N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Le bar sous pression {Nao}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 591
Rang : A

Message(#) Sujet: Le bar sous pression {Nao} Jeu 3 Aoû 2017 - 3:25

    Le soleil s’était couché depuis peu. Ou bien résistait-il encore à l’horizon de sa faible lueur crépusculaire ? Qu’importe : j’étais en intérieur. Un intérieur plutôt bruyant où l’on entendait tantôt des paroles, tantôt des rires. Des verres se frappant les uns les autres aussi, sur un fond de piano entraînant. Il n’y avait pas beaucoup de danseurs ce soir. Surtout des buveurs. Je me trouvais dans un bar.

    Evidemment, je n’étais pas ici pour me saouler l’esprit. A quoi bon ? Une perte d’argent et une mise en situation de vulnérabilité volontaire. Quelle personne, avec un minimum de jugeote, ferait ça ? On tue pour de l’argent. On vend jusqu’à sa propre chair pour quelques pièces. Pourquoi le dilapider en futilité ? Non, je ne pris qu’un verre d’eau. Le moins cher tout en me permettant de rester flâner dans ce bar.

    C’était bien la première fois que je me trouvais là, mais selon les rumeurs un combat d’ivrognes s’était tenu là quelques jours plus tôt. Voilà une ou deux heures que je patiente, le temps de choisir méticuleusement mes cibles parmi celles qui boivent le plus : j’avais le décompte du nombre de verre de chaque client en tête. Par une simple observation, ou par un brin de lecture télépathique. Mais les grands buveurs sont de toute façon ceux qui se font le plus remarquer.

    Pourquoi étais-je là finalement ? Moi qui prône la survie et qui me rends dans un lieu où une bataille avait éclaté ? J’étais là pour tester une nouvelle technique : altérer les sens d’autrui. Certes j’aurais pu demander à quelqu’un de bien vouloir me servir de cobaye : mais l’hypothèse d’un effet placebo viendrait brouiller le résultat. Il me fallait de la pratique, du concret. Le tout en évitant de porter préjudice à ma réputation. D’où ce choix de bar.

    Sauf qu’un détail n’était pas prévu dans le plan : cet établissement accueille une autre Yamanaka actuellement. Devrais-je rebrousser chemin ? Tenter de la faire partir ? Allait-elle seulement rester encore longtemps ici ? Hum…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1040
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le bar sous pression {Nao} Mar 8 Aoû 2017 - 11:01

L'ambiance dans la maison de Nao, avec ses deux sœurs et son frère commençaient à être insupportable. La plus grande, Haru, haïssait de plus en plus ouvertement tout ce que Nao faisait, disait et représentait. Du haut de ses quatorze ans, l'adolescence et les nouvelles découvertes liées à cet âge n'amenait rien de bon, qui plus est. Yutsuko avait, quant à elle, la fâcheuse tendance à répéter toutes les actions de sa sœur. Son caractère bien trempé, alors qu'elle n'avait qu'onze ans, était tout bonnement scandaleux, n'écoutant que ce qu'elle voulait, quand elle le voulait, et si Nao avait le malheur d'hausser le ton pour se faire écouter, la petite peste se complaisant dans un caprice. Saru, le petit dernier de la famille restait le plus calme, le préféré de Nao. Il était sa force quand elle voulait simplement laisser tomber. Cependant, malgré cette force de la nature que représentait son petit frère, la Kunoichi devait se défouler de la colère qui s’engrangeait dans son coeur.

Et c'est dans cette optique que Nao, après s'être occupée des deux plus jeunes, laissant à Haru le soin de les surveiller, entra dans un des bars de Konoha. Ce lieu était le défouloir de la Kunoichi, qui profitait de l'ébriété des clients pour changer leurs mémoires, s'entraîner à la création d'illusions et surtout, pour se détendre en faisant cela.

Mais cette soirée allait gâchée par la présence d'un autre Yamanaka qui semblait vouloir s'en prendre à son terrain de jeu personnel.

« Oi ! Shigo. Qu'est-ce-que tu fous là. »
cria Nao à travers la salle.

