N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 A la recherche du traître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin rang S
Messages : 66
Rang : S

Message(#) Sujet: A la recherche du traître Mer 9 Aoû 2017 - 21:22

Le jeune garçon avançait avec une idée bien en tête. Cela faisait un moment qu’il ne s’était pas posé afin de récupérer ses forces. Cependant, il avait une idée en tête et il ne devait pas négliger cette dernière. Il devait vraiment s’occuper de ce problème avant qu’il ne soit trop tard. Il savait où se trouvait sa cible, et il n’hésiterait pas à employer tous les moyens nécessaires afin que justice ne soit rendue.

Son sabre encore ensanglanté en mains, le jeune garçon aux cheveux blancs progressait rapidement vers les montagnes. Il ne savait pas exactement où il allait, mais il connaissait la direction de façon grossière. Le jeune garçon ne décolérait pas, il était littéralement hors de lui et quiconque viendrait croiser sa route devrait sûrement faire très attention aux mots qu’il emploierait s’il ne voulait pas se retrouver avec une entaille énorme sur le corps. Il avançait rapidement, et commençait à sentir de nombreuses sources de chakra. Il savait qu’il se jetait dans un territoire dangereux pour lui, malgré le fait qu’ils devaient être des alliés… Normalement.

Arrivé au milieu d’une clairière sur l’un des versants de la montagne, le jeune Hiko sentait qu’il y avait des sources de chakra tout autour de lui. A plus ou moins grande distance, ils pullulaient et certaines sources s’étaient rapprochées à bonne distance de sa position. Cependant, il ne parvenait pas à identifier celle qui l’intéressait fortement. Mais qu’importe, il avait un plan en tête et si tout se passait comme il l’avait prévu, la personne qu’il était venu chercher viendrait d’elle-même.

Hiko s’arrêta soudainement, puis il fit un geste violent afin de planter son sabre dans le sol devant lui. Les gouttes de sang, encore frais, coulèrent le long de la lame et s’accumulèrent à la jonction entre le métal et le sol formant peu à peu une petite flaque. Le jeune garçon, où on voyait la colère sur son visage parsemé de gouttes de sang, commença alors à crier quelques mots afin d’attirer l’attention, et d’atteindre son but.

- Kosobayui Yu ! Montre toi et viens répondre de tes actes !
L’enfant aux cheveux blancs ne bougeait pas. Il bouillait intérieurement mais préférait ne pas trop le montrer pour le moment. Sa première annonce était sonore, sans doute ceux se trouvant dans un périmètre proche l’entendrait. Hiko était sur ses gardes, il ne fallait pas qu’il fasse le moindre faux pas, car les Kosobayui, bien que récemment civilisés, restaient des membres d’un clan relativement sauvage… Et donc des plus imprévisibles.

Tic tac. Allais-tu avoir l’audace de te montrer Kosobayui Yu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 402
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: A la recherche du traître Ven 11 Aoû 2017 - 18:35


Intrépide...

Ta sœur venait de revenir, elle, toujours aussi coincée... Malgré le fait que tu étais déjà de retour parmi le clan depuis plusieurs années déjà, elle ne voulait toujours pas t'adresser un mot. Enfin... Tu n'avais pas vraiment l'impression qu'elle voulait adresser des mots à qui que ce soit... Enfin bon, elle était de retour et tu allais peut-être devoir prendre le relais sur ce coup là. Le plan ne s'était pas passé comme prévue, un traquenard, un invité surprise. Le genre d'imprévu que tu adorais subir mais qui n'était pas le cas de Yu.

Ainsi, si elle était la Silencieuse des deux, tu étais la Bruyante. Celle qui allait en première ligne avec le sourire... Malgré tout, il te fallait attendre les ordres, et tu détestais attendre. La patience n'était pas une vertus qui t'avait frappé, bien au contraire. Il fallait que tu sois toujours en activité, la contemplation n'avait pour toi aucun intérêt à coté de l'action.

