N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 La formation de l'Empire [Fûin+ / Samui Yuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 121
Rang : S

Message(#) Sujet: La formation de l'Empire [Fûin+ / Samui Yuki] Mar 8 Aoû - 21:20



-
Zenkō, quelques années auparavant, dans les rangs de l'Empire.

Une convocation. Une énième. Je déambulais dans les couloirs de ce bâtiment afin de retrouver la salle d'entrainement. Ma maîtrise du Fûinjutsu était bonne, mais on voulait encore l'améliorer. Refuser de devenir plus puissant ? Ce n'était pas de moi. Cependant, tant que je percevais mon argent, on pouvait me faire faire n'importe quoi.

Un débardeur noir, mon pendentif toujours au cou et mon katana à la taille. Je marchais, croisant plusieurs membres de cet Empire, mais mon regard restait droit et blasé. Aucune salutation, aucune parole ne sortit de ma bouche. C'était monnaie courante de ma part, on ne me surnommait pas pour rien Le Muet. Je n'avais rien à dire à ces personnes et elles ne m'intéressaient pas.

J'ouvris la porte de la salle, celle-ci relâcha un grincement odieux, mais je restais impassible et refermais la porte engendrant le même son irritant. Impassible, je rejoignais le seul homme présent dans la pièce. Assis à un pupitre, il m'attendait. Néanmoins, il y avait deux chaises en face de lui, je ne devais pas être le seul invité.

      Bonjour Zenkō

Je tirais -bruyamment - la chaise en arrière avant de la retourner et de m'assoir tout en posant mes bras croisés sur le dossier. Je le fixais dans les yeux, le regard vide. Il semblait vouloir attendre l'autre invité. Je ne le lâchais pas du regard, le mettant mal à l'aise. Ce type allait vraiment m'apprendre quelque chose ?

      Nous attendons juste...

La porte grinça une nouvelle fois.

      Ah! La voilà!

Je restais dans la même position ignorant l'arrivé de l'autre invité. Notre hôte, quant à lui, s'était levé pour accueillir ce qui semblait être une femme d'après ses paroles.

      Venez, venez, je vous en pris Dame Yuki.

La chaise à mes côtés bougea, mais la direction de mon regard n'avait toujours pas bougé.

      — Si je vous ai convoqué tous les deux aujourd'hui, c'est pour parfaire votre maîtrise du Fûinjutsu. Je peux le dire sans hypocrisie, vous êtes parmi les plus talentueux dans le domaine et il nous paraît judicieux de profiter de votre jeune pour vous faire progresser rapidement. Actuellement, vous n'êtes pas capable de réaliser des sceaux hauts-niveaux pur, c'est-à-dire sans vos autres pouvoirs spéciaux. Ce cours aura pour but de palier à cette "lacune".

Je voyais où voulais en venir cet homme. En effet, j'avais plusieurs Fûins, mais ils n'étaient pas assez puissants à mon goûts. J'avais en tête plusieurs techniques, mais mon manque de connaissance en sceaux rendait impossible leur exécution.




Dernière édition par Zenkō le Mar 22 Aoû - 7:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3963
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: La formation de l'Empire [Fûin+ / Samui Yuki] Mer 9 Aoû - 0:08

J'avais marché longuement au travers des bâtiments symbole du pouvoir. Ces grands bâtiments froids qui me glaçaient le sang à chaque fois que je marchais au travers des vastes couloirs qui les composaient. Voilà un peu plus de deux ans que mère et moi avions rejoint l'empire fondé par l'empereur… Et voici aussi deux ans que j'avais toujours du mal à me faire à la discipline de fer qui régnait ici. J'étais habituée à me comporter de façon irréprochable et avec une convenance à toutes épreuves, mais j'avais du mal à dissimuler le dégoût que je ressentais de plus en plus à mesure que les jours avançaient, que les semaines passaient, que les mois s'écoulaient.

Heureusement, pour moi, aujourd'hui, était un jour différent ou je devrais pouvoir ressentir une certaine libération dans ce qui allait suivre. La lourde robe de soie que je portais ce jour-là traînait derrière moi à mesure que mes pas m'amenaient à ce qui semblait être une salle d'entraînement. Je soufflais, mais je continuais à marcher en écoutant le claquement régulier de mes chaussures sur le sol de marbre jusqu'à finalement pousser la lourde porte de bois.

