N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Est-ce un Palais ou un zoo? [Ft. Joki Kenjuro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 660
Rang : A

Message(#) Sujet: Est-ce un Palais ou un zoo? [Ft. Joki Kenjuro] Lun 26 Juin 2017 - 22:02



Shikatoru Nara, Conseiller de Hi no Kuni

Encore une autre de ces journées confinés à mon bureau, enseveli par la papier soit à lire ou à signer. J’avais tellement d’ouvrage que je me demandais si elle ne m’avait pas tout délégué. Bien sûr que non, elle avait son agenda à priorisé et elle me déléguait ce qu’elle n’avait pas le temps de traiter elle-même, ce qui au final faisait beaucoup de paperasse pour moi. Je pouvais voir de tous les sujets passé en une journée, allant de la demande de rendez-vous de la part d’un villageois à un rapport détaillé des finances du Pays. J’avais bien sûr l’autorisation de déléguer à mon tour à d’autres Conseillers, dépendant du domaine. Il y avait toujours des cas qui demandaient l’attention d’un Conseiller en particulier, que ce soit pour son expérience ou pour ses antécédents en la matière. Je devais alors faire un premier tri avec ce que je pouvais remplir et ce que je devais déléguer. Après avoir fait parvenir les papiers à leur destinataire, je me penchais enfin sur la lecture de tous ce dont je pouvais m’occuper. Posant mes yeux sur le premier parchemin, je ne pus m’empêcher de lâcher un soupir. À chaque semaine, un villageois écrivait au Palais pour la même raison : un prêt monétaire pour construire un enclos à bétail. Ne pouvait-il pas simplement surveiller son bétail? Je laissai la lettre de côté puis passai au prochain parchemin, ne sachant pas encore quoi lui répondre.

Je passai les quatre heures qui suivirent à traiter les différentes demandes avant de finalement me donner une petite pause. Me levant de ma chaise, je me dirigeais vers la fenêtre du bureau pour y jeter un coup d’œil. Je reçu aussitôt une brise de vent au visage, voyant ensuite les arbres se courber de gauche à droite au gré du vent. Levant les yeux vers le ciel, je vis les nuages se déplacer rapidement sur le bleu du ciel, eux aussi porté par le vent fort. Je restai quelques instants à regarder les nuages défiler. Je sentis alors quelque chose se frotter sur ma cuisse, me tirant de ma contemplation. Je baissai les yeux puis vis le museau blanc de mon tigre Junpaku.


- Bon matin toi, lui dis-je en lui ébouriffant le dessus de la tête. Je croyais que tu retournais au Domaine pour la nuit.

- Moi aussi, mais je me suis endormis sur le balcon arrière et j’y ai passé la nuit entière.

Je roulai les yeux, ce qui n’échappa à Junpaku qui me sauta dessus et m’écrasa de tout son poids. Nous jouâmes ainsi quelques instants avant de finalement réussir à me remettre sur pieds. Reprenant alors mon souffle, je sentis mon ventre grouiller et me souvint que je n’avais pas encore mangé se matin. Je demandai au félin s’il voulait me suivre aux cuisines, sachant déjà la réponse. Je me rendis alors vers les cuisines en compagnie de mon tigre blanc. Les servants et autres résidents étaient maintenant habitué à la présence du prédateur, même si certains faisait encore le saut à sa vue. Ils se souvenaient toutefois de qui il s’agissait et baissait aussitôt leur garde. En route pour la salle à manger, je n’avais qu’une chose en tête et c’était un bon petit déjeuner traditionnel, avec les tsukemono et un bon bol de riz avec œuf. Je fus toutefois surpris de voir quelqu’un assis à l’un des multiples salons du Palais. Un grand gaillard assez musclé aux cheveux bleu indigo et avec une paire de lunette soleil rouge qui s’agençait à la cape qu’il portait sur les épaules. Si j’avais des doutes, les bandages qu’il avait autour de l’abdomen me confirmaient qu’il s’agissait d’un Shinobi. Je m’approchai alors de lui, intriguer par sa présence.

