarde qu'elle est, pas moyen d'être encore plus taquine. Du coup, tant qu'à répliquer, autant vérifier l'état du Dentô, ça le mettra mal à l'aise, elle le sait, du coup, elle ne se gêne pas. Mais heureusement pour lui, la taquinerie cesse lorsque les groupes sont créés, dommage, elle aurait aimé le mettre encore plus dans l'embarras avant de commencé, mais elle en profitera pour le faire sur le terrain ce genre de chose. Mais avant, elle doit en savoir plus sur son nouvel allié : Monjara Heizaki.

Tient, il lui demande son nom ? Il n'a pas écouté pendant la répartition des groupes ? Elle sait qu'il s'appelle Monjara Heizaki, le jonin qui est censé les surveiller l'a dit lors de la formation des groupes. Du coup, son stratagème de le perturber ne marchera pas, il sait que le jonin l'a dit à haute voix, donc ça ne marchera pas, surtout que, connaissant Sumasu, ce genre de chose ne l'affectera pas du tout. Cette feignasse a beau avoir l'air en constant état léthargique, il n'en demeure pas qu'il reste peu impressionnable, donc entendre dire son nom par une personne tierce ne le surprendrait pas, surtout qu'il est un peu connu des jonins, surtout de ceux qui tiennent le bâtiment qui distribue les missions.

- Connaissant ce cher Sumasu, il s'en ficherait carrément qu'il entende une autre personne crier son nom, surtout que le jonin l'a dit avant lors de la formation des groupes.


Il affirme ensuite que le groupe chargé de la protection des civils est sans doute plus fort qu'eux deux, elle ne voit pas le problème pour réussir à battre ce groupe. La puissance seule ne suffira pas pour gagner cette épreuve, Nako le sait, la preuve étant qu'à trois genins contre un jonin, ils ont réussi à le battre à son propre jeu. De toute manière, il dit que seule la fille semble être dangereuse, vu que l'autre genin est "nul" d'après lui, de ce qu'elle a vu, elle a l'air d'aimer le chocolat, mais ensuite ... elle n'a pas vraiment prêté plus d'attention que ça à cette fille, tout ce qu'elle a entendu, c'est qu'elle est une Kadoria, ce qui est dangereux en duo avec un Kinzoku, peu importe leur niveau. Mais si elle l'écoute, il faudra faire plus attention à la fille qu'au mec, elle va tout de même garder un œil sur lui.

Elle continue de l'écouter, il est donc un combattant au corps-à-corps, mais il a peur de blesser les autres ... serait-ce une chiffe molle ? Ce sont tous des shinobis - enfin, normalement, elle n'est pas censée savoir que cette Kadoria n'est pas du tout diplômée -, les blessures seront leur quotidien, s'il compte éviter de blesser les autres, il ne se battra pas à fond. Elle soupire en entendant ça, "risquerais de blesser fort les gens que j'attaque", c'est sans doute l'une des choses les plus ridicule qu'elle a entendu. Encore heureux que son corps-à-corps est offensif, si ce n'était pas le cas, il ne serait pas un shinobi.

- Tu as peur de blesser les gens que tu attaques ? On est tous des shinobis, on est plus ou moins prêts à recevoir des blessures. Tu as peur de blesser le civil c'est ça ? Je ne pense pas que le groupe de protection se battra avec lui à leur côté, ce serait totalement bête de leur part.

Ensuite, il propose deux plans, soit les attaquer directement en croisant les doigts pour qu'ils soient assez forts pour lutter contre eux-deux, soit attendre que le groupe 4 tombe sur eux en premier et de profiter de la mêlée pour kidnapper le civil. User de force ou bien de ruse ? Telle est la question, surtout que la Seki est plus ruse que force. Après, connaissant Sumasu, il va surtout tenté de faire la même chose qu'eux, ou alors ils voudront s'attaquer directement à eux ? Ce serait bizarre venant du Dentô. A moins qu'il se base sur son partenaire pour une tactique particulière ? Sinon, il y a s'allier ensemble, mais qui dit qu'ils seront tous gagnant ?

