N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 540
Rang : A

Message(#) Sujet: Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?! Ven 16 Juin 2017 - 17:29

Madoka avait reçu une étrange demande de la part de Shigeki, vous savez l’étrange jeune genin que l’on lui avait collé lors des affrontements tests entre débutant ? Au début, elle avait bien rit il fallait bien avouer, comme si cela pouvait l’intéresser d’une manière ou d’une autre. Shigeki désirait l’affronter ! Enfin … pour s’entrainer au combat bien entendu, sinon le duel risquait de tourner cours. Alors quand on vous disait qu’elle avait bien rit, c’était surtout du pourquoi elle s’embêterait à le faire plutôt que de dormir à l’académie ? Cependant, la jeune fille avait réussi un véritable coup de maître ! Elle pouvait ne pas aller en cours afin d’aider à l’entrainement de ce dernier, malgré que Shigeki avait un grade supérieur au sien. Techniquement, elle était sensée suivre ses ordres, mais bon, il y avait suivre un ordre et suivre un ordre. Ce n’était pas comme si la Mamoru se fichait totalement de la réputation qu’elle pouvait avoir.

C’était alors en début de matinée, à la fraiche, donc vers dix heures, que Madoka arriva tranquillement avec un jus d’orange dans un grand verre habillée comme une touriste. C’était quasiment la même tenue qu’elle avait pendant l’examen, un haut très simple, un pantalon en toile de couleur bleu. Elle avait un coquillage à une corde autour du cou, cela semblait être une décoration assez simple. Ses grands yeux bleus observait autour, et il y avait forte à parié que Shigeki attendait depuis un long moment. L’air de rien, elle bailla fortement en s’étirant doucement, elle n’était pas bien réveillée pour la simple et bonne raison qu’elle venait de se réveiller. La Mamoru agita doucement la main en guise de bonjour, sans vraiment offrir un sourire quelconque.

« Salut ! »

Madoka, comme si elle avait oublié ce qu’elle était venue là, sortit alors un grand rouleau de parchemin, qu’elle déroula sur une bonne longueur. Il y avait à l’intérieur plusieurs sceaux de fuinjutsu, de jolis dessins en forme de cercle avec des écritures cabalistiques en somme. Elle avait bien tout préparé pour s’amuser, et certainement pas se battre. Elle commençait à chantonner doucement en s’installant dans le sable de l’arène d’entrainement. Elle posa son crâne à côté en pointant tour à tour les cercles de fuinjutsu, si Shigeki s’était attendu à quelque chose de sérieux, c’était sans doute raté.

« Bon alors ici …. Un classique, des feuilles blanches et des crayons …. Ici des ballons …. Ici de quoi faire un château de sable, je n’aurai juste qu’à faire apparaitre de l’eau et on se croirait sur la plage …. Hmmm …. Qu’est-ce qu’il y a d’autres, on ne va pas simplement bronzer, je n’ai pas amener mon maillot. Hmm …. Quoi que, je peux faire un aller-retour jusqu’à la maison, Akira doit pas y être … »

Madoka semblait vraiment parler à son crâne en lui proposant différents jeux en ignorant totalement Shigeki. Elle était bien partie pour une journée de jeu offert par l’académie, que demander de plus ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 28
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?! Ven 16 Juin 2017 - 20:02

Plus qu’un constat, c’était comme se prendre un poing dans la tronche, Shigeki était bien trop faible par rapport a ses camarades. Le pire dans tout ça, c’était qu’une simple aspirante ninja avait pu le surpasser sans la moindre difficulté. Comment expliquer un tel écart de niveau alors qu’il avait presque le même âge ? En même temps, comprit-il, le Kinzoku avait passé la majorité de sa vie à faire fonctionner la boutique de sa mère au point de négliger les entraînements quotidiens. Fallait-il pour autant abandonner ? Absolument pas, sa fierté en avait prit un coup néanmoins il était maintenant déterminé à reprendre les entraînements plus sérieusement.
Pour parfaire ses techniques, le blandinet choisit de s’adresser à celle qu’il considérait plus forte que lui : Madoka Kadoria. Un message plié d’un vieux cahier déchiré lui aurait été parvenu pour indiquer l’heure et l’endroit du rendez vous.

Dix heures et aucun signe de Madoka, la chaleur du soleil l’avait poussé à attacher son sweet autour de son bassin, son sublime mais inutile Katana Ouroboros restait accroché, jamais il n'aurait pu s'en séparer. A cette heure si la plupart des ninjas étaient en mission laissant l’opportunité d’un combat sans obstacle ni témoin.  Shigeki l’accueillit les bras croisés, son regard  faussement sinistre voulait lui assurer une certaine crédibilité.

- Salut Madoka, j’imagine que tu es… Sans attendre elle dégagea un parchemin qu’elle déroula le long du terrain. Par mesure de sécurité le blandinet recula deux quelques mètres manifestement troublé par son adversaire. Elle n’avait pas attendu longtemps avant de lancer les hostilités.
Mais, qu’est ce qu’elle racontait ? Elle semblait se parler à elle-même comme si Shigeki ne l’intéressait absolument pas.  Je vois, pensa t-il avant d’accomplir une drole de pose. Sa main cachait son visage, tous les muscles de ses jambes furent tendues et le sable s’étaient engouffrés dans ses pieds.
 
