N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1377
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Ven 11 Aoû 2017 - 22:28


Ville en Flamme


Contexte

La ville ne dort pas, sous ses beaux lampions. Les gens dansent, les sons se mélangent. On y fête l'arrivée du printemps jusqu'aux petites heures. Le soleil se lève à peine. Il y eu d'abord une légère odeur de fumée. Puis ce fut un cri qui s'élèva au-dessus des maisons de la Capitale. Des lampions, système utilisé pour illuminer la ville, auraient provoqués un début d'incendie dans la ville qui se propage maintenant à une allure surnaturelle. Le temps presse. Shinobis, vous étiez dans les environs de la ville quand on vous ordonne de porter secours à la Ville en Flamme. Vous abandonnez donc votre mission en cours, ou votre occupation, et vous accourrez à la zone.


Règles



  • Chaque personnage ne peut participer qu'à un unique groupe durant cette phase.
  • Résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible si applicable) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
  • Vous n’avez pas de délai de réponse obligatoire : veillez cependant à ne pas abuser de ce temps libre pour ne bloquer personne.
  • Si soucis ou interrogations, contactez @Hyûga Bankichi.


  • Il n'y a pas d'inscriptions pour cette première phase de l'événement.
  • Il n'y a pas d'ordre de post particulier.
  • Il est possible de rejoindre le groupe à tout moment, qu'importe son avancée.
  • Si des groupes de joueurs se donnent un objectifs particulier différent des autres, un autre topic "spécifique" pourra être ouvert.
  • Le @narrateur passera de façon ponctuelle pour donner le résultats de vos actions / les réponses aux questions que vous pourriez poser IRP / les réactions de PNJ.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1375
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Ven 11 Aoû 2017 - 23:21

L'arrivée du printemps était toujours l'occasion de faire la fête chez les Hayashi. La nature renaissait, les plantes fleurissaient un peu partout et les animaux commençaient leurs parades amoureuses. Le printemps était également un symbole du cycle éternel qui recommençait. La naissance au printemps, la pleine vie en été, le déclin en automne et la mort en hiver. Avant de tout recommencer à nouveau, tout comme l'Arbre Sacré qui donnait la vie, pour la reprendre et s'en nourrir pour la redonner ensuite. Deux cycles éternels.

Nozomi en tant que membre du clan Hayashi avait volontiers participé à cet événement. C'était l'une de ses rares distractions qu'elle pouvait avoir. Ce n'était pas la fête du clan à proprement dit, mais une autre donnée par le village. Depuis qu'elle n'était plus l'élève de son père elle pouvait rentrer plus tard de ses entraînements sans qu'il ne le sache. Et passer plus de temps à découvrir les Konohajins qu'elle ne connaissait que très peu, au final, étant restée recluse au domaine Hayashi.

Elle ne se mélangeait pourtant pas aux autres, n'ayant que peu confiance en elle cela l'intimidait. Et puis elle se voyait mal danser avec des inconnus, même lors de la fête du printemps : c'était contraire à son éducation. Elle ne se montrerait pas en spectacle. Non, elle profitait autrement. Postée dans un coin, à moitié camouflée dans l'ombre, elle observait simplement. La vie, les gens qui s'amusaient, se bagarraient aussi. Elle se nourrissait de leur joie de vivre et cela lui suffisait pour ressentir une sensation de paix intérieure. Quand à dire si elle était heureuse, non. C'était un mot trop fort. Elle était calme et apaisée, ce qui était déjà beaucoup.

La jeune femme réfléchissait également à son avenir. Maintenant qu'elle était l'élève de l'Hokage, qu'allait-il se passer ? Et elle avait deux coéquipiers désormais, chose qu'elle n'avait jamais eue. Allaient-ils devenir amis tous les trois ? Que pouvaient-ils bien penser d'elle ? Pour la première fois depuis longtemps, elle s’inquiétait du regard des autres. De gens qui n'étaient pas ses proches. Qui n'étaient guère nombreux...

Un cri la sorti de ses pensées : la ville prenait feu ! Les gens couraient dans tous les sens. Certains cherchaient à éteindre le feu tandis que d'autres cherchaient eux leurs proches. Et les plus alcoolisés réagissaient à peine. Nozomi se précipita sur place. Le plus urgent avant de tenter quoi que ce soit ou de chercher d'où ça venait, était d’évacuer la population pour éviter les blessés. Le feu semblait virulent, et les chutes d'édifices en flammes étaient à craindre. Elle jeta rapidement un regard alentours, pour voir si quelqu'un avait d'avantage besoin d'aide. Et courut vers une personne qui avait bien du mal à se relever. Elle s'accroupit et lui saisit un bras, qu'elle passa autour de son cou.


- « Je vais vous sortir de là, tenez bon ! »

Elle regretta presque aussitôt son geste.

* Ce qu'il sent mauvais ! *

Il y avait là un savant mélange d'alcool, de vomi, et d'hygiène buccale ainsi que corporelle négligées. Et pour quelqu'un qui avait les sens développés c'était un supplice.

- « Z'êtes bien aimable ma bonne dame ! On va... Hips ! Chez moi ? Hips ! Je sais comment vous remer...Hips ! Cier...»

Elle ne répondit pas et s’efforçait plutôt de le conduire en sécurité. Elle avait hâte d'en avoir terminé avec celui-ci. D'autres shinobis accouraient également. Peut-être eux avaient-ils plus de chance avec leurs civils. Mais une vie était une vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 23
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Sam 12 Aoû 2017 - 2:42

- Wow, celui là est tellement beau, dit-il en admirant l’oiseau qui passait devant lui.

La lumière de la lune éclairait sur son plumage blanc. Une grue, Kenzo finit par reconnaître. Pendant que ses parents et le reste du clan célébrait la fête du printemps, Kenzo était perché sur une des tours du palais du Daimyo. Il leur avait promis de ne pas trop s’éloigner mais c’était le seul endroit où il pouvait s’amuser. En bas il n’y avait pas beaucoup de nature, mais ici il y avait plein de belles choses à voir. De toute façon il n’aurait pas pu rester dans la rue même s’il voulait. Il y avait vraiment trop de monde et personne ne faisait attention à lui.

Ses yeux suivirent un oiseau qui filait au dessus de sa tête. Puis un autre… et encore deux autres… et finalement toute une volée. Ils étaient tous en train de gazouiller, mais il y avait quelque chose bizarre. Leurs gazouillis sonnait plutôt comme un cri d'alarme.

- Mais où est-ce que vous allez comme ça?

Kenzo jeta un coup d’oeil dans la direction d’où ils étaient venu. Au loin, du feu et des flammes s'élevaient dans le ciel. Alors là il avait vraiment hâte de voir ce que c’était. Il courut en bas de la tour et sauta de toits en toits jusqu’à arriver nez à nez avec les flammes qui se propageaient rapidement. La chaleur lui léchait le visage, de la sueur coulait dans son cou. Il entendit une voix.

- Non, reste ici, c'est trop dangereux!

Il repéra rapidement qui avait parlé. Un homme tirait sur le bras d'une fille qui se dirigeait vers une maison en feu. Kenzo sauta les rejoindre.

- Qu’est-ce qui se passe? Demanda-il.

Le père l'ignorait, mais la fille répondit.

- Mon chat est coincé dans la maison.

- J’y vais.

Kenzo esquiva la main du père qui voulait le retenir aussi et se jeta à l’intérieur du bâtiment en feu. La fumée venait du bout d’un couloir et avançait rapidement vers l’entrée. Aucun mouvement à l’intérieur. Il se couvrit le nez avec son gi.

- Le chat?

L’animal répondit par un "meow' plaintif. Le bruit venait du fond de la maison. Kenzo prit son courage à deux mains et courut le long du mur. Un morceau du plafond se détécha et Kenzo se jeta hors du chemin à la dernière second. Il y avait deux portes et une piece en feu sur ça droite. C'était surement la cuisine et si le chat était là, Kenzo ne pouvait vraiment rien faire.

Le chat miaula encore une fois, et se mit à frotter sur la porte.

- Trouvé!

Kenzo ouvrit la porte d’un coup de pied et voilà qu'il le vit! Le chat était juste à l'entrée de la chambre à couché. Il le prit dans ses bras et se jeta par la fenêtre ouverte. Lorsqu’il revint devant la maison, la fille était à genoux par terre, en pleure. Elle releva la tête et son sourire réapparu.

- Ayame! elle dit.

Kenzo laissa le chat sur le sol et sa maîtresse le rattrapa.

- Merci, dit-elle.

- Derien.

Il s’apprêtait à partir quand la fille l’appela une autre fois.

- Une dernière chose.

- Oui?

Elle pointa son bras.

- Tu brule.

Quoi? Kenzo regarda la manche de son gi qui prenait en feu. Il se mit à taper dessus jusqu’è ce que la flamme disparaîsse. Son bras lui faisait mal, et il ne pouvait pas dire si c’était à cause du feu ou par ce quil avait frapper trop fort.

- Merci, dit-il, avant de partir.

Actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Sam 12 Aoû 2017 - 18:06

Ayant obtenue l’autorisation de sortir du village pour se rendre aux festivités de la capitale, Izumi profitait amplement de cette liberté acquise pour s’amuser comme pas possible. Elle avait déjà fait plus d’une dizaine de stands durant la journée, et elle ne comptait pas s’arrêter là !

La lumière commençait à baisser, et la genin continuait d’errer à travers les stands, un grand sourire sur les lèvres. Ça faisait tellement longtemps qu’elle n’avait pas eu autant le loisir de s’amuser. Certes, les petits tags et petites farces par ci par là servaient de bonnes distractions quand elle s’ennuyait, mais là, elle s’éclatait vraiment ! C’était juste dommage qu’elle n’ait pas embarqué Shizu avec elle. Autrement, l’Aizawa était sûre qu’elle aurait pu l’entraîner dans à plusieurs stands compétitifs et comme ça, elle l’aurait battu à plate couture !

