N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Dard Diamanté [PV Van]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1870
Rang : S

Message(#) Sujet: Dard Diamanté [PV Van] Jeu 3 Aoû 2017 - 2:03

L’Immaculé venait d’arriver depuis peu sur le territoire impérial. Une terre redoutée par beaucoup depuis l’ascension fulgurante du Kamui. Tous craignaient la fureur du tyran de glace. L’air serein, Nikkou ne s’était pas véritablement inquiété de cette nouvelle. Sa simple apparence avait suffi à dissuader les gardes de prolonger des fouilles ou autre contrôle. Il passait plus pour un riche dignitiaire en vadrouille qu’autre chose. Et si jamais les choses se corsaient, un petit diamant créé directement dans la main et le garde devenait soudainement aveugle à son passage. Lorsqu’on évolue en société, on peut s’adapter à bien des situations du monde réel.

Un terrain dangereux au départ mais que l’Otsutsuki avait su dompter pour en faire son terrain de jeu. Puis de stade récréatif, il était passé au stade de plan de travail. Il agissait donc en tant que tel. Tous les moyens étaient bons pour parvenir à ses fins. Il l’avait bien compris et ce depuis qu’il avait quitté le foyer familial pour des raisons propres à lui-même. Le souvenir de ses parents d’adoption baignant dans leur mare écarlate n’arrachait qu’un pâle souvenir nostalgique sur son visage blême. Des idiots parmi tant d’autres. Ce n’était pas une perte pour l’humanité de toute façon.

Toujours est-il que l’Immaculé avait réussi à faire son entrée sur le territoire de l’Empereur en montrant patte blanche. Il n’avait plus rien à voir avec le fils adoptif des deux Samui qui était recherché activement à Shimo. Il était aujourd’hui un nouvel homme, aussi bien spirituellement qu’administrativement puisqu’il se présentait dorénavant sous le nom d’Otsutsuki Koutaku Nikkou. Un nom à rallonge qui en faisait soupirer plus d’un. Mais il s’était justement appliqué à le rendre plus long pour pouvoir renforcer cette image de la haute qu’il avait. Elevé dans le luxe, il gardait en toute circonstance les réflexes de son enseignement.

Il arriva dans la première ville après les frontières où il s’arrêta dans une auberge afin de récupérer de son périple. Il profita des bains chauds proposés où il eut le privilège d’être seul. Une serviette sur le front, la tête reposée sur le bord du bassin, il savourait la caresse des volutes blanches et la chaleur bouillonnante de l’eau. Il songeait à l’avenir, à ses projets et au passé. Tant d’idées qui lui traversaient l’esprit. Profitant de la sérénité ambiante, il ferma les yeux et se laissa emporter par le flot de ses pensées.

* * *

Le lendemain matin il avait convié l’aubergiste à faire livrer son petit déjeuner dans sa chambre. Lorsque le garçon d’étage passa, il ne put s’empêcher d’être attiré par le regard bleu et légèrement lumineux du client. Son grand habit blanc et sa prestance naturelle lui faisant peu à peu oublié son entourage. Il était déjà trop tard pour lui, même s’il ne s’en était pas rendu compte. Ses yeux semblaient aspirés dans un néant quelconque. Puis ils reprirent une teinte à peu près normale. Mais ils étaient paniqués, autant que leur hôte qui détala en hurlant. Nikkou se leva et vint prendre le plateau que le jeune homme avait laissé près de la porte.

Quelques minutes plus tard, du bruit alerta son attention. A son étage en plus. Et des pas en sa direction. C’était sûrement la raison de sa venue dans le pays. Son messager improvisé avait fait son œuvre et il devait progressivement reprendre ses esprits maintenant que l’illusion avait pris fin. Ne levant pas la tête de sa tâche, l’Immaculé attendit que les pas s’arrêtent devant sa porte pour s’exprimer d’une voix claire et audible.

- Entrez je vous en prie.