 - Tu veux piéger le terrain avec ton fuinjutsu, mais c’est inutile j’ai clairement lu dans ton jeu. Et puisque tu aimes les comparaisons ! Laisse-moi te montrer à quel point je possède le plus beau château de sable ! Au son de sa voix, on sentait que Shigeki croyait pertinemment à son délire. A nous deux Madoka, sache le j’ai reçu les entraînements d’une veille ermite qui à vécu seule recluse de toute civilisation pendant plus de 100 ans ! Elle m’a inculqué les bases de son Taijutsu secret, position du serpent venimeux ! Il avait dit ça avec un tel sérieux tout en adoptant une pittoresque position de combat, pourtant son regard en disait long sur son désir de combattre.
Il décrocha un kunai le long de sa jambe qu’il jeta tout aussi rapidement devant Madoka comme pour lui annoncer le début du combat. Malheureusement, c’était tout l’inverse, Shigeki était surement la seule personne du village à mal interprété tous les fait et geste de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 540
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?! Sam 17 Juin 2017 - 10:34

Madoka n’était pas une demoiselle très commune, et sa vie l’était tout autant, mais cela Shigeki ne pouvait pas le savoir vraiment de toutes les manières. Si l’ego de son ancien compagnon de test avait été écorché d’une quelconque manière, elle n’avait pas fait très attention et pour tout dire, elle s’en fichait pas mal. Dans son mental de petite fille, elle ne pensait qu’à elle, et tout de même à son grand frère, mais en général, c’était surtout le contraire. La Mamoru n’était pas du genre à faire de grandes démonstrations ou à démontrer son pouvoir, et sans la voir combattre, il était sans doute très difficile de l’imaginer capable de presque résister au meilleur.

La blondinette avait sans doute encore le titre d’aspirante, mais c’était surtout par un concours de circonstances, et sans doute également à cause de son comportement. Elle se fichait totalement du titre qu’elle pouvait avoir, presque, si cela pouvait l’empêcher de s’amuser, elle le fuirait sans doute. Elle avait bien remarqué le regard plutôt appuyé du jeune homme à son égard, mais elle n’avait pas semblé y réagir. Elle l’ignorait totalement, persuadée que cette demande d’entrainement n’était absolument pas sérieuse. Tout ce qu’elle désirait, c’était évité au moins une journée d’école, ce qui était formidable en soi. Madoka fut presque amusée de voir Shigeki reculé en cas de danger des sceaux de fuinjutsu, mais bon, lorsque l’on ne connaissait pas cet art, il était compliqué de savoir ce qu’il contenait. Elle ne le regarda toujours pas lorsqu’il se prit le visage dans sa main, à quoi bon ? Elle devait organiser sa journée de jeu.

« Hein ? Heuuu …. Nan ? »

Répondit alors pleine d’incompréhension à Shigeki, qui disait avoir compris son jeu à piéger le terrain d’entrainement. Elle s’en fichait totalement bel et bien, à un tel point, qu’elle se sentait obliger de lui montrer afin qu’il se détende un minimum. Il allait peut-être l’aider après tout ? Elle forma un mudra à l’aide de ses mains, et elle posa la main contre le sceau de fuinjutsu. Immédiatement après un petit nuage de fumée, apparurent alors tout un tas de seau de plage de toutes les couleurs et formes. Il y avait également évidemment, les petites pelles qui allaient avec, tout étaient bien organiser lorsqu’il s’agissait de s’amuser ! Elle leva un sourcil perplexe en l’entendant dire qu’il voulait lui montrer son château de sable. Un peu curieuse sur le coup, elle daigna tourner un peu son visage en le regardant de yeux dubitatifs.

« Une vieille … de cent ans ? Et bien, elle doit pas être très fraiche, mais en tout cas, j’espère que tu n’as pas payé pour ça, sinon va te faire rembourser hein. »

Répondit alors d’une voix dédaigneuse l’étudiante de Kumo. Elle éclata de rire en voyant la position étrange que prit Shigeki, elle ne s’y connaissait pas autant que son grand frère, mais tout de même. Elle ne le prenait vraiment pas au sérieux, et lorsque le kunai vola jusque juste devant elle, elle ne réagit pas tellement, mais elle remarquait qu’il en voulait vraiment.

« Alors …. Tu veux vraiment te battre ? Tu es vraiment sérieux ? Bon … j’ai un château de sable à faire moi, mais ok, je vais te présenter ton adversaire. »

Ajouta alors Madoka en se levant, c’était tout de même un signe que Shigeki en avait fait déjà assez pour la forcer à suspendre son jeu pour quelques temps, qu’elle espérait bien court évidemment. Elle commença à former une suite de mudra en utilisant une dose extraordinaire de chakra, puis elle frappa le sol et elle fit apparaitre une créature.

« J’en appelle à toi …. Justice ! »



" Hmmm …. Est-ce vraiment équitable Madoka ? "

« Je ne te demande pas de le tuer voyons …. C’est un test, s’il peut déjà te vaincre, ça sera déjà extraordinaire, mais moi je suis occupée, alors si tu peux le tester hein … »

Maintenant que ceci était fait, elle se massa un peu la nuque en lâchant un soupire. Tout cela pour avoir le droit de s’amuser, c’était tout de même assez fatiguant. Elle se réinstalla alors dans le sable et elle commença à remplir à l’aide d’une pelle un seau pour commencer une tour à son château. Cependant, avant que le combat commence entre les deux, Madoka fit une suite de mudras et toucha le sol, immédiatement tout le terrain d’entrainement devint chaotique. Des piques de terres sortit de toute part, des brèches se créa, il était impossible de faire plus de deux mètres en ligne droite. Tout était fait pour neutraliser les prises de vitesse comme les charges. Elle savait très bien comment combattait Shigeki, et il n’était pas question de lui faciliter quoi que ce soit. L’esprit Justice était un ancien seigneur de guerre, droit dans ses bottes, courage et honneur. Il pouvait déjà passer à l’attaque, mais il se contenta de se mettre en position pour le combat en présentant son bouclier sans attaquer.

Spoiler:
 


Dernière édition par Kadoria Madoka le Dim 18 Juin 2017 - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 28
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?! Sam 17 Juin 2017 - 16:54

-Ne te moque pas d’elle, j’ai peut être exagéré… Surement dans les 90, enfin ce n’est pas le problème !  Balbutiât Shigeki qui se montra quelque peu désarçonné  quant à l’apparition soudaine d’ustensile de plage.  Premièrement parce qu’il n’était pas encore à l’aise avec le fuinjutsu mais aussi car elle avait non pas choisit d’invoquer  des armes, mais des jouets de plage, comme si le Kinzoku ne l’intéressait pas, comme si, il n'etait rien comparé à elle. Quelle frustration ! 