Passant devant un autre petit stand, une peluche de dragon rouge attira son œil. Il était magnifique ! aussitôt, Izumi en demanda le prix au vendeur et le paya, récupérant le dragon. Elle était sûre que ça plairait à Asahi ! Et c’était une subtile note à son pouvoir que les autres de la petite famille improvisée comprendraient.

Cependant, les festivités furent vite interrompues par des cris, des odeurs de fumées, et des flammes. Les gens se bousculaient dans tous les sens pour éviter d’être pris dans le torrent de flammes. Izumi n’arrivait pas à le croire ! Ces gens fuyaient au lieu de vérifier que tout le monde était en sécurité, ou d’aider à éteindre le feu !

La jeune fille se retint de gueuler contre un autre fuyard et couru dans la direction opposée, vers les flammes. Elle savait qu’elle ne craignait pas grand-chose elle-même, mais tout le monde n’était pas dans ce cas. Cherchant fébrilement à travers la fumée, l’adolescente finit par repérer un groupe de personnes qui s’efforçaient d’éteindre un ensemble de stands en feu. Sans attendre, elle se précipita vers le groupe.

- Hey ! Qu’est-ce que je peux faire pour vous aider ?

Remarquant son bandeau et son sérieux, celui qui semblait être le leader du groupe lui pointa un autre stand en flammes du doigt. Celui-ci était dangereusement placé près d’une maison qui risquait de prendre feu si on ne s’occupait pas rapidement de l’incendie.

- Occupez-vous de ce stand ! Hitori ! Shin ! Allez avec elle et efforcez-vous de tout éteindre rapidement !

Pour une fois, Izumi obéit sans protester, et le trio se mit au travail, le dénommé Shin récupérant l’eau dans un sceau à partir d’une bassine qu’un ancien stand possédait. Il le passa ensuite à Hitori qui le transmit à l’Aizawa qui s’empressait de vider le sceau sur les flammes. Dégoulinants de sueur, les trois continuèrent ce manège jusqu’à ce que le feu soit dompté.

Actions:
 


Dernière édition par Aizawa Izumi le Dim 13 Aoû 2017 - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin - Chef Inuzuka - Chef de la Sécurité de Konoha
Messages : 818
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Dim 13 Aoû 2017 - 22:12

D’un œil averti, mon regard se promenait d’un visage à l’autre toujours à l’affut d’une expression suspecte. Malgré les circonstances festives qui m’amenaient à la capitale aujourd’hui, je ne pouvais pas me défaire de cette habitude. Je n’étais plus à Konoha et j’étais ici pour profiter de la fête du printemps, je n’avais donc aucune raison d’être autant à cran. Toutefois, je ne pouvais m’enlever de la tête qu’il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond avec cet événement. Après tout, nous étions dans la capitale même du pays du Feu et loin de moi l’idée de faire ma mauvaise langue, mais leur protocole de sécurité n’avait pas été des plus hermétiques. Oh, il n’était pas mauvais, ce n’était pas ce que je disais, mais ce n’était pas comparable à ce que nous avions à Konoha. Je ne pouvais donc pas m’empêcher de fouiller la foule comme si quelque chose était destinée à arriver. Ce n’était pas ma place et je savais bien que je n’avais aucune autorité ici, mais c’était plus fort que moi.

Après quelques heures où je ne vis que des expressions joyeuses et parfois un peu ivres, cependant, je commençai à me laisser détendre par l’atmosphère de la fête. Détournant mon regard de la foule, je me tournai vers les gens m’entourant et acceptai les verres qu’on m’offrit. Bientôt, je ne pensais même plus aux menaces de la capitale, oubliant pour la soirée mon rôle de shinobi et embrassant mon rôle de hijin comme les autres. D’autres heures défilèrent au rythme de la musique des festivités et des diverses attractions organisées pour le festival, jusqu’aux petites heures du matin. Ce n’est que lorsque le ciel commença à s’éclaircir que le trouble tomba sur la capitale. J’avais immédiatement relevé l’odeur de fumée dans le fond de l’air lorsqu’elle était apparue et, alerté par le fait que ma prémonition s’avérait juste, j’étais rapidement grimpé sur le toit d’un immeuble afin de repérer mes alentours. C’est là que je vis les flammes, au début isolées avant de prendre de l’ampleur à vue d’œil. Sans perdre une seconde, je m’élançai vers l’incendie afin de porter secours, me maudissant intérieurement pour mon relâchement. Si j’avais été plus attentif, j’aurais probablement pu sentir la fumée avant que le feu prenne une telle intensité. Ce n’est qu’arrivé sur les lieux que je pris compte de l’immensité de la catastrophe. Jetant un rapide regard autour, je repérai rapidement celui qui semblait en charge des opérations et me présentai avec mon grade.


- Inuzuka Takeo, Jônin de Konoha. Que s’est-il passé?

Dans un temps record, ce dernier me résuma ce qui était arrivé, ou du moins ce qu’ils pensaient était arrivé. Bien sûr, personne n’avait été là lorsque l’incendie s’était déclaré aussi était-ce la seule hypothèse qui avait été considérée, mais de mon côté je n’écartais pas la possibilité d’un incendie volontaire. Était-ce la première transgression, le premier acte de guerre après toutes ces années de paix? Si cela était le cas, je devais en avoir le cœur net. Je voyais déjà plusieurs shinobis autour de moi ayant répondu tout comme moi à la crise et ceux-ci semblait bien se débrouiller avec la garde de la capitale, coopérant comme il était rare de le voir. Cela me laissait donc tout le loisir de suivre ma propre piste et, libérant mes instincts, je me laissai submerger par les odeurs autour de moi. Au début, ce n’était que fumée et bois brûlé, mais je finis par distinguer les odeurs humaines et c’est à cet instant que je concentrai mes capacités olfactives afin de distinguer une odeur en particulier. Si je devais trouver le coupable, je me devais concentrer mon attention sur une odeur solitaire, une odeur qui allait en sens inverse du brasier. Si je parvenais à trouver une odeur comme celle-là, il était hors de question que je laisse s’échapper.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 35
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Lun 14 Aoû 2017 - 12:08

Kazuto se promenait tranquillement dans les rues de la ville en profitant de l'aura festive de la fête du printemps, il avait laissé ses quatre aînés à un bar, où ils s'occupaient à se bourrer la gueule bien comme il faut. Lui, du fait de sa minorité, ne pouvait en profiter – dixit sa grande sœur Ayumi-, ainsi, on pouvait clairement dire que le dicton disant « assez vieux pour tuer, assez vieux pour boire et assez vieux pour bais*r » n'était pas forcément réelle dans le monde shinobi. S'arrêtant un instant devant une boutique de dango, le Takegawa sortit son porte-monnaie pour s'en prendre une assiette. S'asseyent sur la terrasse, il profita tranquillement de ses dangos et de son jus de fleur de cerisier, tout en regardant les passants et leurs tenues loufoques pour quelques-uns. Entendant soudainement un cri non loin de là, il tourna la tête jusqu'à arriver à deux bandes de civile, sûrement des gangs, prêt à se battre en plein milieu de la rue. S'il se fiait à leurs gesticulations et braillement, ils devaient être particulièrement alcoolisés, soupirant légèrement, il fit signe au gérant qu'il allait s'occuper des fouteurs de troubles avant de revenir.

Se levant de sa place, il s'approcha lentement du groupe de nuisance, une fois arrivé, il écouta tranquillement ce que les chefs de groupe bavassaient :


- T… Toute… Hips… Façon… Les Mugiwara… C’est que… hips… D’la merde ! Éructa le premier, un homme à l’allure de primate obscène.

- Répète… Pour voir… Hic…S’pèce de face… De cul… Hic… D’bouc ! Beugla le chef des fameux Mugiwara, un type qui avait la même tête que le cheval du vieux Kishidan après qu’il ait rencontré un derrière de cochon.

Soupirant une nouvelle fois, il prit la décision d’assommer les deux chefs pour disperser leurs deux gangs respectifs. Utilisant ainsi un sunshin, il apparut derrière chacun des deux hommes avant de leur assener un coup suffisamment puissant pour les envoyer au pays des songes. Voyant leurs chefs aux sols, les deux groupes furent pris de panique devant cet adversaire apparu de nulle part, ils prirent alors, leurs jambes à leurs cous sans demander le reste de l’addition. Soupirant une nouvelle fois, le Konohajin, ligota les deux chefs avant de les laisser aux gardes civiles qui étaient arrivées entre-temps. Soudain, une agitation peut commune se fit ressentir dans la rue, les habitants et les visiteurs couraient dans les sens. Apercevant une étrange lueur non loin de là, le jeune genin sauta sur le toit d’une maison non loin de là pour regarder d’où provenait la lueur. Avisant des flammes, le pré-adulte jura dans sa barbiche :


- Putain, c’est quoi ce bordel ?

Sautant du toit, il arriva en face d’un groupe de garde qui essayait de calmer les civiles.

- Vous là ! Les Gardes, pas le temps d’les calmer les civiles, faut qu’on bouge pour bloquer la rue et évacuer les civiles ! Interpela-t-il sans même se soucier du rang.

Ne relevant pas, le chef des gardes emboîta le pas du shinobi pour bloquer la rue et évacuer un maximum de civil.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1377
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Mar 15 Aoû 2017 - 14:00

Spoiler:
 

Alors que les flammes ravagent des quartiers entiers, @Hayashi Kenzo... sauve un chat. Des passants assistent, incrédules, à ce qui semble être clairement un acte un peu inutile alors que des femmes et des enfants sont à évacués. Ils te gueulent dessus de te rendre "plus utile" mais à toi de voir si tu veux en sauver d'autre.

