N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Les liens se tissent entre les Monjaras ? [Monjara Heizaki/Monjara Chigai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 13
Rang : C

Message(#) Sujet: Les liens se tissent entre les Monjaras ? [Monjara Heizaki/Monjara Chigai] Dim 18 Juin 2017 - 18:54

Il fait vraiment pas chaud dans ce village, je me demande vraiment quel timbré s'est arrangé pour qu'on vive ici alors qu'il y a pleins d'endroits dans ce pays où il fait vingt fois mieux bon vivre. Enfin bon, surement pour le côté "caché" de la chose, mais quand même bordel c'est rude. Quand on va descendre dans le pays du feu et qu'on va avoir l'impression de fondre rien qu'en traversant la foret faudra pas se plaindre hein.

Je suis actuellement en train de me balader dans les quartiers résidentiels de Kumo, je n'ai pas grand chose à faire là mais si on suit ce raisonnement je n'ai pas grand chose à faire nul part. Sauf peut-être si je vais aux terrains d’entraînements ou chez moi. Et j'ai envie de dire que les terrains d'entrainement je les ai bien assez vu durant ces derniers jours, et que ma maison bah... Est-ce que je doit vraiment disserter avec moi même de pourquoi est-ce que je traîne ici pour me sentir légitime de le faire ? Je savais déjà que j'étais un petit timbré mais à ce point ça devient gênant.

Ici, personne ne sort, c'est d'un silence morne qui me rappelle le haut d'une montagne banale. Pour peu qu'il n'y ait pas toute cette agitation d'habitude et de routine aux fenêtres, on pourrait croire que ce village est un village fantôme. C'est tellement agréablement calme que je me demande pourquoi je ne viens pas là plus souvent, qui n'a pas besoin de calme de temps en temps dans sa vie ? En plus ça m'aurait permis de quitter mes habitudes ne serait-ce qu'un petit peu, quitter ce domicile où je ne me retrouve plus maintenant que j'ai commencé ma véritable vie de Shinobi.

Techniquement, je ne sais même pas pourquoi je suis là, j'ai d'autres choses à faire et je connais déjà ce quartier depuis le temps que je vis dans ce village, mais j'avais besoin en quelque sorte de passer par ici, de voir que rien n'avait réellement changé, de voir ...

Chigai ?

Ouais pour le coup j'avais "envie" de le voir mais je ne m'attendais pas à le croiser ici, c'est le genre de personne qui doit éviter les endroits comme celui ci où la population est abondante, alors qu'est-ce qu'il fait là lui aussi ? Et puis en même temps, ne serait-ce pas la meilleure occasion du monde pour l'aborder et commencer à réellement lui parler ? J'avoue que notre dernière rencontre ne s'est pas spécialement soldée par une réussite, mais bon. Qui ne tente rien n'à rien, et je ne suis pas du genre à abandonner pour une simple altercation qui a mal tournée.

Je m'avance de quelques pas, il est dos tourné et regarde je ne sais quoi. Je m'approche de manière à faire pas mal de bruit, histoire de le prévenir de manière discrète que j'arrive derrière lui. Il ne reconnaîtra surement pas la démarche ou un truc du genre mais il saura qu'il y a quelqu'un, c'est déjà bien. Je m'éclaircis la gorge et lance quelques mots, histoire de démarrer la conversation.

Salut mec ! Je passais par là et je t'ai vu, du coup je me suis dit que c'était une bonne occasion pour se reparler, tu m'excuses si je te dérange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 45
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Les liens se tissent entre les Monjaras ? [Monjara Heizaki/Monjara Chigai] Mar 20 Juin 2017 - 8:54


Chigai était peut-être un ninja mais c’était avant tout un fils et comme tout fils il a le droit d’aider ses parents quand ils sont dans la difficulté et c’est ce que Chigai était en train de faire vis-à-vis de son père. Depuis qu’il était devenu paraplégique des deux jambes, Chigai passe son temps à s’occuper de lui, même si cet homme était très débrouillard, et l’aide de Chigai était parfois indispensable pour lui. Quel enfant le cru ? Quel enfant pensait que lui et ses parents allaient un jour échanger les rôles . Que l’altruiste devienne l’aidé et inversement.

Voilà ce que faisait Chigai au beau milieu du chemin, il aidait son père, suite à un petit problème plusieurs vites ont étaient cassées et plus que son père se trouvait dans un fauteuil roulant seul lui pouvait réparer les dommages faits. Ce qu’il avait fait bien sûr. Il regardait si de l’extérieur il avait bien placé les vitres.

- Ca à l’air bon.

Oui, Chigai avait très bien placé les vitres de sa maison, pendant un instant il se dit qu’il aurait dû faire ça plutôt que ninja. Et puis c’était toujours possible il n’était que rang D, rien n’était encore joué pour son futur.
Mais alors qu’il commençait à faire chaud, Chigai commença à entendre des pas derrière lui, une personne qui marchait dans les cailloux sans vraiment se soucier de faire du bruit ou pas. Ou tout simplement une personne qui voulait le prévenir de son arrivé.