Oui, Nao était d'une vulgarité impressionnante, enlevant tout son charme à ce joli visage.
Assise à une table en fond de salle, ayant une vue globale sur à peu près tout le monde, la Kunoichi tira une chaise à côté d'elle, tapant à plusieurs reprises sur le siège.

« Viens t'asseoir. Je t'invite. »

Ce n'était pas un ordre, mais si Shigo ne venait pas, Nao se montrerait certainement plus convaincante à défaut d'être méchante.

« Deux bières bien fraîches à cette table ! » Fit-elle au serveur qui venait seulement de commencer son service, mais qui en avait déjà clairement marre.

« Qu'est-ce que tu fiches dans ce bar, mon petit Borgne ? »

Les bières arrivèrent rapidement, sous la mine ravie du serveur qui avait brutalement changé d'émotions. Nao n'y toucha cependant pas. Elle n'avait ni soif, ni envie de boire ce breuvage dégoûtant. Les deux boissons étaient pour Shigo, qui sans doute n'y toucherait pas non plus. Mais dans la mesure où il fallait rester discret, la Kunoichi commanda quelque chose. Délivrant le serveur de sa manipulation, Nao lui sourit, ce denier pouvant à nouveau parcourir les tables avec lenteur et horreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 591
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le bar sous pression {Nao} Mar 8 Aoû 2017 - 22:26

    Niveau discrétion on repassera. Certes j’étais un va-nu-pieds arborant un crâne humain sur son visage et je ne passais donc pas inaperçu de toute façon. Mais avec Nao qui criait mon nom à travers le bar, c’était à présent certain. J’hésitais un instant à l’ignorer, mais vu son insistance ça ne servirait à rien : elle ne ferait que provoquer un raffut plus grand encore. Je me levais donc et avançais lentement jusqu’à sa table, réfléchissant à ce que je pourrais bien lui dire. Elle commanda même des bières… Depuis quand était-elle aussi sympathique ? Etait-ce seulement parce que nous portions le même nom ?

    Evidemment, je ne touchais pas à mon verre, me contentant de la remercier d’un hochement de tête. Quelle personne saine d’esprit irait empoisonner ses sens avec un breuvage pareil ? Dans quel but ? Oublier ? Le passé est ce qui nous empêche de reproduire les mêmes erreurs. Je n’appréciais guère le surnom que m’octroya la demoiselle, mais pourquoi protester ? Pour ma fierté ? Il n’y avait que nous deux et je n’avais nul besoin de démontrer un quelconque rapport de force. Je la laissais alors parler, si ça lui plaisait de se sentir supérieur aux autres en les rabaissant.

    « Je suis là pour le travail. Une bagarre avait éclaté ici quelques jours plus tôt. Je suis là pour vérifier la sécurité du bâtiment et transmettre un rapport par la suite. »

    Un pur mensonge, évidemment. A part l’histoire de la lutte. Nao le comprendra-t-elle ? Peut-être qu’en modifiant mes propres pensées, je pouvais forcer mon esprit à y croire, et mon interlocutrice pensera alors que je dis vrai ? Une piste à creuser.

    « Pour votre propre sécurité, peut-être devriez-vous changer d’établissement ? Et puis d’ailleurs, que faites-vous donc ici ? »

    Allez, va-t-en que je puisse m’exercer à manipuler ces gens en toute impunité et sans témoin ou spectateur à risque… Avais-je espéré ça trop fort ? Fort possible car son départ m’arrangerait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1040
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le bar sous pression {Nao} Mer 9 Aoû 2017 - 11:40

Nao était pour le moins sceptique face à la réponse de son... cousin ? Si ça se trouve, qui sait. Enfin bref.

« Yamanaka Shigo, Chunnin et grand guerrier de ce village, envoyé dans un bar miteux pour y faire le tour du propriétaire ? Mon pauvre, si Ayumi te traite de cette manière, tu vas rétrograder à l'Académie rapidement. »

Plissant les yeux, elle attendait en silence s'il allait ou non lui dire la vérité, ou si l'Hokage lui avait réellement mis cette pathétique mission sur le dos. Non, ce n'était pas possible... C'était du niveau d'un Genin, et encore. Et de toute manière, des bagarres ici, il y avait régulièrement, c'était quoi cette entourloupe...

