N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Tempête de Sable 1.1 - Ecran de fumée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 372
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Tempête de Sable 1.1 - Ecran de fumée Mer 13 Sep 2017 - 11:42



Une technique de feu eut lieu plus loin, l’odeur typique des cendres était perceptible dans l’air, et le silence qui s’ensuivit n’en fut pas totalement un ; une sorte de bruit métallique résonna brièvement à quelques mètres de leur position. Intriguée mais restant néanmoins concentrée sur sa tâche, la blonde tourna la tête en direction du son, une de ces maisons. Laquelle en revanche ? Pour le savoir il faudrait s’y rendre, et disons qu’elle était légèrement occupée en ce moment.

« J’crois qu’y’a un bruit bizarre là-bas ! », fit-elle aux quelques camarades inconnus non loin d’elle, mais chacun semblait déjà l’avoir entendu.

La Gogyou remarqua que chaque ninja possédait une sorte d’étrange créature technologique dans l’oreille, de la taille d’une graine, et ils leur parlaient, comme si cela leur permettait de communiquer avec quelqu’un de plus loin que soi. Intéressante coutume que cela ! Si ce n’était pas le boxon en ce moment, elle se serait accrochée à l’épaule de l’un d’eux et aurait extirpé l’objet pour l’observer sous toutes ses coutures, pour en découvrir tous ses secrets. Décidément, ils étaient plein de surprises ces shinobis ! Mais ils étaient peu dans ce secteur pour un tel évènement comparé à celui dont elle venait. Heureusement que la ville de Suna n’était pas perpétuellement en prise avec des attentats, sinon bonjour le bon-vivre dans le village !
Maintenant toujours la fumée au sein de sa sphère, Ether répéta l’exacte procédure perpétuée la fois précédente. Elle enferma toute la fumée dans une grosse jarre qu’elle scella du mieux qu’elle put. La jeune femme ne savait pas si cela avait une réelle utilité, mais au moins, la vue était plus ou moins dégagée, ce qui en soi, était une bonne nouvelle. Pourtant, l’élémentaire se sentait toujours mal, l’élément étranger se trouvait toujours sur place et se mélangeait à son organisme. Elle ne comprenait pas, la fumée n’était quasiment plus là ! Alors pourquoi continuait-elle à se sentir souillée de la sorte ? Si la purée de pois n’était pas le gaz, était-il tout simplement invisible ? Ses doutes furent confirmés par la kunoïchi rousse. C’était bien un poison volatil, passant par le biais de l’air, indétectable à l’œil nu, un comble pour l’élémentaire d’air qu’elle était ! Si la situation avait été différente, Ether aurait bien ri, mais dans l’état actuel des choses, autant dire que ce n’était pas le moment, et même elle le savait. Impertinente mais pas irrespectueuse ! Si au départ la nomade semblait avoir été épargnée par le gaz, une toux s’empara soudainement d’elle. Sa bulle autour de la tête était donc réellement inutile, super.

Si la demoiselle pensait partir jeter un œil à l’étrange son métallique, deux genins partirent s’en charger dans la foulée, alors qu’elle fut quant à elle abordée par la kunoïchi à la chevelure de feu. Elle semblait lui donner… Une mission ? A elle ? C’était une grande responsabilité qu’elle n’était pas certaine d’être en mesure d’assumer à la perfection, mais Ether était toujours de bonne volonté et prête à faire de son mieux. La jeune femme lui demandait donc d’essayer de repousser ce qu’elle pouvait du poison invisible – aha – vers les zones inhabitées qu’elle lui indiqua rapidement. Faire du vent ? Ouais, elle en était capable ! Suffisamment puissant ? Aucune idée par contre ! Au moins, elle aurait le mérite d’essayer. Ether inclina brièvement la tête et frappa du poing droit son torse, en guise de réponse positive.


« J’vais faire d’mon mieux ! », dit-elle avec détermination.

