AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les trois Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Invitation au Jurassic Park [Kenjuro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Informations
Grade : Membre de l'ANBU
Messages : 664
Rang : A+


Message(#) Sujet: Invitation au Jurassic Park [Kenjuro] Sam 10 Juin 2017 - 11:53

Tout commence par une discussion avec un collègue de l'Académie. Je rembobine. Je donne quelques cours spécialisé à l'Académie. Je suis dans les branches de Taijutsu et de Sensorialité, évidemment. Je ne suis pas encore professeur à part entière, j'ai besoin de faire un stage pour ça et d'en apprendre un peu plus sur d'autres domaines. Sortir de ma bulle Hyûga. Du coup, on ne m'a pas directement adressé cette demande de Kuchyiose. Non, j'en ai entendu parlé via un collègue qui se plaignait d'un manque d'enseignants à ce poste bien particulier.

Hors, si vous me connaissez depuis longtemps, vous n'êtes pas sans savoir que j'étais détenteur du pacte des corbeaux acquis après une formidable épopée dans le monde des corbeaux en pleine guerre civile. Nous avons guerroyé ensembles maintes fois. Malheureusement, leur guerre civil à pris un autre tournant et nos positions respectives n'étaient plus compatibles. J'avoue ne pas avoir fait beaucoup d'effort pour conserver notre alliance. J'avais d'autres choses en tête, et une mission d'infiltration de longue durée. Mais, du coup, je m'y connais suffisamment en Kuchyiose pour aider un collègue shinobi dans le besoin.

J'ai demandé les informations sur celui qui avait posté cette annonce et je me suis mis en recherche de cette personne dans le village. Mon Byakugan a balayée les rue en recherche de chakra important - car c'est un chunin expérimenté ! - et, surtout de certains signes physiques qui ne trompent pas. Cheveux bleus, lunettes de soleil, torse nu, tatouages sans signification sur les bras... Oui il correspond à la description que m'a faite mon collègue de l'Académie.

Je m'approche de lui et je le salue en me courbant devant lui. Tradition Hyûga. Lorsque je me relève, je prends la parole.

Kenjuro je présume ? Enchanté, moi c'est Hyûga Bankichi. Désolé de l'intrusion. J'ai cru comprendre que tu désirais former un pacte kuchyiose. En tant que formateur de l'Académie j'ai vu ta demande passée et, bien que n'étant pas spécialisé dans ce domaine, j'ai moi-même formé un pacte il y a quelques années. Malheureusement, j'ai eu des différents avec mes invocations et nous n'avons plus d'ententes cordiales. Je te propose de t'aider dans ta quête avec mes humbles connaissances. Acceptes-tu mon aide ?


Il me répond par l'affirmative, bien sûr ! J'ai un sourire aux lèvres.

Bien, mieux vaut sortir de Konoha pour se faire. Cela dépend des pactes, mais parfois on a besoin de place et de tranquillité.


Je lui donne rendez-vous aux portes du village et lui conseille de s'équiper et de prendre quelques provisions. Nos chemins se séparent temporairement. Je passe dans une échoppe manger quelques friandises et je vais chercher mon sac - déjà fait, forcément - avant d'aller directement aux portes en prenant tout mon temps.

--------------------------

Nous arrivons tous les deux à une clairière dégagée, à quelques kilomètres des remparts de Konoha dans la forêt qui entoure le village. Suffisamment loin pour ne pas déranger le village. Suffisamment proche pour s'y réfugier en cas de GROS problèmes. Genre incident diplomatique avec le boss d'une invocation. La paranoïa est une qualité shinobi, pas un défaut. Bref, j'active mon Byakugan une fois arrivée pour avoir une vision de notre environnement directe. Le sol à l'air solide, pas de cave ou de faille en-dessous de nous. Les animaux ont fuit à notre approche. Mon regard blanc balaie les alentours. Personnes d'autres que nous deux dans les parages. Je me retourne vers mon interlocuteur et élève de la journée. J'affiche un sourire tandis que je frappe dans mes mains.

