N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Promenade de santé sur le sable brûlant [Mission - Asshu Masao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 293
Rang : B

Message(#) Sujet: Promenade de santé sur le sable brûlant [Mission - Asshu Masao] Mer 9 Aoû 2017 - 2:51

Allez, encore une mission à la con. Bon, je savais dans quoi je me fourrais quand je signais pour Suna, mais voilà ! Secourir les chats coincés sur les toits ou aider les handicapés à faire leur ménage, c'était carrément pas mon truc. Sans parler de surveiller des gamins, leur donner à goûter, leur lire des histoires... Beurk. Enfin, aujourd'hui, on était passés à l'étape supérieure. Aller botter les fesses aux bandits du désert : you-pi. Mais bon, c'était toujours mieux qu'aller nettoyer les toilettes publics.

Cette fois-ci, on m'avait attribué un partenaire. Un petit Genin à qui je devais apprendre la vie. Bref, je m'étais renseignée à son sujet (on ne se refait pas !) : Asshu Masao, bientôt majeur, débarqué dans le pays il n'y a pas si longtemps, Genin. Encore un Asshu, c'était la mode ou quoi ? Bref. Le rendez-vous était fixé devant la Voie Illusionnée, comme toutes les missions se passant à l'extérieur du Village. Je m'étais rendue sur place en avance, perchée sur un toit pour observer mon coéquipier au moment où il arriverait. J'aurais pu aller l'attendre devant chez lui, mais il fallait mieux commencer sur de bonnes bases.

Pile à l'heure, une silhouette vêtue d'un drap blanc se présenta devant les remparts et stoppa net, comme s'il attendait quelqu'un. Je me demandais soudain si j'avais manqué un bout de la mission et s'il était écrit qu'il fallait qu'on soit déguisés en fantômes. Tant pis, je le saurais pour la prochaine fois. Je sautais au sol tel un chat, arrivant devant ma cible.

« Salut blondinet, tu dois être Masao ? Chikamatsu Ruri, enchantée. » Dis-je en faisant une révérence très théâtrale. « Prêt à aller casser la tête aux bandits du désert ? »

Sur le coup, je sortis un papier de ma poche pour le lire à voix haute : notre intitulé de mission.

« Depuis quelques temps, une agitation se fait de plus en plus marquer dans le désert malgré son climat inhospitalier. On rapporte des attaques fréquentes sur les nomades le traversant. Des bandits ? Des animaux enragés ? Trouvez la raison et réglez le problème au plus vite, il ne faudrait pas que cela s'envenime avec le temps. Dans tout les cas, cette mission ne sera pas de tout repos. » Déclamais-je. « Oui, il n'y a pas écrit clairement que ce sont des bandits, mais c'est sûrement eux ! C'est une bataille sans fin : les méchants du désert contre les gentils de la ville. »

Je m'approchais un peu plus du garçon pour l'inspecter sous son voile.

« En tout cas, t'es plus mignon que ton cousin. Tu sais, le grand type avec les cheveux plaqués en arrière ? » Dis-je tout en mimant les cheveux laqués. « Bref. Tu as gagné le droit de monter sur mon majestueux oiseau ! »

Je reculais de quelques pas et sortant un parchemin, j'insufflais du chakra pour invoquer ma dernière marionnette : un magnifique oiseau de plusieurs mètres d'envergure. J'en étais assez fière et ma flemmardise me remerciait bien.

« Tu n'imaginais quand même pas qu'on allait fouiller le désert à pied ? Allez, grimpe ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 44
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Promenade de santé sur le sable brûlant [Mission - Asshu Masao] Jeu 10 Aoû 2017 - 16:23

Aujourd'hui était un grand jour pour Masao, il avait reçu une missive des bureaux du Kazekage, plus particulièrement du service des missions. Pour une fois le jeune Asshu allait pouvoir travailler pour le village et se rendre utile, de plus une Chunin était son partenaire. Chikamtsu Ruri d'après la missive.

- Les Chikamatsu sont les créateurs des marionnettes il me semble. Ils sont natifs de Suna, elle pourra peut être me parler de leur histoire. Sauf si elle me mange, non .... il faut pas écouter les rumeurs.

