N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 La nature rassemble ses soldats ! [Team]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 697
Rang : A

Message(#) Sujet: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Jeu 10 Aoû 2017 - 13:52


Voilà maintenant deux ans que j'étais passée chûnin, sous la tutelle de Kihran-sensei. J'avais appris beaucoup de choses essentielles, déjà, ne pas me laisser submerger par mes émotions durant une mission, bon ce point n'était pas tout-à-fait au point cela dit ; apprendre à analyser une situation, car chacune avait toujours une solution, la panique la dissimulait à nos yeux. Heureusement je n'étais pas du genre à céder fasse à elle, cela était plus dû à mes origines à mon avis. Les Inuzuka n'étaient pas connu pour être des trouillards, loin de là. Enfin, la majorité, il y avait toujours une exception à la règle, pas vrai papa ? J'espère que tu es encore en train de fuir quelque part...

Chassant cette pensée sombre de ma tête, je me dirigeai vers l'Académie, le rouquin m'avait fait remarqué que j'étais maintenant assez mature pour avoir ma propre équipe. Au début j'étais très sceptique, j'avais du mal à me voir former des genins, mais lui voyait que j'en étais capable. Bien sûr je restais dans l'équipe Koryû, sous son aile, mais petit à petit c'était à mon tour de transmettre ce qu'il m'avait appris. J'étais à la fois un peu effrayée et excitée par l'idée ! C'était apparemment une réaction normale devant la responsabilité que cela impliquait. Au fond j'étais fière d'avoir fait assez mes preuves pour qu'il me voit apte à tenir le même rôle que lui. Qui sait, peut-être qu'un jour j'entraînerais le petit Asahi également, même si pour le moment il s'entraînait à des prises de catch sur son doudou préféré, que je lui avais offert d'ailleurs, il l'adorait !

Pour revenir à mon propos, le chef du clan Hayashi m'avait rapidement parlé d'un des membres de son clan, bien plus âgé que moi mais demeurant genin. Il pensait que je pourrais l'aider à améliorer ses capacités puisque je connaissais ses techniques et était donc habituée au style mokuton. L'idée d'entraîner aînée m'inquiétait un peu, et s'il me voyait comme une gamine et ne voulait pas m'écouter ? Mais le roux m'assura qu'il n'y aurait pas de souci, j'avais donc acceptée de le rencontrer. Cependant faire équipe à deux n'était pas l'idéale. L'air serein, j'entrais dans l'Académie me proposer comme éventuel sensei, j'inscrivais mon nom et des informations sur mes capacités sur la fiche avec un rendez-vous devant les chutes Triste-Nuit dans trois jours, l'après midi. J'allai ensuite en direction du quartier Hayashi, pour laisser un petit message comportant les mêmes indications à cet Hayashi Ryuu dont m'avait parlé le Directeur.

Durant cette attente j'étais assez stressée, est-ce qu'il y aurait des intéressés ? Comment seraient-ils ? Mes loups passaient leur temps à me narguer et se moquer ouvertement de moi. J'avais soit-disant l'air d'un chiot apeuré, devais-je leur rappeler que j'avais aidé à leur naissance ? Ceux-là je vous jure ! Enfin bref, le jour J se pointa enfin ! Tranquillement nous marchions tous les trois dans la forêt de Hi en direction de la cascade. J'y avais beaucoup de souvenirs avec mes cousins du clan, une vraie piscine naturelle. Je trouvais que c'était un joli cadre pour une rencontre et puis, s'ils avaient envie de s'entraîner, nous serions à l'aise également. Plus qu'un kilomètre environ avant d'arriver, je sentais déjà deux odeurs bien distinctes, dont l'une un peu plus sauvage, oh ? Un Gekei ? Mais je ne parvenais pas à savoir quel animal. J'avais hâte d'y être. L'autre était disons plus floral, comme mon sensei, c'était Ryuu-san.

Quelques mètres avant de les rencontrer, mes loups tapèrent un sprint dans leur direction. Je secouai la tête, amusée par leur fougue.

De leur côté, ils courraient à vive allure puis finit par sauter chacun sur l'un des genins présents. Yoi pris d'assaut le plus massif des deux, aux deux marques rouges sur le visage, tandis que Shira s'occupait de l'Hayashi, senior de l'équipe. Ils pourraient voir tous les deux leur humeur joueuse dans leurs grands yeux. Les loups firent attention à ne pas écraser leur pauvre victime, puis commencèrent à les renifler avant d'esquisser des léchouilles. Bon, s'ils agissaient ainsi, c'était qu'ils avaient sentit leur sympathie. J'arrivai finalement.

« Bonjour ! Excusez mes loups, ils sont un peu trop fougueux, j'espère qu'ils ne vous ont pas fait mal ! »

Je les fixais en plissant des yeux avant de retourner mon attention sur mes deux futurs élèves en souriant.

« Bon, eh bien je suis Inuzuka Shizu, et voici Yoi et Shira. Comme vous savez j'ai décidé de former une équipe dans le but d'à mon tour aider les nouveaux shinobi de la feuille dans leur évolution. Je ne vous cache pas que j'appréhende un peu, mais je suis sûre qu'on s'entendra bien, si mes loups vous aiment déjà. »

Je riais légèrement et les observai un peu, wow j'avais l'air d'une naine en face d'eux, j'espérai qu'ils ne se moquent pas... Mais j'oubliai vite cela pour reprendre la parole.

« Alors, faisons un petit tour de présentation, qu'on sache ce que chacun a pour objectif, que ce soit au niveau des techniques ou des projets personnels. »

Je bondissais sur un gros rocher et m'y asseyais tranquillement, attendant de voir lequel prendrait la parole en premier.




Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 80
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Ven 11 Aoû 2017 - 0:53

C’était un jour comme les autres, le soleil illuminait comme à son habitude les contrées verdoyantes du Pays du Feu. Le monde s’attelait à retrouver ses tâches quotidiennes qui, pour la plupart, furent commencées quatre ans auparavant avec la création du village de Konoha. Les commerçants en tout genre, restaurateurs comme artisans, avaient trouvé leur place aux côtés des ninjas, chargé de veiller à la protection du village, et profitait souvent des belles journées pour étaler leurs marchandises au cœur du centre-ville. Plus loin, dans les quartiers résidentiels se trouvait les différents domaines des clans, à l’exception de celui des Inuzuka. Et dans un de ceux-ci, celui du célèbre clan Hayashi, se trouvait un Genin dont l’âge pouvait en étonner plus d’un. C’était un jour comme les autres oui, mais pas pour Ryuu. À l’intérieur de sa boite aux lettres se trouvait une enveloppe dont le contenu allait amorcer un nouvel épisode de sa vie de shinobi de la feuille. En effet, la discussion qu’il eut avec le chef de son clan, Kihran, avait peut-être fait son effet ! En clair, il venait de recevoir un message de la part d’une Chuunin qui lui proposait de rejoindre son équipe !

Pour la deuxième fois de sa courte vie, mais déjà bien tumultueuse, il avait l’occasion de ressentir ce que c’était d’être un ninja ! Cela faisait bien longtemps qu’il attendait qu’un nouveau moment comme celui-ci arrive. La première fois s’était produite il y a six ans sans aucun doute, lorsque les diverses forces de Hi no Kuni s’allièrent pour la première fois afin de mettre la menace de l’Empire en déroute. Même le clan Hayashi, son clan, s’était mêlé à la bataille dont l’unique objectif était de faire chuter Samui Kakeshuou, après que ses forces aient été totalement anéanties. Le brun aux yeux bleus, ayant déjà fait ses preuves quant à la maîtrise du Ninjutsu et plus précisément du Mokuton, avaient évidemment pris part à cette bataille aux côtés de son demi-frère, non moins talentueux. Si l’issue de la guerre avait connu une issue favorable pour tous les habitants de Hi, ce joli tableau restait entaché de quantité de morts bien trop important pour s’en réjouir pleinement. Ryuu ne fit pas exception à ce sentiment, son demi-frère Daiki, ayant perdu la vie sous ses yeux...

C’est pourquoi, malgré l’attitude calme que Ryuu avait l’habitude d’afficher, l’impatience le gagna intérieurement à la vue de ce message. Il ne savait guère qui était cette fameuse Inuzuka Shizu qui lui avait écrit, ni même s'il allait être seul à ce rendez-vous qu’il ne manquerait pas pour sûr. Tout ce qu’il savait, c’était que sa probable future sensei possédait des capacités dont il pourrait sûrement tirer un apprentissage. Ou du moins, il pourrait en devenir une complémentarité intéressante. Le Hayashi se savait déjà spécialisé dans la maîtrise du Ninjutsu, cependant un panel toujours plus grand s’offrait à lui. Du moins, tant qu’il fournissait les efforts nécessaire. Chose que son dévouement pour la cause shinobi et son village caché ne lui manquerait pas de lui offrir. Le Konohajin demeura excité et heureux de ce nouveau challenge pendant les trois jours d’attente !

Le grand jour était enfin arrivé pour Hayashi Ryuu. Là encore, le soleil brillait de mille feux et une agréable brise soufflait, offrant un meilleur paysage alors que le brun se trouvait au pied des Chutes Triste-Nuit. Un nom paradoxalement éloigné de ce que laisse ressentir cet endroit tant celui-ci est agréable. Quoi qu’il en soit, bien qu’il soit arrivé en avance, le Genin bientôt trentenaire ne tarda pas à être rejoint par un jeune homme dont il n’avait pas encore fait la connaissance. Son regard azur se détourna alors des cascades pour se tourner vers le nouvel arrivant. Un doux sourire s’inscrit sur son visage alors qu’il s’en allait le saluer d’un simple geste de la main.

