N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Vacances explosives [Mini Event][Ouvert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 71
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Vacances explosives [Mini Event][Ouvert] Mar 12 Sep 2017 - 23:56

Les trois camarades avançaient lentement et semblaient tous remplis d’une certaine prudence en imaginant ce qu’il était possible de trouver au bout du couloir, alors que cet amas d’obscurité et de puanteur ne semblait pas vouloir se terminer. Là encore, la quantité d’eau ne leur facilitait pas le voyage et les contraignait une nouvelle fois à user d’une quantité infime de chakra pour les prémunir de patauger dedans. Mais quelle était cette contrainte face au danger qui les attendait sûrement au bout du chemin ? S’il venait à devoir témoigner de ce moment, le Hayashi dirait certainement que tous avait le cœur qui battait la chamade comme jamais il n’avait connu auparavant. A part pour ceux qui comme lui eu à affronter l’Empire par le passé avec le drame que l’on connait...
Ryuu pouvait même sentir ses mains devenir moites tant il serrait son kunai fortement. Le rythme de son cœur s’accéléra encore plus lorsqu’un soupçon de lumière se fit enfin apercevoir, le contraste les aveuglant presque à mesure qu’il l’approchait ! Il leur fallut quelques secondes avant que leur yeux ne s’habitue de nouveau à la luminosité... Afin de découvrir enfin ce qui se cache dans cette pièce marqué d’une croix jaune !

Ce cœur qui battait pourtant rapidement quelques secondes plus tôt marqua un coup d’arrêt lorsque Ryuu aperçu de ses yeux azur quatre silhouettes entièrement vêtues de noir ! Tous avaient un visage évidemment inconnu. L’un d’entre eux se tenait devant la petite bande, le visage marqué de confiance et d’un regard menaçant. Le corps aussi large, voir plus, que celui du Gekei qui se tenait aux côtés du brun aux yeux bleus. Les deux autres ne sortaient pas autant du lot et de ce fait, leur dangerosité paraissait moindre. Cependant, l’equipe Kigai savait certainement qu’aucun de ces criminels ne devait être pris à la légère ! Il en valait à la fois de leur sécurité que celui du Pays !
Sans l’ombre d’un doute, celui qu’il poursuivait se trouvait parmi le groupe d’inconnus et il ne serait pas étonné que ce soit le troisième individu qui se tenait un peu en retrait avec l’air inquiet. Seulement, comment se fait-il qu’ils soient tout à coup aussi nombreux ?

Etaient-ils tous présent ? Etait-ce eux qui devaient s’occuper des autres explosion indiqué sur le document trouvé dans le laboratoire ? N’étaient-ils qu’une infime partie du groupe ayant décidé de porter une offensive sur le Pays du Feu ? Selon les réponses, la situation pouvait s’avérer beaucoup plus inquiétante pour Konoha et ses habitants ! D’ailleurs, qu’était-il arrivé à Tenshiro et l’autre shinobi de la feuille aperçu à la surface ?! Malheureusement, aucune de ces interrogations ne trouveraient de réponse dans l’immédiat, alors que le Hayashi prêtait une grande attention à leur discours. Soudain, ses yeux s’écarquillèrent légèrement à l’écoute de cet ultime cri de guerre...

« Pour l’Empereur ! »

Comme un coup de tonnerre, certains flashs déplaisant refirent surface dans l’esprit du Genin. Celui des terribles luttes dans les forets de Hi no Kuni. Celui des innombrables corps baignant dans leur propre sang. Ceux qui se voyaient miraculeusement transportés dans des camps de fortune pour se faire soigner. Ces mêmes camps devenant des cibles privilégiés dès lors que leur position se faisait connaître. Ou encore le flash d’un frère perdant la vie devant ses propres yeux. Celui, pour finir, d’une innommable haine ressenti par esprit de vengeance ! Inévitablement, Hayashi Ryuu sentait en lui une colère longtemps endormi se remettre à bouillir...
L’Empire ? Mais bien sûr. Cela avait pris quelques années avant que cette gangrène ayant frappé le Yuukan refasse surface, mais comment croire qu’un tel ennemi ayant existé pendant près de quarante puisse définitivement disparaître ?! A présent, ce fut le regard de Ryuu qui se fit plus que sérieux alors que les hostilités débutèrent enfin !

Le colosse fonça à toute vitesse en direction de Masaru alors que les deux autres adversaires envoyèrent une multitude de kunais en direction de l’Inuzuka, de ses loups et du Hayashi ! La découverte de la nature du groupuscule provoqua un temps d’arrêt chez les Konohajins qui devaient à présent vite réagir à cette offensive surprise ! Si Ryuu n’avait pas eu à faire grand chose précédemment, son heure de rentrer pleinement dans l’action et de montrer sa valeur était bel et bien arrivé ! Alors sans réfléchir plus longtemps, ce dernier exécuta une série de mûdra et joint immédiatement ses mains ! Une partie conséquente de son chakra déferla tandis qu’il poussa un cri dont on ne pourrait dissocier le sentiment de motivation de celui la colère ! Il n’y avait qu’à voir le regard qu’il jetait à ses adversaires...