Puis il déposa la théière après avoir servi les deux tasses au breuvage fumant et il observa son interlocuteur. Il allait maintenant devoir s’expliquer sur cette manière peu orthodoxe d’inviter un convive à sa table pour le petit-déjeuner. Il n’était pas courant d’être invité par le biais d’un fou dangereux beuglant à tout va « Ils l’ont tué ! Ils l’ont tué ! Vous devez absolument venir voir ça ! ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1156
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Dard Diamanté [PV Van] Jeu 3 Aoû 2017 - 16:32

En ce temps là, Van faisait encore parti des troupes d'élites impériales de l'Empereur. Beaucoup le connaissaient pour ses compétences dîtes "particulières" au sein de l'armée. En effet le Lumineux était avant tout un homme de science dont le principale intérêt se manifestait à travers la découverte de nouvelles technologies et autres secrets du monde ninja. Pour lui la guerre n'avait rien d'inutile ou de dramatique, bien au contraire... Elle lui assurait de renouveler régulièrement son stock de matières premières - soit des nouveaux corps - mais également d'étudier le développement des différentes grandes nations pour s'en inspirer. Cela était d'ailleurs le cas pour ses compétences de marionnettiste qu'il était parvenu à développer durant son séjour à Suna. Aujourd'hui le Lumineux était capable de commander ses créations de bois, aussi bien que le ferait un originaire de Kaze, si ce n'était même plus...

Pour ce qu'il en était de ses responsabilités et de ses fonctions, Van depuis son retour à Shozaichi avait intentionnellement choisi de se retirer de tout commandement. Il ne se souvenait que trop bien de la lourde tâche que lui incombait le fait de gouverner un Pays. Pour un homme tel que le Lumineux, ce temps passé à diriger ses soldats, était du temps en moins consacré à ses recherches. En tant que scientifique, cette fatalité ne lui avait jamais réellement convenu, en dépit de ses nombreux avantages. Dire non à l'Empereur revenait pour ainsi dire à ne pas tenir à la vie, surtout à l'époque où la quête de domination du Shukaï était en pleine expansion...

Puisqu'il n'était désormais plus qu'un simple soldat - au même titre que la plupart des hauts gradés du Shukaï -, Van recevait quotidiennement quelques missions à effectuer. Les objectifs variaient selon les consignes et méritaient parfois une certaine préparation. Ce jour là le Lumineux s'était rendu quelque part non loin des frontières de Tsuchi et était à la recherche d'un contact. Il s'agissait d'une source sûre d'après l'Empereur, plus où moins à même de révéler l'emplacement exacte de l'une des bases rebelles qui sévissait à Tsuchi depuis la création de l'Empire. Plus où moins car comme toute source souhaitant préservée son anonymat, l'homme était bien difficile à contacter...

C'est ainsi que Van se retrouva dans une petite auberge, aux abords de la ville. Cette dernière proposait différents services, tels que des séances de thalasso ou bien encore de détentes dans ses bains. Voir un soldat de l'Empire n'était pas bien rare pour les habitants, déjà bien trop accoutumés à la dictature impériale. Néanmoins lorsque le Trentenaire décida de rentrer dans l'auberge pour retrouver son contact dans les bains, la surprise des clients ne se fit pas attendre...
En retirant sa tenue, le Lumineux révéla un corps en piteux état. Ses bras et ses jambes avaient été remplacés par des prothèses depuis quelques années déjà, et les nombreuses cicatrices qui recouvraient alors son buste - seule partie encore humaine de son anatomie - attirèrent les regards de la clientèle présente. Il longea le bord du bassin puis se laissa lentement descendre le long de la rampe. L'eau chaude venait détendre ses muscles et apaiser ses vieux rhumatismes...

Van ~ " Rien ne vaut un bon bain chaud après un long voyage n'est ce pas ?! " Fit-il alors à peine suffisamment fort pour que la majorité des clients puissent l'entendre.

Après quoi le quinquagénaire se mit à toiser un à un les différents visages des baigneurs. Certains ne l'avaient pas non plus quitter des yeux et restaient là à le regarder en s'imaginant ce qu'il avait bien pu lui arriver. La difficulté résidait dans le fait de retrouver son contact, puisque le Lumineux ne l'avait jamais rencontré auparavant. Plus tard un homme quitta les bains, suivit par un autre. Van patienta encore quelques minutes en imaginant que son contact saurait le reconnaître lui. Malheureusement personne ne vint à sa rencontre ce qui le força à sortir également pour rejoindre une chambre.

Van ~ " Une chambre s'il vous plait. " Adressa-t-il à l'accueil.