« Bonjour ! Toi aussi, tu as été convoqué par Inuzuka Shizu ? Nous allons sûrement faire parti de la même équipe alors. Enchanté, je suis Hayashi Ryuu. »

Le ton de sa voix était posé et tentait, si cela ne se faisait pas naturellement, d’inspirer de la sympathie pour ses interlocuteurs. Avant de prendre la parole, le brun avait pris soin de quand même jeter un coup d’œil au jeune homme. Il était jeune oui, mais son physique était déjà très imposant. Aussi bien par la taille que par les muscles ! Il ne savait pas quel entraînement ce garçon avait suivi, ou si la nature lui avait tout simplement été généreuse, mais c’était clair. Physiquement, on ne pouvait pas rater la bête ! Pas le temps d’en apprendre d’avantage. La tête de Ryuu se tourna rapidement sur le côté alors que des bruits de pas, ou plutôt de pattes, rapides se faisaient de plus en plus proches ! Sans qu’il ait eu le temps de réagir, hormis l’écarquillement de ses yeux, un loup roux lui bondit dessus !

Fort heureusement, ce dernier ne se montra pas menaçant et commença très vite à étaler sa bave à coup de lechouilles sur le visage de Ryuu. Très vite, une voix aigue et féminine se fit entendre. Inuzuka Shizu fit son apparition. Deuxième surprise pour le Hayashi, la jeune femme qui était censée devenir son sensei était toute jeune ! Sûrement plus jeune que lui. Il fallait s’en douter, la majorité des Genins, voir des Chuunins de son village n’avait pas son âge et dès le départ, les chances étaient grandes pour que le rôle d’ainé lui soit attribué. Pas de quoi le gêner d’avantage...
La jeune femme se présenta d’abord, puis ses loups Yoi et Shira. Ce dernier était celui qui avait étalé de tout son poids le brun. Pas sûr que Yoi ait réussi à faire de même avec le deuxième élève, c’était une bête aussi ! Le sourire naturel de Ryuu se réinscrit très vite sur son visage alors que la dompteuse de canins bondit sur un rocher, attendant que l’un des deux Genins prenne la parole.

« Bonjour Shizu-Sensei. Je suis Hayashi Ryuu, vous avez certainement dû entendre parler de moi grâce à Kihran n’est-ce pas ? Pour ma part, j’ai participé à la repousse de l’Empire il y a quatre ans de cela », dit-il avec un sourire qui cachait malgré tout un drame terrible « Je voulais rentrer dans une équipe simplement pour devenir plus fort et protéger mon village. Quelque chose me pousse à mettre ma vie au service de Konoha. Je m’en remets à votre enseignement. » Ses mots laissaient entendre un soupçon de détermination alors que ses yeux se fermèrent, prolongeant son sourire sincère..

« D’ailleurs, vous avez été une des élèves de mon chef de clan n’est-ce pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 660
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Lun 14 Aoû 2017 - 18:40

La vie à Konoha était très différente de celle que Masaru menait auparavant. Il y avait tellement de gens différents ici qu’à son arrivé, il n’y avait pas cru. Cela n’avait rien à voir avec le village de Kokuoo qu’il avait déjà visité avec sa mère auparavant. Il c’était toutefois rapidement intégré aux autres villageois, ceux-ci étant très accueillant quand on considérait le but premier de Konoha. C’était sûrement l’une des raisons pour laquelle il avait reçu un tel accueil, parce qu’il comptait s’inscrire à l’Académie. S’il y avait bien un endroit où il ne c’était pas senti à sa place, c’était bien à l’Académie. Il était littéralement le seul de son âge, le seul jeune adulte de sa classe. Le second plus vieux débutait à peine son adolescence. Il avait quand même eu du plaisir à jouer le grand frère avec eux, étant après tout le plus âgé du groupe, alors qu’ils menaient tous leur éducation à terme. Le jour « J » était finalement arrivé et chacun avait gradués avec succès. Masaru avait fêté particulièrement fort cette soirée-là pour le célébrer.

Ce qui nous amenait à aujourd’hui, alors que le jeune Masaru était officiellement Genin. Il avait voulu se moment depuis un bon moment déjà, mais maintenant qu’il l’avait atteint, il ne savait plus où se diriger par la suite. Il était devenu Shinobi, certes, mais ce n’était plus aussi simple que cela maintenant. Il avait appris à l’Académie qu’il y avait plusieurs types de Shinobi avec leurs spécialités. Il y avait aussi les grades dans tout cela. N’étant pas du genre à se casser la tête, il avait finalement mit tout cela de côté et avait décidé d’aller se chercher une petite mission, peut-être aurait-il la révélation qu’il cherchait sur le terrain. Masaru quitta donc son petit appartement et se dirigea vers le Palais de l’Hokage. Il avait souvent vu les autres Shinobis courir sur les toits pour se déplacer, mais il n’y avait personnellement jamais prit goût. De un, ce n’était pas comparable à se balancer de branches en branches et de deux, s’il voulait s’intégrer au village, ce n’était pas la meilleure façon. Il marcha donc dans les rues, attirant souvent les regards des gens de par sa stature titanesque, mais les gens étaient maintenant habitués aux physiques hors du commun depuis les années et ils retournaient rapidement à leurs occupations. Il saluait tous les regards qu’il croisait, à la grande surprise de tous. Il n’en avait pas l’air, mais Masaru était un tendre à l’intérieur.

Il arriva enfin devant l’immense structure qu’était le Palais de l’Hokage puis y mit les pieds pour la première fois en tant que Genin. Il était déjà venu lors des quelques visites organisé par l’Académie, mais sans plus. Il monta rapidement au premier étage, en direction du bureau des missions. Un babillard attira toutefois son attention puisque celui-ci débordait de requête. Il approcha, intrigué, pour découvrir qu’il s’agissait en fait de demande d’adhésion pour les équipes shinobi. Il y avait tellement de senseï qui cherchait des élèves qu’il n’y croyait pas. Il aurait cru qu’il aurait eu à faire ses preuves pour intégrer une telle équipe, mais c’était tout le contraire. C’était lui qui avait l’embarras du choix. Il sut alors aussitôt que c’était ça, la solution à son problème. Avec une équipe, il pourrait autant apprendre que prendre de l’expérience. Il parcourra alors chacune des demandes des yeux, ne regardant que le nom du senseï. Son regard s’arrêta finalement sur une demande puis il la déchira du mur pour mieux l’observer. Si sa mémoire était bonne, les Inuzuka étaient ceux avec les compagnons canins. Il devait s’agir de cousins éloignés du clan Dobutsu, avec lequel il avait apparemment beaucoup en commun de par son propre Clan. Il sut alors qu’il avait trouvé sa senseï. Le rendez-vous était le lendemain, aux chutes Triste-Nuit. Masaru oublia toute possibilité de mission et retourna chez lui pour se préparer mentalement et physiquement pour l’entretien de demain. Ne sachant pas combien il y aurait de participants, il aura sans doute à faire ses preuves.

S’étant couché tôt la veille, Masaru était fin prêt pour son entrevu. Il se leva du lit, ébuta sa routine du matin avec ses étirements matinaux, poursuivant avec un bon petit déjeuner avant de finalement aller s’habiller. Il enfila à toute vitesse son chandail camouflage, son pantalon et ses sandales puis se dirigea vers la porte, saisissant sa sacoche ninja au passage pour l’attacher à sa cuisse. Il marcha paisiblement dans les rues, sentant toutefois l’excitation le gagner. Une fois la Grande Porte franchie, il s’élança à toute vitesse vers l’Est. Il passa le voyage entier à se demander ce qui pouvait bien l’attendre. De tout ce qu’il avait imaginé, il ne s’était pas attendu à ne retrouver qu’un seul individu sous les chutes Triste-Nuit. Étant loin d’être subtil dans son approche, ledit individu se retourna vers Masaru, lui affichant un sourire qui mit le Gekei un peu mal à l’aise. Il s’approcha ensuite puis tendit la main vers Masaru. Il tendit tout de même la main à son tour, serrant la main de celui qui serait sans doute son coéquipier. Il en profita pour examiner son interlocuteur. Il fut surpris de constater qu’il était plus vieux que lui, ne s’attendant pas à trouver un plus vieux Genin que lui. Il ne savait toutefois pas quel âge lui donner, ses traits étant si fin. Il avait lui aussi une cicatrice, sur l’œil droit, et ses yeux était d’un bleu si clair, ils avaient pratiquement quelque chose de surnaturel.


- Gekei Masaru, se contenta-t-il de répondre.

Masaru entendit alors un bruissement de branches dans la forêt qui attira aussitôt son attention. Il écouta attentivement puis reconnu le galop d’un animal en approche. Contractant ses muscles, il était prêt à se défendre tout en tentant d’identifier l’animal. Il n’eut pas cette chance et fut assailli quelques secondes plus tard. Il tenta d’attraper la bête en plein vol et y parvint, mais l’élan de l’animal était suffisant pour le faire basculer sur le dos. Il se débattit avec le loup au pelage sel et poivre pendant quelques instants jusqu’à ce qu’il ne réalise que ce n’était pas des dents qui l’attaquait, mais bien une langue. Au moment où le Gekei baissa sa garde, le loup déguerpit et une nouvelle voix fit son apparition. Masaru ne se releva alors que la nouvelle arrivante se présentait comme étant leur senseï, Inuzuka Shizu. Elle présenta ensuite ses compagnons puis se lança dans un petit discours d’introduction. Sa se voyait dans ses yeux qu’elle se sentait légèrement dépassé, mais elle restait tout de même confiante devant ses futurs élèves. Elle les invita alors à se présenter eux aussi, sautant avec une agilité surprenante sur un rocher non loin d’eux. Ce fut le premier arrivé qui prit la parole en premier. Masaru écarquilla les yeux lorsqu’il entendit le nom du Directeur de l’Académie. Il devait être particulièrement bon s’il avait été recommandé par Kihran-senseï. Malgré leur passé divergeant, ils avaient sensiblement le même but. Masaru prit finalement la parole.


- Je suis Gekei Masaru et je suis ici pour protéger Mère Nature des futurs envahisseurs. Je suis un bon combattant au corps-à-corps.