« Mokuton, Mokujou Heki !! »

Un bruit de tremblement se fit sentir à travers la pièce alors que le sol se fracassait sur une large surface devant Ryuu ! Soudain, un mur de bois naquit des entrailles de la terre grâce, évidemment, au célèbre pouvoir du clan Hayashi qu’il détenait et vint immédiatement le protéger lui et le canidé le plus proche de la première offensive ! Ryuu n’avait pas beaucoup de chakra, il savait bien qu’il devait avant tout se montrer malin. Il savait aussi qu’il ne devait surtout pas laisser ses émotions prendre le dessus malgré la tragédie que lui rappelait ses partisans de l’Empire ! Tout ce sur quoi il pouvait compter était ses années était sans l’ombre d’un doute ses camarades avec qui il avait bien travaillé depuis la création de l’équipe Kigai ! Aujourd’hui, ces représentants de la Nature livrait leur premier vrai combat en tant qu’équipe et n’hésiterait pas à faire preuve de ce qui était devenu leur mot d’ordre, la bannière sous laquelle il se réunissait : leur détermination !

« L’Empire a été défait et ne renaîtra jamais de ces cendres. Assurez-vous en, nous ne vous laisserons jamais gagner ! »


Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1413
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Vacances explosives [Mini Event][Ouvert] Mer 13 Sep 2017 - 23:12

La team Konoha se défend avec succès des assauts de la team terroriste et passe à une contre-offensive redoutable. Shizu cogne vite et fort l'un l'utilisateur de raiton qui n'a pas le temps de se défendre et son arcade sourcilière fait un drôle de bruit sous le pied de l'Inuzuka. Comme le bruit d'une patte de poulet qu'on casse en deux. Une partie de son visage est ensanglanté et un ruisseau de sang s'en écoule.

Étonnamment, il ne pousse pas de cri. Mais ses yeux regardent d'un air mauvais Shizu.

Masaru esquive et frappe le leader adverse, mais ce dernier prend une posture défensive et absorbe toute la puissance du coup avant de relâcher un souffle, puis de grogner et d'aboyer des ordres.


Concentrez-vous sur la femme, elle semble leur chef. Faites leurs payer toutes leurs atrocités.


Il se retourne en direction de Masaru et... n'attaque pas. Il semble plutôt se mettre en tête de te bloquer le passage ou de préparer un contre fulgurant. Soit ça, soit il a compris que tu utilisais une anticipation vu ta facilité d'esquive de sa charge et préfère attendre. Un guerrier vétéran.

Ses deux sbires reculent sous les assauts de Shizu et mettent en place une combinaison effrayante avec une efficacité presque parfaite. Ils ont déjà travaillés et combattu ensemble, c'est certain. Le blessé enchaine des mudras et fait lever une dizaine de petit pilier de pierre autours de Shizu pour l'immobiliser complètement tandis que son acolyte envoie une puissante lame de vent en direction de la tête de la Shinobi - le seul endroit qui ne risque pas d'être couvert par la première technique doton.

L'Hayashi fait un gros effort en lançant deux techniques de haut niveau pour son grade. Il se sent très fatigué. Il est encore capable de se battre, mais il doit y réfléchir à deux fois avant de faire pareil dépense de chakra. Il est pris de vertige et de nausée, un peu comme une femme enceinte de plusieurs mois.

Le spécialiste fuin se relève et essaie discrètement de fuir le combat par la sortie de la pièce opposée au combat... sans voir qu'Hisoyaka est situé à l'entrée de ce couloir (d'ailleurs, personne ne fait attention à lui). Il fait un effort visible pour ne pas marcher à certain endroit de la salle, comme s'il esquive des pièges.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 71
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Vacances explosives [Mini Event][Ouvert] Dim 17 Sep 2017 - 0:07


L’affrontement battait son plein dans le cœur du QG des assaillants, au plus profond des égouts servant la Station Balnéaire de Kahin, alors que la bannière impériale s’était enfin ôtée de son voile, qui masquait jusque là le camp des criminels ! Bien que le trio Konohajins aient été légèrement pris par surprise, la première offensive des soldats de l’Empire furent repoussé avec succès par chacun d’entre eux ! Shizu s’était rapidement équipée d’une armure Doton et était parvenu à également protéger son fidèle canidé Yoi. Masaru, lui, avait superbement fait parler ses capacités de Gekei primate pour agilement esquivé la charge du colosse en bondissant dans les airs avant de riposter ! Tout comme sa sensei, Ryuu fut visé par un des projectiles puissamment lancés ! L’évocation de l’Empire lui avait paradoxalement donné une motivation, nourri par une profonde rancœur, qui ne pouvait lui être que bénéfique ! Ainsi, utilisant une grosse quantité de chakra, le Hayashi avait fait part de sa maîtrise du Mokuton pour créer un grand et solide mur qui vint protéger Shira et lui !

