N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Entraide occasionnelle et inattendue [Shigo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 496
Rang : A

Message(#) Sujet: Entraide occasionnelle et inattendue [Shigo] Mar 8 Aoû 2017 - 16:32


Assise en tailleur dans l'herbe fraîche, mes paupières étaient clauses, ma respiration était lente et mes sens en éveille. En apparence l'on pourrait penser que je ne faisais que méditer dans le calme, mais il n'en était rien. Je m'entraînais à affiner mon odorat et mon ouïe, malaxais mon chakra avec parcimonie pour trouver l'équilibre parfait. Il ne faudrait pas que je sois bouleversé par un trop plein de sensations à la fois, là était la difficulté de l'entraînement. Car plus je tentai d'allonger la distance de détection que je possédais actuellement, plus mon contrôle devenait instable, soit je ne ressentais rien, soit beaucoup trop, de quoi me faire grimacer à certains moments.

Fatiguée d'osciller entre les deux extrêmes, j'arrêtai soudainement l'exercice et ouvrai les yeux. Mes loups m'observaient la tête penchée sur le côté et je leur souris.

« Bon, j'ai une idée, je vais avoir besoin de vous ! »

Je leur expliquais ce que j'avais en tête, à savoir partager leur faculté olfactive pour étendre la mienne grâce au chakra. Mes compagnons étaient capables de puiser dans mon chakra pour prendre mon apparence, je parvenais à changer mes ongles en griffes en leur empruntant cette capacité, alors je pourrais certainement améliorer mes sens en m'appuyant sur eux de la même manière. Les deux frères et sœurs semblaient trouver l'idée bonne, alors c'était partit pour quelques essais ! D'abord durant un peu plus d'une heure nous nous appliquions à créer un lien chakratique.

Au début l'instinct sauvage de mes ninkens avaient du mal à accepter cette intrusion plus travaillée. Mais au fil du temps, de nouveaux sons et effluves me parvinrent. Elles me paraissaient tellement plus précises, que ce soit celle de l'écorce des arbres environnant, la course d'un lapin à plusieurs mètres de notre position ou le chakra d'un des membres du clan Inuzuka qui se baladait. Les canidés percevaient tellement d'informations à la fois, c'était impressionnant !

La tâche la plus compliqué résidait maintenant dans la circulation de mon chakra entre leurs sens et les miens. Le but final était que je puisse sentir ce qu'eux sentaient. Mes loups s'assirent de part et d'autres de moi et devinrent étonnamment sérieux. Lorsqu'il s'agissait de notre entraînement, leur fougue se taisait pour laisser place à un calme olympien. Je rétablissais le lien de chakra entre nous, préférant refermer les yeux pour ne pas être troublée par un élément extérieur quelconque. Étendre mon odorat grâce au leur, comme si je tenais une perche dans ma main pour atteindre quelque chose de trop haut pour moi. C'était difficile, demandait beaucoup de précisions, je reliais tant bien que mal nos sens, Yoi et Shira faisaient des efforts pour repousser leur instinct voulant m'éjecter. Puis un léger sursaut me pris lorsqu'une odeur métallique, celle du sang me parvint.

Fronçant les sourcils, je voulais savoir ce qu'il en était. Un animal, deux, un chien sauvage venait d'attraper un lièvre et en faisait son repas. Et dire que c'était à plus de deux kilomètres de nous ! J'essayai de l'entendre maintenant, une chose à la fois. Un mal de crâne s'insinuait dans ma tête parce que je forçais un peu, mais très légèrement ses bruits de mastication résonnèrent comme s'il n'était qu'à quelques mètres. Progressivement j'effaçai le lien, c'était assez pour aujourd'hui, je frottai mes tempes de mes doigts. Et puis, on pouvait compter cela comme une réussite, il ne manquait plus qu'à s'exercer jusqu'à ce que ce soit naturel !

Un autre domaine méritait également d'être approfondi, le camouflage ! Les loups étaient des experts pour ce qui était de la discrétion, s'ils le voulaient, leur pas devenaient inaudibles. Cependant leur présence elle demeurait et pour un shinobi cela devenait problématique... Seul mon chakra pouvait servir à les couvrir, mais comment savoir si j'y parvenais sans personne pour en témoigner ? J'aurai bien été voir Takeo mais il était occupé avec le clan à gérer, Kihran-sensei avec l'académie... Tatsuya devait déjà réussir à maîtriser ses aigles...