- Est-ce que je peux t’aider?commençai-je par lui demander. Je m’appelle Shikatoru Nara, conseiller à la Daimyô elle-même.

Je savais ce que les gens pensaient des shinobi ici, surtout les autres Conseillers. J’étais probablement le mieux placé pour l’aider, à moins qu’il ait rendez-vous avec l’Aburame, ce que je doutais fortement sinon j’en aurais entendu parlé à un moment ou un autre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin d'Iwa
Messages : 409
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Est-ce un Palais ou un zoo? [Ft. Joki Kenjuro] Mar 27 Juin 2017 - 3:09




Après avoir finalement fut convaincu qu’un pacte de kuchyiose n’était pas une si mauvaise idée que ça, donc une fois devant le fait accompli quoi, je m’étais forcé à me renseigner un peu sur les manieurs connus de ce domaine si spécial… Et parmis les top de ma liste, j’avais découvert un Nara, Shikatoru Nara pour le nom entier, c’était marrant de voir un Nara utiliser autre chose que son ninjutsu clanique, il devrait surement pouvoir m’aider !

En me renseignant à gauche, à droite, j’avais été surpris d’apprendre qu’il était l’un des conseillers les plus proches de notre ancienne Hokage, et donc, Nouveau Daymio, Aburame Miko, il devait vraiment en avoir sous la patte lui…

Je me donc en direction du Manoir qui se trouvait pas si loin du village, quelques heures de course, rien de très compliqué pour un shinobi de mon niveau…

Une fois sur place, j’entrai sans problème, j’avais prétexté un rendez vous avec un conseiller, et, au vu de mon grade, les gardes m’avaient laissés passer sans « trop » de problème, alors oui, j’avais du user de certains subterfuge pour passer… Enfin, pour une fois que je faisais un effort pour quelque chose, ils ne devraient pas se plaindre…

Par contre, une fois à l’intérieur, c’était un peu le labyrinthe total, n’étant pas accompagné par un afficionados des lieux, et étant passer que de rares fois dans l’intérieur même du palais… Donc solution magique, j’allais m’installer dans un salon au hasard, et attendre que quelqu’un s’y rende pour prétexter un rendez-vous avec ce Nara ! Boum Shinobi 101 !

Et après une heure ou deux d’attentes, ou j’avais pu me faire plaisir avec une petite sieste, quelqu’un apparu devant moi. Il était assez grand, avec une coupe de cheveux qui correspondaient à la plupart des coupes de Nara, avec le cheveu noir ébène ! Puis quant il se présenta, je fus ravi de ne pas à avoir à faire les aller retours partout !


- Ah ! Bah c’est exactement toi que je cherchais, Je suis Kenjuro Joki, et j’aurai besoin d’un petit coup de main pour ça…

Ne prenant pas le temps de fermer ma phrase, j’invoquais un des rhinoceros de mon pacte, à vrai dire, c’était le premier que j’avais croisé, celui à moitié enflammé…

Spoiler:
 

- Qu’est ce que je fais là ?! J’ai autre chose à faire !

Puis sans même prendre le temps de dire bonjour, il se mit à charger partout dans le salon, défonçant mur et autre accessoire du mobilier. J’avais beau crier, gigoter dans tous les sens, lui ordonner de s’arrêter, la seule chose qui le fit s’arrêter, c’était quand je m’opposais directement à lui en le bloquant par la corne !


- Qu’est-ce que tu fais ? Laisse moi tout défoncer !

Puis tournant ma tête qui affichait clairement un air découragé, je la dirigeai vers mon interlocuteur :

-Voilà, c’est ça le problème…

- C’est moi que tu appelles "ça" ?!

...