Voilà, ici c'est parfait. Il existe plusieurs méthodes pour former un pacte. Si tu as un rouleau d'invocation, tu peux l'utiliser et un émissaire sera dépêché ici. Souvent, ils proposent un kuchyiose inversé pour discuter des termes du contrats. Si tu ne disposes pas d'un rouleau de ce type, il existe aussi un rituel... mais assez instable. C'est comme une bouteille qu'on lance à la mer, on ne sait pas vraiment qui va recevoir le message. C'est un peu plus aléatoire. Il existe une troisième méthode mais... je n'ai pas très envie de sacrifier des jeunes filles vierges et de me baigner dans leur sang. Et si tu as des questions, mieux vaut les poser maintenant.


Le vrai choix est entre les deux premières méthodes. La première est la plus simple, mais nécessite un rouleau existant qui convient à l'invocateur. La seconde méthode... et bien je commence à tracer quelques glyphes au sol en attendant la réponse de Kenjuro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 382
Rang : A


Message(#) Sujet: Re: Invitation au Jurassic Park [Kenjuro] Lun 12 Juin 2017 - 21:11




J’étais là, sur mon banc, entrain de me reposer, je ne gênai personne, mais bon, c’était pas possible être tranquille quand tu n’étais plus un genin ici ! Un mec sorti de nul part, m’adressa la parole comme ça, à propos d’une demande de pacte que j’aurai apparemment émise…

Ah oui, une histoire de fou, c’était il y a quelques semaines, je discutais avec mes collègues, et, bien que le sujet de base n’était pas du tout nos domaines de prédilections, la discussion dévia sur ça. Après avoir été abasourdi par ma déclaration comme quoi, mon Taijutsu me suffisait amplement, je me pris une remarque, quelques jours après, de mon chef d’escouade qui me « conseillait fortement » de m’appliquer à autre chose, si je ne voulais pas devenir facilement… déjouable, pour rester poli !

Du coup, j’avais fais courir le bruit que je cherchais à me former dans le domaine de l’invocation animale, pensant pertinemment que personne n’allait prendre le temps de m’apprendre un art aussi long à maitriser.

Comble de l’histoire, il avait fallu que quelqu’un y réponde, et en plus il avait l’air plus que motivé pour ça… Il me traina donc hors du village afin de m’expliquer les différents tenant et aboutissement de ce bazar.

Une fois à l’extérieur du village, je n’avais qu’un petit baluchon accrocher à mon Nodachi que je portais sur mon épaule, il y avait tout ce dont j’avais besoin : du sake, un flacon de parfum, quelques trucs à grignoter, ainsi qu’une bouteille d’eau, au cas où la bouteille de sake serait percer…

Une fois, au calme dans une petite clairière entouré de forêt, il se mit à m’expliquer les différentes méthodes pour former un pacte… Au moment où sa phrase commença, je me laissais tomber au sol, mon sabre se plantant seul dans la terre, afin de me retrouver dans une position allongé, bien plus confortable.

En l’écoutant plus ou moins attentivement, et n’ayant pas envie de sacrifier des vierges, ça fait tache sur le C.V, je me disais que la seconde méthode était quand même vachement plus marrante !


- Aller, va pour la deuxième, de toute façon je n’avais pas de rouleau sur moi haha…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Informations
Grade : Membre de l'ANBU
Messages : 664
Rang : A+


Message(#) Sujet: Re: Invitation au Jurassic Park [Kenjuro] Mer 14 Juin 2017 - 15:56


S'il y a une chose que j'ai découverte, c'est que Kenjuro est un homme de peu de paroles. Ma foi, on dirait presque même que je l'ennuie tellement il mesure ses mots au compte-goutte. Enfin, je crois qu'il doit plutôt être timide. Oui, c'est cela. Impossible de me trouver ennuyeux, je suis le printemps de la jeunesse incarné. On s'est retrouvé aux portes de la ville. Il avait son ptit baluchon qu'il tenait par son impressionnant nodachi. J'en ai déjà manipulé un, mais pas aussi gros que celui-là. Je ne suis après tout pas le plus puissant des shinobis, je n'en prends pas ombrage. Bref, pas très causant sur le chemin, pas très causant non plus quand on s'installe - il plante simplement son arme au sol et puis se couche - et il ne développe pas des masses sa réponse. Il opte pour la seconde méthode.

Effectivement, il n'a pas l'air d'être le genre d'érudit à faire des recherches ardues pour trouver un parchemin d'invocation. En fait, il a même l'air de ne pas être motivé du tout pour faire ce pacte d'invocation. Si je n'avais pas entendu parler de sa demande à l'Académie, je croirais presque qu'il s'en fout éperdument et qu'il râle que je le dérange de sa sieste. Haha, les apparences sont tout de même très trompeuses, n'est-ce pas ? Evidemment qu'il trépigne. J'ai même aperçu avec mon Byakugan qu'il a pris de quoi fêter l'obtention de son pacte dans ses affaires. Une bouteille de sakké frais, rien de tel pour fêter un heureux évènement.