Une phase défensive qui fut donc couronné de succès pour l’équipe Kigai ! Cependant, pour le Genin de Konoha qui manquait clairement d’endurance par rapport à ses coéquipiers, sa réserve de chakra se voyait déjà considérablement réduite. Une certaine fatigue se fit sentir à travers tout son corps, alors que ses yeux plissait à cause de l’effort effectué pour créer son mur de bois. Une petite goutte de sueur coula le long de son visage. Ryuu savait bien que des actions comme ça ne pourrait être répété plus de deux fois. A présent, il devait agir de manière rapide et surtout maligne, s’il espérait faire parti de l’équipe victorieuse de cet événement tumultueux ! L’heure de la riposte avait sonné et l’Inuzuka, ainsi que le Gekei, se chargèrent de le faire savoir à leurs adversaires du jour ! Le brun se contenta de suivre leurs mouvement du regard tout en restant sur ses gardes. Malheureusement, l’offensive des ninjas de la feuille ne fut pas suffisante pour mettre un terme à ce combat.

Les soldats impériaux ne firent pas attendre leurs ennemis du jour avant de contre attaquer, perpétuant la pièce secrète à être le théâtre d’un terrible affrontement ! Tout à coup, alors que son cœur battait toujours plus vite, certains souvenirs rejaillirent dans l’esprit de Ryuu... Ceux de la Grande Guerre Shinobi. Des corps allaient-ils être une nouvelle fois condamnés à expirer leur dernier souffle, baignant dans leur propre sang ? Il ferma rapidement ses yeux l’espace d’un court instant, sa main gauche se portant jusqu’à son visage ! Ce n’était pas le moment de se faire avoir par sa mémoire teintés de moments dramatique ! C’était tout le contraire. Cela devait l’aider. Le pousser à mettre définitivement un point final à la gangrène que représente l’Empire pour le Yuukan ! L’aider à chasser ce qui semble le retenir à un stade inférieur aux autres ! Pour Konoha ! Son regard retrouva son sérieux...

N’étant pas la cible des nouvelles attaques, Ryuu serra le kunai tenu dans son poing et décida à son tour de passer à l’action ! Il bondit soudainement sur un des côtés de la pièce et commença à courir à pas battants sur les murs pour contourner ses adversaires ! Il fit un saut périlleux et lança son kunai qui vint se planter dans le manteau du dénommé Shimoda, le clouant au mur situé dans son dos ! Son attaque ne s’arrêtait pas là. Alors qu’il atterrissait maintenant derrière les deux sbires, il exécuta rapidement une série de mûdra, posa sa main au sol et laissa s’échapper une nuée d’étincelles en leur direction ! La présence d’eau en ce lieu allait sans aucun doute contribuer à l’efficacité de son attaque.

*Raiton, Shougekiha !*

Il n’en resta pas là ! Le Hayashi voulait briller et s’il y avait ne serait-ce qu’une infime chance pour qu’il aide ses compagnons à gagner cette bataille, il l’a saisirait sans une once d’hésitation ! Une nouvelle série de mûdra vint appuyer le fait de sa spécialisation en Ninjutsu, qui fait si honneur à sa célèbre famille. Ses mains se rejoignaient au moment où une nouvelle quantité significative de chakra se déversa de son corps !

« Profitez en pour en finir avec eux ! Mokuton, Jubaku no jutsu ! »

Un bruit de fracas se fit entendre et même sentir à travers toute la pièce ! Le bruit de la nature grognante se manifesta alors que le sol se fractura sous les pieds du colosse, libérant une nuée de racines qui vinrent s’entremêler tout autour de son corps, l’entrelaçant entièrement jusqu’à son cou ! Tout ce que pouvait espérer Ryuu était que les deux autres membres de l’équipe Kigai en profite pour attaquer et leur donner la victoire ! Le Hayashi tourna son visage sur le côté et porta un regard noir à Shimoda. Il paraissait inoffensif, certes, cependant le Genin n'oubliait pas le piège qui aurait dû leur à tous la vie dans le laboratoire...

« N’essayes surtout pas de bouger. »

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 660
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Vacances explosives [Mini Event][Ouvert] Lun 18 Sep 2017 - 20:09