Spoiler:
 


Dernière édition par Joki Kenjuro le Mar 4 Juil 2017 - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 660
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Est-ce un Palais ou un zoo? [Ft. Joki Kenjuro] Jeu 29 Juin 2017 - 16:54



Shikatoru Nara, Conseiller de Hi no Kuni

Je vis aussitôt le visage de mon interlocuteur changer lorsqu’il posa les yeux sur moi. Il avait l’air de me reconnaître, mais ce n’était pas réciproque. Je n’avais aucune idée de qui était cet homme. En même temps, j’avais tellement rencontré de gens durant mes voyages que peut-être nous étions nous vraiment croisés. Il m’avoua ensuite que c’était nul autre que moi qui l’amenait, et non pas un rendez-vous avec la Daimyô. Je ne cachai pas ma surprise en battant quelques fois des yeux tout en secouant légèrement la tête. Pourquoi avait-il à faire avec moi? Je l’écoutai se présenter à son tour et appris que j’avais à faire à un membre du Clan Joki. Les Joki s’étaient-ils installés à Konoha depuis mon départ? Non, j’en aurais forcément entendu parler. Je me mis à flatter le collet de mon tigre, une manie que j’avais quand je suis pris au dépourvu. Ce Joki était entouré de mystère et la raison de sa venue en était une aussi. Il était apparemment venu pour me demander un coup de main, avec « ça ». Mais de quoi il parlait? Je le vis alors se mordre le pouce pour faire apparaître un grand sceaux à même le salon. Mais que faisait-il à invoquer un Kuchiyose en plein milieu du Palais? J’avais une autorisation pour le mien. Lorsque e nuage se dissipa et que la bête se révéla à nous, je n’e cru pas mes yeux. Avait-il perdu la tête?! Je pris quelques pas de recul pour me distancer un peu du rhinocéros qui était littéralement en feu avec ce qui ressemblait à un volcan sur le dos. C’était ÇA, son problème dont il avait besoin de moi?!

- C’est une excellente question, ça. Qu’est-ce que ce rhinocéros fait içi?!, demandai-je avec exclamation.

Le rhino se mit alors à tout casser sur son passage comme une bête sauvage. Il fallait l’arrêter, au plus tôt ou sinon il allait mettre le salon lui-même en feu. Puis, en regardant l’homme se disputer avec son invocation en tentant de peine et de misère de le garder sous contrôle, je compris finalement pourquoi il était ici. Il avait effectivement besoin d’aide, d’une grande aide. Le Joki prit enfin le contrôle de la bête en la prenant par la corne. Non seulement avait-il de la misère à contrôler l’invocation, mais celle-ci semblait elle aussi avoir des problèmes, des problèmes de caractère. Il ne nous aida vraiment pas lorsqu’il attisa de plus belle le tempérament bouillant de l’animal. Sentant que les choses allaient vraiment dégénérer, je me mis aussitôt à l’action. Je formai le mudra du bélier puis lançai aussitôt mon Ombre vers le rhino. Une fois le contact établi, je le forçai à rester en place. Ça n’allait pas être évident de le tenir sur place, et je ne pourrai pas le faire éternellement non plus, mais avec un peu de chance ça serait assez pour calmer les ardeurs de tout le monde.


- Doucement, M. le rhino. Il ne voulait en aucun cas vous offensez, j’en suis persuadé. Quant à votre raison ici, elle me semble évidente. M. Joki ici présent a besoin d’un peu… d’assistance avec vous, qui visiblement n’en fait qu’à sa tête.

Je pris une petite pause non seulement pour laisser l’information faire son chemin mais pour réfléchir à mes prochains mots. Ce rhinocéros semblait particulièrement susceptible et je ne voudrais pas le contrarier encore plus et le pousser à briser ma prison.

- S’il est capable de vous invoquer, c’est qu’il a forcément formé le pacte. Et s’il a signé le pacte, alors il l’a forcément mérité car on ne signe pas un pacte aussi facilement. Est-ce que je me trompe?

J’espérais ne pas me tromper. Si je me fiais à mon expérience personnelle, il avait probablement dû remporter une sorte d’épreuve, ou une série d’épreuves dans mon cas. Ce fut Junpaku qui me sortit de mes souvenirs.