- "S'allier" serait tout de même une bonne idée, Sumasu est un gros nounours, il y croira. Mais je ne suis pas sûre que ton cousin soit pareil niveau caractère. Je suis pour les attaquer une fois qu'ils sont fatigués, ce serait plus facile pour nous ensuite de kidnapper le civil pendant l'assaut de l'autre groupe.

Elle envoie ensuite ses clones dans différentes directions, histoire de couvrir pas mal de terrains pour rechercher le groupe, histoire d'être sur le terrain avant eux et attendre qu'ils attaquent. En attendant, elle reste avec son nouveau partenaire, profitant même qu'ils attendent les informations des clones pour activer le sceau situé sur sa paume et invoquer un arc long en métal, son arme de prédilection, il n'allait quand même pas croire qu'elle serait venue sans arme ?

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 13
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Dim 18 Juin 2017 - 15:56

Ah, ils ont dit nos noms dans le truc des Jounins ? Merde j'ai totalement zappé cet épisode, faut dire que j'étais carrément occupé à faire autre chose, du genre observer tout ce qui se passait autour de moi. Je sais même pas si j'ai répondu quand on m'a appelé en fait. Barf, au pire on s'en fout, si je suis là c'est qu'ils se sont rendus compte de qui j'étais donc au final le résultat est le même. Maintenant il faut se concentrer sur "comment finir cette épreuve rapidement sans se prendre la tête inutilement ?", bien évidemment il y aura aussi le soucis de s'en sortir en vie mais je suppose que ça ne devrait pas poser de problèmes, on est pas là pour s’entre tuer.

Cependant il y a quelque chose qui ne me plait pas. A son regard, je sais qu'elle prend ce que je dis à la légère, ou alors qu'elle s'en moque complètement, au choix. Je ne suis pas du genre à demander qu'on m'écoute à la lettre, mais quand on a quelque chose à redire on élève la voix pour préciser ce qui ne va pas. Cette fille n'a même pas relevé le fait que je place la fille du groupe 5 en tête de la liste des menaces, et vu son manque de question je devine qu'elle est pleine d'assurance. Je sais pas si elle se rend compte que si l'ennemi lance une attaque trop puissante pour qu'elle puisse la contrer, alors moi non plus je ne pourrais rien faire et on mourra. C'est totalement illogique de prendre un danger de cette trempe par dessus le coude comme elle est en train de le faire.

apparence:
 

Et bien évidemment, la seule chose qu'elle trouve à dire derrière c'est de se moquer de moi parce que je parle de blesser des gens. Nan mais c'est une blague ? On est des shinobis alliés ou une bande de bourgeois réunis pour s'envoyer des piques dans un dîner mondain ? Je n'essaye même pas de cacher mon désarroi et ma déception et une sorte de gloussement sort de ma gorge sans que je ne m'en rende spécialement compte et se termine dans un grand four rire.

Je me moque complètement de l'éventuelle possibilité de me faire blesser ou de blesser des gens.
Je pensais simplement que t'avais, comme les deux autres, une sorte de grief contre le port des armes vu que tu n'en as pas non plus amené. J'ai pas peur de les blesser, je dis que faudra pas être étonné si tu me laisses en face de l'autre genin si tu te retrouves avec un cadavre dans les bras.


Apparence:
 

Techniquement, maintenant que j'ai posé les bases elle sera surement plus méfiante envers moi, mais je m'en moque. Je n'ai rien à faire de ses craintes ou quoi que ce soit, de toute façon elle est surement plus forte que moi et vu son assurance elle ne devrait pas être spécialement effrayée. Maintenant reste à finaliser notre "plan" même si j'avoue que ce ne sera pas si facile que prévu, apparemment les clones n'ont encore rien trouvé. Ce qui veut dire que nos deux groupes d'adversaires sont éloignés de nous, aux quatre coins de la ville donc ? Ou alors ils se cachent habilement et nous ne pourrons pas les trouver de cette manière ? Le tout est déjà de retrouver l'autre groupe pour savoir si ils ont vraiment l'intention d'être hostiles ou non avec nous. Je pense personnellement que nous ne pourrons que difficilement faire le poids à deux, mais à quatre ça ira mieux. Ou alors en attaquant deux par deux à la suite peut être, mais ça sera risqué.