Elle se paye ma tête, commençait-il réellement à comprendre l’attitude désinvolte de son opposant ? De toute manière elle ne montrait aucune motivation à produire un entrainement constructif. Du moins, c’est ce qu’il pensa alors que la jeune fille exécuta une série de mudra . Un flot de chakra jaillit de ses mains, si palpable que le blandinet pouvait dorénavant voir la couleur bleu si significatif de l’énergie.  Quelque peu abasourdi il se protégea le visage aves ses bras histoire d’éviter de se prendre  des grains de sable.
 
Mais sa surprise fut totale quand il vit une puissante silhouette lui faire face. D’une apparence très peu conventionnel il donnait l’impression d’appartenir à une autre dimension. Alors c’était ça le véritable pouvoir de Madoka ? Le jeune garçon déglutit, devant cette créature menaçante, il n’était qu’un insecte. Beaucoup se serait laisser abattre par l'allure terrifiante du "monstre" mais pas Shigeki. Ce n'etait plus une question d'entrainement mais de fierté. Etait-elle un génie de l’art ninja ou tes les ninjas pouvaient accomplir ce genre de prouesse ? Ses mains tremblaient, il n’avait aucune idée ce que pouvait faire son adversaire mais ce qui était sur ce qu’il devrait attaquer en premier pour ne pas être pris au dépourvu.


 - Ah, on se dégonfle ? Je peux comprendre, de toute façon je vais en faire qu’une bouché de ce… De ce… Bref. Personne n’y croyait, pas même lui, pourtant, dans un élan de courage il plia ses jambes et de par sa propre force et s’expulsa dans le ciel. C’était très sommaire comme mouvement mais il imaginait que son adversaire ne pourrait pas l’atteindre. Dans les airs il serait vulnérable alors il ne lui restait plus que quelque secondes pour exécuter sa nouvelle  technique. Car durant le tournoi, Shigeki avait souffert de son manque d'entrainement, le peu de technique maîtriser ne lui avait laissé qu'une porté défensif à ses mouvements. Cette fois ci, il passera à l'offensif avant son ennemi. 

Shigeki semblait avoir emporté du sable lors de son saut, non, de plus près il s’agissait de grains de métal qui s’efforcèrent de modeler des lames d’environ 20 cm.  Sous le soleil,  le Kinzoku s’assura de réduire la visibilité de son ennemi puisque personne ne pouvait sans se brûler les yeux regarder l’astre jaune.  Des lors quinze lame de métal s’élancèrent  vers la terrible créature.  Il profita de sa situation pour glisser entres les projectiles un parchemin explosif qu’il colla sur l’une des créations de métal. 

Au moindre contact, elle exploserait, Shigeki voulait s’en servir pour désemparer l’ennemi. Pour l’instant, il chuta au sol, atterisant d’une roulade absolument pas contrôlé, il se redressa immédiatement espérant que personne n’est vu la fin raté de son action hyper stylé. Avec un peu de chance Madoka se serait trop concentré sur son jeu que sur le combat. Car oui, avant la victoire il y avait pour Shigeki quelque chose qui à ses yeux détenaient beaucoup plus de valeurs, le style.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 540
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?! Dim 18 Juin 2017 - 18:21


« En tout cas, mon mentor est clairement plus fort que ta vieille mamie sauvage. »

Dit alors Madoka en commençant à faire une petite colline avec une petite pelle de plage rose bonbon. Tout bon château se devait d’être en hauteur, cela permettait de dominer la région et d’avoir un sérieux ascendant défensif. Elle ne regardait pas tellement ce qu’il pouvait bien faire avec Justice, il y avait très peu de chances pour qu’il soit battu, alors qu’il ne lui fallait qu’un seul coup pour le détruire. La jeune Mamoru était presque certaine qu’il avait menti, mais ce n’était pas si important. Ce n’était pas comme si elle prêtait attention à cet homme.

Madoka n’était pas du genre sans intérêt ou ordres de certaines personnes de s’attaquer à quelqu’un ainsi, surtout que si elle tuait d’un seul coup ce type, on allait sans doute le lui reprocher et elle ne pourrait plus jouer pour la journée. Alors non, ce n’était pas du tout une bonne idée de se débarasser de lui pour le moment ainsi. Justice était clairement un mort vivant, tel que l’on pouvait se les imaginer. Il y avait un vague regard rougeoyant visible à travers la visière du casque lourd. Il avait une démarche fantomatique et clairement non humain. Il parlait également d’une voix surnaturelle et décharnée. Il faisait une grande taille, impérieuse et impressionnante dans son armure lourde. Justice vit bien que le jeune garçon avait peur, il tremblait, et pourtant il tentait de fanfaronner sans doute pour se rassurer. Cependant et ce malgré son avantage évident, il laissa alors la première attaque à Shigeki.

« Je vais pas perdre mon temps avec toi, comment je vais faire pour finir mon château de sable sinon ? Tu peux venir m’aider si tu as trop les choquottes pour affronter Justice. C’est un spectre, c’est l’esprit mort d’un chef de guerre. Il a connu mainte bataille et il a à cœur de me protéger. »

Dit alors comme pour se mettre un peu en lumière avec un léger sourire Madoka en tournant son regard en direction de Shigeki. Elle le regarda sauter en l’air, et elle dut mettre sa main sur ses yeux pour le voir s’élever dans les airs. Cependant, Justice ne semblait pas avoir ce genre de souci, c’était un mort vivant après tout. Le mort-vivant se focalisait sur son adversaire, qui l’attaqua avec une quinzaine de lames tentèrent de le lacérer. Justice s’accroupit alors en mettant face à l’attaque son bouclier, mais une sorte de mur d’énergie se matérialisa et bloqua alors les lames et l’explosion eut lieu contre ce dernier. Justice ne semblait pas être affectée, lorsque la fumée de l’explosion se dissipa. Madoka éclata de rire en voyant Shigeki se maraver la gueule par terre. Elle secoua la tête et commença à installer la première tour de son château dans un coin de la bute. Le combat n’avait pas du tout d’attrait pour elle, la jeune fille était là pour s’amuser et se distraire.