N’étant pas des plus bavards, il n’avait que répondu aux questions et sans plus. Il ne savait pas quoi dire sur lui non plus. Il fixa les yeux sur sa senseï en attendant la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 697
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Jeu 17 Aoû 2017 - 20:20


Mes loups devenaient particulièrement affectifs lorsqu’une personne leur apparaissait sympathique et digne de confiance. Vous voyiez également très vite lorsque c’était tout l’inverse bien sûr. C’était connu, les animaux sentaient ce genre de chose. Alors en les voyant refaire une toilette à mes deux futurs élèves, je me mis à sourire, déjà un peu rassurée par leur première impression, qui trompaient rarement. Je restais un peu stressée par cette première réunion, mais ça irait ! Tâchant de garder contenance malgré les gabarits impressionnants des deux hommes, je me présentais rapidement et leur demandai de faire de même.

Le premier à prendre la parole fut l’Hayashi aux yeux bleus, qui étaient vraiment beaux au passage. L’entendre m’appeler sensei me fis vraiment bizarre, j’avais réellement l’impression de suivre une réelle évolution, d’avoir franchi un nouveau cap dans ma carrière de kunoichi. Cela mettait une pression non négligeable sur mes épaules mais, je ferais en sorte de donner le meilleur de moi-même. J’avais en tant que sensei l’un des meilleurs en termes de pédagogie, je n’avais pas le droit de lui faire honte en devenant une piètre professeure ! Mais en entendant Ryuu-san parler, je me demandais bien si j’avais quelque chose à apprendre à un homme qui avait combattu contre l’Empire. Néanmoins si le roux m’avait conseillé de le prendre dans mon équipe, il devait y avoir une très bonne raison !

« Oui, il m’a parlé de vous et pense que je pourrais vous aider à progresser, même si vous devez déjà être fort pour avoir survécu face à l’Empire. Une période si sombre qui me faisait esquisser un sourire un peu triste. – J’espère être à la hauteur, en tout cas je ferais tout pour ! Je suis bien son élève oui, grâce à ça je connais bien les techniques de votre clan. »

Le ténébreux avait l’air d’une personne calme, posée et réfléchit, c’était de bonnes qualités pour une équipe, surtout que je n’étais pas vraiment connue pour l’être sauf dans des cas précis. En tout cas, son expérience malgré son grade inférieur serait un bon atout également, je n’avais pas la prétention de tout connaître. Je lui souris franchement et me tournais ensuite vers le Gekei, sa présentation fut plus courte, il était moins bavard, peut-être parce que c’était la première fois.

« Eh bien je suis contente de vous connaître et de voir qu’on a globalement les mêmes buts. Je propose qu’on se tutoie, après tout on va passer beaucoup de temps ensemble ! Masaru-san, tu peux me dire quel est ton totem ? Je n’arrive pas à l’identifier, je ne pense pas l’avoir déjà rencontré, et tes affinités aussi. Ryuu-san j’aimerai bien connaître tes spécialité et affinités aussi, je pense qu’on peut commencer un petit entraînement pour voir ce que ça donne, qu’est-ce qui vous intéresserait comme technique ? »



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 80
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Dim 20 Aoû 2017 - 17:54

Le futur camarade de Ryuu se présenta également. Certes, il avait l’air moins à l’aise que son coéquipier, mais au moins ce fut fait et cela ne donnait pas de lui l’impression qu’il était un mauvais bougre. Son nom était Gekei Masaru, spécialisé dans le Taijutsu. Le Hayashi tourna la tête en entendant le clan auquel appartenait le Genin. Souvent, chez les gens de ce clan, leur animal totem expliquait aussi bien leur physique que leur caractère. Pour Masaru, nul doute que celui-ci devait être d’un niveau de bestialité assez élevé ! Quoi qu’il en soit, le brun ne put s’empêcher de penser que tous les trois s’étaient bien trouvés tant leur lien avec la nature était ancré en eux tous.
Ils devaient tous avoir eu une éducation qui leur avait inculquée l’importance de l’harmonie avec la nature, que ce soit en étant accompagné d’animaux comme Inuzuka Shizu, en incarnant l’un d’eux pour Gekei Masaru ou encore en accordant beaucoup d’importance à la flore et surtout au Grand Arbre Sacré concernant Hayashi Ryuu. Nul doute que leur entente serait placé sous le signe de la défense de Mère Nature comme l’avait si bien dit l’homme-bête...

Le soleil régnait encore en maître dans le large ciel sans nuages du Pays du Feu. Les battements de cœur du printemps se faisaient entendre tout autour des protagonistes de cette scène. Le chants des oiseaux, les légers crissements d’insectes et le bruit incessants des chutes Triste-Nuit offraient un fond sonore des plus agréables. Le brun aux yeux bleus était né pendant cette belle période, deux jours après la fête du printemps que célébrait son clan et même s’il n’avait pas été un enfant désiré, il affectionnait ce moment de l’année. Rejoindre une équipe était alors un événement qu’il rajouterait volontiers à cette période. D’ailleurs, sa Sensei, qui avait l’air tout aussi enchantée de ces nouvelles rencontres repris la parole et confirma au Hayashi les liens qui existaient par le biais de Kihran. Ryuu ne devra pas oublier de le remercier...

« Shizu-sensei, ne faîtes pas attention à mon âge ,ni au fait que j’ai combattu l’Empire. Si Kihran-san vous a choisis, je suis certain que c’est parce qu’il croit en vos capacités. J’ai encore beaucoup à apprendre alors je m’en remets à votre enseignement. »

Les présentations étaient terminées et à présent, les trois shinobis de Konoha formaient officiellement une nouvelle équipe prête à mettre leur détermination au service de leur village ! Leur aventure à tous commençait. A cet instant précis, l’équipe Kigai était née !
Le tutoiement n’était franchement pas un problème pour Ryuu qui s’empressa d’acquiescer aux dires de sa professeur par un hochement de tête, le sourire aux lèvres comme toujours. Dès lors, les questions concernant les capacités de chacun pouvaient être posées et si Masaru avait déjà indiqué son talent pour le combat au corps à corps, seul son animal totem restait encore inconnu. Le tour de Ryuu arriva juste après.

« Oh ! Pour l’instant je me suis uniquement entrainé au Ninjutsu. En tant que Hayashi je maîtrise principalement le Mokuton bien sûr, mais aussi quelques techniques d’affinité Raiton. »
répondit-il. Il enchaîna tout de suite, son regard passant de Shizu à Masaru, puis sur sa Sensei de nouveau. « Je compte aussi m’ouvrir à d’autres spécialités comme le Fuuinjutsu, mais aussi le Taijutsu, sur lequel vous pouvez tous les deux m’aider je crois ? »

En tous les cas il l’espérait. Ses deux compagnons Konohajins se révéleraient à coup sûr déterminant dans la progression du brun qui, malgré son air calme, nourrissait de grandes ambitions pour son village et la place qu’il y tiendra à l’avenir. Ryuu ne voulait pas laisser la dernière question de sa Sensei sans réponse. Il reprit alors la parole avant que Masaru puisse répondre à son tour.

« Peut-être que cela serait bien qu’on découvre les capacités de chacun à travers un entraînement ? Par exemple Shizu-sensei, tu pourrais nous mettre tous les deux contre toi, mais Masaru et moi serions en compétition. On pourrait s’affronter, découvrir les capacités de chacun et peut-être que grâce à ça on trouvera les points qu’on doit améliorer. Qu’est-ce que vous en pensez ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 660
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Mer 23 Aoû 2017 - 20:40

L’Inuzuka sembla satisfaite de sa réponse, elle enchaîna en leur annonçant qu’ils avaient sensiblement tous le même but, même si pour Masaru c’était plus le Pays qu’il cherchait à protéger que le village lui-même. Le village faisant partie du Pays, cela allait de soi qu’il devait faire tout en son pouvoir pour le défendre néanmoins. Elle insista aussi sur le fait qu’ils se tutoient à partir de maintenant, ce qui arrangeait bien le Gekei. Le moins de complication il y avait au niveau de la communication, mieux c’était. Sa senseï lui demanda alors quel était son animal totem, n’étant apparemment pas capable de l’identifier avec son odorat. Une telle chose était-elle simplement possible? Il avait visiblement grandement sous-estimé le pouvoir olfactif des Inuzuka. Elle lui demanda également mes affinités, lui faisait croire qu’elle avait deviné cela aussi avec son odorat, même s’il en doutait.

- Mon animal totem est le gorille, répondit d’abord le Gekei. Pour ce qui est de mes affinités, je manie aussi bien le Dôton que le Raïton.

Cela n’avait rien d’étonnant, le Dôton et le Raïton étant sans doute les deux affinités les plus utilisés en Taïjutsu. La terre permettait d’ériger des défenses et des armures alors que l’électricité pouvait être utilisée pour paralyser son ennemi avant le coup de grâce. Ryuu prit alors la parole à son tour, répondant aux questions de leur senseï. Il était pour sa part spécialisé dans le Ninjutsu pour maîtriser le pouvoir clanique des Hayashi. Il partageait avec le Gekei son affinité Raïton, ce qui plut à Masaru. Ils pourraient apprendre l’un de l’autre, s’inspirant l’un de l’autre pour créer de nouvelles techniques. Il avait toutefois déjà prévu étendre son champ de spécialisation, même s’il hésitait encore entre trois domaines en particulier. Cela faisait penser au Gekei qu’il pourrait lui en faire de même, son instinct animal étant après tout très réactif.

Ryuu reprit la parole, suivant le proposition d’entraînement de Shizu-senseï , en tournant toutefois celui-ci en petite compétition. Il avait maintenant piqué la pleine attention du Gekei. Il l’écouta proposé un deux contre un, les deux Genins contre leur senseï, alors que les deux seraient en compétition l’un contre l’autre en plus. Masaru était prompt à répondre à un défi quelconque, il releva aussitôt l’Hayashi sur son idée.


- Bonne idée! Je suis pour la compétition moi!