On lui fourni les clefs puis le numéro de sa chambre... Arrivé à l'étage, Van fut surprit de voir courrir un jeune garçon en hurlant au mort. Curieux, Van décida d'aller lui même jeter un oeil. La chambre depuis laquelle était sorti le garçon était à deux portes de la sienne.

??? ~ " Entrez je vous prie. "

Une voix venait de retentir depuis l'autre côté. Le Lumineux n'avait pas encore poser sa main sur la poignée, qu'il fut surprit d'entendre l'invitation. Sans hésiter davantage, Van passa le pas de la porte puis découvrit les traits d'un ninja sans doute, bien énigmatique en train de servir deux tasses de thé...

Van ~ " Je ne sais pas ce que ce garçon a bien pu voir, mais je doute qu'il revienne maintenant s'occuper de vous. " Fit-il simplement en se dirigeant cette fois vers la petite table, sur laquelle était servit sa tasse de thé. " J'imagine que vous n'êtes pas d'ici ? " Lui lança-t-il en adressant un bref coup d'œil à la tenue peu commune de son interlocuteur. " Qu'êtes vous venu chercher à Tsuchi ? "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1870
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Dard Diamanté [PV Van] Ven 4 Aoû 2017 - 19:42

L’homme à lunettes fit son entrée dans la chambre de l’Immaculé. Nikkou n’eut même pas besoin de l’inviter à se joindre à table. Son interlocuteur était un homme assez malin pour comprendre que toute cette petite mise en scène n’était pas là pour faire joli. La deuxième tasse que l’Otsutsuki venait de servir n’était pas à n’importe quelle destination. Elle termina d’ailleurs devant le Hoheinheim lorsqu’il prit place. Il exprima tout de même son étonnement sur l’état du jeune homme de service que Nikkou avait piégé dans une illusion. Ce qui arracha un rire cristallin à l’homme tout de blanc vêtu.

- Cela tombe bien je dois vous avouer car je n’aimerais pas être importuné pendant notre petit déjeuner. Mais j’étais bien obligé d’en venir à de tels moyens pour vous trouver et vous faire sortir de votre cachette.

Un sourire d’ange s’étira sur le faciès de Nikkou qui adressa un rapide clin d’œil à son interlocuteur au passage. Ce pauvre bougre cavalant avait eu pour mission de retrouver le soldat impérial qui avait sa petite réputation sur les terres de l’Empereur. Maintenant que Hoheinheim Van se trouvait à l’endroit où l’Immaculé le souhaitait, son pantin illusionné risquait de courir pendant encore quelques temps mais il se remettrait sans trop de mal de ses émotions. En attendant, les deux hommes allaient pouvoir profiter de ce plateau que le jeune homme avait apporté.

- Quelques pâtisseries pour vous mettre en appétit ? proposa Nikkou d’une main.

Puis il reprit sa tasse en main, qu’il touilla pour bien distiller le mélange. Il ne fit pas attendre trop longtemps son interlocuteur néanmoins. Ce dernier devait être un peu déconfit de cette entrevue improvisée.

- Permettez-moi de me présenter : Otsutsuki Koutaku Nikkou. Ravi de faire votre connaissance Seigneur Hoheinheim. Votre réputation n’est plus à faire sur les terres de l’Empire.

Il avait clos cette phrase d’un léger sourire très vite noyé par une profonde gorgée de thé. Savourant avec délice le liquide brûlant dans sa poitrine, il ferma les yeux un léger instant avant de fixer de nouveau son invité.

- Je ne suis en effet pas originaire de ses contrées comme vous l’aurez deviné. Je suis un ressortissant de Shimo en voyage dans votre contrée si…délicieuse. Même si le tourisme ne m’intéresse que très peu à vrai dire. La véritable raison de ma venue ici saurait peut-être me dire si elle désire un sucre pour adoucir son thé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1156
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Dard Diamanté [PV Van] Mer 9 Aoû 2017 - 19:56

L'étranger se présenta sous le nom de Otsutsuki Koutaku Nikkou. Un nom à rallonge tel qu'il ne s'en faisait plus de nos jours. Néanmoins, son pseudonyme n'était pas le plus curieux chez cet homme originaire de Shimo. En effet et malgré ses allures de saint, quelque chose se dégageait de lui de bien moins bienveillant et serviable qu'il ne voulait bien le laisser paraître. Cette contradiction était certainement le plus intriguant et le plus parlant au Quinquagénaire. Lui même appréciait jouer sur les ambiguïtés et avait justement mener sa vie jusqu'à maintenant de cette même façon...

