N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Un marionnettiste rencontre une non-combattante (PV Hashimoto Ether) Finie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Message(#) Sujet: Un marionnettiste rencontre une non-combattante (PV Hashimoto Ether) Finie Mer 14 Juin 2017 - 13:11

Je sorti de ma petite maison , que je l'aimais ce nids douillet ! 

Bon, faut que je me dépêche, il ne faudrait pas que je soit en retard ! Elle penserait quoi de moi ? Je dis "elle" car j'attendais une femme, une certaine Gogyou Ether avec l'affinité du vent, e elle avait accepté de s'entraîner avec moi ! 

Je me rendis au point de rendez vous que nous avons fixé. Quand j'arriva a ce terrain d'entraînement, que des souvenirs ! Après quelque secondes à me remémorer des souvenirs d'avant, je remarqua cette fille. Cette femme au cheveux blonds tréssés, les yeux bleu et ses marques bleu sur son corps.

Je me rendis vers elle et dit :

Bonjour, êtes vous Gogyou Ether ?, en levant ma main.


Dernière édition par Gensõ Fubuki le Dim 23 Juil 2017 - 15:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 365
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Un marionnettiste rencontre une non-combattante (PV Hashimoto Ether) Finie Lun 19 Juin 2017 - 12:57



Comment en était-elle arrivée là ?
Ether attendait patiemment sur un terrain d'entraînement au sein de Suna, se demandant encore ce qui s'était passé pour justifier sa présence en ces lieux. C'est vrai qu'en réfléchissant, ce n'était pas logique... La jeune était revenue depuis peu dans le village caché pour éventuellement retrouver sa tribu. Maintenant que la monstrueuse créature qui ravageait le continent avait disparue, le danger était à présent, semblerait-il, écarté. L'élémentaire s'était rendue aussi vite que possible au lieu de rendez-vous, mais hormis l'escouade d'évacuation qui avait été envoyé au front, elle ne trouva personne d'autre. Ou était l'Ancien, ses parents, les enfants, Ren, Shiro, tous les autres ? Le pire aurait pu arriver, mais la Gogyou faisait pleinement confiance à Alecto. Il avait assurément mis les leurs en sécurité, mais plus loin que prévu, ce qui expliquerait leur absence. La nomade laisserait donc s'écouler quelques semaines de plus avant d'espérer enfin les revoir.

Pour en revenir à la question de départ : « Comment en était-elle arrivée là ? »
Bah par pur hasard en fait. Il s'avérait qu'elle passait quelques jours à Suna pour faire des provisions, le clan reviendrait sûrement d'un jour à l'autre, et peut-être à court de nourriture. Il fallait prévoir, personne ne sait ce que le lendemain nous réserve. Et alors qu'elle ramenait ses courses à l'auberge, la blonde s'était retrouvé parmi un groupe « d'enseignants » qui se faisaient assignés à des élèves pour la journée, c'est à ce moment-là qu'elle s'était faite abordée par un jeune garçon lui demandant si elle accepterait d'être son sensei du jour. Sans trop comprendre ce dont il voulait parler, Ether accepta avec un grand sourire, et ce n'est qu'en rentrant pour déposer ses achats qu'elle comprit ce pour quoi elle s'était engagée. Oh. Zut. Entraîner un jeune genin, quel concept étrange pour une pacifique ne se battant que pour défendre les siens. Mais la Gogyou était une personne de parole, donc malgré sa réticence, elle s'y rendit sans rechigner. En revanche, comment ce genre d’événement se déroulait-il ? Elle n'était pas ninja ! Bon, tant pis. Advienne que pourra. La nomade attendait donc patiemment, assise sur un poteau, jonglant avec des sphères d'air. Quand finalement, le garçon de plus tôt fit son apparition. La blonde cessa son jeu et ses objets disparurent instantanément. D'un bond léger, elle sauta de son perchoir pour atterrir en tout délicatesse devant l'adolescent, un grand sourire sur son visage. Lui attrapant la main, elle la secoua avec force en signe de salutation.