Soit dit en passant, je suis également soulagé qu'il ne choississent pas la troisième méthode, car si je sais où trouver les ressources pour ces sacrifices, j'en ai personnellement une autre utilisation nettement plus saine.

Je complète quelques glyphes au sol. Je me doutais qu'on utiliserait le second procédé et je n'ai donc plus grand chose à faire.

"Très bien, j'ai justement préparé le rituel, il ne manque plus qu'à l'activer. Pour cela..." Je lui lance un parchemin vierge dans sa direction, et plus précisément sur sa tête. Avec un peu de chance, cela lui donnera un peu plus d'énergie et il se lèvera. Je continue mes explications."Tu dois tracer ton nom avec ton sang sur ce parchemin, et te placer au centre des runes, là où je suis. Après quelques minutes de patience, un émissaire arrivera."

Je tape du pied sur le sol pour bien montrer l'endroit où je suis. Pas question qu'il fasse capoter malgré lui ce rituel. Je le sens bien, sa détermination à devenir plus fort. Son envie d'exceller, de se dépasser. Oui, ce shinobi est fait pour briller au firmament du ciel. Un printemps de la jeunesse extraordinaire. Pendant ce temps, je sors du cercle en faisant bien attention à ne pas effacer un glyphe. 

"Je me recule un peu, je n'ai pas envie d'être reconnu par ce rituel. Ayant déjà fait un pacte par le passé, je ne sais pas vraiment comment le rituel se déroulerait dans ce cas-là. Et j'ai pas vraiment envie de prendre des risques."

Et puis, malgré moi, je redoute quand même qu'une invocation géante n'apparaisse et ne nous écrase. Pour avoir vu la taille du Prince Exilé, je sais a quel point les kuchyioses peuvent avoir des proportions gigantesques. En parallèle, j'active mon Byakugan pour ne rien louper du spectacle qui va arriver d'ici peu. La plus grosse interrogation étant quel animal répondrait à l'appel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 382
Rang : A


Message(#) Sujet: Re: Invitation au Jurassic Park [Kenjuro] Jeu 15 Juin 2017 - 4:47




Je le regardai gribouiller au sol une sorte de cercle runique, avec plusieurs kanji par-ci, par-là, mettant ma main devant ma bouche pour cacher en partie mon bâillement, parce que oui, il m’avait sorti de ma sieste quotidienne, donc forcément, j’étais dans la plus grande des pèches !

Après avoir fini de dessiner, il me lança un parchemin, qui rebondit sur ma tête pour atterrir sur l’herbe qui recouvrait toute notre clairière. Je me frottai un peu la tête pour éviter qu’une bosse se forme, ne prenant pas vraiment la peine de râler, faut dire que je n’étais pas très participatif, mais ce n’est pas de ma faute ! C’était un ordre de la-haut, je ne voulais pas vraiment apprendre autre chose moi…


-Yare, yare,yare… Soupirais-je en continuant de frotter ma tignasse bleue, tout en écoutant ses explications…

Montant mon index à ma bouche afin de me l’entailler légèrement, je suivi les indications de mon professeur du jour, et y inscrivit mon nom. Je me mis à ramper d’une manière assez étrange, trahissant mon envie de rester dans la même position le plus longtemps possible, c’est à dire allonger sur le côté !

Je vis se reculer au fur et à mesure de mon avancement vers ce glyphe. Une fois devant le cercle, je n’eu d’autre choix que de me lever pour ne pas en effacer la moitié, j’étais peut-être fainéant, mais pas irrespectueux à ce point non plus. Pointant le rouleau, puis le centre du centre en indiquant ce que j’allais faire, je m’exclamai :


- C’est bien ça qui faut faire ?

Puis sans attendre vraiment la réponse, j’enfonçai le rouleau au centre du dessin ! Après quelque seconde, les caractères qui composaient mon nom semblèrent se détacher du papier pour alimenter le glyphe qui s’illumina d’une lumière blanche intense, puis, plus rien. Retapant le sol avec le rouleau comme pour essayer de refaire marcher le système, il ne se passa rien.