" Tu vas devoir faire bien plus que cela si tu veux briser mon mur, un seul coup te sera suffisant pour me vaincre. Je suis plus fort que toi, oui, mais chaque adversaire à une faille. A toi de le trouver !"

Dit alors le spectre, alors qu’il leva son épée et une multitude de spectres décharnés semblèrent se libérer de l’épée pour venir foncer vers Shigeki. Ils semblaient être affamés et bien décidés à se nourrir de quelque chose du jeune garçon.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 28
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?! Dim 18 Juin 2017 - 19:52

Ouais bah ça arrive, de toute façon j’ai au moins quatre ou cinq mentors, ils sont genre ultra connus dans le monde et tout donc bon, il se permit de lui répondre une fois au sol, c’était comme un tic lorsqu’il mentait et qu’on le provoquait Shigeki renchérissait juste pour avoir le dernier mot. C’était sa mentalité de gamin malgré son âge avancé ou surement une pathologie mental peut être, ce n’était pas comme s’il remettait en question ses histoires factices de toute façon.  Un spectre ? C’est quoi ce délire tu invoques des morts ? Tu peux les faire revivre, c’est impressionnant je dois dire, confia-il sur un ton contemplatif.

Durant une seconde, l’idée de revoir son frère lui avait soudainement effleuré l’esprit. Et si elle était réellement capable de parler avec les morts ? Pourrait-elle entrer en contact avec Fuhito ? Mais la situation ne s’y prêtait pas, il lui poserait la question surement plus tard car pour l’instant il avait en face de lui ce sombre spectre.

Légèrement démoralisé, la conclusion de son action s’était réduit à une simple défense, tant d’effort pour si peu de résultat, le fossé qui séparait les deux ninjas était réellement grand.

-P’tain, c’était mon attaque la plus puissante… Chuchota t-il en se mordant les lèvres. Malgré l’indice donné par le monstre, le gigantesque bouclier paraissait écrasant face à ses projectiles. Un point faible avait-il souligné ? Dans la structure du bouclier peut être ? La réflexion fut de courte durée puisque son adversaire engagea sa contre attaque d’un coup vif de l’épée. Celle-ci relâcha d’étranges projectiles  qui ciblèrent le fébrile Kinzoku.

Si la force brute ne fonctionnait pas contre la créature alors autant essayer de le tromper, bien que les émissions magiques se précipitèrent vers leur proie Shigeki avait choisit de foncer dans leur direction tout en malaxant son chakra à l’aide des mudra.

Au dernier moment, un puissant rideau de métal se matérialisa juste devant l’utilisateur. Ce dernier bloqua l’attaque de l’ennemi et sans attendre Skigeki sembla s’aider de son mur pour prendre appuie et enchaîner une seconde attaque. La nuance, c’est que cette fois ci ce n’était qu’un simple clone qui consistait à garder l’attention du monstre quelques secondes pour que le véritable Shigeki (qui s’était faufilé vers la gauche de la créature) surprenne, une nouvelle fois avec la même attaque. Les lames grises s’élancèrent vers le spectre, la distance qui les séparait étant moindre, le blandinet espérait ne serait ce qu’égratigner son opposant.

S’en suivit un bond en arrière pour ne pas subir de contre attaque trop dangereuse. Cet enchaînement lui avait coûté beaucoup de chakra, la fatigue se faisait bien plus ressentir qu’au début du combat et d’un coup de manche il essuya son front suant. Essoufflé et plus très sur de lui, il demanda :

En vrai t’as pas genre la version « mini » ce monstre ? Tu ne fais pas dans la demi-mesure toi on dirait… Ce qui est sur c’est que c’est pas en affrontant mes camarades que je pourrais progresser aussi rapidement. Pour la première fois de leurs conversations Shigeki se laissa au compliment et d’un grand sourire il remercia Madoka « Merci, c’est le meilleur mannequin de combat que j’ai jamais combattu, un poil fort certe, mais j’ai hâte de voir ce qu’il a dans le ventre ce bougre.Chacun de ses mots étaient coupés par son souffle, n’allait pas croire qu’il allait abandonner. Pour une fois qu’il pouvait s’entrainer avec des ninjas plus fort que lui, c’était le meilleur moment pour tester ses combines et ses techniques. Le Genin se courba prudemment, bien décidé à réussir à toucher le chef d’armée spectrale.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 540
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?! Lun 19 Juin 2017 - 8:50

« Ha ouais ? C'est quoi leurs noms alors ? »

Dit alors amusée Madoka en sachant pertinemment qu'il mentait, mais c'était amusant de le voir s'enfoncer de plus en plus dans le mensonge et le ridicule. Elle avait enfin trouvé une certaine utilitée à ce jeune homme. Il pouvait être distrayant au final, mais était-ce véritablement une bonne nouvelle ? Elle sourit légèrement en se retournant un peu en tapotant sur son seau afin d'être certain que la tour était parfaite.

« Ben oui ! Je sais ramener concrètement dans le monde physique n'importe quel esprit, kami ou oni, mais il ne vaut mieux pas jouer avec ces derniers. On perd toujours quelque chose à les utiliser. Tu sais, la mort physique n'est que le début du voyage, une route bien plus grande se trouve après. Je les vois en permanence autour de moi, c'est fou comme vous êtes aveugle... »

Dit alors la jeune fille en regardant un peu ailleurs un bref instant en plein combat. Elle semblait sans doute un peu moins folle à parler toute seule avec son crâne finalement, lorsque l'on la connaissait davantage. Justice quant à lui observait avec soin les réactions et agissements. Il remarqua qu'il était tout de suite rapidement à être défaitiste.