Quand je parle d'attaquer je parle surtout de mettre en déroute le groupe 5 qui sera surement le plus fort des deux et ensuite éventuellement d'achever le groupe 4 qui sera dans un état lamentable. Réfléchis, ils sont en défense contre deux équipes, donc grandement désavantagés, après bien évidemment ils peuvent jouer au chat et à la souris mais ça va être dur, surtout qu'en utilisant des clones ils s'épuiseront niveau chakra. Mais si on parle en tant que possibilité de combat frontal. Ils vont vaincre une équipe et être en sale état pour la seconde ? J'y crois pas une seconde, ils sont forcément légèrement plus forts que nous sinon ce sera impossible pour eux. Or Shigeki est une connaissance et je peux t'assurer que c'est un genin tout ce qu'il y a de plus genin, ses compétences sont limitées, il est d'un niveau égal au mien. Donc il faut quelque chose pour compenser, une personne puissante, et ce sera donc cette fille. La seule raison pour laquelle je ne veux pas attaquer en frontal et attendre c'est parce qu'en toute logique elle devrait être plus forte que n'importe qui ici, et que j'ai pas envie de me faire buter comme un idiot parce que j'aurais foncé dans le tas.

C'est faux, je veux rester ici parce que je veux les voir s'écraser et récupérer la victoire en toute simplicité. Si ils veulent coopérer soit, mais sinon ils coopéreront quand même. Nous ne sommes pas obligés d'avoir un combat frontal mais malheureusement je pense que ce sera inévitable, essayons déjà de les trouver avant toute chose. Sur ce, je commence à marcher en direction du milieu de la ville, tranquillement. Ce sera ici que tout le monde se retrouvera surement, donc autant y arriver en dernier. Je remarque qu'elle a fait apparaître un arc de métal dans ses mains, je dégaine mes dagues avec mon habileté habituelle. Encore une fois cette impression de flou autour de mes doigts lorsque je les tire rapidement et les fait tourner, et elles se retrouvent chacune dans mes mains. Leurs lames sont plus longues que des dagues normales mais restent moins longues que des katanas.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 206
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Lun 19 Juin 2017 - 23:30

Comme ça le jeune Chigai du clan Monjara était un utilisateur du taijutsu, rien d'étonnant étant donné sa filiation, il n'était pas rare de voir des spécialistes du combat au corps à corps chez les Monjara. Le genin utilisateur de fils avait bien évalué la situation il y avait effectivement deux solutions pour atteindre l'objectif du moins presque, en écoutant Chigai le Dentô réfléchissait et une étincelle vint à lui.

Je te propose une chose, on ne va rien foutre, lança-t-il de but en blanc.

L'annonce de son plan était brutal et son ton complètement neutre et impassible, toujours les mains dans les poches Sumasu avait un visage lymphatique et ennuyé comme à son habitude. Cette attitude beaucoup trop décontracte allait sûrement étonné, décontenancé ou agacé le co-équipier de l'afro-boy, mais tant pis il ne changerait pas de si tôt le Sumasu.

Je m'explique, le groupe 3 composé de Nako Seki et d'Heizaki Monjara va forcément tenter quelque chose, connaissant Nako elle ne pourra pas ne rien faire. Ils vont soit tenter de nous proposer une alliance, soit attaquer subtilement le groupe 5 composé de Madoka Kadoria et de Shigeki Kinzoku, soit nous attaquer nous deux. Cependant, les deux dernières solutions me paraissent peu probable Nako n'est pas une tête brûlée, elle préférera sans doute la solution sûr en choisissant l'alliance et je compte sur elle pour calmer les ardeurs de son compagnon s'il s'avère être un risque-tout. Elle a du leadership quand elle veut et surtout elle pense sans doute que j'aurais envie de faire pareil seulement ce n'est pas le cas.

Sumasu laissa une micro-minute à son camarade pour qu'il ingurgite le début de son discours qui allait se prolonger quelques instants plus tard:

Tu me diras si on ne fait qu'attendre ou bien on nous tombera dessus ou bien rien ne se passera jamais, mais j'ose imaginer que ne nous trouvant pas Nako et Heizaki se résigneront à se lancer seul à l'assaut du groupe 5. J'ose espérer aussi que nous serons assez habiles pour nous dissimuler autant du groupe 3 que du groupe 5 qui ne restera pas sans rien faire non plus à mon humble avis. J'ai les capacités pour nous dissimuler tous les deux, mais il est possible que Madoka puisse me repérer, c'est la seule variable problématique jusqu'ici. Pour palier à cela je propose de toujours rester en mouvement, c'est dans une partie de bataille navale que je veux les mener et nous nous jouerons la défense. Nous dévoilerons nos cartes une fois que les autres joueurs auront abattu les leurs...