La pièce était vaste et éclairée par la douce lueur matinale du soleil qui s'éveillait. Un vieil homme d'un certain âge était présent, ainsi qu'un autre beaucoup plus âgés que moi en apparence, mais pas non plus énormément. Le vieil homme s'avança vers moi pour me saluer avec une courtoisie évidente et je lui tendis ma main qu'il baisa avec délicatesse tout en lui faisant la révérence :

"Je vous remercie de bien vouloir me donner la leçon maître Takahashi ! C'est un grand honneur pour moi ! Mes grands-parents m'ont longtemps parlé de votre sagesse et de votre maîtrise du Fuinjutsu !"

L'homme eut un petit rire cristallin et me remercia à son tour :

"Da-Xia et Lu-Hsing auraient été aussi a même de vous apprendre ce que je vais vous enseigner aujourd'hui mon enfant !"

Un sourire et il m'indiqua la chaise à côté du jeune homme déjà installé. Ce dernier n'avait pas bougé d'un pouce de sa position. Qu'elle, concentration pensais-je en silence avant de glisser jusqu'à lui et de m'installer à ses côtés après l'avoir poliment salué d'une révérence.
Il était temps pour nous de commencer et donc, c'est ainsi que notre maître commença son discours qu'il poursuivit rapidement :

"L'un comme l'autre, vous êtes complémentaire ! Zenkō tu souhaite développer ton Fuinjutsu pour l'utiliser en combat, Yuki, toi, c'est pour la médecine que tu souhaites l'exploiter. Avez-vous une idée de commencer procéder pour parvenir à pousser vos capacités bien au-delà de ce dont-il est nécessaire ?"

En effet, avions nous une idée pour cela ? Pour ma part, un seul son sortie de ma bouche :

"Nous pousser dans nos derniers retranchements ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 121
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: La formation de l'Empire [Fûin+ / Samui Yuki] Mer 9 Aoû - 12:00


Pourquoi fallait-il qu'il nous pose des questions, ne pouvait-il pas se contenter de nous montrer, de nous expliquer comment nous y prendre ? Je restais muet, mon regard toujours dirigé contre celui qui faisait office d'enseignant. Comment un vieil homme aussi fébrile pouvait avoir un grade aussi haut ? Fébrile oui, car il n'osait pas défier mon regard. Je me méfiais toujours des apparences, mais cet individu ne me donnait pas l'impression de cacher quelque chose. Il devait être un savant, un théoricien, mais sûrement pas un combattant.

La demoiselle à mes côtés répondit et j'étais d'accord avec elle. L'homme se surpassait uniquement lorsqu'il s'en voyait contraint. Mourir ou repousser ses limites ? Les faibles périront, les forts se battront pour survivre. Personnellement, je n'avais aucune motivation à survivre. Je me battais pour une somme d'argent et pour remplir mes contrats. Si on me défiait pour le plaisir, il y avait de fortes chances que je meurs. L'Empire m'avait tout pris, pourquoi me battre alors qu'on m'offrait une chance de rejoindre mes proches ?

Maître Takahashi attendait une réponse de ma part, mais voyant que celle-ci ne parvenait pas et ne parviendrait jamais, il continua son cours.

      — Pour passer au niveau supérieur, vos sceaux demanderont une quantité de Chakra supplémentaire, mais ils auront le mérite d'être bien plus efficace. Prenons le cas de Zenkō, imaginez des sceaux capables d'absorber des techniques titanesques et de pouvoir les renvoyer, immobiliser plusieurs adversaires dans un périmètre délimité, se téléporter...

Mon attention fut captivée. Avait-il lu dans mes pensées ? Je prévoyais de combiner ma maîtrise du Taijutsu et du Fûinjutsu pour réaliser une telle prouesse. Se pouvait-il que cet ancien ait la solution à mon problème ?

      — La téléportation ?

Citais-je curieusement pour que Takahashi développe sa pensée.

      — J'ai réussi à attiré ton attention ? Je m'en doutais bien que cela t'intéresserait. Tes capacités physiques peuvent sans problème contrer les effets néfastes d'un déplacement instantané, mais ta maîtrise du sceau n'est pas assez développé. La ramification de tes Fûins sont trop simples, trop faible pour un telle technique. Ton sceau se briserait avant même que tu ne déploies la moitié de la puissance nécessaire.