- Tu penses pouvoir tenir comme ça bien longtemps?, me demanda-t-il avec une pointe de doute dans sa voix.

- S’il ne s’agite pas trop, lui répondis-je à voix basse.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin d'Iwa
Messages : 409
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Est-ce un Palais ou un zoo? [Ft. Joki Kenjuro] Mer 5 Juil 2017 - 0:23




Déjà que j’avais du mal avec mon propre pacte alors s’il commençait à vouloir le calmer de cette façon, on allait définitivement perdre le palais, et ma vie avec… Entre deux coups d’épaule et de cornes, je pu voir mon interlocuteur réaliser un mudra, and at this moment, Kenj’ Knew, he fucked up…

Ressentant l’étreinte du Nara, Kahon, se mit à essayer de briser la technique d’ombre, tournant l’œil vers lui, il s’énerva encore plus :

- Hein ?! Pourquoi est-ce qu’un vulgaire gratte-papier m’adresse la parole ? C’est toi l’origine de cette technique ?! Tu veux te battre c’est ça !

Sentant que la situation allait dégénérer, ma saisie de la bête se transforma en une prison doton, qui s’extirpait de mon corps, créant une sorte de camisole de force, mais m’obligeant à garder ma prise. Puis en entendant la référence au « mérite » du pacte, je me permis de réagir, en fermant la bouche de mon invocation avec mon pied, en poussant son museau vers le bas.

- Disons, que toute la population n’était pas fan de ma signature du pacte, et le chef m’a attitré cet énergumène comme alter-ego ! Qui bien sur n’était pas d’accord non plus, et depuis, dès que je l’invoque, il fout la merde partout…

Me faisant un peu gigoter de gauche à droite par le rhinoceros que je tenais fermement, je reprenais la parole, enfin j’essayais entre les grognements de ce dernier :

- Donc, comme j’ai vu que t’étais vachement côté dans la hiérarchie, avec un kuchy aussi, je me disais que ce serait bien de te demander des ptits conseils niveau self-contrôle et relaxation. Parce qu’avec ça dans les parages, je peux pas fermer l’œil moi…

L’autre se secouant de plus en plus dans tout les sens, je ne savais pas combien de temps j’allais le tenir… Le pire c’est que, même une fois invoqué, il avait le choix de partir, mais il restait volontairement pour foutre le bordel, et dégommer tout ce qu’il y avait autour de lui.

En faite, je n’avais pas compris pourquoi le chef m’avait attribué ce rhino là, il n’était pas très haut dans la hiérarchie du royaume, mais il semblait très puissant, c’était surement à cause de se sale caractère. Il était tous le contraire de ce que j’étais, enfin j’en avais l’impression…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 660
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Est-ce un Palais ou un zoo? [Ft. Joki Kenjuro] Ven 7 Juil 2017 - 0:09



Shikatoru Nara, Conseiller de Hi no Kuni

Je crois que l’effet de surprise m’avait permis d’étreindre le rhinocéros, mais maintenant qu’il réalisait qu’il n’était plus maître de ses mouvements je ressentais la pleine puissance du rhino. Si je me fiais à mon expérience personnel en Kuhiyose et à l’apparence de la bête, il s’agissait sans doute d’un Kuchiyose assez puissant. Mais comment pouvait-il invoquer une invocation si puissante s’il ne venait tout juste de former son pacte. Tranquillement, les pièces du puzzle se mettaient en pièce, mais je fus ramener à la réalité par M.rhino qui faisait de nouveau des siennes. Me forçant pour tenir ma technique, elle semblait déjà fléchir momentanément lorsqu’il tourna la tête vers moi. Un vulgaire presse-papier disait-il? Non mais il était vraiment bête comme…. Comme une bête finalement. À quoi d’autre devais-je m’attendre? Je me retenu de soupirer, me doutant que ça ne ferait qu’énerver la bête de plus belle. Je ne pouvais toutefois pas la résoudre à la raison. Sentant probablement que les choses allaient dégénérer, le Joki prit alors la parole et m’expliqua comment il était venu à former le pacte avec les rhinocéros. D’autres pièces s’ajoutaient au puzzle, et celui-ci commençait soudainement à faire plus de sens. Reprenant la parole, il m’expliqua finalement la vrai raison de sa visite.