" Allons concentre toi, l'important c'est le combat actuel. La moindre distraction pourrait bien être la mort. Trouve une solution ! Vite ! "

L'attaque du spectre avait bien été un relâchement de spectres affamés, c'était bien sa seule attaque, mais avec le soutiens de son invocatrice, cela pouvait bien devenir mortel. Il était tout de même rare dans un combat de vaincre par sa seule force, surtout face à quelqu'un de bien plus fort que soi. Évidemment, dans un véritable combat, le jeune garçon, avait peu de chance de faire quoi que ce soit. Justice était conscient que cela pouvait réellement blessé son jeune élève, mais il espérait bien qu'il pouvait se défendre d'une attaque plutôt simple, mais sans doute très élevé pour lui. Un rideau de métal se dressa face à lui pour bloquer l'attaque, mais il l'utilisa comme tremplin pour sauter à nouveau en l'air. Le mur fit briser par l'assaut des spectres sur ce dernier, les deux techniques étaient de même puissance. Le spectre se mit à nouveau en position de défense face au clone à l'aide de son bouclier. Cependant rien ne se passait, le Shigeki qu'il avait face à lui ne réagissait pas. Il comprit que ce n'était qu'un clone, mais à la place de réagir en cherchant le véritable adversaire, il sourit simplement. C'était un beau geste, c'était un classique, mais cela pouvait être efficace face à un adversaire de faible niveau. Les lames de métal transpercèrent alors le général spectral, et il disparut dans un râle. Il avait dit juste, une moindre attaque pouvait avoir raison de lui, même s'il l'a ait sans doute fait exprès pour aider ou récompenser le jeune garçon.

« Il a été bien trop gentil... Dans un véritable combat, il n'aurait pas fait ça, mais ok très bien. Je respecte les envies et les désires de mes copains. »

Dit alors la jeune fille, qui apparemment traitait ses spectres comme des amis plus que comme des esclaves. C'était sans doute une manière plus difficile, mais qui avait le mérite d'avoir de véritables alliés.

« Tu veux quelque chose de plus faible ? OK très bien... Tu vas l'adorer, il est très attachant, tu vas voir. »

Dit alors Madoka qui se levait de son château de sable, afin de prendre pleinement part dans le combat. Elle commença à former plusieurs mudras, elle semblait utiliser moins d'énergie, mais cela restait tout de même une sacrée dose pour un genin tel que Shigeki. Elle détestait perdre évidemment, mais elle avait noté tout de même le gentil mot du jeune homme à son égard. Un spectre bien différent fit son apparition alors devant Madoka, il était bien plus grand, mais plus longiligne. On aurait dit une sorte de momie avec des vêtements blancs et des bandages, mais sur le devant de son corps et ce sur quasiment toute la longueur, un sorte de bouche géante qui faisait tout son corps s'ouvrit. Il paraissait moins humains malgré son corps clairement humanoïde.



" Manger ! Ho oui manger ! Il a l'air délicieux celui-là, je peux le manger ?! "

Ce fut presque comme une mère, que Madoka vint derrière la chose étrange posé sa main contre le dos de la créature. Elle ne semblait pas du tout en avoir peur, bien au contraire. Elle plongea alors cette même main dans la bouche du monstre et elle regarda alors Shigeki avec un sourire.

« dis toi que lui, il sera bien moins gentil, hihihi, mais ne t'en fais pas. Il peut t'avaler d'un seul coup, mais cela peut mettre beaucoup de temps pour être digérer ! Hahahaha ! »

Commença alors à rire vivement comme une furie. Elle retira alors son bras du monstre spectral, qui immédiatement en ouvrant en grand sa bouche géante courra alors en direction de Shigeki en se dandinant. Il avait clairement un seul objectif assez clairement identifiable. Madoka semblait suivre son spectre affamé juste derrière les yeux rivés en direction de Shigeki.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 28
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?! Lun 19 Juin 2017 - 16:04

-Si mes souvenirs sont bon, ils portaient tous des pseudonymes pour éviter que la vérité éclate tu comprends.  Rouge, Cornichon, Chien et Pâtisserie, on dirait que j’ai dis des mots aux hasards hein, mais en vrai c’était ultra complexe, chacun de ses mots ont eu une grande influence dans leurs vies. Par exemple cornichon, c’est parce qu’un jour, il était entrain de manger puis il cherchait comment améliorer sa technique ultime quand tout un coup, il avait regarda le cornichon et pouf ! –Il tapa son poing sur sa main-  L’idée lui est venu. Fascinant non ? Sa remarque s’introduisit pendant le semblant de pause accordé à Shigeki lors de la disparition de la première invocation.  Le fait d’avoir « vaincu » Justice dérouta un peu le blandinet qui hésitait encore entre la satisfaction de l’avoir touché et l’humiliation de savoir que son adversaire n’était surement qu’à  dix pour-cents de sa force.

Faut croire que les esprits savent faire preuve de compassion, d'autant qu’en plus de cet étonnant entrainement, rencontrer des esprits sympas à l’apparence terrifiante était surement l’expérience la plus sensationnelle qu’avait pu faire le Genin dans sa courte vie. Voyageons-nous vraiment après la mort ? Mais surtout, la question la plus importante pour Shigeki, est ce qu’on revêtit tous des armures aussi stylé lorsqu’on était mort ? Car si c’était le cas, Fuhito était surement devenu l’esprit le plus cool des enfers, c’était une certitude.