Un nom me vint en tête et je plissai des yeux. J'avais déjà fait une ou deux missions avec Shigo, un Yamanaka pas très sociable, aux méthodes parfois discutables. Je n'avais pas spécialement de problèmes avec lui mais je le trouvais bizarre avec son masque en crâne et son accoutrement. Le fait qu'il soit pieds-nus me choquait moins car dans le clan Inuzuka, il existait des amoureux complets de la nature (encore plus que la normale) qui refusaient d'en porter.

Enfin bref, vous vous demanderez pourquoi je pensais à solliciter l'aide de ce spécimen étrange, en fait il ne fonctionnait pas comme ça, toujours du donnant-donnant avec celui-là. J'imaginais qu'il trouverait bien quelque chose à tirer de son côté d'un entraînement, notre relation restait au stade cordial et professionnel. Et puis autant avoir un adversaire qui ne prendrait pas des pincettes, histoire d'être dans le vif du sujet, les ennemis ne faisaient pas de cadeaux.

Ainsi je saisi un petit parchemin et inscrivais un mot dessus, lui expliquant que je lui proposais un entraînement dans deux jours dans la matinée sur un des terrains. Voulant développer ma sensorialité, il trouverait bien un point intéressant pour lui avec ses genjutsus. Quoi de mieux pour tester l'efficacité de ses techniques en ayant des retours sur ces dernières ? Dans le cas contraire bof mes loups lui chasserait quelque chose, une formalité pour ces deux-là, ils adoraient ça.

Mon mot finit, j'y mettais mon nom, et sifflai un air particulier que les oiseaux messagers de mon clan reconnaissaient sans mal. J'accrochai le parchemin à sa patte et il s'envola. Je rentrai chez moi pour me reposer, les deux jours passèrent et je me retrouvais assise sur une branche. Yoi et Shira était allongés au pied de l'arbre. Mes sens en alerte je guettai la venue du masqué.




Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 552
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Entraide occasionnelle et inattendue [Shigo] Mar 8 Aoû 2017 - 22:27

    Je dus libérer l’oiseau messager d’un piège grossier mais efficace devant ma demeure. J’habitais au sein du quartier Yamanaka, mais dans la maison la moins chère qui soit et donc la plus piteuse. Il suffisait qu’il y ait un toit pour me convenir. Tout autour, sur la petite propriété, divers pièges jalonnaient le terrain pour tenir les indésirables à l’écart. Je n’avais pourtant rien de grande valeur à protéger. Hormis mon butin : mon salaire que j’économisais depuis le premier jour, dissimulé dans un trou. Je faisais de mon mieux pour économiser, privilégiant la chasse au restaurant.

    Mais revenons à ce mot. Inuzuka Shizu quémandant mon aide pour s’entraîner dans l’art de la sensorialité ? Ca me rappelait le petit combat que j’avais eu avec Hyûga Bankichi quelques jours plus tôt. Lui invisible et moi tentant de l’atteindre. Cependant, à ce moment là j’étais l’initiateur de la demande. Ici, les rôles étaient inversés…

    Alors je me rendis sur le lieu du rendez-vous, accoutré comme à mon habitude : seuls les pieds étaient visibles et le reste du corps caché, soit par du tissu soit par un crâne humain. Je portais également les armes classiques de tout ninja ainsi qu’un sabre. Face à la dame perchée et ses compagnons, je lui lançais :

    « Vous connaissez le prix à payer je suppose ? »

    Question rhétorique : bien sûr qu’elle le connaissait. Elle était déjà passée par là lors d’une vie antérieure, dans un monde parallèle. Qu’allait-elle lui offrir cette fois ? Du poisson ? Elle ne semblait pas du genre pêcheuse. Du gibier donc ? Mais de quel genre ? Et en quelle quantité ?

    Bien évidemment, je profiterais probablement de l’entraînement pour améliorer mes propres capacités. Mais ça, elle n’avait pas besoin de le savoir. Ce pouvait être des aptitudes que je connaissais déjà…

    « Et quel est le programme de votre entraînement sensoriel ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 496
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Entraide occasionnelle et inattendue [Shigo] Lun 14 Aoû 2017 - 16:49


Un bâillement me pris assise sur ma branche, je balançais mes jambes lentement dans le vide tout en observant les alentours et par moment mes compagnons à poils. Les minutes passaient, l’heure du rendez-vous arriverait bientôt. J’étais pratiquement persuadée que Shigo se pointerait, non pas par un soudain désir altruiste mais par intérêt. Je me demandai s’il finirait un jour par changer de point de vue sur la vie celui-là.