Mais voilà, le gosse que vous aviez envoyer pour apporter du soutien à Yu était revenu réclamer son dû. Il avait agit avec de manière inconsidérée et il venait se plaindre directement à vous, cherchant certainement vengeance auprès de celle qui n'avait fait que son devoir.

Tu aurais bien invité Yu à le rejoindre, avec un grand sourire et un ton sarcastique, mais elle était épuisée. Alors, d'un sourire carnassier, ce fut toi qui accueillit la fureur du jeune homme. Ici, il était sur votre territoire, il n'avait aucun droit, aucune possibilité d'avenir.

- Oh alors tu t'en es sorti ? Ça a pas du être très compliqué, quelques soldats tout au plus.

Tu riais, de manière bruyante et très peu gracieuse. Il bouillonnait, tu pouvais sentir sa colère à des kilomètres. Mais tu t'en fichais éperdument, il fallait bien lui inculquer quelques petits trucs de la vie à ce gamin.

- Il semblerait que tu mettes tes propres erreurs sur le dos de quelqu'un d'autre. C'est comme ça que ça se passe gamin, tu n'y peux rien. Ici tu n'intimides personnes et tu n'as pas vraiment grand chose à pouvoir réclamer.


Bien que tu n'avais aucun de sensorialité, il était facile d'apercevoir les regards des Kosobayui, prêt à intervenir à tout moment. Vous luttiez contre l'Empereur, ce n'était pas un gamin qui n'avait pas passé la puberté qui allait vous impressionner.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin rang S
Messages : 66
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: A la recherche du traître Mer 16 Aoû 2017 - 7:59

Comme il pouvait s'y attendre, Hiko ne fut pas reçu de la meilleure des manières de la part des manieurs de plumes. C'était la première fois qu'il avait à faire avec ce clan, et il s'était juré de passer au delà des préjugés de certains. Il se refusait de croire qu'ils n'étaient qu'un clan de sauvages n'ayant que faire des autres shinobis. Après tout, ils étaient tous dans le même camp, et devaient donc se serrer les coudes afin que l'Empire soit renversé une fois pour toutes.

Mais ça, comme vous pouvez vous en douter, ce n'était que la théorie. En pratique, c'était une autre paire de manches. Car la dénommée Yu avait montré un individualisme presque inquiétant lors de sa mission. Cette dernière n'avait pas hésité à abandonner lâchement Hiko alors qu'il souhaitait obtenir une information cruciale pour le clan des manieurs de plumes... Quelle lâcheté !

Mais pour le moment, le jeune Sairyo avait d'autres problèmes en tête. Et le premier était représenté par la personne qu'il avait en face de lui. Une nouvelle femme, membre du clan Kosobayui. Elle n'était pas très puissante en apparence, mais avec ces emplumés on pouvait s'attendre à tout. Hiko paraissait serein de l'extérieur, mais tous ses sens étaient en éveil. Il savait que nombre des compatriotes de celle qui s'était montrée épiaient la situation... Sans doute à l'affût de la moindre occasion de venir picorer un ou deux grains de sable...

- Je suis content de voir que cette situation vous fait rire. Je me demande bien comment vous avez survécu avec un tel état d'esprit !
Un petit sourire affiché sur le visage, Hiko tentait d'accrocher leur attention. Il savait qu'il n'était pas en position de force mais il ne voulait pas courber l'échine non plus. Il pourrait s'en sortir si ça tournait au vinaigre. Mais était ce réellement le but de sa visite ? Pas vraiment... Il avait une information capitale aux yeux des emplumés, à eux de voir à combien ils la monnayeraient.
- Mais bref, passons sur votre état d'esprit quelque peu... sauvage.
Appuyer là où ça fait mal.
- Je suis venu pour monnayer une information qui peut avoir une certaine importance aux yeux de ton clan. Un traitre se trouve parmi vous !
Tout en disant cela, Hiko tourna sa tête vers les Kosobayui dissimulés qui épiaient leur conversation. Une manière pour lui de leur dire qu'il n'était pas à prendre à la légère malgré son jeune âge et qu'il savait exactement où ils se trouvaient.
- Mais je n'ai aucun intérêt à discuter avec toi. Va donc chercher ton supérieur !
Un peu de provoc ça n'a jamais fait de mal à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 402
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: A la recherche du traître Ven 18 Aoû 2017 - 6:23

Attentive...

