N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 En Passant [ft. Natsume Homura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 108

Message(#) Sujet: En Passant [ft. Natsume Homura] Jeu 15 Mar 2012 - 19:51

EN PASSANT

Issun était sur le retour. Fin d’après-midi, beau temps d’été. Une longue promenade dans la forêt soldée par une découverte amusante : un garçon prénommé Menchi, fils du chef des médecins de Konoha, en train d’élever des grenouilles. On ne voyait pas un tel spectacle tous les jours. Sur le chemin l’Akimichi avait écouté le jeune garçon disserter sur ses petites amies vertes et au moins pouvait-on voir là les prémisses des recherches d’un éventuel scientifique ! Issun n’osa cependant pas poser la question suivante : que comptait-il faire comme recherches avec les dites grenouilles ? Quoiqu’il en soit, lorsqu’ils arrivèrent aux portes du village, l’Akimichi laissa le garçon rentrer chez lui avec la promesse qu’il préviendrait avant de rester toute la nuit avec ses petits batraciens.

Le Genin s’en alla de son côté rendre son rapport et le dossier de la mission au manoir de l’Hokage. En passant sur le chemin, il s’arrêta chez sa tante dont le salon de thé ne désemplissait pas malgré le soleil descendant. Il était encore tôt pour une journée d’été et bon nombre d’habitants du village étaient venus siroter un peu de fraicheur.

« Bonsoir ma tante. »
« Bonsoir Issun, tu te lèves ? »
Demanda-t-elle d’un ton taquin.
« Non je me couche. » Répondit-il au tac-o-tac. « Je rentre de mission, et j’avais envie d’un petit rafraichissement avant d’aller au bureau rendre mon rapport. »
« Tu devrais d’abord rendre ton rapport tu sais ? »


Issun, qui s’apprêtait à s’assoir, se releva lentement et après un regard neutre, repartit en silence. On n’a même pas le loisir de boire un coup en rentrant ? Mais quel monde j’te jure !
Et voilà qu’il se remettait en colère pour rien. Les moqueries de son enfance avaient créé ça en lui : toute cette colère qu’il ne laissait quasiment jamais s’exprimer. Que serait-il arrivé de toute façon s’il avait exprimé ce qu’il ressentait vraiment ? La peine qui se cachait derrière la colère était trop lourde pour être effleurée en pensées. Il préférait s’en détourner pour ne s’intéresser qu’aux futilités de l’existence.

Un peu perdu dans ses pensées, il tourna à l’angle d’une rue et… PAF.
« Ahh, excusez-moi… » Dit-il, brusquement ramené à la réalité après avoir bousculé et passablement renversé la personne qui arrivait elle aussi à l’angle. Le grand Akimichi se pencha en avant et tendit la main, malgré tout aimable, à la personne qu’il venait de renverser.
« Vous allez bien ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 134
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: En Passant [ft. Natsume Homura] Mar 20 Mar 2012 - 14:39

Une journée pour le moins calme et reposante, s'annonçait en cette magnifique saison. Reposante non pas parce que notre héros ne travaillait pas, mais parce que son boulot n'allait pas lui demander beaucoup de ressources. Il devait donner des cours à quelque jeunes pousses du clan, histoire qu'ils apprennent et surtout retiennent certaines techniques dit utiles. Bien que d'autres membres avaient déjà tenté l’expérience, les résultats n'étaient pas très concluants. Le chef du clan a donc fait appel à Homura pour les encadrer ce jour là. Il leur apprenait et leur faisait réviser les classiques, comme démêler les liens, le lancer de kunai, ainsi que la création d'un clone inconsistant, en clair des choses pas bien compliqué. La journée passa vite, l'apprentissage se déroula sans trop de problème, les enfants semblaient avoir une totale admiration envers lui, ce qu'il ne pensait pas mériter au vue des peu de choses qu'il ait pu accomplir. Ils ne cessaient de gesticuler et de lui poser des questions. Enfin il n'allait pas s'en plaindre, le plus important était qu'ils retiennent ce qu'il leur disait. Une fois les leçons données, on lui laissa le reste de la journée pour ses occupations personnelles. Mais moment où il s’apprêtait à sortir de la demeure familiale, son grand-père l'intercepta.