Van ~ " Et bien je suis flatté qu'un ressortissant de Shimo ait pu entendre parler de moi. Il est vrai qu'il m'est déjà arrivé de mener une bataille où deux sur les plaines gelées... D'y laisser également quelques parties de moi... Haha ! Le bon vieux temps ! "

L'espace d'un instant Hoheinheim s'interrompit le temps de prendre sa tasse et un croissant.

Van ~ " Pas de sucre merci... Une vieille connaissance à moi me répétait sans cesse qu'un bon thé se boit toujours sans. Et ce afin d'en préserver tous ses arômes... "

Le vieux marionnettiste bu une gorgée de sa boisson en se remémorant Aoni le lui répéter encore et encore. Aujourd'hui, il en avait tout simplement prit l'habitude et appréciait bien plus de le boire de cette façon. Il reporta par la suite toute son attention sur la dernière phrase lancée par l'Otsutsuki. Il disait être venu pour rencontré Van. Pourtant le concerné n'avait lui même aucune idée de la raison qui pouvait l'y motiver. Il ne connaissait pas ce ressortissant de Shimo et n'avait jamais non plus entendu parlé de lui par le passé.

Van ~ " Je n'ai plus rien d'un Seigneur aujourd'hui. J'ai laissé le commandement à d'autres et me suis détourner de toutes ces responsabilités il y a bien longtemps... Mais je dois bien admettre que vous m'intriguez Otsutsuki Koutaru Nikkou... Mais j'imagine que telle était votre intention en me faisant venir à votre table n'est-ce pas ? Bien... Dans ce cas je vous écoute. Dîtes moi donc pour quelle raison un ancien impérial peut-il vous intéressé ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1870
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Dard Diamanté [PV Van] Mer 30 Aoû 2017 - 22:30

- Ne vous méprenez pas. Ce n’est pas à l’ancien impérial que je suis venu parler mais bien à l’homme qui portait cette étiquette.

Nikkou avait répondu du tac-au-tac à son interlocuteur non sans afficher un léger sourire malicieux alors qu’il savourait son thé suite à ses mots. Il déposa sa tasse face à lui en la regardant un court instant. Il avait établi tout le cheminement de sa venue ici mais pas forcément de l’organisation de ses pensées. D’un côté il n’était pas mauvais pour parlementer. Fin diplomate et beau parleur, il saurait improviser sur le fil.

- Je me doute qu’un homme comme vous est très pris donc il faut bien user de stratagème pour vous inciter à accepter une entrevue. Puis je ne tenais pas à être éconduit. Qu’au moins vous preniez la peine d’écouter ce que j’ai à vous dire.

Faisant tourner son breuvage bouillant dans son récipient, il prit le temps de laisser la curiosité s’intensifier chez son invité. Il devait s’assurer que toute son attention serait focalisée sur lui et qu’ainsi ses mots le toucheraient plus aisément. Pour qu’à terme il les comprennent et partage son avis. D’un regard inquisiteur, Nikkou scruta le Hoheinheim avant de reprendre.

- Autrefois un homme se revendiqua détenteur d’un savoir à la valeur incomparable. Sans le savoir, cet homme créa alors l’arme la plus meurtrière de l’humanité, toutes générations confondues. Il partagea sa connaissance si précieuse avec d’autres. C’est ainsi que fut transmis les préceptes du Shinobi et de la maîtrise du chakra. Aujourd’hui que reste-t-il de cet héritage ? Des combats et des guerres ? Je ne suis pas omniscient mais ce n’était point la volonté de l’homme que l’on surnomme aujourd’hui le Rikudou Sennin.

Se délectant une nouvelle fois de sa tasse de thé, Nikkou s’humidifia la bouche par la même occasion. Il saisit un morceau de pâtisserie qu’il ne prit pas vraiment le temps de savourer.