Restait simplement la réponse de leur senseï. Masaru avait eu la chance de voir quelques Hayashi durant son année à l’académie, il était donc curieux de voir le vétéran à l’œuvre. Si compétition il y avait, Masaru devra donner son tout, considérant déjà Ryuu comme un coéquipier mais aussi comme un rival. Un grand sourire s’afficha sur les lèvres du Gekei, satisfait de la tournure des événements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 697
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Lun 28 Aoû 2017 - 17:51


J’allais devenir sensei mais ce n’était pas pour autant que des doutes ne me traversaient pas. Cela aurait d’ailleurs été prétentieux dans le cas contraire, de toute manière, j’imaginais qu’on apprenait sur le tas. Si je n’étais pas faite pour diriger une équipe, je m’en rendrais très rapidement compte à mon avis. Je devais arrêter de m’en faire, Kihran-sensei me faisait confiance alors je n’avais qu’à montrer qu’il avait raison ! Retrouvant plus d’assurance et devenant plus sereine, je remerciais l’Hayashi pour sa confiance qu’il m’accordait et m’engageais à l’aider comme je le devais. Masaru m’avoua également que son animal totem était le gorille, j’aurai dû m’en douter étant donné sa carrure ! Mais n’en ayant jamais vu, j’aurai eu du mal à trouver.

« Wow un gorille, j’en ai jamais vu ce qui explique que je ne trouve pas, ça doit être impressionnant ! »

Les deux hommes me parlèrent ensuite de leur spécialité et leur affinité. Je n’étais pas surprise, le mokuton était particulièrement efficace en ninjutsu, et les Gekei avait une grande tendance à se tourner tout d’abord vers les arts martiaux. Tous les deux possédaient l’affinité raïton, un élément très offensif pouvant être manié de diverses façons intéressantes. Masaru avait également le doton, une bonne chose de déjà en avoir une seconde, et pour le coup, similaire à la mienne ! Ryuu semblait voir loin dans ses objectifs, le fuuinjutsu et le taijutsu lui faisait de l’œil, la première exigerait que je me renseigne suffisamment pour l’y aider, la seconde était bien sûr largement dans mes cordes. Au final l’apprentissage allait dans les deux sens.

« Je vois, vous avez des styles bien distincts c’est bien pour une équipe ! Ryuu-san pour le taïjutsu il n’y aura aucun problème, pour le fûinjutsu, j’avoue que ce n’est pas un domaine que je connais très bien mais tout s’apprend ! Pour ma part je ne maîtrise que le doton, et je suis aussi senseur évidemment. »

Bien ! Maintenant que je savais tous de mes nouveaux élèves, nous pouvions passer aux sérieuses, un petit entraînement pour prendre nos marques. Je leur demandai sur quoi ils avaient envie de se pencher, mais le manipulateur de bois fit une proposition assez intéressante.

« C’est une très bonne idée que tu as ! Bon, alors amenez-vous et ne vous retenez pas ! On arrêtera quand je vous aurais bien cerné, ou que vous serez ko... »

Je les provoquais gentiment, un sourire amusé aux lèvres, j’avais hâte qu’on commence. Mes loups se levèrent et se placèrent à mes côtés, eux aussi allaient prendre part à l’exercice. Seulement derrière mon air enjoué, une aura bestiale commençait à se dégager de moi, une aptitude que je tentais de développer. L’intimidation, utilisée par tous êtres dans le monde animal. Mes canines s’allongeaient, mes griffes se formaient et mes yeux devenaient perçants. Le chakra qui s’échappait de mon corps pouvait être perçu comme glacial et inquiétant si la technique fonctionnait ; de telle sorte à faire douter mes adversaires dans un premier temps, pour au stade final, les déstabiliser pour de bon, mais je n’y étais pas encore.



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 80
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Jeu 31 Aoû 2017 - 3:03

Finalement, Masaru eut l’opportunité de prendre la parole et de enfin lever le voile sur l’animal que ses capacités de Gekei lui permettait d’incarner. Comment est-ce que ses deux compagnons ont fait pour ne pas deviner ? Certes, une multitude d’animaux pouvaient convenir à l’allure bestial de Masaru, mais qui pouvait mieux le personnifier que le gorille ?! En tous les cas, cela promettait des transformations impressionnantes et une mutation qui déclencherait certainement des techniques au corps-à-corps dévastatrices ! De quoi faire regretter la proposition que venait de faire le Hayashi ? En effet, il avait de quoi redouté une confrontation avec un gorille enragé, cependant l’excitation qu’il éprouvait en cette journée spéciale et avec cette opportunité prenait largement le dessus. De plus, il n’eut pas le temps de faire à son tour une remarque sur l’animal totem de son camarade que sa Sensei accepta la suggestion de Ryuu ! Le véritable entraînement démarrait maintenant !

Ainsi, dans une première mais non moins sympathique provocation, l’Inuzuka se mit en position de combat, accompagné sans surprise de ses deux loups ! Aussi loin qu’il pouvait se souvenir, c’était peut-être bien la première fois que le Hayashi voyait cette transformation canine que seuls les membres du clan Inuzuka arrivaient à produire lorsqu’il fallait se battre. A vue d’œil, les canines de Shizu s’allongeaient, tout comme ses yeux devenaient perçants ! Elle était rentré dans un véritable mode de prédatrice dont l’allure intimidante ne manqua pas d’arracher au front du brun une goutte de transpiration. Bien que son léger sourire restait intacte, le challenge n’était malgré tout pas à la portée de n’importe qui ! Surtout qu’il n’affrontait pas un adversaire, ni deux, mais bien quatre en comptant les canidés qui accompagnaient sa supérieure ! Malgré cela, Ryuu resserra ses gants de combat et se mit lui aussi en position de combat afin de faire preuve d’un peu de confiance en soi et de détermination !

Ses yeux bleus se portèrent sur chacun de ses adversaires d’un jour, tentant d’établir aussi rapidement que possible un plan d’action ! Le Genin n’avait que quelques secondes pour réfléchir à une multitude de scénarios possible, imaginant toutes les techniques que sont panel, pourtant limité, lui permettait d’exécuter. Tout à coup, même si cela ne se jouait qu’en une fraction de seconde, de nombreux et vieux souvenirs rejaillissaient l’esprit du Konohajin, traversant alors plusieurs périodes marquantes de sa vie. Il revoyait ainsi ses premiers entraînements parmi le clan Hayashi, jusqu’au développement de ses premiers pouvoirs Ninjutsu sous les yeux honteux -voir haineux- de sa mère. Puis, quelques années plus tard, il livrait ses premières escarmouches avec son jeune demi-frère qui se trouvait être tout aussi talentueux, voir plus, que lui en ce qui concerne les arts ninjas. Enfin, alors qu’il était déjà adulte, les premières batailles contre l’Empire. Tant d’événements qui faisaient de Ryuu l’homme qu’il était aujourd’hui. Prêt à se battre pour son village !

Ça y est, sa première tentative était toute prête dans sa tête. Tout d’abord, Ryuu se savait presque obligé de porter la première offensive s’il espérait prendre un léger avantage sur son camarade transformé en concurrent à l’instant. Aussitôt, il se distança de quelques mètres d’un bond astucieux et exécuta rapidement une première série de mûdra, posant ensuite rapidement sa main avec force contre le sol ! Les bruits d’étincelles fendant l’air annonçait la couleur. Tout à coup, une petite déferlante Raiton galopa au sol et se dirigea vers ses quatre adversaires dans le seul but de les déstabiliser ! Bien sûr, l’objectif était de faciliter sa deuxième action. En bon spécialiste du Ninjutsu, une deuxième série de mûdra fut rapidement terminé et, de la paume de ses mains, se projetèrent alors une dizaine de projectiles Mokuton en direction de ses sympathiques ennemis !

Certes, Hayashi Ryuu aimait les moments paisibles qu’il passait à vagabonder au milieu de la foule, qu’il voulait tant protéger, de Konoha ou dans les vastes étendues verdoyantes de Hi, mais les moments qu’il aimait le plus vivre était ceux là ! Ceux pendant lesquels il se trouvait les cheveux volant au vent, un sourire aux dents serrés et le cœur battant la chamade à cause de l’adrénaline ! Dans ces moments là, il se sentait plus vivant que jamais !

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 660
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Ven 8 Sep 2017 - 17:28

Masaru était quelqu’un d’impulsif de nature, se laissant emporter par son côté animal. Il n’avait donc pas hésité une seconde lorsque le Hayashi avait proposé une petite compétition amical qui permettrait à la fois à les motiver l’un et l’autre chacun en plus d’en apprendre sur les styles de combats des deux autres. Shizu-senseï accepta aussitôt, les provoquant tous les deux par le fait même. Masaru senti son sang se son sang chauffer sa peau alors que l’excitation le gagnait. Elle affichait un petit sourire, visiblement ravie de la direction que les choses prenaient. Masaru se demandait toutefois si elle pouvait vraiment les prendre tous les deux à elle seule. Il se souvint alors qu’elle n’était pas seule alors que ses ninkens prenaient chacun leur place aux côtés de l’Inuzuka. Son apparence commença alors à changer, une transformation qui ne s’empêcha pas de montrer sa surprise lorsqu’il vit les griffes pousser sur ses doigts et ses canines grandir. Cela ressemblait en tout point à une transformation partielle. Plusieurs question se bousculèrent à la fois dans sa tête, mais il dût mettre tout ça de côté pour se concentrer sur la joute. Il y avait quelque chose dans les yeux et la présence de sa senseï qui le mit aussitôt sur la défensive.

Normalement, Masaru aurait foncé sur sa senseï sans hésiter, mais il n’était pas seul contre elle aujourd’hui. L’Hayashi à ses côtés pouvait lui aussi intervenir à tout moment, que ce soit avec lui ou contre lui. Il fallait jongler entre tiré profit de son camarade et lui mettre des bâtons dans le roues, voir même lui nuire. Son coéquipiers eut probablement la même pensé que lui, car il se mit aussitôt à l’action en bondissant de quelques mètres pour ensuite se lancer dans une série de mudras. Il frappa finalement le sol de sa main chargée de chakra raïton, dégageant alors quatre petits traits d’électricité qui se dirigèrent chacun sur l’un de ses adversaires. Masaru réagit sur un quart de tour, infusant d’abord ses jambes de chakra puis bondissant à son tour pour éviter le petit projectile. L’Hayashi n’avait toutefois pas terminé et une deuxième série de mudras avait déjà été exécuté, celle-ci envoyant trois petits projectiles de bois sur le Gekei. Cette fois, Masaru ne comptait pas esquiver l’offensive de Ryuu. Il couvrit son immense bras tout entier d’une couche de roche puis présenta son bras aux projectiles à l’approche. Les trois pieux se plantèrent dans la roche sans le moindre dégât alors que la roche s’effritait aussitôt pour libérer le bras du Gekei.