L'afro-blondin regardait son co-équipier pour évaluer s'il était réfractaire à l'idée de jouer selon ses règles ou si au contraire l'idée lui plaisait, mais il n'arrivait pas à émettre d'avis sur sa réaction pour le moment, il ajouta donc:

Comprends-tu ? Si, nous ne faisons rien ou presque hormis nous déplacer nous économisons du chakra tandis que d'autres en gaspille jusqu'à ce qu'ils finissent par nous laisser pour compte et continue d'en gaspiller les uns contre les autres. À ce moment ils seront tous repérables aisément au bruit des combats, nous serons à ce moment en forme et fin prêt une fois le poisson ferré à remonter la ligne. Qu'en dis-tu Chigai ?

Le plan du jeune Dentô n'était pas dénué d'intelligence, seul quelques facteurs devaient malheureusement être laissé au hasard, il connaissait extrêmement bien Nako, mais elle aussi, elle pouvait donc éventuellement essayer de réfléchir comme lui et en venir à cette hypothèse. Bien qu'il ne lui ait encore jamais sorti un truc aussi ficelé jusqu'ici, elle le prend pour un fainéant, mais en mission il avait toujours montré de l'engagement aujourd'hui il va lui montrer que sa fainéantise peu aussi être un atout parfois, si elle tombe dans le panneau. Autre facteur problématique, Madoka qui connaissait aussi Sumasu, mais pas comme Nako non elle avait sans doute des pouvoirs lui permettant de le repérer et ça c'était gênant. Il faudrait aussi jouer sur le facteur chance et sur des déplacements intelligents...
Etat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 45
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Mer 21 Juin 2017 - 9:57


Chigai ne comprenait pas, voulait-il vraiment rien faire . Il voulait errer dans la ville jusqu’à attendre que le groupe 3 et 5 se rencontre pendant qu’eux regarde le combat et mette fin au combat en mettant le combat final. Peu importe ce qui se passait du moment où il y avait un combat entre deux groupes, une équipe allait être avantagée par rapport aux autres et autant que ça soit celle de Chigai et Sumasu que celle des autres.

Chigai était surpris sur le coup de l’énoncer du plan, mais seulement sur le coup, plus il avançait sur ses explications plus il avait l’air persuasif. C’était le coéquipier de Chigai alors il ne pouvait que le faire confiance. Mais

Ce serait beaucoup trop facile s’il réussissait comme ça

Non ?

Le Monjara comprenait très bien le plan et était pour même s’il le montrait pas visuellement parlant. Sumasu continua à convaincre Chigai et il y arriva, Chigai était beaucoup plus détendu au fil des paroles que sortait Sumasu de sa bouche.
Et pourquoi ne pas essayer ? Au pire du pire, il n’y a aucun véritable risque s’ils se faisaient repérer par le 3 ème groupe, car celons le dento l’alliance est fortement envisageable.

- Ça m’a l’air faisable et puis on n'a rien à y perdre et peut être quelque chose à y gagner. Je te suis dans ta démarche. Après, j’ai comme cette impression qu’il y aura un seul problème qu’on n’aura pas étudié.

Chigai croyait en ce plan mais croyait aussi qu’ils avaient oublié quelque chose. Sumasu reposait son plan sur chaque personne les plus Forts des deux autres groupes.

- Je pense que les deux, Shigeki et Heizaki, peuvent être aussi un problème. Il faudra juste faire attention à eux.


Chigai connaissait pas grand-chose d’eux il les avait vu une seule fois et les a vu se battre qu'à mains nues (ou avec une arme). Il aurait pu en déduire quelques trucs par rapport à leurs comportement qu’il avait réussir à cerner mais rien de sur alors ne préféra rien dire. Mais cette information n’aidait pas à savoir s’ils peuvent nous repérait ou faisait quelque pour stopper le plan de Sumasu. La partie hasard c’est ça aussi, que ses deux ennemis ne soient pas dés sur le plan du groupe 4.