- Navré si je vous encombre de détails que vous connaissiez déjà. Mais j’ai souvent le droit à des mines déconfites lorsque j’évoque les légendes d’Ôtsutsuki Hagoromo. Mais ces palabres historiques doivent vous embrouiller quelque peu aussi je vais tâcher d’être un peu plus clair. Je ne suis pas ici pour me lancer dans un plaidoyer interminable sur la nature destructrice de l’Homme. Je suis ici car j’ai ouï dire que vos talents étaient assez particuliers et votre profil saurait m’intéresser pour une certaine entreprise dans laquelle je compte me lancer. Vous aurez sans doute compris laquelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1156
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Dard Diamanté [PV Van] Sam 2 Sep 2017 - 18:04

Hoheinheim resta bien sagement silencieux le temps pour lui d'assimiler tout ce que venait de lui révéler Nikkou. L'homme s'était en effet donner beaucoup de mal afin d'attirer le quinquagénaire jusqu'à lui dans cette auberge. Tout cela dans l'unique intention de s'entretenir avec lui sur l'avenir d'un projet encore un peu flou à ses yeux. Pourtant lorsque Nikkou évoqua le nom du Rikudou Sennin, Van fut alors en mesure de faire le rapprochement avec celui que lui avait donné Nikkou un peu plus tôt.

Van ~ " Quand bien même votre histoire semble intéressante celle-ci demeure encore bien floue pour moi. Vous comprendrez que je ne puisse me fier à la seule parole d'un parfait inconnu qui prétend porter le même nom que le Rikudou Sennin ... "

Hoheinheim n'était pas du genre à se laisser facilement endormir par une simple histoire. Lui même en connaissait beaucoup et savait à quel point il était facile de les raconter à qui voulait bien les entendre. En tant que scientifique le Lumineux n'accordait finalement de valeur qu'à ce qui pouvait être vérifié. Autrement dit et sans la preuve de sa bonne foi, Nikkou pourrait toujours réitérer sa demande que la réponse du vieux marionnettiste resterait toujours la même.

Van ~ " Si vous me connaissez vraiment alors vous devriez savoir que ce genre de discours n'a que très peu d'influence sur moi. Je me moque éperdument de la volonté des défunts et plus encore de l'avenir de ce monde... "

Cette fois ce fut le vieux marionnettiste qui déposa sa tasse sur la table. Il avait intentionnellement marqué une courte pause afin de mieux préparer la suite de sa réponse et laisser une ouverture à Nikkou pour mieux comprendre ce que lui attendait.

Van ~ " Ce qui m'intéresse par contre réside dans le profit que me procure chacune de mes collaborations. Ainsi et tant que nous répondrons à nos attentes respectives, alors je me ferais un plaisir de vous apporter mon soutien dans votre entreprise quelle qu'elle puisse être. "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1870
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Dard Diamanté [PV Van] Lun 4 Sep 2017 - 22:08

Nikkou n’avait pas quitté son interlocuteur des yeux malgré le fait qu’il s’était déjà resservi une tasse. Constatant que l’autre récipient était encore plein à ce moment-là, il reposa la théière. Ses mains vinrent saisir sa tasse fumante. Sa gorgée lui permit d’étouffer un très léger soupir de déception suite aux mots qu’il entendait.

Le Hoheinheim ne semblait même pas atteint par l’histoire qui lui avait été contée. Triste réalité à laquelle l’Immaculé aurait dû s’attendre. L’homme qu’il avait souhaité rencontrer était plutôt du genre scientifique. Sa réputation l’avait atteinte mais il s’était dit qu’un peu de folklore historique pouvait changer sa manière de voir les choses. Un échec cuisant. Pour autant il ne semblait pas fermé à une collaboration avec l’Otsutsuki. Le fait d’être lié à un Nukenin n’était pas non plus quelque chose qui avait l’air de le déranger. Bien sûr il devait s’enticher de clauses de confidentialité, mais ce n’était pas un problème pour l’Immaculé. Même s’il ne s’avouait pas vaincu aussi facilement.

Ayant soulevé la communauté de noms entre Nikkou et le Rikudou, Van avait clairement démontré son scepticisme. Rien de plus normal. A sa place, il en aurait fait de même. Il ne s’en était d’ailleurs pas offusqué alors qu’il avait reposé son récipient à thé. Il passa un doigt sur la table qu’il promena méthodiquement avant de le stopper net pour tapoter la surface de bois.

- Soyez rassurés, je n’espérais pas vous convaincre en me présentant avec pour seule preuve un nom commun avec le père du Ninjutsu. C’est un nom d’emprunt, une sorte d’hommage mortuaire, qui me sert également à m’éviter certains différents dans certains pays.