@Hayashi Nozomi sauve une personne dans un joyeux état, et pour cette personne au moins, elle aura fait toute la différence du monde. Mais les flammes se propagent. Et d'autres civils sont de nouveaux en danger. Elle devrait sans doute mettre au point une façon un peu plus efficace pour évacuer un plus grand nombre de personnes.

Les fêtes engendrent toujours des bagarres. Heureusement, @Takegawa Y. Kazuto veille au grain ! Une fois que tu te rends compte qu'un incendie se déclare, tu essaies de bloquer l'accès au quartier. Tu dois un petit peu négocier avec les gardes, car techniquement tu n'as aucun ordre à leur donner, ils dépendent du Daiymo et non de Konoha. Et vu comment tu leurs parles, leur première réaction est plutôt de t'ignorer. Cependant, une fois la fumée clairement visibles ils t'écoutent et lance leur propre procédure anti-incendie... en limitant l'accès à la zone sinistrée. Par contre, mettre tout ça en place prend du temps, temps que tu n'as pas pu consacrer à l'évacuation de civils.

Si ses compagnons s'organisent à diverses tâches, @Aizawa Izumi, elle, se focalise sur un point important. Combattre les flammes. Avec ses amis, elle arrive à éteindre les flammes qui dévorent des stands dans la rue, et arrive même à voir un autre début d'incendie dans une maison avoisinante - sans doute du à une braise emportée par le vent. Le nouveau foyer est rapidement éteint. Mais la chaleur augmente terriblement. Tout le quartier est en flamme, et il faudra plus de moyens pour éteindre complètement ces flammes. Le groupe de personnes que tu as aidés décide de s'attaquer aux maisons dévorées par les flammes. Tu peux continuer de les aider, mais tu peux également décider de faire autre chose.

Mais le plus étrange reste les compétences de détection de @Inuzuka Takeo. Après avoir activé tes dons sensoriels, tu captes un certain nombre d'effluves masqués par la cendre. Et une odeur en particulier... semble... sporadique ? Comme si tu ne sentais pas de manière continue un parfum, mais par à-coup. Cela brouille un peu tes pistes, et tu ne sais pas si cela vient de quelqu'un ou si c'est un phénomène du à une usine de parfumerie ou une cheminée d'un marchand de gauffre - mais le le coin est majoritairement résidentiel. Tu n'arrives pas à localiser de manière précise d'où vient le phénomène, mais cela est dans soit le quartier adjacent aux flammes au Nord, soit dans le quartier adjacent aux flammes à l'Est. Mais cet indice est-il suffisant pour en conclure quoi que ce soit ?

La situation globale, messieurs, est la suivante:

L'incendie du quartier est à 90% de vie. Une équipe de civil s'occupe de l'éteindre.
L'évacuation des civils est faite à 40%. Un vrai effort a été fourni. Un blocage par les gardes empêchent les gens d'entrer dans cette direction et facilite l'extraction des personnes.
L'état d'esprit des civils est Confus, paniqués, désorientés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1375
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Mar 15 Aoû 2017 - 19:50

Le feu se propageait dangereusement. Les civils étaient évacués mais tout était brouillon, chacun agissait dans son coin. Personne n'avait vraiment pris les choses en mains et ça se ressentait dans la situation. Il fallait dire aussi que Nozomi était déjà sur place, il fallait laisser le temps aux gradés d'arriver. En attendant, elle avait déjà sauvé une personne. Mais c'était bien peu au vu de tout ce qu'il y avait à faire. Elle jeta un coup d’œil alentours. Le feu commençait à devenir vraiment dangereux... Elle amena alors son « colis » au bout de la rue, qui se séparait en d'autres. Ici c'était un endroit stratégique : il y avait assez de place pour accueillir les rescapés sans se gêner les uns les autres, et c’était assez éloigné du feu. De plus, les renforts pourraient aisément arriver des allées.

Nozomi forma quelques mudras et fit apparaître des bancs de bois le long des habitations. On pourrait y amener les personnes brûlées ou ayant respiré trop de fumée. Elle y déposa l'homme ayant trop bu, qui prit place sans se faire prier. Puis elle repartit rapidement vers le feu. Elle entendit un gradé se présenter, un joûnin. Mais il se contenta de s'enquérir de la situation, avant d'aiguiser ses sens. Elle se détourna de lui et entendit quelqu'un parler de l’évacuation des civils. Elle croisa une personne de la garde et s'approcha alors :


- « Vous pourrez les emmener au bout de la rue, ils seront assez loin du feu pour le moment. J'en ai déjà amené un là bas. Ça amène à une avenue principale, ils y seront pris en charge. »

Par qui ? D'autres shinobis qui allaient certainement arriver. Certains étaient d'ailleurs en train de la bloquer pour que personne ne vienne. Pour sa part, sa maîtrise du suiton serait certainement utile. Elle aiderait à soigner les blessés – si jamais il y en avait – une fois que le feu serait maîtrisé. D'autant plus que visiblement peu de monde s'était déjà attelé à éteindre le feu qui prenait de l'ampleur. Un petit groupe tentait de l'éteindre mais avec des seaux. Le jounin qu'elle avait déjà entendu auparavant prit les commandes et mis les choses en place : ceux maîtrisant le suiton aideraient à éteindre le feu, ceux maîtrisant le doton formeraient un mur pour lui éviter de se proposer et enfin ceux pouvant faire ni l'un ni l'autre continueraient d'évacuer la population.

- « Bien reçu ! »

Elle courut alors rejoindre l'équipe présente avec leurs seaux.

- « Hayashi Nozomi, genin de Konoha ! »

Elle fit alors quelques mudras et envoya plusieurs salves d'eau à la base du feu. Il devait certainement rester des civils à l'intérieur, mais elle était déjà attelée à une tâche. Elle se tourna alors vers le gradé. Visiblement un Inuzuka au vu des griffes peintes sur ses joues.

- « Pardon mais... Peut-être qu'il devrait également y avoir une équipe de senseurs pour chercher les personnes bloquées par le feu, non visibles ? »

Ses joues s'empourprèrent légèrement, honteuse de l'avoir repris. Mais la situation était spéciale. Elle avait parlé assez fort pour qu'il puisse l'entendre d'où il était. Certes il avait bien indiqué qu'une équipe devrait s'occuper de l'évacuation, mais tout le monde ne pouvait pas repérer les gens bloqués dans les bâtiments. Elle se tourna de nouveau vers le brasier, se concentrant sur sa tâche : éteindre le feu. Il commençait à faire très chaud, et devaient faire attention aux bâtiments menaçant de s’effondrer à tout moment.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 25
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Mar 15 Aoû 2017 - 20:05

Yatori avait eu la permission de quitter le village. Ils étaient partis avec ses parents à une fête foraine afin de pouvoir profiter un peu des derniers jours de l’été. Elle s’amusait comme une petite folle et avait participé à de nombreuses attractions. La jeune femme était ravie de pouvoir passer une journée entière avec ses deux parents. Son père étant de repos ce jour là, elle s’était aussi arrangée afin de ne pas se faire réquisitionner pour une mission. Le tout avait fait qu’ils se retrouvaient dans la capitale de Hi no Kuni, à profiter des joies que pouvait apporter la fête foraine.

Et alors que la fête recommençait tout doucement en cette matinée chaude d’été, l’agitation gagna alors la ville. Les civils commençaient à courir dans tous les sens et à se déplacer en cohue. Ils étaient paniqués, et quelque chose se passait mal. La jeune Nara regarda alors son père qui fronça les sourcils. Lui avait compris la situation, et il ne tarda pas à se mettre en mouvement en laissant derrière lui sa femme et son enfant. Yatori n’était pas très rassurée, mais elle décida de prendre son courage à deux mains et lâcha donc celle de sa mère. Elle se mit ensuite à courir vers l’origine de cet affolement… Le tout sans entendre les protestations de sa génitrice qui se faisait déjà du soucis pour elle… Mais bon, il fallait qu’elle l’accepte. Yatori était désormais une genin à part entière du village caché de la Feuille, et elle avait des devoirs !

Sans perdre de temps, la Nara fonça entre les fuyards et reconnut rapidement une de ses connaissances… C’était Izumi qui se tenait là, à s’affairer pour éteindre les flammes ! La Nara la rejoignit alors le plus rapidement possible, et constata les dégâts. Il y avait de nombreux bâtiments qui étaient déjà en flammes, et ils devaient faire vite s’ils ne voulaient pas se faire piéger par les flammes. Annonçant sa présence, la Nara aux cheveux blancs tenta de se mettre au parfum le plus rapidement possible.

- Izumi ! Que se passe-t-il ici ? Vous avez besoin d’ai…
Yatori n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’elle dut agir rapidement avant qu’un des civils muni de sauts ne succombe aux flammes. Une poutre venait de tomber, et elle se dirigeait droit vers lui. La Nara forma donc quelques mudras en finissant par celui du rat afin que son ombre ne s’étende et ne vienne se coller à celle de l’homme. Une fois le contact établi, elle se jeta sur le côté afin que ce dernier ne fasse pareil. Il passa de justesse sous la poutre qui vint alors s’écraser contre l’échoppe juste à côté en provoquant une nouvelle vague de flammes.

L’homme s’était cogné la tête dans ce mouvement, et Yatori était légèrement étourdie pour quelques instants. Elle se releva péniblement et tenta tout de même de garder ses esprits clairs. Elle revit alors Izumi et se rapprocha d’elle. Les flammes avançaient, et il fallait faire vite si on voulait éviter que toute la Capitale ne finisse en cendres. La Nara composa alors quelques mudras et créa cinq répliques d’elle même. Elle leur ordonna alors de se saisir de sauts et de continuer à éteindre les flammes sur un périmètre plus large. Il fallait stopper le point d’incendie, sinon les civils seraient carbonisés.