Trêve de rêvasserie, le Kinzoku n’était pas encore mort, il aurait tout le temps de vérifier ses hypothèses par lui-même une fois six pieds sous terre. Puisqu’actuellement, Madoka ne possédait non pas un esprit mais plusieurs. Le temps de délibérer avec lui-même d’une vie après la mort, l’invocatrice avait appelé un tout autre esprit bien moins rassurant. Il était bien plus moche et répugnant, alors que le premier abordait une stature stoïque et élégante, celui-ci semblait bien plus tribal, sauvage et surtout dangereux. Forcer de constater qu’elle en avait dans le ventre pour pouvoir invoquer des créatures si terrifiante mais Shigeki réussit à réprimer sa peur, après tout, il venait d’en affronter un juste avant.

Puis, sans attendre, le monstre se précipita subitement vers le blandinet, il se dandinait comme une bête affamée, sa « gueule » -si s’en était une- s’ouvrait prête à dévorer le jeune garçon. Ses possibilités d’action était moindre, il ne connaissait que très peu de technique cependant il avait un avantage qu’il avait voulu garder pour Justice, celle des piques restées dans le sol. Car oui, à l’origine si Shigeki avait lancé plusieurs assauts de pique ce n’était pas que pour essayer de blesser son adversaire,  c’était aussi pour contrôler le terrain lorsqu’il userait d’une autre technique.

Pour le moment, Shigeki recommença le même enchainement de Mudra afin de se prémunir de l’attaque du monstre gourmand. L’immense voile de métal se solidifia en un mur bloquant l’attaque de la créature. Il poursuivit alors son action en dévoilant une autre technique, le Kinzoku tendit son bras et  d’un vif couple  bascula en arrière, l’une des lames de métal se mit à léviter presque immédiatement attirée vers son créateur elle traversa la zone en un éclaire pour rejoindra sa main.
L’objectif n’était pas de récupérer une arme de fortune mais plutôt, durant le trajet du projectile de toucher par derrière le monstre sans qu’il ne fasse attention à quoi que se soit. C’était plus un acte d’espéré qu’une véritable attaque, un moyen de savoir les faiblesses et les qualités de cette technique.

- Pire qu’une fille, une fois qu’elle t’a vue elle te lâche pas c’est ça ? Ah, je connais bien ce genre de personne, mais à ce niveau là ce n’est pas qu’il est « attachant » il est surtout collant oui ! Il recula brièvement, cette fois ci le blandinet ne ferait pas marche arrière, une idée lui triturerait l’esprit et il ne voulait qu’une chose, c’était la réaliser.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 540
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?! Mar 20 Juin 2017 - 17:47

Madoka hocha la tête doucement en écoutant la magnifique histoire du cornichon rouge ', dont son chien avait volé une pâtisserie, en tout cas, c'était la seule chose qu'elle avait vraisemblablement retenue. Le mensonge était plutôt bien trouvé, alors que son adversaire était plutôt sous pression dans un combat. Pour cela, elle abdiqua à ce sujet afin de se concentrer sur vaincre le petit opportun. Il fallait avouer qu'il avait marqué un autre point, il avait maintenant toute l'attention de la jeune Mamoru.

« Et toi alors ? C'est quoi ton pseudo ? Le cordon bleu ? »

Demanda alors finalement en toute innocence Madoka curieuse sur ce qu'il allait pouvoir trouver maintenant avec sa mise en difficulté. Elle allait sans doute avoir une discussion avec Justice à propos de se laisser aller dans ce combat, mais sans doute n'aurait-il pas osé faire cela dans n véritable affrontement. Les enjeux n'étaient absolument pas les mêmes de toute façon, alors elle sera magnanime. Le combat n'était pas sérieux depuis le début, mais sans doute sur Shigeki avait su attirer l'attention suffisamment pour forcer Madoka à sortir de véritables techniques et façon de se battre plus poussée. Certains esprits étaient capable de gentillesse ou de méchanceté, comme chez les humains, il y avait de tout pour faire un monde.

L'idée de Shigeki à propos de sa technique était très bonne, mais Madoka avait prévu une attaque, elle ne savait pas du tout laquelle, mais elle avait été certaine que cela allait être le ça. Avec un sourire, elle forma un simple mudra avec ses mains. Dans le dos du monstre, là où elle avait posé sa main en lui donnant l'autorisation de manger le jeune homme, il brilla alors un parchemin avec un sceau. La technique de Shigeki se fit littéralement aspirée par le parchemin, et il fallait bien avouer que la Mamoru affichait un grand sourire.

« Et une, pourquoi ce sourire si sérieux ? »

Dit alors Madoka en riant au éclat. Glouton s’écrasa contre le mur de protection que venait de former Shigeki. C'est alors qu'il ouvrit la gueule en grand, et si son adversaire était suffisamment attentif, un parchemin différent avait été déposé dans la gueule du monstre lorsque Madoka avait glissée son bras à l'intérieur. L'esprit libéra alors de lui même plusieurs boules d'énergies spirituelles qui fonça dans la direction de Shigeki sans attendre. A l'aide d'une technique de ninjutsu, elle renforça alors cette même attaque afin qu'elle produise un effet plus dévastateur, car elle ne voulait pas qu'il puisse se protéger de Glouton une nouvelle fois. Le mur de métal ne pourrait rester uniquement s'il paye à nouveau de l'énergie après tout. Glouton se lança alors de nouveau bouche grande ouverte afin d'avaler son adversaire bavant légèrement.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 28
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?! Sam 24 Juin 2017 - 11:55

Apparemment sans succès, sa fourbe technique ne lui avait causée par l’ombre d’un dégât.  Avec le mur qu’il venait de créer juste devant lui, Shigeki n’avait pas très bien compris pourquoi son attaque avait subitement disparu, par déduction il choisit le fuinjutsu car si Madoka pouvait faire apparaitre des objets, elle pouvait tout aussi bien les faire disparaitre.