« Pourquoi tu me vouvoies ? Arrête ça c'est ridicule. »

Nao soupira, ennuyé par le comportement de son interlocuteur. S'affaissant sur le dossier de sa chaise, son regard resta planté dans celui du borgne.

« J'y vais régulièrement dans ce bar. Et des bastons, y en a souvent. La plupart du temps... C'est moi qui les provoque. »
Finit-elle par un sourire mesquin.

Se rapprochant de la table, la Kunoichi posa ses coudes sur la table, une de ses mains supportant son menton, l'autre jouant avec un des verres, passant le bout de son index sur le bord du verre.

Penchant la tête sur la gauche, légèrement, toujours le regard sur sa proie, Nao réfléchissait. Qu'est-ce qu'un Jônin pouvait bien faire dans un bar la nuit, s'il ne touchait pas aux verres d'alcool qu'elle avait si gentiment commandé. La première hypothèse se fit rapidement sentir, étant donné qu'elle-même répondait aux mêmes critères de l'hypothèse.

Pouffant, Nao laissa un sourire amusé sur son visage.

« Me dis pas que t'es là pour jouer avec nos chers citoyens, Shigo... »

Sa mine se fit plus charmeuse, plus aguichante, alors qu'elle comprenait qu'il était également là pour satisfaire ses pulsions claniques, si l'on put dire. Avançant un peu plus sur sa théorie, Nao continua sur sa lancée.

« Qu'est-ce que tu leur fais à ces pauvres gens ... » demanda-t-elle sur un ton faussement innocent, stoppant le mouvement de son index. « Tu t'entraînes dessus ... ? » conclut-elle sur un sourire plutôt sadique.


Dernière édition par Yamanaka Nao le Mar 15 Aoû 2017 - 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 591
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le bar sous pression {Nao} Jeu 10 Aoû 2017 - 20:33

    Peut-être aurais-je dû trouver une autre excuse pour justifier ma présence ici ? Et pourtant, y en avait-il seulement de meilleure ? Nao me demanda d’arrêter de la vouvoyer. Mais m’avait-elle déjà entendu tutoyer qui que ce soit ?

    « Je ne sais pas tutoyer. Si je le faisais, il y aura forcément des erreurs de grammaire dans mes propos en plus de me rendre mal à l’aise. »

    Et surtout le fait de tutoyer était synonyme avec une sanction à venir dans ma tête. L’esclave qui tutoyait un maître n’en ressortait jamais indemne. Même auprès de ma propre mère je dus employer le vouvoiement. Il s’agit de la meilleure façon de ne pas attirer les foudres d’autrui.

    En tout cas, je ne parvins pas à convaincre la Yamanaka de partir. Elle m’avoua même être souvent à l’origine des affrontements dans ce bar… Alors en effet, mon excuse n’était pas la plus adaptée à la situation. Mais comment aurais-je pu le deviner ?

    Pis encore, elle devina la véritable raison de ma présence ici. Aurais-je pensé trop fort ? Pourtant, l’idée semblait séduire la demoiselle. Elle provoquait les bagarres de cet établissement… Peut-être faisait-elle déjà la même chose ? Je la fixais de mon unique œil. Que répondre ? Pas que je me servais des civils, ça non. A quoi bon hormis de donner à quelqu’un un argument pour me descendre officiellement ? Cependant, si nous étions tous deux dans le même bateau, cette arme et ce risque n’existaient plus…

    « Dites-moi d’abord ce que vous leur faites, et je vous répondrais ensuite. »

    Si elle ne disait rien, j’affirmerais alors qu’il s’agissait d’un coup de bluff pour mener mon enquête, toujours sur l’excuse du départ. Si elle avouait, peut-être apprendrais-je même une nouvelle piste de possibilité concernant notre don clanique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1040
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le bar sous pression {Nao} Mar 15 Aoû 2017 - 10:59

Les paroles de son interlocuteur laissa Nao perplexe. Elle ne s'imaginait pas que la réputation de ce Yamanaka pouvait être aussi sympathique alors que le personnage était totalement... insupportable. Mais bref, qu'il la tutoie ou non, cela importait peu. Au final.