La jeune Nara faisait preuve de sang froid pour le moment. Sans doute était-ce parce qu’Izumi se tenait à ses côtés… Elle avait ce côté si rassurant que la Nara appréciait chez elle… Son ami était à ses côtés, il ne pouvait donc rien lui arriver !

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 23
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Mar 15 Aoû 2017 - 20:29

Alors que Kenzo s’éloignait de la maison, des voix explosèrent derrière lui. “Mais qu’est-ce qu’il fait?” dit quelqu’un. “Il a fait tout ça pour un chat,” cracha un autre. “C’est une blague,” lança une femme, “des gens ont besoin d’aide, fait quelque chose!”

Il se retourna pour voir un groupe de civils aux sourcils froncés, et aux gros yeux tous fixés sur lui. Ça lui rappelait son père quand il oubliait de ranger sa chambre. Mais qu’est-ce qu’ils avaient contre les chats? Les animaux et les plantes étaient aussi important que tout le monde. Sans eux il n’y aurait plus d’équilibre, sa mère lui disait souvent. Mais en même temps, les gens avaient un peu raison, Il y avait d’autres personnes à sauver.

- J’y vais! Dit-il avant de sauter sur le toit d’une maison qui avait encore l’air solide.

Dans la rue, les citoyens se bousculaient pour s’éloigner des flammes. Il fallait faire quelque chose, mais quoi? À l’académie, quand les élèves étaient trop excités, la maîtresse se téléportait derrière eux et les tapait la tête. Mais ici, ça n’allait sûrement pas marcher…

C’est alors qu’un voix s’éleva au-dessus de toutes les autres. C’était un jônin de Konoha, Inuzuka Takeo, qui organisait l’évacuation de la zone. Il demanda aux ninjas d’affinités suiton de se concentrer sur le feu, alors que ceux d’affinité doton allait contenir les flammes. Parfait! Ça aiderait les civils et les animaux à s’enfuir.

Un groupe de ninjas et de citoyens courageux étaient déjà en train de travailler. Certains se servaient des seaux remplis d’eaux, d’autres, de techniques suiton. Une kunoichi avait même utilisé des clones pour aller plus vite.

Voilà ou Kenzo devait se rendre! Le ninja bondit dans la rue et atterrit à quatre patte à côté du groupe. Il se remit debout et fit une révérence devant l’homme aux tatouages sous les yeux, qu’il reconnaissait comme un Inuzuka.

- Je m’appel Hayashi Kenzo, genin de Konoha.

Puis il se tourna vers les flammes. Elles menaçaient de prendre le reste de la capitale, mais heureusement, ils étaient là pour protéger tout le monde. Kenzo joint les mains: Dragon, tigre, lièvre… Sa bouche se remplit d’eau avant d’être propulsé vers le feu comme un tuyaux d’arrosage.
Actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 35
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Mar 15 Aoû 2017 - 23:24

« Pour qui tu te prends gamins à donner des ordres ? » , « Ouai t’est qui d’abord ! ». Voilà la réaction des gardes alors qu’il essayait simplement de sauver un maximum de personne. Mais non, il faut toujours que les soldats d’opérette sortent le grand jeu, incapable de se rendre compte de l’important. Les shinobis eux savent ce que veut dire risquer sa peau à chaque jour que dieu fait. Les soldats eux ne risquent véritablement leurs vies que lors des conflits majeurs et encore, ils ne sont que rarement opposé aux ninjas, car pour affronter un ninja, il faut un autre ninja ou un samurai à l’extrême limite. Soudain, Kazuo avisa un Juunin qui prenait les commandes des différents Konohajins présent en ville. Soupirant et abandonnant les gardes qui semblaient vouloir faire le propre bonhomme de chemin, Kazuto se dirigea rapidement vers le ninja supérieur :

- Kazuto Takegawa, Genin, je maîtrise le suiton Taicho, si vous voulez, je peux éteindre les flammes avec, j’en profiterai pour sauver quelque civile.

Cela dit, le genin courut vers les flammes prêt à les éteindre, une fois arrivait près de celle-ci, il fut pris à parti par une mère de famille qui lui expliqua, entre ses larmes, que ses deux filles sont coincé à l’intérieur d’un bâtiment en flamme. Elle le supplie d’aller les sauver, chose que Kazuto ne peut refuser. Quel genre d’être humain, il serait, s’il abandonnait la vie de deux jeunes filles. Pourrait-il seulement se regarder dans la glace, le matin en se levant ? Certainement, pas, parce qu’il y a bien une chose que le jeune Takegawa possède et cette chose, c’est la volonté du feu, celle qui fait avancer tous les shinobis du village de la feuille, dans un même but commun. Ainsi, plaçant un torchon humidifié, dans un seau d’eau, sur sa bouche et son nez, il s’élance dans la maison enflammée ou il se baisse légèrement pour éviter la fumée. Avançant vers le centre de la maison, il ne peut s’empêcher de remarquer le mauvais goût en matière de décoration, de la famille résidente. Soudain, il entend des cris vers le fond de la maison, s’avançant encore plus à l’intérieur, Kazuto fini par être arrêté par une barrière de flamme. Soupirant légèrement à travers son torchon, il finit par retirer celui-ci avant de composer des mudras pour lancer une technique suiton qui fit apparaître cinq bulles d’eau de la taille d’un ballon de foot qui s’élancèrent vers les flammes. Éteignant ses dernières, le genin de Konoha continu à s’avancer pour finalement trouver les deux jeunes filles, terrées dans un coin en osant plus bouger. Leur faisant un doux sourire, Kazuto les attrapa avant de courir vers la sortie du Bâtiment. Une fois arrivé à l’extérieur, il confie les gamines à leur mère non sans lui conseiller d’aller voir un médecin.

Finalement, l’ancien Yôgan, se retourne vers les flammes et commence à lancer le même jutsu qu’il avait utilisé quelques minutes auparavant.

récap':
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin - Chef Inuzuka - Chef de la Sécurité de Konoha
Messages : 818
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Mer 16 Aoû 2017 - 0:26

Alors que je me laissais envahir par les odeurs environnantes, à la recherche d’une odeur qui m’orienterait vers l’auteur de cet acte, je reconnaissais toutes les odeurs qui me traversaient les narines, ce qui dans le cas actuel n’était pas une bonne chose. En effet, je me concentrais plus sur les odeurs qui je n’étais pas capable d’identifier, beaucoup plus suspecte dans le cas présent. Après quelques minutes de recherche j’arrive bien à identifier une odeur particulière, mais je n’étais pas sur si cela m’aiderait à quoi que ce soit. L’odeur allait et venait, capricieuse, sans que je ne sois capable de dire ce que c’était. Il y avait quelque chose de sucré, mais avec l’incendie devant moi je n’étais pas certains que c’était vraiment ce que je cherchais. Un peu défait, je gardais toutefois l’information en tête pour plus tard voyant que l’incendie devant moi prenait de plus en plus d’ampleur. Malgré le fait que je ne puisse pas faire grand-chose afin d’aider à la situation, il fallait que quelqu’un organise les effectifs qui s’étaient amassés en grand nombre suite à la première déflagration.

Avec une certaine réticence, je sortis de l’état second dans lequel j’entrais lorsque je faisais appel à mes sens et regardai autour de moi. Çà et là des shinobis escortaient des civils, en sauvaient des flammes ou tentaient d’éteindre le feu. Avec mon expérience militaire, je vis aussitôt que les efforts manquaient de cohésion et que bien que les résultats étaient là, les choses pourraient aller nettement mieux. Me raclant légèrement la gorge, je commençai à m’adresser à la foule de konohajins autour de moi essayant de me faire entendre sous le rugissement des flammes.


- Konhajins,écoutez-moi! Que tous les utilisateurs de Suiton concentrent leurs efforts sur les flammes, je veux cet incendie maîtrisé le plus rapidement possible. S’il y en a parmi vous qui manient le Doton, je veux que vous érigiez une muraille autour des bâtiments atteints par les flammes et que vous conteniez les flammes pour ne pas qu’elles se répandent sur Hasu. Je veux une sortie dans la muraille afin de faire évacuer les hijins derrière nous afin de pouvoir surveiller l’avancée des flammes. Dans le cas où vous ne pouvez faire ni l’un ni l’autre, aider la garde civile à l’évacuation des habitants. Cet incendie nous a pris par surprise, ne le laissons pas réduire notre capitale en cendre!

J’élevai la voix lors de cette dernière phrase et vis aussitôt qu’elle avait fait son effet, voyant maintenant les gens devant moi redevenir les soldats qu’ils étaient tandis qu’ils hochaient tous à l’unisson et se dirigeaient là où leurs talents seraient le plus utiles. Certains prirent la peine de venir au rapport avant de se lancer dans le sauvetage de la capitale, dont un très jeune garçon plein de fougue et un rouquin qui irait aider à éteindre le feu. Satisfait, je retournai mon attention vers le flot constant de civils qui peinaient à quitter les lieux tant ils semblaient dépassés par la situation. Sans perdre une seconde, je grimpai sur Seimori, le plus imposant de mes ninkens, quand bien même je l’entendis un peu rechigner lorsque je posai mes pieds sur son dos. Sauf que de cette façon je dépassais facilement tout le monde et attirai leur regard bien plus facilement.

- Habitants d’Hasu! Les forces de Konoha sont présentement en train de s’occuper de l’incendie qui vient de se déclarer. Pour votre sécurité et pour faciliter notre travail, nous vous demandons de calmement vous diriger dans la direction opposée d’où nous nous trouvons sans courir. Je tiens à rappeler que le tout doit se dérouler dans le calme si nous voulons que cela se fasse le plus rapidement pour tout le monde!