La créature percuta le mur de métal qui s’écroula en morceau, derrière ce nuage de sable la silhouette du monstre s’illumina, crachant de son immense bouche plusieurs projectiles. Au vue du peu de distance qui les séparait, le blandinet considéra l’idée d’esquiver impossible. Il devrait faire, comme depuis le début du combat, un autre mur de métal. Appliquant aussi rapidement qu’il pu la totalité de ses mudras, il abaissa ses mains au sol pour faire à nouveau matérialiser son dôme de métal.

Mais ce coup si, son mur ne lui serait d’aucune utilité. Les tirs s’enfoncèrent peu à peu dans le mur qui commença par s’effriter avant de s’éclater sur le sol tandis que juste derrière, les projectiles continuèrent leur route en direction de Shigeki. Celui-ci n’a eu le droit qu’à quelques secondes avant que les balles traversent les muscles de sa jambe, l'impact lui déchira un cri de douleur. Cloué et désemparé, Shigeki se vit contraint de subir le dernier assaut de la bestiole. Et même si ce combat se devait factice, il ne pu s’empêcher de ressentir pour l’une des rares fois de sa vie, le sentiment de la peur et de l’échec.  Cette monstruosité difforme pouvait être bien le plus docile des serviteurs,  il paraissait pourtant le plus effrayant surtout lorsqu’il se mit à ouvrir encore plus largement sa gueule afin d’y avaler tout cru le petit Kinzoku.

Mais c’est quand la désolation  semble s’abattre qu’une lueur d’espoir nait, bien qu’il avait perdu le combat Shigeki admit sa défaite et extirpa dans ses derniers retranchement la force nécessaire pour exécuter une ultime technique.

- Mon surnom est le ninja d’acier, maître de l’ironie et incarnation du style ! Malheureusement, il n’eut le temps nécessaire pour se servir de sa technique de métal. Car s’il devait perdre, autant que cela soit de la manière la plus cool possible.


Fatigué, blessé et ayant consommé la moitié de son chakra, il jugea sa défaite comme honorable, puis le monstre se mit à l’enlacer pour que le blandinet ne puisse définitivement plus rien faire, signant par la même occasion la fin du combat.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 540
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?! Lun 26 Juin 2017 - 17:37


Madoka s'était attendu à une attaque de ninjutsu, à son niveau, on n'avait pas le loisir d'être très inventif et diversifié, alors en étant prévisible, il était largement contrôlable. Il était là pour apprendre non ? On disait que l'on apprenait largement plus dans la défaite que dans la victoire, alors il devrait la remercier. Moralement également, cela l'arrangeait de remporter la victoire même contre adversaire, qui avait vraiment peu de chances de victoire. La Mamoru n'était pas du genre à faire de cadeau, elle aimait gagner et Ellen avait pas le temps de combattre, sinon elle jouerait quand. Le jeune garçon eut la bonne réflexion, et si jamais il poserait ses questions de ma bonne manière, peut-être même qu'elle y répondrait avec diligence.

Madoka avait bien vu que Shigeki n'avait guère d'autre protection que son mur, alors comme il avait bloqué avec succès les attaques précédentes, il allait sans doute penser qu'il n'aurait pas de problème avec celle-là non plus. Cependant, elle lui avait bien réservé une petite surprise. En renforçant l'attaque de Glouton, elle lui permit de briser sa protection, et par conséquent, il ne put éviter de se faire gober par l'esprit. Il avait blessé physiquement son élève du jour, mais cela lui importait pas. Il était encore conscient non ? Alors où était le problème finalement ? Glouton écarquilla alors la bouche comme un serpent, d'une manière totalement démesurée vu sa taille assez similaire avec un humain. Il eut aucune peine d'enfermer à l'intérieur de son corps le pauvre enfant, qui avait uniquement quelques écartements de dents pour y voir quelques choses. De minces filets de lumière venait éclairer une sorte de bouche étrange, mais il lui était impossible de procéder au moindre mouvement. Il était comme complètement bloqué dans les muqueuses.

« Et maintenant le final ! »

Dit alors Madoka en riant largement en entendant Chigeki essayer de perdre avec style. Elle avait gagné, mais elle était du genre prudente, et elle voulait vraiment en être certaine. Sa cage n'était clairement pas invulnérable pour quelqu'un de préparé, et elle le savait. Elle fit alors une suite de mudra, et son adversaire dans la bouche de Glouton put voir alors un parchemin avec un sceau de fuinjutsu brillé dans la bouche du monstre. Puis, un court instant après, Chigeki ne sentait plus aucune once de chakra dans son corps. La jeune blondinette ce serait méfier contre un autre adversaire bien plus puissant, mais elle savait que maintenant, c'était bel et bien fini. Il était incapable de procéder à la moindre technique sauf les plus puissant rang.



" Dit ! Dit ! Je peux le manger entièrement celui-là ? Il a l'air d'être dodu et tendre ! Hmmmm "

Dit alors Glouton, tandis que Madoka s'approcha de sa proie en prenant son temps comme pour le faire mariner. Elle toqua contre la dent afin de voir s'il était encore en vie.

« Hmmm.... Je ne sais pas trop, on risque de me taper sur les doigts si je te le laisse, un autre, je ne dis pas, mais lui.... Pfffff... Peut-être que si on ne laisse pas de traces... »

Commença à dire la Mamoru en le faire mariner avec plaisir dans une douce torture.

« tu as quelque chose à dire pour ta défense ? »

Demanda t'elle d'une voix détachée.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 28
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?! Lun 3 Juil 2017 - 17:46

Incroyable, la créature baveuse avait pu avaler le Kinzoku avec une telle aisance ! Pourtant de l’extérieur il ne paraissait pas si gros, voir même maigrichon, comme quoi les apparences sont trompeuses m’enfin, ce n’était pas le moment propice pour philosopher sur le jugement d’une personne.  A l’intérieure, les façades humide et caoutchouteuse de la « prison » rendait le tout inconfortable.