Genryûsai - Hé bien que t'arrive t-il ?
Homura - Rien, je vais bien. Pourquoi cette question ?
Genryûsai - Tu sembles préoccupé par quelque chose. De plus, je remarque que tu ne sembles pas très satisfait par ce que tu viens de faire.
Homura - ...
Genryûsai - Toi qui tenais plus que tout à faire de ce clan l'un des plus respecté, en aillant des puissants combattants en son rang, tu as l'air de ne plus t'en soucier. Est-ce donc là la réaction de quelqu'un qui a réussi une partie de ses objectifs ?
Homura - Ce n'est pas ce que vous pensez.
Genryûsai - Tu as bien changé depuis ta mission au pays des cendres, les gens le remarquent de plus en plus.
Homura - ...
Genryûsai - Si quelque chose ne va pas, n'hésite pas en m'en parler.


Sur ces paroles, Homura le salua tout en le remerciant avant de partir. Après l'effort le réconfort, un petit tour du village le soir histoire de se remettre de cette journée survoltée. Le calme qui régnait, ainsi que les étoiles qui brillaient au dessus de sa tête, lui donnaient un sentiment de réconfort et de sécurité. Cela faisait partie des bons moments pour savourer cette nouvelle ère de paix, qui était malheureusement et certainement éphémère. Un nouveau conflit naitra, et le jeune Natsume y avait déjà contribué en entrainant ceux qui seront probablement les futurs participants de celle-ci. Perdu dans ses pensées, il heurta quelque chose, enfin plutôt quelqu'un. Il se frotta légèrement la tête, avant de lever les yeux vers la personne avec qui il fut entré en collision. C'était visiblement un homme, mais on pouvait, faute à sa chevelure, faire l'erreur de penser l'inverse. Le plus frappant restait sa taille, dépassant aisément les 1m90, cela expliquait sans doute le fait qu'il n'ait pas vu Homura. Après s'être excusé, celui-ci tendit sa main vers le Natsume pour l'aider à se relever, il exprima au passage son inquiétude quant à son état.

Homura - Je n'ai rien merci, tout ça est aussi en partie ma faute. Vu votre taille, vous ne m'aviez sûrement pas vu, à moins vous étiez tout comme moi sur la lune. Homura regardait dans le vide avec un air pensif. Cette taille, ces cheveux et cette voix... Il était persuadé d'avoir déjà croisé cette personne, mais quand ? "Est-il possible que..." N'êtes-vous pas Akimichi Issun ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 108

Message(#) Sujet: Re: En Passant [ft. Natsume Homura] Dim 25 Mar 2012 - 17:28

L’inconnu prit la main tendue par Issun et celui-ci tira pour l’aider à se relever, sans grandes difficultés vu son gabarit léger par rapport au sien. Celui qui devait être un Shinobi de part son allure se dépoussiéra puis releva la tête pour faire face au grand Akimichi qui était encore désolé de l’avoir percuté. Des cheveux noirs, des yeux marron, bruns peut-être ? Un jeune homme agréable à regarder et qui devait sans aucun doute plaire à ces demoiselles. Pas comme lui-même…

« J’étais un peu dans la lune aussi, encore toutes mes excuses. » Répondit-il à son interlocuteur en s’inclinant légèrement en avant en signe d’excuse. De loin on aurait aussi pu trouver qu’Issun tentait de dominer le gars en face -et sous- lui en se penchant ainsi mais fort heureusement, ce n’était pas le cas !

Puis l’inconnu le détailla du regard. Mais quand je vous dis « détailler » c’est bien ça hein ! Peut-être le connaissait-il en fait ? Ce n’était pas improbable mais tout de même, le mater de cette façon était quelque peu gênant ! Toujours est-il qu’après quelques secondes, il confirma à Issun qu’il le connaissait, au moins de description puisqu’il lui demanda simplement s’il était bien qui il était. Et comme c’était le cas et bien, il répondit par l’affirmative.

« C’est bien moi oui. Et vous êtes … ? » Parce que mine de rien il avait bien envie de connaître le nom d’une personne qui le connaissait de nom ! L’histoire d’être à égalité dans la conversation. Une conversation se déroulant dans un cadre assez calme et agréable puisqu’à cette heure les gens rentraient chez eux pour la plupart, et certains sortaient simplement boire un petit verre à une terrasse. Les rues étaient dépeuplées et la brise du soir balayait les hautes chaleurs de la journée passée. Issun posa ses mains sur ses hanches, attendant la réponse de son interlocuteur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

En Passant [ft. Natsume Homura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre Ville-