« Hashimoto Ether ! Et toi ? », dit-elle en lâchant finalement sa main, « J'suis pas une super combattante, donc j'sais pas c'que tu veux qu'j't'apprenne. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://llythium-art.deviantart.com/
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Un marionnettiste rencontre une non-combattante (PV Hashimoto Ether) Finie Ven 30 Juin 2017 - 17:57

Bon, je ne la regarderais plus jamais de la même façon ! 

Quelle poigne, j'ai peur maintenant ! Note pour moi-même, ne plus jamais se fier aux apparence !


Jj-je v-voudrais t-t-te défier ! Moi et m-Mmes m-m-mmarionnettes all-l-lloon tt-te batttttre ! Tu apports tt-tue me diras cc-c-cc-e que ttt-tu en penssse !


Je bégayer car, d'une, même si je ne suis pas un ninja sensoriel, je ressentait en elle un chakra puissant et surtout, libre comme l'air ! De deux, je me suis rendis compte que ce qu'elle jouait quand je suis arriver, était des sphères d'air concentré, ce qui témoigne d'une grande maîtrise de l'air ! Et en troisième, je commençais à croire les rumeurs qui circulé sur elle ! Qu'elle pouvait se matérialiser en air, ça doit être puissant !


Bon, reprenons-nous, je sors une de mes 4 marionnettes ! 


Je cria en sortant un parchemin vert rayés de trois bandes jaunes


Character 1, Couteau !


Une marionnette sorti de mon parchemin hein,  une sorte de marionnettes de petite fille, le regard vide, en guise de yeux de petits points rouge. Il a de sorte de rayures de bois sur son torse qui cache un système mystérieux.


Je pris quelque secondes pour malaxer mon chakra, puis je sorti des fils de chakrade mes doigts. Qui viennent se coller respectivement sur la tête, sur les deux bras, les deux jambes, 1 fils sur les torses, puis 2 sur les genoux, puis sur les coudes.


Et j'attendus là réaction de Ether.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 365
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Un marionnettiste rencontre une non-combattante (PV Hashimoto Ether) Finie Jeu 6 Juil 2017 - 12:45



Après les salutations, la jeune femme eut la surprise de faire face à présent à un enfant tremblant et bégayant. Beuh, qu'est-ce qui lui prend tout à coup ? Elle faisait si peur que ça ? D'ordinaire, un être humain se serait vexé, mais ça tombait bien, elle n'en était pas tout à fait un. Ether continua donc de lui sourire amicalement, sans savoir ce qui n'allait pas. Finalement, le sunajin ouvrit la bouche, affirmant qu'il souhaitait la défier lui et ses marionnettes. Oh, un autre marionnettiste comme Ruri ? Intéressant ! Au moins, elle savait à quoi s'attendre. La nomade acquiesça donc.

« D'accord, j'accepte ton défi. T'auras pas trop d'problèmes, j'suis pas très douée pour l'combat. », dit-elle humblement.

Les mains dans le dos, elle s'éloigna du garçon en quelques foulées, puis s'immobilisa et l'observa bien sagement. Étant pacifique, ce n'était pas à elle de débuter le combat. Le dénommé Fubuki invoqua une première marionnette « couteau ». Couteau ? Comme l'un des couverts que se servent les gens des villages pour manger ? D'accord. Sûrement un outil offensif alors. A bien regarder cette poupée, l'on aurait dit une petite fille un peu étrange. Mh, sur son échelle Ema (échelle de beauté selon Ether, elle se base sur son amie Ema vu qu'elle ne sait pas déterminer ce qui est beau ou non), cette marionnette n'était pas jolie. Nan ! Ema est mieux ! Le garçon semblait attendre une réaction de la part de l'élémentaire, mais hormis un grand sourire niais sur les lèvres, elle restait parfaitement immobile. Fidèle à elle-même, la jeune femme se mit à parler sans réellement se soucier du combat qui venait de débuter.