Puis, un gros nuage de fumée blanche apparu derrière les arbres, à quelques dizaines de mètres, une lueur rouge flamboyante semblait passer au travers de l’épais écran de fumée, quand elle se dissipa dans un mouvement rapide et surprenant, un ENORME rhinoceros de feu en sorti !

Spoiler:
 

À pleine vitesse, il chargeait dans ma direction, j’eu juste le temps d’attraper mon sabre pour le planter au sol, en opposition à sa corne qui avait prise pour cible mon buste ! À partir de là, une lutte de force s’enclencha, on pouvait clairement voir qu’il avait l’avantage sur moi, mais je n’avais pas dis mon dernier mot !

De mes tatouages au niveau de mes épaules, sortirent d’épaisses vagues de vapeur, dans un sifflement digne d’une locomotive ! Je me servais de celle-ci pour renforcer ma poussée, mais dans un moment de faiblesse, le Rhino se fraya un chemin dans la glyphe, et nos deux corps disparurent…



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Informations
Grade : Membre de l'ANBU
Messages : 664
Rang : A+


Message(#) Sujet: Re: Invitation au Jurassic Park [Kenjuro] Dim 18 Juin 2017 - 12:13

L'invocation marche ! Mais l'émissaire, un rhinocéros maitrisant visiblement le katon, ne semble pas des plus diplomates et il nous charge. Enfin, surtout Kenjuro parce que moi, je me suis un peu reculé du cercle des glyphes, si vous vous rappelez bien. Et ils disparaissent tous les deux. Je cligne des yeux. Aucune trace d'eux. Ni de l'émissaire, ni de Kenjuro. Vraisemblablement, ils ont tous les deux disparus dans le royaume des Kuchyioses via une invocation inversée. Je suis un petit peu vexé de ne pas avoir été invité, pour être honnête. Par ailleurs, c'est assez différent de ce que j'ai constaté et lu dans la littérature.

Et bien, celle-là, on me l'a encore jamais faite...


Je soupire avant je m'allonger à mon tour au sol et d'ouvrir un livre pour faire passer le temps. Icha icha no paradise, volume 3. De temps à autre, j'active mon byakugan, quand même, pour m'assurer qu'il reviendra dans un environnement sécurisé, sans présence ennemi ou autre.

Enfin, s'il revient.

---------Au pays des licornes obèses qu'on appelle faussement Rhinocéros ------------

Le rhinocéros en flamme et toi vous vous retrouvez dans une espèce d'oasis entouré d'une jungle, mais les arbres sont pour la plupart renversés autours du point d'eau, voir carrément déracinés ou éclatés sous la puissance d'impact. Tout autour de toi, tu vois une masse de rhinocéros présentes, avec deux entités particulièrement imposantes. La majorité des rhinocéros semblent engagés dans des sortes de luttes, et ne font pas attention à toi. Ils se bousculent, se donne des coups de cornes, se ruent l'un sur l'autre. Bref, ils s'amusent. Les immenses mammifères, par contre, te regarde intensément.

"Voilà, je l'ai ramené. Maintenant j'me casse, j'ai mieux à faire."
Lance le rhinocéros enflammé avant de repartir dans la jungle à toute allure.

D'ailleurs il renverse au passage trois rhinocéros qui se chamaillent. Pas un poids plume celui-là ! L'un des deux immenses rhinocéros prends alors la parole. Sa voix te fait vibrer par son intensité et sa puissance.

"C'est... lui ? Ce petit être si ridicule et petit ? Et coloré comme un papillon ridicule ? Cette larve veut pactiser avec nous, les rhinocéros ? C'est une blague ? Il ne mérite même pas que j'essaie de l'écraser..."


L'autre rhinocéros rigole légèrement. Il est plus lent dans sa façon de parler. Et il semble très vieux. Aussi vieux que la montagne. Il est couvert de poils.

Tu juges à l'aspect, comme à ton habitude. Comment t'appelles-tu, petit homme ? Pourquoi veux-tu un pacte ?


Je perds mon temps avec toi, vieillard.


Petit homme... peux-tu démontrer ta force à notre chef de clan ? Je crois qu'il faut éclairer sa lanterne de ce qu'un shinobi peut faire. Il faut l'excuser, il n'en a pas vu depuis très très longtemps, et je ne crois pas qu'il se rappelle de ce que vous et vos camarades êtes capables.