L’équipe Kigai n’avait définitivement pas à faire à des amateurs. Masaru était quant à lui en prise avec celui qui semblait être le chef de la bande. Ils étaient tous les deux environs du même gabarit, malgré la différence d’âge qui devait les séparer. Cela allait évidemment avec une différence d’expérience, ce que masaru allait bientôt découvrir. Le chef était donc foncé à toute vitesse sur le Gekei, mais celui-ci avait réussi à éviter le coup de justesse pour riposter aussitôt avec une frappe dévastatrice en plein torse. Le terroriste encaissa toutefois l’attaque du Gekei de plein fouet, ce qui aurait dû être une bonne chose. Le Genin vit toutefois le chef sans la moindre égratignure, se contentant simplement d’expirer un bon coup. S’attendant à une riposte, Masaru se mis en position défensive, mais son adversaire avait visiblement d’autres plans. Mettant leur combat en attente, le chef de la bande s’adressa à ses sbires, leur ordonnant de se concentrer sur l’Inuzuka qu’il soupçonnait avec raison d’être leur chef. Masaru profita de ces quelques secondes de répits pour réfléchir à sa prochaine offensive. Il lui avait après tout envoyé l’un de ses plus puissants coups et l’avait encaissé sans le moindre dégât. Peut-être qu’une frappe avec du chakra élémentaire pourrait percer sa défense. Il n’eut pas plus de temps pour contempler la question qu’il sentit le regard du chef terroriste sur lui.

Lorsqu’il reposa les yeux sur le Gekei, on pouvait clairement y voir la haine qu’il portait pour Konoha. C’était toutefois à se demander si elle était dirigée vers Konoha précisément ou sur tout ce qui n’était pas l’ancien Empire. Pourtant, celui-ci ne se contenta que de rester sur place, isolant Masaru de ses deux coéquipiers par le fait même. Il voulait définitivement provoquer le un-contre-un, croyant sans doute avoir l’ascendant sur le Genin. C’était peut-être le cas, mais ça ne lui laissait pas le luxe de le sous-estimer. Se préparant à passer à l’attaque une seconde fois, la vue à l’arrière du chef attira l’attention du Gekei. Il vit son coéquipier Ryuu s’élancer dans les airs pour parcourir quelques mètres sur les murs et atterrir au sol, prenant les deux sbires par surprise avec sa fameuse technique raïtoni. Masaru fut surprit de voir qu’il ne s’arrêterait pas là alors qu’il commençait une deuxième série de mudras. Sauf que cette fois, le jutsu du Hayashi était dirigé vers le colosse et non sur ses sbires. Masaru n’allait pas gaspiller les efforts de son coéquipier, qui sans nécessairement le savoir lui était venu en aide.

Se coordonnant donc avec le jutsu de son coéquipier, Le Gekei attendit que le chef soit complètement sous l’emprise des racines pour passer à l’action. Masaru poussa un énorme cri bestial, son chakra bestial se répandant dans tout son corps. Chargeant ensuite son bras droit de chakra raïton, il fonça sur son adversaire à toute vitesse en lui visant le cou, une des seules parties laissées à découvert par l’Hayashi, dans un dévastateur lariat électrique. Masaru avait plus d’un tour dans son sac et était même prêt pour la prochaine attaque. Il se reprit toutefois à ne pas penser trop à l’avance et se concentra sur son adversaire, se demandant comment il s’en tirerait sans toutefois relâcher sa vigilance. Il sentait toutefois la fatigue de ce dernier combo, qui venait de lui couter un peu chère. C’était toutefois bien mince comparer à la possibilité de les mettre hors d’état de nuire.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 664
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Vacances explosives [Mini Event][Ouvert] Mar 19 Sep 2017 - 21:56


Un craquement sec retentit lorsque mon pied atteignit l’arcade sourcilière de l’utilisateur de raïton, je l’avais bien brisée. Seulement le shinobi pro-empire ne poussa pas un grognement ou cri, comme s’il s’était préparé à l’avance pour ne rien laisser paraître. Je retombais sur mes pieds et face à mes adversaires, le visage de ma victime ruisselait de sang sur un côté, il ne réagissait peut-être pas, mais je savais qu’il y avait de quoi déstabiliser. Son regard mauvais croisa le mien, tout aussi amical. L’attaque de Masaru n’eut pas l’effet souhaité, le chef du groupe absorba le choque par un moyen inconnu. Ce dernier fut le seul à prendre la parole, mon sang ne fit qu’un tour en l’entendant.

« Nos atrocités... ? »

Dans un murmure de rage je me préparais déjà à réitérer mon attaque jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune résistance. Mais concentrée sur ses paroles complètement absurdes, les deux sbires eurent le temps de mettre au point une combinaison pour le moins puissante. Des piliers sortirent du sol pour m’entourer et m’empêcher d’effectuer tout mouvement, ils viennent de celui que j’avais blessé, il avait donc ces deux affinités opposées. Dans le même temps le second me lançait une lame de vent dont je n’avais pas envie de tester le tranchant. Je sentis les piliers commencer à me compresser, m’entravant progressivement.

« Merde ! »

Une seule chose me permettrait de ne pas me faire littéralement couper la tête. J’enveloppais ma peau d’une couche de chakra, avant de transformer la propriété de ce dernier en pierre. La lame de vent était rapide et heurta mon armure de plein fouet avant qu’elle ne soit parfaitement solidifiée pour m’éviter tous dégâts. Une ligne horizontale sanguinolente barrait mon cou, et mes joues avaient aussi quelques taillades, j’aurai pu y rester... Je toussais sous le choc, mes plaies me brûlaient, mais cela ne faisait qu’attiser ma colère envers eux davantage. Un grognement roque et puissant sortit de ma gorge, mes muscles se gonflaient tandis que mes crocs s’allongeaient encore. La force bestiale qui m’envahissait faisait pression sur les piliers de pierre qui finirent par céder, se brisant en plusieurs morceaux. Une lueur prédatrice effrayante brillait dans mes yeux. Mes loups me voyant me faire attaquer s’étaient empressés de me rejoindre et cela tombait bien.

