N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Humilité - Pv Kihran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Messages : 172
Rang : B

Message(#) Sujet: Humilité - Pv Kihran Ven 4 Aoû 2017 - 18:14

Aujourd’hui était un matin comme les autres, comme ceux passés depuis ces derniers moi et, je l’espérais sincèrement, comme ceux futurs également. Une fois encore, j’avais été réveillé aux aurores par le chant des oiseaux piaillant joyeusement dans l’un des arbres majestueux bordant ma propriété. Il est vrai que profiter d’une grasse matinée serait parfois un plaisir que je pourrais m’offrir au lieu de m’astreindre à ce lever matinal, mais, est-ce que beaucoup de villageois avaient justement la chance de pouvoir se faire réveiller de la même manière que moi. Et puis, au final, c’était un mal pour un bien que j’acceptais de bon cœur. Ce lever de cette manière me permettait de m’occuper de mes affaires et hobby personnels avant d’œuvrer à m’entraîner et recouvrer mes souvenirs, ou m’en forger de nouveaux. C’était une vie simple, mais j’avais le sentiment que tout cela ne serait pas suffisant pour que je puisse me souvenir de mon passé. Mais seulement, le souhaitais-je vraiment ? Après tout, c’est la simplicité même qui me guidait désormais. Pourtant, je savais au fond de moi qu’il me fallait apporter de ma personne et si ce n’était pour Konoha, village pour lequel je n’avais pas réellement de souvenir, je le devais au moins à mon clan, lui montrer toute ma reconnaissance après le soutien indéfectible dont j’avais profité.

Je voyais avec un certain discernement quelles étaient mes options, mais pour l’heure, il me fallait m’occuper de moi-même. Partant seul en forêt, je m’aventurais à travers les arbres, sortant des sentiers battus, préférant la découverte à un destin tracé. Depuis quelques semaines, j’avais fait la découverte d’une petite cascade et m’y rendait quotidiennement, seul mon chemin variant dans cette routine. Une fois de plus, sur place, je m’allégeais de mes vêtements avant de me plonger dans la petite étendue d’eau. La fraîcheur du liquide translucide sur ma peau provoqua quelques frissons et comme à chaque fois, il me fallut quelques minutes pour m’habituer à la température et m’immerger complètement dans ce bain naturel. Une fois ces ablutions terminées, installé sous la cascade même, je m’asseyais en tailleurs, laissant la force des flots me tomber dessus. Dans cette position, face au tumulte de l’eau, je méditais sur ma condition et mon esprit, m’astreignant également à sentir les flux de chakra circuler en moi. Que ce soit nouveau pour moi ou un exercice pour lequel j’étais habitué à le réaliser, le résultat était le même. La sensation de mouvement de mon chakra provoquait un sentiment de bien-être.

C’est au terme d’une heure environ à méditer que je quittais les lieux, m’affairant à d’autres tâches. Et aujourd’hui, j’avais décidé de franchir une étape en retournant un tant soit peu à la vie publique. Mais pour cela, je me sentais hélas encore faible. Il me fallait en apprendre d’avantage, peut-être récupérer les talents qui étaient les miens. Et pour cela, il y avait bien une personne qui je devais voir, une personne qui, je le pense sincèrement, tout membre du clan Hayashi se devrait de rencontrer au moins une fois. Ainsi, enfilant de nouveaux vêtements, quelque chose de plus adéquate pour une journée en ville, je m’aventurais en dehors de ce domaine de tranquillité qui était le mien. Mes pas me guidèrent calmement jusqu’à ce fameux bâtiment. J’avais dû y passer des heures, des jours, des mois même, mais pour l’heure aucun souvenir le concernant. Mais peut-être qu’en entrant à l’intérieur de l’académie, un flash referait surface.

À mesure que j’approchais du bureau tant recherché, il ne se passait rien, pas la moindre bribe d’information. A moitié dépité, à moitié amusé, je pris quelques secondes devant l’entrée de cette Pierce fermée pour reprendre mes esprits. Faisais-je le bon choix ? Aucune idée, mais il était trop tard pour reculer. Tapant à la porte, j’attendais l’autorisation avant d’entrée. Restant proche de la sortie, je m’inclinais respectueusement devant mon hôte avant de me redresser vers lui.