Maintenant que j’avais tant bien que mal réorienté la foule – seul le temps nous dira si cela aura fait effet ou non – je pouvais me reconcentrer sur l’incendie et sur les efforts que nous troupes mettaient. Alors que je me retournais vers les flammes, je remarquai une jeune fille à la chevelure immaculée et cette dernière me demanda si quelqu’un ne devrait pas s’occuper de s’assurer qu’il n’y avait pas encore de personnes prisonnières des flammes. Dès qu’elle eut fini de parler ses joues devinrent rouge par la gêne, mais je la rassurai d’un clin d’œil complice. C’était exactement le genre de boulot qui pourrait être dans mes cordes.

- Excellente idée; je crois bien que c’est quelque chose que je pourrais faire.

Dès que j’eus terminé de parler, je fixai les flammes devant moi et concentrai mon chakra dans mon nez. Une sensation familière m’envahit alors que les odeurs autour de moi se décuplaient en intensité et je fus envahi par les odeurs étouffantes du feu. Une fois le choc passé, je commençai à fouiller dans les méandres des effluves autour de moi afin de m’assurer qu’il ne restait personne qui n’ait pas eu le temps de sortir avant d’être entourée par l’incendie. Cherchant attentivement la moindre émanation qui pourrait indiquer la présence de quelqu’un, j’espérais tout de même intérieurement ne pas avoir à trouver quelqu’un pris dans les flammes. Ou pire, trouver quelqu’un alors qu’il était trop tard.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Jeu 17 Aoû 2017 - 18:44

L’Aizawa et son équipe luttaient maintenant contre une maison en flammes, et les deux hommes commençaient à fatiguer. Et pourtant, il venaient de remarquer une nouveau bloc de maisons en feu. Essuyant la sueur de ses yeux, l’adolescente désigna le nouveau foyer à ses camarades, quand une voix la fit sursauter. Elle se retourna vers sa meilleure ami, un sourire soulagé sur les lèvres.

- Hey Yatori ! Oui est-ce que-

Grâce aux réflexes de la Nara, un des compagnons d’Izumi fut sauvé, sous les yeux de celle-ci, son cœur battant à la chamade. La situation devenait de plus en plus difficile, et maintenant, les volontaires se retrouvaient de plus en plus en danger face aux flammes. Se passant une main sur le visage, la Genin offrit un faible sourire à son amie en la rejoignant.

- Bien joué Yatori ! C’était un super réflexe ! Maintenant que tu es là on va pouvoir encore plus avancer dans notre lutte contre les flammes !

La jeune femme faillit se facepalmer en voyant la Nara former des clones d’ombre. Pourquoi n’y avait-elle pas pensé avant ?! Secouant la tête , elle effectua les mudras correspondant et six copies d’elle-même apparurent. Trois formèrent leur propre équipe pour se diriger vers une autre maison en feu. Et discrètement, les trois autres entrèrent dans les maisons en flammes pour repérer d’éventuels civils pris au piège. Le feu étant littéralement son élément, elle ne craignait pas grand-chose.

- C’est parti ! Bottons le cul de cet incendie !

Revigorée par l’aide qui arrivait, elle entraîna ses deux civils qui l’aidaient vers une autre maison en flammes, suivant Yatori. Maintenant que son amie l’avait rejoins, cela signifiait qu’il y avait aussi d’autres shinobis sur place. Avec toute l’aide accumulée, ils parviendraient à bout de ce feu. Izumi en était certaine ! Elle espérait juste qu’ils réussiraient à faire cela avec le moins de victimes possibles. Mais bon, c’était à ça que servaient ses clones. A sauver d’éventuels futures victimes.

Actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Sam 19 Aoû 2017 - 22:48

La ville était à la prise avec un incendie vorace. Kibo avait coupé court à son repas lorsque l’édifice pris feux soudainement. Les flammes couraient les parois en bois telle l’eau d’une cascade s’agrippant à tout ce qui passait. Elle trouvait cela étrange et sans perdre de temps, elle aida les clients et employer à quitter l’en droit. La Hyuga sentait que son petit compagnon animal était angoisé. Le feu était comme une maladie virulente, mais loin d’être de source naturelle. Cela était beaucoup trop soudain. À l’extérieur du restaurant, les gens couraient de gauche à droite paniquées. Sans attendre elle aida les gens à atteindre des endroits sécuritaires en posant des questions aux gardes. Le chaos était l’ordre naturel des choses. Il était amusant de voir comment, sans l’aide des autres, les hommes étaient voués à l’extinction. C’est en domptant le chaos que les hommes se sont élevés au rang de prédateurs ultimes. Elle déambulait ainsi dans cette danse contre la montre pour aider les faibles. Elle croisa un gamin sauveur d’animaux qu’elle ignora totalement avant de faire face à une situation particulière. Des cris de douleur vinrent à ses sens nageant au travers des crépitements abyssaux du brasier. Elle activa ses pourvoir sensoriel et elle ressenti deux êtres dans en grande paniques la Ruel adjacente,

Le pauvre homme avait la jambe coincée sous les pierres bouillantes qui s'étaient effondrées et son membre broyé cuisait en dessous. Une odeur de chair brûlée accompagnait les plaintes de douleurs. Une solution fâcheuse dont il se souviendrait pour le reste de ses jours. Le jeune garçon était en pleurs, terrorisé par la scène. L’enfant la regarda et lui implora d’aider son père. Sentent les vibrations autour d’elle, la ninja savait que le reste du bâtiment suivrait bientôt.


‘’ Suit Iky et je vais sauver ton papa! ‘’

L’ordre était clair. Sans perdre un instant, le mammifère sauta sur l’épaule du gamin pour le distraire et sans avertissement, ou même explication, la konohajin amputa la jambe l’homme, sous le genou, pour lui sauver la vie. Elle savait que de toute manière, elle était foutue. Le villageois perdit conscience sur le coup. Rapidement, elle fit un garrot, avant d’évacuer les deux survivants vers les points de ralliement. À mi-chemin, elle laissa les gardes s’occuper des rescapés et alla rejoindre les autre shinobis qui passaient par là. Sur un toit perché, elle ressenti un chakra plus puissant que les autre. Probablement un jonin pensa-t-elle, alors elle alla à sa rencontre. En s’approchant elle entendit les ordres qu’il dit et se joignit à lui en utilisant ses capacités sensorielles. À deux, il allait être plus efficace et précis.

‘’ Hyuga Kibo à votre service. ‘’

Plus on est de fous plus on rit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1377
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Dim 20 Aoû 2017 - 0:25

Un véritable leader sommeille en @Inuzuka Takeo. Voyant que personne ne prend en charge l'organisation, il le fait. Il rassure la population, recentre le travail autour de l'extinction de l'incendie et, suite à la suggestion de Nozomi, utilise ses dons pour détecter des personnes en danger immédiat. Les civils réagissent mieux, le chaos se dissipe. Les gens sortent d'eux-même du quartier. Lui et ses ninkens respirent les effluves du quartier, tandis qu' @Hyuga Kibo se joint à lui pour fouiller avec ses yeux blancs de la moindre trace de vie. Ils trouvent ensemble une dizaine de familles emprisonnées des flammes un peu partout dans le quartier. La chaleur devient presque étouffante. Heureusement, une petite brise vient les rafraichir temporairement. Et puis la chaleur revient, imposante. Heureusement, @Hayashi Nozomi est pas très loin de lui et éteint des hautes flammes à l'aide de ses capacités suiton.

Les shinobis de Konoha se consacrent à éteindre le feu, désormais. @Hayashi Kenzo utilise du suiton, ramené à l'ordre par la fougue de Takeo et les roast des civils, tout comme @Takegawa Y. Kazuto qui sauve également une famille de débris. Il ne s'en sort pas indemne. Ses épaules et son bras droit sont brûlé pendant l'évacuation (équivalent à la moitié de tes PV). Malgré tout il continue d'affronter le feu.

@Aizawa Izumi et @Nara Yatori font équipes, et avec leur clone font deux armées complètes qui aident à éteindre les flammes. Sous forme de feu, Izumi repère plusieurs familles qui ont besoin d'aide et arrivent à les évacuer sans se prendre de dégâts de l'incendie - bien que les évacués, eux, souffrent de plusieurs blessures.

Les blessés s'accumulent dans un parc voisin où Nozomi à créé des bancs, mais malheureusement l'hôpital de la capitale à du mal à suivre avec le nombre importants de blessés et beaucoup doivent attendre ne serait-ce que pour les premiers secours. Seuls les cas graves sont envoyé à l'hôpital.

Une brise souffle de manière épisodique. Plusieurs personnes espèrent que le vent ne va pas se lever, cela serait facile pour l'incendie de reprendre avec de tels braises partout.


La situation globale, messieurs & mesdames, est la suivante:

L'incendie du quartier est à 30% de vie. Trois équipes s'occupent de l'éteindre.
L'évacuation des civils est faite à 80%. Un vrai effort a été fourni. Un blocage par les gardes empêchent les gens d'entrer dans cette direction et facilite l'extraction des personnes.
L'état d'esprit des civils est Rassurés, un peu désorientés. Les blessés trainent dans un parc en attente de soins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin - Chef Inuzuka - Chef de la Sécurité de Konoha
Messages : 818
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Lun 21 Aoû 2017 - 19:01

Heureusement pour moi, mes paroles semblèrent apaiser les gens d’Hasu et, comme s’ils n’attendaient que cela depuis le début, commencèrent à bouger de façon ordonnée. Je soupirai légèrement de contentement voyant que c’était là un obstacle de moins à gérer. S’il avait fallu que j’aille à m’occuper d’une foule hystérique en plus d’un incendie je n’aurais pas su où donner de la tête. Maintenant que c’était fait, je pouvais me reconcentrer pleinement sur la crise qui était tombée sur la capitale. À peine avais-je commencé ma ratification des bâtiments incendiés qu’une jeune femme vint se poster à mes côtés, prête à m’assister. Étonné, je baissai le regard pour apercevoir une jeune fille du clan Hyûga qui me regardait l’air déterminé. Hochant la tête en guise d’acquiescement, je me remis sur mon travail, la jeune femme à mes côtés activant son Byakugan. Maintenant que nous étions deux, nous allions pouvoir faire une fouille bien plus précises du brasier.