Il marqua une pause, laissant mon cas en suspens.

      — Quant à vous Dame Yuki, vous pourrez...




Dernière édition par Zenkō le Mar 22 Aoû - 7:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3963
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: La formation de l'Empire [Fûin+ / Samui Yuki] Dim 13 Aoû - 19:28

"… Proposer une médecine alternative plus puissante et beaucoup plus efficace que ce que vous aviez l'habitude d'utiliser auparavant."

À ses paroles, je haussais doucement les sourcils. Je n'avais pas eut la possibilité d'acquérir des connaissances en Fuinjutsu du fait de la distance qui me séparait à présent avec mes grands-parents. Ce n'était pas forcément très facile tous les jours et je décidais aujourd'hui de poser une pierre sur les bases déjà bien solide que j'avais auparavant.

Peut-être, était-il temps de poursuivre notre apprentissage donc ? Mon regard se porta enfin sur l'homme en ma compagnie. Il demeurait toujours aussi froid et plat bien qu'un son soit sorti de sa gorge au final.

"Peut-être, pouvons nous passer à la mise en pratique en débutant cet apprentissage ? Qu'en pensez-vous ?"

Il nous invita à nous rapprocher de lui et nous donna à chacun un morceau de parchemin, ainsi que de l'encre. L'apprentissage allait donc se poursuivre en prenant des notes ou en pratiquant ? Cela restait une interrogation à laquelle j'avais bien du mal à avoir des réponses dans l'immédiat.
Nous commencions le travail et j'avais bien du mal à suivre le rythme imposé par le vieillard. C'était bien au-delà de mes simples connaissances et mon compagnon de classe souhaitant acquérir une maîtrise beaucoup plus poussé que la mienne, je ne parvenais pas à vraiment à suivre le rythme effroyable qu'il m'imposait, si bien qu'au bout d'un moment, je jetais l'éponge :

"C'est beaucoup trop compliqué pour moi ce que vous êtes en train de faire !"

Je repoussais le morceau de parchemin d'un geste de la main avant de me frotter les tempes pour essayer de retrouver calme et concentration. Mon regard se posa alors sur le vieillard et le jeune homme :

"Vous ne pouvez pas me demander de faire des choses aussi compliquées alors que je maîtrise à peine le fuinjutsu ! Je comprends pour lui, mais moi, c'est tout nouveau tout ça ! Je ne comprends pas bien ! Vous voulez bien me ré expliquer !"

Un peu de bonne volonté et de patience était donc de rigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 121
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: La formation de l'Empire [Fûin+ / Samui Yuki] Lun 14 Aoû - 15:44


Je n'écoutais plus le vieil homme, qui désormais, s'adressait à la jeune femme à mes côtés. Je pensais aux possibilités que cette technique pouvait m'apporter. J'étais déjà puissant aux corps-à-corps grâce à ma maîtrise des armes et à mon pouvoir des fils. Cependant, si je pouvais me mouvoir à une vitesse instantanée, j'allais attirer l'attention de plusieurs employeur autre que l'Empire. Les contrats couleront à flot, aussi bien que l'argent. Cependant, je ne contrôlais pas encore ce Jutsu et je savais que j'allais devoir travailler dur pour parvenir à une telle prouesse. Je n'étais pas un génie, j'avais un don pour le combat, mais ça s'arrêtait là. Les théories, ce n'était pas pour moi.

La Samui et le maître d'apprentissage terminèrent leur échange, alors que ce dernier proposa de passer à la pratique. Un parchemin et de l'encre, j'avais l'impression d'être retourné à l'école et ça me gavait. Néanmoins, je serrais les dents et m'efforçais d'écouter ce vieux crouton. L'Empire voyait en moi une arme, il m'utilisait, mais il commettait l'erreur de me rendre plus fort. Si jamais un jour on m'offrait un contrat plus juteux et qui me voyait agir contre l'Empire, ils regretteront amèrement de m'avoir fait progresser.

Tout en silence, je m'emparais du matériel et déroulais le parchemin. Les consignes continuèrent, j'écoutais avec attention les paroles de l'enseignant, tout en essayant de réaliser ce qu'il demandait. Mon coup de pinceau était mauvais et imprécis. On voyait clairement que j'avais peu fréquenté les bancs de l'école, mais j'y gardait quand même un mauvais souvenir. Les minutes passèrent, l'encre diminuait gentiment et la patience se perdait peu à peu.