Masao ne voulait rien laisser au hasard, même si la mission n'avait pas une importance capitale il fallait faire bonne impression. Kunaî, tantô voile et bombe fumigène, tout était là !
ëtre ponctuel était une seconde nature pour Masao, le retard est une chose pour les mercenaires de bas étages, les ivrognes et les idiots. Le rendez-vous était fixé près des remparts à la Voie Illusionnée. Les Chunins sont tous pareils, il était évident que cette Ruri allait attendre près de la zone, sûrement en hauteur pour faire une arrivée digne d'une princesse pour instaurer directement le rapport de force.

D'un pas sûr et déterminé le blondinet avança vers la Voie Illusionnée, Masao suivit la descente gracieuse de la Chunin avec attention. Il était évident qu'elle fasse ça mais L'enfant de Hai n'avait pas prévu la façon de parler de la jeune dame. Tel à messager de la mort Ruri lu sans défaut ordre de mission. Il était clair qu'on parlait de bandits qui attaquaient les nomades et les caravanes marchandes du désert. Mais le désert de Kaze cachait bien des surprises. Alors que Masao était entrain de réfléchir aux éventualités du désert, la Chikamatsu s'approcha de son partenaire pour regarder son visage, et en déduisit que Masao était plus mignon que son homologue de Hai No Kuni. Elle parlait sûrement de Seiichi Inagawa l'homme en noir que Masao avait rencontré dans un bar.

Sans plus de cérémonie la marionnettiste sortit un parchemin et insuffla son chakra dedans pour en faire sortir un oiseau de plusieurs mètres.

- Impressionnant et efficace. C'est vrai que le désert est grand. C'est un honneur de m'envoler avec une Chunin de renom comme vous Miss Chikamatsu. Tu était la à la création du village ?
ta famille à une place importante dans l'histoire de Suna ?


Masao voulait en savoir plus sur Suna et les clans natifs, pour choisir les meilleurs alliés, la recherche dans le désert allait être longue, il fallait bien discuter un peu non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 293
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Promenade de santé sur le sable brûlant [Mission - Asshu Masao] Mar 15 Aoû 2017 - 14:34

Le jeune Genin prononça enfin quelques mots, ce qui me fit pouffer de rire.

« Un honneur, un honneur... Ne t'avance pas trop, tu n'es pas encore revenu vivant. »

Il me qualifiait même de "Chûnin de renom", ce qui n'était pas déplaisant pour mon égo. Enfin, quelqu'un me reconnaissait à ma juste valeur ! Mais la suite de la conversation me fit vite perdre mon sourire.

« La création de Suna ? Hum, oui, on peut dire ça comme ça. Je revenais du front de la Grande Guerre. Mais avant, la ville s'appelait Odaichi, tu savais ? »

Je marquais une légère pause.

« Quant à ma famille... »

Je riais à nouveau, mais d'un rire jaune.

« Oui, ils ont bien participé à l'histoire de Suna. Enfin, si tu parles de mensonges, complots et de trahison, ils sont les chefs, haha ! Par exemple, t'as peut-être entendu parler de mon très cher cousin Chikamatsu Yuren, qui a pris l'apparence du Seigneur et qui s'est enfui quand le tout a été découvert, qui a couvert de honte son nom et la Confrérie ? »

Mon ton hautement sarcastique était facilement reconnaissable. Le blondinet ne comprendrait certainement pas la moitié des références de ma tirade, mais bref. Je me perdis quelques instants dans mes pensées avant de remarquer que le jeune homme était toujours au sol.

« L'Oiseau-Bus part dans exactement dix secondes et il n'attend pas les retardataires. T'as besoin d'une échelle ou ça va aller ? On pourra discuter en route si tu y tiens vraiment. Mais là, on a du boulot qui nous attend ! »

Masao grimpa sur la marionnette volante et l'oiseau décolla.

« Parle-moi un peu de ta famille aussi. Pourquoi es-tu parti de Haï no Kuni ? Et pourquoi avoir choisi Suna ? »

La réponse m'intéressait réellement. Nos deux pays de naissance étaient assez éloignés et Kaze no Kuni n'offrait pas vraiment un cadre de vie idyllique. Sauf si on venait pour la plage, bien sûr. Comme ces touristes de Tsuchi no Kuni qui venaient squatter nos plages chaque été, armés de leurs sandales-chaussettes montées jusqu'aux genoux. Il y avait de quoi s'énerver, vraiment. Ils jettent leurs déchets partout et ne participent même pas à l'économie du pays puisqu'ils mangent des sandwichs !