Tu l'écoutais avec un certain amusement. Ce gosse usait de sa langue comme une véritable vipère, bien qu'il était encore très inexpérimenté dans le domaine et qu'il s'était heurté à la mauvaise personne. Il faisait le malin, du haut de sa petite taille et des légères tâches de sang qui venaient maculer ses habits. S'il avait tué du menu fretin, ça ne faisait pas de lui un requin. Juste un petit poisson un peu plus vorace que les autres, nageant dans une mare qui n'était pas la sienne.

Finalement, à la fin de ses paroles, tu te mit à t'éclater de rire, sans aucun respect vis-à-vis de lui. Le spectacle auquel il s'adonnait était risible. Tu le savais, même en période de guerre, tu pouvais trouver un moyen de te redonner un peu de bonne humeur. Bien que tu ne cueillais celle-ci qu'en faisant tomber les corps d'habitudes.

- Tu es mignon à faire le malin tu le sais ?


Tu rigolais encore plus, lui faisant comprendre que tu te foutais bien de ce qu'il pouvait te raconter. Pour toi ce n'était que du charabia, des petites piques pour venir tenter de meurtrir une fierté qui de toute manière n'en avait rien à foutre de lui. D'un sourire carnassier tu le jugeais de ta hauteur imposante, alors que chaque combattant du clan Kosobayui criblait chaque instant, prêt à dévorer le petit poisson qui se tenait là.

- Un traître parmi nous ? Chercher mes supérieurs ? Mais tu te prends pour qui gamin ? Arrête de péter plus haut que ton cul. On se fout de tes élucubrations, tu n'es qu'un vulgaire mercenaire qu'on a embauché temporairement. T'as fait ton devoir, maintenant tu peux partir.


S'il avait bien conscience de où il se trouvait, alors il devait savoir qu'un pet de travers signifiait sa mise à mort immédiate. Vous n'étiez pas les mêmes lurons que les maigres soldats qu'ils avaient combattu. Cela faisait des années que vous luttiez contre l'empire, vous n'auriez jamais survécu si vous n'étiez pas capable de vous occuper d'un merdeux de la sorte.

- Tu insultes notre clan on te tenant ici, petite merde. Tu joues au malin mais tu ne pourras pas assumer un mot de plus.


Il connaissait la sortie. S'il restait encore trop longtemps, vous alliez passer à des moyens plus appropriés que des simples mots.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin rang S
Messages : 66
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: A la recherche du traître Dim 20 Aoû 2017 - 16:33

Comme prévue, la discussion était difficile. Les Kosobayui n’étaient vraiment que des écervelés à la fierté mal placée. Mais après tout, ce n’était pas très inhabituel chez les clans de sauvages tels qu’eux. La femme qui faisait face au jeune garçon aux cheveux blancs ne semblait pas se rendre compte du danger que pourrait apporter la présence d’un traître dans leurs rangs.

Cela pourrait envenimer certaines situations et mettre les têtes pensantes du clan en péril. Une perspective d’ensemble que ne semblaient pas avoir les manieurs de plumes se trouvant face à Hiko. Cela fit sourire tristement le jeune garçon aux cheveux blancs, après tout, cela n’était pas vraiment son problème. La présence d’un traître n’était qu’une excuse pour lui d’être revenu. Il voulait avoir une confrontation avec la dénommée Yu… Elle qui l’avait lâchement trahi lors de leur mission commune.