À deux, nous mîmes nos capacités sensorielles à plein régime afin de trouver la moindre de trace de victimes encore prises dans les flammes. Après quelques minutes et après avoir mis nos découvertes en commun, j’estimai environ à une dizaine le nombre de familles prisonnière dans les flammes. Il fallait faire quelques chose pour ces personnes et vite! Regardant rapidement autour de moi, je vis la jeune Hyûga ainsi que la jeune femme m’ayant proposé de fouiller l’incendie. Un peu plus loin, je remarquai une armée de clones et vis alors une jeune femme ressortir des flammes, sa peau dansant comme des flammes. Attendez une minute, sa peau était réellement en feu! Pensant qu’il s’agissait d’une rescapée, je fus étonnée de la voir traîner d’autres rescapés et je reconnus l’une des deux kunoichis s’étant dédoublées. Ordonnant à l’Hyûga de continuer de fouiller les flammes, je laissai mes ninkens en sa compagnie et me dirigeai à grand pas vers la jeune femme en question.


- J’ai besoin de toi. Nous avons trouvé plusieurs familles encore prisonnières de leur domicile, il nous faut des gens pour aller les chercher. J’ai vu ce que tu as fait à l’instant : tu es la personne idéale pour ce travail. Tu te sens d’attaque? Lui laissant le temps de se préparer, je me tournai vers les shinobis présents et cherchai d’autre volontaires. Nous avons des familles encore prises dans leur domicile, il faut aller les chercher! Si nous avons des personnes ayant une immunité au feu ou capable de faire des armures de style doton, venez ici!

Alors que les personnes qui correspondaient à mes critères se manifestaient, j’effectuai quelques mudras et ma peau se recouvrit d’une couche de roche assez épaisse pour me protéger des flammes sans pour autant encombrer mes mouvements. Il allait faire chaud comme dans un four, mais ce n’était rien si on comparait cela aux familles qui risquaient de brûler vives. Une fois notre petit groupe assemblée, je leur fis part de nos découvertes et leur donnai à chacun une section du quartier à ratisser à la recherche de ces familles. Leur recommandant la prudence avant de quitter, nous prîmes chacun notre direction respective. Pour ma part, je filai le plus rapidement que je le pouvais avec ma couche supplémentaire; nous avions déjà assez prit de temps pour assembler l’équipe de sauvetage, j’espérais que tout cela ne serait pas en vain.

Comme je l’avais soupçonné, une fois entré dans les flammes je sentis aussitôt la différence de température et cela ne prit pas beaucoup de temps avant que je me mette à suer comme un porc même sous mon armure. Cette dernière était pratiquement collée à ma peau, mais je sentais tout de même la sueur couler le long de mes flancs et de mon dos, mais malgré tout cela je me devais de continuer sinon j’aurais la mort de ces familles sur la conscience. Bien sûr j’aurai aidé à en sauver plusieurs autres, mais ce serait de ceux-là dont je me rappellerais le plus. Les sens en alerte, je tentai de me retrouver à travers cette odeur de fumée afin de pouvoir retrouver les familles qui étaient prisonnières dans la section qui m’était attitrée – enfin que je m’étais attitré, mais ce n’était pas ça qui était important.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Mar 22 Aoû 2017 - 19:03

La jeune fille venait juste de ressortir d’un nouvel immeuble en flammes, deux rescapés agrippés à son bras, quand une voix l’interpella. Se retournant, Izumi remarqua un gars plus âgé, et très certainement un Inuzuka au vu de ses marques sur ses joues et ses ninkens présents à ses côtés. Relevant un sourcil, et laissant ses clones et Yatori s’occuper du feu, elle s’approcha de celui qui semblait diriger les opérations.

Cependant, une boule se serrait aussi dans sa gorge. Il avait vu ce qu’elle avait fait. Il avait vu son pouvoir. Et pourtant, encore une fois, il ne lui avais fait aucune remarque négative. Tout come beaucoup de ceux qui étaient au courant. Son pouvoir n’était-il donc pas si mauvais ? Yell lui avait répété. Kihran et Shizu avait aussi été très faciles à devenir ami avec malgré leur connaissance de son origine. Le doute s’insinua. Son pouvoir était très utile ici et on avait besoin d’elle grâce à celui-ci. Boostée par cette réalisation, Izumi répondit avec un sourire excité.

- A tes ordres chef !

Sur ces mots, l’adolescente fila avec deux de ses clones vers la zone qui lui avait été octroyée. Les quatre autres restèrent de leur côté, avec Yatori à continuer d’aider à éteindre les flammes. Les quatre Izumi se séparèrent deux binômes et commencèrent les recherches dans les maisons désignées. La chaleur se faisait de plus en plus ressentir, faisant suer l’Aizawa. Même si elle était immune aux flammes, elle ne l’était pas à la chaleur. Et comme tous les êtres humains, elle en souffrait maintenant. Mais si elle était dans cet état, cela la motivait encore plus à chercher dans les maisons en flammes. Car dans quel état se trouvaient les survivants ?

Redoublant d’efforts, la Genin remuait les débris avec l’aide de son clone, et finit par remarquer une femme inconsciente un peu plus loin. Tout de suite, les deux se précipitèrent vers la victime, et chacune pris un bras par-dessus son épaule avant de ressortir du bâtiment, pendant que le deuxième clone surveillait leurs arrières. Posant leur charge un peu plus loin, Izumi chargea son clone de l’emmener au parc où étaient rassemblés les blessés après avoir vérifier que la personne était juste inconsciente. Elle avait sans doute perdu conscience à cause des inhalations de fumée.

Cela fait, l’originale et la dernière des clones repartirent dans les flammes, à la recherche de nouveaux survivants.

Actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 23
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Mar 22 Aoû 2017 - 23:10

Il pouvait enfin respirer.

Un vent léger balayait son visage, petit répit de la chaleur étouffante venu du brasier. Les ninjas de Konoha avaient fait équipe, et les flammes disparaissaient, lentement, mais sûrement. Ça faisait peut-être quelques minutes que Kenzo combattait les flammes, ou peut-être plus d’une heure, il n’arrivait plus à dire. C’était facile de se laisser hypnotiser par le feu et de perdre la carte. Bizarre comme sensation. Il faudrait qu’il en parle à ses parents quand ils les retrouveraient. Là, tout de suite, ils seraient trop occupé. Papa devrait être en train de soigner les blessés et maman… Maman faisait sûrement quelque chose de bien elle aussi.

Kenzo baissa la main et le jet d’eau qui sortait de sa bouche s’arrêta. Son coeur était sur le point d'exploser, et ses poumons lui brûlaient la poitrine. C’est là qu’il aurait vraiment aimé avoir un inhalateur. C’était la première qu’il utilisait une technique aussi longtemps et ça n’était pas aussi facile qu’il le faisait croire. Son ventre se mit à gargouiller. Le ninjutsu, ça donne faim.

- J’aurais besoin d’un sandwich, dit-il en se tenant le vendre.

En plus, le bois qui brûlait lui rappelait un barbecue. Boeuf, porc, poulet, crevettes grillé… D’autres gargouillement. Son ventre lui criait d'arrêter de penser à de la nourriture.

Puis, une autre odeur vint jusqu’à lui. Ça sentait encore le barbecue, mais pas le genre qu’on a envie de manger. Plutôt le genre qui donne envie de vomir. L’odeur dégoûtante le ramena à l’académie, quand un de ses amis utilisa une technique katon pour la première fois. Ça avait mal tourné.

Des gens brûlent!

Il fallait faire quelque chose pour les aider, et vite. Avant même qu’il est ouvert la bouche, le jônin avait déjà rassemblé une équipe pour secourir les survivants. Kenzo mourrait d’envie de le suivre, mais il savait que ce serait trop dangereux, même pour lui. Il existait peut-être une technique suiton pour se protéger des flammes, mais il ne l’a connaissait pas. Une autre technique à ajouter à la liste de choses à apprendre.
Heureusement, d’autres ninjas étaient prêt à suivre Takeo. L’une d’elle avec des clones, avait déjà réussi à sauver une femme.

- N’oubliez pas les animaux! Dit-il aux gens qui s’en allait.

Il y avait donc moins de ninjas pour s'occuper du feu. Il n’y avait pas une seule seconde à perdre, si le groupe ne voulait pas que tout brûle. Kenzo forma encore une fois les signes de sa technique et arrosa ce qui restait des flammes.

Actions:
 


Dernière édition par Hayashi Kenzo le Mer 23 Aoû 2017 - 0:02, édité 1 fois (Raison : Couleur des dialogues)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 35
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Mar 22 Aoû 2017 - 23:51

Je pouvais réellement ressentir une vive douleur à mon bras et mon épaule, regardant mon bras gauche, je m’aperçus qu’il avait brûlé pendant que je sauvais deux gamines des flammes. Grognant une insulte face à la douleur lancinante qui irradié de mes blessures. On peut dire ce que l’on veut des Yôgan et de leurs maîtrises de la lave, ils n’en sont pour autant pas insensible aux flammes et putain les dieux seuls, savent ce que ça fait mal d’être brûlé comme ça. Mais bon malgré cette foutue douleur, je ne peux pas abandonner maintenant, se serais contre mes principe. Sentant une main se poser sur mon épaule non blessé, je me retournai rapidement près à faire face à un éventuel assaillant. Mais ce n’était qu’une jeune civile qui semblait inquiète pour moi :

-Vous allez bien Ninja-san ? Vous semblez sérieusement blessé. Peut-être, devriez-vous vous reposer et faire soigner ces brûlures ?