À peine la roche avait-elle terminé de tomber que Masaru bondissait déjà dans les airs de ses jambes chargés de chakra, sachant depuis un moment déjà comment il allait passé à l'offensive. Il était sur le point de montrer lui aussi ce dont son clan était capable. Une fois à l’apogée de son saut, Masaru prit sa forme de gorille. Une immense bête au pelage noir comme l’ébène et aux bras gros comme des troncs d’arbres. Il comptait cependant faire usage de sa masse corporelle pour l’instant. Prenant alors Shizu-senseï comme cible, il allait lui atterrir dessus de tout son poids. Il enchaînera ensuite selon la situation une fois rendu au sol.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 697
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Ven 15 Sep 2017 - 21:16


L’appréhension se lisait sur les corps de Masaru et Ryuu, je pouvais le sentir aussi, leur mélange d’excitation et d’hésitation à la fois, qui elle se trahissait olfactivement par la peur même si ça n’en était pas d’un point de vu émotionnel. L’effet de mon aura chakratique ne dura pas longtemps mais fut bien présents. Seulement leur détermination semblait bien plus puissante, j’avais encore plus hâte de commencer. Et à en croire la posture de mes loups, eux aussi se faisaient une joie de pouvoir se dépenser plus sérieusement. Mon sourire carnassier s’élargissait, laissant apparaître une expression faisant bien comprendre que je n’allais pas me retenir contre eux. Kihran-sensei avait vraiment trop déteint sur moi... Dire que je me plaignais de son sadisme.

L’Hayashi fut le premier à lancer l’offensive, je me serais bizarrement attendu à l’inverse ! Mais il montrait à présent son esprit combatif derrière son air calme, oui c’était une très bonne idée cet affrontement. Le voyant composer des mudras de ses mains, je me mis doublement sur mes gardes, pour finalement entendre des crépitements. Une petite vague raïton fonçait vers mes loups, Masaru, et moi. Le brun n’omettait pas que le Gekei n’était pas son allié.

L’attaque était un peu plus rapide que ce je pensais et j’étais un peu étonnée, mes loups eux puisèrent dans mon chakra afin d’esquiver la décharge. Je sentis cette dernière envahir mes mollets, m’empêchant de bouger correctement. Trois projectiles de bois fonçaient dans ma direction et quatre dans celle de mes compagnons. Je mettais mes bras devant ma tête, l’Hayashi n’avait pas mis énormément de chakra dans sa technique, et je ne devais pas oublier que j’avais deux adversaires dans cet entraînement. Yoi et Shira occupés à esquiver l’électricité sentirent eux aussi des projectiles leur titiller le pelage. Des petits traits rouges le tâchaient.

Pendant ce temps, de la roche quittait le bras d’un certain Gekei, lui s’était défendu de l’attaque de Ryuu, mais rien qu’avec mes sens je pouvais voir qu’il avait utilisé bien plus de chakra que ce qui lui aurait suffi à la bloquer. Peut-être que sous la précipitation Masaru n’avait pas bien contrôlé son flux. Toujours était-il que le colosse était tout aussi motivé que son acolyte. Je le vis sauter dans les airs, changeant de forme pour prendre celle d’un gorille. Comme je l’avais dit plus tôt, c’était vraiment une transformation impressionnante ! Il était juste énorme, et cela pouvait être autant un avantage qu’un point faible à exploiter. Le primate allait m’écraser comme une crêpe, à moins que je ne le surprenne moi-même.

Une nouvelle fois je laissais mon instinct bestial prendre le dessus, sentant une force animale me parcourir et poussant un grognement. J’attrapai dans la foulée l’un des bras énormes de Masaru et me servais de son propre poids et vitesse comme balancier, le faisant passer au-dessus de moi dans une prise rapide pour le faire atterrir lourdement au sol. Je lui souriais d’un petit air amusé puis faisais quelques pas en arrière, me rapprochant de mes ninkens.

Joignant mes mains, je donnais à mes loups une important quantité de chakra, un nuage de fumée blanche nous recouvrit, pour laisser ensuite apparaître un cerbère au poils bruns de cinq mètres. La force que cette forme procurait n’avait rien de négligeable. Fusionnés, nous tournions sur nous-même pour former un tourbillon digne d’une foreuse. Les cibles, mes deux élèves !

HRP:
 



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 80
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Lun 18 Sep 2017 - 1:34

La multitudes d’éclairs bleutés parcouraient le sol, rampantes à toute allure en direction des adversaires qu’incarnaient exceptionnellement les nouveaux camarades du Hayashi ! Il fut celui qui proposa ce petit entraînement promettant sans aucun doute de l’action à qui en voudrait et il était bien déterminé à montrer ce qu’il savait faire ! Sa première offensive qu’il espérait capable de prendre par surprise l’Inuzuka et le Gekei était suivi d’un lancé d’une multitudes de projectiles électriques qui lui donnerait peut-être un avantage, malgré la faiblesse de la technique !
Malheureusement, la combinaison Raiton ne fut pas parfaite, car sitôt les étincelles approchants les jambes du colosse Konohajin, ce dernier bondit puissamment dans les airs avant de se protéger grâce à une armure rocheuse autour de son bras ! Néanmoins, Ryuu pouvait pleinement se satisfaire de son attaque malgré l’esquive de son partenaire. En effet, aussi étonnant que cela puisse paraître, sa Sensei et ses deux loups venaient de pleinement encaisser l’assaut du Genin !

Les blessures infligées aux bras de Shizu et au dos des canidés ne furent pas significatives et ressemblaient plus à des égratignures qu’autre chose. A cet instant, le Hayashi ne savait pas si la Chuunin avait vraiment été surprise par son attaque ou si elle avait volontairement encaissée cette attaque ? Pourquoi l’aurait-elle fait, si ce n’est le fait que la prochaine menace venait à présent du ciel ! Effectivement, les quelques roches appartenant à l’armure Doton créée plus tôt par le Gekei venait à peine de tomber qu’il fonçait en direction de l’Inuzuka comme s’il voulait l’écraser ! Cette masse de muscle n’était pas dénuée d’intelligence. Il avait profité de son bond pour faire d’une pierre deux coups et attaquer la véritable cible de cet entraînement ! Après tout peut-être bien que c’était la meilleure tactique pour être le vainqueur de cet exercice ! Cependant, ça serait un peu oublié le niveau de la jeune femme qui était prête à montrer que c’était bien elle la plus forte ici !
Avec une agilité et surtout une force insoupçonnée, la Konohajin attrapa le bras de son élève et parvint à se servir de la vitesse que ce dernier avait accumulé pour violemment l’écraser au sol ! Le choc fut puissant, impressionnant et avait sans doute infligé quelques blessures à Masaru. Il ne fallait pas non plus omettre le grognement bestial relâché par Shizu au moment de sa riposte !

Une goutte de sueur coula le long du visage du Hayashi, qui conservait malgré tout un sourire presque forcé sur son visage, avant de s’éclater au sol. S’il n’y avait pas une telle abondance de nature autour de lui, à laquelle tous ici appartenaient, il se sentirait sans doute comme un intrus face aux shinobis aux talents bestiales auxquelles il s’opposait. Malheureusement pour Ryuu, il n’était pas au bout de ses surprises et allait très vite devoir se défendre d’une menace bien plus dangereuse ! En deux temps trois mouvements, l’Inuzuka avait rejoints ses ninkens et fit exploser sans plus attendre une énorme quantité de chakra ! A cet instant, ce qui était en soi la toute première rencontre de la future équipe Kigai prit une tournure beaucoup plus sérieuse...

Une détonation se fit entendre à travers la forêt non loin des Chutes Triste-Nuit, faisant s’envoler quelques oiseaux dans le ciel. Un énorme nuage de fumée apparut ensuite... Alors que les yeux azur de Ryuu s’écarquillaient soudainement. Un rugissement déchira le magnifique lieu. Un immense cerbère brun fit son apparition ! *Alors le pouvoir des Inuzuka peut aller jusque là...* eut-il à peine le temps de penser. Terrifiant. C’était le moins qu’on puisse dire pour décrire la bête aux trois têtes qui se tenait devant lui. Le Hayashi n’avait pas attendu cette journée pour prendre conscience que d’autres clans du Pays du Feu que le sien pouvait se montrer redoutable, seulement lorsqu’on voyait une telle chose la première fois cela avait de quoi surprendre ! Surtout lorsqu’une telle créature se met à tournoyer avec force en fonçant en sa direction !

Il devait agir vite et tout ce à quoi il pouvait penser était se défendre. Mais pas que. En une fraction de seconde, son regard se porta sur son camarade qui était aussi menacé par l’attaque de la maîtresse des loups ! Il n’eut pas à réfléchir plus longtemps avant d’exécuter une série de mûdra, en bon spécialiste Ninjutsu, et libérer une quantité plus importante de chakra qu’auparavant ! « Mokuton, Mokujou Heki ! ». Le sol se fractura devant les deux Genins alors que d’énormes morceau de bois venaient de part et d’autres, formant un solide demi-dôme destiné à les protéger de la terrible offensive ! Tout à coup, c’était comme si un silence s’était installé dans le monde entier et pourtant, pourtant Ryuu semblait presque y entendre son cœur raisonner tellement ce dernier battait la chamade ! Plus que quelques fraction de secondes avant que la bête tourbillonnante ne vienne se fracasser sur la structure en bois...

Le choc eut enfin lieu, libérant une terrible onde de choc à travers toute la zone de combat ! Il allait être difficile de tenir l’affrontement face à une telle puissance et ce même si le brun aux yeux bleus avait à son tour laissé une grande quantité de chakra se libérer de son corps ! Le bois commençait déjà à se craqueler sous la puissance du cerbère...