- Pour quelqu’un qui ne sort jamais de son nid, tu caques beaucoup dis donc…
S’il n’avait pas été en posture si périlleuse, le jeune garçon aurait rigolé franchement. Mais là, il savait qu’il devait faire attention à ses paroles. Il n’avait pas envie de mourir face à des écervelés d’oiseaux… Il allait donc faire attention. Souriant une nouvelle fois, il leva alors ses bras vers le ciel et se retourna. Tout en partant d’un pas lent, en suivant les consignes de l’oiseau, il ne put s’empêcher de lâcher ces quelques paroles.
- Mais sache que nous nous reverrons sûrement un joru Kosobayui Yu… Et ce jour là, j’espère pour toi que tu auras toujours ta petite équipe derrière toi… Sinon, il se pourrait qu’il t’arrive quelque chose de regrettable. Sauf si bien sûr, tu as appris ce qu’est l’éthique du shinobi d’ici là !
Le bras levé au-dessus de sa tête, l’enfant Sairyo annonçait là son départ. Ce n’était certainement pas un adieu, mais plutôt un au-revoir.

Quelques temps plus tard, il repensa à la situation et se rendit compte de quelque chose. Et si le traître Kosobayui n’en était pas vraiment un ? Et si le jeune garçon était la cible ? Car Yu n’avait été inquiétée en aucun cas et avait pris la poudre d’escampette dès lors que les choses s’étaient compliquées. Voulaient-ils l’éliminer ? Étaient-ils aussi lâches que cela ? Il n’en était pas sûr, mais c’était une idée qui germait dans sa tête et qui semblait prendre de plus en plus d’épaisseur au fur et à mesure qu’il y pensait. Ainsi il aurait été trahi alors qu’il était venu, de bonne foi, porter son aide à ce clan si primitif…

Son sentiment de colère se renforça, et il se jura de retrouver Kosobayui Yu pour lui faire comprendre qu’on ne se moquait pas aussi impunément de lui… Elle allait le regretter. Elle voulait jouer à la plus maligne... Soit. Mais elle allait en subir les conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 402
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: A la recherche du traître Dim 27 Aoû 2017 - 1:33

Enjouée...

Finalement, tu espérais qu'il fasse un faux pas. Malgré tes menaces, tu avais envie qu'il vienne à toi et vienne s'engluer dans les plumes meurtrières de ton clan. Un peu d'action, même en temps de guerre, cela ne pouvait pas faire de mal. Affichant toujours un sourire d'une assurance sans borne, tu te plaisais à le provoquer par tes mots mais pour aussi par ton attitude. Ce n'était qu'un gosse, il fallait aussi lui apprendre les dangers de la vie. Des dangers bien plus menaçant qu'une bande de civil armé.

Une fois celui-ci résigné à venir vous attaquer, une fois qu'il en vint à se perdre dans l'horizon, tu te retournais, ayant fait ta part du voir. Te dirigeant vers une paroi un peu creusée dans la montagne, tu allas y retrouver Yu qui avait regardé la scène durant tout le temps en toute discrétion. Tu le savais, elle n'était pas du genre à s'adonner à ce genre de démonstration de force et d'intimidation. Ça s'était ta came, pas la sienne.

T'approchant d'elle, tu ne doutais aucunement de son intégrité, mais encore une fois, sa mentalité psychorigide lui avait joué des tours.

- T'as déconné cette fois Yu. Ca avait beau être dangereux, ça ne t'aurait pas inquiété plus que ça même si tu étais tombée dans son piège... Enfin...


Ta sœur masquée ne daignait pas te répondre, comme à son habitude après tout. En vérité son choix était justifiable, toi qui était d'humeur à te jeter dans tout les pièges n'auraient pas joué cela aussi prudemment. Aux yeux du clan elle avait certainement fait le bon choix mais les soucis évités aujourd'hui n'allaient que revenir plus tard.

- T'es au courant que ce type va essayer de se venger ? C'est un gosse frustré, tôt ou tard il va tenté de te rendre la monnaie.


Celle-ci après tes mots vint à se déloger de sa cachette pour laisser de nouveau les rayons du jour venir caresser sa peau. Franchement... Tu ne comprendrais jamais ta sœur, bien que tu savais que son attitude était davantage dû à votre père qu'à elle. D'une voix entièrement neutre et presque froide à ton encontre, elle se contenta de deux mots.

- Je sais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

A la recherche du traître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-