Souriant légèrement à la jeune femme, j’accrochai son regard qui était quelque peu fuyant, à mon plus grand amusement elle était légèrement rouge. Je m’amusais clairement à la faire rougir, mais la douleur se rappela à moi au moment le moins opportun. Sifflant légèrement de douleur, je lui fis signe que tout allait bien et qu’il était donc inutile de s’inquiéter. La jeune femme me regarda de manière sceptique avant de hausser les épaules et d’aller aider les blesser. Me tenant légèrement l’épaule, je fis une nouvelle grimace lorsque je fus enfin seul, bon finalement aller combattre le feu avec mes blessures serait une tache réellement difficile. Tant pis, je ne pouvais clairement pas rester sur la touche ce coup-ci. Marchant, on essayant de ne pas trop mobiliser mon bras, je passe devant le plusieurs autres genin, je fis comme si de rien était, même si je souffrais intérieurement. M’approchant de l’endroit où les flammes étaient les plus vives, je fis mes mudras pour réutiliser le jutsu que j’avais déjà utilisé au part avant. Malheureusement, mes gestes brusques ouvrirent quelque peu les brûlures de mes bras qui se mirent à saigner. Grognant de douleurs, je ne pus m’empêcher de poser un genou au sol tout en me tenant le bras.

-Putain de bordel, j’veux pas abandonner maintenant, ils ont encore besoin de moi ! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHH !

La fin de ma phrase fut un hurlement pour me motiver à me relever, je ne pouvais certainement pas laisser mes camarades combattre le feu seul, je me devais de leur portaient assistance à eux et aux civils qu’ils restaient à évacuer.

Récap':
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Mer 23 Aoû 2017 - 18:22

La Kunoishi redoubla d'efforts, poussant ses capacités sensorielles au maximum. pour trouver le plus de gens possible qui étaient prisonniers de leur tombeau de flammes. Le Junin avec lequel elle travaillait avait été appelé ailleurs. Malheureusement, il y allait avoir des morts et des blessés gravent. Kibo avertissait les gardes et les ninjas passant du nombre et de l'endroit où les victimes étaient placées pour qu'ils puissent l'assister. Elle se servait du statut et la réputation de son clan pour se faire écouter et surtout de son éducation diplomatique sachant que son grade ne lui donnait aucun pouvoir, mais plus comme une aide pour la tâche draconienne que le village du feu affrontait en ce moment. Il n'avait pas une minute à perdre.

Même si la situation semblait métriser en partie grâce au commandement exemplaire dans une situation aussi chaotique du membre du clan Inuzuka. Il avait eu la décence de la laisse accompagnée de ses nikens, sinon elle se serait sentie un peu impuissante face au brasier qui mangeait vivant ses proies. Elle perçut dans une maison une personne âgée inconsciente au sol. Sa maison était longée par un mur en pierre élevée un peu plus tôt. Ses signes vitaux étaient si faibles, qu'il était aisé de la confondre avec un mort.



''Aidez-moi s'il vous plaît. Je vais utiliser deux de mes techniques pour affaiblir le mur pour le faire tomber sur la maison. J’ai besoin que vous sautez et que vous poussez la colonne de pierre dans la bonne direction.’’ Elle leur indiqua l’angle précis aux bêtes. ’’ Ensuite, l’un de vous va m’accompagner pour aller chercher le civil. Je vais utiliser mes capacités de Taijutsu pour augmenter ma vitesse de mouvement. Prêt ?! ‘’

Une fois le plan en place, elle subtilisa un seau d’eau qu’un garde, ainsi que son manteau pour le mouiller et se faire un masque, avant de les mouiller. Kibo Hyuga monta sur le mur à grande vitesse pour atteindre le sommet et bondir en hauteur. Au travers des cris paniquer sa voix retentie

‘’SURASSHU KAZE !’’

Son énorme Katana en main, la lame brillante de Chakra, elle l’abattit sur le dessus de la pierre pour couper une tranche du mur. La Shinobi avait utilisée les pouvoirs de son clan pour trouver des faiblesses dans le mur et elle l’utilisa sans scrupules. Maintenant, il restait juste à espérer que le reste du plan fonctionne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1375
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Jeu 24 Aoû 2017 - 18:38

L'organisation semblait porter ses fruits : chacun savait ce qu'il avait à faire et s'attelait à la tâche selon ses compétences. Sa propre suggestion avait été acceptée avec entrain, et ainsi les gens encore bloqués étaient sauvés grâce aux senseurs. Le feu s'affaiblissait mais tout n'était pas encore gagné, il restait encore virulent. Il était au moins maîtrisé et ne se propageait plus. Cependant la chaleur, la fumée et les effondrements de bâtiments étaient encore à redouter. D'autant plus que tout le monde n'avait pas encore été sorti.

Pour sa part elle s'affairait à apaiser le feu grâce à sa maîtrise du suiton. Mais elle aurait également pu repérer les gens encore bloqués. L'Inuzuka reprit de nouveau la parole : il cherchait des volontaires disposant de sens développés et de protections pour aller sauver les dernières personnes bloquées. Réduisant l'équipe chargée d'éteindre le feu. Nozomi continuait d'éteindre les flammes comme elle le pouvait. Elle s'essuyait de temps à autre le front, qui perlait de sueur. Il faisait chaud malgré l'horaire très matinale. Elle sourit à un jeune shinobi dont la remarque lui avait bien plu :


- « Vous avez raison, n'oublions pas les animaux ! Il y a un Inuzuka, il y pensera. »

Plusieurs clans de Konoha étaient liés à d'autres êtres que des humains. Elle osait espérer qu'ils soient des compagnons et non pas des outils que l'on utilisait pour se battre et laissait tomber dès qu'ils avaient besoin d'aide. Que ce soient des animaux, des ninkens, des kuchiyoses, des humains, c'étaient tous des vies qu'il fallait sauver. Le Grand Arbre était relié à chaque vie sans distinction de race ou de sexe.

Un hurlement retentit à ses côtés. Un shinobi faisait son devoir mais il semblait blessé. Il continuait d'arroser les flammes, même un genou à terre. Puis se releva après son cri de courage pour continuer. La kunoichi lança un regard vers les bancs qu'elle avait créés et les blessés qui attendaient des soins. L'hôpital semblait avoir du mal à suivre avec les civils, ils n'allaient pas venir l'aider. Pourtant ils avaient besoin de toute l'aide possible pour éteindre définitivement ce feu. Elle regarda alors de nouveau les flammes qui s'amenuisaient, ainsi que le shinobi.


* Il n'y a pas assez de médecins ! *

Elle délaissa alors le feu et s'adressa de nouveau au jeune Hayashi :

- « Attention de ce côté-ci, je vais aider les eisei-nin. »

Puis elle accourut à côté du shinobi blessé :

- « Commençons par vous. Ce feu ne doit pas se raviver. »

Et apposa ses mains sur son bras brûlé, tandis qu'il continuait ses techniques suiton. De l'eau contenant une énergie verte se déplaça le long de ses brûlures pour le soulager de la douleur. La jeune femme entrepris ensuite de soigner le plus gros de ses blessures. Mais la zone à soigner était large et cela lui prendrait beaucoup de chakra. Et elle en avait déjà utilisé à éteindre l'incendie. Elle fit simplement en sorte que sa peau ne soit plus à vif et que sa douleur le laisse tranquille.

- « Il faudra vous faire soigner plus en profondeur, je n'ai fait que les premiers soins. Faites attention. »

Puis elle délaissa l'équipe suiton pour courir vers les civils assis ou allongés sur les différents bancs. Elle s'adressa à un des médecins présents sur place.

- « Hayashi Nozomi, genin. Je suis médecin aussi, je vais vous aider. Le feu semble s'apaiser. »

Il fallait espérer qu'il ne redouble pas, puisque l'équipe chargée de l'éteindre s'était réduite elle aussi. Une fois que tous les civils seraient sortis des flammes cela irait mieux. Elle s'accroupit à côté d'un enfant qui toussait et lui sourit. Elle posa une main dans son dos et une sur son torse.

- « Tu as de la fumée dans les poumons. Je vais la sortir. Ça ne fait pas mal mais ce n'est pas très agréable non plus. Tu es prêt ? »

Il hocha la tête et quelques gouttes d'eau parcoururent ses voix respiratoires pour les nettoyer. Au bout d'à peine quelques minutes elles ressortirent par la bouche, et l'enfant cracha un amas d'eau et de fumée, complètement noir.

- « Ça va mieux ? »

Il hésita quelques instants avant de répondre :

- « Oui, merci ! »

Elle l'examina mais ne semblait pas blessé. Du moins pas de blessure grave qui nécessitait d'être soignée en urgence, il n'avait que quelques égratignures.

- « De rien. Tu as été très courageux. Ça va aller ? Je vais aller m'occuper des autres. »

Il hocha de nouveau la tête et ils se sourirent mutuellement. Elle le délaissa alors pour aller s'occuper de quelqu'un d'autre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1377
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Ven 25 Aoû 2017 - 0:39





Cela ne va pas. Pas du tout.

L'étrange personnage est au sud du quartier dans l'incendie. Elle apparait d'un coup, comme si elle s'était matérialisé dans les airs. Ses cheveux bleus flottent dans les airs malgré le fait qu'il n'y ait pas de brise. Une arôme de bonbon émane d'elle. Elle a parcourut la ville et a observé avec dégoûts les efforts sur ce champs de bataille.