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 660
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Jeu 21 Sep 2017 - 17:36

Les choses n’était pas tout à fait aller comme Masaru l’avait prévu. Le Gekei avait paré l’offensive du Hayashi et avait aussitôt enchaîné à son tour en chargeant son adversaire d’un immense bond. Une fois en l’air, il prit sa forme de gorille qui était tout compte fait pratiquement tout aussi imposant qu’il ne l’était lui-même sous sa forme humaine. Sa senseï n’avait toutefois pas dans ses plans de se laisser avoir et intercepta alors la charge du Gekei alors qu’il retombait déjà sur elle. Elle ne broncha toutefois pas, attendant Masaru de pied ferme. Lorsqu'ilo fut sur elle, elle réussit étonnamment à se saisir de son bras, le faisant non seulement pivoter sur elle, mais le faisant aussi continuer sa course vers le sol. Agissant au dernier moment, le Gekei infusa son épaisse peau de gorille en chakra, espérant se protéger un minimum de l'impact. Même avec son armure qui absorba la majorité des dégâts, la chute coupa tout de même le souffle du Gekei pendant une petite fraction de seconde. Il reprit alors sa forme humaine et lutta aussitôt pour son air pendant quelques secondes avant de retrouver une respiration normale. Il se releva aussitôt, alors que l’Inuzuka rejoignait ses deux ninkens, préparant sans doute leur prochain coup.

Définitivement, leur senseï n’y alla pas de main morte. Sûrement se doutait elle qu’un deux-contre-un n’était pas toujours évident, mais Masaru ne se doutait pas qu’elle se donnerait à fond contre eux deux. Elle joignit finalement ses mains en un mudras puis, après quelques secondes de concentration, un nuage blanc dissimula le trio. Le nuage se mis alors à prendre d’immenses proportion pour finalement laissé apparaître un cerbère géant qui poussa un énorme cri en sortant du nuage. Alors que la vue de ce monstre aurait dû effrayer le Gekei, celle-ci ne fit que l’excité encore plus. Jamais il n’avait quelque chose d’aussi énorme et il était bien déterminé à tester sa chance contre elle, ou plutôt contre eux. Ne laissant même pas le temps à Masaru de l’attaquer, le montre passa aussitôt à l’action en performant la technique classique des Inuzuka, la Morsure de l’Homme-Bête. Une coulé de sueur froide coula le long de son dos, se disant que même avec sa plus puissante barrière, il se prendrait tout de même des dégâts. Un certain Hayashi en avait toutefois décidé autrement.

Alors que les tourbillons fonçaient vers lui, Masaru fut rejoint par son coéquipier qui se lança aussitôt dans une série de mudras. Nos regards se croisèrent et ils hochèrent tous les deux la tête, convenant tous les deux qu’il était temps de s’unir face à l’ennemi commun. Ryuu posa finalement les deux mains au sol puis lança un jutsu qui, d’une façon à la fois étrange et impressionnante, aggloméra tout le bois des environs autour pour les couvrir tous les deux sous un demi-dôme complètement fait de bois. Masaru usa de ce moment de répit pour reprendre un peu plus son souffle. Malgré le silence qui régnait dans le dôme, Masaru savait très bien que la bête à l’extérieur n’était pas pour autant disparue et elle ne tarderait pas à venir faire un tour dans la place elle-aussi. Comme de fait, une onde de choc se fit ressentir à l’intérieur alors que le cerbère entrait en collision avec notre défense. À entendre mon compagnon Hayashi, il ne pourrait pas tenir le montre encore bien longtemps. Prenant une grande inspiration, le Gekei poussa un puissant cri de rage, faisant ressortir l’animal en lui. Sentant son chakra animal parcourir son corps, le zoomorphe commença à concentrer son chakra dôton dans son bras droit à nouveau. Sauf que cette fois, ce n’était pas pour la défense, mais pour l’attaque. Son bras commença à rapidement se couvrir d’une quantité astronomique de terre, formant ainsi un bras de terre démesuré qui rivalisait presque avec la grosseur de ce tentait d’entrer. Lorsque le bois se fissura, Masaru sût d’où le chien infernal viendrait. Lorsque les premiers signes de lumière firent leurs apparitions dans la noirceur des lieux, je lançai aussitôt mon poing géant vers la fissure, rugissant de plus belle.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 697
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Sam 7 Oct 2017 - 12:32


Un bruit puissant et lourd retentit lorsque le dos du colosse Gekei heurta le sol herbeux. Relâchant lentement son bras qui perdait de sa masse et de ses poils après cet impact, je souris en voyant qu’il n’était heureusement pas blessé, mais avait le souffle coupé. Un entraînement servait à se donner à fond, non ? Kihran-sensei ne m’avait jamais ménagé en tout cas ! Je me souvenais de mes entraînements avec lui où je ressortais couvertes de bleus et de courbatures un peu partout, même aujourd’hui d’ailleurs lorsque l’envie nous prenait de s’évaluer un peu.

Enfin bref, je ne voulais pas leur laisser trop de temps pour voir à quel point il réagissait vite devant des enchaînements. Rejoignant mes loups, je me servis de notre fusion clanique, cette dernière m’avait pris des semaines à être maîtrisée parfaitement, j’en étais assez fière du coup ! En dessous du nuage de fumée blanche qui nous dissimulait sortis un rugissement faisant fuir les oiseaux alentours d’un battement d’ailes. Fixant Ryuu et Masaru, je pouvais voir leur appréhension face à la forme qui les surplombait. Je les attaquais de front avec la Morsure de l’Homme-bête, l’une des plus anciennes du clan Inuzuka.

L’Hayashi fut le premier à réagir, alors que je me rapprochais dangereusement du duo, il avait formé un dôme de bois qui paraissait particulièrement résistant, nul doute qu’il lui avait coûté en chakra ! Je notais également qu’il ne s’était pas contenté de se protéger lui, mais avait aussi recouvert le gorille, ce qui montrait déjà un bon esprit d’équipe malgré leur rivalité ici.

J’entrais violemment en collision avec la structure de bois, sentant sa résistance mais continuant de tournoyer jusqu’à parvenir à la faire craquer sous la pression. Cela finit doucement par arriver, elle commença à se fissurer, laissant progressivement la lumière du soleil filtrer à travers. Seulement je ne m’attendis pas à ce qu’un grognement s’élève de sous le dôme. Ma technique, qui avait pour le moins perdu en intensité à cause de dernier, se heurta à un poing de pierre d’une taille énorme. Il fut assez puissant pour me repousser sur plusieurs mètres malgré mon gabarit et du sang s’écoulait sur les têtes du cerbère que nous formions. Cet affront devait également avoir blessé le bras de Masaru dans une moindre mesure puisqu’il avait bloqué une attaque par une autre. Seulement il avait bien agi, c’était une bonne manière de reprendre l’ascendant.

Je reprenais lentement ma forme humaine et mes loups s’allongèrent à mes pieds, eux aussi assez sonnés par la riposte du métamorphe. Ils avaient des blessures au niveau des épaules, ma tempe gauche saignait et mes bras avaient de belles coupures également. Autant dire que les seules choses nous ayant évité plus de dégâts furent la rotation rapide de la technique et notre forme logiquement plus robuste. Reprenant mon souffle je souris en m’adressant aux deux hommes face à moi.

« Belle riposte ! Je suis contente de voir que vous vous êtes alliés face à moi plutôt que d’agir chacun de votre côté, on fera une bonne équipe c’est sûr ! »

Je prenais dans ma poche arrière une petite serviette et essuyais rapidement le sang sur mon visage puis la remis à sa place. Allons-y pour la suite, on ne pouvait pas s’arrêter là ! Je formais dans ma main une longue lance de pierre d’environ un mètre quatre-vingts, dont l’extrémité présentait une flèche tranchante. Je sautais sur la branche d’un arbre, courrais dessus avant de sauter sur une autre pour ensuite prendre appui et les attaquer par en haut, au-dessus de leur tête. Je descendais dans les airs en faisant tournoyer ma lance dans ma main en même temps que mon corps. Presque arrivée à leur hauteur, je plantais le bout plat dans le sol et leur assénait à tous les deux un coup de pied au visage. Rapidement, je retrouvai la terre ferme, reprenais mon arme et leur adressait des coups aléatoirement, faisant en sorte d’être le plus imprévisible possible. Au total j’avais visé chacun d’eux cinq fois, restait à savoir s’ils parviendraient à tous les esquiver.

HRP:
 



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 80
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Lun 9 Oct 2017 - 17:36

Le combat suivait son cours, Masaru était venu se réfugier dans le demi-dôme crée par le Hayashi et en profitait pour reprendre un peu son souffle après son altercation avec leur sensei, tandis que Ryuu concentrait un maximum de chakra pour résister à l’assaut du cerbère. Les petites craquelures avaient très vite laissées place à des brèches dans la défense Mokuton, qui était à cet instant le seul rempart entre la technique ancestrale du clan Inuzuka et les Genins, qui laissaient traverser les premiers rayons lumineux à travers l’obscurité sécurisante. Evidemment, cela n’annonçait rien de bon pour le duo et la menace de se prendre de plein fouet la technique du monstre à trois têtes se faisaient de plus en plus proche. La Chuunin n’y allait pas de mains mortes avec ses tout nouveaux élèves, c’était le moins qu’on puisse dire ! Le brun aux yeux bleus ne savait pas si cela elle avait déjà placé de la confiance en eux pour se défendre ou si le fait d’y aller avec force naissait de l’idée d’intentionnellement provoquer un début de coopération entre les Genins... Bref !

« Gnhh.. ! Je ne vais pas pouvoir tenir plus longtemps ! »

Aussitôt, voilà que le bruit du bois se fracassant de nouveau sous la puissance du tourbillonnement brun de l’Inuzuka se fit entendre ! Cependant, les Genins étaient loin d’avoir dit leur dernier mot ! C’est alors que dans un retentissant rugissement bestial, Masaru, qui avait fait de son bras une immense arme Doton, envoya un puissant coup de poing là où la brèche se faisait de plus en plus grande et inquiétante ! Une nouvelle fois, un puissant impact survint entre les deux attaques et créa une nouvelle onde de choc à travers ce magnifique lieu devenu la zone d’entraînement de la nouvelle équipe Konohajin ! Cette dernière envoya valdinguer en arrière le Hayashi, ainsi que le zoomorphe, tandis que le cerbère fut projeté quelques mètres plus loin à cause de l’attaque de l’homme gorille. Etalé sur le dos, Ryuu se releva un peu afin de constater les dégâts et surtout l’état de son adversaire d’un jour.