Elle se mit en position, direction les zones vides de présence humaine ou animale, et fit le vide dans sa tête, esquissa quelques gestes d’apaisement. La nomade récupéra ce qu’elle put d’air, se servant également de ses réserves, de tout ce qu’elle pouvait accumuler pour faire son plus gros souffle de vent. Une fois aussi pleine que l’outre d’Eole, la Gogyou lâcha tout, poussant un immense cri sans véritable son. Elle maintint sa position et sa technique jusqu’à l’épuisement de son élément, soulevant sable et objets au passage. Des tonneaux volèrent et s’écrasèrent sur des murs, dommages collatéraux peu importants. Si elle parvenait à s’en sortir, pour sûr que la jeune femme en aurait apprit des trucs ! Mais pour pouvoir en faire profiter le clan, il fallait survivre à cet endroit…

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://llythium-art.deviantart.com/
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 27
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Tempête de Sable 1.1 - Ecran de fumée Dim 17 Sep 2017 - 12:23

Alors qu'il était "tranquillement" entrain d'aider des personnes en danger du fait de leurs incapacités à rejoindre une zone de traitement médical, Eikõ entendu distinctement un tintement métallique provenant d'une maison. Cela perturba totalement ses pensées quand à son manque de capacité d'attaque ainsi que sa destination finale au niveau des spécialités, mais qu'importe.
Un jeune aux habits austères vint rapidement me voire pour confirmer son entente du bruit. Eikõ hocha la tête pour donner confirmation à la plupart des questions de son collègue qu'il arrivait à apercevoir suite à la quasi-disparition du produit chimique donnant cette apparence de fumée noire au poison.

L'argenté crut comprendre les deux-trois manœuvres qu'allaient engager les ninjas plus gradés à l'extérieur, mais sans grande compétence à l'heure actuelle, celui-ci se destina plutôt à suivre le moine. L'adolescent jura tout de même en son fort intérieur qu'il ne risquera pas sa vie précocement en cas de danger à l’appointé avec le bruit métallique et qu'il préférera chercher de l'aide -ses compétences ne pouvant certainement pas aider-.

« Ok j'en suis! » Clama-t-il assez fort pour que son collègue l'entende tout en se dirigeant à l'origine du bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1511
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Tempête de Sable 1.1 - Ecran de fumée Ven 6 Oct 2017 - 0:47

La Saibogu suivi la trace de l'homme encapuchonné jusqu'aux portes de la capitale, remarquant au passage les mouvements de foule, encore en panique, malgré les interventions de nombreux shinobis cherchant à restaurer le calme et évacuer les civils.
Sur place elle n'eut pas de mal a distinguer la silhouette de celui qu'elle recherchait. Toutefois, elle fut sans doute surprise de le voir disparaître en une fraction de seconde de son champ de vision. Tous les senseurs présents se montrèrent à la fois aussi étonnés et dépités : il s'était littéralement volatilisé. Son objectif était probablement atteint.

La Gogyou de Vent, quant à elle, suivi les instructions donnés par la Saibogu bredouille. Sa puissante rafale brassa tellement l'air qu'il était indéniable que le poison qui s'y trouvait avait été balayé. Etait-ce efficace pour autant ? A en entendre les toussotements audibles au quatre coin de la capitale, pas tellement. Toute la cité semblait déjà sous son joug...

De leur côté, le moine et l'argenté s'engouffrèrent dans la maison qu'ils pensaient coupable du cliquetis entendu plus tôt. Ils fouillèrent de fond en comble la bâtisse qui semblait vide de toute vie depuis étrangement longtemps, comme le témoignait la couche de poussière et de sable déposés sur tous les meubles visiblement laissés à l'abandon.
Leur recherche les mena finalement à une chambre dont la fenêtre était entrouverte et qui possédait également la même ambiance que tout le reste de la maison. Ils faillirent repartir sans ne rien remarquer d'anormal jusqu'à qu'une faible mélodie s'éleva dans la pièce après un cliquetis de rouage identique à ce qu'ils avaient déjà entendu.
Pour accompagner l'air, une danseuse s'animait dans une petite boite en bois. La boîte à musique d'apparence tout à fait semblable à d'autres, révéla son secret peu après, lorsque la danseuse déploya un ombrelle au bout de laquelle un interstice semblait dégager quelque chose. Toutefois rien de visible, seul un léger sifflement audible.
Peu après, les deux visiteurs furent pris d'une nouvelle quinte de toux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Tempête de Sable 1.1 - Ecran de fumée

Revenir en haut Aller en bas
 

Tempête de Sable 1.1 - Ecran de fumée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Centre-Ville-