Ryuu avait profité que l’attention l’ait quitté pour passer à l’action, dans cet affrontement il faisait un très bon soutien pour nous et savait quoi faire pour nous aider malgré ses faibles réserves. Voyant les vagues électriques se diriger vers les sbires, je me préparais à riposter avec mes loups. Réduisant la distance qui nous séparait d’eux, nous tournions sur nous-même en les prenant pour cible. Mes loups formèrent un tourbillon se dirigeant vers le shinobi raïton, tandis que je me chargeais de l’autre. Je n’avais aucune pitié pour ces assassins pro-empire. Seul leur chef devait rester vivant si nous voulions en apprendre plus sur leurs plans.

HRP:
 



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Vacances explosives [Mini Event][Ouvert] Mer 20 Sep 2017 - 22:00

Hisoyaka qui s'était uniquement mis en chasse d'un fuyard dont il ne savait rien, que ce soit son identité, la raison de sa fuite et encore moins sa force, ne s'attendait pas à ça. En effet, il ne s'attendait pas à débarquer dans une pièce remplie de konohajins en train de se battre. Le jeune ninja qui était un observateur et un stratège, avait toujours tout fait, dans sa courte existence, pour éviter les combats, et encore plus les combats de cet ampleur. Il aurait pu s'en douter lorsqu'il avait prit l'homme en chasse alors que ce dernier était potentiellement lié à l'explosion en plein centre de la station balnéaire de Kahin.

Le genin qui observait toujours la situation avant de prendre une quelconque décision, était dorénavant dans la posture qu'il aimait le moins. Hisoyaka détestait lorsqu'il était en plein milieu de l'action puisqu'il n'avait pas le temps de réfléchir afin de prendre la meilleure solution possible en évitant le maximum de risque à son égard et celle de ses alliés.

Il comprit rapidement, à la vitesse des combats et des techniques employées, que les ninjas présents dans la pièce étaient d'un rang bien plus élevés que le sien et qu'ils étaient plus dans l'action, contrairement à lui qui était passif. Il voulait venir en aide à ses camarades mais il avait d'avantage peur de les gêner dans leurs actions plutôt que de leur venir en aide. Il trouvait d'ailleurs que ces derniers se débrouillaient très bien sans lui.

Comprenant que personne n'avait fait attention à lui, chacun étant pris par son propre combat, Hisoyaka commença à se faire très discret afin de regarder attentivement ce qui se déroulait et ainsi intervenir au meilleur moment. C'est alors qu'il remarqua quelqu'un s'approcher de lui. Cette personne qui n'avait pas remarqué le jeune ninja, essayait de fuir tout en marchant lentement afin de prendre soin d'éviter certains endroits.

Hisoyaka commença à lancer une technique d'immobilisation au moment où un konohajin se mit à attaquer de manière plutôt inattendue l'homme s'approchant de lui. C'est ainsi qu'il le cloua net au mur de la pièce à l'aide d'un simple kunai.

Comprenant que personne ne faisait attention à lui, Konohajins comme ennemis, ce dernier ce recula légèrement afin de continuer à passer inarpeçu, sans utiliser la moindre technique. Tapis dans l'ombre, il préférait observer et intervenir si cela était utile. Ces camarades s'en sortant très bien, il voulait leur laisser tout le mérite qui leur revenait.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1413
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Vacances explosives [Mini Event][Ouvert] Sam 23 Sep 2017 - 14:33

L'assaut Konohajin s'est déroulé en deux parties.

D'un côté, le colosse. Il subit une tentative d'immobilisation par Ryuu, mais il se déplace de manière suffisante pour les esquiver avec une facilité déconcertante. Comme... s'il les avait anticipé. De même, il esquisse gracieusement un pas sur le côté et évite la charge de Masaru. Certainement un adversaire suffisamment vétéran pour savoir comment survivre à un champ de bataille

En même temps se déroule l'assaut canin. Tandis que Ryuu lance une technique électrique pour déstabiliser les deux shinobis adversaires spécialistes du ninjutsu, Shizu se libère de ses entraves et, à l'aide de ses loups, se lancent dans deux attaques dévastatrices. Le spécialiste raiton finit en charpie, avec son bras qui ne tient à son corps que par un mince lambeau de chaire tandis que le spécialiste fuuton est presque tranché en deux au niveau de la taille par la puissance du coup de la Jonin.

Sarutobi, Sasuke, NON ! JE VOUS VENGERAIS !