Ce qu’il aperçu d’abord fut la transformation de l’ère de combat. A certains endroits, la terre fut creusé d’impact, alors qu’aux alentours quelques arbres furent légèrement pliés par les deux ondes de chocs successives. Il voyait le lieu traverser par sa rivière d’étincelles quelques minutes auparavant, le reste de son demi-dôme un peu plus loin et enfin le Gekei qui se tenait non loin de lui. Puis il constata que la bête avait disparu pour laisser place à la jeune femme et ses deux ninkens. Le Hayashi commença doucement à se relever, passant le dos de sa main au niveau de son menton pour essuyer la saleté soulevé par le nuage de poussière apparu lors de l’impact. Son corps commençait à devenir un peu plus chaud, son visage brillait encore de la sueur versé tantôt alors qu’il ressentait un début de fatigue à cause de la consommation de chakra ! Il se tenait aux côtés de Masaru.

« Quelque chose me dit que ce n’est pas fini... »

Il allait très vite se rendre compte que ses paroles disaient vraies alors que Shizu formait une longue lance faite de pierre ! Visiblement, il était le seul à ne pas maîtriser le Doton ! La voilà reparti ! La jeune Sensei bondit rapidement vers eux et alors que Ryuu concentrait son regard sur les mouvements de la tranchante arme, ce fut avec surprise qu’il se vit percuter par un coup de pied en plein visage ! L’assaut ne s’arrêta pas là, alors qu’il avait reculé à cause de la technique de Taijutsu, Ryuu voyait maintenant la lance venir à sa rencontre dans ce qui allait être la première tentative d’une multitudes d’attaques ! Là encore, il n’eut pas le temps d’esquiver, ni même de préparer une série de mûdra pour s’en défendre... Mais alors qu’un cinquième coup allait de nouveau venir le frapper, une idée risquée lui vint en tête. Il n’avait pas d’autre choix !

Un bruit tranchant se fit entendre. La lance était venu se planter dans le bras gauche de Ryuu, dont il s’était intentionnellement servit pour se protéger. Son visage était baissé, ses sombres cheveux mi-long recouvrait une partie de son visage, alors que le temps semblait s’être arrêté une fraction de seconde. Aussi vite qu’il le put, le Hayashi se saisit de la lance avec sa main droite et porta son regard sur sa Sensei. Un sourire provocateur, mais transpirant aussi la douleur, fut adressé à cette dernière.
Le son strident d’étincelles survint alors que l’on pouvait voir autour du bras du Genin de nombreux éclairs bleutés. Tout à coup ses dernières traversèrent tout son bras et vinrent pénétrer la lance qui n’avait que pour seul utilité de lui servir de conduit afin d’électrocuter le corps de la jeune femme ! Ryuu retira la pointe de la lance planté dans son bras gauche, qui se mit aussitôt à déverser une certaine quantité de sang, et composa une nouvelle série de mûdra.

« Mokuton, Mokuryuu no jutsu ! »

Un grand dragon de bois se forma dans son dos et fonça à toute vitesse en direction de l’Inuzuka ! Le Konohajin n’avait aucune envie de faire du mal à cette jeune femme, cependant après l’attaque du Gekei, il devait lui aussi montrer ce dont il était capable offensivement ! Ainsi, la créature se rapprochait de plus en plus de sa cible et s’apprêtait à la frapper, à moins que celle-ci ne parvienne à esquiver ou que son camarade profite de la situation avant le choc...

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 660
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Lun 16 Oct 2017 - 19:28

Lorsque le cerbère entra en collision avec leur défense, tout autour d’eux trembla pendant quelques instants. Masaru ne s’attendait à rien de moins venant d’une telle bête. Il restait toutefois bien déterminé à se battre contre le chien à trois têtes. L’animal en lui demandait à se mesuré à cet animal alpha. Poussant alors un cri animal, le Gekei forma un géant poing de terre puis frappa sa senseï au moment où elle perçait la défense du Hayashi. Elle ne s’était probablement pas attendu à se faire assaillir dès son entré, car lorsque son poing connecta avec la bête, celle-ci recula sur plusieurs mètres alors que du sang commençait à tâcher le pelage de l’animal. Masaru avait lui aussi reculé quelque peu à cause de la puissance de l’impact. Il se réceptionna tant bien que mal puis préparait déjà à lancer son prochain assaut lorsqu’il vit devant lui sa senseï reprendre forme humaine, alors que ses loups réapparaissaient eux aussi à ses côtés. Il ignorait comment le jutsu Inuzuka fonctionnait, mais chacun des trois semblait amochés par le coup du Gekei. Masaru sentait un léger sentiment de fierté, sachant qu’il venait de prendre les devants dans leur petite compétition, puis aussitôt de la fatigue aussi vu le chakra qu’il venait de mettre dans son attaque. Il sentait aussi son bras droit palpiter, comme s’il sentait chacun des battements de son cœur. Il n’y était effectivement pas allé de main morte lui non plus.

Tout le monde reprenait maintenant son souffle, se remettant tous du premier round. Shizu-senseï prit finalement la parole, les félicitant pour leur notre esprit d’équipe et ajoutant même qu’ils formeraient sans doute une bonne équipe. Masaru n’avait pas vraiment l’habitude de côtoyer d’autre personne, mais il sentait une certaine compatibilité avec son coéquipier. Ils s’étaient effectivement bien compléter l’un et l’autre sur cet assaut, nul doute qu’ils pourraient travailler pour venir avec d’autres combinaisons plus efficaces. Alors que la senseï s’épongeait tout bonnement le visage à l’aide de sa serviette, l’instinct animal de Masaru le prévint soudainement qu’il était menacé. L’Hayashi sentait lui aussi que l’Inuzuka leur cachait quelque chose. Comme de fait, la senseï passa à la suite du programme, n’ayant visiblement pas fini de les tester. Elle fit apparaître une lance faite de terre dans ses mains puis bondit l’instant qui suivi s’arbres en arbres pour finalement se propulser vers les deux Genins, pointant sa lance sur eux. Imitant sa propre technique, elle se mit à tournoyer en l’air avec sa lance. Le Gekei se prépara aussitôt à paré l’attaque, couvrant ses deux bras d’une couche de roche. Elle les surprit toutefois lorsqu’au dernier moment, au lieu d’utiliser la lance contre eux, elle s’en servit comme appuis en la plantant au sol pour leur envoyé à tous les deux un coup de pied rotatif en plein visage. Le coup avait pris Masaru complètement au dépourvue et reçu de plein fouet le coup de sa senseï, l’envoyant aussitôt au tapis.

Il resta sonné quelques instants, étendu sur le sol, mais son instinct animal vint encore une fois le prévenir d’un danger imminent. Portant alors ses avant-bras devant lui, il parvint à se protéger au dernier moment d’un assaut de coups de lance. Heureusement pour lui, sa défense tint bon jusqu’au bout alors que les coups arrêtèrent subitement e venir. Il entendit alors le bruit strident distinctif du raïton, ne sachant toutefois pas qui de Ryuu ou Shizu avait lancé le jutsu. Il vit alors l’Hayashi, la lance lui aussi en main. Et à en juger par le sourire qu’il affichait, il venait de surprendre leur senseï avec une légère décharge qui sembla engourdir l’Inuzuka pendant quelques instants. Il enchaîna aussitôt avec une série de mudras assez impressionnante pour finalement lancer sur Shizu-senseï un imposant dragon de bois. Le ninjutsu était vraiment un art impressionnant. Il fallait une maîtrise accrue de la manipulation de chakra pour fabriquer de telles créations. Alors que le dragon fonçait sur leur senseï, Masaru chargea d’abords ses jambes de chakra puis chargea ensuite ses bras, mais avec du chakra raïton. Il attendit que le dragon frappe pour foncer à son tour sur l’Inuzuka. Une fois sur elle, il relâcha tout le chakra raïton au même moment, augmentant considérablement sa vitesse de frappe pour assener à sa senseï une trentaine de coup à la vitesse de l’éclair. Il n’allait certainement pas laisser l’Hayashi le rattraper, malgré la douleur qui s'emparait de son bras.


Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 697
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Mer 25 Oct 2017 - 21:36


Tournant sur moi-même, me dirigeant droits sur mes deux nouveaux élèves, je souriais en les voyant avoir des comportements très différents. Tandis que l’un suivait les mouvements de ma lance, l’autre avait déjà sorti sa défense. Malheureusement pour les deux hommes, je savais qu’attendre que j’utilise mon arme était trop logique, et je leur envoyai à tous les deux un coup de pied au visage une fois la pointe de ma lance fermement plantée dans le sol. J’avais réussi mon effet de surprise et comptai bien continuer ainsi !

Mes coups de lance atteignirent l’Hayashi, qui se trouvait désavantagé face au taïjutsu étant donné ce son domaine était le ninjutsu. En revanche, Masaru s’en sortit très bien grâce à sa protection créée un peu plus tôt. J’allais donner un dernier coup à Ryuu, sachant pertinemment qu’il ne pourrait pas y faire grand-chose, lorsque mon mouvement se trouva brusquement stoppé. Je fronçais les sourcils, puis vis que le brun s’était volontairement laissé transpercer le bras gauche. Je lui rendis son sourire provocateur, attendant la suite, et maintenant ? Qu’allait-il faire ? Un crissement facilement reconnaissable émana de ses mains et je sentis les miennes s’engourdir peu à peu, c’était effectivement bien joué. Mes bras restèrent raides, je sentais des picotements désagréables qui m’obligèrent à lâcher mon arme.

Le manipulateur de bois en profita pour la retirer de son bras, avant de continuer sur sa lancée. Il avait beau avoir un caractère plutôt calme, une fois qu’il se battait ce n’était plus la même chose ! De quoi surprendre ses adversaires. Un dragon de bois se mit à grandir à vue d’œil, et je n’avais pas franchement envie de lui dire bonjour. Un autre crissement électrique retentit du côté de Masaru, les deux avaient la bonne affinité pour me contrer. Je ne pourrais pas esquiver les deux techniques qui étaient, étonnamment bien synchronisées ! J’avais du mal à croire que ces deux-là ne se connaissaient pas. Je concentrais une énorme quantité de chakra dans tout mon corps, puis créai une épaisse couche de terre renforcée sur toute sa surface.