- Nako n’est peut-être pas une tête brulée mais son coéquipier pour le peu que j’ai vu ça l’est. Je pense qu’il faudrait davantage prendre en compte les deux autres coéquipiers qui ne sont pas des aussi gros dangers que Madoka et Nako mais qui peuvent causer des problèmes dans l’exécution de ton plan.

Ça pouvait se ressentir et ça se voyait, Chigai n’était pas un stratège dans l’âme, faire des plans et aider aux faires ce n’était pas du tout son truc. Il essayait de dire quelque chose pour faire au mieux mais tout ceci n’était que du blabla, rien de plus, rien de moins. La détente qu’il avait réussi à avoir, repartit aussi vite qu’elle ne soit venue, pas par peur de perdre mais par peur de mal faire ou mal dire les choses.

Tout le monde a surement dû déjà commencer à agir et le groupe 4 n’avait toujours pas bougé, Chigai et Sumasu décidèrent de commencer à mettre en œuvre le plan, ne rien faire sauf bouger et c’est ce qu’ils firent en longeant une sorte de grande muraille qui entourait la ville déserte.



End:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jaipasdesiteweb.com
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 28
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Jeu 22 Juin 2017 - 12:22

-  Nan ! Enfin je crois pas, maintenant que tu le dis ma mère à toujours regrettée de ne pas à avoir eu de fille… Impossible, elle est trop fière de moi ! Pris au dépourvu, Shigeki n’était pas au bout des surprises alors que sa camarade ne semblait pas prendre la peine de l’écouter.  Des lors une flopée de chakra émit par Madoka remplissait la salle, exécutant rapidement des signes de main avant d’utiliser sa premiere technique. Un peu dépassé par la puissance de la technique, le blandinet se recouvra le visage avant de ne pas voir, les trois clones convenues , mais une dizaine de clones prenant l’apparence de VIP, de Madoka et même de lui. Comment ne pas  s’émerveiller face à l’ampleur de la compétence, sa seule crainte restait la consommation de chakra qu’il espérait moindre pour sa coéquipière.
 
Néanmoins le plus étrange fut a venir lorsque toutes les Madoka se mirent à invoquer non pas des armes mais des crayons de couleurs. Je vois, en déduit-il, elle doit surement avoir la capacité de contrôler les couleurs ou alors l’environnement en dessinant des sceaux de couleurs différentes sur les surfaces.  Affichant un sourire confiant, il était trop absorbé pour répondre à la question de Madoka. Apparemment elle ne comprenait pas l’objectif de la mission de la même que le blandinet ne comprenait celui de Madoka, qu’importe, elle lui tendit un crayon de couleur marron qu’il prit délicatement entre ses doigts et tout en le observant, il considéra cet objet comme une sorte de balise à Chakra qui pourrait, par exemple, avertir Madoka lorsque celui si serait en danger ou ce genre de chose.


- Merci Madoka ! Mais croit moi, dit-il en prenant un ton solennel, tu n’auras pas besoin de l’utiliser.
C’est bon, Shigeki était dans son délire de héro, prêt à braver tous les dangers pour accomplir sa mission.
Suspendu à une fenêtre, le VIP, le clone du VIP ainsi que le clone de Madoka à ses cotés, il se sentit obligé de lui adresser un dernier mot. il prit alors une profonde respiration, tendit son pouce vers l’avant et déclara.

- Madoka, parfois, il faut mieux faire preuve de sagesse lorsque… Quand, durant le combat,
balbutia Shigeki, bref, gagne le combat Madoka ! Suite à ça il fléchit  ses jambes avant de s’expulser en avant un peu vers l’Est.

Alors que les premières minutes s’écoulèrent, le Kiznoku, seul au cotés de ses clones et du VIP, commença amèrement à regretter de ne pas être resté avec Madoka, vu la puissance qu’elle dégageait, elle allait surement faire qu’une bouché de ses ennemis.  Traversant les rues désertes, la pluie camouflait leurs déplacements les rendant un peu plus discret qu’il ne l’était déjà. Le seul hic, d’après Shigeki était qu’un groupe de cinq personnes se feraient rapidement repérer dans un endroit ou ils n’étaient que des proies. Derrière les ruelles d’une petite allée, Shigeki se concerta avec ses faux et le VIP.