Une odeur facilement reconnaissable commença à se rapprocher de nous. J’esquissai une moue boudeuse à celle-ci, il n’était pas connu pour sa superbe hygiène non plus. Lui qui mettait sur un piédestal sa petite survie, n’avait donc pas conscience que son odeur suffisait à le repérer pour quiconque maîtrisait un minimum des capacités sensorielles... Le masqué finit par entrer sur le terrain d’entraînement, toujours dans le même accoutrement de vêtements trop larges et les pieds nus. Il ne tarda pas non plus à prendre la parole, j’ourlais mes lèvres d’un rictus narquois alors que je quittai mon perchoir pour atterrir souplement au sol.

« Bonjour Shigo. Répliquai-je avant de reprendre. Simple, j’ai besoin de voir si mes capacités sensorielles sont assez puissantes pour résister au genjutsu et cela vous donnera l’occasion d’exercer vos illusions face à un senseur et vous rendre compte de vos limites durant l’entraînement plutôt qu’en plein combat. Ça me semble un échange équitable. »

Je l’observai pendant quelques secondes, attendant sa réponse. Il était loin d’être stupide et ne pourrait y voir qu’un intérêt pour sa personne. Après tout le seul moyen de s’améliorer était de se confronter à ses faiblesses. C’était parfaitement ce que j’avais envie de faire aujourd’hui. Le Yamanaka reprit de sa voix légèrement étouffée par son masque en os. Mon programme, j’avais eu tout le temps d’y penser.

« Le premier exercice consisterait pour moi à camoufler mes ninkens, il s’agirait pour vous de savoir où ils se trouvent grâce à vos dons, mon but étant de vous en empêcher. Dans le second il me faudrait plutôt détecter l’une de vos techniques afin de pouvoir l’annuler, libre à vous de choisir celle que vous voulez développer. C’est à votre goût ? »

Je haussai un sourcil interrogateur à mon interlocuteur au visage dissimulé. S’il y trouvait son compte nous pourrions débuter dès à présent.



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 552
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Entraide occasionnelle et inattendue [Shigo] Lun 14 Aoû 2017 - 20:57

    « Et un gibier. De qualité. Après tout, je me suis déjà exercé contre quelques senseurs, et votre offre y perd donc de l'intérêt. »

    C’était mon prix. Et un petit mensonge également. Mais ça ne devrait pas lui poser de problème. Mieux encore : ça ferait un peu d’exercice à ses animaux de compagnie. Des chiens éduqués depuis leur naissance à suivre les ordres… Ils appellent ça la domestication, mais il s’agit simplement d’esclavagisme appliqué sur le règne animal. A moins que ces chiens ne soient rémunérés ? Probablement pas. Des esclaves donc. Nourris, voire logés, et voilà tout. Esclaves.

    « Je vois que vous avez bien potassé le sujet. Au point que je serais tenté d’augmenter mon prix. Mais je suis magnanime. »

    Dis-je en ramenant mes mains au-devant de mon corps, quittant le dos où elles étaient masquées pour y former quelques signes. L’animal nommé Shira venait de subir une illusion, mais des plus discrètes, bien qu’elle ne soit pas tout à fait au point. Une aptitude qui devrait éveiller des sentiments négatifs de Shira envers sa maîtresse. Mais la progression devait se faire dans le temps, afin qu’elle ne le remarque pas. Au début, il prendra un peu plus de temps pour lui obéir, il trouvera ses caresses moins douces que d’habitude, sa voix moins agréable à entendre, … Et à la fin, il lui vouera une véritable rancœur, voire une haine sans borne. Si toutefois l’aptitude fonctionnait bien. Cette technique n’était pas là pour répondre à la deuxième partie du programme de l’Inuzuka. C’était plutôt un test : savoir si elle le remarquera un jour ou non, tout en lui donnant potentiellement de quoi jouer sur ce sujet. Si toutefois l’idée ne séduisait pas la demoiselle, il suffirait de prétexter une imperfection dans l’aptitude pour qu’elle le remarque. De même, Yoi, l’autre chien de Shizu, fut soumis à une autre illusion. L’aptitude opposée à la première : avec le temps il vouera une admiration infinie voire un amour pour quelqu’un… Cette personne était un chat qui passait au loin, en fond de décor. Je voulais savoir si une illusion pouvait vaincre les haines aussi ancestrales que naturelles.