- Je vous remercie de m’accueillir Kihran-dono. Je me doute que vous êtes fort occupé, je tacherais de ne pas accaparer votre temps outre mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chef Hayashi - Directeur de l'Académie - Jônin
Messages : 938
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Humilité - Pv Kihran Sam 5 Aoû 2017 - 13:50


La nuit avait été longue pour le jeune Directeur. Son fils avait été hanté par des cauchemars durant la nuit et il avait été difficile de le calmer. Apparemment, des monstres hantaient déjà ses nuits et cela préoccupait le jeune père plus que cela ne le devrait. Voir son fils en larme en imaginant des monstres venir s’en prendre à lui, lui brisait le cœur. Il lui avait assuré toute la nuit que de telles entités n’existaient pas. Néanmoins, elles existaient. Des monstres, il y en avait partout. Cependant, leur apparence était plus familière que ce qu’imaginait Asahi. En y réfléchissant, il en avait même un assez proche de lui.

Le Directeur expira une fumée toxique, avant de jeter sa tige dans la gueule d’une de ses plantes carnivores. Une classe était en train de s’entraîner dans la cour. Des enfants, toujours de plus en plus jeunes empruntaient la voie du ninja. À cet âge-là, on pouvait encore voir des étincelles dans leurs yeux. Aucun n’imaginait encore l’horreur que pouvait représenter cette carrière. Cependant, les forces armées avaient besoin de ces nouvelles recrues alors… tout ce que pouvait faire le Directeur était de les préparer au mieux, afin qu’ils survivent le plus longtemps possibles.

Alors qu’il s’apprêtait à reprendre sa paperasse, on vint toquer à sa porte. Surpris, l’Hayashi invita cependant l’inconnu à se présenter tout en se réinstallant à son bureau. L’invité surprise était un membre de son clan, Hayashi Tenshiro. Il l’avait déjà rencontré à nombreuse reprise, cependant… La guerre avait rongé son esprit et ne lui permettait plus de s’en souvenir.

« Vous ne me dérangez pas. C’est un plaisir de vous voir, Tenshiro-san. Je vous en prie, prenez place. »

Ce n’est qu’après lui avoir proposé à boire, un café ou même un thé que Kihran se concentra totalement sur ce dernier. C’était une visite inhabituelle qui avait de quoi l’intriguer et susciter sa curiosité.

« Que puis-je faire pour vous ? »











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Messages : 172
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Humilité - Pv Kihran Sam 5 Aoû 2017 - 16:41

Sans d’avantage de cérémonie, je pénétrais dans ce sacro-saint temple de l’apprentissage pour les générations futures. En revanche, chose qui pouvait paraître étrange était au final celui à qui la direction de l’académie avait été confiée. Un Hayashi. Certes, peut importer la personne tant qu’elle démontrait les aptitudes nécessaires tant physiques, spirituelles que morales. Cependant, le fait que ce soit à l’un des clans le plus reclus sur lui-même en disait long sur les volontés à la fois des dirigeants de Konoha, mais aussi du leader de notre clan. Nul n’ignorait notre volonté d’éviter la dispersion de notre sang en dehors du clan et voir l’un de nous enseigner à d’autres avait sûrement du provoquer un tollé parmi le conseil. Ce n’était là qu’une supposition de ma part, mais tous les ainés ne partageaient pas la même vision d’ouverture. Mais au final, tout cela m’importait peu pour l’heure. Je n’avais qu’une seule chose en tête.

- Vous n’êtes pas sans savoir que je me suis éveillé d’un coma de quatre ans il y a quelques mois suite à plusieurs blessures survenues durant la Guerre. Si j’ai oublié la majorité de mon histoire, de qui je suis et autre, ce n’est pas le cas de tout le monde. Je comprends leur volonté de vouloir m’aider à me souvenir, mais toutes ces personnes, aussi proches soient-elles de moi par le passé, aujourd’hui elles ne sont que des inconnus. J’ai essayé un temps d’accepter leur soutien, mais c’était d’avantage une source de problèmes et de stress que quelque chose de salvateur.

Le regard serein, les yeux observant sans regarder le paysage à travers la fenêtre du bureau, je laissais échapper un souffle empli d’un certain désarroi.

- Du coup, j’ai décidé de m’éloigner, de vivre à nouveau « ma » vie. Les médecins ne savent pas si ma mémoire reviendra un jour. Dans le doute, je préfère me reconstruire de moi-même. J’en viens donc à ma présence ici aujourd’hui. J’étais genin à l’époque, je le suis toujours de fait. J’ai recommencé mes entraînements quotidiens, mais j’ai le sentiment que seul, je n’arriverais à rien. En somme, si je viens te voir aujourd’hui, c’est pour te demander humblement d’être mon mentor. Je sais que nombreux sont ceux de notre clan qui pourraient m’aider, mais nul autre que toi n’est également le directeur de cette académie. Qui mieux que toi saurait me guider. De plus, outre cet aspect, tu es le plus à même pour me dire si je suis en mesure d’être à nouveau utile à notre clan et au village. J’entends par là partir en mission.