Le chef grommèle et tape de sa patte au sol pour signifier son mécontentement. Plusieurs rhinocéros s'arrêtent dans leurs luttes, combats, duels et se tournent pour observer la cause de cet énervement. Ils se rassemblent autour de toi et commencent enfin à remarquer ta présence. Ils ne sont pas hostiles. Juste... curieux.

Je perds vraiment mon temps avec toi, vieillard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 382
Rang : A


Message(#) Sujet: Re: Invitation au Jurassic Park [Kenjuro] Mar 20 Juin 2017 - 23:50




Reculant pendant une bonne dizaine de secondes, je ne me rendis compte du changement de décors qu’après que ce Rhino de feu se mit à raler, puis repartir vers la jungle qui nous entourait. Quand je jetai un œil à l’environnement, je pus clairement comprendre que je n’étais plus dans le pays du Feu, j’étais près d’un énorme point d’eau, et plusieurs de ces mammifères cornus se mettait sur la tronche autour de moi.

Soudain, j’entendis une voix très puissante, qui m’interpella :


- Gné ?

Il n’avait pas l’air très content, ou de bonne humeur celui-là, le deuxième, tout aussi immense mais sur quatre pattes et couvert de poil, contrairement au premier qui était sur deux pattes, mais plus proche du rhinoceros que l’ont connaissait dans l’imaginatif commun, m’adressa la parole, pour me poser une question très intéressante…

- Yare, yare… Je m’appelle Kenjuro…

Disais-je en posant mon cul sur un des rochers qui étaient brisés en plusieurs morceaux, en soupirant, il fallait que je me retrouve encore dans une situation compliquée… Pourquoi je voulais un pacte ? Très bonne question, y a pas deux semaines je ne voulais même pas en entendre parler…

- Pourquoi ? Hmmm… Y a pas vraiment de raison, j’ai du faire un choix parce que mon supérieur trouvait que mon taijutsu n’était pas suffisant pour tenir un adversaire du même niveau, voir plus fort que moi…

L’autre Rhino qui semblait être le chef du groupe, ne s’arrêtait pas de râler et ce n’était surement pas ma réponse qui l’encouragerait dans ce sens, mais, le plus poilu fut une remarque intéressante, si je le battais en combat, je pourrais rapporter cette histoire à mon chef de section qui me laisserait surement tranquille ! Et donc moins de choses à faire !

- Yare, yare, yare… Je vais me battre, mais juste parce que je n’ai pas le choix apparemment, puis l’entendre râler tout le temps m’empêchera de dormir de toute façon…

Terminais-je en dégainant mon nodachi devant leur chef, remettant ma mèche bleu en place d’un souffle de vapeur et surtout, en effilant mes lunettes rouges ! .


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Informations
Grade : Membre de l'ANBU
Messages : 664
Rang : A+


Message(#) Sujet: Re: Invitation au Jurassic Park [Kenjuro] Mer 21 Juin 2017 - 19:59

Oh un papillon !


Pendant ce temps, Bankichi flâne innocemment dans la forêt.


--------------------------------------
L'ancien te regarde. Une grimace se fait sur son visage. Après, tu n'es pas expert en rhinocéros, donc tu as un petit peu du mal à interpréter son langage corporel mais... Il n'a pas l'air franchement convaincu. Le chef roule les yeux aux ciels en rigolant légèrement.

Pas de raison ? Mon opinion de toi diminue, petit homme. Un pacte est une chose sérieuse. Une alliance. Ce n'est pas quelque chose qu'on choisit sur un coup de tête. Peut-être n'est-ce pas une bonne idée, après tout...

Et là, tu dégaines ton Nodachi et tu parles de te battre. Les réactions sont aussi instantanées que spontanées.

Oh le co...

Il est coupé par la voix désormais tonitruante du chef qui ricane à gorge déployée. A chaque fois, ton corps tremble un petit peu sous la pression de l'air dégagée. L'être en face de toi est puissant et ne se maitrise pas toujours.

Oh tu veux te BATTRE ? J'ai bien entendu ?


Un pseudo sourire apparait sur ses lèvres boursouflées et traversées par des cicatrices. L'Ancien semble un peu paniqué. Il gesticule. Il essaie de lancer un autre pitch. Il rétorque aussitôt.