La jeune femme craqua. Hurlant et arrêtant l'exercice. Perturbé, le vieil homme s'approcha d'elle pour la rassurer et l'encourager. Certes, les exercices n'étaient pas simples, mais ils étaient impensable de passer au niveau suivant sans se triturer les méninges.

      — Faisons une pause.

Dit-il à haute voix avant de parler à voix basse, voir en chuchotant à la Samui.

      — Je conçois que l'apprentissage est rude, mais vous vous débrouillez bien, mieux que votre camarade. Il reste calme, mais il a beaucoup de peine à faire ce que je vous demande.

Une déclaration peut-être inattendue, mais c'était vrai. Heureusement que je ne l'avais pas entendu, sinon je l'aurais découpé en deux ici-même. Je posais mon pinceau. Examinant la structure de mes sceaux. Je voyais bien qu'ils étaient de piètres qualités, mais je ne parvenais à faire mieux. Jamais je n'allais réussir à un sceau de téléportation par mes propres moyens, il me fallait un exemple, un Fûin déjà prêt que je me contenterais de copier jusqu'à que je ne maîtrise cet art à la perfection.

Le vieil homme donna des explications supplémentaires à la demoiselle, me négligeant complètement. Je voyais qu'il portait plus d'espoir en elle qu'en moi et il la respectait bien plus. Si ça ne tenait qu'à lui, je ne serai pas ici à l'heure qu'il est. Je me demandais bien qui avait voulu que je suive un tel cours, l'Empereur ?

      — Montre moi un sceau de téléportation.

Ordonnais-je à mon enseignant, le coupant dans ses explications et tournant pour la première fois ma tête en direction de Yuki. Mon regard n'avait pas changé, froid, blasé et dénué de toute émotion. Surpris par cette soudaine demande, Maître Takahashi chercha ses mots, craignant de m'irriter.

      — Zenkō, l'apprentissage n'en saura que plus bénéfique si tu y parviens par toi-même.

Mauvaise réponse, mais au moins, je compris qu'il savait le créer. Ni une, ni deux, mon bras s'allongea grâce aux fils noirs présents en moi, il était visible à chaque articulation de mon membre. Ma main s'empara de la gorge du vieil homme et la serra. Mon bras continua de s'allonger pour venir plaquer lourdement l'enseignant contre le mur derriere lui. Sa respiration fut coupé, il chercha dans un premier temps de se libérer de mon emprise, mais il s'y résigna.

      — Très bien, très bien, je te montre ça, restons calme.

J'étais calme, avais-je montré une once de nervosité dans mon comportement ? Mon geste avait été agressif, mais je gardais mon sang froid. Je relâchais l'emprise, rétractant mon membre. Le vieil homme se massa la gorge avant de revenir vers nous. Il était bien trop sage pour partir et avertir quiconque, il fera un rapport dans mon dos une fois la leçon terminée, mais allait-il prendre ce risque ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3963
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: La formation de l'Empire [Fûin+ / Samui Yuki] Dim 27 Aoû - 23:36

Je n'étais pas vraiment désespérée, mais je trouvais cet apprentissage très long et surtout, pas du tout adaptée à mon désir en matière de fuinjutsu. Que pouvais-je donc faire à ce niveau-là. Poursuive ou abandonner ? Je n'étais pas du genre à baisser les bras, mais je savais que cet apprentissage n'aurait aucune valeur ajouter à ma carrière. Je le faisais juste pour remplir de fierté mes grands-parents.

Je soupirais avant d'approuver les dires du vieil homme :

"Très bien, je vais faire de mon mieux !"

Je continuais donc à faire mon exercice avec patience, même si je trouvais ce dernier très difficile. La plume dans ma main tremblait légèrement à chaque fois que touchait le papier, mais au final, tout se passait bien… Jusqu'à ce que nous soyons interrompu par le jeune homme qui suivait la formation avec moi. Un ton agressif et surtout aucune politesse dans le ton de sa voix. Mon regard croisa le sien, mais cela ne dura que quelques instants seulement, car la suite se passa très vite, trop vite sans doute.