Un sourire amusé se dessina sur le visage de la Yamanaka qui ne répondit absolument pas aux attentes du jeune homme.

« Tetete... »

Fit-elle, posant son doit près des lèvres du membre de son clan.

« Montre-moi ce que tu leur fais. Quelle petite ruse étais-tu entrain de préparer sur ces pauvres gens. »

Ce n'était ni une question, ni un ordre. Plutôt, une demande de participation à un jeu légèrement sadique. Nao voulait voir ce qu'il se tramait avec ce Chunin. Sa main retenait la tête de la Kunoichi qui regardait le borgne avec insistance, prête à écouter. Les doigts de son autre main cognaient contre le bois de la table, montrant sans discrétion l'impatience qui grandissait dans l'esprit de la jeune femme.

Cette situation, bien qu'amusante, intéressait Nao sur un autre plan. Découvrir les secrets des autres personnes, de ses proches, de sa famille, connaître les moindres détails des techniques utilisées et apprises par autrui, tout ça, c'était la raison d'être de la Kunoichi. Savoir, tout savoir et contrôler, ne jamais se laisser prendre par surprise. Et peut-être même y apprendre. Les Yamanakas étaient connues pour être de fins guerriers stratèges, et Shigo n'en faisait certainement pas exception, du coup, elle était toute ouïe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 591
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le bar sous pression {Nao} Mar 15 Aoû 2017 - 15:49

    Finalement Nao ne mordit pas à l’hameçon et ne voulut être la première à se dévoiler. Sauf que je ne pouvais le faire non plus : qui me garantissait qu’elle n’irait pas me vendre aux autorités ? Il me fallait donc trouver autre chose. M’en aller et choisir un autre bar ? Voilà qui serait des plus suspects. Autre chose…

    « Vous voyez les trois joyeux lurons au bar ? »

    Trois hommes, des jeunes adultes, qui buvaient à loisir. Sans doute célébraient-ils quelque chose. Un diplôme ? Des fiançailles ? En tout cas, ils avaient tous trois le sourire et semblaient bien s’entendre. Un groupe d’amis donc ?

    « Arriverez-vous à influencer celui du centre pour qu’il se retourne contre ses camarades ? »

    Voici l’autre solution : n’émettre que l’idée et laisser Nao faire. Alors, ce sera elle la coupable si problème il devait y avoir. Mieux encore, si elle y parvenait je pourrais en apprendre davantage sur la méthode à suivre. Quoique j’en avais déjà ma petite idée, mais il existait bien des solutions. Quelle piste utilisera la Yamanaka ? La simple colère ? De la frustration ? Un uniquement sentiment ? Ou bien quelque chose de plus complexe ? Si ça se trouve, c’était également là-dessus qu’elle s’exerçait dans ce bar ?

    « Et vous alors, que comptiez-vous faire ? »

    Au moins elle n’avait pas insisté pour le tutoiement. Du reste, je ne serais probablement pas le premier à agir de nous deux. Je n’étais pas stupide au point de fournir le bâton pour que l’on me batte derrière. Mais si Nao était faite du même bois, nous risquerions de tomber dans une impasse assez rapidement. Il ne restait donc qu’à espérer qu’elle entre dans le jeu. A moins qu’elle ne tourne les choses autrement encore ? Il serait néanmoins fort dommage que la rencontre se termine ici, sur une double méfiance trop marquée dans chaque camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1040
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le bar sous pression {Nao} Sam 23 Sep 2017 - 10:18

Le regard de la Yamanaka scintillait d'intérêt pour ce jeune freluquet. La Kunoichi s'étonnait qu'il ait si peu confiance dans un autre membre de son propre clan. Quel comportement étrange et intéressant à la fois...