« Là ! Regarde ! Un bandit ! » Criais-je.

L'oiseau plongea en piqué vers le sol et vers le pauvre homme qui n'eut pas le temps de comprendre d'où venait l'attaque. Ses bras furent emprisonnés dans les serres du volatile.

« Bonjour monsieur. Êtes-vous un bandit ? »

« Euh... N-n-non pas du tout ! »

« Que faites-vous dans le désert, tout seul ? »

« Je-je suis b-biologiste... J'étudie les s-scorpions... »

J'utilisais de ma sensorialité pour vérifier des dires. Mince, il disait la vérité.

« Oh, c'est génial comme métier. Et hum... vous avez besoin qu'on vous dépose quelque part ? »

« N-non merci... Reposez-moi juste ici s'il vous plaît. »

Je reposais le pauvre homme au sol. Bon, c'était un premier échec mais nous n'allions pas nous arrêter à la première tentative !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 44
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Promenade de santé sur le sable brûlant [Mission - Asshu Masao] Sam 19 Aoû 2017 - 15:36


L'enfant des cendres avait finis de se présenter que la Kunoichi donna de plus ample informations sur Odaichi qui était l'ancien nom de Suna.

« Un honneur, un honneur... Ne t'avance pas trop, tu n'es pas encore revenu vivant. »

Masao soupçonné une blague, certes le désert de Kaze était dangereux, mais avec une Chunin et surtout contre des bandits de bas étages le blondinet avait peu de chance d'y laisser sa peau.
Alors que le vent fouettait les visages des shinobis la plus haut gradés repris la parole, il était bon de discuter pendant le temps mort d'une misson. Masao appréciait d'apprendre grâce aux savoirs des plus anciens. Il avait toujours fonctionné comme ça, apprends des anciens et enseigner aux nouveaux tel était Le Code chez les Asshu. Mais l'histoire de Ruri fut plus sombre que prévu, une famille si puissante et respectée avait tout de même parmi ses membres des renégats très connu et dangereux.
Les Chikamatsu Yuren était le plus tristement connus pour avoir pris la place du seigneur du vent, un Kawaguchi, ce qui créa une tension au sein du village et couvrit son nom de honte ainsi que celui de la confrérie quand la supercherie fut révélée.

Alors que l'oiseau pris son envol la chef de mission s'intéressa à son tour à son interlocteur, elle avait déjà connaissance que Masao n'était pas originaire de Suna.

- J'ai quitté Hai sous les ordres de mes parents, pour que je puisse suivre et compléter ma formation de shinobis. Sur l'île des cendres les shinobis sont interdits et traqués pour la plupart,
comme le dirigeant de l'île ne peut nous avoir dans sa poche il nous extermines. Ma famille à tout de même une place de choix. Nous gérons l'un des plus grands Onsen de l'île, tout les grands noms de la mafia viennent si détendre à l'abri des cendres. Suna était le meilleur endroit où je pouvais aller, nous avons quelques contacts sur place, les Kawaguchi manipule le sable comme nous manipulons la cendre, ils peuvent être de bon sensei pour moi, la chaleur et les tempêtes de sables me rappelle mon île.


Masao avait finis depuis quelques minutes quand une silhouette se dessina sur les dunes, aussitôt Ruri chargea la personne avec son oiseau marionnette et le souleva du sol comme un vulgaire jouet.
Alors que la Chunin questionna de façon direct l'homme celui-ci se déclina comme un biologiste cherchant des scorpions au beau milieu du désert, il était vrai qu'un homme seul avait peu de chance de causer autant de problèmes à des groupes entiers de marchands.

-Je pense qu'il faudrait trouver un groupe, qui s'habillent comme des marchands pour pouvoir s'approcher discrètement de leur cible. Allons faire un tour des quelques palmiers la-bas, si il y a un peu d'ombre ou d'eau il y aura sûrement des gens pas mal, qui s'en servent comme halte ou comme repère.

Masao avait hâte de repérer les bandits et de pouvoir leur sauter dessus et montrer un peu les talents de combattants des shinobis de Hai. Faire bonne impression était une bonne chose si il voulait progresser dans les rangs Sunajins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Promenade de santé sur le sable brûlant [Mission - Asshu Masao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Kaze no Kuni :: Désert de Kaze-