- Et si je suis un « gratte-papier », ça ne t’es pas passé par l’esprit que c’était parce que je faisais un piètre shinobi? Je laissais quelques instants au shinobi de se poser la question, puis repris la parole. Heureusement pour toi, ce n'est pas le cas et je suis non seulement un très bon avec les invocations, mais je suis aussi particulièrement futé. Même que je crois même avoir trouvé la raison de sa présence.

Je dû m’arrêter là pour l’instant, sentant le rhino forcer contre mon jutsu. Je me concentrai sur mon emprise, le forçant à cesser de faire gigoter son invocateur. Ce que je m’apprêtais à révéler n’était qu’une hypothèse. Si ça se trouvait j’étais complètement à côté de la plaque, mais j’avais confiance en mon instinct.

- Peut-être que je me trompe, mais tout cela ressemble à une deuxième épreuve si tu veux mon avis. S’il restait des sceptique quant à ton obtention du pacte, peut-être que l’Ancien des rhinos t’a attribué une deuxième épreuve. J’ai pour ma part eu plus d’une épreuve afin de prouver ma valeur à l’Ancien tigre.

Je me souviendrai toujours de ces jours passer au royaume des tigres. Ça avait été un vraie calvaire, mais j’avais réussis à devenir membre de la meute, me méritant ainsi le pacte avec les tigres. Cela me donnait aussi l’avantage de connaître plusieurs membres du clan pour un plus vaste choix dans mon répertoire d’invocation. Je rapportai mon attention vers le cas d’aujourd’hui, soit le Joki et son incontrôlable rhinocéros. Malheureusement pour lui, il n’y avait que très que je puisse faire pour l’aider.

- Si j’avais à émettre une hypothèse, je dirais que tu dois prouver à ce rhino en particulier que tu mérites d’être le détenteur du pacte pour convaincre une bonne fois pour toutes les autres rhinocéros.

Je n’avais toutefois aucune façon de confirmer mes dires, puisque je doutais que la bête veuille nous révéler quoi que ce soit. Ça allait être à lui de le découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin d'Iwa
Messages : 409
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Est-ce un Palais ou un zoo? [Ft. Joki Kenjuro] Mar 11 Juil 2017 - 2:24




La réflexion sur le statut du shinobi en face de moi ne lui avait pas trop plus si je m’en référais à sa réponse… J’écrasais donc mon poing entre les deux oreilles du pachyderme, comme pour le dresser, en lui faisant remarquer que ce n’était pas des choses qui se disaient même si indirectement, si je n’avais pas vu une partie de ses exploits, je me serais sans doute dit la même chose…

Mais meilleure nouvelle, il semblait avoir une idée du pourquoi du comment de ma situation, et j’étais ouvert à toutes les directions, car dans l’état, je ne pouvais pas décemment me battre si je ne pouvais contrôler, ou même faire confiance à mon invocation…

Tout en retenant la bête de saccager le palais, j’écoutais le Nara qui me déballait quelque chose qui avait une certaine cohérence avec ce que ferai l’ancien des rhinos, vu qu’il ne semblait pas apprécier mon peu de détermination la première fois que j’avais foulé leur territoire…


- Donc trouver un terrain d’entente avec celui-là, serait le but de l’épreuve ? Comme si on te filait les corvées à faire à ton premier jour de travail ?

Cependant, quant il entendit les mots du Nara ainsi que les miens, il grogna et disparu dans un nuage de fumée, me laissant m’écraser au sol à cause de la position que j’avais prise pour le retenir… Je me relevais en me frottant le nez, puis remettant ma mèche en place, je pris quelques secondes pour réfléchir :

- Yare, yare, yare… Soit il s’est vexé pour ma remarque, soit il a pas aimé que tu découvres le plan de l’ancien aussi vite...