Nao l'écoutait attentivement, suivant les mouvement de ses pupilles, comme hypnotiser. Analyser et déconstruire ce qu'il se passait sous ses yeux la rendait encore plus heureuse que manipuler les sens d'étrangers.

« Hm ? » fit-elle, tournant son regard vers les dits joyeux lurons.

Un sourire satisfait découvrant légèrement ses crocs.

« Et pourquoi ferais-je ça ? C'est donc interdit voyons... »

Un rire amusé s'ensuivit. Elle n'était définitivement pas la seule à user de ses pouvoirs sur la populace ivre de Konoha.

« Si je n'arrivais pas à faire cet exercice sur de simples pantins qui ne savent même pas qu'ils sont devenus une proie, je n'aurais aucune place au sein de notre clan voyons. »

Cela l'amusait de tourner en rond.
Oui, ce bar était son terrain d'entraînement, son petit parc à jouet personnel, et non, elle n'allait jamais l'avouer à voix haute. Mais Shigo devait sans douter à présent.

« Allez, fais pas le timide, montre-moi. »

Son sourire amusé disparut, c'était presque un ordre qui sortait de sa bouche. Il devait s'éxécuter sinon Nao serait plus encline à s'énerver. La patience n'était pas son fort lorsqu'il n'y avait pas de torture pour passer le temps.

« Promis, motus et bouche cousue. » lança-t-elle dans le creux de l'oreille de son compagnon de soirée, finissant par un clin d'oeil en sa direction lorsqu'elle reprit sa place, adossée à sa chaise.

« Et si j'apprécie ce que je vois, je te ferais l'honneur de me l'apprendre. »

Un rire cristallin vint clore son discours, ouvrant la voie pour le jeune Chûnin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 591
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le bar sous pression {Nao} Sam 30 Sep 2017 - 0:04

    La patience n’était peut-être pas le fort de Nao, mais c’était la mienne lorsqu’il s’agissait de mentir ou de tromper. Chacun de nous deux ne se dévoilait qu’à demi mots, sans preuve aucune, à aucun moment. Nous étions dans une impasse. D’autant plus lorsqu’elle mentionna l’honneur de lui apprendre mes trouvailles si ça lui plaisait… Que croyait-elle ? Qu’elle aille demander à un professeur de l’académie ou un ancien du clan dans ce cas. Je ne faisais certainement pas dans l’altruisme. Pourquoi le ferais-je ? Qu’y gagnerais à la rendre plus fort ? Elle n’était ni Hokage ni l’un de ses proches, et elle n’était pas mon chef de clan non plus. Elle ne pouvait m’aider à gravir la hiérarchie, quand bien même elle m’était supérieur en terme de grade.

    Nao se disait capable d’accomplir l’exercice mais voulait me laisser faire en premier. Et puis quoi encore ? Me pensait-elle né de la dernière pluie ? Elle voulait que je ne sois pas timide ? Et bien soit, elle ne sera pas déçue. Après tout, les trois hommes avaient l’air d’avoir bien assez bu déjà. Alors je me levais et me dirigeais vers eux, interpelant celui de droite.

    « Alors, vous ne lui avez pas encore dit ? »
    « T’es qui toi ? »
    « Non parce que vous m’avez embauché pour vous protéger si ça dégénère, mais il est tellement gringalet qu’il n’y a rien à craindre. Alors qu’attendez-vous pour lui dire que je puisse être payé ? »

    Tout en parlant, je fixais l’individu du centre du regard, faisant ainsi comprendre que c’était lui le gringalet. Ce à quoi il répondit à son ami :

    « De quoi il parle ? »
    « Mais je sais pas mo… »
    « Il s’est tapé votre mère. »

    Une illusion pouvait faire éclore bien des sentiments. Mais l’alcool mêlé à quelques mots bien choisi pouvaient avoir le même effet dévastateur. Et le tout sans enfreindre la moindre loin et sans user de nos artifices sur un civil… Alors Nao, satisfaite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le bar sous pression {Nao}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Quartiers Civils-