N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 I belive i can fly ♫ [ Pv Oyama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 370
Rang : B

Message(#) Sujet: I belive i can fly ♫ [ Pv Oyama] Lun 5 Juin 2017 - 22:06

Perplexe...

Tu avais déjà bossé sur cette mission. Tu avais déjà fais ton rapport sur cette partie de la surveillance qui était clairement dépassée. Le dressage des oiseaux n'était pas du tout optimal et avait du être mis en place bien trop rapidement pour pallier à la reconstruction soudaine de Kiri. Mais voilà, malgré tes conseils avisés en la matière, transmis par ton clan et le savoir général que tu pouvais avoir en la matière, les dispositions n'avaient pas été encore prises.

Malheureusement, la guerre avait fait des ravages. Les Kosobayui, ton clan avait repris leurs terres et beaucoup de soldat de Kiri portant le même nom que le tien quittèrent le village dans un accord mutuel pour retrouver leurs racines. Ce n'était pas ton cas, tu n'avais jamais été attachée à cette famille bien trop lointaine dans ton esprit. Malheureusement voilà, cela demandait de prendre du temps sur ton emploi du temps déjà trop chargé.

Et d'autant plus, que malgré ton savoir inné en la matière, tu n'étais pas la plus expérimentée. Tu aurais préféré laisser cela à quelqu'un d'autre, choisir la bonne personne qui allait pouvoir fédérer les troupes chargées du dressage.

A défaut d'avoir pu le faire, tu étais entrain de toquée à la porte de cet Oyama que tu ne connaissais que de dossier. Encore une fois, tu ne connaissais que les informations très superflues sur lui, rien de compromettant, rien de véritablement caché. Tu n'en avais de toute manière pas besoin de plus. C'était un Dobutsu, un clan réputé pour sa maitrise dans le dressage. Il allait savoir certainement mieux y faire que toi, bien que tu pensais davantage à conjuguer vos efforts pour remplir la tâche le plus efficacement possible.

- Bonjour Dobutsu Oyama. Je suis Kosobayui Yu, hier vous avez normalement reçu un message signalant votre mission pour aujourd'hui et la semaine qui va suivre.


Tu espérais qu'il t'ouvre la porte, qu'il avait reçu ce message et l'avait entièrement assimilé. Tu voulais aller au plus vite mais tu ne pouvais pas non plus griller les étapes. Alors tu t'étais contentée de te présenter. Une fois qu'il t'aurait rejoint, vous alliez certainement partir vers le ranch assez isolé du reste des quartiers, chargés du dressage des oiseaux messagers. Ton objectif ? Accroitre leurs applications pour qu'il puisse quadriller tout Mizu depuis les airs et faire un rapport en urgence dès qu'un intrus aurait été détecté par eux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 245
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: I belive i can fly ♫ [ Pv Oyama] Dim 11 Juin 2017 - 16:14


Après son bref séjour à l'hôpital au retour de la guerre, Oyama n'avait pu faire autrement que de rester chez lui, au village, ou aux abords du village. Son œil crevé, sa blessure encore fraîche, cicatrisait mieux de jour en jour. Mais cela nécessitait un contrôle médical régulier, qui obligeait le jeune Dôbutsu à se rendre à l'hôpital au moins une fois par semaine pour vérifier si tout allait bien, puis pour nettoyer ce qui devait l'être. Pour le reste, il avait reçu des consignes et devait personnellement nettoyer en douceur les points à son œil. À chaque fois il ressentait une drôle de sensation en se regardant dans la glace. C'était pas joli à voir quand on enlevait le cache œil en cuir qu'il portait dorénavant. Ajoutons à cela qu'il allait mettre un sacré bout de temps à s'habituer à se voir avec un œil sur les deux. Ça lui donnait l'impression d'avoir changé profondément. Pourtant il était toujours Oyama du clan Dôbutsu.
Il rejoignait ainsi son fidèle lynx Kumineko dans le groupe des blessés de guerre, car le félin possédait aussi quelques petites cicatrices par ci par là, héritage d'un apprentissage à la sauvage dans l'archipel qui l'avait vu naître.

Ce matin, le maître et l'animal s'étaient comme d'habitude réveillés aux aurores pour aller courir dans le village encore désert à cette heure-ci. Ce rituel, répété chaque jour, maintenait le duo en bonne forme physique, et c'était sinon un moment où Oyama appréciait se retrouver seul avec lui-même, son lynx ne le dérangeant pas.