« Tu connais Chikamatsu Ruri ? Elle fait com'toi avec tes poupées ! J'l'aime bien, elle est gentille. »

Puis elle patienta à nouveau.
Tout vient à point à qui sait attendre. Et Ether était très douée pour attendre. Ce fut l'un des premiers enseignements prodigué par l'Ancien, la patience est mère de toutes les vertus. Mais surtout, un la patience a beaucoup plus de pouvoir que la force. Certain dirigeants devraient en prendre de la graine d'ailleurs au lieu de se taper dessus en permanence pour une question d'expansionnisme et d'ego démesuré. Espérons que son comportement n'énerve pas cet enfant. Après tout, il voulait un combat. Et bien, tant qu'il n'effectuait pas une première manœuvre agressive, elle ne pourrait pas riposter, c'était ainsi. La blonde ne se battait que pour se défendre.


« Tu attends quelque chose p'têtre ? », dit-elle avec une grande innocence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://llythium-art.deviantart.com/
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Un marionnettiste rencontre une non-combattante (PV Hashimoto Ether) Finie Jeu 6 Juil 2017 - 13:54

Après l'avoir analyser quelques secondes, je me rendis compte d'une qu'elle avait une sorte de tic de langage, elle marche ses mots, et de deux elle ne bougeait pas, j'en déduis qu'elle attendais que je vous pour riposter.

Elle utilise son talent sûrement que pour se protéger, mais elle m'énerve avec son sourire niais Mad !

Bon, j'allai bientôt bouger, mais avant je prévoyez ce qu'elle allait faire, contre un puissant advers... euh une puissante adversaire, fallais être prudent, et comme je dis souvent : Prudence est pèr.. euh mère de toutes les vertus !
Je commençais à réfléchir ce que j'allais faire.

Bon, je pense que je vais lançais ma poupée tout droit, un peu sur la droite, comme ça cette Ether va partir sur la gauche, et au préalable, j'aurais pencher ma poupée vers cette direction, puis j'activerai le système secret dans son torse, et comme ça j'aurais enfin une réponse au rumeurs que j'ai entendu, si elle se les prends, sa veut dire qu'elle ne peut pas se transformer en vent, sinon elle se transformera en 1ir ! 


Il lança alors son plan, il vit faire des pas a sa marionnettes, qui s'avanca vers Ether, un peu tremblotante, il n'étais encore qu'un genin, et un sourire "maléfique" se placa sur le visage de Fubuki, la tête baissé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 365
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Un marionnettiste rencontre une non-combattante (PV Hashimoto Ether) Finie Ven 7 Juil 2017 - 15:38



Son comportement pouvait être assimilé à de la pure insolence, mais il n'en était rien. Ether était seulement un peu comme une enfant qui attendait que le jeu commence. Et ce fut enfin le cas car le garçon se décida à passer l'offensive. Il envoya l'étrange marionnette répondant au nom de Couteau à son encontre. Avec un nom pareil, elle lançait probablement des outils tranchants, alors il valait mieux pour elle d'éviter de déchirer ses vêtements avant de retrouver les siens. Peut-être qu'après cette distraction avec le Genin, le temps serait venue pour elle de quitter Suna pour repartir chercher son clan. La nomade avait ratissé la moitié du pays pour les retrouver, il ne manquait plus que la partie Nord. Si aucun d'entre eux ne s'y trouvait, alors ils avaient probablement dû quitter Kaze no Kuni pour se réfugier le temps de la bataille dans une autre contrée. La Gogyou avait au moins pu entrer en contact avec l'escouade de défenseurs qui l'avait accompagné à Kawa No kuni. Avant son départ, il serait bon de les prévenir avant d'entreprendre quoi que ce soit. Ce serait bête de les perdre également, n'est-ce pas ? Le temps loin de sa tribu lui paraissait incroyablement long, et même si le sommeil ne lui était pas nécessaire, le fait de n'avoir pas la moindre nouvelle de ses proches l'inquiétait énormément. Ils occupaient son esprit à longueur de temps. S'il leur était arrivé quoi que ce soit, la blonde ne se le pardonnerait jamais. Hors de question de perdre à nouveau un membre de son clan dans une bataille stupide et surréaliste !