-  Bon le mieux c’est de ne pas se faire repérer, j’imagine qu’ils se sont servis de clone eux aussi. Le truc c’est de les embrouiller et ça ne devrait pas être trop compliqué avec tous les clones de Madoka qui se baladent dans la ville. Toi, désignant Madoka bis, tu vas me servir d’éclaireur, tu seras devant afin de nous avertir d’un danger. Si tu penses être en difficulté au point de ne plus pouvoir revenir, ce n’est pas grave, ils te prendront pour un énième clone de la vraie Madoka, mais dans ce cas là essaye de « mourir » sur un toit ou autre, que l’on puisse voir ou sera notre adversaire sans que nous nous fassions repérer. Quant à moi, je reste avec le VIP et son clone, je sais ce que je vais faire. Le blandinet regarda sérieusement tous ses camarades et d’un hochement de tête ils commencèrent à appliquer le plan. Lui, se retourna, alors que le clone Madoka s’éclipsa, restant dans ses lieux qu’il jugeait  idéale.


- Ah, j’epsere que tu as un jeu de carte ou des blagues à me raconter parce que tu vas trouver le temps long, croit moi ! Déclara le Kinzoku au VIP avant de se protéger, en dessous d’une bâtisse, du sale temps.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 526
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Ven 23 Juin 2017 - 8:46



« Tu as qu'à te déguiser en fille et avoir de long cheveux. »

Répondit alors du tac-o-tac la Mamoru avec un sourire, tout à ses jeux. Les deux techniques qu'elle venait de produire pouvait impressionner un combattant débutant, mais cela ne représentait pas autant d'énergie que cela pour Madoka. Elle ne semblait pas en être affectée d'ailleurs à y bien regarder. Sans doute que le jeune genin se faisait des idées alors qu'il semblait croire que c'était une ruse, mais c'était surtout qu'elle avait peur de s'ennuyer dans cette curieuse épreuve. Elle avait encore la chance que son coéquipier ne l'a connaissait pas trop d'ailleurs. Elle s'amusait dans toute la ville à dessiner des cercles de fuinjutsu plus ou moins dangereux, rien que pour semer le doute lorsque quelqu'un les verrait. Le crayon de couleur marron était tout à fait normal et classique, mais Shigeki semblait vouloir croire qu'il était spécial sans doute. Elle fut un peu étonnée de l'entendre parler de cette manière à propos de son crayon, mais elle se contenta d'agiter un peu la main.

« Ho mais j'en suis sûre ! »

Madoka se demanda bien de quoi il pouvait bien parler, quel étrange garçon. Tant qu'il partait et qu'elle pouvait s'amuser, c'était le principal.

« De... Sagesse, oui oui bien sûre t'inquiète. J'ai de super idée pour les futurs rencontres. »

Répondit alors la Mamoru en essayant d'être rassurante. Elle était certaine qu'il devrait également se battre, comme si elle allait tout faire ! Surtout que se battre pour la galerie ne l'intéressait pas du tout. Malgré sa folie, sans bouger de son emplacement d'origine, elle allait être au courant de tout grâce à ses clones de l'ombre. Et puis pourquoi elle irait sous la pluie et la tempête pour montrer qu'elle serait une bonne chunin ?! Quelle bonne blague, déjà qu'elle n'était pas pressée de devenir genin, alors chef d'équipe.

Le clone que désignait Shegeki me va un sourcil alors qu'il semblait lui donner des ordres. Elle se retourna alors derrière pour voir si jamais il y avait quelqu'un d'autres, mais non, c'était bien à elle. Le clone de la Mamoru était bien son inférieur hiérarchique, mais ce n'était pas comme si cela avait une quelconque importance à ses yeux. Elle roula ses yeux légèrement en soupirant le plus fort possible comme pour bien se faire remarquer que c'était déplaisant. Elle se plia tout de même, elle pourrait bien avoir la paix loin de lui comme cela.