Attendant quelques secondes en silence, j’attendais la réaction de Khiran avant de reprendre la conversation en inclinant humblement la tête.

- Je suis prêt à faire tous les efforts nécessaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chef Hayashi - Directeur de l'Académie - Jônin
Messages : 938
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Humilité - Pv Kihran Sam 12 Aoû 2017 - 10:36



Pour être tout à fait franc, Kihran l’enviait beaucoup. Pouvoir oublier tous les événements de cette guerre, tous ces souvenirs effroyables et pouvoir se reconstruire l’esprit, presque tranquille. Bien évidemment, il n’était pas naïf au point de penser que la situation était facile pour ce dernier. Il devait avoir de nombreuses questions sans réponses. Mais, il devait bien avouer qu’il aurait aimé subir le même sort à l’époque. Bien sûr, c’était différent désormais, il avait une femme, un enfant… mais ses ses pêchés continuaient de le hanté et continueront jusqu’à sa mort. C’était ainsi.

« C’est tout à fait compréhensible. »

Lui rétorqua alors le Directeur quand ce dernier lui expliqua vouloir se reconstruire étant donné son état incertain. Restait donc à savoir ce qu’il avait à faire dans cette histoire. Si Tenshiro était ici, face à lui, c’était pour lui demander quelque chose, mais quoi ? La réponse ne se fit pas attende. Ainsi, il voulait se remettre en fonction. Un choix courageux après ce qu’il avait vécu. Son esprit ne s’en rappelait pas, mais son corps, le devait certainement. Il fallait juste le remettre dans la marche. Peut-être était-ce également pour cela qu'il s'était remis à le tutoyer entre deux phrases ?

« Je vois. Et bien, je serai ravi de t’aider. Néanmoins… »

Quelque chose inquiétait quelque peu le chef de clan. Il réfléchit un moment avant de se lever et de lui faire signe de le suivre. Il descendit alors dans la cours, dans un petit terrain d’entrainement éloigné de celui utilisé par les gamins.

« Où en es-tu dans tes entrainements ? Et, est-ce que ces derniers se sont bien déroulés ou y a-t-il eu des incidents ? Sois honnête avec moi. »

Était-il réellement prêt à reprendre part à des combats ? Ou allaient-ils d’abord devoir travailler là-dessus ? Son état psychologique restait fragile et instable à ses yeux, il fallait donc se montrer prudent.

« Peut-être que les missions stimuleront ta mémoire. Cependant, tu dois être conscient des risques, l’es-tu ? »










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Messages : 172
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Humilité - Pv Kihran Lun 14 Aoû 2017 - 9:42

Finalement, en l’écoutant parler, j’étais persuadé que Kihran n’était pas le leader de notre clan et le directeur de l’académie du village pour rien. Déjà, combien d’hommes ou de femmes auraient accepté une rencontre aussi rapide dans de telles circonstances ? Difficile à dire, mais j’avais escompté sur sa fibre clanique et je ne m’étais pas trompé, ou était-ce son tempérament normal que d’agir de la sorte. Mais au final, peu importe la raison pour moi, le résultat était le même. Tout cela pour arriver à dire que pour un homme dans sa position, avec des responsabilités telles que les siennes, sa disponibilité pour quelqu’un comme moi me touchait. Peut-être, était-ce le contrecoup de cette soit disante « famille » qui m’avait pressé outre mesure pour retrouver cette mémoire perdue, une « famille » m’ayant quelque peu fait perdre foi en notre sang. Mais Kihran ravivait subtilement cette confiance.

Et en parlant de confiance, lui aussi sembla s’intéresser à moi et me posa quelques questions. C’était tout à fait logique. Après tout, je n’étais pas grand-chose il y a quatre ans et pratiquement personne aujourd’hui. Tout cela m’enseigner déjà une chose, il ne me connaissait pas, voire peu et ne pourrait donc me harceler pour travailler sur cette mémoire perdue. Ses réactions m’indiquaient clairement que si enseignement, il y avait avec lui, cela tournerait sur mes aptitudes à utiliser nos dons plutôt qu’un travail de réflexion intérieur visant à faire ressurgir un quelconque passé.

Attentif, consciencieux, j’écoutais docilement mon interlocuteur, lui laissant poser toutes ses questions avant d’y répondre une par une. Après tout, c’était normal pour lui d’être aussi interrogatif, je pense. J’étais comme un nouveau venu dans le clan presque, ou du moins par la mémoire, et sorti de nulle part, je venais le voir pour quémander – c’était là le mot juste – qu’il m’apprenne à être meilleur que ce que j’étais déjà – ce qui n’était pas bien difficile -. C’est en toute humilité et honnêteté que je répondais au chef de notre clan.