Ether attendit patiemment la venue de la créature jusqu'à elle, lui laissant presque le temps d'attaquer. Puis lorsque la distance entre eux s'était suffisamment réduite et que son action était en voie d'utilisation (autant l'épuiser pour rien), elle disparut instantanément sans laisser la moindre trace... Pour finalement apparaître dans la foulée dans le dos du sunajin. Sans attendre une seconde de plus pour profiter de l'effet de surprise, l'élémentaire d'air lâcha un puissant cri d'air, repoussant le garçon de plusieurs mètres, et soulevant du sable par la même occasion. Profitant de cette légère débandade, elle recula une nouvelle fois de plusieurs foulées pour mettre toujours autant de distance entre eux. Le même sourire niais sur les lèvres, l'élémentaire fit comme si de rien n'était.


« Mon premier est un jeu, mon s'cond est fait pour s'amuser, mon tout est c'qui attend l'un d'nous deux... J't'ai pas fait mal, hein ? »

Malgré sa compassion, Ether restait aux aguets.
Il ne faut jamais sous-estimer quelqu'un, qui sait ce qui peut arriver ?


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://llythium-art.deviantart.com/
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Un marionnettiste rencontre une non-combattante (PV Hashimoto Ether) Finie Ven 14 Juil 2017 - 19:04

Je savais qu'elle avait vu mon sourire, et s'est bien car je ne faisait rien pour le cacher !  Un combattant n'est satisfait que quand il réussi son coup, et là il paraissait qu'il allait réussir !

Mais quand je commença à l'activer, elle disparu.
Mince, elle le peut.

Je retracta mon systeme, et je me sentis propulsés en avant, elle s'était matieralisés dans mon dos !

Quand je commença à retombé vers le sol, elle dit :

Mon premier est un jeu, mon s'cond est fait pour s'amuser, mon tout est c'qui attend l'un d'nous deux... J't'ai pas fait mal, hein ? 


Je me retourna en m'accrochant au sol, et je réfléchi, puis je dis :
Le premier est les dés, le deuxième est une fête, le tout est ce qui va t'arriver !

Profitant du sable qui se souleva, j'activa mon système, sa lancé une rafale de 5 kunaïs, qui s'avancent d'une manière fulgurante vers elle.
IRM : Pour ton prochain post, ne va pas plus loin que l'esquive de mes kunaïs, si'tu décide de les esquivai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 365
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Un marionnettiste rencontre une non-combattante (PV Hashimoto Ether) Finie Mer 19 Juil 2017 - 13:03



Le sunajin semblait aller bien, ce qui était une bonne chose.
En même temps, la jeune femme faisait de son mieux pour ne pas faire son maximum. Après tout, sa vie n'était pas en danger, et aux dernières nouvelles, le garçon n'attaquait pas pour tuer. Ether ne faisait que se défendre, tout en s'amusant. Car effectivement, cet interlude était fort divertissant ! À défaut d'avoir retrouvé son clan, son esprit était occupé par le petit Fubuki. Il avait le mérite d'être motivé et déterminé à gagner. Peut-être que pour lui faire plaisir, elle devrait se laisser avoir ? Après tout, la blonde n'avait pas d'orgueil ou de fierté risquant d'être froissé, elle savait à peine ce qu'étaient ces sentiments, et ça motiverait éventuellement le marionnettiste à devenir meilleur shinobi. Même si elle n'était vraiment du genre à encourager les gens à faire la guerre... C'était bien un truc d'humains ça. Quoique non, les animaux et les esprits aussi ! Était-ce une tare commune à tout être vivant sur cette terre et au-delà ? Parfois elle se demandait sincèrement ce qui ne tournait pas rond ici bas. Après s'être relevé, l'élémentaire de l'air fut ravie de voir que ce dernier avait trouvé la réponse à sa charade. Toute guillerette, elle eut un rire soufflé, presque aérien.


« Bravo, c'est exact'ment ça ! », dit-elle joyeusement.