« Tu devrais surtout te planquer oui ! Deux heures à jouer à cache cache, c'est trop cool quand même. Ou alors peut-être que l'on joue à chat... »

Le clone de Madoka commença à prendre de l'avance en sautant de toit en toit afin d'essayer de repérer le danger. Les autres groupes de clones continuait de bouger dans la ville vide en marchant tranquillement comme en promenade dans une magnifique forêt avec de drôles d'arbres en forme de maison.


Résumer :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Lun 3 Juil 2017 - 16:00

@Seki Nako a 24 heures pour poster, sinon elle sera exclue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Jeu 6 Juil 2017 - 16:14

@Seki Nako est exclue, c'est à @Monjara Heizaki de poster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Lun 10 Juil 2017 - 23:07

@MONJARA HEIZAKI est exclu, c'est à @Dentô Sumasu de poster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 206
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Ven 14 Juil 2017 - 21:02

Visiblement Chigai était intelligent et lui aussi avait compris les atouts ainsi que les désavantages d'un plan comme celui de Sumasu, mais il était tout de même pour le stratagème. Le jeune membre du clan Monjara rappela tout de même deux facteurs importants dans l'équation qui les concernait, Heizaki et Shigeki deux shinobis inconnu au bataillon pour Sumasu. Cependant, l'un d'eux semblait être un visage familier pour le brun ténébreux, Heizaki le partenaire de Nako serait donc une tête brûlée d'après Chigai et causerait sans doute des problèmes dans les plans de l'afro-boy. Quant à Shigeki, il restait lui aussi un facteur mystère dans les calculs ingénieux du Dentô, la suite dirait s'ils avaient eu raison de miser sur la défense et non l'attaque, sur la ruse plutôt que l'alliance...

Je comprends, tes inquiétudes Chigai et je ne peux que louer ta logique et en effet Heizaki et Shigeki sont des inconnus dans cette équation complexe. Il m'est malheureusement impossible de prédire l'avenir, donc ce sont des facteurs qui resteront sans solution pour le moment.

Le ton de Sumasu était extrêmement calme et son visage avait une moue de mec qui s'emmerde, bien qu'il soit extrêmement concentré en réalité...

Vu que tu es d'accord partons, partenaire.

Sur ces mots, les deux genins dignes représentants du village de Kumogakure no Sato partirent en direction du sud en longeant une muraille plutôt grande entourant la ville morte du pays de la foudre...

__________________________________________________________________

Une fois arrivé plus bas au sud de la ville, ils avaient deux choix continuer à longer la ville en restant près des murailles ou bien s'enfoncer dans les rues pavées désertes et inquiétantes sous cette pluie tonitruante... Le membre du clan Dentô commençait à se demander s'il croiserait quelqu'un ou s'il allait se passer quelque chose, cela faisait quelques temps qu'ils évoluaient sans trop de problèmes. D'un geste il demanda à Chigai qui fermait leur marche de s'arrêter à couvert:

Je pense que nous devrions attendre un peu ici, je vais en profiter pour scanner les zones alentours patientent quelques secondes.

Enchaînant une paire de signe incantatoire simple le shinobi à la touffe blanche fit appel à ses pouvoirs sensoriels pour repérer dans les quartiers de la ville une présence, une fois fait il s'arrêta un instant. Dérouté par ce qu'il venait de découvrir, il mit quelques secondes à se retourner vers son partenaire:

Chigai, nous avons un problème.

Sumasu avait clairement ressenti plusieurs chakras dont au moins un qu'il connaissait:

Ecoute, Madoka a certainement utilisé des clones dans une quantité plutôt importante, car je reconnais son chakra un peu partout dans la ville. Elle est à chaque fois accompagné de deux autres signatures de chakra qui me sont inconnus, sans doute la cible et son partenaire Shigeki. Cependant, je m'y attendais ce qui m'inquiète le plus c'est que je ne puisse pas trouver la signature chakratique de Nako d'ailleurs aucun autre chakra si ce n'est les trois premiers ne sont détectables par mes atouts dans la zone. Je sais Nako incapable de capacité de camouflage ou c'est qu'elle aurait clairement progressé à une allure folle, sais-tu si Heizaki est un shinobi sensoriel ?
Etat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 45
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Protection de VIP [Event Genin] Lun 17 Juil 2017 - 20:58


Même si le Dento avait l'air plutôt désintéresser de cette mission Chigai, voyait qu'il était un bon coéquipier et un ail dira ce qu'il pense en temps voulu. Alors ils se dirigèrent vers le sud du village.