Il pivote et saute dans un bond incroyable en direction de l'Inuzuka. Le sol s'est carrément brisé sous ses pieds et éclate à son arrivé devant Shizu. Il lui porte un crochet du droit en direction de sa blessure déjà existante - espérant sans doute la mettre hors de course assez rapidement. Ne se remettant pas trop au hasard, il enchaine avec un uppercut encore plus violent, tandis que son poing est recouvert de flammes bleutés.

...Même si je dois y laisser ma vie.


L'expert Fuin, quant à lui, s'est rapidement défait des deux kunaïs. Il faut dire qu'il n'y a que dans les dessins animés où ils suffisent pour immobiliser de manière certaine quelqu'un. Le spécialiste a juste tiré sur sa cape pour se libérer et il continue son chemin jusqu'à tomber nez-à-nez... avec un genin de konoha. Il est surpris et perd une seconde de réflexion.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 664
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Vacances explosives [Mini Event][Ouvert] Ven 29 Sep 2017 - 21:36


Tout s’enchaîna bien vite dans l’espace réduit des égouts. J’avais réussi à me défaire des deux puissantes attaques des sbires, et avait riposté presque aussitôt, ma rage prenant le dessus sur la douleur que je ressentais au cou et sur le visage. Dans une synchronisation parfaite avec mes loups, je fonçais sur le shinobi manipulateur de vent et mes compagnons vers son acolyte. L’impact avec leur corps produit le bruit sourd d’os qui se brisaient, grâce à la technique de Ryuu ils n’avaient pas pu mettre au point un moyen de défense. Et heureusement, car ces deux techniques avaient réellement puisé dans notre chakra. Arrêtant de tourner sur nous-même à la disparition d’une quelconque résistance, je regardais l’ampleur de nos dégâts. Notre clan possédait des techniques qui si elles touchaient leur cible, ne les laissaient jamais indemnes. Je n’aimais pas particulièrement infliger de telles blessures mais la situation l’exigeait, nos précédents essais ayant échoués.

Essoufflés, haletants, je détournais les yeux des ennemis en charpie qui ne tarderaient sûrement pas à rendre l’âme, pour voir l’Hayashi s’évanouir. Il s’était donné durant ce combat. Puis je vis que le colosse était parvenu à esquiver les assauts de mes élèves avec facilité. Celui-là donnait réellement du fil à retordre ! Dans toute cette agitation je ne remarquais que maintenant que Shimoda s’était fait la malle.

J’eus à peine le temps de pester que la voix grave du chef se répercuta sur les parois des égouts. Nous pûmes facilement sentir la rage qu’il dirigeait vers moi. Il ne faisait que ressentir ce qu’il avait infligés à toutes les victimes de son explosion. Les dents serrées, les prochains instants passèrent à une vitesse éclair. J’entendis le sol craquer devant mes pieds, vis dans la pénombre persistante une silhouette aussi robuste que celle de Masaru se dresser face à moi, et sentis un poing me frapper violemment au niveau de ma blessure. Un geignement de douleur sortit de ma bouche et mon corps valsa de quelques mètres sur le côté. J’aurai juré avoir entendu ma clavicule craquer sous le choc, j’avais le souffle coupé, la gorge en feu.

Le dos heurtant un mur, j’y posais ma main pour me maintenir debout puis m’en écartait légèrement, y être bloquée ne m’aiderait pas. Le géant n’en avait cependant pas finit avec moi, relevant la tête, j’aperçus une lumière bleutée émanant de son poing. Premier point de clarté dans la noirceur partielle des souterrains. Mais pas le temps de l’admirer, je savais ce qui allait suivre. J’étais trop épuisée pour me défendre comme les deux autres fois. Voyant son bras se baisser pour mieux remonter en direction de mon menton, je plaçais mon bras gauche en protection, recouvert d’une couche doton pas aussi solide que je le voulais, le temps me manquait.

Son poing enflammé détruit la protection de pierre et acheva sa course sur le reste de mon bras, j’allais vraiment finir en morceaux, un autre craquement se fit entendre en plus de la brûlure. Je ne pus retenir un cri alors que je roulais au sol, la douleur qui parcourait mon bras m’étourdissait. Au moment où je chancelais sur le côté, mes loups attaquèrent la montagne par derrière. Ils tentèrent avec précision de lui déchiqueter à coups de crocs et de griffes les muscles des jambes pendant qu’il avait le dos tourné. J’espérais que le Gekei profiterait également pour tout donner. Ma vue était floue à cause de mon bras qui voulait à peine bouger et envoyait des signaux douloureux jusque dans ma nuque, mais aussi de mon énergie qui s’amenuisait. Je ne pourrais rien faire de plus dans mon état, je me contentais de me redresser avec mon bras droit.

HRP:
 



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.