Non non, je lui ai demandé de montrer sa puissance, mais nul besoin de se battre pour ça, c'est...

IL SUFFIT ! Je ne refuse jamais une bonne BASTON. Gamin, tu me plais. Survis, et j'accepterai ton pacte. Vous entendez les autres ? JE LANCE LA BASTON ROYALE !


Ses deux derniers mots sont prononcés tellement forts qu'ils te crèvent presque les tympans (dégât de rang D) et il tape de sa patte droite le sol - le fissurant sur plusieurs mètres et soulevant un bon nuage de poussière.

Un silence complet se fait dans la clairière. Tous les combats s'arrêtent. Ont-ils bien entendu ? Les rhinocéros se regardent puis se rapprochent et forment un cercle autours du Konohajin et du chef. Ils marchent en rond et murmures. Oui, cela faisait longtemps que personne n'avait demandé en duel le chef de famille. Bien longtemps. Cet homme... est bien brave. L'Ancien regarde tout ça d'un mauvais oeil et maugrée.

Ca y est, ca va encore être le bordel, et qui va devoir tout nettoyer...

Des mouvements se font dans la forêt et d'autres Rhinocéros rappliquent. Un chant guerrier commence, avec une cadence rythmée. Chaque syllabe est séparée de la deuxième. Le volume augmente progressivement jusqu'à devenir rugissement.

baston, baston, baston, baston, BASTON, BASTON

Et sans plus attendre, le chef des rhinocéros te fonce littéralement dessus. Sa vitesse n'est pas très important, mais tu sens que derrière cette simple tacle - en apparence - se cache une puissance très marquée (attaque rang B).

-----------------------


Et bien, ce papillon vole drôlement vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 382
Rang : A


Message(#) Sujet: Re: Invitation au Jurassic Park [Kenjuro] Ven 23 Juin 2017 - 5:28




Bon, apparemment je n’avais très bien compris ce que m’avait dit le plus vieux des deux rhinoceros, mais ma déclaration, et mon attitude, semblait avoir sorti le grand chef de sa mornitude ! Il semblait tellement excité que sa voix prenant des hauteurs si violente, que j’avais l’impression qu’il m’explosait les oreilles à chaque parole…

Ce n’était pas tout ! Il frappa violemment le sol, soulevant un nuage de poussière, d’un coup plus aucun des spécimens présents ne s’agitèrent, ou plutôt ils arrêtèrent leurs activités pour se ruer vers la ou je me trouvais… Je mettais mis dans une panade moi…

Une sorte de cérémonie s’enclencha, ils se mirent tous à tourner et à prononcer baston de plus en plus fort, c’était spécial… Mais au moins, ils avaient un certain sens du rythme !

Ça y est, le vrai combat commence, le chef, du haut de ses plusieurs mètres me charge, corne la première ! Bien que sa vitesse ne soit pas démesurée, c’était évident, vu la masse musculaire du machin que s’il faisait mouche, il allait faire du dégât !

Je n’allais pas me laisser faire, soupirant une dernière fois, je libérai une grande quantité de vapeur sous pression au niveau de mon dos, je plantai mon Nodachi dans le sol pour avoir une prise plus profonde au sol, le but ? Je voulais intercepter la charge en y opposant mon sabre, et la pression de mon corps soutenu par ma vapeur !

Par la suite, si mon blocage passe, je me propulserai en l’air, via ma vapeur, pour déloger mon Nodachi du sol, et l’abattre violemment sur la tête de mon adversaire dans un mouvement rotatif soutenu par ma capacité spéciale.

Même si je ne pense pas que cela suffise, je pourrai au moins lui montrer que je me débrouille ! Yare, yare, yare, voilà que je commence à me motiver pour me mettre vraiment à combattre, c’était pas censé être la signature d’un rouleau pour un pacte ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Informations
Grade : Membre de l'ANBU
Messages : 664
Rang : A+


Message(#) Sujet: Re: Invitation au Jurassic Park [Kenjuro] Sam 24 Juin 2017 - 15:14



Ho non, le pauvre papillon est tombé dans une toile d'araignée ! Vite, à la rescousse


-------------------------------

Les rhinocéros autours de vous scandent toujours BASTON. Ils tapent des pieds, et entrechoquent leurs cornes. Tu as l'impression que le bruit s'amplifie, comme si ton auditoire s'agrandit au fur et à mesure.