Chigai tourna sa tête lorsque cessa de se faire entendre, puis lorsqu’il vit son interlocuteur, Heizaki commença directement à lui adresser la parole.

Chigai lui répondit presque immédiatement.

- Tiens. Bonjour.


Il se retourna complètement vers lui puis poursuivit en pointant avec son pouce la maison qui était juste derrière lui.

- Si tu serrais venu quelques minutes plus tôt, oui, tu m’aurais surrement agacé plus qu'autre chose mais là ce n’est pas le cas. J’ai fini ce que j’avais à faire.

Il arqua un sourcil puis dit en montant sa voix légèrement dans les aigus :

- Reparler ? Hum… Ouais, pourquoi pas.

Chigai ne changeait toujours pas son faciès neutre, à croire que chacun de ses interlocuteurs parlait avec un mur qui avait l’air d’être ennuyé par ce que qu’ils disaient, que ça soit important ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jaipasdesiteweb.com
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 13
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Les liens se tissent entre les Monjaras ? [Monjara Heizaki/Monjara Chigai] Mer 28 Juin 2017 - 17:03

Une légère vibration dans l'air m'indiqua le passage d'une guêpe, rare dans le coin, ce qui me distrait quelque peu. Mon regard tourne et finit par se poser sur les fenêtres au loin, celles que Chigai regardait. Il connaissait quelqu'un qui habitait ici ? Bof, autant passer sur ce détail, si l'envie lui prend il m'en parlera. Si je commence à essayer de glaner des informations comme ça juste devant lui, il se pourrait grandement qu'il le prenne mal.

Peut-être que cette maison était celle de ses parents ou grands-parents. En tout cas il faut que je garde cette destination en tête, elle pourrait m'être utile pour plus tard. Non je ne compte faire chanter personne, mais savoir où les gens habitent est toujours utile. Rencontrer une famille de Monjaras pourrait être intéressant, d'autant que je pourrais surement apprendre des trucs avec le temps. J'aimerais apprendre à essayer de lier mes fils avec mes alliés ou un truc du genre, ça serait drôle.

Honnêtement, j'ai franchement la flemme de jouer les types peu assurés et qui ont envie de "reparler" alors que normalement ça va de soi, mais il le faut. Si je casse le jeu maintenant, il y a une grande probabilité selon laquelle je ne puisse plus jamais jouer à nouveau. D'ailleurs en parlant de ça c'est un jeu très drôle d'entourlouper les gens de cette manière, j'ai vraiment carrément l'impression d'être en train de marcher sur un fil. Un pas à gauche où à droite et je tombe, marcher en arrière serait d'une difficulté hors normes, pas d'autre choix que d'avancer prudemment. Mais à l'arrivée la fierté et la récompense seront de la partie, n'est-ce pas ?

Disons que je m'en voulais un petit peu pour l'attitude que j'avais eue lors de la dernière fois où nous nous étions croisés. Tout d'abord parce que je t'ai abordé assez agressivement, et ensuite parce que je n'ai pas spécialement su me contrôler contre les... villageois. J'ai vraiment du mal à contrôler mes émotions, je suis assez impulsif, et quand j'ai vu que tu avais été mis à terre je me suis tout de suite chauffé. D'autant plus que j'essayais déjà de "masquer" mon trac, je ne suis pas spécialement à l'aise avec les gens.

Et voilà, on recommence. Bon alors en soit ce que j'ai dit n'est pas faux, mais pas vrai non plus. J'ai été agressif, j'aurais dû me contrôler face aux tas de m-Villageois, et j'ai un peu de mal à contrôler mes émotions. Mes émotions certes, mais pas mon attitude, tout est calculé dans ce que je fais. Je ne suis pas à l'aise avec les gens parce que la populace me DÉGOÛTE. Je ne suis pas là pour être ami avec tout le monde, seuls ceux qui pourraient m'être utiles ou avec qui j'ai des intérêts communs comptent. Le reste peut mourir en enfer, j'en dormirais toujours aussi bien.
En parlant de ça, je suis assez étonné de voir que mon interlocuteur semble profondément ennuyé avant même que je lui adresse la parole. J'ai l'impression de parler à un mur, un type qui se pense complètement supérieur et qui le laisse entendre comme bon lui semble. Mais encore une fois ce doit être involontaire je suppose, Chigai m'a plus l'air d'une personne sombre et solitaire que d'un orgueilleux à qui on ne peut pas adresser la parole. Ce serait plutôt moi, l’orgueilleux des deux.

Apparence:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les liens se tissent entre les Monjaras ? [Monjara Heizaki/Monjara Chigai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kumogakure no Satô :: Quartiers Résidentiels-