Dernière édition par Inuzuka Shizu le Ven 6 Oct 2017 - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 660
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Vacances explosives [Mini Event][Ouvert] Ven 6 Oct 2017 - 17:15

Le combat faisait toujours rage dans les tunnels sombres de Kahin. Masaru et son équipe faisait face à un groupe de terroriste, des restants de ce qu’avait été autrefois l’Empire. Le Gekei avait quant à lui fini face au chef de la bande, avec qui il venait d’échanger quelques coups sans grands succès. Il se sentait dans une impasse, se sentant déclassé malgré la confiance qu’il avait en ses capacités. C’était alors que son coéquipier Ryuu vint à son aide et tenta d’immobiliser son adversaire, ce qui lui donnera sans doute un avantage pour le prochain affrontement. Alors que l’Hayashi terminait ses mudras, Masaru se lança sur le terroriste, chargeant son bras tout entier de chakra raïton en visant le haut du torse. Le bandit n’avait toutefois pas fini de les impressionner en évitant toujours avec la même aisance l’assaut combiné de l’équipe Kigai. Masaru avait bien sûr prévue cette éventualité et fit un demi-tour sur lui-même pour faire face à son adversaire. Des cris de douleurs retentirent alors dans la pièce, faisant un écho qui amplifiait les cris. Le cœurs du Gekei accéléra de quelques battements, comme s’il n’allait pas déjà assez vite. À qui appartenaient ces voix?

Heureusement pour lui, il ne s’agissait pas d’une voix féminine alors il pouvait exclure Shizu-senseï, mais il avait perdu Ryuu e vu. Pendant quelques instants, la panique s’empara du Gekei. Il chercha frénétiquement des yeux son rival pour finalement le voir sur le sol, sans le moindre mouvement. Était-ce déjà la fin pour l’équipe Kigai? Masaru examina plus attentivement le corps du Hayashi et ne remarqua aucune trace de sang. Le bruit qu’il avait entendu précédent les cris avait sans doute laissé de graves lésions. La seule autre possibilité qui venait en tête du Gekei était l’évanouissement dû à la surconsommation de chakra. Ils n’étaient tous deux que des Genins, débutant leur parcours dans le monde Shonobi. Ils n’étaient pas équipés pour faire face à une telle menace. Pourtant, Masaru se sentait encore capable à combattre, malgré la fatigue qui commençait à se faire sentir, et irait lui aussi jusqu’à l’épuisement pour venir à bout de leurs adversaires. Gardant le chef du coin de l’œil, Masaru posa finalement les yeux sur sa senseï et vit l’état des deux autres terroristes. Alors que l’un avait pratiquement perdu son bras tout entier, l’autre, probablement touché par Shira et Yoi, avait pratiquement été fendu en deux. Je vis du coin de l’œil le chef s’agiter et retournai mon regard sur lui pour me rendre compte qu’il avait changé de cible. Il n’en avait que pour l’Inuzuka maintenant.

Il chargea la senseï sans perdre une seconde, atterrissant devant elle dans un fracas de pierre pour enchaîner aussitôt avec un coup de la droite qui percuta l’Inuzuka et la força quelques mètres sur le côté avec un cri de douleur. Masaru sentit dans la voix de sa senseï qu’elle était déjà mal en point, il devait agir au plus vite, surtout qu’il était le seul à pouvoir le faire. L’autre colosse fini par coincé la senseï sur le mur et s’apprêtait à rendre le coup de grâce. C’était le moment que Masaru avait choisi pour frapper. Poussant un cri bestial derrière lequel il mit toute la colère qui l’habitait. Pour son coéquipier qui était hors combat, pour sa senseï qui était en très mauvais état mais aussi pour les victimes des attaques. Le Gekei chargea une quantité phénoménale de chakra dans ses jambes puis fonça sur le terroriste, se téléportant presque sur lui tellement il allait vite. Ayant sans doute compris mon cri comme seuls les animaux pouvaient le faire, les loups de l’Inuzuka étaient passé à l’attaque en visant eux aussi les jambes du colosse. Il ne put donc rien faire pour éviter le puissant coup de la droite que le Gekei lui asséna avec son immense bras de gorille. Cette fois, il avait l’impression de bel et bien avoir fait mouche, et il avait intérêt puisqu’il senti aussitôt les contrecoups d’un tel assaut. Masaru fut forcé à mettre un genou au sol, tellement sa vision tournait, alors qu’il était pris par des haut le cœur, comme après avoir fourni un trop grand effort physique. Il lui restait pratiquement tout juste assez de chakra pour rester conscient.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 71
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Vacances explosives [Mini Event][Ouvert] Dim 8 Oct 2017 - 13:27

Malheureusement, les racines crées par l’Hayashi ne furent pas assez rapides, ni assez résistantes pour piéger en leur sein le chef de ces résistants impériaux, qui se libéra avec une étrange facilité que semblait lui donner sa rage ! Cependant, les yeux azur de Ryuu lâchaient l’espace d’un instant l’ennemi le plus puissant de cet affrontement pour se porter sur ses deux sbires, que le Genin avait tenté d’électrocuté quelques secondes plus tôt. S’écarquillant légèrement, son regard fut tout juste témoin du choc entre les tourbillons argentés, une des redoutables techniques de sa Sensei, et les deux manipulateurs de Ninjutsu ! Frappés de plein fouet, le bruit de leurs os, étant fracassés par l’impact, semblaient presque être audible à travers toute la pièce avant que leurs corps sans vie aillent percuter les coins de la pièce humide. Cela ne manqua pas de plonger le colosse opposant dans une colère qui n’annonçait certainement rien de bon ! Sans attendre plus longtemps, le Konohajin tenta de malaxer une nouvelle quantité de chakra et même d’exécuter une série de mûdra dans le but de se défendre !