La condition sine qua non d’une vie de Nukenin. Ses exactions passées à Shimo l’avaient poussé à de telles précautions. Jusque-là non inquiété par les autorités, il tenait à ce que cela dure le plus possible pour pouvoir mettre en place ses projets qu’il estimait grandiose. Un avis qu’il tâchait de faire partager à d’autres hommes, comme le Hoheinheim. Mais ce n’était pas gagné. Il semblerait qu’il gagnerait un simple collègue dans cette affaire. Après tout, cela pouvait tout aussi bien lui convenir. Il avait juste espéré partager quelques mots plus philosophiques avec cette figure impériale. Mais il fallait se rendre à l’évidence.

- Mais vous n’êtes donc pas homme d’histoire et je respecte cette pensée. Je ne suis pas un vulgaire gourou souhaitant vendre sa camelote au premier venu. Considérez cela comme une présentation de mes raisons pour mon entreprise. Quelle qu’elle soit, précisa-t-il avec un sourire angélique.

Ils avaient bien entamé le plateau de petit-déjeuner. L’homme aux lunettes s’était montré extrêmement clair dans sa réponse. Les considérations historiques ne l’intéressant pas, il proposait de troquer ses services contre d’autres. La question étant naturellement :

- Qu’est-ce qui serait susceptible de vous intéresser par conséquent ? Je bénéficie de quelques ressources personnelles et d'un réseau de contacts assez éparse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1156
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Dard Diamanté [PV Van] Mar 5 Sep 2017 - 21:22

Ainsi donc le nom de l'étranger n'était qu'un simple pseudonyme. Nikkou reconnu volontiers qu'il ne partageait en réalité aucun lien avec le créateur du ninjutsu. D'après lui, porter ce nom ne représentait qu'un simple hommage à la mémoire du défunt Rikudou Sennin. Il affirma cependant par la suite avoir plus d'une fois profité de l'influence de ce même nom pour s'épargner de nombreux égards vis à vis des autres nations. Ainsi l'homme appréciait son anonymat et plus encore le fait d'arpenter les terres du Yuukan sans être dérangé.

Le Quinquagénaire avait finalement bien comprit à quelle genre d'affaires pouvait être mêlé le ressortissant de Shimo. Et sans doute était-ce d'ailleurs cette même raison qui l'avait poussé à rester bien assit sur son siège jusqu'à présent... Ainsi le Lumineux le laissa poursuivre et expliquer les raisons de son approche si particulière.

Van ~ " Et j'apprécie l'intention ne vous détrompez pas... J'imagine qu'après toutes ces années il m'est seulement difficile aujourd'hui d'admettre que les hommes se battent pour autre chose que leur propre orgueil... " Fit-il un sourire qui en disait long aux lèvres.

Inutile de revenir sur le sujet davantage, Nikkou comprendrait certainement où Van voulait en venir. En effet à aucun moment l'Otsutsuki n'avait clairement exprimé ce qu'il désirait véritablement lui. Il n'avait fait que se cacher derrière la volonté d'un homme mort afin de justifier son entreprise. Voilà pour quelle raison Van lui avait répondu avec une telle désinvolture qu'il se fichait de telles histoires.

Van ~ " Rien qui ne saurait-être hors de votre portée j'en suis sûr... Je mène des recherches sur la création d'un corps artificiel à partir d'êtres humains. J'ai par ailleurs plusieurs fois tester mes théories sur moi même par le passé. "

Fit-il en soulevant la manche de son bras délicatement afin de révéler son mystérieux membre mécanique.

Van ~ " Malheureusement certaines personnalités de l'Empire me surveillent beaucoup plus attentivement aujourd'hui... Voilà pourquoi j'aurais besoin d'un homme comme vous pour me fournir tout les "matériaux" nécessaires à l'aboutissement de mes recherches. Par matériaux j'entends bien sûr des corps humains ainsi qu'un médecin qualifié qui ne rechigne pas à se salir les mains... "

Cette fois le Lumineux remonta ses lunettes sur son nez. Maintenant qu'il avait explicitement présenter le paiement qu'il désirait en échange de ses services, il lui restait encore à savoir ce qu'il aurait à faire pour les acquérir.

Van ~ " Alors je vous écoutes Nikkou. Dîtes moi de quelle façon mon profil saurait vous intéressez ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dard Diamanté [PV Van]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-