Quand quelqu'un vint sonner à la porte, le rouquin était fin prêt depuis un bon moment déjà. Il avait sa tenue simple, consistant en un pantalon shino de couleur bleu foncé, et un t-shirt à manche longue en lin de couleur marron. Il ouvrit donc à la personne sans trop la faire attendre, laissant le soin à cette dernière de parler après avoir simplement dit « Bonjour » de manière accueillante.
Kumineko à ses côtés avait déjà la tête en dehors.

« Ouais, j'ai bien reçu l'ordre de mission. Je suis prêt. »

Il avait donc à faire à une Kosobayui qu'il n'avait jamais rencontré et qui avait pourtant l'air d'avoir son âge. D'une certaine manière il était enchanté, bien qu'il n'en dise rien.
Ils partirent donc en direction du ranch indiqué sur l'ordre de mission. Le but était de tenter de dresser des oiseaux « messagers » pour qu'ils servent à la surveillance de l'Archipel de Mizu no Kuni. Ce n'était pas une tache facile, car les oiseaux devraient être nombreux pour y parvenir, et il était impossible de dresser des mammifères volant à la chaîne chaque jour. Du moins, ce n'était pas la vie et le travail qu'espérait Oyama. Il voulait donc bien participer, lancer la marche. Mais pour la suite, ils devraient trouver quelqu'un d'autre pour entretenir les oiseaux et en dresser d'autres pour que le système soit durable...

« Comme ça, on va dresser des oiseaux ? J'imagine qu'une Kosobayui et un Dôbutsu pour cette mission, ce n'est pas un hasard... »

Il ajouterait bien qu'il ferait son possible pour que la mission soit un succès, mais ne le fit pas. Il se disait qu'ils étaient déjà au courant qu'il possédait une affinité particulière avec les lynx ou quelques autres félins, mais pas avec les oiseaux. À l'heure actuelle, les oiseaux étaient plutôt des proies que Kumineko chassait avec plaisir, car il pouvait se lancer des défis à les attraper en vol.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 370
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: I belive i can fly ♫ [ Pv Oyama] Mar 13 Juin 2017 - 1:51

Intriguée...

Il ne semblait pas emballé par la mission. Bien qu'il était un Dobutsu, tu n'avais pas pris soin de connaitre son domaine d'expertise. Tu le savais, le monde animal était bien plus foisonnant que celui des hommes. Il avait certainement ses spécialités qui ne concordaient pas avec le monde aviaire. Mais cela n'était pas si grave, tu étais là pour gérer cette partie de la mission. Il restait un membre de ce clan particulier dispersé à travers le monde, il avait certainement un don inné pour interagir avec la faune locale.

- Effectivement, j'imagine que cela n'est pas ton domaine de t'occuper des oiseaux, mais tu as des connaissances que je n'ai pas. Il serait bon de former ceux qui vont par la suite former les oiseaux messagers. D'autant plus qu'il faudrait les dresser suffisamment pour que l'on puisse déployer un réseau de surveillance aérien dans le meilleur des cas. Mais cela restera à voir sur place, en fonction des moyens que l'on possède.

Tu étais ambitieuse mais tendais à rester proche de la limite du réelle. Avec de l'effort tout était possible en la matière. Tu avais aussi envoyé quelques missives à des civiles du clan Dobutsu et Kosobayui. Bien que ces deux clans étaient des clans guerriers, il restait des gens qui avaient préféré la sérénité du travail plutôt que le conflit perpétuel que devait faire face un shinobi.

A vous tous, vous alliez bien réussir à quelque chose, même si cela allait prendre plusieurs jours voir semaines. On ne mettait pas ce genre de système avec quelques conseils avisés et un peu de confiance. Bien au contraire... Tu ne savais pas non plus si tu allais avoir la capacité d'accorder autant d'effort et de volonté dans la tâche. Tu avais énormément de chose à gérer en parrallèle, et tu étais seule pour expertiser tout ça.

Bien que vous aviez déjà filtrer l'administration de Kiri, il restait encore des avants postes en construction à superviser et des patrouilles à vérifier. Énormément de chose à faire dans un laps de temps si petit. Heureusement, cela faisait déjà un peu de temps que la guerre était terminée en apparence. Et d'autres avaient pris le relais par rapport à toi. Tu n'étais plus obligée de tout faire par toi même bien qu'en réalité, tu te retrouvais une nouvelle fois sur le terrain mais cette fois-ci à gérer des oiseaux.

- Si tu as des interrogations, n'hésites surtout pas. On ne se connait pas donc si tu veux savoir des choses sur moi ou mes compétences, dans la limite de notre mission, je t'y invite. Sinon, si tu es prêt nous pouvons y aller.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

I belive i can fly ♫ [ Pv Oyama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Quartiers Résidentiels-