- Ca t’arrive de prendre un bain de bouche parfois ? Bordel, c’est pas parceque tu es mort que tu peux pas faire attention à ton hygiène ! Pas possible… Il faut croire que même dans des moments critiques Shigeki préfère glisser des blagues stupides que de trouver une solution à son problème.
Ce n’était pas qu’il avait l’abandonné le combat, le blandinet s’était simplement avoué vaincu et ce court affrontement lui avait suffit amplement. Mais également car  se senti soudainement de plus en plus faible. Le combat lui avait demandé autant de chakra que ça ? Certe, il avait épuisé une bonne partie mais de là à se sentir aussi faible. A vrai dire c’était comme si une force extérieure lui happait toute son énergie.  Plus que tout, ses paupières se mirent tout doucement à se refermer plongeant ainsi Shigeki dans un brouillé, presque amorphe.  

Il aurait bien souhaité répondre à la question de Madoka, mais il ne réussit qu’à faire sortir de sa bouche qu’un bruit contestataire. Faut croire qu’elle ne rigolait pas quand il s’agissait de combattre ! Maintenant il imaginait parfaitement ressenti ce que ses adversaires avaient du combattre pendant l’event ! 

… Libère moi, avait-il pu lâcher non sans une certaine difficulté. Si jamais le monstre ne le crachait pas il finirait pas s’évanouir.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 540
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?! Mar 4 Juil 2017 - 8:39


Glouton se gaussa de la petite phrase à propos de son haleine, il était mort depuis un moment, et tout ce qu'il adorait c'était d'avaler encore et toujours plus. Ce n'était pas ce genre de choses qui allaient lui faire quoi que ce soit. S'il pouvait être encore plus fétide par la suite, cela l'amuserait au plus haut point. Madoka avait senti que sa jeune proie avait abandonné le combat, elle allait peut-être avoir la paix et reprendre la construction de son château de sable. Elle le trouvait un peu trop lâche à abandonner si vivement, elle se serait battu comme nous beau diable, mais heureusement pour lui, ce n'était qu'un combat plus ou moins amical. Elle vit bien un trouble dans le jeune garçon prit au piège, et sans doute ne s'était il jamais senti si faible ou sans chakra. Seul les personnes les plus fortes auraient été capable de se sortir de ce guêpier. Elle prit temps en joignant les mains dans son dos en se penchant un peu en avant face à l'esprit prison.

« Tu n'es pas bien dedans ? C'est un peu humide et chaud, ça doit être agréable, mais tu sais ce sur tu ressens, c'est l'absence de chakra. Ne vois-tu pas le sceau face à toi ? »

Dit alors amusée la jeune Mamoru en prenant plaisir à la situation dans des goûts d'humour très douteux. Elle voyait bien qu'il luttait contre l'épuisement de la situation, qu'il pourrait bien s'évanouir, mais elle n'en avait cure. Il pouvait même passer l'arme à gauche que cela ne lui ferait rien du tout. Elle sourit doucement et elle commença à aller vers son château de sable en chantonnant ignorant totalement le sort du jeune homme. Alors qu'elle était en train d'imaginer comment agrémenter son château, elle vit Glouton se rapprocher d'elle alors que son adversaire tenta vaguement de prononcer des mots. Elle mit deux doigts derrière son oreille en prétextant ne rien entendre.

« Hein ? J'entends rien, qu'est-ce que tu dis ? »



" Il dit qu'il voudrait sortir... Et puis il a mauvais goût si je ne peux pas le manger... "

Puis Glouton vomit le jeune garçon sur le château de sable, où il finit en étoile de mer avec de ma bave de partout. Il pouvait enfin respirer de l'air frais et sans doute un peu plus pure.

« Mais ça ne va pas ! Et mon château ! »

Glouton qui se faisait engueulé comme du poisson pourri, un peu comme s'il y avait mort d'homme faisait la tête comme un enfant perdu. Il s'excusa alors, mais Madoka pointa alors du doigt Chigeki.

« Puisque c'est de ta faute et que je dois tout refaire, tu vas m'aider ! »

Cependant, il semblait avoir un problème, le jeune garçon était bien incapable de réagir d'une manière ou d'une autre. Elle leva les yeux en l'air en soupirant ouvertement de sa faiblesse. Elle plaça deux doigts face à son visage et le chakra sembla de nouveau parcourir ses veines.

« Rupture ! »

Madoka plaça un sceau de plage et une petite pelle verte, c'était important que cela soit concorde au niveau des couleurs. Elle garda le rose quant à elle, bien évidemment.

« on va devoir refaire la chape de soutènement du château de sable. Après je ferais les tours, et puis toi tu feras les murailles, et bien haute ! Je vais faire apparaître de l'eau, beaucoup d'eau ! Ça doit être solide hein ! Alors débrouille toi ! Et bouge de là ! Tu es en plein milieu idiot ! »

Dit alors la jeune fille en faisant une légère tape sur la tête du fainéant, il avait ses ordres, alors qu'il bouge rapidement. Elle avait déjà oublié le duel, qu'elle se trouvait sur un terrain d'entraînement, ce genre de choses. Non, elle était en vacances sur une plage, alors elle devait s'amuser. Et puis, c'était une plage d'une île déserte, enfin déserte, il y avait bien son aide de camp pour le château, mais il ne comptait pas. Elle tira légèrement sur son haut tant il faisait chaud dans son monde imaginaire. Elle se retourna en entendant un perroquet tout en haut d'un arbre et elle put voir quelques fruits qui avaient l'air d'être juteux.

« Je mangerais bien une noix de coco.... Bon peut-être plus tard, car nous avons du travail ! Tu n'aurais pas un chapeau de pailles ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Paté de sable, bronzette et .... hein ? Entrainement ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kumogakure no Satô :: Terrains d'Entraînement-