    « Je pense que nous pouvons débuter. »

    Après tout, ils n’étaient pas encore camouflés…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 496
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Entraide occasionnelle et inattendue [Shigo] Jeu 17 Aoû 2017 - 15:06


« La qualité d’un côté en exige de l’autre, après tout rien ne me prouve que vous disiez vrai. »

Et connaissant un minimum le personnage, j’avais tous mes droits d’avoir des doutes sur ses paroles. Il devenait prévisible, comme dit plutôt, que le masqué me demande du gibier ne m’étonna pas une seule seconde. Mais s’il en voulait, et en plus de qualité, la sienne devrait être au rendez-vous également, il connaissait bien le principe, donnant-donnant était sa philosophie de vie, non ?

Vinrent ensuite les explications de mon petit programme d’entraînement, auquel j’avais pensé en attendant aujourd’hui. Il fallait bien sûr quelque chose puisse autant profiter à moi qu’au Yamanaka, sans quoi il se serait contenter ou de refuser, ou demander une énorme compensation. D’ailleurs preuve que je n’inventais rien, l’idée lui traversa l’esprit. Je roulais des yeux à sa remarque puis le fixais de nouveau, je crus voir ses épaules bouger alors que ses mains étaient dans son dos, je haussai un sourcil puis oubliai ce qui ne me parut pas important.

« Vous m’en voyez ravie. »

Bien, puisque les négociations étaient à présent passées, il me fallait penser à la façon dont j’allais camoufler mes charmants ninkens. L’exercice serait double, les dissimuler et empêcher Shigo de les trouver. Le meilleur camouflage consisterait à effacer leur présence visuelle, les enveloppant d’un voile insonorisant. C’était un exercice que j’avais déjà réalisé en tant qu’Inuzuka cela faisait partit intégrante des capacités que nous devions maîtriser.

J’interpellai mes loups qui finirent par quitter leur zone de détente pour se lever. Shira mit quelques secondes en plus que Yoi pour se mettre en position, je mettais ça sur le fait qu’elle n’appréciait pas vraiment le masqué, on ne pouvait pas dire qu’il faisait en sorte que ce soit le cas de toute manière. Enfin prêts, je commençai à malaxer mon chakra avant de le leur transmettre, ils allèrent ensuite au sein du petit bois bordant le terrain d’entraînement. Pour une personne n’ayant pas de capacités sensorielles, cela suffisait. Je demeurais capable de savoir où ils se trouvaient mais ils n’étaient plus dans le champ de vision de l’utilisateur d’illusion. Restait à voir de quelle façon ce dernier allait tenter de découvrir leur position, j’étais curieuse, les sens en alerte.




Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 552
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Entraide occasionnelle et inattendue [Shigo] Ven 18 Aoû 2017 - 23:53

    « Allez interroger le bras gauche de l’Hokage et vous verrez bien. »

    Si elle avait le courage de le faire, Bankichi lui confirmera mes propos. Et dans le cas où elle n’y allait pas, je lui montrais que j’avais des relations haut placées et qu’elle ferait mieux de tenir parole. Le gibier était chaudement recommandé. D’autant plus depuis que j’avais le permis légal de tuer. Certes il me faudrait faire un rapport ensuite, mais il est plus simple de créer de fausses preuves lorsque la cible des accusations ne respire plus…

    Les chiens partirent dans le petit bois, délaissant l’Inuzuka seule face à moi. Mais elle n’était pas une proie suffisamment alléchante pour le moment. Après tout, elle n’était que Chûnin. Inutile d’ajouter des fourmis sur mon chemin, autant les laisser fourmiller sur le bas côté de la route.

    Je m’assis en tailleur lentement, prenant tout mon temps en fixant la demoiselle de mon unique œil. Je formais ensuite un signe de ma main et attendis.

    « Vous pourriez avoir des pensées plus charmantes à l’égard de la personne que vous invitez pour vous aider à vous entraîner, Inuzuka Shizu. Je ne suis pas certain qu’un seul gibier suffira finalement… »

    Toujours en la fixant, je tendis une main dans la direction du petit bois.

    « Celui au pelage roux. A deux… non trois rangées d’arbre, dessous… dessous un pin oui. Quant à l’autre, il semble un peu… plus loin. Près… près d’un chêne. Il renifle le sol à la recherche de quelque chose… Une proie peut-être ? »

    Il me suffisait de parler du sujet qui m’intéresse pour que l’Inuzuka y pense. Un petit temps de pause et je pouvais compléter mes dires avec la bonne réponse, fournie directement par l’esprit de la demoiselle. C’était comme passer un examen avec la professeure qui écrivait les réponses au tableau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Entraide occasionnelle et inattendue [Shigo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Terrains d'entraînement-