Le sable lui obstruant quelque peu la vue, la Gogyou ne put que se baser sur ses sens et sa capacité à ressentir les changements de l'air autour d'elle pour se diriger. Elle put donc percevoir des sifflements en sa direction, et sans bouger, elle fit disparaître son torse, laissant ainsi traverser une salve de kunaïs qui s'écrasèrent plus loin, avant de laisser réapparaître cette partie de son corps. Décidément, la demoiselle avait bien fait d'apprendre à écouter et ressentir auprès de l'Ancien de la tribu. Cette courte dématérialisation lui donna une soudaine envie de s'envoler pour se laisser porter par le vent, et enfin profiter du calme du ciel. Peut-être qu'après cette échauffourée, c'est ce qu'elle ferait ? Oui !

« Bien ! C'tait pas mal ça ! Encore des trucs à montrer ? »

Elle se mit à sautiller sur place, prête à se défendre à nouveau.
Finalement, c'était assez amusant ! Mais elle ne ferait pas non plus ça toute la journée, fallait pas déconner.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://llythium-art.deviantart.com/
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Un marionnettiste rencontre une non-combattante (PV Hashimoto Ether) Finie Jeu 20 Juil 2017 - 9:13

Je ne voyais rien à cause du sable, mais quand je répondit à sa question, j'entendis :

Bravo, c'est exact'met ça !


Apparemment elle n'avait rien dit sur le fait que c'est elle qui allait connaître le nombre tout de la défaite.
Puis j'entendis un "Pffuh" puis mes kunaïs se vivaient 10 mètre plus loin de leur cible, puis un autre "Pffuh".


Elle a du matieraliser une partie de son corps ou elle même en air. Bien, elle doit s'attendre à voir quelque chose d'assez visuel, bien !

J'avais pris un de mes kunaï de ma salve, qui n'est pas de 5 mais de 6, que j'avais faire envoyer trace a mes fils vers la partie droite de son torse  j'avais fais de mon mieux pour pas qu'il soit aperçu.


[spoiler]Santé : Un peu mal
Chakra : Encore une grande quantité[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 365
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Un marionnettiste rencontre une non-combattante (PV Hashimoto Ether) Finie Jeu 20 Juil 2017 - 13:08



Étant capable de se repérer grâce à sa nature, Ether n'avait pas forcément besoin de voir les choses pour les ressentir. L'on pouvait la surprendre, certes, mais pas souvent. La jeune femme avait surtout l'avantage de l'aspect angélique et niais de son visage, ce qui l'a rendait presque insoupçonnable tant elle pouvait paraître à l'ouest et par moment, à la limite de la pauvre idiote. La nomade ne s'en plaignait absolument pas, au contraire ! Cela lui avait de nombreuses fois sauvé la vie. C'était juste parfois ennuyeux d'être considérée comme la dernière des imbéciles. Le garçon avait tenté une feinte, et bien qu'elle s'en rendit compte avec un peu de retard, la Gogyou anticipa son arrivée. Elle était toujours aux aguets, jamais réellement au repos. De par ses origines, la demoiselle avait été habituée dès le jour de sa naissance à être prudente et à être en permanence sur ses gardes, au risque d'être tuée. Heureusement, elle s'en était bien sortie jusqu'à présent. C'est pourquoi, même si ce fut avec un léger retard, Ether put réagir en conséquence.
Le sable tombait doucement sur le sol, et il fallait lui donner l'impression qu'elle avait été touchée. Elle fit donc comme si elle réagissait avec un cran de retard, bougea « trop tard » et laissa le kunaï la toucher au torse. En vérité, elle fit disparaître un sein sous ses vêtements, ce qui n'était pas visible – ses fringues sont amples - à moins que la blonde ne se déshabille, et le kunaï vint se ficher dans son tee-shirt. Elle mit un genou à terre, comme si elle souffrait, et arracha l'arme, s'égratignant légèrement le doigt au passage pour laisser un peu de sang sur son haut et sur la pointe de l'objet, pour rendre la scène plus crédible.