Tu utilises ton sabre pour parer l'attaque de chef Rhinocéros. Cela marche effectivement... A quelques nuances près. Le chef du clan charge le sabre, et ce dernier se prenant l'assaut, il se brise. Tu vois une mince ligne rouge se dessiner sur l'épaule de l'invocation. Il se met à rigoler, mais tu n'attends pas. Tu saisis ce qu'il te reste de sabre pour l'abattre sur la tête de son adversaire.

Et il se contente de faire un pas de côté. Ton sabre - ou plutôt, ce qui en reste - frappe le sol. Il sait esquiver le bougre. Ce n'est pas parce qu'il est grand et gros qu'il n'est pas aussi rapide. Kenjuro a choisit là un adversaire coriace, mais un potentiel allié très intéressant. Il passe sa patte droite sur son épaule avec la légère coupure.

Tu as versé le premier sang, petit homme. PREMIER SANG !


Les rhinos autours de vous commencent à scander "Premier SANG premier SANG !" à la place du BASTON. Le rythme de leurs pas change, et ils commencent à bouger dans un sens horloger autours de vous. Cela ressemble diablement à un rituel très organisé tout ça.

Mais sautas-tu continuer sur cette voie là ? Nous autres Kuchyioses, nous avons également nos propre techniques...


Il rugit et sa peau semble prendre une autre teinte. Sa corne grandit et il fait une frappe dans ta direction avec cette dernière (attaque rang A) suivit d'un crochet du droit (attaque rang B). Après ce petit assaut, il recule directement et sautille sur place, à la manière d'un boxeur. Et quelque part... Tu sens que ce petit duel ne durera pas très longtemps. Peut-être même qu'il s'agit là déjà d'une sorte d'entrainement de leur part.

Tu ne vois plus l'Ancien autours de vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 382
Rang : A


Message(#) Sujet: Re: Invitation au Jurassic Park [Kenjuro] Mar 27 Juin 2017 - 2:42




Dans les premières secondes ça semblait une bonne idée d’utiliser mon arme pour contrer, et ça avait même fonctionné, avant qu’il ne se brise sous la force immense de mon adversaire… Je pu voir qu’il avait quand même infliger une sorte de lacération légère sur l’épaule du chef, mais ça ne semblait même pas le gêner ! Et continuant mon mouvement comme prévu, parce qu’il était trop tard pour arrêter la machine, j’abattais le peu qui restait de mon arme en direction de la tête du rhinocéros, mais celui-ci esquiva mon attaque dans un mouvement extrêmement agile et rapide !

Une fois qu’il remarqua son épaule « blessée », il déclara un premier sang, comme si j’avais réussi une sorte de haut-fait ou quelque chose du genre, puis dans le même mouvement, tous ceux qui nous entouraient se mirent à crier la même chose, c’était vraiment un rituel bizarre…

Ce qu’il déclara par la suite ne me rassurai pas le moins du monde, des techniques à eux ?! ça veut dire quoi ça ?! Sans vraiment réfléchir et en pointant le restant de mon arme vers lui je lui répondis que « Moi aussi, j’ai mon propre style » , puis, dans un rugissement, je vois son pelage changer de couleur et sa corne grossir dangereusement pour moi…

Il ne perdit pas de temps en l’abatant sur moi dès qu’elle avait terminer de changer de forme, quant à moi, dans un mouvement rapide, un peu comme le sien, je me permis d’esquiver son coup-marteau en expulsant une colonne de vapeur sur tout mon côté droit pour me décaler vers la direction opposé ! Puis mon torse recracha une seconde vague pour éviter le crochet…


- Gofujuu… deuxième mouvement : Yarazu no Joki !

Au moment où il se recula, je pris une grande impulsion, poussé encore plus par une expulsion rapide de vapeur au niveau de mes articulations pour me diriger vers lui , dans un mouvement presque indiscernable, laissant qu’un nuage de vapeur à mon ancienne position.

Une fois devant lui, retournant mon nodachi, je dirigeai mon tsuki vers la tête de mon adversaire ! Je l’affrontais de front, contre un adversaire comme ça, un coup sournois pourrait se retourner contre moi vu le nombre de mammifères autour de moi…

Dans un sourire, je lâchai un petit mot :

- Est-ce que je pourrai tenir… yare, yare,yare, who do you think I am ?!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Invitation au Jurassic Park [Kenjuro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Forêt de Hi no Kuni-