Sur SON champ de bataille.

Alors qu'elle avait tout fait pour faire un bien bel incendie, ils ont tout gâché. Surtout lui, l'homme aux clebs. Takeo, elle a entendu. Elle sourit sadiquement. Oui, il n'y a plus qu'une seule chose à faire. Elle lève la main dans la direction des shinobis de Konoha qui sauvent des gens. Dans la direction des ruines, des maisons où partout l'incendie s'éteint. En direction des braises qui ne demandent qu'à reprendre feu. En direction des rochers qui ne demandent qu'a s'envoler et à s'écraser sur des corps de civils innocent.

Fūton: Daitoppa.

Sa main disparait dans un tourbillon de vent qui s'élargit de plus en plus. Il est énorme. Le chakra qui s'en échappe aveugle presque @"Hyûga Kibo" malgré la distance qui les sépare. Enfin, le vent est relâché sur le quartier. Une pression immense écrase les maisons fragilisées, emportent des poutres, des rochers, des cendres, des braises, des corps de morts et de futurs morts, car tous ne se sortiront pas indemne de cette attaque.

Les shinobis qui sont en train d'éteindre les flammes subissent des dégâts de rang B inesquivables due aux débris volants. Les shinobis qui étaient en train d'évacuer des civils dans des maisons se retrouvent emprisonnés dans des décombres en plus de souffrir de dégâts de rang B.

Pire encore,

Le parc avec les blessés prend feu sous l'effet des braises volantes.

Le mal s'est invité dans ce mini-event. Et le mal rigole. Elle s'esclaffe devant la mort et la désolation qu'elle a semée.

[Synthèses]
L'incendie est a 30% de vie. Il était presque maitrisé avant l'intervention de l'attaquant. Considéré qu'il est a 20% de vie dans le quartier et à 10% au nord du quartier (dont l'endroit où sont les blessés).

Tous les clones présents éclatent sous l'effet de la technique de zone.

Chaque Shinobi qui est en train d'évacuer des civils a un risque de fracture (10%). Lancer un dès dans le topic. Vous pouvez choisir où. La fracture sera soignée d'ici 2 à 3 mois IRP.

@Aizawa Izumi étant Gogyou Feu, tu ne subis que C dégâts de la technique futon si tu es sous forme de feu.

@Takegawa Y. Kazuto Tu es inconscient. Etant déjà blessé et suite à la technique de zone futon, tu es atteint par des rochers et des débris, tu perds conscience et tu subis une fracture à un endroit aléatoire. Tu peux poster pour décrire comment tu tombes inconscient, mais le mini event s'achève ici pour toi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 35
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Ven 25 Aoû 2017 - 21:10



Ville en Flamme

Mini-Event

Le soulagement, puis la douleur, voilà simplement ce que je ressentis sur le coup. En à peine quelques minutes, l’enfer s'est déclenché sur Hasu, la capitale de Hi no Kuni. Je n’avais strictement rien compris à ce qui venait de se passer avant de tomber dans une inconscience bien heureuse, au vu de la douleur qui s’était fait ressentir dans mon bras droit. Quelques minutes, voilà tout ce qui s’était passé entre le moment ou une Kunoichi que je ne connaissais pas me soignait et le moment où le monde semblait être plongé dans une merde noire. Mais, je me demandais clairement ce qui s’était passé durant ces quelques minutes ou la souffrance due à mes blessures avait semblais disparaître peu à peu. Je ne comprenais plus rien, un moment, j’aidais à combattre le feu pendant que jeune femme à la douce chevelure platine me soignait et l’instant d’après et sans même que je puisse espérer y échapper, un énorme rocher me foncer droit dessus. Était-ce donc la fin de ce monde ? Un fou avait-il réussi là ou même l’ancien empereur du Yuukan n’avait pas réussi ? Toutes ces questions me tournaient dans la tête. Au moment où la déflagration de Futon, je réussis malgré le large rocher me fonçant dessus, je réussis à voir le chaos qui c’était emparé de tous ceux présent. Puis ce fut le choc, tout ce que j’eu le temps de penser, ce fut :

* Putain, ça fait mal *

Et je tombais peu à peu dans l’inconscience, inconscience qui me fit oublier la douleur cuisante que je ressentais dans mon bras droit. Pour moi, il était clair que le rocher m’avait cassé un bras, et cette douleur que l’on ressent, tant physique que moral. Une douleur morale qui te fait dire que tu as échoué dans ton rôle de protecteur, que par ta faiblesse, tu n’as pas su protéger ceux que tu avais jurais de protéger. Voilà ce que je me disais pendant que je glissais dans l’inconscience bienfaitrice.
Code by Joy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 23
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Dim 27 Aoû 2017 - 2:11

Ils y étaient presque!

Les efforts des ninjas de Konoha portaient leurs fruits, le feu baissait à vu d’oeil. Encore quelques minutes et l’incendie serait complètement éteint. La kunoichi à ses côtés laissa Knezo s’occuper du reste, tandis qu’elle portait secours à un ninja blessé.

- T’inquiète pas, je m’en occupe.

Kenzo arrosa le reste des flammes, tout en surveillant sa cousine du coin de l’oeil. L’atmosphère changea brusquement. Il y avait quelque chose de bizarre, mais Kenzo n’avait pas à dire quoi.

Je n’arrive pas à sentir de chakra… mais la pression est incroyable… Mais qu'est-ce qui se passe?

Un puissant vent balaya des centaines de débris dans sa direction. Kenzo joignit les mains, il s’apprêtait à lever un mur de bois pour se protéger quand la bourrasque le propulsa en arrière. Il roula par terre avant de s’arrêter quelques mètres plus loin, le souffle coupé. Des débris pleuvaient sur lui pendant ce qui semblait être une éternité.

Kenzo se protégea la tête comme il le pouvait, mais le reste de son fut duremment touché. Il se releva en silence quand le déluge prit fin, même s’il avait envie de crier de toutes ses forces. Après tout, c'était une des règles de bases des ninjas, "un shinobi ne montre jamais de faiblesse."

La bourrasque avait détruit plusieurs maisons, des gravats jonchaient le sol, des corps gisaient un peu partout dans la rue. Impossible de dire si ces gens étaient mort, ou seulement inconscient et Kenzo n’avait pas vraiment envie de vérifier. Devant, aucun signe de vie du groupe qui recherchait les survivants. Derrière, les civils sauvés par la kunoichi de son clan étaient pris avec les flammes. Il y a une seconde, tout allait bien, et maintenant, l’enfer…

La pression qu’il avait sentie… la puissance surnaturelle du vent… C’était un ninja qui avait fait ça, sans aucun doute. Ils auraient besoins d’aide s’ils voulaient sauver tout le monde.

Kenzo jeta un dernier coup d’oeil derrière lui avant de partir, courant aussi vite qu’il le pouvait et plus encore. L’adrénaline lui fit oublier la douleur et le porta loin des falmmes, des cadavres et des briques, à la recherche de gardes pour sauver ceux qui pouvaient encore l’être, et de ninjas pour s’occuper de… peu importe qui était responsable de tout ça.

Actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert] Mar 29 Aoû 2017 - 18:54

L’Aizawa était accompagnée de son clone dans ses recherches de potentiels survivants, et pourtant même à deux, le travail était long et souvent, aboutissait à la découverte d’un cadavre soit trop brûlé, mais surtout étouffé à cause des fumées toxiques. Ses propres flammes la protégeaient de l’incendie et Izumi ressentit une profonde compassion et tristesse pour toutes ces morts.

Alors que les deux élémentaires commençaient à quitter une maison après des recherches infructueuses, une soudaine pression se fit ressentir, emportant plusieurs poutres fragilisées et faisant commencer l’édifice à s’effondrer. Les flammes redoublèrent d’ardeur, et le clone d’Izumi explosa sous la pression, ajoutant un peu plus de flammes. L’originale grimaça, mais n’eut pas le temps de se sentir coupable avant de devoir se jeter sur le côté pour éviter une petite partie du plafond qui lui tombait dessus.

Se relevant avec une expression éberluée et le cœur battant la chamade sous l’effet de l’adrénaline, la Gogyou observa rapidement son environnement. Se massant le coude qu’elle venait de cogner dans sa chute, l’adolescente finit par constater qu’elle était prise au piège dans la maison détruite. Heureusement, il n’y avait personne avec elle et ne craignait pas grand-chose, mais elle serra tout de même les poings. La soudaine pression n’était pas naturelle. Elle pouvait parier qu’un ninja était derrière ça ! Qui pouvait s’attaquer ainsi à des civils innocents ?!

Frustrée, Izumi enflamma son poing avant de le balancer contre la porte bloquée en face d’elle. En un clignement d’œil, l’objet offensant fut détruit et libéra la jeune fille de sa prison. Le regard en feu, celle-ci n’hésita pas avant de se précipiter dehors. L’Aizawa remarqua très vite les dégâts alourdis, la reprise des flammes, ainsi que les nombreux blessés et possibles morts.

La colère montant rapidement, elle se mit à courir en direction de la possible origine du tourbillon de vent. Elle courait à l’aveugle, s’éloignant des blessés et des autres shinobis, ne sachant pas vraiment la provenance de l’attaque. Mais une chose était sûre, la personne allait payer et se montrer ! Impulsivement, et sans réfléchir, elle provoqua l'assaillant en l’interpellant verbalement, élevant la voix aussi haut qu’elle le pouvait afin que tout le monde l’entende.

- Oi ! Le débile qui vient de faire ça ! T’as pas honte de t’en prendre à des plus faibles que toi ?! Franchement, c’est pathétique ! Vient donc te battre comme le ninja que tu es sûrement ! Lâche !

Actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ville en Flamme [Mini-event][Ouvert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Capitale-