Dès l'instant où elle eut cette chose propre aux ninjas en main, l'élémentaire la jeta au loin. Étant pacifique, la kazejin avait les armes en horreur. Toucher ces choses était comme avoir du sang sur les mains, et il était hors de question de s'en servir ne serait-ce qu'une fois dans sa vie. Personne n'avait idée de tuer d'autres êtres humains avec ces objets ignobles. Une fois débarrassée de cette arme de malheur, elle se releva doucement en souriant.


« Bravo, t'as réussi à m'toucher ! Tu f'ras p'têtre un bon ninja. J'peux pas trop juger d'ça, j'suis pas kunoïchi, aha ! », elle eut un petit rire amusé.

Elle ne mentait pas, l'élémentaire n'était pas un ninja, juste une civil avec quelques modestes capacités. Elle ne se battait pas, ne prenait pas part aux combats... Bref, elle n'était pas au service de la puissance militaire de Suna, et n'aspirait aucunement à le devenir. On avait de nombreuses fois déjà tenté de faire des Gogyous des armes, elle n'en serait pas une. Malgré leur sale réputation que Makka n'avait aidé à corriger, la jeune femme refusait de croire qu'ils ne seraient jamais acceptés au sein des humains. Après tout, elle en avait bien des amis parmi eux qui n'avaient cure de sa nature, le monde était peut-être enfin prêt.
Bon, de quelle manière voulait-il gagner ? Souhaitait-il seulement la toucher une seule et unique fois, ou alors désirait-il la voir à terre en crachant du sang ? Ether ne connaissait pas cet enfant, elle n'avait pas la moindre idée de sa personnalité, de sa manière de fonctionner. Peut-être était-ce un dangereux psychopathe en puissance, ou alors un simple gamin désireux de faire ses preuves à la haute hiérarchie ? Qui sait ?


« Tu veux continuer encore ? Ou alors t'as gagné ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://llythium-art.deviantart.com/
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Un marionnettiste rencontre une non-combattante (PV Hashimoto Ether) Finie Ven 21 Juil 2017 - 20:56

Quand je vis mon kunaï contrôler se fondre vers Hashimoto Ether, je vis avec son expression que elle avait réagit trop tard, et le kunaï de figer sur ses vêtements assez ample, je pensais que le kunaï l'avait toucher, elle posa le genou à terre, retira le kunaï, et elle le lança au loin, je ne sais pas pourquoi, mais bon, j'étais content, je l'avais touchée, enfin je croyais l'avoir touchée, mais quand je vis l'entaille au pouce qu'elle avait, bien sûr elle ne l'avait pas au début du combat.


Elle se fout de moi ou quoi ? Tant que je ne l'aurais pas mis en position de danger, je n'arrêterai pas !


Puis j'entendis :

Bravo, t'as réussi à m'toucher ! Tu f'ras p'têtre un bon ninja. J'peux pas trop juger d'ça, j'suis pas kunoïchi, aha !



Je la regarda d'un air sombre, mes méninges fonctionner au max, réfléchissent au plan a établir, puis un idée me venu ! Avant de le finir totalement, mes oreille entendirent :


Tu veux continuer encore ? Ou alors t'as gagné ?



J'ordonna grâce à mes fils de chakra, comme des messagers des cieux, à la marionnettes au couteau de soulever du sable, le pantin de bois s'exécute, Marche sur 3/4 mètres, s'arrêta, se baissa puis avec ses main en forme de pelleteuse, souleva une grande quantité de sable. Bien sûr tous ceci à une assez grande vitesse, faut pas déconner.

Te tout pas de moi, j'ai vu que je t'avais pas toucher hein ! Tant que je ne t'est pas mis en position de difficultés, j'abandonne pas.