- Comme vous disiez, « néanmoins ». Je comprends votre réticence, interrogation ou autre doute à mon égard. Je suis moi-même passé par là à mon propre sujet. Mais vous avez des questions pertinentes et je me dois d’y répondre honnêtement.
Pour ce qui est de mes entraînements, je m’y suis remis il y a environ un mois. Après la pression exercée par ceux qui se disaient de ma famille, j’ai décidé d’agir seul. Que ce soit efficace ou non, je peux dire une chose. Si ma tête a eu quelques doutes, mon corps lui s’est souvenu. En revanche, à l’heure actuelle, je ne saurais dire si c’est là tout mon talent ou seulement quelques résurgences, le reste étant latent, enfoui dans les tréfonds de ma mémoire. En revanche nul incident à déplorer. Au contraire. Agir de la sorte m’a permis une certaine sérénité, j’ai ressenti un bien-être intérieur que je n’avais pas eu jusque-là, comme s'il était pour moi nécessaire d’extérioriser tout cela.
Ce qui me fait arriver à votre question sur les missions et ma mémoire. Pour l’heure, ma mémoire d’avant mon coma n’est plus. Les médecins ignorent si elle reviendra un jour, mais pensent qu’en la stimulant, elle pourrait revenir. Si j’étais quitté ma « famille », ce n’est pas par peur de me remémorer quelque chose, c’est plutôt de par leur méthode digne d’un véritable harcèlement. En revanche, si demain quelques fragments de ce passé devaient ressurgir, je les accueillerais avec plaisir.
Au final, je ne vois pas cela comme un risque, mais comme une opportunité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chef Hayashi - Directeur de l'Académie - Jônin
Messages : 938
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Humilité - Pv Kihran Mer 30 Aoû 2017 - 15:29



« … Au final, je ne vois pas cela comme un risque, mais comme une opportunité. »

« C’est là où tu te trompes. »

Fit-il après avoir écouté attentivement ses paroles. Il jeta un regard dans la direction des jeunes aspirants. Ce n’était que des enfants et pourtant ils apprenaient l’art du combat. La paix était revenue, mais elle était encore trop sensible pour qu’ils puissent se relâcher.

« Ces enfants sont jeunes et pourtant ils apprennent à tuer. C’est cette voie que tu, nous avons choisi. Et même si tu ne te souviens de rien, tu dois avoir conscience de ce que cela signifie. »

Le savait-il vraiment ? S’était-il vraiment préparé à suivre cette voie une nouvelle fois ? Où s’était-il contenté de suivre des traces ? C’est ce qu’avait besoin de vérifier Kihran avant même de commencer le moindre entraînement, ou peut-être cela en faisait partie ? Qui sait.

« Je ne sais pas ce que tu as vu, entendu, fais durant la guerre. Mais je peux te certifier une chose. Ces souvenirs seront difficiles, peut-être traumatisants. Ne t’attends pas à retrouver un jeune Tenshiro qui apprend innocemment à jeter des shurikens sur un pantin de bois comme ces enfants. Le pantin était des êtres humains parfois à l’apparence troublante. Des proches, des connaissances ont sans doute également péri au même moment que tes souvenirs. »

Le rouquin relâcha, un soupire, avant de sortir un shuriken et de l’observer entre ses mains.

« Comment réagiras-tu ? »

D’un coup, le Directeur lança son arme sur l’homme qui l’accompagnait, pratiquement certain qu’il aurait les réflexes nécessaires pour éviter de se blesser, au pire, seule son épaule gauche serait touchée.

« Qu’adviendrait-il de tes réflexes, de ta détermination si tu venais à te revoir dans un bain de sang ? »

L’envoyer sur le terrain était dangereux. Il était impossible de connaître ses réactions, son futur… mais c’était également pour cela qu’il était impossible de le garder enfermé. Son regard toujours aussi sérieux que ses propos, il reposa sa question.

« Es-tu conscient des risques ? »

Que cela soit vis-à-vis de lui ou des membres de son équipe, tout pouvait se passait durant la mission. Et il espérait que son message était désormais plus compréhensif.

« Si tu le penses, alors commence par me montrer comme tu attaques ce pantin de bois. »

Fit-il finalement en désignant un pantin à une vingtaine de mètres.










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Humilité - Pv Kihran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre de Recherches & de Formation-