Les deux techniques s’entrechoquèrent contre mon armure de plein fouet, les dégâts étaient absorbés, mais l’impact restait important. Surtout qu’au niveau de mon ventre, je sentis le poing du Gekei m’atteindre... Le raïton était vraiment une plaie ! Je me retrouvais plaquée contre un arbre, une douleur sourde au niveau du nombril. Je toussais légèrement, reprenant mon souffle, puis lui assenais un coup de poing dans la mâchoire. Juste assez pour qu’il recule, rien de bien méchant. Je me redressais, frottant mon ventre, où une marque rouge saignant se trouvait, puis les regardais. Oui, vraiment on ferait une bonne équipe !

« Ok, je pense qu’on peut s’arrêter là, le but n’est pas de finir en morceaux ! Je suis contente de voir votre bonne synchro alors que c’est notre premier entraînement, ça s’annonce bien pour la suite ! Chacun a su se servir de ses points forts, ou faiblesses. »

Sur ces derniers mots je regardai tour à tour Masaru, qui avait bien joué son rôle, puis Ryuu, qui m’avait bloqué comme il fallait.

« Puisqu’on s’est bien donné, je vous propose d’aller manger quelque chose pour reprendre des forces. Mais avant on va bander tout ça ! »


Sans leur demander leur avis je leur faisais chacun un bandage à leur bras amoché, je ne pouvais pas m’empêcher de m’occuper des autres, plutôt que de moi une vraie louve.

HRP:
 



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 660
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Lun 30 Oct 2017 - 17:51

Lorsqu’il vit le dragon de bois du Hayashi, Masaru sût aussitôt que ce serait la distraction idéale pour lui. Il savait que l’instinct bestiale de l’Inuzuka la porterait à se défendre de la plus grosse menace d’abord, laissant la place au Gekei pour atteindre sa cible. Chargeant ses membres de chakras, il fonça toute vitesse sur Shizu-senseï pour la voir se couvrir entièrement d’une épaisse couche de terre, une armure visiblement de haut niveau. Le doton était définitivement l’affinité de choix pour la défense. Cela ne lui enlevait en rien ses capacités offensives que le Gorille lui trouvait. Fidèle à sa réputation, l’armure de sa senseï était d’une résistance surprenante, lui faisant même croire qu’elle avait renforcé son armure en plus, ce qui pouvait potentiellement compromettre sa technique. Il avait compté sur la supériorité élémentaire pour venir à bout de ladite armure, mais si elle était renforcée cela pouvait changer la donne. Le dragon de bois avait visiblement déjà bien affaibli l’armure, car Masaru vint finalement à bout de la couche de terre à l’endroit où il avait frappé à plusieurs reprises. Il n’eut toutefois pas le temps de célébrer sa victoire que son attention fut rapidement attirée par une immense douleur dans mon bras. Il se saisit aussitôt de son bras alors que la sensation de pulsation était à son comble. Il se demanda pendant quelques secondes si son bras n’allait pas exploser, mais se ressaisit rapidement et tenta de reprendre son sang-froid. Il ne fut toutefois pas assez rapide pour éviter le coup de poing de sa senseï.

Le coup le pris par surprise et connecta parfaitement, le faisant reculer et vaciller sur quelques mètres. Il posa aussitôt les yeux sur sa senseï, se préparant à se défendre, mais elle ne vint jamais. Elle s’approcha tranquillement de ses élèves, frottant une marque rouge sanguinolentes, alors que Masaru se frottait la mâchoire où il venait tout juste d’être frappé. Elle déclara alors la petite joute terminée, trouvant qu’ils étaient déjà bien assez amochés. Masaru ne pouvait qu’acquiescer. Il était vrai qu’il avait très bien travaillé ensemble Ryuu et lui, particulièrement sur cette dernière offensive qui avait fait mouche sur la senseï. Il était vrai qu’il se complétait bien tous les deux. Il pouvait déjà voir leurs ennemis retenus sur place par des racines alors que le Gorille faisait des ravages dans leurs rangs. Il fut ramené à la réalité par sa senseï qui leur proposa une bonne bouffe, mais pas avant de s’être soigné un minimum. À la mention de nourriture, le ventre du Gekei émit un bruit immense. Il était partant, si bien qu’il fut le premier patient de sa senseï, lui bandant l’entièreté de son bras droit et apposant un carré de pansement sur la joue où il avait reçu les jointures de l’Inuzuka. Il la regarda alors s’occuper du Hayashi puis finalement d’elle-même avant de se mettre en route pour le village.

Ils arrivèrent finalement aux Grandes Portes quelques puis ils se mirent en marche sur la rue Principale en directions du Centre-ville. L’Inuzuka prit les devants et le mena dans le quartier des restaurants. Masaru n’avait toujours pas oublié le but de leur petit affrontement. Il ne le remmena toutefois qu’une fois installé confortablement à leur table.


- Alors, lequel d’entre nous deux a remporté la joute de cette après-midi, Shizu-sneseï?, demanda-t-il entre deux bouchées, envoyant tout de même un regard complice vers Ryuu.

La réponse importait peu, il tentait simplement de faire réagir l’Hayashi. Il devait admettre que de côtoyer un adulte comme Ryuui ou encore une jeune adulte tel que sa senseï, cela faisant changement des enfants qu’il avait connu à l’Académie. Il aimait bien ses anciens camarades de classes, mais il s’identifiait plus à la tranche d’âge au-dessus de lui et non celle en-dessous. Il sentait qu’un nouveau chapitre de sa vie s’entamait, une nouvelle page dont écrivaient les toutes premières lignes.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 80
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: La nature rassemble ses soldats ! [Team] Mer 1 Nov 2017 - 18:48

Alors que sa tentative avait bien fait mouche sur sa sensei, Ryuu ne fut pas étonné de la voir réussir malgré tout à constituer une solide défense Doton autour d’elle ! Un sourire vint alors s’inscrire sur son visage, il était assez fier d’avoir poussé l’Inuzuka dans ses retranchements avec la coopération de son camarade, mais il était aussi assez rassuré de la voir se défendre à cet instant ! Le Genin ne voulait certainement pas être la cause d’une blessure trop sérieuse sur sa sensei, de peur d’avoir pris cet affrontement trop au sérieux, alors que celui-ci ne s’avérait être qu’un entraînement. Le premier, qui plus est, de cette nouvelle équipe qui promettait déjà de belles choses pour l’avenir ! Ils étaient tous les trois de fervents défenseurs de la nature, de talentueux shinobis et prêt à porter la flamme qui guidait chaque Konohajin comme il se devait ! Une belle osmose semblait se dégager...

Dans un semblant de rugissement bestial, le dragon de bois vint s’écraser sur la structure rocheuse et vint alors l’endommager comme il pouvait. L’amas de pierres servant d’armure ne fut pas endommagé plus que cela par la technique du Hayashi et paraissait bien plus solide que son apparence laissait à penser. Mais c’est alors que surgit d’un puissant bond, que Ryuu ne put apercevoir que lorsque celui-ci était passé devant, le Gekei en direction de la jeune femme ! Surpris, le manieur de Mokuton laissa une légère expression de surprise marqué son visage. La bouche entre-ouverte, ses yeux azur rivés sur la scène de combat dont il était exclu à cet instant. Pour Masaru, le combat n’était certainement pas fini, pas tant que l’Inuzuka ne l’avait proclamé et il semblait bien prêt à remporter cette petite compétition pourtant initié par Ryuu ! Armé de ses poings déjà chargés d’étincelles, l’homme gorille asséna d’innombrables coups à l’armure de la Chuunin l’envoyant valser contre un arbre !

Son attaque fut elle aussi teintée de succès, certainement grâce à la supériorité élémentaire que possédait le Raiton sur le Doton. Il n’avait pas beaucoup parlé jusqu’à présent, mais cet homme gorille n’avait pas pour autant oublié d’être malin et voilà qu’il parvint à toucher pour la deuxième fois leur sensei ! Cependant, cela était bien insuffisant pour mettre à mal l’Inuzuka qui riposta une dernière fois, décrochant un coup de poing en plein dans la figure de Masaru, sonnant ensuite le glas de ce combat !


Félicité, le Genin pouvait bien être satisfait de ce qu’il avait produit aujourd’hui. Il avait su montrer une partie de ses pouvoirs d’Hayashi et combiner avec ce partenaire qu’il ne connaissait pas il y a de cela quelques minutes ! Comme quoi, lui qui n’était jamais passé par l’Académie de Konoha, profitant de sa relation avec Kihran pour intégrer une équipe, il avait bien réussi son premier jour en tant que véritable shinobi !

« Ce sera avec plaisir. » Dit-il, répondant à l’invitation de sa sensei. Enfin. Les muscles de Ryuu pouvaient se relâcher, quelque peu épuisé par cet entraînement qui lui avait valu d’utiliser une bonne quantité de chakra, lui pour qui l’endurance était probablement le point qu’il devait le plus travailler...
Il prit le temps de reprendre son souffle et regarda un peu son bras gauche qui saignait abondamment depuis que la lance de sa sensei était venu se loger dans celui-ci. Un sacrifice finalement utile. Une main vint d’ailleurs se poser dessus... prête à s’occuper de la blessure. Le Hayashi releva alors la tête, voyant Shizu avec un regard apaisé, tranquillement en train de rouler un bandage autour de son bras. Elle avait l’air heureuse. Pour elle aussi, ce jour devait être spécial...

« Merci Shizu-sensei. »

Ainsi, l’équipe Kigai rentra au village de Konoha, prêt à engloutir des bols de nourritures. L’occasion pour eux de faire plus amplement connaissance et de déterminer qui avait gagné le défi du jour ! Au fond, cela importait peu et au regard complice de Masaru, Ryuu répondit par un tendre sourire...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La nature rassemble ses soldats ! [Team]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-