Bon, le sable n'allais pas tout de suite retomber, donc j'envoie deux kunaïs sur elle, pour voir sa réaction, et activer mon plan après ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 365
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Un marionnettiste rencontre une non-combattante (PV Hashimoto Ether) Finie Dim 23 Juil 2017 - 14:03



Le garçon semblait très observateur, car il remarqua son entaille au pouce malgré sa taille minuscule et le sang sur sa main cachant logiquement la blessure. Il avait l'air de voir de loin aussi pour remarquer un si infime détail. M'enfin, Ether décida de ne pas chercher trop loin. Dans une véritable situation de combat, la jeune femme ne serait jamais resté aussi longtemps. Elle aurait naturellement fuit l'affrontement pour éviter toute confrontation sanglante. En tant que Première de l'Ancien, la blonde ne pouvait pas se permettre de mourir bêtement. Son petit manège n'ayant pas fonctionné, la demoiselle eut un soupir de déception en observant ses vêtements.

« Bon. Bah suis bonne pour une lessive moi. », légèrement dépitée.

Heureusement que ce n'était que sa tenue de voyage !
Qu'aurait dit l'Ancien en voyant sa tenue diplomatique tâchée de la sorte ? Rien de particulier, la Gogyou aurait seulement prit une tape à l'arrière du crâne. Même si c'était du sang – surtout en fait - le sien d'autant plus, elle se souvenait des conseils de ses parents pour se débarrasser des tâches tenaces. La nomade s'en occuperait donc en rentrant tout à l'heure à l'auberge. Mais avant ça, il faudrait qu'elle prenne en chemin du sable et des plantes, à ne pas oublier ! Quoique... ça commençait déjà à sécher, peut-être s'en charger tout de suite, au risque de devoir jeter sa tenue dans l'heure. Ennuyant. Le jeune sunajin semblait déçu, presque en colère de ce qu'elle avait fait. Et dire que la demoiselle pensait que ça lui aurait fait plaisir de croire qu'il l'avait touché. Au contraire, elle sentait la rage montait en lui, il devenait agressif et Ether n'aimait pas ça du tout. Il pensait qu'elle se moquait de lui, alors que non. Elle aurait pu le mettre à terre en un rien de temps, mais l'avait-elle fait pour autant ? Non, car c'était contraire à ses principes pacifiques. D'ailleurs, en toute logique, l'élémentaire serait déjà rentrée chez elle depuis perpèt. En fait, elle ne se serait jamais arrêté sur ce terrain. Ce n'était pas son boulot, pas son devoir, elle n'avait aucun compte à rendre à cet enfant, et encore moins à l'apprenti ninja qu'il était. Ce dernier désirait la blesser, alors que c'était loin d'être le cas de la Gogyou. Que faire ? Continuer à esquiver jusqu'à l'épuisement, le one-shot tout de suite ou tout simplement quitter les lieux ? Quelques secondes de réflexion suffirent à la blonde pour se décider.

Pendant ce temps, Fubuki ordonna à sa marionnette de soulever à nouveau du sable. Encore du sable ? Si elle avait voulu en manger à longueur de journée, elle serait resté dans le désert. D'ailleurs, il était temps de rentrer. Le sang n'était plus aussi frais et à mesure que le temps passe, la possibilité de sauver sa tenue s'amenuisait. Calmement, Ether patienta. Dès l'instant où le sable fut à peine soulevé, elle cracha un violent souffle de vent, qui eut pour effet de renvoyer la balle à l'envoyeur, marionnette comprise. Logiquement, il n'aurait pas vu venir la chose, et se ferait balancer en arrière avec bien plus de violence que le premier cri, car ce dernier était plus puissant que le précédent. Sinon, il serait entravé suffisamment longtemps pour lui permettre de fuir. Ce qu'elle fit sans attendre. L'élémentaire se métamorphosa intégralement en air, se mêlant au vent autour d'elle et se laissa porter par celui-ci. Elle était à présent invisible et impalpable.


« 'xcuse, mais faut qu'j'sauve mes fringues. Salut ! », fit une voix quelque part autour du garçon, avant de s'évanouir avec un léger écho.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://llythium-art.deviantart.com/
 

Un marionnettiste rencontre une non-combattante (PV Hashimoto Ether) Finie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Terrains d'Entraînement-