Tout à coup, il sentit quelques puissants et douloureux battements de cœur qui lui retournèrent le cerveau. Une de ses mains se porta sur sa poitrine, serrant fortement son uniforme comme s’il se battait intérieurement pour reprendre ses esprits, alors que l’autre se cramponnait à un de ses genoux sans quoi il tomberait à terre. Ryuu haletait beaucoup, semblait même chercher l’air ! Puis vint un bruit de déchirement. Son visage se retourna et c’est alors qu’il aperçu Shimoda en train de se libérer de l’emprise des deux kunais et tentant logiquement de s’enfuir malgré son air apeuré. Là encore, il voulut agir, il devait agir ! Courir après lui afin de bien lui faire comprendre que la menace proféré tantôt n’était pas des paroles en l’air ! Quitte à ne pas pouvoir garder le chef de cette bande d’ignobles personnage en vie, il fallait au moins mettre la main sur ce sbire et en soutirer un maximum d’informations ! Mais c’est alors, après la lourde chute des deux cadavres impériaux, qu’un nouveau bruit similaire se fit entendre...

Le Hayashi posa un genou à terre. Une nouvelle fois, son cœur battait si fort que ça lui attaquait le cerveau, tandis que son corps entier semblait être douloureux. Cette fois, il apparaissait clair qu’il ne pouvait plus rien faire dans cet affrontement. Peut-être que son dévouement pour Konoha, ainsi que sa haine latente envers l’Empire lui avait voilé la face sur son niveau de shinobi actuel et qu’il n’avait pas pris la peine de calculer la quantité de chakra qu’il s’était permis d’utiliser. Le voilà maintenant réduit à se trainer jusqu’au mur, s’adossant à lui. Son regard était bien trop flou pour distinguer quoi que ce soit de cette dernière phase de la bataille, même ses paupières commençaient à devenir trop lourde pour lui. Alors, il tourna une dernière fois la tête en direction de Shimoda et aperçu une vague silhouette inconnu, avant de fermer les yeux... Pour lui, le combat était bel et bien terminé ! En revanche, son esprit demeurait encore actif...

* Ugh... Mince ! J’ai utilisé trop de chakra... Je compte sur vous l’équipe. *

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1413
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Vacances explosives [Mini Event][Ouvert] Sam 4 Nov 2017 - 10:29

Le colosse esquive une nouvelle fois avec grâce les attaques des ninken qui lui tombent dessus. Ses jambes ne sont tout simplement jamais à portée des crocs des deux loups. Ses pieds dansent en une chorégraphie complexe et extrêmement maitrisée. Il est manifeste que son expérience de guerrier est ici importante. Cela dit, l'effort commence à se cumuler pour lui, les esquives précédentes et ses attaques ne se sont pas fait sans énergie. De grosses gouttes de transpirations dégoulinent de son front sur son visage et son sourire.

Car il est content d'avoir mis l'Inuzuka dans cet état.

Heureusement, il n'a pas le temps de finir son attaque qu'un boulet de canon le percute sur le côté et le projette avec force plus loin. Venant d'un angle inattendu, Masaru réussi à sauver sa sensei sans que le colosse puisse l'esquiver. Néanmoins, l'impact semblait particulièrement solide, comme si une armure avait protégé le colosse.

Le colosse - propulsé au milieu de la pièce sous la puissance de l'impact se relève presque instinctivement - la tête bien amoché tout de même - et crache une molaire plus loin. Subitement, ile baisse les yeux avec horreur.

NON !


Des sceaux violets s'illuminent à toute vitesse sous ses pieds et explosent dans des gerbes de couleurs. Par conséquent, le colosse explose dans des gerbes de couleurs aussi. Surtout du rouge. Il n'est a priori pas conseillé de traverser la pièce à pied sans une expertise fuinjutsu. Il est fort probable qu'il s'agissait d'un piège spécifiquement désigné pour tuer un maximum de shinobi de Konoha.

Plus loin, il n'y a plus de signe de l'expert fuinjutsu et un genin git contre un mur du tunnel, si vous le remarquez, abandonné de tous et des sceaux violets le recouvrant complètement. Paralysé et impuissant, il n'a rien pu faire pour empêcher la fuite de l'expert.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Vacances explosives [Mini Event][Ouvert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Station Balnéaire de Kahin-