Laissant une petite pause dans mon discours, je repris par la suite :

- Je ne pense pas que c’était la première, aussi mauvais caractère qu’il ait, ce ne serait pas sur ce genre de chose qu’il se vexerait, mais ils ont tous un grand respect pour leur chef et le vieux… Donc je pense que tu as touché dans le mille !

M’asseyant sur un des coussins qui avait survécu au renouvèlement de la déco de mon invocations, je m’installais afin de poser différente question au Nara : Comment avait il réussi lui à contrôler son invocation ? Comment il s’y connaissait autant ? Enfin je voulais tout savoir du kit du Kuchyiose pour les nuls et flemmards !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 660
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Est-ce un Palais ou un zoo? [Ft. Joki Kenjuro] Jeu 20 Juil 2017 - 3:17





Shikatoru Nara, Conseiller de Hi no Kuni


Lorsque je lui fis part de mon ressentis face à la situation dans laquelle il était, je remarquai aussitôt la bête réagir. Je n’étais pas expert en rhino, mais je connaissais les bêtes depuis un sacré baille. Sa réponse manquait cruellement de tact, comme s’il faisait exprès de provoquer son rhino. S’il était toujours comme ça, je comprenais un peu plus le rhino maintenant. Comme je m’y attendais, ce fut la goutte qui fit déborder le vase et il disparut dans un nuage de fumé. Le Joki, ne s’attendant visiblement pas à une telle réaction, s’étala de tout son long. Je posai les yeux sur Junpaku, qui depuis tout ce temps était restez profil bas, prêt à bondir sur le rhino s’il le fallait. Nous regard se croisâmes et il comprit que j’avais à faire avec ce jeune homme et disparut à son tour dans un nuage de fumée. Le shinobi se releva péniblement, me faisant remarquer que soit il n’avait pas aimé la remarque ou alors j’avais visé juste. J’allais lui répondre que c’était peut-être des deux, mais il reprit la parole. Il m’expliqua que le rhino qu’il connaissait n’aurait pas fui devant une telle remarque mais plutôt saccagé de plus belle, confirmant un peu plus ma théorie. J’hochai positivement la tête tout en réfléchissant à la situation.

- Bon, maintenant nous savons pourquoi il agit ainsi. Il ne te reste plus qu’à son respect

Je lui répondis cela d’un ton léger, comme s’il ne s’agissait de rien, mais c’était tout le contraire. Je repris alors d’un ton un peu plus sérieux.

- Bon, et bien ton rhino a fais un assez bon boulot pour soulever ce salon en entier. Suis-moi, nous allons poursuivre cette conversation dans mon bureau.

Ne laissant pas de place à la discussion, je tournai les talons puis commençai à marcher vers mon bureau. Je ne me retournai qu’une seule fois, à notre départ, pour m’assurer que le Joki suivait. Je nous guidai à travers le Palais pour finalement arriver dans mon bureau. Une assez grande pièce dont tous les murs était couverts de petites alvéoles tous pleine de parchemins. Au fond, une immense vitre donnait sur la forêt qui entourait la capitale avec juste devant, un superbe bureau de bois massif d’un noir cendré. Je l’invitai d’un signe de la main à s’asseoir sur le siège capitonné d’un coussin alors que je prenais place dans ce qui ressemblait à un trône, si on le comparait au siège de mon invité. Muni d’un haut dossier décoré de gravures de bois de cerfs, il était muni d’appuie-bras ainsi que d’un siège, tous deux capitonnés.

- Maintenant que nous sommes bien installé, pourriez-vous commencer par m’expliquer comment vous en êtes venu à signé un pacte avec les rhinocéros exactement?

S’il voulait de l’aide, je devais tout d’abord être mis au courant. Nous verrons ensuite ce qu’il nous était capable de faire. La réponse facile, je la lui avais déjà donnée. Il fallait aller un peu plus loin s’il voulait venir à bout du rhino au sang chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Est-ce un Palais ou un zoo? [Ft. Joki Kenjuro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Palais du Daimyô-