La réponse du vieillard n'avait semble t-il par convenu au jeune apprenti qui en quelques secondes à peine avait fait dégénérer la séance d'entraînement avec un comportement extrêmement violent qui me laissa pantoise, incapable de réagir devant un tel excès de violence. Cela laissa le temps aux deux hommes de dialoguer, mais juste quelques secondes car alors que je réalisais la situation, mes gestes furent aussi rapide que mon esprit. En quelques secondes, ma main s'abattit sur fil noir qui reliait la main de l'individu à son corps, les sectionnant chirurgicalement, avant de finalement qu'une vague de froid et de vent le repousse brutalement contre le mur adjacent de la pièce ou il resta plaquer par la violence de la déferlante que je dirigeai vers lui d'un geste de la main.
Mon regard, devenu noir, croisa le sien et je tirais de ma main un arc de glace dont je pointais désormais une des flèches dans sa direction :

"Un seul geste et je te tue !"

Le vieil homme était en train de se remettre de ses émotions :

"Maitre, vous allez bien ?"

Je savais que j'avais réussi a le contrôler, mais juste pour quelques secondes, cela n'allait pas durer éternellement. Mon regard se fronça d'avantage :

"Vous devriez sortir de la pièce ! Il vaut mieux que vous ne soyez pas ici le temps que les choses… Se calment !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 121
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: La formation de l'Empire [Fûin+ / Samui Yuki] Jeu 7 Sep - 14:14


Une fois sur pied, le vieil homme accouru contre les deux soldats de l'Empire. Il n'avait guère écouté les conseils de Yuki, qui lui proposait de sortir pendant qu'elle s'occupait de moi. Mon bras, coupé, s'était recollé au reste de mon corps grâce à ma maîtrise des fils. La demoiselle avait agi vite et venait de m'offrir ses talents en médecine et ninjutsu (?).

Je me retrouvais contre le mur avec une arme pointée sur moi. Si elle comptait me mettre hors-jeu, jamais elle n'aurait dû arrêter de m'attaquer. Il fallait me submerger de coup pour éviter que je riposte. La moindre hésitation ou pause et je vous tuais. Je ne maîtrisait pas encore la téléportation, mais je restais quelqu'un d'extrêmement rapide.

Heureusement pour elle, Maîrte Takahashi s'interposa pour la calmer et éviter que cette leçon ne dérape. Avait-il peur pour elle ? Il connaissait mes talents de guerrier, il savait que j'allais riposter sans retenu, mais il avait quelque chose qui m'intéressait et il pouvait jouer là-dessus, ce dont il fit.

Par contre, je me demandais s'il connaissait les compétences de la Samui, soit il savait qu'elle n'avait aucune chance face à moi et il souhaitait l'épargner. Soit il ne connaissait pas ses capacités, sinon, il ne se serait pas interposé, surtout si elle pouvait me mettre une raclée, il en serait heureux.

      — Tiens, examine ce sceau et laisse-nous travailler tranquillement.

Me dit-il tout en invoquant un parchemin contenant le Fûin que je désirais, celui de la téléportation. Le vieil homme invita la demoiselle à l'accompagner au bureau pour reprendre le cours suite à cette brève interruption. Je lui arrachais des mains le rouleau et me plaçais à une table à part pour étudier le code se trouvant derrière ce sceau.

Yuki pouvait s'estimer heureuse, je n'étais pas un revanchard. Son action m'importait peu, si on ne me payait pas, je n'agissais pas. Par contre, s'il on m'attaquait, je réagissais sur le champ. Une attitude que l'on me reprochait, mais j'étais un mercenaire, je me fatiguais pas pour une cause ou pour une personne, je le faisais uniquement pour l'argent afin de profiter du peu de plaisir que nous offrait cette misérable vie.

Posé à ce bureau, j'étudiais ce Fûin qui ne ressemblait à aucun de ceux que j'avais déjà pu voir. Nous étions à un tout autre niveau et je pouvais clairement le voir. Je comprenais aussi que les connaissances en sceau ne suffisait pas pour pouvoir se téléporter, le Taijutsu allait avoir un rôle important dans l'exécution de cette technique pour éviter de détruire mon corps lors de ce déplacement instantané.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La formation de l'Empire [Fûin+ / Samui Yuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-