__________________________________________________________________

Juste après qu’ils soient arrivés plus bas, prêt des murailles, l’homme à la coupe d’afro demanda de faire une petite pause histoire de scanner les zones alentour, surement pour voir la position dès leurs ennemis. C’était surement l'un des meilleurs idées, Observer, se cacher, observer, se cacher et faire ça à répétition jusqu’à qu’une occasion se présente aux deux genins.

- Je te suis tant que tu ne me dis pas de plus te suivre. Aucun problème pour la pause.

Affirma Chigai, il se mit en hauteur pour regarder les alentours au cas où, mais lui, il voyait rien contrairement à son coéquipier qui lui devait voir bien plus avec un simple technique, d’ailleurs c’est ce qu’il fit, un enchainement de plusieurs signes que Chigai lui-même ne pourrait reproduire.

Et c’est à cet instant que des parasites vinrent se fourrer dans la tâche du Dento et du Monjara.

- Quel est le problème ?

Sumasu expliqua clairement à Chigai quel était le problème, Madoka avait surement invoqué plusieurs clones et Nako et Heizaki avaient totalement disparu du « radar » de l’afro-man. Heizaki avait-il des techniques de sensorialité ?
Chigai ne savait rien sur Heizaki et il se sentait drôlement inutile lorsqu’il entendit la question. Il se sentait mal, il décendit de son immeuble et regarda le dento pour ensuite hocher les épaules rapidement suivit d’une réponse assez rapide.

- J-je ne sais pas du tout.

Merde…

Il avait de quoi, Chigai comprit très vite avec cette simulation que les combats n’étaient pas seulement quelque chose où il faut foncer dans le temps. La stratégie était sa faiblesse et était aussi celle de son père ce qui conta la vie à sa mère. Non qu’elle soit nulle mais juste qu’elle est souvent pas très solide.

Que faire ?

Que faire lorsque tu ne sais faire que de la reproduction des autres, suivre les pas des autres.

Chigai écarquilla les yeux tout en fixant Dento.

Merde

Merde…

Merde !

MERDE
!

Il ne savait pas quoi faire, il ne devait pas suivre ses pas, ce qui on menait à la mort, à la défaite. Chigai se sentait pas bien… psychologiquement parlant mais seule la surprise pouvait se voir par Sumasu. Il posa sa main sur sa tête et fit ce qu’il sait faire de mieux….

- J’ai une idée.

Dit-il assez fermement. Sa surprise disparue et il reprit très vite son humeur sérieuse et dit ce qu’ils pouvaient faire.

- Si les clones sont notre problème, utilisons-les pour avoir un coup d’avance. Comme dans tout bon récit qui se respecte, le héros a toujours un coup d’avance et là c’est à nous d'en avoir un.

Il plissa légèrement les et réfléchit une dernière fois à son plan et dès lors où il se sentait prêt il reprit :

- Métamorphosons-nous, et pas en’importe qui? En Madoka. Heizaki doit surement savoir que Shigeki n’utilise pas de ninjutsu car la dernière fois qu’a c’était vu il nous a montré qu’un magnifique spectacle de corps à corps donc Heizaki vas surement savoir que ce n’est qu’une métamorphose SI dans le pire des cas il nous voit avec Nako. Donc si nous sommes Madoka il ne pourra que « supposer » que nous sommes des clones Madoka. Il nous suivra et boom… tu connais la suite. Après, plus qu’ils ont disparu, ça sera juste à nous de savoir où ils sont vraiment.

- Concernant Madoka et Shigeki, s’ils nous voient, le doute ne pourra que s’emparer d’eux, ils auront une chance sur deux pour découvrir qui nous somme vraiment.

Il attendit la réponse de son coéquipier en espérant que cette technique lui aille, il lui avait tout ça dans le plus grand des calmes sans hausser une seule fois la voix, ni en changeant l’intonation de sa voix.

- Mais tout ceci n’est que mesure de sécurité. Tout ceci est seulement une enveloppe en plus pour nous protéger si on est repéré.



End:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jaipasdesiteweb.com
 

Protection de VIP [Event Genin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni-